Lattes Montpellier

Coupes d'Europe féminines
Les clubs LFB sont fixés
Suite au tirage au sort effectué aujourd'hui à Munich, les 8 clubs LFB engagés en coupe d'Europe la saison prochaine connaissent leurs adversaires. En Euroligue, Bourges sera avec le champio...
La perf de la journée 21
L'avant-dernière journée de la saison régulière a été marquée par la victoire au buzzer de Lattes Montpellier face à Lyon. Intenable toute la rencontre, Ta'Shauna Ro...
Edwige Lawson-Wade, machine à gagner
La Ligue Féminine de Basket fête ses 20 ans. Tout au long de la saison, la LFB vous propose de découvrir ou redécouvrir, les faits marquants, les équipes, les entraîneurs ou e...
La perf de la journée 18
La 18ème journée de Ligue Féminine a vu les leaders du championnat souffrir face à des équipes mal classées alors que le derby du Sud Ouest a été riche en rebondissements. Retrouvez des habituées dans le top 3 du week end.
Le calme avant la tempête
Alors qu'il ne reste plus que 6 matches avant la fin de la saison régulière, chaque rencontre va compter de plus en vue des playoffs ou des playdowns. Le hasard du calendrier offrira une fin de c...
La perf de la journée 15
Après 10 jours de pause en raison de la fenêtre internationale, le championnat L...
Charleville et Villeneuve sous pression
Les nouvelles places fortes
Bourges monte dans le quart

Pages

Les clubs LFB sont fixés

Corps: 

Euroligue féminine

Groupe A : Ekaterinbourg (RUS), Prague (CZE), Bourges, Schio (ITA), Braine (BEL), Polkowkice (POL), Vainqueur ELWQ1, Vainqueur ELWQ3

Groupe B : Dynamo Kursk (RUS), Fenerbhace (TUR), Sopron (HUN), Salamanque (ESP), Hatay (TUR), Charleville-Mézières, Vainqueur ELWQ2, Vainqueur ELWQ4

Qualifications :
ELWQ1 : Orenburg (RUS) - Cukurova (TUR)
ELWQ2 : Wisla Cracovie (POL) - Olympiacos (GRE)
ELWQ3 : Villeneuve d'Ascq - Szekszard (HUN)
ELWQ4 : Venise (ITA) - Riga (LAT)

Match retour sur le terrain de la première équipe citée.

Eurocoupe féminine

Conférence 1 :
Groupe A : Spartak Moscou (RUS), Bydgoszcz (POL), Gorzow (POL), Södertälje (SWE)
Groupe B : Galatasaray (TUR), MBA Moscou (RUS), Torun (POL), Vainqueur ECWQ2
Groupe C : Perdant ELWQ2, Besiktas (TUR), Minsk (BLR), Inventa Kursk (RUS)
Groupe D : Mersin (TUR), Krasnoyarsk (RUS), Sepsci (ROU), Vainqueur ECWQ1
Groupe E : Perdant ELWQ1, Umea (SWE), Botas (TUR), Beroe (BUL)

Conférence 2 :
Groupe F : Girona (ESP), Györ (HUN), Uniao Sportiva (POR), Vainqueur ECWQ4
Groupe G : Perdant ELWQ4, Miskolc (HUN), Brno (CZE), Vainqueur ECWQ3
Groupe H : Perdant ELWQ3, Nyburk (CZE), Ruzomberok (SVK), Celje (SLO)
Groupe I : Lattes Montpellier, Cegled (HUN), Keltern (GER), Lyon
Groupe J : Basket Landes, Fribourg (SUI), Tarbes, Wavre Ste-Catherine (BEL)

Qualifications :
ECWQ1 : Gdynia (POL) - Orman Genclik (TUR)
ECWQ2 : Spartak Noginsk (RUS) - Niki Lefkada (GRE)
ECWQ3 : Nantes Rezé - Liège (BEL)
ECWQ4 : Namur (BEL) - Gernika Bizkaia (ESP)

Match retour sur le terrain de la première équipe citée.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 5. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Suite au tirage au sort effectué aujourd'hui à Munich, les 8 clubs LFB engagés en coupe d'Europe la saison prochaine connaissent leurs adversaires. En Euroligue, Bourges sera avec le champion en titre Ekaterinbourg et peut-être Villeneuve d'Ascq. En Eurocoupe, Basket Landes et Tarbes sont dans le même groupe tout comme Lyon et Lattes Montpellier.

