Coupe du Monde 2019

Team France Basket - Préparation Coupe du Monde 2019
WEB-SERIE | L'intégrale
Déjà un mois que l'Equipe de France a décroché la médaille de Bronze de la #FIBAWC 2019. L'occasion parfaite de revivre en 8 épisodes l'odyssée des Bleus du premier stage à Paris jusqu...
Episode 8 : les Bleus en bronze
L'épisode final : de la joie, des sourires, le succès contre les Etats-Unis, la demi-finale contre l'Argentine et du bronze mondial pour terminer en beauté cette mag...
Yohan Rosso arbitrera la finale
Le Val de Marnais Yohan Rosso, arbitre international Fiba, officiera dimanche 15 septembre à Pékin lors de la Finale de la Coupe du Monde opposant l'Espagne à l'Arge...
Le mini-movie de France-Allemagne
Entrez dans les coulisses de la première victoire des Bleus en ouverture de la Coupe du Monde 2019 face à l'Allemagne (78-74).
Sur de bons rails
L’Equipe de France a parfaitement débuté la Coupe du Monde en dominant l’Allemagne à Shenzhen (78-74) dans le sillage d'un Evan Fournier décisif (26 points, 10 rebonds).
Des officiels français en Chine !
L'Equipe de France ne sera pas la seule représentante française lors de la...
Les Bleus en Chine
Blind Test : Nicolas Batum vs Andrew Albicy
14 joueurs pour la Chine

Pages

WEB-SERIE | L'intégrale

Corps: 

Retrouvez l'intégrale de série consacrée à la Coupe du Monde 2019 sur Youtube.

 

 

Surtitre: 
Team France Basket - Préparation Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 15. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Déjà un mois que l'Equipe de France a décroché la médaille de Bronze de la #FIBAWC 2019. L'occasion parfaite de revivre en 8 épisodes l'odyssée des Bleus du premier stage à Paris jusqu'au dernier match à Pékin.
crédit: 
Images et montage : Tommy Hombert/FFBB

Episode 8 : les Bleus en bronze

Corps: 


 

Surtitre: 
[WEB-SERIE] | Coupe du Monde 2019
Date d’écriture: 
Vendredi, 20. Septembre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L'épisode final : de la joie, des sourires, le succès contre les Etats-Unis, la demi-finale contre l'Argentine et du bronze mondial pour terminer en beauté cette magnifique campagne 2019 !

Yohan Rosso arbitrera la finale

Corps: 

 Yohan Rosso, avec sa nomination pour une deuxième finale mondiale (CM féminine 2018 et la finale de la Coupe du Monde masculine ce dimanche), rejoint des légendes du sifflet français telles que Robert Blanchard et Eddie Viator (finale 2014 en Espagne).

Il sera accompagné d'un arbitre brésilien et d'un américain : Christiano MARANHO (BRA), Yohan ROSSO (FRA) et Steven ANDERSON (USA).

A 37 ans, il se rapproche des plus beaux palmarès de l'arbitrage français au niveau international : Yvan Mainini et Chantal Julien...

Du côté des compétitions internationales de Jeunes (Division A), le francilien Thomas Bissuel a rejoint cet été le club des 9 arbitres français avec sa nomination pour officier lors de la finale de l'Euro U16 féminin à Skopje.

Avec l'aide de Vincent Janssen ("historien" et passionné de l'arbitrage français)

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 14. Septembre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Le Val de Marnais Yohan Rosso, arbitre international Fiba, officiera dimanche 15 septembre à Pékin lors de la Finale de la Coupe du Monde opposant l'Espagne à l'Argentine. Le match sera retransmis en direct sur Canal+ Sport à 14h00 (heure française). Après Eddie Viator en 2014, Yohan Rosso représentera l'arbitrage français au plus haut niveau mondial.
crédit: 
Fiba

Le mini-movie de France-Allemagne

Corps: 

Surtitre: 
Team France Basket - Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Septembre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Entrez dans les coulisses de la première victoire des Bleus en ouverture de la Coupe du Monde 2019 face à l'Allemagne (78-74).
crédit: 
Images et montage : Tommy Hombert/FFBB

Sur de bons rails

Corps: 

Tout n’a pas été parfait. Forcément. Logiquement. Mais pendant dix minutes, les dix premières de sa Coupe du Monde, l’Equipe de France s’est présentée sous un jour terriblement séduisant. Celui dont le staff technique rêvait depuis des mois déjà. Depuis que les Bleus avaient concédé 50 points en deuxième mi-temps du huitième de finale de l’EuroBasket 2017 contre l’Allemagne.

