ASVEL | FFBB

ASVEL

Coupe de France
L’ASVEL en costaud
LDLC ASVEL a imposé sa puissance pour dominer la JDA Dijon 77-61 en finale de la Coupe de France et s’offrir le premier trophée de la saison.
Jour J
On y est, les choses sérieuses peuvent commencer ! Les quatre équipes sont prêtes, place aux finales de la Coupe de France 2021 à l'Accor Arena, rendez-vous à partir de 1...
L'ASVEL face à sa bête noire
La finale masculine de la Coupe de France 2021 s'annonce très prometteuse. C'est une véritable opposition de style entre Dijon et l'ASVEL qui se profile. David...
L'ASVEL en finale !
Ce soir en match en retard des demi-finales de la Coupe de France, Villeurbanne a validé son billet pour la finale en battant Limoges (84-82). Le 24 avril prochain en finale à l'Accor Arena, l'ASVEL retrouvera Dijon déjà qualifié.
Qui rejoindra Dijon en finale ?
Deux monuments du basket français s'affrontent demain en demi-finale de la Coupe de France ! Qui de l'ASVEL ou de Limoges rejoindra Dijon en finale de la Coupe de France, le 24 avril prochai...
ASVEL - Limoges en exclusivité sur Sport en France
Alors que Dijon a décroché mardi sa qualification pour la finale, la deuxième de...
La Coupe comme témoin d'une rivalité naissante ?
Réservez vos places pour un événement unique !
Jean-Pierre Siutat et Tony Parker ont évoqué la formation française

Pages

L’ASVEL en costaud

Corps: 

9 joueurs du Team France sur le parquet pour une finale, c’est un casting grand luxe que proposait le dénouement de la Coupe de France 2021. Avec un net avantage pour LDLC ASVEL forte de sept internationaux dans ses rangs. Un roster XXL mis en avant par Laurent Legname en conférence de presse pour insister sur le statut de favori des Rhodaniens malgré la réussite de la JDA face à ce surpuissant adversaire depuis quelques mois.

Surprise du soir, l’ASVEL pouvait compter sur Guerschon Yabusele, qui avait passé l’entraînement du matin à tester, avec Joseph Gomis, sa cheville. Un atout supplémentaire face à un collectif dijonnais bien en place. TJ Parker avait promis de la défense, une spécialité également bourguignonne. Les barbelés étaient donc de sortie dès le premier quart-temps dans un combat extrêmement physique, rythmé par la voix de Stentor d’un Legname téléguidant depuis la touche ses troupes sur toutes les possessions villeurbannaises.

Insuffisant cependant pour boucher toutes les brèches et se prémunir des flèches primées de Yabusele et des caviars de Thomas Heurtel. Le meneur des Bleus démontre ces dernières semaines qu’il est bien un joueur hors normes pour le championnat de France. Sa vision et son adresse éclairent souvent le jeu et son entrée a changé la physionomie du match. Avec Heurtel à la baguette, et alors que la JDA souffrait niveau adresse, l’ASVEL poussait son avantage à +9 (28-19, 13’) avant qu’Axel Julien ne parvienne à limiter les dégâts par sa capacité à créer des décalages pour ses coéquipiers. La puissance et la taille des pensionnaires de l’Euroleague se faisaient cependant sentir avec Moustapha Fall à la finition (34-26, 18’) et de nouveau Yabusele.

L’ancien joueur des Celtics a haussé le ton ces dernières semaines, tournant à l’impressionnante moyenne de 19,0 points en à peine 17 minutes lors de ses trois dernières sorties en Jeep®Elite. Son profil rare dans le basket français, mélange de force brute et d’adresse, en fait un candidat crédible à un strapontin pour les Jeux Olympiques et attise les convoitises de plusieurs grosses cylindrées européennes. Ses 11 points et 5 rebonds en première mi-temps ont pesé lourd dans les débats (41-31).

Son compère de la raquette, Fall, faisait lui parler ses centimètres au rebond offensif et après un bref moment de flottement (43-41), l’ASVEL repartait de l’avant. Un panier au buzzer de la possession des 24 secondes, quasiment du milieu de terrain, de Paul Lacombe, suivi d’une faute technique au banc dijonnais redonnait de l’air aux hommes de TJ Parker (53-44, 27’).

La JDA ne baissait à aucun moment les bras mais cette ASVEL a ce côté "out of your league" qui peut la rendre intouchable au niveau hexagonal lorsqu’elle est déterminée à défendre le plomb. Difficile de lutter en effet contre une armada où Lacombe, médaillé de bronze avec les Bleus à la dernière Coupe du Monde, fait presque office de 10e homme et qui compte encore en tribune un meneur US et William Howard, un autre international.

