INSEP | FFBB

INSEP

Formation Arbitrage
OTR (On The Road) est déjà en chemin
8 des arbitres du programme OTR ont poursuivi leur cursus de formation dimanche dernier à l’INSEP.
Ma force, c'est ma détermination
A l'entame de sa quatrième saison en Ligue Féminine de Basket (LFB), Kendra Chery (10.4 points, 7.0 rebonds, 2.0 passes) semble avoir franchi un cap à Basket Landes. Des...
All-Access : l'INSEP
Médaillées à l'Euro et aux Jeux cet été, les Bleues lancent un nouveau cycle avec Jean-Aimé Toupane et un nouveau staff à leur tête.
Les 12 garçons et 10 filles qui vont entrer au Pôle France
Suite aux tests d'entrée qui se sont déroulés au début du mois au PFBB, les entraîneurs nationaux ont dévoilé ce mardi la liste des 12 garçons et des 10 filles qui feront leur rentrée en septembre 2021, au sein du Pôle France BasketBall - Yvan Mainini à l'INSEP.
Les Bleues 3x3 sont arrivées à l'INSEP
L'Equipe de France 3x3 féminine est rassemblée à l'INSEP depuis lundi pour préparer le Tournoi Qualificatif Olympique, qui se déroulera à Graz (Autriche) du 26 au 30 mai 2021.
Les 8 joueurs appelés pour la préparation au TQO 3x3
Ce vendredi 15 janvier, Richard Billant et Karim Souchu, sélectionneurs des Équi...
La présélection pour le TQO 3x3
En attendant d'être capé
De plus en plus de talents

Pages

OTR (On The Road) est déjà en chemin

Corps: 

Dimanche 12 décembre, les arbitres qui suivent le programme "On The Road" (programme de formation d'arbitres potentiels au niveau International) étaient réunis à Paris pour suivre une journée de formation.

Cette journée a démarré par une longue séance terrain avec la mise en place de situations basées sur les pick and roll, le jeu posté, le jeu de pick and pop, sur les concepts basiques d’attaques et de défenses. Puis un retour d’expérience s’est poursuivi dans l’après-midi avec des échanges et des questions-réponses.

Durant toute cette journée la langue Anglaise a été la seule utilisée.

La journée de formation a été menée par Valentin OLIOT (responsable du programme OTR depuis 3 saisons avec Eddie VIATOR) et Jean-Charles COLLIN (arbitre BETCLIC). Le DNA, Eddie VIATOR a accompagné les arbitres tout au long de cette journée.

Le HNO souhaite remercier Gilles THOMAS, le Directeur du Pôle France BasketBall, qui a facilité l’accès aux installations basées à l'INSEP (Paris).

Les 8 potentiels présents étaient : Cynthia LE QUILIEC , Laura LLAVADOR , Thibaut BISSUEL , Morgan JOVANOVIC-MURILLON , Clément JULIEN , Benoit MALEGUE , Mathieu THIERRY et Jordan WALLET.

L’ensemble des arbitres et des cadres officiaient la veille en Pro B, LFB ou BETCLIC Elite et ont rallié la Capitale pour assister à cette formation. 

Catégorie: 
Surtitre: 
Formation Arbitrage
Auteur: 
Service de presse FFBB - HNO
Date d’écriture: 
Jeudi, 16. Décembre 2021
Vignette: 
Eddie Viator, Valentin Oliot et Jean Charles Collin ont encadré le stage OTR
Chapeau: 
8 des arbitres du programme OTR ont poursuivi leur cursus de formation dimanche dernier à l’INSEP.
crédit: 
FFBB
Pour Newsletter: 

Ma force, c'est ma détermination

Corps: 

Est-ce que tu peux nous parler de ton début de saison à Basket Landes ?
Ça se passe bien, je pense que ce qui fait notre force c’est la cohésion de l’équipe. Il y a eu des joueuses blessées, mais cet état d’esprit nous aide beaucoup. Il y a beaucoup d’échange entre les générations, parce qu’on a pas mal de jeunes joueuses dans l’effectif, et cet échange nous aide à nous mettre en confiance. Les coachs aussi nous aident beaucoup pour nous mettre en confiance quand on rentre sur le terrain et ça c’est vraiment cool.

Pour toi c’est une première en Euroleague avec autant de temps de jeu, comment tu le vis ?
Je le vis plutôt bien, même si parfois il y a des moments durs. Ça ne se voit pas forcément sur le terrain parce qu’on a nos forces, mais il y a quand même des moments difficiles. Ce que j’aime bien c’est que j’ai l’opportunité de jouer, ça me fait progresser plus rapidement. L’enchaînement des matchs permet de vite trouver des solutions avec les coachs et les joueuses d’expérience qui nous entourent, c’est vraiment cool.

Tu joues notamment avec Marie-Eve Paget qui est une valeur sûre du 3x3 aujourd’hui. Aviez-vous parlé ensemble de 3x3 ? Elle te racontait un peu ses expériences en Equipe de France 3x3 ?
On n’en a pas vraiment parlé avant, parce que cette sélection m’a surprise, je ne m’attendais pas forcément à être appelée. Elle me disait qu’il faut vraiment faire du 3x3 pour comprendre, parce que de l’extérieur, on a une vision différente. Et c’est vrai : avant ce stage par exemple je pensais que c’était beaucoup de un contre un, alors que je vois qu’il y a beaucoup de systèmes mis en place. C'est vraiment plus structuré que ce qu'on imagine.

