finale

Nationale Masculine 2
La belle de la finale de NM2 décalée
Suite au Bureau Fédéral exceptionnel qui s’est réuni le samedi 11 mai, il a été décidé de déplacer la belle éventuelle de la finale des Play-Offs de Nationale Masculine 2.
L'ASVEL en costaud
L'ASVEL, malmenée, a finalement étouffé Le Mans lors de la deuxième mi-temps de la finale de la Coupe de France pour remporter le trophée, 70-61.
Mulhouse-Pfastatt au bout du suspense
Après une double prolongation Mulhouse-Pfastatt a fini par faire craquer Montbrison pour s'offrir le Trophée Coupe de France 93-82.
Les finales en direct sur RMC Sport 2, Youtube et Facebook
L'intégralité des 6 finales de la Coupe de France seront à suivre en direct. Les finales pros féminines, Bourges - Charleville-Mézières, et pros masculins, Le Mans SB - LDLC ASVEL seront diffusées sur RMC Sport 2 le samedi 11 mai à partir de 16h30. Les finales des trophées masculin et...
Une finale qui vaut cher
Éliminées en demi-finale des playoffs LFB, les joueuses de Bourges et de Charleville-Mézières joueront samedi leur place en Euroligue pour la saison prochaine. Cette finale sera donc très importante p...
Un rendez-vous de spécialistes
La finale U17 masculins entre Strasbourg et Cholet s'annonce des plus indéc...
Le grand soir pour le BLMA
Première bataille pour le BLMA
Première manche en Russie

Pages

La belle de la finale de NM2 décalée

Corps: 

Dans le cadre des Play-Offs NM2, les équipes de Dax et Avignon se rencontreront le samedi 18 mai (à Avignon), le vendredi 24 mai (à Dax) et le dimanche 26 mai (à Dax). L’équipe de Dax est également qualifiée pour la Coupe des Landes qui se jouera le samedi 25 mai aux Arènes de Dax devant 8 000 personnes.

Les règlements de la Fédération, pour des raisons de santé publique, interdisent à un joueur de participer à plus de deux rencontres au cours d’un même week-end, du vendredi au dimanche. Ce règlement est établi pour protéger la santé des sportifs et il ne peut y être dérogé.

Devant ce cas très exceptionnel, le Bureau Fédéral, réuni le samedi 11 mai, sur intervention du Comité des Landes et du Club local, conscient de l’ampleur de l’événement et l’enjeu d’un échec en cas de non-participation de l’équipe de Dax, a décidé, dans l’intérêt des deux clubs, que la belle éventuelle de la finale des Play-Offs se jouera le lundi 27 mai à 13h00.

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Masculine 2
Date d’écriture: 
Lundi, 13. Mai 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Suite au Bureau Fédéral exceptionnel qui s’est réuni le samedi 11 mai, il a été décidé de déplacer la belle éventuelle de la finale des Play-Offs de Nationale Masculine 2.

L'ASVEL en costaud

Corps: 

Une ASVEL en quête d’un trophée pour valider sa domination en saison régulière. Un MSB désireux de remporter la Coupe un an après la conquête du titre de champion. La confrontation s’annonçait explosive. Elle l’a été dès les premières minutes avec des échanges d’une remarquable intensité. L’ASVEL cherche bien souvent à imposer sa puissance physique mais Richard Hendrix et Will Yeguete ont rapidement relevé le défi, poussés par plusieurs milliers de supporters oranges. Tenant le choc dessous, Le Mans trouvait en Valentin Bigote un scoreur providentiel. Le Nordiste a livré un petit récital lors du premier quart-temps (11 pts), attaquant le cercle avec agressivité et efficacité. Les rotations se mettaient au diapason et sur un tir primé de Jonathan Tabu, le MSB creusait un premier écart significatif (14-21, 9’).

Au complet depuis peu, Le Mans a les ressources pour rivaliser sur la longueur. D’autant plus que Richard Hendrix, gros CV européen pas toujours à son aise cette saison, a tenu la raquette en première période, malgré ses difficultés à sortir sur l’ancien NBAer Adreian Payne. En dépit de sa réussite et de la bonne entrée de Théo Maledon, l’ASVEL ne parvenait pas à combler son retard, Zvezdan Mitrovic montant peu à peu dans les tours pour finalement récolter une faute technique qui enflammait un peu plus les tribunes de l’AccorHotels Arena. Sans adresse (26,7%), dominée au rebond (18-26), l’ASVEL tanguait face à une équipe à la détermination et à l’engagement remarquables.

