Mondeville

LFB - Journée 11
Landerneau rit, Mondeville pleure
Alors qu'il restait sur deux défaites consécutives dans sa salle, le LBB a renoué avec le succès à domicile face à Mondeville. Le club normand reste lanterne rouge et sans aucune victoire à l...
Quitter les profondeurs
Samedi à l'occasion de la 7è journée de championnat, les quatre derniers du classement vont s'affronter : Roche Vendée (10è) reçoit Charleville-Mézières (9è) et Mond...
Mondeville doit se réveiller
Déjà dans le dur avec trois défaites, le club normand accueillera Tarbes samedi soir. Si Kristen Mann tient l'équipe calvadosienne à bout de bras, ses coéquipières seraie...
Villeneuve, la formule offensive
Pour son premier match de la saison, Villeneuve d'Ascq a montré toute sa puissance offensive dans le sillage de recrues séduisantes. Mondeville a bien tenté de résister mais l'USOM a fini par céder en seconde mi-temps (86-58). L'arrière nordiste, Magali Mendy a été élue MVP...
Les Flammes gagnent la JustOneLife ProCup
Charleville-Mézières a remporté la finale de la JustOneLife ProCup, tournoi Pré-Open LFB 2018 de l'Aube. Les Flammes ont battu Villeneuve d'Ascq sur le score de 84 à 67. Mondeville a pris la...
Villeneuve et Charleville en finale
Comme l'an dernier, la JustOneLife ProCup de l'Aube a lancé la série d...
Mondeville veut s'accrocher
Les Présidents marquants
Mondeville évite le piège breton

Pages

Landerneau rit, Mondeville pleure

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 11

Landerneau - Mondeville 77-72 / Revoir le match
Après 10 premières minutes serrées (22-22), Landerneau s'est détaché par l'intermédiaire du duo Diaby - Cousseins-Smith (17pts chacune) puis a regagné les vestiaires avec une petite avance (46-40). Jamais bien loin, Mondeville est revenu au plus près en s'appuyant sur ses valeurs sûres que sont Kim Gaucher (24pts) et Kristen Mann (17pts). L'USOM a poussé fort (71-71, 35') mais par manque d'adresse ou par précipitation, les Normandes ne sont jamais passées devant et peuvent une fois encore nourrir des regrets.

Dimanche 6 janvier
Tarbes - Saint-Amand / 15h30 - LFB TV
Basket Landes - Villeneuve d'Ascq / 15h30 - LFB TV
Charleville-Mézières - Nantes Rezé / 15h30 - LFB TV
Lyon - Roche Vendée / 15h30 - LFB TV
Bourges - Lattes Montpellier / 18h30 - RMC Sport 2

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Journée 11
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Janvier 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Alors qu'il restait sur deux défaites consécutives dans sa salle, le LBB a renoué avec le succès à domicile face à Mondeville. Le club normand reste lanterne rouge et sans aucune victoire à l'issue de la phase aller. Dimanche, 5 rencontres sont au programme dont le classico Bourges - Lattes Montpellier (18h30 sur RMC Sport).

Quitter les profondeurs

Corps: 

Fort de sa victoire en Eurocoupe mercredi, Nantes Rezé va débarquer en Normandie avec une confiance retrouvée. Face une équipe calvadosienne en plein marasme (6 défaites), mais qui a récupéré Kim Gaucher la semaine dernière, le NRB devra se méfier. Empêtré dans un début de saison difficile (2-4), Charleville-Mézières se rend en Vendée où le RVBC vient de dominer Villeneuve d'Ascq (+21). Un avertissement pour les Flammes qui, après la déconvenue de mercredi à Riga (-31), chercheront à se remettre dans le bon sens.

Dimanche, le trio de tête sera en déplacement. Dans le Nord pour Lattes Montpellier et Bourges, respectivement à Villeneuve d'Ascq et Saint-Amand, et en Bretagne pour Lyon. Face à une formation villeneuvoise en difficulté, le BLMA devra être sur ses gardes. Côté berruyer, tous les voyants sont au vert avant d'affronter les Green Girls. L'ASVEL va découvrir Landerneau et la salle de la Cimenterie, forteresse bretonne pour le moment imprenable.

