Espagne

Equipe de France féminine
La France et l'Espagne, candidats à l'organisation de l'Euro féminin 2021
À l’occasion d’une conférence de presse téléphonique ce mercredi, Jean-Pierre Siutat (président de la Fédération Française de BasketBall) a annoncé officiellement la candidature commune entre la FFBB...
Les Bleues n'ont pas pris leur revanche
Au terme d'un combat très intense, l'Equipe de France s'est inclinée 54 à 65 ce soir à Valence face à l'Espagne, championne d'Europe en titre.
Une victoire longue à se dessiner
En venant à Valence pour disputer ce tournoi, Valérie Garnier voulait "sortir son équipe de sa zone de confort", la coach tricolore a été servie. Ce soir, face à la...
Un long voyage
Ce soir après 9 heures de voyage, l'Equipe de France féminine est arrivée à Valence en Espagne. Pas le temps de se poser, demain la France affronte la Lettonie à 18h30.
Les U20 enchaînent à Istanbul
Tout juste revenue après avoir disputé un tournoi en Espagne en demi-teinte, l'Equipe de France participera à partir de demain au tournoi international ''Turgut Atakol'' à Ist...
Fabien Causeur roi d'Espagne
Après l'Euroleague, le Real Madrid de Fabien Causeur a remporté hier soir l...
Fabien Causeur au Real Madrid, c'est officiel
Antoine Diot, nouveau Roi d'Espagne
Causeur et Westermann sacrés et Diot s'illustre

Pages

La France et l'Espagne, candidats à l'organisation de l'Euro féminin 2021

Corps: 

Forte de son expertise dans l’organisation d’événements majeurs en France, à l’image de l’EuroBasket Women 2013, l’EuroBasket 2015 ou encore du Tournoi de Qualification Olympique féminin en 2016, la Fédération Française de BasketBall a déposé mi-avril, en compagnie de la fédération espagnole (FEB), un dossier de candidature commun auprès de la FIBA afin d’accueillir l’EuroBasket Women 2021.

Si la France et l’Espagne étaient retenus, le premier tour de la compétition ainsi que les quarts de finale se dérouleraient sur deux sites différents : un premier en France, au Palais des Sports de Gerland à Lyon (6500 places) ; le deuxième site en Espagne, au Pavello Font de San Lluis à Valence (7700 places).
Enfin, le tour final (demi-finales et finale) se déroulerait en France, à l’AccorHotels Arena à Paris (15000 places).

Dans les prochaines semaines, la FIBA va visiter l’ensemble des pays et des sites candidats (la Suède et l’Ukraine ayant également déposé un dossier de candidature). La FIBA attribuera l’organisation de l’EuroBasket Women 2021 dans le courant du mois de juillet 2019.

Jean-Pierre Siutat, président de la Fédération Française de BasketBall : « Avec cette candidature pour l’Euro féminin 2021, après celle de 2013, nous avons l’ambition d’organiser cet événement dans des métropoles dont les phases finales se dérouleraient à Paris. Nous nous sommes très vite rapprochés de nos collègues espagnols qui avaient la même ambition, et avec qui nous avons donc déposé une co-candidature auprès de la FIBA Europe. Notre projet est de nous rendre au Palais des Sports de Gerland à Lyon puis, si le format de compétition proposé est accepté, d’organiser le dernier carré à l’AccorHotels Arena à Paris. C’est un formidable défi et un challenge important pour le basket féminin français et européen ».

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 24. Avril 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À l’occasion d’une conférence de presse téléphonique ce mercredi, Jean-Pierre Siutat (président de la Fédération Française de BasketBall) a annoncé officiellement la candidature commune entre la FFBB et la fédération espagnole (FEB) afin d’organiser l’EuroBasket Women 2021 en France et en Espagne.

