Equipe de France

Equipe de France masculine
Les Bleus survolent le tournoi !
Les Bleus se défont des Italiens (88-63) et réussissent à s'imposer de plus de 20 points pour la troisième fois consécutive à Toulouse. Ils s'envoleront pour Berlin samedi prochain pour y re...
Une victoire qui restera gravée !
L'Equipe de France remporte son duel face aux Monténégrins (100-70) et s'impose pour la deuxième fois dans son tournoi de préparation à Toulouse. Grâce à cette victo...
L’or et la manière
L’Equipe de France U16 masculine a empoché sa médaille d’or en s’imposant face au Monténégro 75-68.
Médaille assurée
L’Equipe de France U16 masculine a battu la Croatie 83-60 dans la demi-finale du Championnat d’Europe U16 Masculin à Podgorica (Monténégro).
Le dernier carré en toute beauté
L'Equipe de France U16 masculine vient de s'assurer une place dans le dernier carré du Championnat d'Europe à Podgorica (Monténégro) en battant la Turquie 80-76.
Kadiatou Sissoko dans le cinq majeur
Alors que l'Euro U18 Féminin touche à sa fin à Sopron (Hongrie), Kadiatou S...
Le bronze autour du cou
Sans-faute en phase de poule
Une marche trop haute

Pages

Les Bleus survolent le tournoi !

Corps: 

Les Français en manque d’adresse dans le début de match, débutent la rencontre en encaissant 6 points sur des tirs extérieurs. C’est Evan Fournier, le joueur des Magic, qui va sonner la révolte et marquer les deux premiers points français, bien imité par Nando De Colo derrière (4-6).  Les Italiens, dans la pénalité très tôt, offrent des lancers-francs aux Français qui en profitent pour rester au contact. Les Bleus, dans le dur défensivement, n’arrivent pas à contenir l’Italie qui réussit à trouver une solution sur chaque action offensive. Les deux équipes terminent le quart-temps ex-aequo : 27-27.

Edwin Jackson, d’entrée de deuxième quart-temps, fait parler son sens du scoring de deux tirs mi-distance réussis. La connexion Heurtel-Lauvergne fonctionne toujours aussi bien alors que Belinelli montre tout l’étendu de son talent derrière la ligne à 3 points. Les Français résistent grâce à leur implication défensive et aux fautes  provoquées (18 lancers-francs en première mi-temps) : 47-41 à la mi-temps.

L’intensité monte d’un ton dans cette deuxième période, tout comme la défense française. Evan Fournier prend alors les choses en main et sanctionne l’Italie d’un panier avec la faute, puis d’un tir à 3 points très longue distance et les Bleus s’envolent au score : 62-48. Les joueurs de Vincent Collet respectent à la lettre les consignes en défense et peu à peu les Italiens sont distancés. Le troisième quart-temps se termine sur le score de 71 à 53.

L’énergie déployée dans les trois quart-temps précédents commence à coûter aux deux équipes qui peinent à scorer dans les dix dernières minutes. Les Italiens sont les plus touchés physiquement et l’Equipe de France fait parler son talent offensif : +25 et deux minutes à jouer dans ce match. Comme à son habitude dans ce cas de figure, l’entraîneur des Tricolores fait tourner l’effectif. La France remporte, avec brio, ses trois matchs de préparation à Toulouse.

France bat Italie : 88-63

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Ulysse Chedhomme (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 20. Août 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Les Bleus se défont des Italiens (88-63) et réussissent à s'imposer de plus de 20 points pour la troisième fois consécutive à Toulouse. Ils s'envoleront pour Berlin samedi prochain pour y rencontrer l'Allemagne le 27 août.
crédit: 
Julien Bacot/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Pour son dernier match de préparation en France la France s&#39;impose face à l&#39;Italie 88-63 <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAITA?src=hash">#FRAITA</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamFranceBasket?src=hash">#TeamFranceBasket</a> <a href="https://t.co/WgTml7vKU1">pic.twitter.com/WgTml7vKU1</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/899364886819598336">August 20, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
match_ID: 
364440

Une victoire qui restera gravée !