Enfin, le derby du Sud Ouest entre Basket Landes et Tarbes viendra clôturer le dimanche après-midi. Toujours spectaculaire et disputé, il ne devrait pas déroger à la règle cette année. Hasard du calendrier, les deux équipes se retrouveront mercredi prochain en Eurocoupe au même endroit.

Ligue Féminine - Journée 7

Samedi 1er décembre - 20h00
Mondeville - Nantes Rezé - LFB TV
Roche Vendée - Charleville-Mézières - LFB TV

Dimanche 2 décembre
Villeneuve d'Ascq - Lattes Montpellier / 15h00 - LFB TV
Saint-Amand - Bourges / 15h30 - LFB TV
Landerneau - Lyon / 16h30 - LFB TV
Basket Landes - Tarbes / 17h00 - LFB TV

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 7
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 30. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Samedi à l'occasion de la 7è journée de championnat, les quatre derniers du classement vont s'affronter : Roche Vendée (10è) reçoit Charleville-Mézières (9è) et Mondeville (12è) accueille Nantes Rezé (11è). Avec une chance de s'éloigner de la zone rouge pour certains ou de rebattre les cartes en bas de tableau pour les autres.

Mondeville doit se réveiller

Corps: 

Dans la même situation que le NRB, Charleville-Mézières sera face à Saint-Amand. Après leur belle victoire en Euroligue mercredi, les partenaires d'Amel Bouderra voudront enfin lancer leur saison. Mais sur le parquet de la Caisse d'Epargne Arena, les Green Girls arriveront avec une étiquette de leader (3v-0d) qu'elles comptent bien conserver. Autre formation invaincue, Lattes Montpellier, se rendra en Bretagne pour y défier Landerneau. Attention au piège pour les Gazelles.

Champion en titre, Bourges passera par la Vendée. De retour de Pologne avec une victoire convaincante, les Tango vont débarquer avec le plein de confiance à La Roche-sur-Yon et comptent bien conserver cette dynamique.

Enfin dimanche, Lyon accueillera Villeneuve d'Ascq pour ce qui sera le choc de la journée. Invaincues (2v-0d), les Guerrières devront avoir évacué la lourde défaite européenne de mercredi (-48). Côté lyonnais, on voudra repartir vers l'avant après deux échecs de suite contre Lattes Montpellier (en championnat la semaine dernière, en Eurocoupe il y a 2 jours).

Ligue Féminine - Journée 4

Samedi 27 octobre à 20h00 en direct sur LFB TV
Landerneau - Lattes Montpellier
Roche Vendée - Bourges
Mondeville - Tarbes
Nantes Rezé - Basket Landes
Charleville-Mézières - Saint-Amand

Dimanche 28 octobre à 15h30 en direct sur LFB TV
Lyon - Villeneuve d'Ascq

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 4
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 26. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Déjà dans le dur avec trois défaites, le club normand accueillera Tarbes samedi soir. Si Kristen Mann tient l'équipe calvadosienne à bout de bras, ses coéquipières seraient bien inspirées de la relayer. Egalement en difficulté, mais avec un match en retard, Nantes Rezé recevra Basket Landes. Les Déferlantes viseront une première victoire en championnat cette saison.

Villeneuve, la formule offensive

Corps: 

En commençant le match pied au plancher et en profitant d'une belle adresse extérieure (6/7 à trois points à la fin du premier quart-temps), Villeneuve d'Ascq s'est rapidement mis à l'abri (42-26, 15'). Face au collectif de Fred Dusart, emmenée par la traction arrière Bremont-Mendy, seule l'inusable Kristen Mann a semblé en mesure de rivaliser. Pourtant, les Normandes n'ont pas lâché le morceau et ont grapillé quelques points par-ci, par-là. A la mi-temps, l'écart n'est plus que de 9 points en faveur des Nordistes (47-38).

Après la pause, les Guerrières haussent le ton. Mendy toujours elle est sur les lignes de passes et file au panier. Sa partenaire Angela Bjorklund réalise un véritable festival offensif infligeant ainsi un 11 à 0 à des Mondevillaises dans le dur. L'absence de sa maitre à jouer Kim Gaucher semble alors peser lourd pour Mondeville et l'ESBVA est déjà loin 72-48 avant d'attaquer le dernier acte. Villeneuve d'Ascq ne tremble pas et finit proprement le travail. L'arrière française, Magali Mendy est élue MVP Pierre Lannier de cette rencontre confirmant qu'elle pourrait bien être une des révélations de cette saison.