Les Bleues n'ont pas pris leur revanche

Corps: 

Lorsque deux équipes qui se connaissent bien se retrouvent, on rentre rapidement dans le coeur du sujet. Ce soir le ton a vite été donné entre les deux derniers finalistes de l'EuroBasket. Agressivité et comabtivité étaient bien présentes dans les deux camps, les défenses bien en place n'ont laissé que peu d'espaces. Sandrine Gruda  a réussi cependant à porter les premières attaques mais l'Espagne ne manquait pas de répondant. Sous l'impulsion de l'arrière berruyère Cristina Ouvina, les locales ont fait le break (7-12). 

Peu de points ont été marqués et les moindres erreurs se sont payées cash. La capitaine ibérique Laia Palau a sanctionné d'un triplé les approximations tricolores. Aux forceps, Valériane Ayayi a ensuite ramèné les siennes en marquant quatre points de suite. Le mano à mano s'est poursuivi, la France n'avait qu'un point de retard au moment de rejoindre les vestaires (23-24).

Après la pause, l'intensité n'a pas baissé, bien au contraire. Sandrine Gruda et Marine Johannes ont répondu coup pour coup aux percées espagnoles. Le jeu est haché, Sarah Michel a profité d'un moment de flottement dans la défense espagnole pour scorer à trois-points et remettre les compteurs à égalité (34-34, 25'). Aucune des deux équipes n'a voulu lâcher, pourtant poussées par leur public Laura Nicholls et ses partenaires ont bousculé les Françaises qui ont tenu bon et répondu au combat. Sarah Michel a multiplié les exploits pour placer la France devant 44-43 avant le dernier acte.

Une faute antisportive sifflée à Romane Berniès et un tir primé de Casas ont redonné de l'énergie à la Roja et son public venu en nombre pour la porter. Valérie Garnier a mis fin à l'hémoragie en demandant un temps-mort mais l'Espagne a déjà 5 points d'avance (49-44). La France est dans le dure, seule Sandrine Gruda a réussi à s'illustrer en attaque. Le public a poussé son équipe et l'écart a enflé en faveur des Espagnoles (53-46). Palau à deux points puis Ouvina à trois points ont assommé un peu plus les joueuses de Valérie Garnier qui comptaient 10 points de retard à moins de 4 minutes de la fin.

Malgré leurs efforts et le sursaut du duo Gruda-Ayayi les Françaises n'ont pas réussi à inverser la tendance. L'Espagne est resté solide et comme lors de leur dernière confrontation, à la finale de l'Eurobasket 2017, l'Espagne s'est imposé 65 à 54. Les Bleues devront encore patienter pour prendre leur revanche.

France - Espagne : 54-65

Surtitre: 
Equipe de France féminine - préparation Coupe du Monde 2018
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 1. Septembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Au terme d'un combat très intense, l'Equipe de France s'est inclinée 54 à 65 ce soir à Valence face à l'Espagne, championne d'Europe en titre.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FEquipeDeFranceFeminineDeBasketBall%2Fvideos%2F230153867660999%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">La France s&#39;incline face à l&#39;Espagne en finale du Tournoi de Valence <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAESP?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FRAESP</a> <a href="https://t.co/cYidHLp6AC">https://t.co/cYidHLp6AC</a> <a href="https://t.co/lZd5wfgsyo">pic.twitter.com/lZd5wfgsyo</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1035994630368706567?ref_src=twsrc%5Etfw">1 septembre 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Une victoire longue à se dessiner

Corps: 

Après ses deux larges victoires face à l'Italie à Anglet, la France avait rendez-vous ce soir à Valence avec un adversaire bien plus coriace, la Lettonie. En s'appuyant sur leurs forces respectives les deux équipes ont montré de belles choses. La puissance intérieure symbolisée par une Sandrine Gruda autoritaire près du cercle et une Alexia Chartereau intéressante en relais a permis aux Françaises d'entamer le match par le bon bout donnant rapidement plus d'une dizaine de points d'avance à leur formation (28-15, 10').

