Bourges

Ligue Féminine - MVP
Elin Eldebrink MVP de la J7
Fer de lance des Tango lors de la victoire de Bourges sur le parquet de Lattes Montpellier, la Suédoise Elin Eldebrink est la MVP de la journée 7 en Ligue Féminine.
Bourges stoppe l'élan du BLMA
Il n'y a plus d'équipe invaincue en LFB cette saison. Après 6 succès consécutifs, Lattes Montpellier est tombé sur un os : Bourges. Les Tango ont dominé le BLMA dura...
Billetterie : Inscrivez-vous à l'alerting !
Après leur médaille d'argent décrochée lors de l'Eurobasket, l'Équipe de France féminine fait son retour sur le sol français à l'occasion du Tournoi de Qua...
Isabelle Yacoubou : back in Tarbes
Le samedi 23 novembre, Isabelle Yacoubou fera son retour sur le parquet de Tarbes avec son club de Bourges. Joueuse emblématique du TGB de 2003 à 2010, elle a été sacrée championne de France lors de sa dernière année en Bigorre. Son lien avec la ville, le club et François Gomez, son retour...
Le TQO féminin en France à Bourges du 6 au 9 février
La FIBA a annoncé ce vendredi à Mies (Suisse), à l’issue de son Bureau Exécutif, les quatre lieux qui accueilleront en février prochain un Tournoi de Qualification Olympique (TQO). La FFBB obtient l’o...
Dos Santos MVP de la J5
Avec 30 d'évaluation contre Tarbes, l'intérieure brésilienne de LDLC A...
Un Lyon - Bourges déjà important
Pas de temps à perdre
Bourges vainqueur sans trembler

Pages

Elin Eldebrink MVP de la J7

Corps: 

#3 - Djéné Diawara (Charleville-Mézières)
Même si les Flammes ont perdu, elles ont livré une belle bataille face au champion en titre Lyon. Symbole de cette abnégation, la Franco-Malienne Djéné Diawara a été solide face aux grands gabarits de LDLC ASVEL Féminin.
15pts à 5/8 aux tirs, 13rbds, 2 passes et 1int en 33' - Evaluation : 26
Défaite 89-79 contre Lyon

#2 - Marie-Eve Paget (Basket Landes)
En sortie de banc, la Savoyarde s'est montrée précise et altruiste. Avec un 5/6 derrière la ligne des 6m75, elle a largement contribué à mettre à mal une défense tarbaise dépassée en deuxième mi-temps (60pts encaissés).
17pts à 6/7 aux tirs, 2rbds, 8 passes et 2int en 25' - Evaluation : 27
Victoire 89-45 contre Tarbes

#1 - Elin Eldebrink (Bourges)
Si le BLMA a perdu son invincibilité, c'est en grande partie à cause de la meneuse suédoise de Bourges. Elin Eldebrink a donné le tempo offensivement quand sa capitaine Elodie Godin se chargeait de Stephanie Mavunga en défense. Un cocktail gagnant pour les Tango.
19pts à 6/9 aux tirs, 4rbds, 8 passes en 31' - Evaluation : 27
Victoire 80-63 contre Lattes Montpellier

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Décembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Fer de lance des Tango lors de la victoire de Bourges sur le parquet de Lattes Montpellier, la Suédoise Elin Eldebrink est la MVP de la journée 7 en Ligue Féminine.

Bourges stoppe l'élan du BLMA

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 7

Lattes Montpellier - Bourges 63-80 / Revoir le match
Le BLMA a perdu son invincibilité en championnat. Devant son public, Lattes Montpellier a été bousculé par les Tango d'une Elin Eldebrink flamboyante (19pts, 8 passes). Dominateur, Bourges a compté jusqu'à 20 points d'avance au coeur du troisième quart-temps (32-52, 25') grâce à l'abattage de sa capitaine Elodie Godin (13pts, 10rbds, 5 passes). Côté lattois, Sami Whitcomb a été la seule à passer entre les mailles du filet (29pts), Stephanie Mavunga n'ayant pas eu son rendement habituel (5pts à 2/9).