Le feu-follet Dennis Schröder avait, à l’époque, découpé une défense aux abois. Dimanche soir à Shenzhen, il a vécu un début de rencontre cauchemardesque, à l’image de son équipe. Les Allemands ont tout raté, de près, de loin. Face au cercle, sur le côté. A bout portant (1/17 après un quart-temps). Cueillis parfois par des Tricolores verticaux qui avaient envoyé six ballons dans le ciel chinois à la pause. Une mi-temps atteinte avec 16 longueurs d’avance que peu de pronostiqueurs, même réputés optimistes, auraient annoncé.

Il y aura bien eu un léger trou d’air de trois minutes sanctionné par un 0-13 du pire effet (de 21-4 à 21-17). La balle s’était alors arrêtée de vivre et Schröder avait pu retrouver un peu de rythme pour alimenter notamment le pivot de Vitoria Johannes Voigtmann. Rentré sans succès dans ses rotations, Vincent Collet relançait son cinq majeur qui enchaînait sur un spectaculaire 15-3, porté par un Amath M’Baye irréprochable des deux côtés du terrain et plus scoreur que jamais (13 points). Au retour des vestiaires, il était suppléé dans l’exercice par un spécialiste du genre. La France déroulait ses systèmes pour libérer Evan Fournier, le roi des espaces, grands ou petits. L’arrière du Magic semait la panique dans l’organisation défensive de la Mannschaft et alimentait son compteur personnel, tout en oubliant pas de délivrer quelques offrandes pour permettre à M’Baye de battre son record de points en sélection.

L’écart enflera jusqu’à 24 unités (52-28), avant qu’une brusque poussée de fièvre des shooteurs teutons ne transforme une potentielle promenade de santé en véritable empoignade. Voigtmann servait à nouveau de détonateur et Schröder commençait à virevolter pour provoquer un 2-18 express. De quoi potentiellement trembler. Potentiellement seulement, Evan Fournier reprenant son numéro de génial soliste pour conserver un matelas de sécurité. Matelas troué cependant par un Voigtmann incandescent, transformant l'inquiétude en début de panique (71-68). Un de ses rares tirs ratés à 50 secondes du buzzer offrira un répit salvateur aux Bleus, Evan Fournier achevant les derniers espoirs allemands sur la possession suivante puis aux lancers-francs. Après 24 heures seulement, la route des quarts de finale s'est déjà en partie dégagée pour l'Equipe de France.

France bat Allemagne  78-74

Les réactions
Evan Fournier :
"On a commencé avec une grande intensité. Ils ne pouvaient rien faire. Nos pertes de balles et les rebonds offensifs les ont relancés. Les premiers matches sont toujours compliqués parce que tu veux parfois trop bien faire. Globalement c’est satisfaisant. On voit notre identité défensive même s’il faut encore monter en régime. Sur la fin Voigtmann balance des prières et c’était compliqué parce qu’il fallait surveiller Schröder également. Nous n’aurions jamais dû nous retrouver dans cette situation. Personnellement la balle m’est venue. Sur la fin on a répété le même système et j’ai essayé de faire les bons choix."

Vincent Collet : "Nous avons été impressionnants défensivement pendant huit minutes. Il n’y a pas eu un seul tir facile. Nos joueurs ont été intelligents, agressifs. Malheureusement quelques erreurs leur ont permis de réduire l’écart. Nous devons reconnaître que l’Allemagne a réussi des tirs fantastiques en deuxième mi-temps. Parfois l’attaque trouve des solutions et cela a été le cas. Avec le momentum il nous ont menacés mais nous avons montré l’état d’esprit qu’il fallait pour gagner. Leur victoire contre l’Australie en préparation les avait installés dans une confiance que nous avons tout de suite cassée. Ensuite l’ouverture du banc n’a pas été bonne mais nous avons réussi une nouvelle accélération. Ce soir nous avons vu nos points forts et nos points faibles. Progressivement on devra s’améliorer sur ces points faibles, les pertes de balle et le rebond. Andrew Albicy a considérablement gêné Schröder même s’il sort de sa boîte comme tous les grands joueurs."