En mode rouleau compresseur elle creusait irrémédiablement l’écart (66-50, 33’), contrôlant parfaitement les débats avec au cœur des raquettes un Fall dominateur des deux côtés du terrain.

LDLC ASVEL bat Dijon : 77-61

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France
Date d’écriture: 
Samedi, 24. Avril 2021
Vignette: 
Chapeau: 
LDLC ASVEL a imposé sa puissance pour dominer la JDA Dijon 77-61 en finale de la Coupe de France et s’offrir le premier trophée de la saison.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fposts%2F323859935773106&width=500&show_text=true&appId=213006815545676&height=658" width="500" height="658" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowfullscreen="true" allow="autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/moustaphafall15?ref_src=twsrc%5Etfw">@moustaphafall15</a> tout simplement infranchissable ce soir <a href="https://twitter.com/hashtag/CDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#CDFBasket</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FFBB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FFBB</a> <a href="https://t.co/IMhZdWIZN9">pic.twitter.com/IMhZdWIZN9</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/1386032129633660930?ref_src=twsrc%5Etfw">April 24, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=476&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F761805991153671%2F&show_text=true&width=267" width="267" height="591" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowfullscreen="true" allow="autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share" allowFullScreen="true"></iframe>
Pour Newsletter: 

Jour J

Corps: 

Programme Finale Coupe de France 2021* :
Samedi 24 avril 2021
16h15 : Finale Pros féminines (Trophée Joé Jaunay) - En direct sur la chaine L'Equipe
Lattes Montpelllier (LFB) - Charleville-Mézières (LFB)

19h00 : Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnet) - En direct sur la chaine L'Equipe
Dijon (Jeep® ELITE) - Lyon-Villeurbanne (Jeep® ELITE)

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France et les couisses des finales sur FacebookInstagram​, Twitter 

Catégorie: 
Surtitre: 
Finales Coupe de France 2021
Date d’écriture: 
Samedi, 24. Avril 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
On y est, les choses sérieuses peuvent commencer ! Les quatre équipes sont prêtes, place aux finales de la Coupe de France 2021 à l'Accor Arena, rendez-vous à partir de 16h10 sur la chaine L'Equipe.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

L'ASVEL face à sa bête noire

Corps: 

Si le papier l'armada villeurbannaise semble intouchable, en championnat cette saison, ce sont bien, par deux fois, les Bourguignons qui ont emporté la mise (81-74 à domicile puis 84 à 76 à l'Astroballe). Sur une finale tout peut arriver, l'ASVEL a soif de titres et une victoire samedi validerait le travail accompli mais pour ça il faudra battre Dijon qui après avoir remporté la Disneyland Paris Leaders Cup en 2020 se verrait bien ajouter un nouveau trophée à son palmarès. Retour sur le parcours des deux clubs dans cette compétition.

Pour l'ASVEL, la Coupe de France n'est pas un long fleuve tranquile.
En quart de finale, il a fallu un exploit défensif de Yabusele (9 points, 6 rebonds, 1 contre) au buzzer pour sceller la victoire de l'ASVEL face aux Metropolitains. Au tour précédent le score avait été plus large mais la victoire avait été longue à se dessiner dans le sillage d'un Norris Cole brillant (18 points, 4 passes) face à de valeureux bressans. Enfin en demi-finale, Villeurbanne a bien failli être victime du nouveau duo de feu du Limoges CSP Caboclo-Lampe. Heureusement Heurtel (19 poionts, 5 rebonds et 3 passes) était là pour les locaux.

8e de finale - Lyon-Villeurbanne - Bourg-en-Bresse : 86-77
Quart de finale - Lyon-Villeurbanne - Boulogne-Levallois : 74-73
Demi-finale - Lyon-Villeurbanne - Limoges CSP : 84-82

Dijon marche sur l'eau
Comme l'ASVEL, cette saison la JDA Dijon a joué tous ses matches de Coupe de France à domicile. Au fur et à mesure de la compétition, les Bourguignons sont montés en pression remportant leur trois matches sur un écart moyen de 22,3 points (4e meilleure attaque de la compétition). Lors de son premier match, portée par son duo d'intérieurs Loum-Vanwijn (29 points, 20 rebonds), la JDA a fait plier Nanterre. Face à Strasbourg au tour suivant, c'est une nouvelle fois à l'intérieur que Dijon à trouver la solution en s'appuyant sur un Jacques Alingue efficace (10 points à 100%, 5 rebonds et 4 passes). Avec un Axel Julien en mode record (32 points, dont 8 sur 12 à 3 points, 2 rebonds, 2 passes, 2 interceptions) la demi-finale n'a été qu'une formalité face à une équipe d'Orléans diminuée.