Lyon - Charleville-Mézières 89-79 / Revoir le match
Lyon s'est imposé difficilement face aux Flammes. Les deux formations sont longtemps restées au coude à coude (76-71, 35') puis la lumière est venue du duo Turcinovic (21pts) - Johannes (20pts), intenable pendant 4 minutes avec 11 points marqués (87-75, 39'). Si cette défaite n'arrange pas les affaires des Flammes au classement, le contenu incite à l'optimisme car Endy Miyem (23pts), Djéné Diawara (15pts, 13rbds) et l'équipe ardennaise ont tenu tête au champion en titre.

Landerneau - Charnay 70-60
Entre le promu 2018 et celui de 2019, la victoire est allée dans le camp du plus expérimenté. A domicile, les coéquipières de Mariam Coulibaly (15pts) étaient menées à la mi-temps (25-30) mais ont su montrer un autre visage par la suite. Charnay a payé cher son manque de rotation (0 point du banc) alors que Promise Amukamara (16pts) ou encore Laetitia Guapo (15pts) ont tenu les Pinkies à bout de bras. C'est le troisième succès d'affilée pour Ashley Bruner (16pts) et le LBB.

Basket Landes - Tarbes 89-45 / Revoir le match
Les partenaires de Marie-Eve Paget (17pts, 8 passes) ont construit leur victoire en deux temps. Accrochées par leurs voisines tarbaises en première mi-temps (29-23 à la pause), elles ont pris le large au retour des vestiaires (53-36, 30'). Le TGB a totalement sombré dans le dernier QT (36-9 pour BL) et seule Tima Pouye, une fois encore, est statistiquement sortie du lot (10pts, 7rbds). Rarement un derby du Sud Ouest aura fini sur un tel écart au tableau d'affichage.

Saint-Amand - Roche Vendée 65-74 / Revoir le match
Comme trois autres équipes avant elles cette saison, les Tigresses sont reparties de Saint-Amand avec la victoire. Les Green Girls d'Aaryn Ellenberg (16pts à 4/21 aux tirs) avaient pourtant la main à 10 minutes du terme (54-52) mais le RVBC a serré la défense dans l'ultime période. Autour de Marielle Amant (17pts, 7rbds) et Bernie Ngoyisa (11pts), Roche Vendée n'a encaissé que 11 points ce qui a permis de faire la différence.

Joué vendredi
Villeneuve d'Ascq - Nantes Rezé 71-63 / Revoir le match

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 7
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 30. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Il n'y a plus d'équipe invaincue en LFB cette saison. Après 6 succès consécutifs, Lattes Montpellier est tombé sur un os : Bourges. Les Tango ont dominé le BLMA durant 40 minutes et cette victoire berruyère relance tout en haut de tableau puisque Lyon, Basket Landes et Roche Vendée ont gagné.

Billetterie : Inscrivez-vous à l'alerting !

Corps: 

Pour ne rien manquer du Tournoi de Qualification Olympique qui se déroulera du 6 au 9 février au Prado de Bourges, inscrivez-vous à l'alerting sur le site billetterie.ffbb.com ou en cliquant ici.

Surtitre: 
Tournoi de Qualification Olympique
Date d’écriture: 
Mardi, 26. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après leur médaille d'argent décrochée lors de l'Eurobasket, l'Équipe de France féminine fait son retour sur le sol français à l'occasion du Tournoi de Qualification Olympique, du 6 au 9 février 2020 au Palais des Sports du Prado. Venez les encourager dans cette quête olympique ! La billetterie du TQO ouvre bientôt, inscrivez-vous à l'alerting et soyez les premiers avertis au moment de la mise en vente afin de ne pas passer à côté de cet événement mondial.

Isabelle Yacoubou : back in Tarbes

Corps: 

Débarquée de son Bénin natal en pleine Bigorre à l'âge de 17 ans, Isabelle Yacoubou est devenue, en 8 saisons avec le TGB, l'idole du Quai de l'Adour. De retour en LFB après 9 saisons à arpenter les parquets en Espagne, Russie, Chine, Turquie ou encore Italie, la pivot aux 147 sélections en Équipe de France va retrouver le palais des sports tarbais ce samedi 23 novembre.