Villeneuve d'Ascq - Mondeville : 86-58

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 13. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour son premier match de la saison, Villeneuve d'Ascq a montré toute sa puissance offensive dans le sillage de recrues séduisantes. Mondeville a bien tenté de résister mais l'USOM a fini par céder en seconde mi-temps (86-58). L'arrière nordiste, Magali Mendy a été élue MVP Pierre Lannier de cette rencontre.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fposts%2F10156139363199620&width=500" width="500" height="613" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F704964233222967%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F246518749374125%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F2156942240982821%2F&show_text=0&width=267" width="267" height="476" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Les Flammes gagnent la JustOneLife ProCup

Corps: 

Match pour la 3è place
Hainaut Basket - Mondeville 65-66
Début de match brouillon avec des pertes de balles de chaque côté, aucune équipe ne se détache (6-6, 5’). Le premier quart-temps est serré mais légèrement à l’avantage de Mondeville (17-20, 10’). On repart sur les mêmes bases avec jamais plus de 4 points d’écart. Les deux formations ne sont pas en réussite et les Normandes restent en tête (25-28, 17’). Les Green Girls prennent l’avantage dans les dernières minutes à la faveur d'un 8-3 (33-31, 20’).

Mondeville repasse en tête au milieu du 3ème QT (37-39, 25’). Le mano-a-mano se poursuit, les défenses restent agressives ce qui provoque des tirs ratés et des pertes de balle. Saint-Amand arrive tout de même à prendre un peu d’avance avant la dernière période (49-45, 30’). Ashley Bruner permet à son équipe de prendre le plus gros avantage du match sur un 2+1 (53-45, 31’). Kristen Mann et Ana Tadic ne rendent pas les armes, l'USOM revient aux commandes (58-62, 37’). Les Green Girls s'accrochent mais un shoot au buzzer de Kristen Mann offre la victoire et la troisième place du Just One Life Pro Cup à Mondeville (65-66, 40’).

Finale
Villeneuve d'Ascq - Charleville-Mézières 67-84
Grande intensité défensive dès les premières minutes de la finale où Villeneuve d'Ascq entame son match par un 8-2. Ça s’essouffle des deux côtés, les pertes de balle ardennaises sont punies par des contre-attaques (16-10, 10’). Romy Bar accentue l’avance nordiste grâce à un 3 points, rendu directement par Amel Bouderra (19-13, 11’). Le jeu est très haché avec beaucoup de fautes dans ce deuxième quart temps. Les Flammes en profitent pour repasser devant et créer l’écart à la fin de la première mi-temps (31-39, 20’).

Amel Bouderra a la main chaude de loin et l’écart passe au-dessus des 10 points (33-47, 24’), sa coéquipière Marie-Eve Paget la suit avec deux paniers à 3 points en deux minutes faisant monter l'écart avant les 10 dernières minutes de la finale (60-47, 30’). Un dernier quart-temps très offensif des deux côtés. Amel Bouderra, que ce soit au tir ou à la mène porter son équipe jusqu’au terme de la rencontre. Charleville-Mézières remporte la troisième édition de la Just One Life Pro Cup sur le score de 84-67 face à Villeneuve d’Ascq.

Catégorie: 
Surtitre: 
Pré-Open LFB 2018 - Aube
Auteur: 
Rafael Miranda-Lopes (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 6. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Charleville-Mézières a remporté la finale de la JustOneLife ProCup, tournoi Pré-Open LFB 2018 de l'Aube. Les Flammes ont battu Villeneuve d'Ascq sur le score de 84 à 67. Mondeville a pris la troisième place devant Hainaut Basket grâce à un tir au buzzer de Kristen Mann.