Tu as un profil qui colle bien avec le 3x3, comment les coachs t’ont contactée ?
Ils m’ont dit qu’ils allaient faire une revue d’effectif et qu’ils voulaient tester des joueuses. Moi, je n’avais jamais vraiment fait de 3x3, c’était la première fois. J’étais surprise, je n’avais même jamais fait de tournois. Je n’y avais jamais réfléchi et après cet appel, j’y ai pensé plus sérieusement et j’ai vu tellement de points positifs, je pense que ça va m’apporter beaucoup. Je suis une joueuse qui me pose des questions et là je me dis « ne réfléchis pas ». En fait le 3x3 ça me fait bizarre, parfois je suis mal à l’aise parce que j’ai du mal à enchainer les trucs sans réfléchir dans mon jeu, par rapport à ma personnalité, et là ça m’aide.

Qu’est-ce qui t’a surprise quand tu as commencé à jouer avec des filles expérimentées comme Leatitia (Guapo) ou Hortense (Limouzin) ?
Les remises en jeu ! (rire) Quand le coach a dit « remise en jeu », j’allais me mettre derrière la ligne et le coach a commencé à compter, moi je pensais que c’était les 5 secondes, mais en fait c’était déjà les 12 secondes de la possession ! Il faut s’habituer aux règles, ça m’a un peu perturbé au début, mais le plus dur c’est l’enchainement des actions, des phases défensives et offensives sans arrêt du jeu. Tout s’enchaîne très vite.

Est-ce que tu as été surprise par l’intensité des matchs ?
Pour l’instant ça va, parce qu’on n’a pas fait de match de 10 minutes (ndlr : interview réalisée en début de stage), mais 10 minutes ça doit être très intense.

Ta première impression sur la pratique ? C’est quelque chose qui t’intéresse ?
Moi, tout m’intéresse. C’est vrai que j’ai toujours eu, depuis toute petite, l’objectif d’être en Equipe de France 5x5 et quand le 3x3 est arrivé, j’ai vu ça comme une opportunité. Je pense qu’on a tous des objectifs, mais il y a aussi des opportunités à côté. Je découvre la pratique et je trouve ça vraiment cool. Mais en fait, c’est juste du basket, c’est ce que j’aime, et je prends juste du plaisir à jouer.

Il y a des compétitions internationales chaque année et bien sûr en 2024 il y a les JO à Paris. Est-ce que c’est quelque chose que tu as dans un coin de la tête ?
Paris 2024 c’est un objectif. D’autant que j’étais à l’INSEP quand on faisait des événements pour avoir les Jeux et j’y étais quand on a appris tous ensemble avec les athlètes de l’INSEP que Paris avait décroché les Jeux. Je me suis dit : je ne peux pas faire des événements pour avoir les Jeux à Paris et ne pas y participer en 2024 ! Après je n’ai pas envie d’attendre uniquement cet événement, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Je n’ai pas envie de baser ma vie là-dessus, mais c’est vraiment un objectif que j’ai dans la tête et c’est important pour moi.

Tu as un profil de joueuse dure du championnat, quel est ton point fort selon toi et quel est celui que tu dois développer ?
En fait il y a beaucoup de point forts techniques, mais le plus important c’est ce qu’il y a dans le cœur : l’engagement que je mets sur le terrain et cette envie de ne pas perdre. Même si je peux être dans le dur, j’ai toujours dans la tête cette envie de ne pas perdre et je pense que ça m’aide beaucoup dans l’engagement et on va retrouver ça au rebond, dans les drives, dans la défense. Donc mon point fort, je dirais que c’est la détermination. Mon point d’amélioration, je pense que c’est le mindset dans le tir. Je crois, et je sais, que je sais tirer, mais ça se passe dans la tête. J’ai entendu tellement de fois que mon tir n’était pas bon, que j’ai commencé à y croire. Aujourd’hui, j’en ai pris conscience et je crois de nouveau dans mon tir. Il faut continuer dans cette voie, c’est ça mon axe de progression.

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?
Continuer de prendre du plaisir en jouant au basket et atteindre mes objectifs.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipe de France 3x3 féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 12. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
A l'entame de sa quatrième saison en Ligue Féminine de Basket (LFB), Kendra Chery (10.4 points, 7.0 rebonds, 2.0 passes) semble avoir franchi un cap à Basket Landes. Des performances qui n'ont pas échappé au nouveau staff de l'Equipe de France 3x3, qui a décidé d'intégrer la joueuse Guadeloupéenne au groupe France pour la traditionnelle revue d'effectif de novembre à l'INSEP.
crédit: 
Armand Lenoir / FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">NEW DAY IN THE LAB <a href="https://twitter.com/chery_kendra?ref_src=twsrc%5Etfw">@chery_kendra</a> <a href="https://twitter.com/BasketLandes?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLandes</a> <a href="https://t.co/nSKpBMOACY">pic.twitter.com/nSKpBMOACY</a></p>&mdash; 3x3 FFBB (@3x3Ffbb) <a href="https://twitter.com/3x3Ffbb/status/1458469279351848960?ref_src=twsrc%5Etfw">November 10, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

All-Access : l'INSEP

Corps: 

Prochain objectif : les qualifications à l'Euro 2023, et une histoire qui débute par un stage à l'INSEP (Paris). Plongez dans les coulisses des Tricolores.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 10. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Médaillées à l'Euro et aux Jeux cet été, les Bleues lancent un nouveau cycle avec Jean-Aimé Toupane et un nouveau staff à leur tête.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/reDPpuXuoIA" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Les 12 garçons et 10 filles qui vont entrer au Pôle France

Corps: 

Les 12 garçons qui entreront au Pôle France en 2021/2022 :