Corps: 

Deux fautes rapides de Boris Diaw obligent Vincent Collet à lancer Kim Tillie après seulement 2 minutes de jeu. Celui-ci ne tarde pas à s’illustrer puisqu’après quelques secondes sur le terrain il marque ses deux premiers points sous le panier (6-7).  Mais l’homme fort de ce premier quart-temps n’est autre que Nando De Colo, qui honore sa 151ème sélection ce soir. Le champion de la VTB League cumule 9 points à 100%, ainsi que 3 passes décisives et 1 interception en seulement 5 minutes de jeu dans le premier quart-temps. Un panier longue distance de Nikola Ivanovic dans les derniers instants ramène le Monténégro à égalité en fin de quart-temps : 23-23.

Vincent Poirier, d’un joli moove au poste, est le premier à s’illustrer dans ce deuxième quart-temps. C’est d’ailleurs lui qui vient contrer le grand Dubljevic et qui lance la contre-attaque française, conclue par un panier primé de De Colo qui fait parler sa vitesse. Les Bleus, bien emmenés par ce même Nando et Thomas Heurtel, prennent feu de partout. Le public du Grand Palais des Sports exulte de joie tandis que les Français passent un 17-4 aux Monténégrins. Ils auront marqué la totalité de 38 points dans l’unique deuxième quart. Les deux équipes rejoignent le vestiaire et les Tricolores sont bien devant : 61-35.

Les Français sont toujours aussi adroits dans ce début de deuxième période, malgré des difficultés sur le repli défensif. Le Monténégro ne lâche pas le match malgré l’écart conséquant, à l’image de Vucevic qui réalise une réelle démonstration au poste bas. Mais rien n’y fait, les joueurs de Vincent Collet sont sur un nuage collectivement. Le troisième quart-temps se termine sur le score de 85 à 53 en faveur de la France.

Vincent Poirier réalise un très beau match ce soir en faisant parler sa taille et ses mains dans la raquette monténégrine, alors que Tyrese Rice joue le pistolero à trois points. La physionomie du match, identique à celle d’hier, permet à Vincent Coller d’ouvrir son banc. Il n’en fallait pas moins à Yakuba Ouattara qui profite de ces minutes pour faire admirer ses qualités des deux côtés du terrain. L’Equipe de France s’impose 100-70 et remporte son deuxième match à Toulouse. Elle n'avait pas marqué 100 points depuis le 13 septembre 2013 face à la Lettonie, à l'occasion de l'Euro 2013.

Cette victoire, la 104ème pour Vincent Collet, fait de lui l'entraîneur français le plus victorieux de l'histoire.

De son côté Léo Westermann réalise un très beau match (10 pts, 9 rbds, 4 pds) et bat son record de points en bleu.

France bat Monténégro : 100-70

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Ulysse Chedhomme (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 19. Août 2017
Vignette: 
Chapeau: 
L'Equipe de France remporte son duel face aux Monténégrins (100-70) et s'impose pour la deuxième fois dans son tournoi de préparation à Toulouse. Grâce à cette victoire, Vincent Collet devient l'entraîneur français le plus victorieux de l'histoire.
crédit: 
Julien Bacot/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Les Bleus s&#39;imposent largement face au Monténégro 100 à 70 €FRAMNE <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamFranceBasket?src=hash">#TeamFranceBasket</a> <a href="https://t.co/E3gbHYkDeM">pic.twitter.com/E3gbHYkDeM</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/899000158720937985">August 19, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
match_ID: 
364430

L’or et la manière

Corps: 

L’Equipe de France U16 masculine s’est offerte une victoire avec la manière face au Monténégro, pays hôte de la compétition. Dès l’entame du match, les tricolores infligent un 11-0 en un peu plus d’une minute. Killian Hayes (21 points, 8 rebonds) se permet même un petit dunk, et en moins de dix minutes, ses coéquipiers franchissent la barre des 20 points d’écart (22-2, 7’). Mais, confiants, les Bleus commencent à pécher en défense et laissent les Monténégrins, enfin dans le match, revenir à 10 points (31-21, 13’). Bernard Faure réveille ses joueurs qui vont maintenir l’écart avant le retour aux vestiaires (45-34, 20’).

