U18

Centre Fédéral
1ère victoire pour les U18 féminines
Au terme d'un match accroché, le Centre Fédéral emmené par le duo Rupert-Fauthoux a créé un petit exploit ce week-end en LF2 en s'imposant 65-56 face la SIG. Les U16 masculins ont confirmé l...
Bonne résistance face à Reims
Lors de la deuxième journée de LF2, le Centre Fédéral emmené par une Nabala Fofana omniprésente au rebond a bien résisté face à Reims avant de céder sous les assauts de Fleur...
Bien lancés
Tenantes du titre les Equipes de France 3X3 U18 étaient attendues pour leur début aujourd'hui à Debrecen. Les Bleus sont au rendez-vous, les filles comme les garçons ont...
Tombées en quarts
La France ne conservera pas son titre. Battues, après avoir vendu chèrement leur peau, en quarts de finale face aux Etats-Unis (14-18), les Tricolores repartent de Chengdu (Chine) sans médaille.
Direction les quarts
La deuxième journée des phases de poule n'a été qu'une formalité pour l'Equipe de France qui a disposé facilement du Kazakhstan (17-10) avant de prendre le meilleur sur l'Egypte (2...
Un sur deux pour se lancer
Ce matin, l'Equipe de France a bien débuté sa Coupe du Monde en battant une...
Un titre à défendre
Les U18 ont bien débuté leur tournée aux Antilles
Les Bleuets se qualifient pour la finale

Pages

1ère victoire pour les U18 féminines

Corps: 

Malgré l'apport du Nantérien Jean-Marc Pansa (9 points, 4 rebonds, 2 contres), le Centre Fédéral n'a pas pu lutter face à un sérieux prétendant à la montée, Saint Quentin. Les Picards dans le sillage d'un Benoit Gilet irréssitible (17 points, 7/8 aux tirs dont 3/4 à trois-points et 6 passes) n'ont jamais été inquiétés. Victoire sans appel : 93 à 52.

La sensation est venue de la LF2, où le duo Fauthoux-Rupert a montré toute l'étendue de son talent. L'intérieure a réalisé un joli double-double (17 points et 11 rebonds). Après une première mi-temps équilibrée, les jeunes pousses du CFBB ont résisté au retour de la SIG bien emmenée par Céline Schmitt (17 points et 7 rebonds). Les joueuses de Grégory Halin ont signé leur première victoire de la saison (65-56).

Face aux expérimentés joueuses du Sud Ouest, en NF1 les joueuses du CFBB, à l'image de Binta Drame  (19 points), ont pris un très bon départ. Après un retour des vestaires très délicat (9-20 dans le 3e quart-temps), le Centre Fédéral n'a jamais réussi à inverser la tendance. La capitaine orthéziene, Elodie Guillenteguy (18 points), a su conduire ses troupes à la victoire 67-53.

Enfin, 3e succès en quatre matches pour les U16 masculins dans le championnat de frane U18 Elite. Auteur d'un départ canon (5 à 17 en 10 minutes), les protégés de Bernard Faure se sont appuyés sur leur défense et leur collectif pour faire la différence à Lille (47-59). 

Résultats du week-end
NM1 / Centre Fédéral - Saint Quentin : 52-93

LF2 / Centre Fédéral - SI Graffenstaden : 65-56

NF1 / Centre Fédéral - US Orthez : 53-67
Points du CFBB : Drame 19, Kessler 7, Raynaud 7, Farcy 5, Moctar 5, Sida Abega 4, Daramy 3, Mbu 3, Montabord 0
N'a pas joué : Domenger


U18 Elite - Poule F / Lille Métropole - Centre Fédéral : 47-59
Points du CFBB : Lesmond 12, Ouedraogo 11, Begarin 10, Carene 9, Diallo 7, Thirouard 5, Demahis Ballou 3, Gory 2, Tchikou 0, Cosse 0, Toure 0

Prochains matchs
Samedi 14 octobre à 20h00
NM1 / Andrézieux - Centre Fédéral
NF1 / La Tronche Meylan -  Centre Fédéral

