Strasbourg

Coupe de France masculine
Strasbourg en patron
Strasbourg a remporté sa deuxième Coupe de France en quatre ans, s’imposant largement face à Boulazac, 82-62.
Monaco en ballottage favorable, Strasbourg en difficulté
Monaco a frappé fort en remportant hier soir son quart de finale aller de la Ligue des champions de basket à Bandirma (85-77), quand à Strasbourg, les hommes de Vincent Collet...
Une finale inédite
Après s’être brillamment imposés lors du Top 8 qui s’est déroulé ce week-end à l’Arena Loire de Trélazé, Boulazac et Strasbourg se retrouveront en finale de la Coupe de France...
Les Magiks et le Yellowteam filent à Strasbourg
Le Comité Départemental de Basket-Ball du Bas-Rhin a organisé, le 11 mars dernier, un tournoi 3x3 à Hoenheim (67).
Team France Basket - Episode 2
Le nouvel épisode de la série consacrée à l'Equipe de France masculine est en ligne. Embarquez avec les Bleus dans les coulisses de la course à la qualification pour la Coupe du Monde 2019.
Diaw est grand
A Strasbourg, l’Equipe de France a poursuivi son sans-faute lors des qualificati...
Les 12 pour France-Russie
"Tout le monde est arrivé concentré"
Premier entrainement à Strasbourg

Pages

Strasbourg en patron

Corps: 

Personne ne les attendait à pareille fête. Mais le club de Boulazac a su profiter des occasions présentées à lui pour se frayer un chemin jusqu’à Paris malgré son avant-dernière place au classement de la Jeep Elite. Et pendant de longues minutes les joueurs de Claude Bergeaud ont fait souffler un vent de folie sur l’AccorHotels Arena, imprimant un rythme endiablé qui n’était pas sans rappeler celui de décembre dernier ponctué par une victoire 109-102 du BBD sur Strasbourg.

A 16-23 après le premier quart-temps, Vincent Collet trouvait les mots pour remettre son équipe, sur une mauvaise série depuis son élimination en quart de finale de la Champions League FIBA, dans le droit chemin. Les mots et surtout l’impact de Florent Pietrus. A 38 ans, l’intérieur aux 230 sélections en Equipe de France n’a pas son pareil pour changer le rythme d’une rencontre. En durcissant le ton il a totalement fait dérailler l’attaque de Boulazac, qui restera muette pendant près de six longues minutes. Les temps-morts n’y changeront rien et un terrible 24-8 plaçait le BBD dans les cordes.

Une situation qui n’évoluait pas au retour des vestiaires, David Logan écartant le jeu à longue distance avant que Damien Inglis et Louis Labeyrie ne punissent Boulazac près du cercle. La remarquable réussite à trois-points des joueurs de la Dordogne laissait cependant planer le doute quant à l’identité du vainqueur. La variété des options strasbourgeoises, leur impact défensif et l’adresse de Logan s’avéraient cependant décisifs. L’écart final s’avérait assez sévèrement pour un valeureux BBD qui ne boxe cependant pas dans la même catégorie que le vainqueur du jour qui s’adjuge un nouveau trophée, en attendant celui de champion de France qui lui échappe toujours.

Déclarations d'après match

David Logan (MVP de la finale et joueur de Strasbourg) : "C'est un honneur de gagner un titre, quelque soit le titre. Après nos trois défaites, cette victoire nous permet de rester positif et de remobiliser les troupes. On est ravi de cette victoire !"

Vincent Collet (coach de Strasbourg) : "Il faut féliciter Boulazac pour le match qu'il a réalisé. Ils nous ont posé des problèmes, avec un jeu très aggressif et une réussite étonnante (9/14 à 3pts à la fin du 3e QT). On a eu un départ laborieux, avec trop de pertes de balles, mais on a installé un niveau défensif intéressant qui nous a permis d e provoquer des pertes de balle. Notre aggréssivité défensive leur a interdit la raquette. Malgré tout, il a fallu lutté et qu'on soit combattif, et on l'a été."