La reprise est compliquée pour les Français, qui peinent à défendre et voient progressivement les Monténégrins combler leur débours (53-50, 28’). Dans une salle bien remplie, à l’atmosphère très tendue, l’entraîneur de la sélection tricolore va de nouveau battre le rappel des troupes pour sonner la révolte. Une technique qui fonctionne, puisque les compères de Théo Maledon (20 points, 8 rebonds) reprennent leur avantage (66-56, 34’). Cette fois, les coéquipiers de Bojan Tomasevic (20 points, 6 rebonds) et Jovan Kljajic (20 points, 7 rebonds, 6 passes) ne reviendront pas. Sur une dernière envolée, les protégés de Bernard Faure bouclent leur match et leur compétition sur une dernière victoire 75-68 et surtout sur une très belle médaille d’or. Un doublé dans la catégorie U16, puisque l’Equipe de France U16 Féminine a elle aussi été sacrée Championne d’Europe à Bourges.

Surtitre: 
Championnat d’Europe U16 Masculin 2017
Auteur: 
Coralie Owczaruk
Date d’écriture: 
Samedi, 19. Août 2017
Vignette: 
Timothée Crusol
Chapeau: 
L’Equipe de France U16 masculine a empoché sa médaille d’or en s’imposant face au Monténégro 75-68.

Médaille assurée

Corps: 

L’Equipe de France U16 n’aura pas perdu un match de la compétition. Un exploit réitéré ce soir face à la Croatie, en demi-finale du Championnat. L’entame de match, compliquée au premier quart temps (13-15, 10’), va peu à peu tourner à l’avantage des joueurs de Bernard Faure, qui infligent un 25-9 à la Croatie dans le deuxième quart. Dix minutes qui signeront le début de l'envolée française, avant la pause (38-24, 20’).

Au retour des vestiaires, le trio Killian Hayes (20 points, 8 rebonds, 5 passes) – Théo Maledon (19 points) - Essome Miyem (10 points), plutôt à l'aise dans les actions vers le cercle, ne fera pas exception face aux Croates et va creuser l’écart (61-34, 25'). Et même avec toute la bonne volonté de Matej Rudan (25 points, 8 rebonds), qui porte son équipe plus qu’à bout de bras, les Croates laissent filer la rencontre aux coéquipiers de Melvyn Ebonkoli (10 points, 6 rebonds), qui prennent 20 longueurs d'avance (61-41, 30'). La sélection de Damir Milkjovic s’incline lourdement 83-60, et les Français décrochent leur billet pour la finale, où ils pourraient réaliser le même exploit que l’Equipe de France U16 Féminine : remporter le titre de Champion d’Europe.

Surtitre: 
Championnat d’Europe U16 Masculin 2017
Date d’écriture: 
Vendredi, 18. Août 2017
Vignette: 
Killian Hayes
Chapeau: 
L’Equipe de France U16 masculine a battu la Croatie 83-60 dans la demi-finale du Championnat d’Europe U16 Masculin à Podgorica (Monténégro).

Le dernier carré en toute beauté

Corps: 

Face à la Turquie, quasiment invaincue (hormis son match face à la Sovénie) dans la compétition, l'Equipe de France U16 masculine avait un objectif : contrôler la peinture et dominer au rebond pour atteindre le dernier carré. Et même si la raquette a été le point fort des Turcs (50 points dans la raquette française), les protégés de Bernard Faure ont assuré au rebond (42 rebonds). Dès la première mi-temps, Killian Hayes (12 points, 9 rebonds, 4 passes), Théo Maledon (18 points, 9 rebonds, 7 passes) et Daniel Batcho (8 points, 8 rebonds) sont présents sous le panier pour récupérer chaque tir manqué. L'adresse étant de nouveau au rendez-vous, les tricolores relèguent très vite leurs adversaires à un peu plus de dix longueurs de retard (46-33, 20'). 