La perf de la journée 21

Corps: 

#3 - Nayo Raincock (Nantes Rezé)
La Canadienne du NRB a encore frappé. Dans une rencontre relativement tranquille pour les Déferlantes, l'intérieure a réalisé son 13è double-double de la saison. Le club ligérien, qui affrontera Bourges en quart de finale des playoffs, comptera bien évidemment sur Nayo Raincock pour créer la surprise.
10pts, 10rbds, 4 passes et 3int en 29' - Evaluation : 22
Victoire 83-55 contre Mondeville

#2 - Egle Sulciute (Hainaut Basket)
Dans un match important en vue des playdowns, Hainaut Basket a pu s'appuyer sur sa Lituanienne. Déjà très en vue lors de la journée précédente (30 d'éval. contre Roche Vendée), l'intérieure a récidivé face à un adversaire direct. De bon augure pour l'opération maintien qui débutera le 25 avril.
23pts, 10rbds et 2 passes en 36' - Evaluation : 23
Victoire 68-55 contre Nice

#1 - Ta'Shauna Rodgers (Lattes Montpellier)
La meneuse US du BLMA était sur une autre planète samedi soir. Avec Suzy Batkovic (20pts), elles ont fait très mal à l'ASVEL qui a malgré tout tenu le choc jusqu'à la dernière seconde (78-78). Sur l'ultime possession, "Sugar" a remonté le terrain puis dégainé un bon mètre derrière la ligne à trois points et transpercé le filet.
27pts, 3rbds, 7 passes et 3int en 33' - Evaluation : 29
Victoire 71-68 contre Lyon

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Performance
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Avril 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'avant-dernière journée de la saison régulière a été marquée par la victoire au buzzer de Lattes Montpellier face à Lyon. Intenable toute la rencontre, Ta'Shauna Rodgers a libéré le BLMA d'un missile longue distance pour crucifier l'ASVEL.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/PerfLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#PerfLFB</a> de la J21 <a href="https://t.co/GbULx4ysqb">https://t.co/GbULx4ysqb</a><br <a href="https://twitter.com/nayo_rain?ref_src=twsrc%5Etfw">@nayo_rain</a> - <a href="https://twitter.com/DeferlantesNRB?ref_src=twsrc%5Etfw">@DeferlantesNRB</a> / <a href="https://twitter.com/CanBball?ref_src=twsrc%5Etfw">@CanBball</a> (Éval : 22) <br> Egle Sulciute - <a href="https://twitter.com/Hainaut_Basket?ref_src=twsrc%5Etfw">@Hainaut_Basket</a> / <a href="https://twitter.com/musukrepsinis?ref_src=twsrc%5Etfw">@musukrepsinis</a> (Éval : 23) <br> <a href="https://twitter.com/14Sugar?ref_src=twsrc%5Etfw">@14Sugar</a> - <a href="https://twitter.com/BasketLMA?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLMA</a>(Éval : 29) <a href="https://t.co/yPwXRMUwyi">pic.twitter.com/yPwXRMUwyi</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/983284450791391232?ref_src=twsrc%5Etfw">9 avril 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Edwige Lawson-Wade, machine à gagner

Corps: 

Si on devait décerner un trophée au joueur ou à la joueuse de notre pays ayant gagné le plus de titres et de médailles, Edwige Lawson-Wade serait à coup sûr l’une des principales candidates.

Meneuse de petite taille (1,67m), la Bretonne avait les gestes, le feeling d’une point guard américaine. Une dextérité et un sang-froid –qui se vérifiait notamment aux lancers-francs- hors normes. Elle a su s’adapter à différentes générations de joueuses puisqu’aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000 comme à l’Euro en France l’année suivante où les Bleues furent sacrées championnes d’Europe -ce qui leur valut le surnom de Filles en Or-, elle était la benjamine du groupe, alors que lorsqu’elle remporta l’argent aux Jeux de Londres avec les Braqueuses, elle était devenue l’aînée.

Durant sa carrière, Edwige Lawson-Wade est montée au fur et à mesure en puissance en faisant de bons choix de club. C’est ainsi qu’elle gagna deux fois l’Euroligue avec Valenciennes et une autre fois avec le CSKA Samara. La Française a côtoyé toutes les stars du basket mondial, de Ann Wauters à Becky Hammon, qui est devenue une amie, en passant par Sheryl Swoopes, Maria Stepanova et encore Amaya Valdermoro.
« Je comprenais bien que dans ce type d’équipes, il fallait que chaque joueuse soit satisfaite, » analyse-t-elle à propos de sa période en Russie. « Chacune devait toucher un peu le ballon. Mon job numéro un pendant cinq ans, c’était de bien le distribuer. Il fallait que je fasse fonctionner les systèmes. J’ai beaucoup appris sur le plan technique, j’ai progressé sur le plan meneuse-gestionnaire. »