Arnaud Kerckhof (capitaine de Boulazac) : "C'est dommage, on avait à coeur de jouer un gros match. Le reflet de cette défaite de 20pts nous fait mal, à notre orgueil, car il ne reflète pas la physionomie de la rencontre. On fait ce qu'il faut au 1er QT, puis on se prend un gros écart de 16pts et on subit la pression strasbourgeoise."

Claude Bergeaud (coach Boulazac) : "Ce qu'il nous manque, c'est un jeu intérieur plus performant, tant sur le plan défensif qu'offensif. Offensivement, notre pourcentage intérieur est à 7 sur 30. On a aussi ramassé sur le secteur défensif. On a eu la bonne attitude, mais on dérape dans le 2e QT."


 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France masculine
Date d’écriture: 
Samedi, 21. Avril 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Strasbourg a remporté sa deuxième Coupe de France en quatre ans, s’imposant largement face à Boulazac, 82-62.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fcoupedefrancedebasketball%2Fvideos%2F1858377324461387%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Monaco en ballottage favorable, Strasbourg en difficulté

Corps: 

La "Roca Team" a fait un grand pas vers une deuxième participation consécutive dans le dernier carré de la compétition. Invaincus chez eux à domicile en Coupe d'Europe, les Monégasques devraient logiquement s'en sortir, lors de la manche retour mardi prochain, avec leur pécule de huit points gagné en Turquie. Mais attention au sursaut d'orgueil des Turcs. Hier soir, sur les bords de la mer de Marmara, le pivot bosnien Elmedin Kikanovic (20 pts) et l'arrière américain Gerald Robinson (18 pts) ont récité leur basket, avec comme chef d'orchestre, le meneur US D.J. Cooper, auteur de 10 passes décisives. Le joueur du Team France Basket s'est montré plutôt maladroit (2 points à1/6 aux tirs et 3 rebonds).

De son côté, Strasbourg devra renverser la tendance face à l'AEK Athènes dans son Rhénus mercredi prochain. Encore en tête après 30 minutes (57-55), les Alsaciens ont subi dans le dernier acte, perdu 23-12. Louis Labeyrie et Zack Wright (15 pts chacun) ont terminé co-meilleurs marqueurs côté SIG. L'intréieur tricolore a ajouté 6 rebonds et 1 interception. En 15 minutes, Jérémy Leloup n'a pas marqué mais à capté 1 rebond et délivré 2 passes.

Dans les deux autres quarts de finale, joués mardi, les Allemands de Bayreuth et les Espagnols de Murcie ont pris une sérieuse option sur le Final Four en remportant chacun leur quart de finale à l'extérieur.

Résultats des quarts de finale aller
Karsiyaka (TUR) - Murcie (ESP) 65 - 79
Ludwigsburg (GER) - Bayreuth (GER) 81 - 86
Bandirma (TUR) - Monaco (FRA) 77 - 85
AEK Athènes (GRE) - Strasbourg (FRA) 78 - 69

Programme des quarts de finale retour
Mardi 3 avril
20h30 : Monaco (FRA) - Bandirma (TUR)

Mercredi 4 avril
20h00 : Bayreuth (GER) - Ludwigsburg (GER)
20h30 : Murcie (ESP) - Karsiyaka
20h30 : Strasbourg (FRA) - AEK Athènes (GRE)

Catégorie: 
Surtitre: 
Basketball Champions League
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 29. Mars 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Monaco a frappé fort en remportant hier soir son quart de finale aller de la Ligue des champions de basket à Bandirma (85-77), quand à Strasbourg, les hommes de Vincent Collet a lâché neuf points à l'AEK Athènes (78-69) mais garde le Final Four en vue.

Une finale inédite

Corps: 

Depuis 1997, la Fédération Française de BasketBall a fait des finales de la Coupe de France l'un des rendez-vous sportif majeur du pays. Chaque année, ces finales, qui permettent le rassemblement de l’ensemble de la famille basket, offrent un spectacle de premier ordre durant lequel le show, l'ambiance, l'émotion et la performance sportive se mêlent.