Le troisième quart n'est pas en faveur des coéquipiers d'Essome Miyem (12 points, 4 rebonds), qui laissent progressivement Arda Cete (26 points, 4 rebonds, 3 passes) remonter la pente pour son équipe, secondé par Omer Kucuk (17 points, 4 rebonds, 3 passes) et Cem Kircimen (13 points, 5 rebonds). Les Turcs ne sont toutefois pas assez solides en défense, et très vite, leur débours frôle de nouveau la barre des dix points (64-55, 30'). Le dernier quart tourne de nouveau à l'avantage des joueurs d'Ertug Tuzcukaya qui reviennent à deux longueurs des tricolores (76-74, 39'). Mais l'Equipe de France U16 masculine entend bien rester invaincue et, dans un dernier effort, inscrit les 4 points qui les emmènent en demi-finale, face à la Croatie, vendredi, à 18h15

Plis d'informations sur la compétition en cliquant ici

 

Surtitre: 
Championnat d'Europe U16 Masculin 2017
Auteur: 
Coralie Owczaruk
Date d’écriture: 
Mercredi, 16. Août 2017
Vignette: 
Théo Maledon
Chapeau: 
L'Equipe de France U16 masculine vient de s'assurer une place dans le dernier carré du Championnat d'Europe à Podgorica (Monténégro) en battant la Turquie 80-76.

Kadiatou Sissoko dans le cinq majeur

Corps: 

Une médaille de bronze avec l'Equipe de France U18 et une cinquième place mondiale avec celle des U19. Kadiatou Sissoko aura passé son été sous les couleurs tricolores. La joueuse vient en plus d'intégrer le cinq majeur du Championnat d'Europe U18 Féminin. Une belle récompense pour celle qui aura tourné à 17 points et 9 rebonds de moyenne par match. Place maintenant à la saison régulière, et à la préparation avec son équipe de Basket Landes.

Surtitre: 
Championnat d'Europe U18 Féminin 2017
Auteur: 
Coralie Owczaruk
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Août 2017
Vignette: 
Kadiatou Sissoko
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Alors que l'Euro U18 Féminin touche à sa fin à Sopron (Hongrie), Kadiatou Sissoko a été sélectionnée dans le cinq majeur de la compétition.

Le bronze autour du cou

Corps: 

Hier les larmes, aujourd'hui la joie d'une médaille autour du coup. Les protégées de Cathy Melain se sont classées à la 3place du Championnat d'Europe en battant la République Tchèque. Dès le début, les Bleues ont infligé un 21-12 à leurs adversaires. A la pause, quasiment 10 points séparent les deux équipes (32-23, 20').

Le retour des vestiaires s'avère compliqué pour les coéquipières de Caroline Germond (16 points, 4/8 à 3 points), très présente dans la première mi-temps. Les Tchèques reviennent progressivement grâce à Tereza Vitulova (14 points, 4 rebonds), sans toutefois prendre le dessus (43-39, 30'). Dans le dernier quart, les joueuses de Ken Scalabroni reviennent à deux points (45-43, 35'). Mais Kadiatou Sissoko (17 points, 9 rebonds) et Tima Pouye (6 points, 4 rebonds) s'emparent du money-time et portent leurs coéquipières pour remporter la rencontre 55-48 et décrocher la médaille de bronze du championnat. 

Surtitre: 
Championnat d'Europe U18 Féminin 2017
Auteur: 
Coralie Owczaruk
Date d’écriture: 
Dimanche, 13. Août 2017
Vignette: 
Caroline Germond
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'Equipe de France U18 Féminines a bouclé son Championnat d'Europe à Sopron (Hongrie) en remportant la médaille de bronze face à la République Tchèque (55-48).

Sans-faute en phase de poule

Corps: 

Les Français, après une courte victoire hier face à la Russie, avaient l'occasion de réaliser un sans-faute en battant l'Estonie. Chose faite sans trop de difficultés. Jamais inquiétés par l'Estonie, pas même par Katspar Kitsing (20 points), les poulains de Bernard Faure ont d'abord largement mené 17-9 dans le premier quart, puis 34-26 avant de retourner aux vestiaires. 

Killian Hayes (17 points, 4 rebonds, 5 passes) fait encore des siennes, tandis que Louis Marnette (12 points, 3 rebonds) se révèle au grand jour de la compétition et permettent à leurs coéquipiers d'inscrire 25 points dans le troisième quart, tandis que les Estoniens n'en inscrivent que 19 (59-45, 30') et laissent leur débours monter à 14 points. Sans se forcer, l'Equipe de France U16 Masculine boucle son match avec un écart frôlant les 20 points (78-59, 40'), et termine première de sa poule. Elle rencontrera la Suède, battue par l'Espagne 64-113 dans le huitième de finale de la compétition. 