Malgré une défense très haute, les Lettones n'ont pas tardé à trouver la parade avec une efficacité redoutable dans les tirs longue distance (7/15 à la mi-temps). L'efficacité dans les duels de Sarah Michel et la vitesse du duo Johannes-Epoupa ont permis aux Françaises de grapiller quelques points afin de conserver 9 points d'avance au moment de rejoindre les vestiaires (45-36).

Peu à peu, le magnifique Palais des Sports de Valence s'est rempli, plus de 4000 supporters étaient attendus pour le match Espagne-Belgique. Cela n'a en rien perturbé les Lettones qui à l'image de Kitija Laksa ont continué d'enfiler les paniers à trois-points comme des perles (46-39). Sandrine Gruda sur le banc avec ses trois fautes, a contraint Valérie Garnier à trouver d'autres solutions mais elles ont tardé à venir. La Lettonie a alors pris ses aises dans la raquette grâce du duo Putnina-Steinberga qui a ramèné les Baltes au contact des Tricolores (48-45, 24'). Quelques minutes plus tard, les expérimentés Putnina et Basko ont même donné l'avantage à la Lettonie.

Le match a alors changé de ton, le combat était plus engagé même avec Gruda de retour aux affaires rien n'était facile. Heureusement, Valerianne Ayayi a assuré aux lancers (6/7) et Alexia Chartereau est sorti de sa boite au meilleur moment offrant ainsi deux points d'avance à la France à la fin du 3e quart-temps (56-54). Ayayi de loin, puis Gruda près du cercle ont redonné de l'air à la France mais Babkina, désormais appélée Dikaioulaku, n'abdiquait pas. La menace était toujours présente et c'est au culot qu'Alix Duchet a défié les joueuses lettones en inscrivant deux paniers coup sur coup (67-60, 35'). Les Tricolores à l'image de Johannes ont profité des erreurs adverses pour assommer leurs adversaires en fin de match et finalement s'imposer 82 à 66.

France - Lettonie : 82-66

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - préparation Coupe du Monde 2018
Auteur: 
A Valence, Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Vendredi, 31. Août 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En venant à Valence pour disputer ce tournoi, Valérie Garnier voulait "sortir son équipe de sa zone de confort", la coach tricolore a été servie. Ce soir, face à la Lettonie, les Françaises ont dû batailler pour s'imposer 82 à 66. Demain, la France jouera à 21h00 contre le vainqueur du match opposant ce soir la Belgique à l'Espagne
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FEquipeDeFranceFeminineDeBasketBall%2Fvideos%2F313086526119400%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FEquipeDeFranceFeminineDeBasketBall%2Fvideos%2F687397868288273%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Victoire ! Les Bleues s&#39;imposent à Valence face à la Lettonie <a href="https://t.co/7Tcl0tTahh">https://t.co/7Tcl0tTahh</a> <a href="https://t.co/yLuraLN2Ak">pic.twitter.com/yLuraLN2Ak</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1035591612963930113?ref_src=twsrc%5Etfw">August 31, 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Un long voyage

Corps: 

"Nous sommes partis de Lyon ce matin, nous avons fait une escale à Barcelone et nous venons d'arriver à Valence", en quelques mots l'intérieure tricolore Laëtitcia Kamba a résumé la journée des Bleues. Le départ de cette journée de transfert entre Lyon et Valence a été donné ce matin à 9h30 à l'hôtel des tricolores.

 

En attendant leur vol pour Barcelone à l'aéroport Saint Exupéry de Lyon, les Françaises ont comme à leurs habitudes, multiplié les activités : jeux de cartes (Uno, Tarot...), musique, film... Lisa Berkani, Diandra Tchachouang et Olivia Epoupa ont même pris quelques minutes pour répondre à des interviews par téléphone. Une fois le déjeuner avalé, il était temps d'embarquer.