Dimanche 15 octobre à 15h00
LF2 / Toulouse - Centre Fédéral

Dimanche 15 octobre à 15h30
U18 Elite - Poule F / Denain - Centre Fédéral

Suivez toute l'actualité du Centre Fédéral sur Facebook

Catégorie: 
Surtitre: 
Centre Fédéral
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Octobre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Au terme d'un match accroché, le Centre Fédéral emmené par le duo Rupert-Fauthoux a créé un petit exploit ce week-end en LF2 en s'imposant 65-56 face la SIG. Les U16 masculins ont confirmé leur bon début de saison avec une victoire (59-46) à Lille.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Très belle victoire 65-56 au bout du suspense de nos filles du <a href="https://twitter.com/hashtag/CFBB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#CFBB</a> qui ont su rester soudées et concentrées. Bravo ! <a href="https://twitter.com/ffbasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@ffbasketball</a> <a href="https://t.co/m91wd9LPMw">pic.twitter.com/m91wd9LPMw</a></p>&mdash; INSEP (@INSEP_PARIS) <a href="https://twitter.com/INSEP_PARIS/status/916692685800529920?ref_src=twsrc%5Etfw">October 7, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr">First win in <a href="https://twitter.com/hashtag/LF2?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#LF2</a> for <a href="https://twitter.com/hashtag/CFBB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#CFBB</a> vs <a href="https://twitter.com/SigAssociation?ref_src=twsrc%5Etfw">@SigAssociation</a> (65-56), Iliana Rupert 17pts+11reb</p>&mdash; Tom Thuillier (@Tomiiiiis) <a href="https://twitter.com/Tomiiiiis/status/916695536375345152?ref_src=twsrc%5Etfw">October 7, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Bonne résistance face à Reims

Corps: 

Les U18 masculins évoluaient ce week-end à domicile. Pour le premier match de la saison NM1, Johan Randriamananjara et ses partenaires accueillaient le promu Brissac. Les Angevins, portés par un Moïse Drame omnisprésents frolant le triple-double (14 points, 12 rebonds et 8 passes) et un Souattara Cissé en mode offensif (21 points), n'ont fait qu'une bouchée des pensionnaires du Bois de Vincennes. Mathis Dossou Yovo (12 points et 8 rebonds) a été le seul à se montrer. 

En LF2, les 14 points d'Iliana Rupert et les 14 rebonds de Nabala Fofana n'ont pas permis au CFBB de prendre le meilleur sur Reims où le trio Ousfar (10 points, 8 rebonds, 21 d'évaluation), Popovic (7points, 10 rebonds, 19 d'évaluation), Devillers (17 points) s'est montré redoutable. Malgré leurs efforts les jeunes pensionnaires de l'INSEP n'ont jamais trouvé la solution et s'inclinent finalement de 17 points (42-59).

A Monaco, le CFBB n'a pas pesé lourd face à Alexandra Tchouangue auteure de 22 points. Après avoir encaissé 27 points dans le premier quart-temps, Mariama Daramy et ses copines ont bien tenté de revenir dans la partie. Mais Serena Kessler et ses 17 points n'ont rien changé, Monaco a déroulé sur son rocher.

Après avoir bien lancé leur saison la semaine dernière avec une vicdtoire face à Saint Quentin, les joueurs de Bernard Faure se sont inclinés 68-73 à Châlons. Pourtant en début de rencontre, le CFBB a pris un bon départ dans le sillage d'un Lorenzo Thirouard adroit (26 points dont 3 paniers à trois-points dans le 1er quart-temps). Patiemment, Châlons-Reims a fait son retard et virait même en tête avant le dernier acte (52-49). Malgré 12 points inscrits par Thirouard dans les dix dernières minutes, le CFBB n'a pas réussi à reprendre l'avantage.

Résultats du week-end
NM1 / Centre Fédéral - Brissac : 45-101

LF2 / Centre Fédéral U18F - Reims : 42-59

NF1 - Poule A / Monaco - Centre Fédéral U16F : 84-48
Points du CFBB : Kessler 17, Daramy 11,  Sida Abega 7, Montabord 6, Drame 0, Farcy 4, Montabord 4, Mbu 4, Moctar 1, Raynaud 0
N'a pas joué : Richmond

U18 Elite - Poule F / Châlons-Reims - Centre Fédéral U16M : 73-68
Points du CFBB : Thirouard 26, Billon 10, Carene 9, Lesmond 8, Gory 6, Begarin 4, Cosset 2, Ouedraogo 2, Tchikou 1, Demahis Ballou 0, Toure 0

Prochains matchs :
Samedi 30 septembre 20h00
NM1 / Challans - Centre Fédéral

Dimanche 1er octobre à 15h30
U18 Elite - Poule F / Centre Fédéral - Charenton St Maurice

Catégorie: 
Surtitre: 
Centre Fédéral
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 25. Septembre 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Lors de la deuxième journée de LF2, le Centre Fédéral emmené par une Nabala Fofana omniprésente au rebond a bien résisté face à Reims avant de céder sous les assauts de Fleur Devillers et ses partenaires.