Villeneuve et Charleville en finale

Corps: 

Villeneuve d'Ascq - Hainaut Basket 94-88
Saint-Amand prend vite le dessus dans le match (6-15, 3’) provoquant de suite un temps-mort de l'ESBVA-LM. Sans effet car une défense omniprésente et de bonnes pénétrations dans la raquette adverse permettent aux Green Girls de maintenir leur avance à la fin du premier quart temps (16-26, 10’). Villeneuve d’Ascq réagit enfin et asphyxie son adversaire grâce à une défense et une adresse à 3 points retrouvées. Les partenaires de Virginie Brémont regagnent les vestiaires en tête avec un buzzer-beater de leur meneuse (45-42, 20’).

Au retour des vestiaires, l'adresse fuit les deux équipes sauf pour Laura Garcia qui enchaine les paniers. Hainaut Basket reprend les commandes (62-64, 30’) mais un run villeneuvois redonne 4 points d’avance à l'entame du quatrième quart-temps (68-64, 32’). Le score reste très serré, les deux équipes se rendent coup pour coup. A 20 secondes de la fin, Ashley Bruner ne tremble pas aux lancers-francs (81-81, 39’). L'ESBVA-LM a deux occasions de l’emporter, sans succès. Direction la prolongation. Ashley Bruner (21pts au final) s'illustre pour offrir 3 unités d’avance aux Green Girls mais Mame-Marie Sy Diop lui répond (88-88, 43’). Villeneuve d'Ascq termine le travail sur la ligne et s'impose finalement 94-88. Magali Mendy, qui découvre la LFB, a cumulé 19pts et 10rbds.

Charleville-Mézières - Mondeville 96-67
Les finalistes de la dernière Coupe de France répondent présentes sur les premières minutes (18-7, 6’) grâce à Ana Maria Filip (7pts). L’USOM bute sur une défense rugueuse de Charleville et  Marie-Eve Paget, d'un joli Euro Step en fin de période, enfonce le clou (28-14, 10’). Les Flammes maintiennent l’écart en étant agressives au rebond offensif (34-22, 13’). De bons changements sur écran et l’altruisme de Kristen Mann permettent à Mondeville de revenir mais le jeu rapide des Ardennaises maintient l'écart (50-35, 20’).

Mondeville revient mieux en attaquant le panier et recolle à -9. Mais comme dans le 2ème QT, Charleville-Mézières refait le trou grâce à collectif bien présent (62-49, 26’). Un écart stabilisé après 30 minutes (70-57). Avec beaucoup d’intensité et d’agressivité, les Normandes reviennent à nouveau mais les pertes de balle sont sanctionnées en contre-attaque par les Flammes. Amel Bouderra régale avec une passe dans le dos suivi d’un 3 points (82-63, 35’). L’écart ne cesse de grandir assurant une large victoire aux Carolo (96-67).

JustOneLife ProCup - Programme du samedi 6 octobre

Match pour la 3è place (17h30) : Hainaut Basket - Mondeville
Finale (20h30) : Villeneuve d'Ascq - Charleville-Mézières

Catégorie: 
Surtitre: 
Pré-Open LFB 2018 - Aube
Auteur: 
Rafael Miranda-Lopes (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 5. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Comme l'an dernier, la JustOneLife ProCup de l'Aube a lancé la série des tournois Pré-Open. En ouverture, Villeneuve d'Ascq a battu son voisin Hainaut Basket après prolongation. L'autre finaliste est Charleville-Mézières, vainqueur sans trembler de Mondeville.

Mondeville veut s'accrocher

Corps: 

C'est un match qui peut faire basculer la saison de l'USO Mondeville (10è, 4-11). La réception de Saint-Amand (9è, 5-10) vaudra cher puisqu'en cas de victoire, les Normandes resteraient au contact des Nordistes. A l'inverse, une défaite mettrait les partenaires de Lisa Berkani à deux ou trois points de la huitième place, occupée par Nantes Rezé (6-9).

Les Déferlantes joueront à domicile contre Lattes Montpellier et feraient une belle opération comptable en cas de victoire. Mais les Gazelles (6è, 8-7), qui ne sont qu'à un point du Top 4, ne voudront pas laisser le quatuor de tête s'envoler. Même contexte pour Lyon (5è, 8-7) qui se rendra à Charleville-Mézières (3è, 11-4) avec l'objectif de se rapprocher de la quatrième place.