Avec Isabelle Fijalkowski et Sandrine Gruda, Edwige Lawson-Wade partage le fait d’avoir connu la réussite en Europe et en WNBA. Elle y a joué 141 matches répartis en cinq saisons et son bâton de maréchal fut une finale avec les San Antonio Silver Stars en 2008. Aux jeunes européennes qui veulent tenter leur chance aux Etats-Unis, la Rennaise recommande la plus grande patience : « Ce sont de bons entraîneurs, » dit-elle des coaches US même si leur culture du basket international est parfois inexistante. « Il faut aussi avoir une part de chance. Je me suis retrouvée à San Antonio lorsqu’il y a eu trois semaines de break pour les Jeux Olympiques, et j’ai pu jouer uniquement à mon poste de meneuse lors des matches entre nous ou contre des garçons. Le coach a pu voir ce que je pouvais apporter à l’équipe. »

Une touche à tout

Après une dernière médaille d’argent à l’Euro 2013 en France, Edwige Lawson-Wade a embrayé sur une carrière de touche à tout. Elle a été étudiante au CDES de Limoges afin d’obtenir un Master de manager général de clubs sportifs, consultante de matches NBA et d’Euroligue sur BeIN SPORTS, blogueuse sur Yahoo, dans le staff de dirigeants de Lattes Montpellier, membre du Comité Directeur de la FFBB et Vice-Présidente de la Ligue Féminine ! On la vit ainsi présenter avec le journaliste Patrice Dumont, aujourd’hui Directeur Général du club de Bourges, l’émission « Dans le Cercle » réservée au basket féminin. Edwige s’essaya même un court moment comme agent de joueuses mais une autre facette de sa vie, c’est d’être mariée à James Wade, un Américain qui après sa carrière de joueur est devenu assistant-coach en WNBA (San Antonio puis Minnesota) et à Ekaterinbourg. Ils ont eu ensemble un fils et Edwige a mis un temps entre parenthèses ses ambitions professionnelles.

Aujourd’hui, Edwige Lawson partage son temps entre les activités de son mari, aux Etats-Unis et en Russie et Montpellier où le couple dispose d’un pied à terre et où elle est devenue Directrice Sportive du BLMA. Un retour aux sources pour celle qui a compilé 8 saisons et 227 matches en LFB avec deux trophées de meilleure Espoir (mais avant la création de la Ligue en 1997 et 1998) et un autre de MVP Française (2012).
« C’est une ligue très intéressante où n’importe qui peut battre n’importe qui. Ça caractérise la France », juge-t-elle du haut de son immense expérience. « Je trouve que le travail de la Ligue Féminine qui essaye de monter en visibilité, qui est un peu créatrice, c’est très bien. C’est une ligue respectée en Europe. En plus, on est un pays où on sort de très bonnes joueuses et où l’équipe nationale brille. On peut être fier de ce que l’on fait en France. »

Catégorie: 
Surtitre: 
20 ans LFB
Auteur: 
Texte : Pascal Legendre - Visuel : Chloé Bérard
Date d’écriture: 
Lundi, 19. Mars 2018
Vignette: 
Chapeau: 
La Ligue Féminine de Basket fête ses 20 ans. Tout au long de la saison, la LFB vous propose de découvrir ou redécouvrir, les faits marquants, les équipes, les entraîneurs ou encore les joueuses qui ont fait sa légende. Aujourd'hui, zoom sur l'une des joueuses les plus emblématiques de la Ligue : Edwige Lawson-Wade.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/20ansLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#20ansLFB</a> - Joueuse emblématique de <a href="https://twitter.com/hashtag/LFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#LFB</a> &amp; <a href="https://twitter.com/FRABasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@FRABasketball</a>, <a href="https://twitter.com/Edwige_Lawson?ref_src=twsrc%5Etfw">@Edwige_Lawson</a> était une véritable machine à gagner durant sa carrière. Portrait signé <a href="https://twitter.com/P_Legendre?ref_src=twsrc%5Etfw">@P_Legendre</a> à lire ici <a href="https://t.co/82uIZIA1n2">https://t.co/82uIZIA1n2</a> <a href="https://t.co/NxMCXAQ0K8">pic.twitter.com/NxMCXAQ0K8</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/975724907941318662?ref_src=twsrc%5Etfw">19 mars 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

La perf de la journée 18

Corps: 

#3 - Kaleena Lewis (Charleville-Mézières)
Si les Flammes Carolo ont été bousculées par Nantes Rezé, elles ont pu compter sur l'adresse de Kaleena Lewis (10/13 aux tirs) pour s'en sortir. La Californienne, qui effectue sa troisième saison sous le maillot ardennais, était dans la zone samedi soir.
26pts, 2rbds et 2 passes en 35' - Evaluation : 27
Victoire 86-81 contre Nantes Rezé