Bien lancés

Corps: 

Versée dans le groupe D, l'Equipe de France féminine a débuté la compétition sans trop de difficultés. Les joueuses d'Ana Kotocova ont surclassé Israël 19 à 7 mais ont manqué un peu plus tard l'occasion de s'emparer de la première place en s'inclinant d'un petit point 14 à 15 face à la Russie, médaillée de bronze au dernier mondial.

Les garçons de leur côté ont fait carton avec deux victoires. Face à des Israéliens accrocheurs, les Français ont dû se montrer solides et adroits pour faire la différence et finalement l'emporter 17-13. Un peu plus tard face à l'Ukraine, les Tricolores n'ont pas eu besoin des 10 minutes de jeu pour mettre fin à ce face-à-face. Victoire 21-15.

Demain, les deux équipes françaises profiteront pleinement d'une journée de repos avant de retrouver le terrain dimanche pour disputer les phases finales de ce Championnat d'Europe.

Championnat d'Europe U18 3x3
Vendredi 1er septembre 2017
Femmes : France - Israël : 19-7
Hommes : France - Israël : 17-13
Femmes : France - Russie : 14-15
Hommes : France - Ukraine : 21-15

Dimanche 3 septembre 2017
Phases finales
Quarts de finale
Femmes : 13h50 - Hongrie - France
Hommes : 14h50 - France - Italie

Plus d'informations sur le Championnat d'Europe 3x3 U18 sur le site officiel de la compétition

Suivez toute l'actualité du 3x3 sur Facebook : Basket 3X3

Catégorie: 
Surtitre: 
Championnat d'Europe 3x3 U18
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 1. Septembre 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Tenantes du titre les Equipes de France 3X3 U18 étaient attendues pour leur début aujourd'hui à Debrecen. Les Bleus sont au rendez-vous, les filles comme les garçons ont validé leur billet pour les quarts de finale. Ils rencontreront respectivement dimanche la Hongrie (13h50) et l'Italie (14h50).
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2F3X3Basket%2Fvideos%2F834765896685406%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Tombées en quarts

Corps: 

Coupe du Monde à Chengdu en Chine du 28 juin au 2 juillet 2017
Jeudi 29 juin : France - Singapour : 21-3
Jeudi 29 juin : Espagne - France : 9-8
Samedi 1er juillet : Kazakhstan - France : 10-17
Samedi 1er juillet : France - Egypte : 21-11
Dimanche 2 juillet : phases finales
Quarts de finale : France - Etats-Unis : 14-18

Pour plus d'infos sur la Coupe du Monde 3X3 U18, rendez-vous sur le site officiel de la compétition 

Suivez toute l'actualité des Equipes de France 3x3 sur Facebook

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe du Monde 3X3 U18
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Dimanche, 2. Juillet 2017
Vignette: 
Chapeau: 
La France ne conservera pas son titre. Battues, après avoir vendu chèrement leur peau, en quarts de finale face aux Etats-Unis (14-18), les Tricolores repartent de Chengdu (Chine) sans médaille.
Social_posts: 
<div style="position:relative;height:0;padding-bottom:56.25%"><iframe src="https://www.youtube.com/embed/ZXEnaVU4jrQ?ecver=2" width="640" height="360" frameborder="0" style="position:absolute;width:100%;height:100%;left:0" allowfullscreen></iframe></div>

Direction les quarts

Corps: 

Coupe du Monde à Chengdu en Chine du 28 juin au 2 juillet 2017
Jeudi 29 juin : France - Singapour : 21-3
Jeudi 29 juin : Espagne - France : 9-8
Samedi 1er juillet à 7h20 : Kazakhstan - France : 10-17
Samedi 1er juillet à 8h30 : France - Egypte : 21-11
Dimanche 2 juillet : phases finales

Pour plus d'infos sur la Coupe du Monde 3X3 U18, rendez-vous sur le site officiel de la compétition 