Comme un symbole, Yeguete, monumental, arrachait un rebond offensif dès le retour des vestiaires et Juice Thompson décochait deux flèches longue distance (28-41). Le moment choisi par les Rhodaniens pour hausser le ton défensivement. Un 0-7 les relançait et le MSB payait un lourd tribut aux fautes, voyant son avance fondre sur la ligne des lancers-francs. La dimension physique montait encore d’un cran, les 14.204 spectateurs de la finale se préparant à un money-time étouffant (49-49, 30’).

Les esthètes pouvaient passer leur tour samedi à Paris. La sueur, la hargne et les muscles ont régné sur la finale. Il faudra ainsi patienter plus de quatre interminables minutes pour enfin voir un panier lors du quatrième quart-temps. Un shoot improbable, avec la planche, de Théo Maledon, suivi quelques secondes plus tard d’un autre tir lointain, de David Lighty. Deux uppercuts déterminants dans un combat de tous les instants et dont Le Mans ne se relèvera pas (58-52, 35’). Totalement aphones les Manceaux n’ont alimenté la marque qu’avec quelques maigres lancers-francs (2 paniers en 10 minutes !), l’ASVEL, en costaud, allant, elle, chercher les points près du cercle. Sous les yeux ravis de Tony Parker les Villeurbannais remportent leur première Coupe de France depuis 2008.

Catégorie: 
Surtitre: 
FINALE COUPE DE FRANCE ROBERT BUSNEL
Date d’écriture: 
Samedi, 11. Mai 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L'ASVEL, malmenée, a finalement étouffé Le Mans lors de la deuxième mi-temps de la finale de la Coupe de France pour remporter le trophée, 70-61.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F2196426813756053%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F363948494479115%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fposts%2F10157338074172996&width=500" width="500" height="540" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fposts%2F10157338059737996&width=500" width="500" height="540" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">14 204 spectateurs ont assisté aujourd&#39;hui aux finales de la <a href="https://twitter.com/hashtag/CDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#CDFBasket</a> à l&#39;<a href="https://twitter.com/AccorH_Arena?ref_src=twsrc%5Etfw">@AccorH_Arena</a> ... <a href="https://t.co/jiD893dSXU">pic.twitter.com/jiD893dSXU</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/1127279369754435585?ref_src=twsrc%5Etfw">May 11, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Mulhouse-Pfastatt au bout du suspense

Corps: 

Comme les féminines plus tôt dans la soirée la finale du Trophée opposait deux équipes aux perspectives différentes. Mulhouse-Pfastatt débutera le week-end prochain les playoffs de NM2 tandis que Montbrison a terminé sa saison le 27 avril dernier. Les Foréziens ont jailli des starting-blocks, forçant Jean-Luc Monschau à stopper la rencontre au bout de trois minutes à sens unique (9-2). Porté par le duo Lionel Gaudoux-Armand Charles, Montbrison allait chercher près du cercle des paniers faciles et lorsque Mulhouse durcissait le ton, au rebond notamment, Rosaire Malonga jouait les pickpockets sur deux montées de balle consécutives. L’écart montait à +10 (24-14) mais plusieurs choix douteux contribuaient à le limiter après dix minutes de jeu (24-20).

Les Alsaciens revenaient sur le parquet avec une dureté retrouvée et seul Charles parvenait à trouver la faille. A 36 ans l’ancien espoir de Cholet aux 15 saisons de Pro B a beau sortir d’une saison blanche, son expérience pèse en Nationale 2. Avec 12 points dans le premier acte il maintient longtemps les siens en tête avant qu’un coup de chaud de Marvin Sarkis ne change la donne. Ses deux tirs primés rééquilibrent les débats et les deux équipes ne se quittent plus jusqu’à la pause (40-40).