#2 - Michelle Plouffe (Tarbes)
Battu dans le derby par Basket Landes, Tarbes peut se satisfaire de la prestation de la Canadienne. Deuxième meilleure joueuse à l'évalution en LFB cette saison, Michelle Plouffe a une fois encore porté le TGB sur ses épaules. Ca n'a malheureusement pas été suffisant pour repartir de Mont-de-Marsan avec la victoire.
25pts, 11rbds et 4 int en 40' - Evaluation : 28
Défaite 71-67 contre Basket Landes

#1 - Courtney Hurt (Lattes Montpellier)
Dans la large victoire du BLMA face à Roche Vendée, deux Gazelles sont sorties du lot : Suzy Batkovic (21pts en 19') et l'Américaine Courtney Hurt. Il est vrai que dans un tel match, il est plus facile de performer...encore faut-il marquer ses paniers. Troisième de LFB à l'évaluation, elle sera l'atout numéro 1 du BLMA lors des playoffs.
21pts, 10rbds, 2 passes et 3 int en 27' - Evaluation : 29
Victoire 86-50 contre Roche Vendée

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Performance
Date d’écriture: 
Lundi, 19. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La 18ème journée de Ligue Féminine a vu les leaders du championnat souffrir face à des équipes mal classées alors que le derby du Sud Ouest a été riche en rebondissements. Retrouvez des habituées dans le top 3 du week end.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/PerfLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#PerfLFB</a>de la J18 <a href="https://t.co/yXHXUiTtQ6">https://t.co/yXHXUiTtQ6</a><br> <a href="https://twitter.com/kaleena_23?ref_src=twsrc%5Etfw">@kaleena_23</a> - <a href="https://twitter.com/FlammesCarolo?ref_src=twsrc%5Etfw">@FlammesCarolo</a> / <a href="https://twitter.com/usabasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@usabasketball</a> (Éval : 27) <br> <a href="https://twitter.com/Plouffey_15?ref_src=twsrc%5Etfw">@Plouffey_15</a> - <a href="https://twitter.com/TGBOfficielCom?ref_src=twsrc%5Etfw">@TGBOfficielCom</a> / <a href="https://twitter.com/CanBball?ref_src=twsrc%5Etfw">@CanBball</a> (Éval : 28) <br> <a href="https://twitter.com/Hurtem44?ref_src=twsrc%5Etfw">@Hurtem44</a> - <a href="https://twitter.com/BasketLMA?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLMA</a> / <a href="https://twitter.com/usabasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@usabasketball</a> (Éval : 29) <a href="https://t.co/IEozL7E0N0">pic.twitter.com/IEozL7E0N0</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/975687629252562944?ref_src=twsrc%5Etfw">19 mars 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Le calme avant la tempête

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 17

Si les deux premières places semblent acquises au duo Bourges - Villeneuve d'Ascq, entre Charleville-Mézières (3è, 11-5) et Lattes Montpellier (7è, 8-8), il n'y a que trois points d'écart et les positions ne cesseront de bouger jusqu'au soir de la J26.

Samedi, le leader berruyer sera en déplacement chez la lanterne rouge niçoise. Éliminé de l'Euroligue mercredi soir, Bourges n'a plus que la scène nationale pour briller. Battus la semaine dernière, Lattes Montpellier et Basket Landes voudront renouer avec la victoire. Le BLMA sera à Saint-Amand-les-Eaux pendant que les Landaises joueront à Nantes Rezé. La bande à Céline Dumerc devra se méfier d'une formation nantaise qui a gagné ses trois derniers matches à domicile.

Fort de sa victoire dans les Ardennes il y a une semaine, Lyon sera sur le terrain de Roche Vendée pour confirmer sa bonne forme. Les Flammes Carolo seront de leur côté en Normandie pour y défier Mondeville. Même si sa troisième place n'est pas directemennt menacée, Charleville-Mézières doit engranger des points avant quatre dernières journées compliquées (Basket Landes, ESBVA-LM, Tarbes et Bourges).

Enfin dimanche, Villeneuve d'Ascq aura un grand défi à Tarbes. Les joueuses de François Gomez sont redoutables à la maison (Bourges, Charleville-Mézières et Lyon ont trébuché au Quai de l'Adour) et sont en course pour une place dans le top 4. 

Samedi 10 mars / 20h00
Roche Vendée - Lyon
Hainaut Basket - Lattes Montpellier
Nantes Rezé - Basket Landes
Mondeville - Charleville-Mézières
Nice - Bourges

Dimanche 11 mars / 15h00
Tarbes - Villeneuve d'Ascq

Tous les matches sont à suivre en direct et gratuitement sur www.lfbtv.fr

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 17
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 9. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Alors qu'il ne reste plus que 6 matches avant la fin de la saison régulière, chaque rencontre va compter de plus en vue des playoffs ou des playdowns. Le hasard du calendrier offrira une fin de championnat à suspense puisque jusqu'au 14 avril, les duels entre concurrents directs vont se multiplier.