Suivez toute l'actualité des Equipes de France 3x3 sur Facebook

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe du Monde 3X3 U18
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 1. Juillet 2017
Vignette: 
Chapeau: 
La deuxième journée des phases de poule n'a été qu'une formalité pour l'Equipe de France qui a disposé facilement du Kazakhstan (17-10) avant de prendre le meilleur sur l'Egypte (21-11). Avec trois victoires en quatre matches, les Bleues terminent deuxième de leur groupe derrière l'Espagne et sont qualifiées pour les quarts de finale.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmedia%2Fset%2F%3Fset%3Da.795543507274312.1073741868.192893574205978%26type%3D3&width=500" width="500" height="626" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe> <div style="position:relative;height:0;padding-bottom:56.25%"><iframe src="https://www.youtube.com/embed/DY97E5yhS3E?ecver=2" width="640" height="360" frameborder="0" style="position:absolute;width:100%;height:100%;left:0" allowfullscreen></iframe></div>

Un sur deux pour se lancer

Corps: 

Coupe du Monde à Chengdu en Chine du 28 juin au 2 juillet 2017
Jeudi 29 juin : France - Singapour : 21-3
Jeudi 29 juin : Espagne - France : 9-8
Samedi 1er juillet à 7h20 : Kazakhstan - France
Samedi 1er juillet à 8h30 : France - Egypte
Dimanche 2 juillet : phases finales

Pour plus d'infos sur la Coupe du Monde 3X3 U18, rendez-vous sur le site officiel de la compétition 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe du Monde 3X3 U18
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 29. Juin 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Ce matin, l'Equipe de France a bien débuté sa Coupe du Monde en battant une très faible équipe de Singapour 21 à 3 avant de s'incliner un peu plus tard 8-9 face à l'Espagne. Les Françaises disputeront samedi leur deux derniers matches de poule face au Kazakhstan et l'Egypte.
Social_posts: 
<div style="position:relative;height:0;padding-bottom:56.25%"><iframe src="https://www.youtube.com/embed/5wiJCkau_-k?ecver=2" width="640" height="360" frameborder="0" style="position:absolute;width:100%;height:100%;left:0" allowfullscreen></iframe></div>

Un titre à défendre

Corps: 

Versée dans un groupe à sa portée, où seule l'Espagne et dans une moindre mesure l'Egypte semblent en mesure de pouvoir rivaliser, l'Equipe de France affiche de grande ambitions dans ce mondial. Championne du Monde en titre, la France a un statut à défendre et à assumer. Un lourd héritage à porter pour cette nouvelle génération dont trois joueuses sont nées en 2000.  

Après une préparation courte et intense, ponctuée par deux stages à l'INSEP et un à Bourges, les Bleues sont prêtes pour le Mondial qui débute aujourd'hui en Chine. Les Françaises entreront en lice que demain face à Singapour avant de retrouver un peu plus tard l'Espagne. Les protégées d'Anna Kotocova et Yann Julien disputeront leurs derniers matches de poule samedi face au Kazakstan et à l'Egypte. Objectif, terminer à l'une des deux premières places du groupe pour atteindre les phases finales.

L'Equipe de France 3X3 U18 masculins ne s'est pas qualifié pour cette Coupe du Monde, les filles sont donc notre seule chance de médaille, de quoi ajouter encore un peu de pression sur ce groupe.

Composition de l'Equipe de France :

NOM

PRENOM

DATE NAISSANCE

CLUB

LEBLANC

INES

09/08/2000

Lattes-Montpellier

MAVAMBOU

BLANCHE-JESSICA

21/04/2000

Arras Pays d’Artois

PEYREGNE

MATHILDE

04/05/2000

Tango Bourges

SAINT-MARTIN

SARAH

08/05/1999

Tango Bourges

Entraineur : Anna Kotocova
Assistant : Yann Julien

Coupe du Monde à Chengdu en Chine du 28 juin au 2 juillet 2017
Jeudi 29 juin à 7h00 : France - Singapour
Jeudi 29 juin à 9h50 : Espagne - France
Samedi 1er juillet à 7h20 : Kazakhstan - France
Samedi 1er juillet à 8h30 : France - Egypte
Dimanche 2 juillet : phases finales