Surtitre: 
Championnat d’Europe U16 Masculin 2017
Auteur: 
Coralie Owczaruk
Date d’écriture: 
Dimanche, 13. Août 2017
Vignette: 
Timothée Crusol
Chapeau: 
L'Equipe de France U16 Masculin a réalisé un sans-faute dans la phase de poule du Championnat d'Europe U16 Masculins (Podgorica, Monténégro) en battant l'Estonie 78-59.

Une marche trop haute

Corps: 

Tout comme l’Espagne, la Serbie ne fait toujours pas les beaux jours des différentes Equipes de France. Et pourtant, ce sont bien les protégées de Cathy Melain qui ont dominé la majeure partie de la rencontre qui reste toutefois très serrée. A la pause, seul un point sépare les deux équipes (26-25, 20’). 

Car c’est bien dans la deuxième mi-temps que le match va progressivement virer au cauchemar pour les Bleues. D’abord en confiance, Tima Pouye (19 points) permet à ses coéquipières de prendre le large (37-27, 23’). Mais c’est sans compter le retour d’Ivana Katanic (22 points, 8 rebonds, 9 passes) qui remet les siennes dans la course, sans pour autant les faire passer en tête (43-39, 29’). C’est toutefois dans le 4ème quart temps que les tricolores vont véritablement lâcher prise en encaissant un 27-5 qui leur sera fatal, et s’inclinent 48-66. Elles joueront demain face à la République Tchèque pour décrocher une médaille de bronze.

Surtitre: 
Championnat d’Europe U18 Féminin 2017
Auteur: 
Coralie Owczaruk
Date d’écriture: 
Samedi, 12. Août 2017
Vignette: 
Tima Pouye
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L’Equipe de France U18 Féminine a été battue 48-66 par la Serbie en demi-finale du Championnat d’Europe à Sopron (Hongrie).

De justesse

Corps: 

Les Bleus auront eu chaud jusqu'au bout de la rencontre les opposant à la Russie. D'abord menée 18-12 dans les dix premières minutes, Théo Maledon a sonné la révolte et permis à son équipe de prendre une courte avance avant le retour aux vestiaires. Grâce au nouveau joueur de l'ASVEL, dont la famille est plongée dans le basket (son père a joué en N1, sa mère a été internationale jeune française et sa soeur est partie aux Etats-Unis dans le cadre d'un programme universitaire), les tricolores infligent un 20-11 aux Russes (32-28, 30').

Dès l'entame de la seconde mi-temps, les protégés de Bernard Faure continuent de creuser l'écart. Mais les Russes, immenses (1m96 - taille moyenne de l'équipe) ne se laissent pas faire, et Dmitrii Kashonikov (12 points, 6 rebonds) et Pavel Zakharov (10 points, 7 rebonds) font virer les leurs en tête, sans que la France ne soit pour autant larguée (45-48, 29'). Le dernier quart voit Viktor Lakhin (10 points, 7 rebonds) et Denis Kovalev (14 points, 4 rebonds) repousser les Bleus à 9 longueurs (48-57, 35'). Le money-time appartient à Killian Hayes qui prend les commandes et à Théo Maledon (15 points, 4 rebonds), qui arrache l'égalité (61-61, 39'). Et c'est sur un dernier panier plus que risqué que Killian Hayes (18 points, 5 rebonds), indomptable dans les cinq dernières minutes, décrochera la victoire pour les siens 63-61. Bernard Faure et son équipe peuvent donc viser le sans-faute demain lors de la rencontre face à l'Estonie, qui a perdu contre la Russie. 

Surtitre: 
Championnat d'Europe U16 masculin 2017
Auteur: 
Coralie Owczaruk
Date d’écriture: 
Samedi, 12. Août 2017
Vignette: 
Daniel Batcho
Chapeau: 
L'Equipe de France U16 masculine s'est imposée 63-61 face à la Russie dans le deuxième match de la poule C du Championnat d'Europe à Podgorica (Monténégro).

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'