8e de finale - Dijon - Nanterre : 79-65
Quart de finale - Dijon - Strasbourg : 83-63
Demi-finale - Dijon - Orléans : 107-74

Affiche finale Coupe de France 2021

 

Programme Finale Coupe de France 2021* :
Samedi 24 avril 2021
16h15 : Finale Pros féminines (Trophée Joé Jaunay) - En direct sur la chaine L'Equipe
Lattes Montpelllier (LFB) - Charleville-Mézières (LFB)

19h00 : Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnet) En direct sur la chaine L'Equipe
Dijon (Jeep® ELITE) - Lyon-Villeurbanne (Jeep® ELITE)

*sous réserve de modifications TV

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France avec #CDFBasket et sur la page Facebook de la Fédération Française de BasketBal

Catégorie: 
Surtitre: 
Finale de la Coupe de France masculine - Trophée Robert Busnel
Date d’écriture: 
Mercredi, 21. Avril 2021
Vignette: 
Chapeau: 
La finale masculine de la Coupe de France 2021 s'annonce très prometteuse. C'est une véritable opposition de style entre Dijon et l'ASVEL qui se profile. David et Goliath, ou comment l'énergie et le cœur des Bourguignons font déjouer la puissance et la force villeurbannaises. Un choc à suivre ce samedi 24 avril à partir de 19h00 en direct et en intégralité sur la chaine L'Equipe.
Pour Newsletter: 

L'ASVEL en finale !

Corps: 

Malgré l'absence de ses deux meilleurs marqueurs français Boutsiele et Lang, Limoges a réalisé une première mi-temps très solide dans le sillage notamment de Scrubb (14 points, 4 passes) et de sa nouvelle recrue Lampe (21 points, 13 rebonds) tenant ainsi la dragée haute à l'ASVEL pourtant emmenée par un bon Antoine Diot (19 points). Bien que plus présents en défense au retour des vestiaires, les Villeurbannais n'arrivent pas à se détacher complètement (66-59, 30') malgré les coups de génie bien sentis de Thomas Heurtel (19 points, 5 rebonds, 3 passes). C'est encore le meneur tricolore qui porte les locaux dans le dernier acte pour tenir les limougeauds à distance. L'écart monte jusqu'à 13 points d'avance pour l'ASVEL avant que Limoges ne revienne à 5 points (79-74) à 2'30 de la fin après un nouveau trois-points de Lampe. Finalement, Villeurbanne a le dernier mot malgré un dernier panier de Caboclo (21 points, 13 rebonds) qui ne changera rien. Le hommes de TJ Parker se qualifient pour la finale de la Coupe de France où ils retrouveront Dijon le 24 avril prochain à l'Accor Arena.

Résultats des demi-finales
Dijon (Jeep® ÉLITE) – Orléans (Jeep® ÉLITE) : 107-74
Lyon-Villeurbanne (Jeep® ÉLITE) - Limoges (Jeep® ÉLITE) : 84-82

 

La finale de la Coupe de France masculine aura lieu le samedi 24 avril 2021 à l’Accor Arena à Paris.

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Fédération Française de BasketBall

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France Masculine - Trophée Robert Busnel
Date d’écriture: 
Jeudi, 15. Avril 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Ce soir en match en retard des demi-finales de la Coupe de France, Villeurbanne a validé son billet pour la finale en battant Limoges (84-82). Le 24 avril prochain en finale à l'Accor Arena, l'ASVEL retrouvera Dijon déjà qualifié.
Pour Newsletter: 

Qui rejoindra Dijon en finale ?

Corps: 

Ce sont certainement les deux clubs de JEEP Elite affichant le palmarès le plus impressionnnant qui se retrouveront demain face-à-face pour une place en finale. Si l'ASVEL semble avoir la faveur des pronostics, Limoges n'a pas dit son dernier mot et pourrait bien profiter de la Coupe pour briller. 

 

La chaine Sport en France est disponible sur les box Orange (canal 174), Bouygues (canal 192), Free (canal 190) et SFR (canal 129) et sur le site internet sportenfrance.com

Comment recevoir « Sport en France » ?