Elles vont rester scotchées l’une à l’autre pendant tout le troisième acte. Une période très pauvre offensivement mais sauvée par deux shoots à 6,75 m. Le premier de Sarkis avec la planche, le second d’un Arthur Ekani particulièrement actif. Pas assez cependant pour donner de l’air à Mulhouse-Pfastatt. Leur adversaire d’un soir redonnait la balle à ses intérieurs dans la raquette, Lionel Gaudoux puis Quincy Hankins-Cole s’assurant que le money-time serait irrespirable (61-60, 35’). L’Américain, en grande difficulté sur la finale, obtenait les coups de sifflet qu’il avait désespérément réclamé pendant toute la rencontre et faisait mouche aux lancers-francs (67-63). Le moment choisi par Quentin Diehl pour surgir à deux reprises, imité à 20 secondes du buzzer par Lucas Plasse. A -2, Montbrison avait l'occasion d'envoyer le match en prolongation mais Gaudoux ratait un tir près du cercle. Une deuxième chance s'offrait au BCM quelques secondes plus tard et Rosaire Malonga punissait d'un tir primé plein de sang-froid le choix de Mulhouse de ne pas faire faute à +3.

Cinq minutes supplémentaires marquées par la rage de vaincre d'un Gaudoux intenable et la malice d'un Diehl insensible à la pression. Devant l'impossibilité de les départager, la finale partait pour une deuxième prolongation. Un deuxième acte version small ball dominé par les arrières alsaciens, le duo Plasse-Diehl artillant avec gourmandise au-delà de la ligne primée pour s'offrir le Trophée 2019.

Catégorie: 
Surtitre: 
Finale Trophée masculin 2019
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Mai 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Après une double prolongation Mulhouse-Pfastatt a fini par faire craquer Montbrison pour s'offrir le Trophée Coupe de France 93-82.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F388911278371094%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F2175895392459016%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fposts%2F10157335788957996&width=500" width="500" height="540" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/CDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#CDFBasket</a> Brillant en prolongations, l&#39;arrière de Mulhouse Quentin Diehl a été élu MVP <a href="https://twitter.com/Pierre_Lannier?ref_src=twsrc%5Etfw">@Pierre_Lannier</a> de la Finale du Trophée masculin <a href="https://t.co/AyRVVAwV8T">pic.twitter.com/AyRVVAwV8T</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/1126957430292791297?ref_src=twsrc%5Etfw">10 mai 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les finales en direct sur RMC Sport 2, Youtube et Facebook

Corps: 

Rendez-vous donc vendredi 10 mai à partir de 18h00 pour suivre l'intégralité des finales de la Coupe de France, comme si vous y étiez :

Programme des Finales Coupe de France 2019* :
Vendredi 10 mai 2019
18h00 : Finale Trophée féminin - en direct sur Youtube FFBB et Facebook FFBB
Pays Voironnais BC (NF1) - US Orthez (NF1)
Commentateurs : Lukas Nicot et Arnaud Guppillotte  

20h30 : Finale Trophée masculin - en direct sur Youtube FFBB, Facebook FFBB et Montbrison TV
BC Montbrison (NM2) - Mulhouse Pfastatt Basket (NM2)
Commentateurs : Lukas Nicot et Partice Koenig

Samedi 11 mai 2019
11h30 : Finale U18 féminines - en direct sur Youtube FFBB et Facebook FFBB
USO Mondeville - FC Lyon ASVEL féminin
Commentateurs : Lukas Nicot et Julien Egloff

14h00 : Finale U17 masculins - en direct sur Youtube FFBB et Facebook FFBB
SIG Strasbourg - Cholet Basket
Commentateurs : Lukas Nicot et Bryan George

16h30 : Finale Pros féminines (Trophée Joé Jaunay) - En direct sur RMC Sport 2
Bourges Basket (LFB) - FCBA Charleville Mézières (LFB)
Commentateurs : Nicolas Baillou et Emmeline Ndongue

19h00 : Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnel) - En direct sur RMC Sport 2
Le Mans SB (JEEP Elite) - LDLC ASVEL (JEEP Elite)
Commentateurs : David Cozette et Frédéric Weis

Catégorie: 
Surtitre: 
Finales de la Coupe de France 2019
Date d’écriture: 
Mardi, 7. Mai 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'intégralité des 6 finales de la Coupe de France seront à suivre en direct. Les finales pros féminines, Bourges - Charleville-Mézières, et pros masculins, Le Mans SB - LDLC ASVEL seront diffusées sur RMC Sport 2 le samedi 11 mai à partir de 16h30. Les finales des trophées masculin et féminin, U18 féminines et U17 masculins seront à retrouver en direct sur la chaîne Youtube et la page Facebook de la FFBB.