Basket Landes (4è, 9-6) aura plus à perdre qu'à gagner samedi face à Bourges (1er, 13-2). Avec une victoire, Céline Dumerc et ses copines resteraient dans le carré de tête. En revanche, si elles venaient à s'incliner contre le leader berruyer, elles pourraient voir revenir à leur hauteur une vraie meute : ASVEL, BLMA et même Tarbes.

Le TGB (7è, 8-7), qui partira avec la faveur des pronostics face à la lanterne rouge Nice (12è, 3-12), pourrait en effet grapiller des places au classement avec une victoire. En bon sage, François Gomez alertera certainement ses joueuses sur la défaite subie au match aller.

Enfin dimanche, Villeneuve d'Ascq (2è, 12-3) devra éviter le piège vendéen dans son Palacium. Si sur le papier, l'ESBVA-LM paraît au-dessus, Roche Vendée (13è, 3-12) ne sera pas à prendre à la légère. Le RVBC ayant gagné deux de ses quatre dernières rencontres.

Ligue Féminine - Journée 16

Samedi 3 mars / 20h00
Nantes Rezé - Lattes Montpellier
Mondeville - Hainaut Basket
Tarbes - Nice
Charleville-Mézières - Lyon
Basket Landes - Bourges

Dimanche 4 mars / 15h00
Villeneuve d'Ascq - Roche Vendée

Tous les matches sont à suivre en direct et gratuitement sur www.lfbtv.fr

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 16
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 2. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le championnat de Ligue Féminine reprend ce week end après l'intermède des demi-finales de la Coupe de France. En bas de tableau, Mondeville, qui recevra Hainaut Basket, va tenter de rester au contact de la 8è place. Plus en haut, Basket Landes - Bourges et Charleville-Mézières - Lyon devraient offrir du spectacle.

Les Présidents marquants

Corps: 

Quatre présidents ont particulièrement marqué l’histoire de la LFB, à cause de la durée de leur mandat et de leur efficacité.

Pierre Fosset est l’immuable président du Bourges Basket depuis 1993. Son palmarès épouse ainsi celui du plus titré des clubs français de sports collectifs avec notamment cinq coupes d’Europe dont trois Euroligue.
Pierre Fosset a commencé à jouer à l’US Berry, qui deviendra le Cercle Jean Macé puis le Bourges Basket. Il a entraîné un temps l’équipe de régionale, ce qui explique qu’il connait les différentes facettes de son job. Ancien journaliste au quotidien Le Berry, aux sports puis à la locale, il est passé de bénévole à Président salarié.
A la question de savoir s’il n’est pas frustré que sa notoriété ne soit pas comparable à celles de ses homologues du foot, du rugby ou même du basket masculin, il répondait il y a quelque temps :
« Ça ne me gêne pas ! Ce qui m’intéresse c’est que l’on parle de mon équipe, c’est de voir Bourges gagner. Pierre Fosset c’est peut-être le président le plus titré mais si demain Bourges perd, ce sera le premier descendu. Il y a longtemps que je me suis fait une raison. En revanche, il faut que Bourges reste au plus haut niveau. »
Pierre Fosset est peut-être discret mais il a son caractère et son influence dans le basket féminin est forcément importante étant donné son CV. Il a été notamment à l’initiative des premiers états généraux du sport féminin en équipe et d’un livre blanc qui en a découlé avec 60 propositions.
Le président a aussi comme cible d’organiser un troisième Final Four de l’Euroligue dans le Prado dont il a fait en plusieurs étapes l’une des plus belles salles de France. Et bien que son club soit loin d’avoir le budget des nantis de l’Europe, il a tout de même le rêve de gagner le trophée une quatrième fois.

Des présidences de longues durées

Guy Boillon est aussi l’une des figures marquantes du basket féminin, qui a personnalisé son club, Pays d’Aix Basket 13, et l'a emmené du niveau régional jusqu’à une victoire en Eurocoupe en 2003. Il a été à l’origine de la construction de la salle de La Pioline et de la venue de joueuses comme Odile Santaniello, Cathy Melain, Edwige Lawson, Nathalie Lesdema, Nicole Antibe, Sandra Le Dréan et encore Emmeline Ndongue et Kristi Harrower.
On comprend que c’est la mort dans l’âme qu’il a vu son club disparaitre faute de financement à l'été 2015 pour laisser la place à l'association « Aix Provence Basket ».