Programme des demi-finales

Déjà joué
Dijon (Jeep® ÉLITE) – Orléans (Jeep® ÉLITE) : 107-74

Jeudi 15 avril 2021 à 19h00
Lyon-Villeurbanne (Jeep® ÉLITE) - Limoges (Jeep® ÉLITE) - En direct sur Sport en France

 

La finale de la Coupe de France masculine aura lieu le samedi 24 avril 2021 à l’Accor Arena à Paris.

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Fédération Française de BasketBall

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France Masculine - Trophée Robert Busnel
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Avril 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Deux monuments du basket français s'affrontent demain en demi-finale de la Coupe de France ! Qui de l'ASVEL ou de Limoges rejoindra Dijon en finale de la Coupe de France, le 24 avril prochain à l'Accor Arena ? ASVEL-Limoges, un match à suivre en direct et en intégralité à partir de 19h sur la chaine Sport en France.
Pour Newsletter: 

ASVEL - Limoges en exclusivité sur Sport en France

Corps: 

Sport en France, la chaine de télévision du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), diffuseur de matches de Jeep ELITE et de Pro B, proposera ce jeudi 19 avril à 19h00 en exclusivité la demi-finale de la Coupe de France entre l'ASVEL et Limoges. Lukas Nicot et Frédéric Weis seront en direct de l'Astroballe pour vous faire vivre cet évènement et voir qui de Limoges ou de l'ASVEL rejoindra Dijon pour la finale qui se déroulera le samedi 24 avril à l'Accor Arena à Paris.

La chaine Sport en France est disponible sur les box Orange (canal 174), Bouygues (canal 192), Free (canal 190) et SFR (canal 129) et sur le site internet sportenfrance.com

Comment recevoir « Sport en France » ?

Programme des demi-finales

Déjà joué
Dijon (Jeep® ÉLITE) – Orléans (Jeep® ÉLITE) : 107-74

Jeudi 15 avril 2021 à 19h00
Lyon-Villeurbanne (Jeep® ÉLITE) - Limoges (Jeep® ÉLITE) - En direct sur Sport en France

 

La finale de la Coupe de France masculine aura lieu le samedi 24 avril 2021 à l’Accor Arena à Paris.

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Fédération Française de BasketBall

 

 
Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France Masculine - Trophée Robert Busnel
Date d’écriture: 
Vendredi, 9. Avril 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Alors que Dijon a décroché mardi sa qualification pour la finale, la deuxième demi-finale opposant l'ASVEL à Limoges, qui aura lieu le jeudi 15 avril à 19h00, sera à suivre en direct et en exclusivité sur la chaine Sport en France.
Pour Newsletter: 

La Coupe comme témoin d'une rivalité naissante ?

Corps: 

D’un côté, LDLC ASVEL Féminin, porté par le « projet Parker » qui ne cesse d’afficher ses hautes ambitions. Le champion de France LFB 2019 a une nouvelle fois animé le marché des transferts en récupérant notamment la prometteuse Marine Fauthoux (meilleure jeune 2019) et la MVP LFB 2018, la Canadienne Nayo Raincock-Ekunwe. Lyon veut désormais s’inscrire dans la durée à l’image de la réussite connue par le Tango Bourges Basket.

De l’autre, l’institution berruyère, au palmarès inégalé : 14 titres de Champion de France, 11 Coupes de France et 3 Euroligue, qui depuis 2 ans s’engage dans un nouveau projet sans son emblématique Président Pierre Fosset. Sur le terrain, cet héritage est désormais dans les mains des jeunes du club, à l’image du duo intérieur Chartereau-Rupert. Bourges impressionne par sa régularité et sa longévité et n’est pas prêt à abandonner son statut de place forte du basket féminin.

Bourges a remporté 15 des 19 confrontations (Championnat LFB et Coupe de France confondus) entre les deux clubs et s’est également adjugé, le 4 septembre 2020, le dernier « face-à-face amical » (76-70).

Cette finale de la Coupe de France à Paris sera l’occasion pour Isabelle Yacoubou et les Berruyères de tenter de conserver le trophée Joë Jaunay et ainsi de rentrer, encore un peu plus, dans l’Histoire en le remportant pour la 4e année consécutive. Une performance qui n’a jamais été réalisée depuis 2004 (US Valenciennes Olympic). L’ambitieux LDLC ASVEL Féminin de Marine Johannes a bien l’intention de saisir sa chance et ramener la Coupe de France, qui se refuse au club lyonnais depuis 60 ans.