NOM Prénom Naissance Poste Taille Club Pôle
ALLARD Yannis 05/01/2007 3 194 Nanterre Île-de-France
AMOUSSA Kévin 25/07/2006 2 195 Le Mans SCM Pays de la Loire
BISSAY Cyprien 26/02/2006 5 200 Chorale Roanne Lyonnais
BOULEFAA Jonas 16/01/2007 3 195 CTC Agen Aquitaine
EBUNANGOMBE  Cristopher 26/07/2007 1 189 SPO Rouen Haute Normandie
ESSENGUE Noa 18/12/2006 3 195 Orléans LB Centre
MBOUNGOLO MUNANGA Henri-Soprano 13/03/2006 2 196 Orléans LB Centre
MONRAZEL Ludjian 04/04/2006 3 195,5 Grand Gousier Guadeloupe
ROUYARD Sofiann 10/08/2006 4 196 Baie Malhault Guadeloupe
SOULHAC Talis 19/09/2006 1 184 SC Charenton Île-de-France
TRAORE Nolan 28/05/2006 1 188 SC Charenton Île-de-France
YIMGA MOUKOURI Victor 16/02/2006 4 199 Levallois SC Île-de-France


Les 10 filles qui entreront au Pôle France en 2021/2022 :

NOM Prénom Naissance Poste Taille Club Pôle
ANGLOMA Nell 12/06/2006 2 180,5 Evreux AC Haute Normandie
BOSSAR Bérengère 20/01/2006 2 175 Villeneuve d'Ascq Nord-Pas de Calais
BRUN Anouk 10/04/2006 1/2 171 Reims Basket Champagne
COLAS Stella 05/10/2006 1/2 172 La Tronche Meylan Alpes
COUMES Coline 05/12/2006 4 188 Ouest Toulousain Pyrénées
GUILLET Mélissa 01/03/2006 2/3 181 Roche Vendée BC Pays de la Loire
JARNAC-SAYAH Saina 02/01/2006 4 188 Baie Malhault Guadeloupe
KEITA Fanta 10/09/2006 5 186 Marne-la-Vallée Île-de-France
PITARCH GRANEL Inès 06/05/2006 2/3 182 La Tronche Meylan Alpes
RIO Ainoah 21/05/2006 4 186 Rezé Basket 44 Pays de la Loire

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Mars 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Suite aux tests d'entrée qui se sont déroulés au début du mois au PFBB, les entraîneurs nationaux ont dévoilé ce mardi la liste des 12 garçons et des 10 filles qui feront leur rentrée en septembre 2021, au sein du Pôle France BasketBall - Yvan Mainini à l'INSEP.
Pour Newsletter: 

Les Bleues 3x3 sont arrivées à l'INSEP

Corps: 

C'est dans la matinée que le staff avait donné rendez-vous aux 10 joueuses sélectionnées pour ce stage de préparation au TQO 3x3 à l'INSEP qui se déroulera jusqu'à samedi soir. Pour rappel, c'est suite au rassemblement de novembre que les coaches ont érigés une shortlist de 8 joueuses Sénior + 2 sparring partner (joueuses U23). A leur arrivée, les filles ont passé chacune un entretien avec le médecin. C'est lors de son entretien que Caroline Hériaud a appris qu'elle était était cas contact. Le staff médical l'a donc placée en isolement et elle a dû quitter le stage.

Les filles ont pu refouler les terrains 3x3 dès le lundi après-midi pour un premier entraînement sans opposition. C'est le lendemain qu'elles sont rentrées dans le vif du sujet en démarrant les entraînements avec contact et la mise en place de situations de jeu. Elles s'entraîneront à deux reprises quotidiennement et participeront à une séance vidéo tous les jours jusqu'à jeudi. Ce même jour, elles seront sollicitées pour répondre à certaines demandes de la presse et à des actions de communication, en plus de leur entraînement. Vendredi et samedi, elles affronteront l'Autriche à l'INSEP dans un tournoi de préparation contre une nation qui prendra également part au TQO à Graz. Un premier grand test qui permettra de se situer par rapport à une autre sélection prétendante aux Jeux Olympiques 2021, après une année sans compétition officielle.

Ana-Maria Filip ne s'entraînera pas de la semaine à la demande de son club de Basket Lattes Montpellier.

Victoria Majekodunmi, présente au dernier stage de préparation en novembre, rejoindra mercredi l'INSEP pour palier au départ de Caroline Hériaud.

L'intégralité du stage de préparation de l'Equipe de France 3x3 féminine est à suivre sur les réseaux sociaux @3x3FFBB. 

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipe de France féminine 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 2. Février 2021
Vignette: 
Chapeau: 
L'Equipe de France 3x3 féminine est rassemblée à l'INSEP depuis lundi pour préparer le Tournoi Qualificatif Olympique, qui se déroulera à Graz (Autriche) du 26 au 30 mai 2021.
crédit: 
Cédric Lecocq/FFBB
Pour Newsletter: 

Les 8 joueurs appelés pour la préparation au TQO 3x3

Corps: 

Ce prochain rassemblement, qui se déroulera en deux temps, regroupera 8 joueurs afin d'y préparer le TQO qui aura lieu en Autriche du 26 au 30 mai 2021. Légèrement différent du stage de préparation qui sera organisé deux semaines plus tôt pour l'Équipe de France féminine 3x3, le rassemblement sera découpé en deux : un stage de préparation à l'INSEP les deux premiers jours, puis un tournoi international en Allemagne le reste de la semaine. Ce tournoi, dans la ville de Heidelberg permettra de mettre en situation les 8 joueurs présélectionnés après une année sans compétition officielle et de tester ceux avec moins d’expérience dans un contexte de haut-niveau international.