Daniel Dufour aussi a pris la présidence alors que l’USO Mondeville était en Régionale et son club a franchi tous les échelons pour arriver dans l’élite avant même la création de la Ligue, en 1996. L’USOM fit notamment sa réputation grâce à la qualité de son centre de formation.
« Je suis fatigué et je passerai définitivement la main à la fin de la saison. Ça fait 40 ans que je suis dans l'associatif et dans le bénévolat, je pense qu'il est temps, même si ce n'est sans doute pas le meilleur moment... », dit-il en annonçant son retrait de la présidence en janvier 2014. Ses joueuses lui feront ensuite le plaisir de se maintenir en Ligue. Et elles y sont toujours.

Michel Uriarte aussi s’est battu pour que le Tarbes Gespe Bigorre soit toujours en pointe. Il a effectué sa présidence en deux fois, de 1993 à 1997 et de 2007 à 2015, et le club remporta la Coupe Ronchetti (C2) durant la première période (1996) et le championnat de France durant la seconde (2010).
En 2014, alors qu’il croyait avoir quitté la présidence pour de bon, il accepta de la reprendre après quelques semaines d’intérim. Il en profita pour créer un nouveau logo, un nouveau maillot, un nouvel organigramme, rameuter de nouveaux bénévoles et développer le staff médical. Le TGB a ensuite connu quelques déboires mais il a remonté la pente depuis et semble s’inscrire de nouveau dans la durée en Ligue Féminine.

Catégorie: 
Surtitre: 
20 ans LFB
Auteur: 
Texte : Pascal Legendre - Visuel : Chloé Bérard
Date d’écriture: 
Vendredi, 9. Février 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La Ligue Féminine de Basket fête ses 20 ans. Tout au long de la saison, la LFB vous propose de découvrir ou redécouvrir, les faits marquants, les équipes, les entraîneurs ou encore les joueuses qui ont fait sa légende. Aujourd'hui, zoom sur ces Présidents qui ont marqué l'histoire de leur clubs et de la LFB.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/20ansLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#20ansLFB</a> - Des Présidents de clubs ont marqué la <a href="https://twitter.com/hashtag/LFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#LFB</a>, que ce soit par leur efficacité ou la durée de leur mandat. Zoom sur ces dirigeants qui ont fait grandir leur club et le basket au féminin <a href="https://t.co/0j6zuxBUGb">https://t.co/0j6zuxBUGb</a> <a href="https://t.co/4UlBORlXWh">pic.twitter.com/4UlBORlXWh</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/961945573984268288?ref_src=twsrc%5Etfw">9 février 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Mondeville évite le piège breton

Corps: 

Bien en jamabes en début de rencontre les Bretonnes ont ouvert le bal, mais après cinq minutes de jeu les Mondevillaises se sont mises en ordre de marche. Sous l'impulsion du duo Berkani-Hejdova, les Normandes ont infligé un 14 à 0 à leurs hôtes en 6 minutes. L'écart est fait, si Landerneau a réussi à revenir à 10 points, jamais la formation de LF2 n'aura été en mesure de faire douter l'USO Mondeville.

Jeudi 26 octobre
Landerneau BB (LF2) - USO Mondeville (LFB) : 56-72

Programme des 16e de finale
Vendredi 27 octobre
19h00 : Arras (LF2) - Angers (LF2)
20h00 : Monaco BA (NF1) - Cavigal Nice Basket (LFB)
20h00 : Reims (LF2) - Roche Vendée (LFB)

Samedi 28 octobre
15h00 : Centre Fédéral (LF2) - Tarbes GB (LFB)
17h00 : COB Calais (LF2) - Nantes Rezé (LFB)
20h00 : Toulouse MB (LF2) - Basket Landes (LFB)
20h00 : Montbrison (LF2) - Lyon ASVEL (LFB)
20h00 : Chartres (LF2) - Hainaut Basket (LFB)
20h00 : SI Graffenstaden (LF2) - Flammes Carolo Basket (LFB)

Suivez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France, Trophée Joe Jaunay
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 26. Octobre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce soir en match d'ouverture des 16e de finale de la Coupe de France féminine, l'USO Mondeville (LFB) a fait respecter la logique en allant s'imposer 72 à 56 sur le parquet de Landerneau (LF2). Les 16e de finale se poursuivent dès demain avec trois matches au programme.