 

Le programme des Finales Coupe de France 2018* :
Vendredi 20 avril 2018
18h00 : Finale Trophée féminin
20h30 : Finale Trophée masculin

Samedi 21 avril 2018
11h30 : Finale U17 féminines
USO Mondeville - Lyon ASVEL Féminin

14h00 : Finale U17 masculins
JL Bourg - Nantes Basket Hermine

16h30 : Finale Pros féminines* (Trophée Joé Jaunay)
Flammes Carolo BA (LFB) - Tango Bourges Basket (LFB)

19h00 : Finale Pros masculins* (Trophée Robert Busnel)
Strasbourg IG (Jeep Elite) - Boulazac BD (Jeep Elite)

*Sous réserve de modifications liées à la diffusion TV

 

Réservez vos places en cliquant ici

 

Suivez la Coupe de France sur les Réseaux Sociaux avec #CDFBasket et retrouvez toute l’actualité sur la page Facebook Coupe de France de BasketBall

Catégorie: 
Surtitre: 
Finales de la Coupe de France
Date d’écriture: 
Lundi, 26. Mars 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Après s’être brillamment imposés lors du Top 8 qui s’est déroulé ce week-end à l’Arena Loire de Trélazé, Boulazac et Strasbourg se retrouveront en finale de la Coupe de France le samedi 21 avril 2018 à l’AccorHotels Arena à Paris.

Les Magiks et le Yellowteam filent à Strasbourg

Corps: 

Ce tournoi, qualificatif pour le tournoi central de Strasbourg, a rassemblé 60 participants à Hoenheim.

Chez les filles, l’équipe des Magiks emmenée par Justine Daniel, Marine Muller et Kelly Friedrich a arraché la victoire sur le fil contre l’équipe locale d’Hoeneim sur le score de 9 à 8.

Du côté des garçons, la Yellowteam de Lilian Oumiloud, Nicolas Bernhard et Julien Côme s’est imposée face aux Starks sur le score de 9 à 7.

Les Magiks et la Yellowteam accède au tournoi central qui se déroulera à Strasbourg.

Félicitations aux organisateurs ainsi qu’aux participants pour le succès de cet évènement.

Catégorie: 
Surtitre: 
Tournoi 3x3
Auteur: 
Paul Sauzey
Date d’écriture: 
Mardi, 20. Mars 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Le Comité Départemental de Basket-Ball du Bas-Rhin a organisé, le 11 mars dernier, un tournoi 3x3 à Hoenheim (67).
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FBasket67%2Fposts%2F1693535617432607&width=500" width="500" height="702" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Team France Basket - Episode 2

Corps: 

Après avoir réussi un sans faute en novembre pour leurs premiers matchs de qualifications à la Coupe du Monde 2019, Vincent Collet et ses hommes sont à nouveau réunis, à Strasbourg et à Nancy cette fois, pour affronter la Russie et entamer la phase retour contre la Belgique.
Objectif : assurer la qualification pour le deuxième tour dès février.

Toutes les infos et les statistiques sur le site www.teamfrancebasket.com

Surtitre: 
Qualifications Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 1. Mars 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Le nouvel épisode de la série consacrée à l'Equipe de France masculine est en ligne. Embarquez avec les Bleus dans les coulisses de la course à la qualification pour la Coupe du Monde 2019.
crédit: 
Images et montage : Tommy Hombert

Diaw est grand

Corps: 

A chaque rendez-vous pour les fenêtres internationales, l’Equipe de France est confrontée à un nouvel obstacle. En ce mois de février, elle doit composer sans Edwin Jackson et Louis Labeyrie, ses deux meilleurs marqueurs lors des deux succès enregistrés en novembre. Plus que jamais c’est en défense que les Bleus devront trouver leur salut. Oubliées les inspirations géniales, mises entre parenthèses les spectaculaires poussées de fièvre et les chevauchées fantastiques, remplacées par des plongeons, des aides et de l’abnégation. Moins flamboyant certes mais une réalité à accepter.