 NOM  PRÉNOM  NÉE LE  CLUB
CAVALIERE Leopold 27/04/1996 SIG Strasbourg
CORRE Kevin 24/03/1988  
EITO Antoine 06/04/1988 Le Mans SCM
GENTIL Dominique 18/05/1988 STB Le Havre
HOUMOUNOU Meredis 28/11/1988 SLUC Nancy Basket
PONTENS Charly 13/07/1995 UJAP Quimper
SEGUELA Franck 30/05/1997 Stade Rochelais Basket
WILSON Raphaël 10/01/1989 BC Sorgues

 

Par la suite les sélectionneurs ont jusqu'à fin avril pour communiquer à la FIBA une liste de 6 joueurs pour le TQO selon deux conditions : 4 joueurs qui doivent figurer dans le top 10 français au ranking FIBA 3x3 et 2 joueurs qui peuvent être choisis hors de ce top 10. Seulement 4 d'entre eux s'envoleront pour l'Autriche, fin mai, pour tenter de décrocher la première qualification olympique française.

Richard Billant, sélectionneur des Équipes de France 3x3 : "Nous avons très peu d'occasions pour réunir les joueurs afin de les préparer à l'échéance importante qu'est le Tournoi de Qualification Olympique. Une semaine c'est très court, mais on essaie de faire le maximum sur la période impartie. On remercie vraiment les clubs de jouer le jeu. On va profiter de cette semaine pour peaufiner la liste et travailler pour le TQO. Aujourd'hui nous avons très peu de visibilité sur les championnats donc on espère que les joueurs retenus pourront être présents."

Pour suivre ces stages de préparation de l'intérieur, suivez-nous sur les réseaux sociaux @3x3FFBB : Instagram, Facebook et Twitter.

Catégorie: 
Surtitre: 
Équipe de France masculine 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 15. Janvier 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Ce vendredi 15 janvier, Richard Billant et Karim Souchu, sélectionneurs des Équipes de France 3x3, ont dévoilé la liste des 8 joueurs qui participeront au stage Équipe de France 3x3 à l'Insep, du 15 au 21 février 2021, en vue du Tournoi de Qualification Olympique (TQO à Graz du 26 au 30 mai 2021).
crédit: 
FFBB
Pour Newsletter: 

La présélection pour le TQO 3x3

Corps: 

Ce prochain rassemblement, qui se déroulera du 1er au 6 février 2021 à l'INSEP, regroupera 8 joueuses afin d'y préparer le TQO qui aura lieu en Autriche du 26 au 30 mai 2021. Sur le même format que la saison passée, le rassemblement sera découpé en deux temps : un stage de préparation, puis un tournoi international. Ce tournoi permettra de mettre en situation les 8 joueuses présélectionnées après une année vide de compétition officielle et de tester celles avec moins d’expérience dans un contexte de haut-niveau international.

NOM PRÉNOM NÉE LE CLUB
FILIP Ana Maria 20/06/1989 Basket Lattes Montpellier
GALLIOU-LOKO Margaux 12/04/1993 Tarbes Gespe Bigorre
GUAPO Laëtitia 25/10/1995 Tango Bourges Basket
HERIAUD Caroline 22/12/1996 Roche Vendée BC
LUCET Soana 10/03/1987 Roche Vendée BC
MANE Marie 12/12/1995 Nantes Rezé Basket
PAGET Marie-Eve 28/11/1994 Basket Landes
TOURE Mamignan 19/12/1994 Basket Lattes Montpellier

Myriam Djekoundade, qui n'a pas pris part au dernier stage et donc qui n'a pu être évaluée, participera à la préparation en tant que sparring partner.

Par la suite et jusqu'à un mois de la compétition, 6 joueuses devront être communiquées à la FIBA pour participation au TQO. Seulement 4 d'entre elles partiront pour l'Autriche, fin mai, pour y défendre les chances de qualification olympique française. 

Richard Billant, sélectionneur des Équipes de France 3x3 : "Nous avons eu la volonté de doubler tous les postes de jeu. La fenêtre internationale de novembre a permis de confirmer l'expérience de certaines joueuses et l'éclosion de nouvelles. Avec l'absence de compétitions internationales l'été dernier, nous n'avons seulement pu observer les joueuses que lors de l'Open de France 3x3. C'est donc aussi une mise en valeur de la collaboration de tout l'écosystème du 3x3 en France. D'un point de vue sportif, nous avons rédigé une liste qui est un mélange d'expérience, de mobilité et d'adresse : qualités aujourd'hui essentielles dans le 3x3 moderne. La notion de cohésion d’équipe est importante dans le basket, et encore plus importante dans le 3x3 car il y a tout un système qui s'articule autour de l’autonomie des joueurs."

La liste des présélectionnés masculins pour le tournoi qualificatif olympique sera annoncée début janvier 2021, au retour de la trêve de Noël.