Surtitre: 
Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Par Julien Guérineau, à Shenzhen
Date d’écriture: 
Dimanche, 1. Septembre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France a parfaitement débuté la Coupe du Monde en dominant l’Allemagne à Shenzhen (78-74) dans le sillage d'un Evan Fournier décisif (26 points, 10 rebonds).
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/FRAALL?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRAALL</a> les highlights du match <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamFranceBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#TeamFranceBasket</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FranceGotGame?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FranceGotGame</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/AllezlesBleus?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#AllezlesBleus</a> <a href="https://t.co/OS5bBhiK44">pic.twitter.com/OS5bBhiK44</a></p>&mdash; Team France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1168215409339719686?ref_src=twsrc%5Etfw">September 1, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
match_ID: 
414171

Des officiels français en Chine !

Corps: 

Yohan Rosso, arbitre international :

Comment vous sentez-vous à l’approche d’officier à votre première Coupe du Monde masculine ?
Je me sens bien, je suis impatient d’être au premier match et de vivre sur le terrain cette superbe expérience. Heureux de retrouver des collègues que j’ai rencontrés sur différentes compétitions et de partager des moments avec eux.

Comment vous êtes-vous préparé cet été pour la compétition ?
La FIBA a 4 préparateurs physiques qui travaillent pour les arbitres, 2 en Europe, 1 en Amérique et 1 sur le monde entier. Ils nous ont concocté un programme de 3 mois avec 3 séances de physique par semaine. Quelques tests physiques (Yo Yo Test) ont été intégrés au long de cette période pour voir notre évolution. Un championnat du monde U19 garçons qui a servi de préparation sur le terrain, quelques matchs en Europe et le tournoi de Lyon où s’affrontaient la France, le Monténégro, l’Argentine et le Brésil. De plus, nous avons maintenant un camp de préparation pour la compétition. 5 jours à rappeler quelques principes fondamentaux de notre fonction.

Le tournoi de Villeurbanne où vous avez officié fut un bon test ?
Il faut remercier la fédération d’avoir organisé un tel tournoi et avec l’aide de la FIBA d’avoir organisé un camp de préparation pour cette Coupe du monde. On était 7 arbitres en stage à se préparer pour l’événement. C’était bénéfique pour nous et pour les joueurs car on se retrouvera sur la même compétition. Ce fut un excellent tournoi de préparation car ce sont des grandes nations du basket. Le Brésil, l’Argentine et la France sont des nations référencées. Le Monténégro a aussi une belle équipe avec la mentalité des Balkans, des battants.
Ce fut intéressant même si on pouvait aussi sentir que ce n’était que des matchs de préparation, les joueurs et entraîneurs étaient plus relax que lors de matchs de compétition officielle. Je m’attends à ce que le niveau monte pendant la compétition avec plus d’intensité et sûrement plus de situations à gérer.

Regardez-vous les derniers matchs de préparation des autres équipes ?
On a su que dernièrement dans quel groupe nous officierons donc le travail s’est principalement concentré sur mon travail personnel, analyse des prestations sur le terrain. J’ai gardé un œil sur les matchs que je pouvais voir bien sûr. Lors des prochains jours du camp de préparation, nous aurons un travail de scouting ciblé sur les équipes que nous officierons. Cela permettra d’identifier les stratégies, les philosophies offensives et défensives des équipes mais aussi de repérer les joueurs clés tant sur le plan statistique qu’humain.

Vous êtes devenu un arbitre référencé mondialement, en témoignent vos différentes participations à des événements majeurs récents. Qu’est-ce que ça fait d’être le seul arbitre français qui officiera à la Coupe du Monde ?
C’est vrai que le CV commence à se remplir petit à petit mais je ne regarde pas trop dans le passé et je suis plus concentré sur mes objectifs à venir ! J’aime les challenges et je suis quelqu’un d’ambitieux. C’est une fierté d’être sur ce type de compétition. Je suis le seul Français mais d’autres arbitres auraient pu avoir leur chance de participer à ce genre de compétition.

L’objectif c’est de marquer des points afin d’officier aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 ?
Les JO représentent un de mes objectifs futurs bien sûr mais la route est encore longue. Pour marquer des points, il ne faut absolument pas y penser et vivre le moment présent. Le meilleur moyen de le faire est d’arbitrer du mieux possible chaque match et chaque possession jusqu’au moment de cette compétition. Chaque match sera important aussi bien pendant cette coupe du monde que les matchs en Europe et en France. Quand on commence à performer dans un domaine, le niveau d’exigence, les attentes augmentent et il faut réussir à garder un niveau de performance constamment ce qui n’est pas aisé.