Après une escale d'une heure et demie, les Françaises sont arrivées en début de soirée à leur hôtel à Valence. Même si la délégation n'a pas rencontré de problème lors de cette journée de voyage, "c'est une journée très fatigante" souligne Laëtitia Kamba avant d'enchainer "personnellement j'ai dormi dans l'avion pendant tout le trajet."  A leur arrivée à l'hôtel, les Bleues ont croisé une vieille connaissance du championnat LFB, l'ailière lettone, Gunta Basko.

Afin d'effacer un peu de fatigue, Sandrine Gruda et ses partenaires ont ensuite rejoint le Jardin du Turia, situé à quelques mètres de l'hôtel pour effectuer une séance de décrassage sous la houlette de Sabine Juras et Ivano Ballarini.

Demain, les filles retrouveront le ballon avec le matin un entrainement puis un match en début de soirée. Les Bleues affronteront la Lettonie à 18h30 en ouverture du tournoi de Valence.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - préparation Coupe du Monde 2018
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 30. Août 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ce soir après 9 heures de voyage, l'Equipe de France féminine est arrivée à Valence en Espagne. Pas le temps de se poser, demain la France affronte la Lettonie à 18h30.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Toujours un plaisir de retrouver cette ville, cette salle <a href="https://twitter.com/ASVEL_Feminin?ref_src=twsrc%5Etfw">@ASVEL_Feminin</a><br>Maintenant, direction Valence <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamGruda?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#TeamGruda</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamFranceBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#TeamFranceBasket</a> <a href="https://t.co/bnwHUpW3tU">pic.twitter.com/bnwHUpW3tU</a></p>&mdash; Sandrine Gruda EM (@Sandrine_Gruda) <a href="https://twitter.com/Sandrine_Gruda/status/1035165207792943105?ref_src=twsrc%5Etfw">30 août 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Direction Valence pour le tournoi avec <a href="https://twitter.com/FRABasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@FRABasketball</a> <a href="https://t.co/jgLGC1r9V0">pic.twitter.com/jgLGC1r9V0</a></p>&mdash; Olivia Epoupa (@OliviaEpoupa) <a href="https://twitter.com/OliviaEpoupa/status/1035164811741593600?ref_src=twsrc%5Etfw">30 août 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les U20 enchaînent à Istanbul

Corps: 

Avec un bilan d'une seule victoire en Espagne face à l'Allemagne, les Bleuts de Jean-Aimé Toupane devront rectifié le tir dès demain lors du Tournoi d'Istanbul. En Turquie, Jean-Aimé Toupane s'appuiera sur un groupe de 14 joueurs. Absent en Espagne, le limougeaud Timothée Bazille retrouvera le groupe France alors qu'Adam Mokoka et Joshua MBalla ne sront pas du voyage.

Le groupe U20 masculins pour le tournoi d'Istanbul

NOM

Prénom

Date de naissance

Taille

Poste

Club

BAZILLE Timothée 15/05/1999 207 4-5 Limoges CSP

BLANC

Yanik

11/06/1999

189

2

POITIERS BASKET 86 (Pro B)

DESSEIGNET

Thibault

15/09/1998

182

1

JL BOURG BASKET

DIAWARA

Digué

03/10/1998

204

3 - 4

ASVEL LYON VILLEURBANNE

FEVRIER

Ivan

08/02/1999

204

4

LEVALLOIS METROPOLITANS

FLOSSE Matthias 06/12/1998 209 5 BCM GRAVELINES

GOUDOU-SINHA

Enzo

26/11/1998

183

1

SLUC NANCY BASKET (Pro B)

GOULMY Quentin 15/01/1998 207 4 SIG STRASBOURG
LORNG Christian 14/09/1998 203 4 HARGRAVE (HS, USA)

NDOYE

Abdoulaye

09/03/1998

199

2

CHOLET BASKET

RAMBAUT

Jules

06/04/1998

200

4 - 5

CHALONS-REIMS BASKET

TCHOUAFFE

Bathiste

19/05/1998

196

2

NANTERRE 92

VAUTIER

Bastien

15/11/1998

210

5

SLUC NANCY (Pro B)