La perf de la journée 15

Corps: 

#3 - Johanne Gomis (Villeneuve d'Ascq)
Ancienne du Cavigal (2005-2007), l'arrière nordiste a brillé sur le parquet de la salle Leyrit. Intenable en première mi-temps (15pts), Johanne Gomis était au four et au moulin dimanche. Capitaine de l'ESBVA-LM, elle a su montrer le chemin à son équipe qui reste bien au chaud à la deuxième place du classement.
20pts, 4rbds, 3 passes et 3 int en 31' - Evaluation : 22
Victoire 71-60 contre Nice

#2 - Michelle Plouffe (Tarbes)
Re-voilà la Canadienne. Atout numéro 1 du TGB, Michelle Plouffe a passé tout le match sur le terrain et a rendu une copie bien propre. Son activité dans tous les secteurs a permis à son équipe de faire la différence dans le dernier QT. Tarbes a désormais de la marge sur les playdowns.
12pts, 11rbds et 4 int en 40' - Evaluation : 23
Victoire 70-64 contre Hainaut Basket

#1 - Marie Mané (Lattes Montpellier)
La belle surprise de la journée 15. Extrêmement rentable dimanche face à Mondeville (25 d'évaluation en 21' de jeu), l'arrière du BLMA a réalisé l'un des meilleurs matches de sa carrière en Ligue Féminine. Elle pourrait être le facteur X de Lattes Montpellier sur la fin de la saison régulière.
15pts, 3rbds et 7 passes en 21' - Evaluation : 25
Victoire 81-68 contre Mondeville

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Performance
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 19. Février 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après 10 jours de pause en raison de la fenêtre internationale, le championnat LFB a repris ses droits. Il n'y a pas eu de surprise lors de cette 15è journée mais des performances individuelles remarquées ont été réalisées.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/PerfLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#PerfLFB</a> de la J15 <a href="https://t.co/ge3jxNBnfB">https://t.co/ge3jxNBnfB</a><br> <a href="https://twitter.com/Joubygomis?ref_src=twsrc%5Etfw">@Joubygomis</a> - <a href="https://twitter.com/ESBVALM?ref_src=twsrc%5Etfw">@ESBVALM</a> / <a href="https://twitter.com/FRABasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@FRABasketball</a> (Éval : 22) <br> <a href="https://twitter.com/Plouffey_15?ref_src=twsrc%5Etfw">@Plouffey_15</a> - <a href="https://twitter.com/TGBOfficielCom?ref_src=twsrc%5Etfw">@TGBOfficielCom</a> / <a href="https://twitter.com/CanBball?ref_src=twsrc%5Etfw">@CanBball</a> (Éval : 23) <br><a href="https://twitter.com/marie_mane?ref_src=twsrc%5Etfw">@marie_mane</a> - <a href="https://twitter.com/BasketLMA?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLMA</a> (Éval : 25) <a href="https://t.co/HA6H7fDPCu">pic.twitter.com/HA6H7fDPCu</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/965586212072427520?ref_src=twsrc%5Etfw">19 février 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Charleville et Villeneuve sous pression

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 14

Sopron (HUN) - Bourges / 18h00
Assurées de participer aux quarts de finale, les Tango finiront troisièmes ou quatrièmes du groupe A. Un succès en terre hongroise leur donnerait la place sur le podium. Quoi qu'il arrive, l'adversaire au tour suivant sera d'un gros calibre : Yakin Dogu (TUR) ou Ekaterinbourg (RUS).

Lattes Montpellier - Ekaterinbourg (RUS) / 20h00
Le calvaire européen des Gazelles va prendre fin. Avec une seule victoire en 13 rencontres, le BLMA aura vécu une saison régulière d'Euroligue très difficile. Pour le clap de fin, les protégées de Rachid Meziane accueillent Ekaterinbourg et ses stars (Torrens, Meesseman, Griner...).

Villeneuve d'Ascq - Galatasaray (TUR) / 20h15
L'équation est simple pour les Guerrières : une victoire et elles verront les quarts de finale d'Eurocoupe, une défaite et il faudra attendre les résultats de Polkowice, qui joue à Kursk, et Braine, qui reçoit Prague. En cas d'égalité au classement, l'ESBVA-LM a l'avantage sur les Polonaises (2-0) mais pas sur les Belges (1-1, -6).

Les matches à suivre en direct sur www.youtube.com/FIBA

Eurocoupe féminine - Top 8 retour

Dans le chaudron turc il y a une semaine, les Flammes ont limité les dégâts et devront l'emporter de plus de 9 points pour passer en quarts. Pas impossible tant les Ardennaises savent se sublimer devant leur public. Il faudra limiter l'impact du 5 majeur de Mersin (71pts sur 80) et obliger le coach Ozlem Sencan à faire des rotations.