Les 2 points en cinq minutes sans aucun panier inscrit par les Russes ont d’ailleurs rapidement donné le ton, forçant le coach Sergey Bazarevich à recadrer ses troupes lors d’un temps-mort salvateur. La France avait su servir son duo d’intérieurs Boris Diaw-Alain Koffi près du cercle pour rapidement s’échapper (11-4). Une entame en forme de faux-semblant, un des rares joueurs d’Euroleague libéré pour ces fenêtres, Andrey Zubkov, se chargeant de combler l’écart en faisant apprécier son adresser de loin. Un résumé de deux objectifs opposés : écarter le jeu le plus possible chez des Russes dépourvus de grands gabarits, enfoncer son vis-à-vis côté tricolore (28-29 à la pause).

Une mission traditionnellement dévolue à Boris Diaw, gavé de ballons poste bas et éternelle plaque tournante de l’équipe nationale. Mais l’adresse reste un marqueur décisif au basket et il faudra attendre la fin du troisième quart-temps pour qu’elle fasse son apparition. C’est l’éphémère NBAer Sergey Karasev qui frappait à deux reprises au-delà des 6,75 m  pour faire passer un frisson dans le cou des 5823 spectateurs du Rhénus (36-41).

Une inquiétude dissipée par un 7-0 éclair amorcé par la capacité d’intimidation de Moustapha Fall et conclu par l’abattage multi-cartes de Charles Kahudi. Blessé en février, l’ailier de l’ASVEL est un monstre d’intensité et un cadre indispensable dans le contexte délicat de ces qualifications. Dans un combat de tranchées particulièrement physique, la différence semblait se faire dans les cinq dernières minutes grâce à l’opportunisme de Paul Lacombe puis au culot d’Elie Okobo de loin (58-52, 38e). Mais le talentueux Dmitrii Kulagin maintenait les siens à flot puis Karasev remettait les deux équipes à égalité. De quoi offrir 60 dernières secondes de suspense extrême qui s’achevaient sur un panier offert sur un plateau à Karasev mais heureusement manqué.

Les cinq minutes supplémentaires se résumaient quasiment à un duel Kulagin-Diaw, le capitaine des Bleus inscrivant 9 points d’affilée pour lancer la prolongation. Cinq minutes supplémentaires d’une tension totale dans une salle debout. Une balle perdue de Diaw offrait à Karasev deux lancers-francs pour repasser en tête. Mais sur une remise en jeu ligne de fond à 4 secondes du buzzer, Boris Diaw imposait une dernière fois sa puissance pour libérer le Rhénus, Lacombe s’offrant une interception décisive sur l’ultime possession russe (75-74). "Nous avons bien débuté défensivement. Mais après notre 9-2 initial nous avons eu du mal à trouver des shooteurs. On dominait intérieur mais sans adresse à trois-points il était compliqué de trouver du spacing. Notre capitaine nous a portés toute la rencontre. C’est son meilleur match offensif depuis que je suis en Equipe de France. On peut le remercier ce soir", a commenté Vincent Collet en conférence de presse.

La victoire face à la Russie ne garantit pas aux Bleus la qualification pour la deuxième phase mais les installe dans une situation idéale. A Nancy, dans moins de 48 heures, ils auront l’occasion d’éliminer définitivement la Belgique et raffermir leur emprise sur la première place.

Le classement
Pays V-D Pour-Contre
1- France 3-0 229-198
2- Bosnie 2-1 218-230
3- Russie 1-2 226-225
4- Belgique 0-3 198-218
Pour rappel les trois premiers de chaque poule sont qualifiés pour la seconde phase qui réunira 24 équipes réparties en quatre poules de six.