Cette finale s’annonce donc palpitante. Pour ce premier grand rendez-vous de la saison, le public pourra découvrir les nouveaux effectifs de Bourges et de Lyon qui auront à cœur de bien démarrer la saison en soulevant le mythique trophée Joë Jaunay.

La finale de la Coupe de France, un évènement à ne pas manquer

Réservez vos places sur billetterie.ffbb.com

*Sauf modification liée à une diffusion TV

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France féminine – Trophée Joë Jaunay
Date d’écriture: 
Lundi, 7. Septembre 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Reportée en raison de la crise sanitaire, la Finale de la Coupe de France féminine 2020, se jouera finalement le vendredi 18 septembre à 20h30* dans la plus prestigieuse salle de France, l’Accor Arena de Paris. Cette finale opposera, Bourges (LFB) à Lyon (LFB), deux des meilleures équipes de Ligue Féminine actuellement. Une finale très attendue qui pourrait bien amorcer une nouvelle ère dans le paysage du basket féminin et une rivalité naissance entre deux clubs à la croisée des chemins.
Pour Newsletter: 

Réservez vos places pour un événement unique !

Corps: 

Organisée dans le cadre du programme « Retour au Jeu », lancé en juin dernier par la FFBB, la finale de la Coupe de France féminine marquera également le lancement de la saison de Ligue Féminine (LFB) 2020-2021. Cette finale qui opposera le Tango Bourges Basket et LDLC ASVEL féminin, deux des meilleures équipes de LFB, s’annonce des plus palpitantes.

Au-delà de l’enjeu sportif ce match marquera aussi le retour du basket au premier plan : il s’agira du premier match officiel de 5x5 organisé en France depuis la mi-mars. Alors ne manquez pas ce rendez-vous unique, dans un écrin réorganisé suivant les consignes sanitaires (limité à 5 000 personnes maximum), pour assister à un spectacle exceptionnel en toute sécurité.

Une gamme de prix attractive
Après de long mois sans basket, la FFBB a souhaité proposer une tarification accessible au plus grand nombre pour ce rendez-vous festif, avec un premier prix à 8€ (pour le grand public). Rendez-vous à 20h30* le vendredi 18 septembre à l’Accor Arena.

*Sauf modification liée à une diffusion TV

La billetterie

Catégories

Grand Public

Tarifs Clubs***

Avant le 10/09/2020

Catégorie Or

25 €

20 €

Catégorie 1

15 €

12 €

Catégorie 2

8 €

6 €

**Offre exclusive FFBB pour toute commande de 10 places minimum

 

Réservations sur www.billetterie.ffbb.com

Catégorie: 
Surtitre: 
Finale de la Coupe de France féminine – Trophée Joë Jaunay
Auteur: 
Communiqué FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 16. Juillet 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
A l’occasion de la finale de la Coupe de France féminine 2020, qui opposera Bourges (LFB) à Lyon (LFB), le basket fera son grand retour à l’Accor Arena de Paris le vendredi 18 septembre (sous réserve que la situation sanitaire le permette). Vous pouvez désormais réserver vos places pour cet événement unique.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F1976980022441778%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>
Pour Newsletter: 

Jean-Pierre Siutat et Tony Parker ont évoqué la formation française

Corps: 

Dans le cadre de la préparation des Équipes de France et la perspective des Jeux Olympiques de Paris 2024 et la sollicitation de nos jeunes talents pour les fenêtres de qualification, la FFBB souhaite renforcer le dispositif de formation.

Le Projet de Performance Fédéral (PPF) intègre les Pôles régionaux, le Pôle France BasketBall - Yvan MAININI à l’INSEP, véritable colonne vertébrale de la formation française et enfin les centres de formation agréés des clubs professionnels.

L’attrait des universités américaines et l’arrivée de nouveaux opérateurs ont conduit la FIBA à protéger le travail de chaque fédération et la FFBB de finaliser des accords locaux. Ainsi, Jean Pierre SIUTAT, président de la FFBB, et Tony PARKER, président de LDLC ASVEL, se sont rencontrés et ont partagé leur volonté de favoriser, en respectant le PPF, la formation française et l’émergence des jeunes potentiels français vers le très haut niveau. Concrètement, Tony PARKER, issu de cette formation avec le succès qu’on connait, s’engage à inciter tout jeune joueur de l’ASVEL sélectionné par la FFBB à rejoindre le Pôle France Basketball – Yvan Mainini (INSEP- Paris). De son côté, la FFBB s’engage à n’opérer aucun refus, ni faire obstacle, au retour d’un joueur licencié à l’ASVEL, afin qu’il intègre l’effectif de l’équipe première. Cette collaboration s’entend également pour les jeunes joueuses et les clubs professionnels engagés dans la même démarche.