Mercredi 31 janvier
Hatay (TUR) - Szekszard (HUN)
Aller : Hatay 76-74
Ragusa (ITA) - Girone (ESP)
Aller : Girone 85-61
Venise (ITA) - Kosice (SVK)
Aller : Venise 89-68

Jeudi 1er février
Charleville-Mézières - Mersin (TUR) / 20h00
Aller : Mersin 80-71

Les quatre qualifiés seront rejoints par quatre équipes issues de l'Euroligue (les 5è et 6è de groupe). Un tirage au sort déterminera les quarts de finale.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 30. Janvier 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Battues de 9 points lors du match aller en Turquie, les Flammes Carolo compteront sur le soutien de leur public pour remonter ce handicap et décrocher leur place en quarts de finale de l'Eurocoupe. Un stade que Villeneuve d'Ascq pourrait rejoindre en cas de victoire contre Galatasaray mercredi soir. L'ESBVA-LM terminerait alors à la sixième place de son groupe.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Mobilisation générale jeudi 01 février (20h00) à la <a href="https://twitter.com/hashtag/CaissedEpargneArena?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#CaissedEpargneArena</a>. Les <a href="https://twitter.com/hashtag/Flammes?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#Flammes</a> devront remonter 9 points les Turques de <a href="https://twitter.com/hashtag/Mersin?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#Mersin</a>. Billetterie en ligne match retour <a href="https://t.co/0tSMqyow65">https://t.co/0tSMqyow65</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/NothingIsImpossible?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#NothingIsImpossible</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/AllezLesFlammes?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#AllezLesFlammes</a> <a href="https://t.co/kwdYdXAkFI">pic.twitter.com/kwdYdXAkFI</a></p>&mdash; Flammes Carolo (@FlammesCarolo) <a href="https://twitter.com/FlammesCarolo/status/956902418704470016?ref_src=twsrc%5Etfw">26 janvier 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les nouvelles places fortes

Corps: 

Après le retrait de Valenciennes, plusieurs clubs ont bâti des équipes capables de mettre à mal la suprématie du Bourges Basket et ses 13 titres de champion de France.

Le clasico Bourges-Valenciennes cessa en 2008 faute de combattantes nordistes. Un temps Tarbes, solidement enraciné dans le paysage de la LFB, pris le relai défiant Bourges à trois reprises en finale pour en gagner une en 2010. Sur les dernières années, on a observé la montée en puissance de quatre clubs capables de plus ou moins ébranler la suprématie berruyère : Lattes-Montpellier, Villeneuve d’Ascq, Basket Landes et Charleville.

Comme son nom l’indique, le Basket Lattes Montpellier Méditerranée Métropole Association est situé sur la commune de Lattes (16 000 habitants) dans la banlieue de Montpellier. Le club de l’Hérault a franchi un cap décisif avec l’arrivée du coach Valéry Demory et de son fidèle adjoint Guy Prat. Trois fois (2008, 2012 et 2013) le BLMA est parvenu en finale. Trois fois Bourges l’a empêché de graver son nom sur le trophée. Mais les Lattoises sont persévérantes et la quatrième tentative, en 2014, fut la bonne.
Il aura fallu dix saisons au club de Gaëlle Skrela pour enfin décrocher le Graal. La bête noire était vaincue : « L’année dernière, ça été très difficile de terminer premières de la saison, de gagner à Bourges en finale et de perdre ensuite deux fois chez soi », commenta alors la capitaine. « Avec le recul, on peut dire que ça nous a peut-être permis d’acquérir l’expérience nécessaire pour s’imposer là-bas cette année. Même si ce n’était pas en phase finale, ça faisait quelques années que l’on battait Bourges, on savait qu’elles n’étaient pas imbattables. »
Cette consécration, le BLMA l’obtint lors de la troisième manche à Bourges, ce qui fit qu’elles fêtèrent l’évènement… sur l’autoroute.
« On est revenu en minibus, donc on n’était pas toutes ensemble, cinq heures de route, c’est un peu long. On s’est arrêté sur des aires d’autoroute, on a chanté et dansé, et les chauffeurs de camion qui dormaient devaient être contents ! C’est dommage de ne pas pouvoir partager ces moments-là avec les gens du club, mais c’est bien aussi de les vivres à quatorze ou quinze… »
Deux ans plus tard, Lattes-Montpellier récidiva. Toujours face à Bourges. Mais cette fois le match décisif se tient dans sa salle et les joueuses purent communier avec leurs supporters.