Surtitre: 
Qualifications Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Julien Guerineau/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 23. Février 2018
Vignette: 
Chapeau: 
A Strasbourg, l’Equipe de France a poursuivi son sans-faute lors des qualifications pour la Coupe du Monde 2019 en battant la Russie en prolongation (75-74).
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">.<a href="https://twitter.com/theborisdiaw?ref_src=twsrc%5Etfw">@theborisdiaw</a> wins it for <a href="https://twitter.com/FRABasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@FRABasketball</a>! <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAWC?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAWC</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/ThisIsMyHouse?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#ThisIsMyHouse</a> <a href="https://t.co/F5esJnLqjw">pic.twitter.com/F5esJnLqjw</a></p>&mdash; FIBA World Cup (@FIBAWC) <a href="https://twitter.com/FIBAWC/status/967158823428354048?ref_src=twsrc%5Etfw">23 février 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
match_ID: 
371235

Les 12 pour France-Russie

Corps: 
Prénom Nom Naissance Taille Poste Sél. Points Club 2017/2018
21 Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 Meneur 36 75 MoraBanc Andorra (Espagne)
13 Boris DIAW 16/04/1982 2,03 Ailier fort 243 2054 Levallois Metropolitans
93 Moustapha FALL 23/02/1992 2,18 Pivot 2 10 Sakaraya Buyuksehir (Turquie)
42 William HOWARD 25/10/1993 1,95 Ailier - - Limoges CSP
68 Hugo INVERNIZZI 07/01/1993 1,98 Ailier 1 8 Nanterre 92
18 Mouhammadou JAITEH 27/11/1994 2,08 Pivot 20 32 Limoges CSP
83 Axel JULIEN 27/07/1992 1,85 Meneur 3 15 JDA Dijon
8 Charles KAHUDI 19/07/1986 1,97 Ailier 96 236 ASVEL Lyon Villeurbanne
34 Alain KOFFI 23/11/1983 2,07 Ailier fort 38 180 Pau-Lacq-Orthez
94 Lahaou KONATE 17/11/1991 1,97 Ailier 2 2 Nanterre 92
90 Paul LACOMBE 12/06/1990 1,90 Ailier 2 24 AS Monaco
0 Elie OKOBO 23/10/1997 1,90 Meneur 1 - Pau-Lacq-Orthez

 

Ainsi, William Howard (1,95m, 24 ans) honorera contre la Russie sa première sélection demain à Strasbourg. Axel Bouteille et Jonathan Rousselle, qui seront en civil demain vendredi soir au Rhénus, font toujours partie du Groupe France, qui prendra la direction de Nancy samedi dans la journée pour affronter la Belgique (dimanche 25/02 à 15h00).

Surtitre: 
Equipe de France masculine - Qualifs Coupe du Monde 2019
Auteur: 
À Strasbourg, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 22. Février 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Vincent Collet (entraîneur de l'Equipe de France masculine) a annoncé ce jeudi soir la liste des 12 joueurs qui affronteront la Russie demain vendredi à 20h30 au Rhénus de Strasbourg, dans le cadre des qualifications à la Coupe du Monde 2019 (à suivre en direct sur Canal + Décalé).
crédit: 
(Presse Sports/Lahalle)

"Tout le monde est arrivé concentré"

Corps: 

Axel Bouteille, qui avait pris part aux deux rencontres de novembre, apprécie de revenir en Bleus « Il y a pas mal de joueurs qui faisaient partie du groupe en novembre, (…) l’ambiance est bonne, ça fait

 du bien de retrouver les gars. On joue les uns contre les autres pendant la saison et ça fait plaisir de se retrouver en Equipe de France » sourit-il.