Catégorie: 
Surtitre: 
Équipe de France féminine 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 16. Décembre 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce mercredi 16 décembre, Richard Billant, sélectionneur des Equipes de France 3x3, et Karim Souchu, sélectionneur adjoint, ont dévoilé la liste des 8 joueuses présélectionnées pour le stage Équipe de France de février à l'Insep, du 1er au 6 février 2021, en vue du Tournoi de Qualification Olympique (TQO à Graz du 26 au 30 mai 2021).
crédit: 
BACOT/FFBB
Pour Newsletter: 

En attendant d'être capé

Corps: 

Meneur référence depuis 3 ans en NM1 avec Bordeaux puis Lorient, Sébastien Cape (27 ans, 1m85), formé à Pau, débute sa carrière en NM2 avec Tarbes Lourdes. Il passe ensuite par Caen, où il vit une montée en Pro B puis s'engage à Bordeaux où il y restera 2 ans, en NM1, pour obtenir plus de temps de jeu. Aujourd'hui bien installé à Lorient, toujours en NM1, le dacquois réalise une saison de très haut-niveau (17 pts, 4,3 rbds et 7 pds de moyenne en 6 matches) et a été appelé pour rejoindre l'Équipe de France 3x3 à l'INSEP en novembre, une première pour lui : "C’est un honneur d’être à ce stage, de porter de la dotation France, de jouer avec les meilleurs joueurs français, c’est énorme pour moi ! Je n’ai pas été à l’INSEP donc même de pouvoir y rester une semaine comme ça, c’est génial ! Ce sont des choses que je ne pensais pas spécialement vivre dans ma carrière !"

Rookie en Équipe de France, le MVP de NM1 du mois d'octobre n'est pas pour le moins esseulé : "Je retrouve pas mal de mecs que je connais de mes clubs précédents ou parce qu’on vient du même endroit. Franck Seguela par exemple, je le connais depuis tout petit parce qu’on vient des Landes tous les deux. Je connais bien Thomas Cornely et Alex Vialaret parce que j’ai joué avec eux, Léo Cavalière on était au centre de formation ensemble. Ca fait plaisir !". Des joueurs qu'il a pu également croiser lors de tournois 3x3 depuis 2017, date à laquelle il a goûté pour la première fois au 3x3 : "C’était à l’Urban PB, avec les frères Seguela et Tanguy Monfort, un joueur du centre de formation de Pau avec qui je suis très ami encore. C’était un tournoi relevé mais on avait gagné, c’était une super expérience ! En féminin, il y avait les Équipes de France donc ça m’a permis de voir le très haut-niveau féminin d'entrée. Chez les masculins, il n’y avait pas les Équipes de France mais il y avait des joueurs expérimentés comme Alex Vialaret et Kevin Harley, qui participent à la Superleague 3x3 depuis plusieurs années." Alex Vialaret, au côté de qui il évoluera en 2018 au JSA Bordeaux et qui l'attirera un peu plus dans le 3x3 : "Il m’a proposé de jouer avec Ballistik pour dépanner en 2019, puis un joueur s’est blessé et je me suis retrouvé à faire tous les tournois avec eux. On peut dire que ça s’est très bien passé puisqu'on a fini premier sur pas mal d’Opens Plus.", une expérience réussie donc mais l'objectif est plus haut : "Malheureusement je n’ai pas encore eu la chance de participer à l’Open de France, parce que Ballistik a un noyau dur de 4 joueurs avec qui ils ont lancé le projet et je comprends très bien que ce soit avec ces gars qu’ils souhaitent se présenter à la finale de la Superleague 3x3, mais j’espère un jour pouvoir y participer. Ce ne sera peut-être pas avec Ballistik mais une autre équipe." On pourait donc retrouver Sébastien Cape sur le circuit Superleague 3x3 2021, toujours présenté par GRDF, mais avec une nouvelle team : "De mon côté j’ai un de mes très bons amis d’enfance qui s'investit beaucoup dans le 3x3 et qui veut monter son équipe à Pau. Il m’a demandé de jouer pour l’équipe qu’il est en train de créer avec des joueurs palois et des joueurs du Sud-Ouest. C’est pas officiel aujourd’hui, mais ça se dessine bien."

Sébastien Cape fait aujourd'hui partie des meilleurs joueurs de 3x3 en France, et le réservoir grandit de jour en jour. La détection se faisant de plus en plus tôt, des joueurs n'ayant pas 18 ans sont déjà formés et expérimentés sur le 3x3 alors qu'ils ne sont même pas majeurs. Forcément ça réveille le côté compétiteur de tout le monde : "C’est très physique. Même les jeunes sont hyper physiques et très intenses. Les U18 qui sont présents jouent les yeux dans les yeux avec tout le monde et c’est super intéressant parce que quand tu fais des tournois, il n’y a aucun match facile. Tu ne peux pas te dire ce match là je vais m’échauffer, pour me concentrer, non, tu joues à fond et t’es forcément concentré. Il y a des gars qui sont un peu nouveau comme moi dans la discipline et on essaie de s’adapter parce qu’on ne veut surtout pas faire baisser le niveau du stage donc on se donne à fond. C’est vraiment d’un grand niveau et pour des athlètes de haut-niveau c’est très challengeant". Ce côté physique et intense n'a pas fait trembler le joueur du CEP qui s'entraîne dur depuis plusieurs saisons, notamment avec un spécialiste : "Je me sens bien physiquement, ça fait 2, 3 ans maintenant que j’ai commencé un gros travail avec un préparateur physique et je trouve que ça porte ses fruits. Je me sens en forme avant de commencer la saison et même en la finissant, je suis toujours en forme ! Je suis vraiment content de ce côté-là. Au stage, c’est un physique encore différent donc faut s’adapter mais je me sens très bien aussi."