Villeneuve d'Ascq a pris le relai

Le face-à-face Bourges - Villeneuve d’Ascq est plus récent mais tout aussi vivace. Fait unique, il s’installa même en 2016 au sommet de l’Eurocoupe. Et les Tango chipèrent aux Villeneuvoises le trophée gagné l’année précédente
« On est encore très loin de la rivalité entre l’USVO et Bourges », affirmait le coach Frédéric Dusart à cette époque. « En féminines, la rivalité est plus sur les dernières années entre Bourges et Montpellier. C’était la première fois que l’on a atteint la finale l’an dernier. Il ne faut pas oublier qu’en décembre 2012, on était dernier du championnat avec deux victoires et si je ne gagnais pas à Charleville, j’étais viré ! Il y a trois ans jour pour jour, on parlait de Ligue 2, pas d’Euroligue, et on prenait des cartons contre Bourges. D’ailleurs à cette époque, ce sont les trois équipes du Nord, Arras, Saint-Amand et nous qui étions derniers. Il ne faut pas aller plus vite que la musique. Si un jour il y a une rivalité Bourges - Villeneuve, c’est qu’on les aura jouées cinq fois en finale. »
Peut-être, mais l’ESBVA a déjà franchi un échelon majeur en étant Champion de France au printemps dernier. Même si c’était contre Lattes Montpellier qui avait écarté Bourges en demi-finale.

Deux clubs le nez à la fenêtre

Le projet de rassembler dans un même club les plus beaux talents du département des Landes ne date que de l’an 2000 et les racines étaient alors à Eyres-Moncube, petit village de 350 habitants. La N2, la N1, le passage à Saint-Sever, la montée en Ligue, la coupe d’Europe, le repli sur Mont-de-Marsan, tout cela est arrivé si vite… « Le sportif nous a porté sans arrêt avec une progression rapide et constante au classement, mais pas au-delà des moyens financiers du club », expliqua un jour Pierre Dartiguelongue alors président.
L’autre caractéristique de Basket Landes, c’est ce sens de la fête qui fait communier joueuses et public. Le président parlait alors de « soirées bouillantes » après les victoires. Cela fait partie de l’ADN du basket landais, mais n’interdit pas l’exigence du professionnalisme du XXIe siècle. L’arrivée l’année dernière de Céline Dumerc a donné un coup de projecteur supplémentaire à ce club atypique.

Les Flammes Carolo de Charleville-Mézières, ont aussi leur meneuse emblématique, Amel Bouderra. Avant de devenir deux fois MVP de la Ligue Féminine, en 2016 et 2017, Amel a accompagné la montée en puissance du club des Ardennes sur une décennie. « Je l’ai vu grandir, évoluer. C’est surtout que même en Ligue 2, on a toujours eu un public très fervent. C’est un club qui n’a jamais vraiment changé dans son côté familial. Même s’il s’est professionnalisé, il a gardé ses mêmes bases humaines. »
Les Flammes pourraient elles aussi parvenir rapidement en finale du championnat. Depuis qu’elles ont investi la Caisse d’Epargne Arena, elles ont atteint une dimension supérieure en externe comme en interne. « On avait un peu peur en partant de Bayard qui était vraiment notre chaudron, mais là on fait des matches à 2 500 personnes. »
Et ce n’est pas un petit exploit d’être parvenu à faire de la ville une terre de basket féminin quand on connaît la longue histoire du basket masculin à Charleville-Mézières.

Catégorie: 
Surtitre: 
20 ans LFB
Auteur: 
Texte : Pascal Legendre - Visuel : Chloé Bérard
Date d’écriture: 
Lundi, 29. Janvier 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La Ligue Féminine de Basket fête ses 20 ans. Tout au long de la saison, la LFB vous propose de découvrir ou redécouvrir, les faits marquants, les équipes, les entraîneurs ou encore les joueuses qui ont fait sa légende. Aujourd'hui, zoom sur ces clubs qui émergent depuis la fin de la rivalité entre Bourges et Valenciennes.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/20ansLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#20ansLFB</a> la fin de la rivalité <a href="https://twitter.com/BourgesBasket?ref_src=twsrc%5Etfw">@BourgesBasket</a> / <a href="https://twitter.com/hashtag/USVO?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#USVO</a> a vu émerger de nouvelles places fortes en Ligue Féminine. de <a href="https://twitter.com/P_Legendre?ref_src=twsrc%5Etfw">@P_Legendre</a> et par <a href="https://twitter.com/Cl0_11?ref_src=twsrc%5Etfw">@Cl0_11</a> à voir sur <a href="https://t.co/5HgyWc4ET3">https://t.co/5HgyWc4ET3</a> <a href="https://t.co/BRpggpcQQC">pic.twitter.com/BRpggpcQQC</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/957980061289844737?ref_src=twsrc%5Etfw">29 janvier 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Bourges monte dans le quart

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 13

Bourges - Villeneuve d'Ascq 64-60
C'est chose faite pour les Tango, elles sont assurées de faire partie des 8 meilleures équipes du continent mais que ce fut dur. Bien entrées dans le match (17-9, 10'), les partenaires de Laia Palau (12pts, 9 passes) ont vu l'ESBVA revenir au score et même les dépasser (30-34 à la pause). Et à cause d'une ancienne de la maison, Johannah Leedham, précieuse et précise (12pts, 3rbds, 4 passes). Bourges a été accroché jusqu'au bout mais Valériane Ayayi (11pts, 7rbds) et Marine Johannes (13pts) ont su faire la différence dans le dernier QT.