Vincent Collet et son staff ont mis l’accent les deux premiers jours « sur la revue des systèmes de jeu offensifs et sur nos principes défensifs » précise Axel Bouteille. « L’intensité des entrainements en novembre était très bonne et on essaie de continuer sur ce rythme pour être prêt vendredi. » « Tout le monde est arrivé concentré, on a tous le même objectif, renchérit William Howard. L’enjeu est important pour la Coupe du Monde et les JO. Il y a une grosse intensité aux entrainements et on met les choses en place. »

Les deux joueurs du Team France Basket ont hâte d’attaquer ce France-Russie, qui devrait se jouer quasiment à guichet fermé dans une ambiance surchauffée au Rhénus Sport de Strasbourg. Pour Axel Bouteille, « contre la Russie, ça va être un bon match, c’est important pour la suite des qualifications pour le mondial. On prend le match au sérieux et on fait le maximum pour être prêts vendredi ». « J’ai été frustré en novembre de ne pas pouvoir participer aux matchs, précise quant à lui William Howard, j’étais super motivé car c’était une occasion rêvée de joueur en Equipe de France. Aujourd’hui ma motivation est intacte et j’ai vraiment hâte d’être à vendredi. »

Qualifications à la Coupe du Monde 2019 :

- France-Russie – Strasbourg – vendredi 23 février 20h30 en direct sur Canal+ Décalé - Billetterie
- France-Belgique – Nancy – dimanche 25 février 15h00 en direct sur Canal+ Sport - Billetterie

Après deux jours d'entrainements intensifs, les rookies ont offert un moment de légèreté pour célébrer l'anniversaire d'un des membres du staff : découvrez la Minute Bonus du jour ;)

 

Une vidéo teaser pour patienter jusqu'à la sortie, mercredi 28 février, du prochain épisode de la web-série "Team France Basket" consacrée aux coulisses de la campagne de qualification à la Coupe du Monde 2019.

Surtitre: 
Qualifications Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 21. Février 2018
Vignette: 
Chapeau: 
L'Equipe de France s'est installée à Strasbourg pour préparer ses deux matchs de qualification face à la Russie le 23 février au Rhénus Sport et la Belgique le 25 à Nancy. Axel Bouteille et William Howard reviennent sur le début de la préparation et la manière dont ils appréhendent la confrontation avec les Russes.
crédit: 
Photos : Tommy Hombert/FFBB
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/8ELLzZr9P6U" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

Premier entrainement à Strasbourg

Corps: 

Avec seulement quatre jours de préparation, il n'y pas de temps d'acclimatation, Hugo Invernizzi, Elie Okobo et Jonathan Rousselle, confirment tous les trois que dès les premiers instants de cette séance de travail l'intensité est au rendez-vous. 

Surtitre: 
Qualifications Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 20. Février 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Le Team France est rassemblé à Strasbourg cette semaine en vue des confrontations avec la Russie le 23 février au Rhénus, puis avec la Belgique à Nancy le 25. Pour cette fenêtre internationale les Bleus accueillent deux nouveaux joueurs, Hugo Invernizzi et Jonathan Rousselle. Au programme, rappel des formes de jeu, mise en place tactique et opposition en 5 contre 5.
crédit: 
Images et montage : Guillaume Karli/FFBB

Les Bleus réunis à Strasbourg

Corps: 

Après les probants succès de novembre dernier pour les deux premiers matches de qualification à la Coupe du Monde 2019 en Belgique et contre la Bosnie-Herzégovine, les Bleus se retrouvent ce lundi à Strasbourg. Les coéquipiers de Boris Diaw ont un peu moins de quatre jours de travail avant d'affronter la Russie vendredi soir au Rhénus (20h30). Les Russes, dos au mur et qui ont une défaite au compteur, veulent s'imposer en France pour se relancer dans la course à la qualification. Le lendemain, les troupes de Vincent Collet transfèreront pour Nancy où ils joueront face à la Belgique dimanche (15h30). Une équipe qui avait repoussé les Bleus dans leurs retranchements à Anvers lors du match aller.