Un retour qui s'annonce plein d'émotion et que la Ligue Féminine de Basket vous présente à travers un reportage signé Gaëtan Carrasset.

Images : Gaëtan Carrasset, Loïc David, Tango Bourges Basket
Montage : Gaëtant Carrasset

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB TV - Reportage
Date d’écriture: 
Lundi, 18. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le samedi 23 novembre, Isabelle Yacoubou fera son retour sur le parquet de Tarbes avec son club de Bourges. Joueuse emblématique du TGB de 2003 à 2010, elle a été sacrée championne de France lors de sa dernière année en Bigorre. Son lien avec la ville, le club et François Gomez, son retour en #LFB... "Isabelle Yacoubou : back in Tarbes" est un reportage à voir sur LFB TV.

Le TQO féminin en France à Bourges du 6 au 9 février

Corps: 

Déjà hôte du Tournoi de Qualification Olympique en 2016 à Nantes, la France accueillera à nouveau le TQO en 2020. C’est le Palais des Sports du Prado de Bourges (5027 places) qui recevra l’Équipe de France féminine en quête d’un billet olympique. Vice-championnes olympiques à Londres en 2012 et quatrièmes à Rio en 2016, les Tricolores auront à cœur de se qualifier pour la troisième fois d’affilée aux J.O., et de rejoindre l’Équipe de France masculine, déjà qualifiée pour Tokyo 2020 après sa 3ème place à la Coupe du Monde 2019 en Chine.

Les villes hôtes des Tournois de Qualification Olympique :
Bourges – France
Foshan – Chine
Ostende – Belgique
Belgrade – Serbie

Les adversaires des Bleues seront connues à l’issue du tirage au sort des poules des Tournois de Qualification Olympique qui se déroulera le mercredi 27 novembre prochain.

Jean-Pierre Siutat, président de la Fédération Française de BasketBall : « Je suis ravi de l'attribution d'un des 4 TQO en France et plus particulièrement à Bourges, l'une des places fortes du basket féminin français. La qualification pour Tokyo 2020 est loin d'être acquise et nous avons cherché à mettre toutes les chances de notre côté. Éviter un long déplacement et compter sur un public français nombreux, seront deux atouts indispensables pour la quête du ticket olympique ».

Valérie Garnier, entraîneur de l’Équipe de France féminine : « C’est une formidable nouvelle pour le basket français d’accueillir à Bourges l’un des quatre Tournois de Qualification Olympique. Je suis certaine que comme en 2016 à Nantes, nous pourrons compter sur les supporters français au Palais des Sports du Prado pour nous pousser vers la qualification olympique. Jouer une compétition internationale à domicile est quelque chose d’incroyable pour les joueuses de l’Équipe de France féminine et tout le staff. Je remercie la FFBB de nous permettre de vivre cela ; à nous désormais de faire honneur à cette organisation en nous qualifiant pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ».

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 15. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La FIBA a annoncé ce vendredi à Mies (Suisse), à l’issue de son Bureau Exécutif, les quatre lieux qui accueilleront en février prochain un Tournoi de Qualification Olympique (TQO). La FFBB obtient l’organisation d’un des 4 TQO en France à Bourges, du 6 au 9 février 2020. Les Bleues joueront donc à domicile pour tenter de décrocher leur qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Dos Santos MVP de la J5

Corps: 

#3 - Ana Dabovic (Bourges)
Menées à la pause par l'ESBVA-LM (42-49), les Tango ont trouvé en Ana Dabovic la joueuse providentielle de la deuxième mi-temps (18pts sur ses 24). En réalisant le meilleur match de sa saison en LFB, la Serbe a permis à Bourges de l'emporter. Une victoire qui replace les Berruyères au classement (5ème, 3-2), à une victoire du duo Lyon-Roche Vendée.
24pts à 7/9 aux tirs, 3rbds, 2 passes en 22' - Evaluation : 27
Victoire 85-71 contre Villeneuve d'Ascq