Catégorie: 
Surtitre: 
Formation des joueurs
Date d’écriture: 
Mardi, 21. Mai 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Récemment le président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat a rencontré Tony Parker, président de LDLC Asvel afin d’évoquer la formation française.

L'ASVEL en costaud

Corps: 

Une ASVEL en quête d’un trophée pour valider sa domination en saison régulière. Un MSB désireux de remporter la Coupe un an après la conquête du titre de champion. La confrontation s’annonçait explosive. Elle l’a été dès les premières minutes avec des échanges d’une remarquable intensité. L’ASVEL cherche bien souvent à imposer sa puissance physique mais Richard Hendrix et Will Yeguete ont rapidement relevé le défi, poussés par plusieurs milliers de supporters oranges. Tenant le choc dessous, Le Mans trouvait en Valentin Bigote un scoreur providentiel. Le Nordiste a livré un petit récital lors du premier quart-temps (11 pts), attaquant le cercle avec agressivité et efficacité. Les rotations se mettaient au diapason et sur un tir primé de Jonathan Tabu, le MSB creusait un premier écart significatif (14-21, 9’).

Au complet depuis peu, Le Mans a les ressources pour rivaliser sur la longueur. D’autant plus que Richard Hendrix, gros CV européen pas toujours à son aise cette saison, a tenu la raquette en première période, malgré ses difficultés à sortir sur l’ancien NBAer Adreian Payne. En dépit de sa réussite et de la bonne entrée de Théo Maledon, l’ASVEL ne parvenait pas à combler son retard, Zvezdan Mitrovic montant peu à peu dans les tours pour finalement récolter une faute technique qui enflammait un peu plus les tribunes de l’AccorHotels Arena. Sans adresse (26,7%), dominée au rebond (18-26), l’ASVEL tanguait face à une équipe à la détermination et à l’engagement remarquables.

Comme un symbole, Yeguete, monumental, arrachait un rebond offensif dès le retour des vestiaires et Juice Thompson décochait deux flèches longue distance (28-41). Le moment choisi par les Rhodaniens pour hausser le ton défensivement. Un 0-7 les relançait et le MSB payait un lourd tribut aux fautes, voyant son avance fondre sur la ligne des lancers-francs. La dimension physique montait encore d’un cran, les 14.204 spectateurs de la finale se préparant à un money-time étouffant (49-49, 30’).

Les esthètes pouvaient passer leur tour samedi à Paris. La sueur, la hargne et les muscles ont régné sur la finale. Il faudra ainsi patienter plus de quatre interminables minutes pour enfin voir un panier lors du quatrième quart-temps. Un shoot improbable, avec la planche, de Théo Maledon, suivi quelques secondes plus tard d’un autre tir lointain, de David Lighty. Deux uppercuts déterminants dans un combat de tous les instants et dont Le Mans ne se relèvera pas (58-52, 35’). Totalement aphones les Manceaux n’ont alimenté la marque qu’avec quelques maigres lancers-francs (2 paniers en 10 minutes !), l’ASVEL, en costaud, allant, elle, chercher les points près du cercle. Sous les yeux ravis de Tony Parker les Villeurbannais remportent leur première Coupe de France depuis 2008.

Catégorie: 
Surtitre: 
FINALE COUPE DE FRANCE ROBERT BUSNEL
Date d’écriture: 
Samedi, 11. Mai 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L'ASVEL, malmenée, a finalement étouffé Le Mans lors de la deuxième mi-temps de la finale de la Coupe de France pour remporter le trophée, 70-61.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F2196426813756053%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fvideos%2F363948494479115%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fposts%2F10157338074172996&width=500" width="500" height="540" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fffbasketball%2Fposts%2F10157338059737996&width=500" width="500" height="540" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">14 204 spectateurs ont assisté aujourd&#39;hui aux finales de la <a href="https://twitter.com/hashtag/CDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#CDFBasket</a> à l&#39;<a href="https://twitter.com/AccorH_Arena?ref_src=twsrc%5Etfw">@AccorH_Arena</a> ... <a href="https://t.co/jiD893dSXU">pic.twitter.com/jiD893dSXU</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/1127279369754435585?ref_src=twsrc%5Etfw">May 11, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Pages

S'abonner à RSS - ASVEL