Pour plus d'infos sur la Coupe du Monde 3X3 U18, rendez-vous sur le site officiel de la compétition 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe du Monde 3X3 U18
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Juin 2017
Vignette: 
Chapeau: 
La Coupe du Monde 3x3 U18 débute aujourd'hui à Chengdu en Chine, tenante du titre l'Equipe de France féminine fait partie des favorites.
Social_posts: 
<div style="position:relative;height:0;padding-bottom:56.25%"><iframe src="https://www.youtube.com/embed/I4HMuxf811I?ecver=2" width="640" height="360" frameborder="0" style="position:absolute;width:100%;height:100%;left:0" allowfullscreen></iframe></div>

Les U18 ont bien débuté leur tournée aux Antilles

Corps: 

En présence du DTN, Patrick Beesley, le mardi a été mis a profit pour des séquences de formation (Arbitrage, Préparation Physique et Basket Ball. Une visite a été rendu au Pôle Espoir de Martinique.

Le mercredi a été consacré à une rencontre entre une Sélection Martinique U17opposée au Centre Fédéral. Le match s’est déroulé dans une belle ambiance.

Pendant le premier ¼ temps, le score est longtemps resté serré. L’expérience de la NM1 a prévalu. Les jeunes du CFBB ont creusé régulièrement l’écart pour remporter cette rencontre 85-33 face à des jeunes Martiniquais qui n’ont pas démérité en gardant un bel enthousiasme tout au long de la partie.

Catégorie: 
Surtitre: 
CENTRE FÉDÉRAL
Date d’écriture: 
Jeudi, 30. Mars 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Les juniors garçons du Centre Fédéral ont débuté leur périple aux Antilles par la Martinique.

Les Bleuets se qualifient pour la finale

Corps: 

La défense très active des italiens sur jeu placé gène beaucoup les Français dans les premiers instants du match. Les Bleus s'en remettent à quelques actions individuelles d'éclat, comme le missile à très longue distance lancé par Batiste Tchouaffé après après 2’30’’ de jeu, 5-5. De l’autre côté du terrain les italiens exécutent leurs systèmes et trouvent la faille dans la peinture (8/15 à 2 points dans le premier quart). Heureusement Tchouaffé (7 points dans le quart) qui tient ses coéquipier à bout de bras et Ntilikina (5 points), permettent aux hommes de Tahar Assed-Liégeon de rester au contact à la fin du premier quart, 19-18 pour les italiens.

De retour sur le parquet, les français resserrent la défense, les italiens n’arrivent plus à marquer et restent muets en attaque pendant 5 longues minutes. Il n’en fallait pas plus à Mokoka pour sortir de sa boîte et mettre 5 points d’affilée dans le début du quart. Doumbouya provoque les fautes, Ntilikina à 3 points, puis Vautier sous le cercle, les Français passent devant et creusent l’écart 30-19 pour les Tricolores après 5 minutes dans le 2e quart. Ntilikina est inarrétable dans cette première période : il climatise d’abord le banc Azzuri avec un 3 points ultra-longue distance avant d’enfoncer le clou à quelques secondes de la pause : interception suivi d’un dunk rageur en contre-attaque. 46-31 pour les Bleus et déjà  15 points (dont 3/3 à 3 points), 6 passes, 4 interceptions, 2 rebonds et 1 contre pour l’arrière strasbourgeois, soit 26 à l’efficiency.

Dès la reprise, Tchouaffé à 9 mètres, fait dire aux italiens que le danger peut vraiment venir de partout avec cette équipe française. D’autant que dans la foulée, c’est Vautier qui met le bleu de chauffe sous le panier et trouve la solution avec une faute en prime. 52-35 après 4 minutes de jeu.  Côté Transalpins Alessandro Lever (25 points au final) fait de la résistance et garde les italiens dans le match. Le coach Capobianco décide d’adapter sa défense. Pari gagnant, les coéquipiers de Doumbouya peinent à trouver des solutions en attaque. L’écart se stabilise autour de 9 points jusqu’à ce que le meilleur scoreur Davide Moretti (14.0 points de moyenne), jusque-là bien muselé par la défense francaise, ne trouve la solution à 3 points au buzzer pour relancer les italiens. 56-48 pour la France à la fin du 3e quart-temps.