Plus d'infos : www.teamfrancebasket.com

Surtitre: 
Equipe de France masculine - Qualifs Coupe du Monde 2019
Auteur: 
À Strasbourg, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 19. Février 2018
Vignette: 
Chapeau: 
À l'image de Paul Lacombe (notre image), vainqueur avec Monaco hier de la Leaders Cup, les joueurs de l'Equipe de France sont réunis dès ce lundi à Strasbourg pour préparer les deux prochains matches de qualification à la Coupe du Monde 2019 contre la Russie et la Belgique.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Nouveau rendez-vous international pour <a href="https://twitter.com/julienaxel5?ref_src=twsrc%5Etfw">@julienaxel5</a> qui va rejoindre cet après-midi <a href="https://twitter.com/FRABasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@FRABasketball</a> à Strasbourg. Matchs face à la Russie vendredi 23 et face à la Belgique le dimanche 25 ! : <a href="https://twitter.com/FRABasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@FRABasketball</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamJDA?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#TeamJDA</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/EDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EDFBasket</a> <a href="https://t.co/jz8Ek2AspQ">pic.twitter.com/jz8Ek2AspQ</a></p>&mdash; JDA Dijon Basket (@jdadijonbasket) <a href="https://twitter.com/jdadijonbasket/status/965541419086688258?ref_src=twsrc%5Etfw">February 19, 2018</a></blockquote> <blockquote class="instagram-media" data-instgrm-captioned data-instgrm-permalink="https://www.instagram.com/p/BfYff9VF1Rr/" data-instgrm-version="8" style=" background:#FFF; border:0; border-radius:3px; box-shadow:0 0 1px 0 rgba(0,0,0,0.5),0 1px 10px 0 rgba(0,0,0,0.15); margin: 1px; max-width:658px; padding:0; width:99.375%; width:-webkit-calc(100% - 2px); width:calc(100% - 2px);"><div style="padding:8px;"> <div style=" background:#F8F8F8; line-height:0; margin-top:40px; padding:50.0% 0; text-align:center; width:100%;"> <div style=" background:url(data:image/png;base64,iVBORw0KGgoAAAANSUhEUgAAACwAAAAsCAMAAAApWqozAAAABGdBTUEAALGPC/xhBQAAAAFzUkdCAK7OHOkAAAAMUExURczMzPf399fX1+bm5mzY9AMAAADiSURBVDjLvZXbEsMgCES5/P8/t9FuRVCRmU73JWlzosgSIIZURCjo/ad+EQJJB4Hv8BFt+IDpQoCx1wjOSBFhh2XssxEIYn3ulI/6MNReE07UIWJEv8UEOWDS88LY97kqyTliJKKtuYBbruAyVh5wOHiXmpi5we58Ek028czwyuQdLKPG1Bkb4NnM+VeAnfHqn1k4+GPT6uGQcvu2h2OVuIf/gWUFyy8OWEpdyZSa3aVCqpVoVvzZZ2VTnn2wU8qzVjDDetO90GSy9mVLqtgYSy231MxrY6I2gGqjrTY0L8fxCxfCBbhWrsYYAAAAAElFTkSuQmCC); display:block; height:44px; margin:0 auto -44px; position:relative; top:-22px; width:44px;"></div></div> <p style=" margin:8px 0 0 0; padding:0 4px;"> <a href="https://www.instagram.com/p/BfYff9VF1Rr/" style=" color:#000; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px; text-decoration:none; word-wrap:break-word;" target="_blank">C’est reparti pour la deuxièmes fenêtre de qualification #teamfrancebasketball</a></p> <p style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px; margin-bottom:0; margin-top:8px; overflow:hidden; padding:8px 0 7px; text-align:center; text-overflow:ellipsis; white-space:nowrap;">Une publication partagée par <a href="https://www.instagram.com/andrewalbicy/" style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px;" target="_blank"> Andrew Albicy</a> (@andrewalbicy) le <time style=" font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px;" datetime="2018-02-19T15:06:29+00:00">19 Févr. 2018 à 7 :06 PST</time></p></div></blockquote> <script async defer src="//www.instagram.com/embed.js"></script> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

C’est reparti pour la deuxièmes fenêtre de qualification #teamfrancebasketball

Une publication partagée par Andrew Albicy (@andrewalbicy) le

Pages

S'abonner à RSS - Strasbourg
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'