Une finale qui vaut cher

Corps: 

Bourges va-t-il réussir la passe de trois ? Victorieux en 2017 et 2018, ce troisième duel consécutif face à Charleville-Mézières nous réserve encore de belles surprises. Eliminé en quart de finale de l’Euroleague Women par le club hongrois de Sopron, Bourges tentera de ramener à la maison son premier trophée de l’année. Marine Johannès dans une forme olympique, qui rejoindra l’équipe des New-York Liberty pour son premier été en WNBA, sera la joueuse la plus en vue du côté de Berruyères diminuées. Pour l’accompagner, la jeunesse et la fougue de la jeune Alexia Chartereau et les atouts de l’intérieure canadienne Nayo Raincock-Ekunwe. Après un parcours plutôt tranquille avec des victoires contre Chartres et Lyon ASVEL Féminin, l’opposition sera encore d’un niveau supérieur.

Olivier Lafargue, Entraîneur du Tango Bourges Basket : "Le Tango Bourges Basket est un club qui a du succès depuis de nombreuses années. La chose la plus importante ici est de chercher à gagner des titres. La culture de la gagne est très ancrée, il y a une volonté d’être performant tout le temps. Cette finale est un moment important de notre saison et l’objectif est d’y arriver bien préparé. Les blessures d’Elodie Godin et de Sarah Michel nous pénalisent mais il faut qu’on reste concentré sur les choses que l’on peut maîtriser. Une victoire nous qualifierait directement en Euroleague la saison prochaine mais je ne veux pas y penser. On doit seulement se préoccuper du présent et sur ce qu’on a à faire sur le terrain."

Les Flammes Carolos, vainqueur de Roche Vendée puis de Tarbes avec 10 points d’écart lors des quarts et demi-finales du Trophée Joe Jaunay, se posent en véritable clients en face. Avec un effectif étoffé et pas moins de 6 joueuses au-dessus des 10 d’évaluation en championnat, la rencontre risque d’être explosive. Passé en même temps si loin et si proche de la victoire en 2018, Charleville-Mézières pourra compter sur l’américaine Haley Peters, élue meilleure ailière de cette saison en Euroleague Women par les fans. Sixième scoreuse du championnat en LFB, le résultat final dépendra sans doute aussi de sa réussite.

Romuald Yernaux, Entraîneur des Flammes Carolo Basket Ardennes : "On aborde cette finale dans des conditions particulières. Actuellement, on se préoccupe plus des joueuses blessées et de savoir qui va pouvoir jouer. Malgré tout, il faudra mieux appréhender l’événement et être prêt à jouer avant de penser à gagner un trophée. C’est ce qui nous a manqué les années passées. Malheureusement, le scénario se répète et cette saison encore, nous ne sommes pas au complet pour travailler. C’est pénalisant car on ne dispose pas d’un effectif très étoffé. Préparer une équipe dans ces conditions devient très compliqué. On n’aura pas tous nos atouts à faire valoir et contre une équipe comme Bourges c’est toujours gênant."

Le programme complet des Finales de la Coupe de France 2019
programme Finales Coupe de France 2019Vendredi 10 mai 2019
18h00 : Finale Trophée féminin
Pays Voironnais BC (NF1) - US Orthez (NF1)
Arbitres : Pierre Lohezic et Marina Marangoni

20h30 : Finale Trophée masculin
BC Montbrison (NM2) - Mulhouse Pfastatt Basket (NM2)
Arbitres : Olivier Adam et Teddy Talineau

Samedi 11 mai 2019
11h30 : Finale U18 féminines
USO Mondeville - FC Lyon ASVEL féminin
Arbitres : Boris Bouchabou et Laura Llavador

14h00 : Finale U17 masculins
SIG Strasbourg - Cholet Basket
Arbitres : Vincent Perret et Brahima Sissoko

16h30 : Finale Pros féminines (Trophée Joé Jaunay)
Bourges Basket (LFB) - FCBA Charleville Mézières (LFB)
Arbitres : Thomas Bissuel, Bertrand Peyridieu et Laure Coanus

19h00 : Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnel)
Le Mans SB (JEEP Elite) - LDLC ASVEL (JEEP Elite)
Arbitres : Mehdi Difallah, Yohan Rosso et Grégory Dubois

LES MATCHS EN DIRECTS
Pour le plus grand bonheur des fans, les Finales Trophées Coupe de France Féminines et Masculins le vendredi 10 mai ainsi que les finales U18 Féminines et U17 Masculins le samedi 11 mai seront retransmises en direct et en intégralité sur la chaîne YouTube de la FFBB.