Chantal Julien, ancienne arbitre internationale :

Quel rôle allez-vous avoir lors de cette Coupe du Monde ?
J'ai été désignée comme Instructeur FIBA sur cet évènement. Cela consiste à observer et évaluer les arbitres tout au long de la compétition.

Comment abordez-vous cette compétition ?
Avec beaucoup de motivation et de fierté, d'autant que c'est une première d'avoir 2 instructeurs féminins (une Canadienne et moi) sur une compétition masculine de ce niveau. Nous venons de terminer 5 jours de préparation à Pékin avec les 56 arbitres désignés sur les 8 villes différentes. Je pars demain vendredi à Foshan sur le Groupe D (Serbie, Italie, Angola, Philippines), et je vais essayer d'apporter toute mon expérience aux 7 arbitres de mon groupe, dont l'arbitre français Yohan ROSSO fait partie.

Comment vous-y êtes vous préparée ?
Comme d'habitude, en revoyant les bases techniques nécessaires à l'observation des arbitres du plus haut niveau mondial. Le stage de 5 jours passé à Pékin était fait pour préparer l'ensemble des officiels à cette compétition (technique, physique, mentale, administrative...).

Êtes-vous heureuse de la présence d'un arbitre français, ou vous attendiez-vous à plus ?
C'est toujours un honneur et une reconnaissance de la qualité de formation française d'avoir un arbitre français désigné sur une telle compétition. Le problème de l'Euroleague nous empêche d'avoir nos meilleurs arbitres français sur ces compétitions. D'autres pays en ont 2 voire 3 mais la FIBA choisit sa liste et nous la respectons.

Y a-t-il des consignes particulières données aux arbitres ? Quelles sont vos attentes ?
De nombreuses consignes techniques sont rappelées aux arbitres (protection du tireur, les simulations, les fautes antisportives, l'utilisation de la vidéo...) de façon à être le plus juste possible dans les décisions sur le terrain. Minimiser le nombre d'erreurs (sachant que le ''0'' n'existe pas). La performance est de mise. Seuls les meilleurs seront sélectionnés pour la phase finale.
Mes attentes, c'est de prouver que la confiance que me fait la FIBA n'est pas une erreur et confirmer que mes compétences sont vraiment reconnues au niveau mondial. J'espère prendre du plaisir et partager cet évènement avec mes collègues le plus possible. Ce type d'évènement est historique et je pourrai dire que ''j'y étais'' dans quelques années.

Catégorie: 
Surtitre: 
Championnat du Monde 2019
Auteur: 
Propos recueillis par Clément Daniou et Léo Brabet
Date d’écriture: 
Vendredi, 30. Août 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L'Equipe de France ne sera pas la seule représentante française lors de la Coupe du Monde en Chine, puisque deux officiels français, Yohan Rosso et Chantal Julien, ont été désignés sur la compétition. Ils nous livrent leurs impressions avant le début de cette aventure.

Les Bleus en Chine

Corps: 

Après un long voyage de plus de 8 000 km, les Bleus ont pris leurs quartiers mercredi en début d’après-midi à Shenyang, métropole chinoise de 8 millions d’habitants, proche de la frontière nord-coréenne. Les hommes de Vincent Collet se sont reposés quelques heures avant de participer au diner d’ouverture du tournoi en présence des officiels chinois, des partenaires du tournoi et des les autres délégations. L’occasion pour les joueurs les plus capés d’envoyer les rookies Malédon, Okobo et Ntilikina sur scène pour participer à une animation devant une centaine d’invités très amusés par la performance des jeunes joueurs français.

Retour aux choses sérieuses ce jeudi avec deux entrainements au programme. Les joueurs ont pu découvrir le Liaoning Stadium et ses 10 000 places, mais pas le temps de faire du tourisme : Vincent Collet et son staff se sont attachés à revoir les différentes formes de jeu le matin avant de diriger une séance avec opposition dans la soirée.

Deux nouvelles séances seront prévues vendredi avant de débuter le tournoi face à la Nouvelle-Zélande samedi.