Une première convocation réussie pour Sébastien, qui garde néanmoins la tête sur les épaules : "En tant que sportif de haut-niveau j’ai toujours des objectifs personnels élevés, je me suis toujours fixé des objectifs. Après je sais que c’est la première fois que je suis appelé, il y a d’autres gars en avance parce qu’ils sont en place depuis des années et ont une énorme connaissance sur le jeu 3x3. Mon premier objectif ici c’était de me faire connaître par les sélectionneurs pour montrer ce que je valais sur le terrain." Objectif rempli donc pour le joueur formé dans le Sud Ouest qui va pouvoir reprendre sa saison 5x5, on l'espère, sur le même ton qu'il l'a commencé. Peut-être même avec un petit quelque chose en plus ? "En 3x3 tu ne peux pas te cacher, si tu le fais c’est du 2 contre 2. Parfois en 5x5, il y a des systèmes où tu restes dans le corner, tu attends. Au 3x3, ça n’existe pas ! Le 3x3 m’apporte énormément dans la prise de responsabilités et la défense. Quand tu reviens au 5x5 par la suite, tu as l’impression que c’est plus « simple »."

Un joueur qui ne fait que commencer son aventure dans le 3x3 et en Équipe de France, et qui particpera à la Superleague 3x3 cet été en attendant pourquoi pas, d'être capé un jour.

Catégorie: 
Surtitre: 
Équipe de France masculine 3x3
Auteur: 
Ulysse Chedhomme/FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 8. Décembre 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Appelé pour la première fois en Équipe de France 3x3 lors du stage de novembre à l'INSEP, Sébastien Cape, le meneur de jeu lorientais, ne pensait pas un jour se retrouver à cette place. Présent sur la scène nationale 3x3 depuis 2017, ses objectifs grandissent au fur et à mesure qu'il gravit les échelons.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Pour Newsletter: 

De plus en plus de talents

Corps: 

Parmi les joueurs appelés, il y avait des nouveaux venus dans le groupe France comme Léopold Cavalière, qui a remporté cet été l’Open de France 3x3 à Nantes. « Le 3x3 m’apporte énormément de plaisir parce que c’est plus dans l’intensité et dans le combat, explique l’ailier fort de la SIG. Deux notions qui me tiennent à cœur et dont je suis spécialiste. Je manque encore un peu d’expérience dans le 3x3, mais je sais que ce jeu me plait. » pensionnaire reconnu de Jeep Elite, Léo Cavalière affichait néanmoins un état d’esprit plein d’humilité : « Je suis là pour progresser. J’ai eu la chance de jouer hier avec Charly (Pontens) et on sent qu’il maîtrise. Il est cohérent dans ce qu’il met en place, dans ses conseils et moi ça me plait. C’est vers ça que je veux tendre. Je sais que ça prendra du temps mais j’ai bien prévu de m’investir à fond par rapport à ça. »

Un état d’esprit que recherche Richard Billant et son staff. « On analyse les petits détails qui amènent à la performance, précise Yann Julien, membre du staff technique des Equipes de France. Ce sont tous des joueurs expérimentés, on ne va pas leurs apprendre à jouer au basket. Par contre on peut leurs apprendre à bien jouer ensemble. On essaie d’apporter du mental, du management. On n’est pas que sur les aspects techniques ou tactiques. On essaie d’aborder les choses dans leur globalité. C’est ce genre de choses-là qu’on essaie de mettre en place pendant ces rassemblements. » 

Autre joueur qui fait presque office de nouveau, le revenant Mérédis Houmounou, qui avait fait partie de la toute première équipe de France à la Coupe du Monde 3x3 en 2012, avant de se mettre en retrait jusqu’à cet été. « C’est un pur plaisir de pouvoir revenir dans le groupe France, assure le meneur du SLUC Nancy, heureux de retrouver les sensations et l’ambiance des sélections 3x3. Je suis motivé parce que ça fait des années que je ne suis pas là. Je suis le petit nouveau, je suis un peu comme le petit jeune qui arrive, ils ont tous plus d’expérience que moi dans le 3x3 maintenant, mais j’ai envie de montrer que j’ai toujours des qualités pour le haut-niveau. » Même s’il affiche la même humilité que Léopold Cavalière, Houmounou n’en reste pas moins un compétiteur : « je suis content parce que je pensais que ce serait plus difficile pour moi de rattraper le niveau, mais finalement quand on a l’envie tout est possible. Mon objectif ? je joue ma place à fond donc s’il y a une place pour je ne sais quelle compétition je serai là à postuler, c’est sûr ! »

Nœuds dans le cerveau en perspective pour le staff de l’Equipe de France qui voit de plus en plus de talents à chaque nouveau rassemblement. « On est à un moment un peu particulier de l’année parce qu’on est à distance des échéances estivales, dont la plus importante : le TQO en mai, explique Yann Julien. On en profite pour faire une revue d’effectif assez large. Richard prend du recul pendant le stage, il est dans l’observation pour voir les choses avec un œil extérieur. Karim et moi, on essaie de comprendre les rouages de la performance. On essaie de voir lesquels matchent le mieux mentalement, techniquement, stratégiquement, et de voir si les profils des joueurs vont ensemble. Parce que même si on a deux ou trois très bons joueurs, si les pièces du puzzle ne s’emboitent pas, ça ne peut pas fonctionner. Il y a des entretiens individuels qui sont formalisés, mais il y a aussi des entretiens informels tout au long du stage. La petite discussion qu’on peut avoir au bord du terrain, c’est aussi ça. »

Les règles d’éligibilité des joueurs au TQO et aux Jeux de Tokyo 2021, étant assez strictes, il n’y aura pas beaucoup de marge de manœuvre pour le staff de l’Equipe de France dans sa sélection pour l’été prochain. Mais en rassemblant autant de profils différents et de générations de joueurs, Richard Billant et son équipe voient plus loin et se projettent déjà sur des échéances à moyen et long termes.