A l’entame du dernier quart-temps, les Français toujours génés par la défense transalpine voient leurs adversaires se rapprocher dangereusement, 58-53.  Heureusement pour les Bleus, Mokoka met dans le mille à 3 points à la limite des 24 secondes pour redonner de l’air aux Bleus 61-53. Le niveau de jeu et l’intensité de la rencontre ont monté d’un cran et les deux équipes se rendent coup pour coup. A chaque fois que les Italiens reviennent dans le match les Bleus font le stop nécessaire, qu’ils sanctionnent régulièrement de l’autre côté du terrain. Ntilikina et Doumbouya en pénétration, Vautier sous le cercle, puis Mokoka à 3 points, mettent les Français sur la bonne trajectoire, 77-63 à 2 minutes de la fin du match. Malgré un dernier soubresaut italien, les Français gèrent parfaitement leur avance et s’imposent finalement 82- 72. La France rejoint la Lituanie en finale du championnat d’Europe U18. Frank Ntilikina, meilleur homme du match, rentre au vestiaire avec une ligne de stats impressionnante : 23 points, 9 passes, 5 interceptions, 4 rebonds et 1 contre pour 38 d'efficiency.

Voir les statistiques complètes de la rencontre.

Quarts de finale – 20 décembre :
Allemagne – Espagne : 78-74
Lituanie – Russie : 82-81
Italie – Finlande : 61-56
France – Bosnie-Herzégovine : 75-61

Demi-finales – 21 décembre :
Allemagne – Lituanie : 62-69
Italie - France : 72-82

Finale – 22 décembre :
Lituanie - France >> A suivre en direct sur la chaîne Youtube de la FIBA

 

Surtitre: 
Championnat d’Europe U18 masculin
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 21. Décembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Dans un match accroché, les Français emmenés par un Frank Ntilikina stratosphérique, décrochent leur billet pour la finale du championnat d’Europe U18 en s’imposant face à l’Italie, 82-72.
crédit: 
Crédits FIBA
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="it" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAU18Europe?src=hash">#FIBAU18Europe</a> Semi-Finals: <a href="https://twitter.com/Italbasket">@Italbasket</a> 72-82 <a href="https://twitter.com/ffbasketball">@ffbasketball</a> <br><br> <a href="https://t.co/AIcIXDZqk3">https://t.co/AIcIXDZqk3</a> <a href="https://t.co/C5Ub7pjuaL">pic.twitter.com/C5Ub7pjuaL</a></p>&mdash; FIBA (@FIBA) <a href="https://twitter.com/FIBA/status/811652860635062272">21 décembre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

La France sans forcer

Corps: 

Plus sereins que la veille les jeunes tricolores ne tardent pas à rentrer dans le match. Sekou Doumbouya, intronisé dans le 5 de départ, montre l'exemple dès la premières actions (panier + faute). Agressifs et appliqués les Français se créent de belles occasions. De loin avec Tchouaffé (12 points dont 4/5 à trois-points, 4 rebonds) ou près du cercle avec Rambaut (4 points), les Slovènes ne trouve pas la solution. L'écart franchit déjà la barre des 10 points après 6 minutes de jeu (15-4). A la fin du 1er quart la France mène déjà 26 à 12. Bathiste Tchouaffé compte déjà 12 points et 3 rebonds à son compteur.

Face à la puissance physique des Français, les Slovènes ne peuvent pas rivaliser et leurs erreurs sont rapidement sanctionnées. En contre-attaque, à l'image de Doumbouya (22 points et 6 rebonds) et Diawara (19 points, 6 rebonds), les Français s'en donnent à coeur joie. L'écart ne cesse de croitre et frôle les 20 points au moment de rejoindre les vestaires (43-24).

Malheureusement, la pause n'a rien changé pour les Slovènes qui sont complètement dépassés par les événements. Tahar Assed Liegeon multiplie les rotations et ménage ses cadres. La France déroule 61-33 après 30 minutes de jeu. L'adresse tricolore ne faiblit pas (30/58 aux tirs et 8/23 à trois-points), sur un nuage les Français sont en roue libre lors du dernier quart-temps mais ne se relachent pas pour autant. Le score final est sans appel : 81 à 50.

Avec deux sucès en autant de match, la France est désormais 1ère du groupe D, elle affrontera demain la Serbie pour le dernier match du premier tour.

France bat Slovénie : 81-50

Surtitre: 
Euro U18 Masculin
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 17. Décembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Après une entrée dans la compétition plutôt face à la Russie, la France a réalisé une véritable démonstration aujourd'hui face à la Slovénie. Après cette large victoire 81-50, la France a fait un grand pas vers les quarts de finale.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ZbYIKJLbezw" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Pages

S'abonner à RSS - U18
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'