Les Finales Coupe de France Féminines et Masculins, quant à elles, seront à vivre en intégralité et en exclusivité sur RMC Sport 2 à partir de 16h30.

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France avec #CDFBasket et sur la page Facebook de la Fédération Française de BasketBall

Il ne reste plus que quelques places ! Si vous souhaitez assister à cet évènement exceptionnel, réservez vite !

Catégorie: 
Surtitre: 
Finales de la Coupe de France 2019
Date d’écriture: 
Mercredi, 8. Mai 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Éliminées en demi-finale des playoffs LFB, les joueuses de Bourges et de Charleville-Mézières joueront samedi leur place en Euroligue pour la saison prochaine. Cette finale sera donc très importante pour les deux équipes. Après deux revers en 2017 et 2018, les Flammes Carolo ont une belle carte à jouer face à des Tango diminuées (Godin et Michel blessées).

Un rendez-vous de spécialistes

Corps: 

Les deux clubs disposent de solides arguments à revendre. En témoigne les nombreux joueurs déjà appelés en Equipe de France jeunes. Pourtant, cette qualification en finale a été acquise non sans mal.

Le niveau des adversaires rencontrés lors des tours précédents tels que la JL Bourg, l’Elan Béarnais et Antibes pour la SIG Strasbourg ou encore Orléans et Gravelines pour Cholet Basket étant sensiblement homogène et de qualité. A Yzeure, les Strasbourgeois ont pu compter sur l’énorme match de leur pépite Hugo Minnig qui, avec 23 points inscrit dont deux tirs à trois-points dans les deux dernières minutes, tuait définitivement les derniers espoirs antibois. A Morlaix, en Bretagne, c’est le jeune sniper Nathan De Sousa qui a montré tout l’étendue de son potentiel et porté Cholet jusqu'à la finale.

Le programme complet des finales de la Coupe de France 2019
programme Finales Coupe de France 2019Vendredi 10 mai 2019
18h00 : Finale Trophée féminin
Pays Voironnais BC (NF1) - US Orthez (NF1)
Arbitres : Pierre Lohezic et Marina Marangoni

20h30 : Finale Trophée masculin
BC Montbrison (NM2) - Mulhouse Pfastatt Basket (NM2)
Arbitres : Olivier Adam et Teddy Talineau

Samedi 11 mai 2019
11h30 : Finale U18 féminines
USO Mondeville - FC Lyon ASVEL féminin
Arbitres : Boris Bouchabou et Laura Llavador

14h00 : Finale U17 masculins
SIG Strasbourg - Cholet Basket
Arbitres : Vincent Perret et Brahima Sissoko

16h30 : Finale Pros féminines (Trophée Joé Jaunay)
Bourges Basket (LFB) - FCBA Charleville Mézières (LFB)
Arbitres : Thomas Bissuel, Bertrand Peyridieu et Laure Coanus

19h00 : Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnel)
Le Mans SB (JEEP Elite) - LDLC ASVEL (JEEP Elite)
Arbitres : Mehdi Difallah, Yohan Rosso et Grégory Dubois

LES MATCHS EN DIRECTS
Pour le plus grand bonheur des fans, les Finales Trophées Coupe de France Féminines et Masculines le vendredi 10 mai ainsi que les finales U18 Féminines et U17 Masculines le samedi 11 mai seront retransmises en direct et en intégralité sur la chaîne YouTube de la FFBB.

Les Finales Coupe de France Féminines et Masculines, quand à elles, seront à vivre en intégralité et en exclusivité sur RMC Sport 2 à partir de 16h30.

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France avec #CDFBasket et sur la page Facebook de la Fédération Française de BasketBall

Il ne reste plus que quelques places ! Si vous souhaitez assister à cet évènement exceptionnel, réservez vite !