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipes de France 3x3
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 30. Novembre 2020
Vignette: 
Chapeau: 
A l’instar des féminines au début du mois, les Equipes de France 3x3 masculines U18, U23 et senior étaient réunies à l’INSEP la semaine dernière avec un programme chargé mêlant mise en place tactique, entretiens individuels et tournois de fin de stage. Au total, c’est plus d’une trentaine de joueurs qui ont été supervisés par Richard Billant et son staff.
crédit: 
Hervé Bellenger / IS / FFBB
Pour Newsletter: 

Revue d'effectifs à l'INSEP

Corps: 

Au total, ce sont 32 joueuses qui avaient rendez-vous lundi dernier à l’INSEP pour un stage d’une semaine avec au programme : entrainements spécifiques 3x3, entretiens individuels et opposition lors de plusieurs tournois en fin de stage. « L’objectif c’était déjà de reprendre contact avec tout le monde, explique Karim Souchu. Ça fait un moment qu’on avait rien fait avec le groupe. Avec le contexte actuel assez spécial, ça nous a permis de revoir des têtes qu’on connait, mais aussi de voir de nouvelles joueuses. »

Avec autant de joueuses présentes, le temps n’était pas à « l’affinage technique » comme le précise Karim Souchu. Ce rassemblement de novembre devait justement permettre au staff de voir ce qu’il serait possible de faire par la suite, et notamment lors du prochain rassemblement de février qui servira de préparation au Tournoi de Qualification Olympique ( mai 2021 en Autriche). « La sélection pour ce rassemblement a été faite sur des critères de complémentarité avec des joueuses qu’on a déjà, détaille l’entrainement de l’Equipe de France. On a aussi ouvert la porte à des filles qu’on nous a conseillé de voir, et après les avoir observées et détecté des choses intéressantes en situation de 5X5, on les a faites venir pour les évaluer. »

« Une joueuse très forte en 5x5, ne sera pas forcément efficace en 3x3, analyse Lisa Berkani, fraichement appelée dans le groupe senior. En fait je pense qu’en 3x3, il faut être encore plus intelligente qu’en 5x5 sur les systèmes et la compréhension du jeu. Sur la connexion avec les autres. Ce n’est pas juste des qualités physiques ou athlétiques, c’est plus complexe que ça. Pour ce rassemblement, je fais du mieux que je peux et je donne tout, ajoute la joueuse de l’ESBVA, qui pense déjà connaitre à peu près les contours de l’équipe type. Je suis là pour progresser et pour faire jouer les filles. »

 

Laetitia Guapo, numéro 1 mondial au ranking 3x3 féminin, voit les choses d’un autre œil et a abordé ce rassemblement humblement : « je fais tout pour être sélectionnée et avoir ma place dans l’équipe, pour conforter mon rang. C’est une sélection, et comme pour toutes les sélections, il faut montrer de quoi on est capable et sans cesse repousser ses limites. Après le 3x3, c’est aussi une famille. On est toutes copines et on s’entend vraiment très bien, donc c’est aussi une bouffée d’air en ce moment et ça permet de voir autre chose que la vie en club. »

Richard Billant, le directeur des Equipes de France, Karim Souchu et Yann Julien, ont également profité de ce rassemblement pour avoir un entretien individuel avec chacune des 32 joueuses sélectionnées. « C’est un moment important, car il nous permet de mesurer la motivation et l’engagement des filles vis-à-vis du projet qu’on leur propose, explique Richard Billant. Il n’y a pas que les qualités de la joueuse qui comptent, il y a aussi une notion de complémentarité dans le groupe. Il faut aussi qu’on sente une réelle envie de s’investir dans le 3x3. C’est une discipline émergente, cela nécessite plus d’efforts. »

Prochain rendez-vous avec les Equipes de France masculines cette fois, la semaine prochaine, toujours à l’INSEP. Viendront ensuite les deux stages de préparation au TQO en février, dernière ligne droite avant un été particulièrement important pour le développement du 3x3 avec l’enchainement TQO en Autriche (mai 2021), Jeux de Tokyo (juillet 2021) et Coupe d’Europe 3x3 à Paris (septembre 2021).