Lattes Montpellier - Cracovie 57-85
Le chemin de croix du BLMA en Euroligue est bientôt terminé. Les protégées de Rachid Meziane n'ont rien pu faire face à Cracovie malgré Courtney Hurt (16pts, 12rbds). Dépassées dès les premières minutes (16-27, 10'), les filles du Sud vont maintenant se concentrer entièrement sur le championnat (et une demie de Coupe de France).

Eurocoupe féminine - Top 8 aller

Jeudi 25 janvier
Mersin (TUR) - Charleville-Mézières / 16h30
Kosice (SVK) - Venise (ITA)

Joués hier
Szekszard (HUN) - Hatay (TUR) 74-76
Girone (ESP) - Raguse (ITA) 85-61

Matches retour les 31 janvier et 1er février.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 25. Janvier 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En prenant le meilleur hier soir sur Villeneuve d'Ascq au Prado, les filles d'Olivier Lafargue ont composté leur ticket pour les quarts de finale de l'Euroligue. Malgré cette défaite, les Nordistes restent en lice pour la 6è place. Cet après-midi à 16h00, Charleville-Mézières joue son match aller du top 8 d'Eurocoupe à Mersin (Turquie).
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FBourgesBasket%2Fposts%2F1666060723472642&width=500" width="500" height="613" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Bourges - Villeneuve d'Ascq : épisode 5

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 13

Hasard du calendrier, l'ESBVA-LM sera l'arbitre du duel que se livrent Bourges et Galatasaray (6v-6d) pour la quatrième place. En effet, les Guerrières se déplacent dans le Berry mercredi et recevront la formation turque dans une semaine. Mais ce rôle, les partenaires de Johanne Gomis n'en ont que faire puisqu'elles ont leur propre objectif : terminer à la sixième place et être reversé en Eurocoupe. Vainqueur samedi soir dans le Nord à l'occasion de la J12, Bourges partira avec un avantage psychologique certain.

Lattes Montpellier jouera libéré face à une formation polonaise encore en course pour une place en Eurocoupe (7è, 3-9 à égalité avec Orenburg). Revenue des Ardennes samedi avec les valises bien remplies (-31), les protégées de Rachid Meziane doivent préparer la suite du championnat où elles glissent vers le bas.

Mercredi 24 janvier
Bourges - Villeneuve d'Ascq / 20h00
Lattes Montpellier - Cracovie (POL) / 20h00

Les matches à suivre en direct sur www.youtube.com/FIBA

Eurocoupe féminine - Top 8 aller

Aux confins de la Mer Méditerrannée, les Flammes Carolo ont rendez-vous avec l'histoire. Jamais les joueuses ardennaises n'ont atteint un quart de finale européen et cette saison, tous les voyants sont au vert pour y parvenir. Mais la route est encore longue et passe d'abord par Mersin, situé sur la côte sud est de la Turquie. Troisième meilleure attaque de la compétition (les Flammes sont premières), la formation turque compte dans ses rangs un trio à surveiller de près : les Américaines Thomas (15.1pts & 12.1rbds) et Hartley (16.4pts) ainsi que la Slovène Marica Gajic (14.9pts & 12.4rbds).

Mercredi 24 janvier
Szekszard (HUN) - Hatay (TUR)
Girone (ESP) - Raguse (ITA)

Jeudi 25 janvier
Mersin (TUR) - Charleville-Mézières / 16h30
Kosice (SVK) - Venise (ITA)

Matches retour les 31 janvier et 1er février.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 23. Janvier 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le Match des Champions, deux journées de championnat, l'aller en Euroligue et mercredi soir le retour. Bourges et Villeneuve d'Ascq ne se quittent plus cette saison. Au Prado demain, les Tango comptent bien l'emporter et faire un pas supplémentaires vers les quarts de finale. Côté nordiste, l'objectif de la sixième place sera dans les têtes. En Eurocoupe, Charleville-Mézières sera à Mersin (Turquie) jeudi pour le match aller du Top 8.

Pages

S'abonner à RSS - Lattes Montpellier
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'