Catégorie: 
Surtitre: 
Finale de la Coupe de France 2019
Date d’écriture: 
Mardi, 7. Mai 2019
Vignette: 
Chapeau: 
La finale U17 masculins entre Strasbourg et Cholet s'annonce des plus indécises entre deux des meilleurs centres de formation français. Habitués des finales à Bercy, ces deux clubs promettent un beau spectacle à venir. Rendez-vous samedi 11 mai à partir de 14h00 à l'AccorHotels Arena.

Le grand soir pour le BLMA

Corps: 

Eurocoupe féminine - Finale retour

Mercredi 10 avril à 20h45
Lattes Montpellier - Orenburg (RUS) - RMC Sport 4
En Russie il y a une semaine, le combat avait duré 40 minutes. Et si les Gazelles l'avaient globalement dominé (37 minutes devant au score, 0 pour Orenburg), elles n'ont jamais réellement pris l'ascendant et sont donc restées sous la menace des Russes. Solides en défense, les partenaires de Helena Ciak (18pts, 12rbds) ont résisté héroïquement pour ne pas se faire doubler. Symbole d'une finale aller d'une extrême intensité et alors que l'on pensait voir les deux équipes se quitter sur le plus petit des écarts, Samantha Whticomb est sortie du bois pour planter, au buzzer, un missile dont elle seule a le secret. Trois points de plus qui pourraient être d'une grande importance ce soir.

Aller : Lattes Montpellier 75-71

Le chiffre : 5
Il s'agit du nombre d'équipes féminines françaises ayant remporté au moins une coupe d'Europe dans l'histoire. Bourges (3 Euroligue, 1 Eurocoupe, 1 Coupe Ronchetti), Valenciennes (2 Euroligue), Villeneuve d'Ascq (1 Eurocoupe), Pays d'Aix (1 Eurocoupe) et Tarbes (1 Coupe Ronchetti) espèrent bien voir Lattes Montpellier les rejoindre dans ce cercle très fermé.

Catégorie: 
Surtitre: 
Eurocoupe féminine - Finale retour
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 10. Avril 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vainqueur de quatre points lors du match aller à Orenbourg, le Basket Lattes Montpellier Association peut devenir la sixième équipe française à soulever une coupe d'Europe. Réponse ce soir à partir de 20h45, en direct sur RMC Sport, pour la finale retour de l'Eurocoupe.

Première bataille pour le BLMA

Corps: 

Eurocoupe féminine - Finale aller

Orenburg (RUS) - Lattes Montpellier 71-75 (22-28; 16-14; 18-17; 15-16)
Parmi les meilleures attaques de la compétition, Lattes Montpellier est logiquement entré avec détermination dans cette finale aller. En s'appuyant sur le trio Helena Ciak - Taylor Wurtz - Diandra Tchatchouang (6pts chacune dans le 1er QT), le BLMA a pris les commandes. Côté Orenburg, Brionna Jones s'est illustrée en permettant à son équipe d'être au contact après 10 minutes (22-28). Le chantier de l'intérieur américaine (10pts à la pause) a un temps perturbé les Gazelles (30-31, 13') avant qu'Ana Dabovic ne sorte de sa boîte pour donner un peu d'air à son équipe (32-42, 17'). Mais un 6-0 russe en fin de quart-temps a sonné comme un avertissement avant de rejoindre les vestiaires (38-42).

Sur sa lancée, Orenburg a rapidement recollé en profitant des largesses défensives lattoises (42-42, 22'). La réaction des Gazelles n'a pas tardé et une belle présence au rebond offensif les a remis dans la bonne direction. Dans la dernière minute, un rush de Wheeler puis un 3pts signé Medvedeva ont préservé le suspense avant le dernier acte (56-59, 30'). Un quatrième quart-temps débuté tambour battant par les deux équipes avec Wheeler et Jones pour Orenburg, Bankolé et Ciak côté BLMA (66-66, 34'). Plusieurs fois, le club russe a eu l'opportunité de passer devant mais la défense des Gazelles a tenu bon durant de longues minutes. Au buzzer, Samantha Whitcomb, plutôt discrète jusque là, a trouvé le cercle de loin offrant quatre points d'avance au BLMA au terme d'une finale aller intense et engagée.