#2 - Katherine Plouffe (Basket Landes)
Impériale en début d'une rencontre qu'elle a débutée sur le banc (11pts dans le 1er QT), l'intérieure canadienne de Basket Landes s'est montrée précise et pleine de sang-froid (7/7 aux LF). Plus discrète par la suite, elle a passé le flambeau à sa compatriote Miranda Ayim (13pts) et à la Tchèque Romana Hejdova (14pts).
21pts à 7/9 aux tirs, 6rbds, 2 passes et 3int en 24' - Evaluation : 30
Victoire 96-58 contre Charnay

#1 - Clarissa Dos Santos (Lyon)
Au relai de Marième Badiane (19pts) et Helena Ciak (13pts, 11rbds), Clarissa Dos Santos s'est appliquée à ne laisser aucun répit à Tarbes dans la peinture. Adroite (81% de réussite) et présente sous les cercles (11rbds), la Brésilienne a réalisé un joli double-double en seulement 21 minutes de jeu. Le tout en sortie de banc. Parabéns* !
21pts à 9/11 aux tirs, 11rbds et 2int en 21' - Evaluation : 30
Victoire 90-51 contre Tarbes

*Félicitations
NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation).

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 4. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Avec 30 d'évaluation contre Tarbes, l'intérieure brésilienne de LDLC ASVEL Féminin Clarissa Dos Santos a contribué à la large victoire de son équipe sur Tarbes. Fait intéressant, les trois joueuses qui ont le plus performé lors de la journée 5 sortent toutes du banc.

Un Lyon - Bourges déjà important

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 1

Ce match en retard entre Lyon et Bourges a déjà une grande valeur puisque les deux équipes ont chacune perdu un match depuis le MAIF Open LFB : à Lattes Montpellier pour les Lionnes, à domicile contre Roche Vendée pour les Tango. Si le vaiqueur fera un bond au classement et rejoindra Tarbes (3v-1d) à la troisième place, le perdant aura déjà deux points de retard sur les invaincus BLMA et RVBC. Quand on connaît la valeur de l'avantage du terrain en playoffs (même s'ils sont encore loin), chaque victoire face à un concurrent direct a son importance.

Dimanche 27 octobre à 16h30
Lyon - Bourges / LFB TV

Déjà joués
Saint-Amand - Nantes Rezé 82-73
Basket Landes - Charleville-Mézières 71-58
Lattes Montpellier - Charnay 67-59
Tarbes - Landerneau 67-60
Villeneuve d'Ascq - Roche Vendée 60-100

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 1 (match en retard)
Date d’écriture: 
Jeudi, 24. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Opposés lors du Match des Champions joué dans le cadre du MAIF Open LFB, Lyon et Bourges mettent à jour leur calendrier ce dimanche (16h30 en direct sur LFB TV). Déjà battus une fois chacun cette saison, le vaincu prendra du retard sur la tête du championnat.

Pas de temps à perdre

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 2

Dans le groupe A, Bourges aura fort à faire contre l'USK Prague de Valériane Ayayi, vainqueur à Riga il y a une semaine. Le soutien du public sera indispensable aux Tango pour franchir l'obstacle tchèque. La saison dernière, les partenaires d'Alexia Chartereau étaient parvenues à dompter Prague au Prado.

Dans le groupe B, les quatre formations défaites lors de la J1 vont se rencontrer. Face à Gdynia, qui n'a perdu que de 4 points à Schio la semaine dernière, les Gazelles devront surveiller de près la paire Slamova-Allen. Pour LDLC ASVEL Féminin, la tâche sera également difficile face à Girone, battu de peu à Fenerbahce (86-82) et où évoluent l'ex-Guerrière Magali Mendy (24pts contre le club turc), l'éternelle Laia Palau ainsi que la Malienne Naignouma Coulibaly (vue à Basket Landes, Mondeville, Arras ou encore Nice).