Programme du tournoi de Shenyang :
Samedi 24 août – 13h30 (heure française) : France – Nouvelle-Zélande (en direct sur RMC Sport)
Dimanche 25 août – 9h30 : France – Italie (en direct sur RMC Sport)
Mardi 27 août – 13h30 : France – Serbie (en direct sur RMC Sport)

Toutes les stats des joueurs sur teamfrancebasket.com

 

Surtitre: 
Team France Basket - Préparation à la Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 22. Août 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France s’est envolée mardi après-midi pour la Chine et un dernier tournoi de préparation relevé à Shenyang avant le début de la Coupe du Monde. Trois matchs seront au programme contre la Nouvelle-Zélande, l’Italie et la Serbie.
crédit: 
Crédits : Tommy Hombert / FFBB

Blind Test : Nicolas Batum vs Andrew Albicy

Corps: 

Surtitre: 
Team France Basket - Préparation à la Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Dimanche, 18. Août 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Nicolas Batum et Andrew Albicy ont profité du media day pour tester leur culture musicale : un blind test de très haut niveau !
crédit: 
Images et montage : Clément Fouche et William Juin/FFBB

14 joueurs pour la Chine

Corps: 

Les Bleus décolleront pour la Chine mardi prochain, pour participer à Shenyang à un ultime tournoi de préparation face à la Nouvelle-Zélande, l’Italie et la Serbie.

Prénom Nom Naissance Taille Poste Club 2019-2020
0 Elie OKOBO 23/10/1997 1,90 1 Phoenix Suns (NBA)
1 Frank NTILIKINA 28/07/1998 1,98 1 New York Knicks (NBA)
2 Amath M’BAYE 14/12/1989 2,03 4/3 Pinar Karsiyaka SK (Turquie)
5 Nicolas BATUM 14/12/1988 2,03 2/3 Charlotte Hornets (NBA)
10 Evan FOURNIER 29/10/1992 1,99 2/3 Orlando Magic (NBA)
11 Théo MALEDON 12/06/2001 1,91 1 LDLC ASVEL
12 Nando DE COLO 23/06/1987 1,96 1/2 Fenerbahçe (Turquie)
17 Vincent POIRIER 17/10/1993 2,13 5 Boston Celtics (NBA)
21 Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 1 Zénith St-Pétersbourg  (Russie)
25 Louis LABEYRIE 11/02/1992 2,09 4/5 Valencia BC (Espagne)
26 Mathias LESSORT 29/09/1995 2,05 5 Bayern Munich (Allemagne)
27 Rudy GOBERT 26/06/1992 2,15 5 Utah Jazz (NBA)
33 Axel TOUPANE 23/07/1992 2,03 3 Olympiakós (Grèce)*
90 Paul LACOMBE 12/06/1990 1,9 2 AS Monaco*

 

Suivez les Bleus (actualités, calendriers, stats) sur www.teamfrancebasket.com

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 17. Août 2019
Vignette: 
Chapeau: 
À la suite du Tournoi de Lyon qui s’est terminé ce samedi à l’Astroballe par un succès des Bleus face à l’Argentine, l’entraîneur de l’Équipe de France masculine Vincent Collet a annoncé la liste des 14 joueurs tricolores retenus pour la suite de la préparation à la Coupe du Monde 2019 (qui se déroule en Chine du 31 août au 15 septembre). Ainsi, Timothé Luwawu-Cabarrot quitte le Groupe France.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)

Adrien Moerman forfait pour la Coupe du Monde

Corps: 

Les Bleus disputent ce samedi soir un dernier match de préparation sur le sol français (à 20h30 à Villeurbanne contre l’Argentine, en direct sur RMC Sport 2), et décolleront pour la Chine mardi prochain, pour participer à Shenyang à un ultime tournoi de préparation face à la Nouvelle-Zélande, l’Italie et la Serbie.

Suivez les Bleus (actualités, calendriers, stats) sur www.teamfrancebasket.com
 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 17. Août 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Gêné par des douleurs au tendon d’Achille qu’il a ressenties tout au long de la saison, Adrien Moerman (2,02m, 31 ans, 12 sélections) a décidé de déclarer forfait pour la Coupe du Monde 2019, n’étant pas en pleine possession de ses moyens pour la compétition (qui se déroule en Chine du 31 août au 15 septembre).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Pages

S'abonner à RSS - Coupe du Monde 2019
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'