Les battus de l'Open se rebiffent

Corps: 

Nantes Rezé - Roche Vendée 67-60
Un derby a souvent une saveur particulière et encore plus lorsqu'il s'agit du premier entre Nantes Rezé et Roche Vendée en LFB. Les Vendéennes sont bien entrées dans le match mais ne comptaient qu'un point d'avance à la pause (29-30). Au retour des vestiaires, les Déferlantes ont fait parler leur expérience à l'image du match titanesque de Nayo Raincock (23pts, 18rbds). Mariame Dia (12pts) a marqué 12pts côté RVBC.

Mondeville - Lyon 70-67
Portées par leur public et une Lisa Berkani en feu (20pts, 11rbds), les joueuses de Romain L'Hermitte avaient pourtant mal débuté (15-22, 10'). Avec un 5 majeur compétitif (10pts ou +), Mondeville a pris les devants et résisté au retour des Lyonnaises dans le money time. Anciennes de l'USOM, Ingrid Tanqueray (20pts), Pao Salagnac (11pts) et Marième Badiane (3pts) ont connu des fortunes diverses.

Tarbes - Bourges 71-61
C'est la très grosse surprise de la soirée car le TGB a battu l'un des favoris au titre. François Gomez a pu compter sur son duo d'intérieures Aby Gaye (13pts) - Christelle Diallo (12pts) pour montrer un autre visage que celui de l'Open. Côté berruyer, le passage en tête au début du 4è QT n'aura été qu'une étincelle. Dominées au rebond, les partenaires de Sarah Michel (13pts) sont déjà dans le dur.

Charleville-Mézières - Hainaut Basket 85-77
Les rencontres entre les Flammes et les Hennuyères valent toujours le déplacement, celle de ce soir n'a pas dérogé à la règle. Plus entreprenantes, les Nordistes ont pris le contrôle du match (35-37 à la pause) grâce à Bruner (16pts) et Fouasseau (15pts). Les Flammes ont trouvé les ressources pour rester au contact puis prendre le large dans les ultimes minutes. Kadi Minte (20pts, 9rbds, 7 passes) a réalisé un match stratosphérique.

Basket Landes - Nice 57-50
Auteur d'une première mi-temps parfaite (38-20), Basket Landes a connu un terrible passage à vide après le repos. L'explication devra être trouvée par la coach Cathy Melain mais cette baisse de régime a failli côuter cher aux Landaises de Queralt Casas (10pts, 8rbds). Ca a fait le bonheur des Niçoises et Joyce Cousseins-Smith (12pts) qui partaient de trop loin pour espérer une fin plus heureuse.

Samedi 9 décembre à 20h00
Villeneuve d'Ascq - Lattes Montpellier

Les stats de la soirée

4 - Les joueuses qui ont réalisé un double-double ce soir. Les voici :
Nayo Raincock (Nantes Rezé) : 23pts et 18rbds contre Roche Vendée
Kim Gaucher-Smith (Mondeville) : 13pts et 10rbds contre Lyon
Lisa Berkani (Mondeville) : 20pts et 11rbds contre Lyon
Christelle Diallo (Tarbes) : 12pts et 12rbds contre Bourges

33 - L'évaluation de Hhadydia Minté (Charleville-Mézières) contre Hainaut Basket : 20pts, 9rbds et 7 passes en 30' de jeu

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 2
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 4. Octobre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Elles avaient quitté le parquet de Coubertin la tête basse, les équipes de Nantes Rezé, Tarbes, Charleville-Mézières et Basket Landes ont retrouvé le sourire lors de la 2ème journée. Deux surprises majeures ont éclairé une soirée où toutes les équipes qui évoluaient à domicile ont gagné : la victoire de Mondeville contre Lyon et celle de Tarbes face à Bourges.

Pages

S'abonner à RSS - Mondeville
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'