Mercredi 23 octobre
Gdynia (POL) - Lattes Montpellier / 18h - FIBA TV
Bourges - Prague (CZE) / 20h - FIBA TV

Jeudi 24 octobre
Lyon - Girone (ESP) / 20h - FIBA TV

Eurocoupe féminine - Journée 2

Après Cadi La Seu la semaine dernière, Basket Landes se déplace en Hongrie pour y défier PEAC Pecs. Les partenaires de Céline Dumerc feraient une bonne opération en cas de victoire. A l'inverse, Roche Vendée a raté son entrée, battu à Fribourg. Les Tigresses, invaincues en championnat, accueillent Charleville-Mézières et l'ambition des Flammes sera de conserver la tête du groupe J.

Mercredi 23 octobre
PEAC Pecs (HUN) - Basket Landes / 18h
Roche Vendée - Charleville-Mézières / 20h

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Date d’écriture: 
Mardi, 22. Octobre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Battus la semaine dernière lors de la première journée d'Euroligue, Bourges, Lattes Montpellier et Lyon vont devoir réagir afin de ne pas se faire distancer au classement. En Eurocoupe, Basket Landes se rendra en Hongrie pendant que Roche Vendée accueillera Charleville-Mézières.

Bourges vainqueur sans trembler

Corps: 

Match pour la 3ème place
Nantes Rezé - Landerneau 71-64

Samedi soir, les Landernéennes avaient quitté la Halle Monconseil la tête basse et seulement 37pts marqués. Elles semblent avoir corrigé le tir : agressivité, jeu de transition efficace (8-15, 5') et une défense de zone qui gène les Déferlantes de Jacinta Monroe. Mariam Haslé (18 ans), sans complexe, permet au LBB de mener les débats (20-26, 10'). Déjà bien réduit (6 joueuses), l'effectif breton perd Marie Butard (entorse). Les Déferlantes trouvent enfin des positions à 3pts et recollent par Antonia Delaere (28-28, 13'). Une égalité qui perdure jusqu'à la pause et un tir lointain de Bruner. Landerneau fait de la résistance (41-41).

Laeticia Famibelle d'un côté, Lisa Dufon de l'autre. C'est la jeunesse qui joue, qui n'hésite pas (48-46, 25'). Contrairement à la première mi-temps, les attaques sont plus brouillonnes, le score évolue peu malgré les efforts des actrices. Les Déferlantes parviennent tout de même à prendre une petite avance (58-48, 30'). Camille Lenglet, indispensable aujourd'hui, se met en évidence; Landerneau est au bord de la rupture (64-50, 32'). Ezinne Kalu ne veut pas lâcher et entretient le suspense (64-57, 34'). Une persévérance qui ne suffira pas, Nantes Rezé s'impose et prend la 3ème place du Pré-Open d'Indre-et-Loire.

Finale
Roche Vendée - Bourges 46-77

Bien décidé à montrer un visage différent de la veille, Bourges est intense dès le départ. Alexia Chartereau montre la voie (8-14, 6'), Roche Vendée ne peut pas suivre et seule Clémentine Samson surnage (9pts en 10'). A la fin du premier quart-temps, les Tango sont à +7 (15-22). Par la vivacité de sa traction arrière Heriaud - Monpierre, le RVBC tente de faire sauter le verrou berruyer. Mais la forteresse Tango ne vacille pas et a même augmenté son avance à la pause (24-38). Les tours jumelles Chartereau - Rupert (17pts pour le duo à la mi-temps) s'éclatent sous les paniers en l'absence de Bernadette Ngoyisa, laissée au repos par Manu Body.

La domination des Berruyères sur la rencontre est toujours aussi forte. Marielle Amant a beau se démener côté vendéen, elle peine à l'image de sa prestation de la veille (6 balles perdues, -4 d'évaluation). Les partenaires de Sarah Michel passent la barre des 20 unités d'écart (30-51, 25') et atteignent même celle des 30 juste avant le dernier quart-temps (33-63, 30'). La leçon de Tango n'est pas finie pour l'équipe de Roche Vendée qui, avec ses jeunes sur le parquet, continue de couler (36-73, 35'). Sans suspense, Bourges remporte, pour la deuxième année de suite, le Pré-Open LFB de Tours.