Match retour le mercredi 10 avril (20h45 en direct sur RMC Sport 4)

Catégorie: 
Surtitre: 
Eurocoupe féminine - Finale aller
Auteur: 
Arnaud DUNIKOWSKI
Date d’écriture: 
Mercredi, 3. Avril 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Aux commandes de la finale aller pendant 37 minutes, Lattes Montpellier est reparti d'Orenburg avec une très courte avance qui ne pèsera pas grand-chose dans une semaine (75-71). Les Gazelles auront l'avantage de jouer à domicile avec, au bout, la possibilité de soulever le premier trophée européen de leur histoire.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">That’s how you call GAME <a href="https://twitter.com/SamBam32?ref_src=twsrc%5Etfw">@SamBam32</a> !! <a href="https://twitter.com/BasketLMA?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLMA</a> will return home with a -point advantage! <a href="https://twitter.com/hashtag/EuroCupWomen?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EuroCupWomen</a><a href="https://twitter.com/BasketballAus?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketballAus</a> <a href="https://twitter.com/seattlestorm?ref_src=twsrc%5Etfw">@seattlestorm</a> <a href="https://twitter.com/basketlfb?ref_src=twsrc%5Etfw">@basketlfb</a><br><br> <a href="https://t.co/Kk1sRiJNYs">https://t.co/Kk1sRiJNYs</a> <a href="https://t.co/D4DETsL70D">pic.twitter.com/D4DETsL70D</a></p>&mdash; EuroCup Women (@EuroCupWomen) <a href="https://twitter.com/EuroCupWomen/status/1113469591148044288?ref_src=twsrc%5Etfw">3 avril 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Première manche en Russie

Corps: 

Eurocoupe féminine - Finale aller

Mercredi 3 avril

Orenburg (RUS) - Lattes Montpellier / 16h
Comme toujours dans les matches couperets d'Eurocoupe, il faudra soigner la manche aller pour ne pas hypothéquer ses chances au retour surtout qu'un trophée est au bout de ces deux fois 40 minutes. Les Gazelles auront certes l'avantage du terrain mais il faudra d'abord gérer un délicat déplacement en Russie. Côté Orenburg, le danger viendra principalement de l'axe 1-5 américain composé d'Erica Wheeler et Brionna Jones. Les joueuses de Thibaut Petit sont être dans une grande forme, à l'image de leur demi-finale retour contre Girona la semaine dernière (+29), et prêtes à aller au combat. Pour écrire leur histoire.

Le chiffre : 2
Elles sont deux lattoises à avoir déjà soulevé l'Eurocoupe dans leur carrière. Il s'agit de Diandra Tchatchouang et Helena Ciak, vainqueurs en 2016 lorsqu'elles évoluaient à Bourges. Blessée de longue date, Marielle Amant ne participera pas à la finale 2019 mais elle pourra donner quelques précieux conseils à ses partenaires puisqu'elle en a joué 3 (2011 avec Arras, 2015 et 2016 avec Villeneuve d'Ascq) et gagné une (2015).

Match retour le mercredi 10 avril

Catégorie: 
Surtitre: 
Eurocoupe féminine - Finale aller
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 2. Avril 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce mercredi (16h), Lattes Montpellier va vivre la première finale européenne de son histoire. Les partenaires de Diandra Tchatchouang se rendent en Russie, à Orenburg, avec l'ambition d'y faire un coup. Avant de recevoir la finale retour, dans une semaine, à Lattes.

Les Bleues en Argent

Corps: 

Jeux Olympiques de la Jeunesse à Buenos Aires (Argentine) du 6 au 18 octobre 2018

Mardi 9 octobre
Andorre - France : 7-21
Argentine - France : 18-13

Samedi 13 octobre
Mexique - France : 15-8
France - Indonésie : 22-12

Mardi 16 octobre
Quarts de finale : France - Hongrie : 13-12

Mercredi 17 octobre
Demi-finales : France - Australie : 20-19
Finale : France - Etats-Unis : 4-17

Catégorie: 
Surtitre: 
Jeux Olympiques de la Jeunesse
Date d’écriture: 
Mercredi, 17. Octobre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
En finale des Jeux Olympiques de la Jeunesse, l'Equipe de France féminine 3x3 U18 n'a rien pu faire face à une solide équipe des Etats-Unis (4-17). Diaba Konate, Eve de Christophie Mahoutou, Mathilde Peyregne et Olivia Yale terminent sur la deuxième marche du podium et décrochent une très belle médaille d'argent.

Pages

S'abonner à RSS - finale
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'