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipe de France 3x3
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 16. Novembre 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Profitant de la trêve internationale de novembre, les Equipes de France féminines 3x3 étaient réunies toute la semaine dernière à l’INSEP. L’occasion pour le staff technique de faire une grande revue d’effectifs Senior et U23.
crédit: 
Julien Bacot/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="instagram-media" data-instgrm-captioned data-instgrm-permalink="https://www.instagram.com/p/CHgMfPcBNEk/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" data-instgrm-version="13" style=" background:#FFF; border:0; border-radius:3px; box-shadow:0 0 1px 0 rgba(0,0,0,0.5),0 1px 10px 0 rgba(0,0,0,0.15); margin: 1px; max-width:540px; min-width:326px; padding:0; width:99.375%; width:-webkit-calc(100% - 2px); width:calc(100% - 2px);"><div style="padding:16px;"> <a href="https://www.instagram.com/p/CHgMfPcBNEk/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" style=" background:#FFFFFF; line-height:0; padding:0 0; text-align:center; text-decoration:none; width:100%;" target="_blank"> <div style=" display: flex; flex-direction: row; align-items: center;"> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 40px; margin-right: 14px; width: 40px;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: column; flex-grow: 1; justify-content: center;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; margin-bottom: 6px; width: 100px;"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; width: 60px;"></div></div></div><div style="padding: 19% 0;"></div> <div style="display:block; height:50px; margin:0 auto 12px; width:50px;"><svg width="50px" height="50px" viewBox="0 0 60 60" version="1.1" xmlns="https://www.w3.org/2000/svg" xmlns:xlink="https://www.w3.org/1999/xlink"><g stroke="none" stroke-width="1" fill="none" fill-rule="evenodd"><g transform="translate(-511.000000, -20.000000)" fill="#000000"><g><path d="M556.869,30.41 C554.814,30.41 553.148,32.076 553.148,34.131 C553.148,36.186 554.814,37.852 556.869,37.852 C558.924,37.852 560.59,36.186 560.59,34.131 C560.59,32.076 558.924,30.41 556.869,30.41 M541,60.657 C535.114,60.657 530.342,55.887 530.342,50 C530.342,44.114 535.114,39.342 541,39.342 C546.887,39.342 551.658,44.114 551.658,50 C551.658,55.887 546.887,60.657 541,60.657 M541,33.886 C532.1,33.886 524.886,41.1 524.886,50 C524.886,58.899 532.1,66.113 541,66.113 C549.9,66.113 557.115,58.899 557.115,50 C557.115,41.1 549.9,33.886 541,33.886 M565.378,62.101 C565.244,65.022 564.756,66.606 564.346,67.663 C563.803,69.06 563.154,70.057 562.106,71.106 C561.058,72.155 560.06,72.803 558.662,73.347 C557.607,73.757 556.021,74.244 553.102,74.378 C549.944,74.521 548.997,74.552 541,74.552 C533.003,74.552 532.056,74.521 528.898,74.378 C525.979,74.244 524.393,73.757 523.338,73.347 C521.94,72.803 520.942,72.155 519.894,71.106 C518.846,70.057 518.197,69.06 517.654,67.663 C517.244,66.606 516.755,65.022 516.623,62.101 C516.479,58.943 516.448,57.996 516.448,50 C516.448,42.003 516.479,41.056 516.623,37.899 C516.755,34.978 517.244,33.391 517.654,32.338 C518.197,30.938 518.846,29.942 519.894,28.894 C520.942,27.846 521.94,27.196 523.338,26.654 C524.393,26.244 525.979,25.756 528.898,25.623 C532.057,25.479 533.004,25.448 541,25.448 C548.997,25.448 549.943,25.479 553.102,25.623 C556.021,25.756 557.607,26.244 558.662,26.654 C560.06,27.196 561.058,27.846 562.106,28.894 C563.154,29.942 563.803,30.938 564.346,32.338 C564.756,33.391 565.244,34.978 565.378,37.899 C565.522,41.056 565.552,42.003 565.552,50 C565.552,57.996 565.522,58.943 565.378,62.101 M570.82,37.631 C570.674,34.438 570.167,32.258 569.425,30.349 C568.659,28.377 567.633,26.702 565.965,25.035 C564.297,23.368 562.623,22.342 560.652,21.575 C558.743,20.834 556.562,20.326 553.369,20.18 C550.169,20.033 549.148,20 541,20 C532.853,20 531.831,20.033 528.631,20.18 C525.438,20.326 523.257,20.834 521.349,21.575 C519.376,22.342 517.703,23.368 516.035,25.035 C514.368,26.702 513.342,28.377 512.574,30.349 C511.834,32.258 511.326,34.438 511.181,37.631 C511.035,40.831 511,41.851 511,50 C511,58.147 511.035,59.17 511.181,62.369 C511.326,65.562 511.834,67.743 512.574,69.651 C513.342,71.625 514.368,73.296 516.035,74.965 C517.703,76.634 519.376,77.658 521.349,78.425 C523.257,79.167 525.438,79.673 528.631,79.82 C531.831,79.965 532.853,80.001 541,80.001 C549.148,80.001 550.169,79.965 553.369,79.82 C556.562,79.673 558.743,79.167 560.652,78.425 C562.623,77.658 564.297,76.634 565.965,74.965 C567.633,73.296 568.659,71.625 569.425,69.651 C570.167,67.743 570.674,65.562 570.82,62.369 C570.966,59.17 571,58.147 571,50 C571,41.851 570.966,40.831 570.82,37.631"></path></g></g></g></svg></div><div style="padding-top: 8px;"> <div style=" color:#3897f0; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:550; line-height:18px;"> Voir cette publication sur Instagram</div></div><div style="padding: 12.5% 0;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: row; margin-bottom: 14px; align-items: center;"><div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(0px) translateY(7px);"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; height: 12.5px; transform: rotate(-45deg) translateX(3px) translateY(1px); width: 12.5px; flex-grow: 0; margin-right: 14px; margin-left: 2px;"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(9px) translateY(-18px);"></div></div><div style="margin-left: 8px;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 20px; width: 20px;"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 2px solid transparent; border-left: 6px solid #f4f4f4; border-bottom: 2px solid transparent; transform: translateX(16px) translateY(-4px) rotate(30deg)"></div></div><div style="margin-left: auto;"> <div style=" width: 0px; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-right: 8px solid transparent; transform: translateY(16px);"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; flex-grow: 0; height: 12px; width: 16px; transform: translateY(-4px);"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-left: 8px solid transparent; transform: translateY(-4px) translateX(8px);"></div></div></div> <div style="display: flex; flex-direction: column; flex-grow: 1; justify-content: center; margin-bottom: 24px;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; margin-bottom: 6px; width: 224px;"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; width: 144px;"></div></div></a><p style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px; margin-bottom:0; margin-top:8px; overflow:hidden; padding:8px 0 7px; text-align:center; text-overflow:ellipsis; white-space:nowrap;"><a href="https://www.instagram.com/p/CHgMfPcBNEk/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px; text-decoration:none;" target="_blank">Une publication partagée par 3x3 FFBB (@3x3ffbb)</a></p></div></blockquote> <script async src="//www.instagram.com/embed.js"></script>
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - INSEP