Catégorie: 
Surtitre: 
Pré-Open LFB 2019 - Indre-et-Loire
Auteur: 
A Tours, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Dimanche, 22. Septembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour la deuxième année de suite, Bourges a remporté, à Tours, le Pré-Open d'Indre-et-Loire. Les Tango n'ont eu aucune difficulté à dominer Roche Vendée (77-46). La troisième place est revenue à Nantes Rezé qui s'est défait d'une courageuse formation de Landerneau (71-64).

Roche Vendée - Bourges en finale

Corps: 

Nantes Rezé - Roche Vendée 65-69

Porté par Bernadette Ngoyisa en début de match, Roche Vendée laisse peu à peu Nantes Rezé imposer son rythme. Malgré quelques approximations, logiques en pleine préparation, le NRB mène une grande partie du quart-temps (11-5, 4'). Soana Lucet de loin, un 2+1 de Monpierre puis le bon passage de Kendra Chery (6pts) remettent le RVBC dans le bon sens (14-19, 10'). Les petits gabarits nantais (Aydin, Dufon) se régalent sur jeu rapide ou en transition (32-27, 15'). L'adresse de Soana Lucet et la vista de Caroline Heriaud font du bien aux Vendéennes qui regagnent les vestiaires sur la plus petite des avances (39-40).

Si la première mi-temps a été animée, la deuxième part sur des bases bien moins élevées. La réussite semble fuir les deux équipes qui peinent à trouver le chemin du cercle (48-48, 26'). Un rush vendéen dans les deux dernières minutes du quart-temps les place à nouveau en tête (54-55, 30'). L'avance du RVBC augmente grâce au totem Ngoyisa et l'inévitable Lucet de loin (58-65, 35'). A force d'occasions manquées, Roche Vendée voit les Déferlantes revenir. A une minute du terme, il y'a plus que deux points d'écart (65-67). Deux lancers signés Océane Monpierre scellent le sort du match.

Bourges - Landerneau 46-37

Adroites, les Tango rentrent parfaitement dans la partie (7-0, 3'). La virevoltante Ezinne Kalu, récente championne d'Afrique avec le Nigéria et MVP de la compétition, ramène Landerneau au score (7-7, 6'). En panne sèche après un départ canon, Bourges est derrière le LBB (7-9, 10'). La rencontre peine à décoller et les erreurs s'enchaînent de part et d'autre. Alexia Chartereau débloque la situation avec deux paniers, Kalu fait ficelle de loin pour réveiller les travées bien garnies de la salle Monconseil (18-18, 17'). Bourges finit un peu mieux que son adversaire et mène à la mi-temps (23-18).

La pause n'a pas changé le rythme du match, seuls les éclairs de Butard et Kalu viennent illuminer le parquet (25-24, 24'). Malgré un jeu d'attaque stérile, les Berruyères parviennent à garder le contrôle. A 10 minutes de la fin du match, elles ont 3 points d'avance (31-28, 30'). Ashley Bruner, de loin, maintient le suspense mais Godin puis Chartereau obligent Stéphane Leite à rappeler ses joueuses (40-34, 34'). C'est encore la jeune internationale tricolore qui s'illustre pour mettre son équipe à +10 (44-34). Un matelas qui sera suffisant à Bourges, vainqueur dans la douleur.

Le programme de dimanche - Tours (Halle Monconseil)

14h00 : Nantes Rezé - Landerneau
16h30 : Roche Vendée - Bourges

Suivez les matches en livestats sur live.ffbb.com

Catégorie: 
Surtitre: 
Pré-Open LFB 2019 - Indre-et-Loire
Auteur: 
A Tours, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Samedi, 21. Septembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le vainqueur du Pré-Open LFB 2019 d'Indre-et-Loire sera Roche Vendée ou Bourges. Les Vendéennes ont battu au forceps Nantes Rezé (69-65) et les Tango ont également souffert contre Landerneau (46-37).

Pages

S'abonner à RSS - Bourges
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'