WOGHIREN Warren 23/10/1998 213 5 CHOLET BASKET
Entraîneur: Jean-Aimé Toupane
Assistants: Laurent Vila, Dounia Issa
 
Tournoi de Barakaldo (Espagne) du 29 juin au 1er juillet 2018
Vendredi 29 Juin - 18h00 : France - Espagne : 48-54
Samedi 30 Juin - 20h00 : Sélection du Pays Basque - France : 74-60
Dimanche 1er Juillet - 10h30 : Allemagne - France : 50-72
 
Tournoi à Istanbul (Turquie) du 3 au 7 juillet 2018
Mardi 3 juillet - 14h00 : France -  Monténégro
Mercredi 4 juillet - 16h30 : Lituanie - France
Jeudi 5 juillet - 19h00 : Turquie - France
Vendredi 6 juillet -16h30 : France - Italie
Samedi 7 juillet - 13h00 : France - Serbie

Matches à suivre en live sur Youtube

Stage à Chemnitz (Allemagne) du 11 au 13 juillet 2018

 
Championnat d'Europe à Chemnitz (Allemagne) du 14 au 22 juillet 2018
Samedi 14 juillet à 20h15 : France - Croatie
Dimanche 15 juillet à 15h45 : Espagne - France
Lundi 16 juillet à 13h30 : Ukraine - France
Mercredi 18 juillet : Huitièmes de finale
Jeudi 19 juillet : Quarts de finale
Samedi 21 juillet : Demi-finales
Dimanche 22 juillet : Finale
Surtitre: 
Equipe de France U20 masculins
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Tout juste revenue après avoir disputé un tournoi en Espagne en demi-teinte, l'Equipe de France participera à partir de demain au tournoi international ''Turgut Atakol'' à Istanbul. Au programme : 5 matches en 5 jours face à des équipes européennes de premier ordre : Turquie, Italie, Monténégro, Lituanie et Serbie.
crédit: 
FIBA

Fabien Causeur roi d'Espagne

Corps: 

 

 

 

 

 

Surtitre: 
Français de l'Etranger
Date d’écriture: 
Mercredi, 20. Juin 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Après l'Euroleague, le Real Madrid de Fabien Causeur a remporté hier soir le championnat espagnol pour la 34e fois de son histoire. En finale, les Madrilènes ont battu le Baskonia Vitoria du duo tricolore Poirier-Beaubois.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="es" dir="ltr">¡<a href="https://twitter.com/RMBaloncesto?ref_src=twsrc%5Etfw">@RMBaloncesto</a>, campeón de la <a href="https://twitter.com/hashtag/LigaEndesa?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#LigaEndesa</a> 2017-18!<br>[vía <a href="https://twitter.com/MovistarPlus?ref_src=twsrc%5Etfw">@MovistarPlus</a>] <a href="https://t.co/NGjuwTVNhI">pic.twitter.com/NGjuwTVNhI</a></p>&mdash; Liga Endesa (@ACBCOM) <a href="https://twitter.com/ACBCOM/status/1009178607183253504?ref_src=twsrc%5Etfw">19 juin 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="es" dir="ltr">Campeones de liga!! <br>Increíble, espectacular, brutal, impresionante, emocionante lo que ha hecho este equipo este año!! <br>Te quiero Real Madrid!! <a href="https://t.co/gX98SycY9s">pic.twitter.com/gX98SycY9s</a></p>&mdash; Sergio Llull (@23Llull) <a href="https://twitter.com/23Llull/status/1009186143265546241?ref_src=twsrc%5Etfw">19 juin 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="es" dir="ltr">¡Ya estamos en casa! <br> 34 Ligas<a href="https://twitter.com/hashtag/CAMP34NES?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#CAMP34NES</a> <a href="https://t.co/AUSEdaH5dc">pic.twitter.com/AUSEdaH5dc</a></p>&mdash; Real Madrid Basket (@RMBaloncesto) <a href="https://twitter.com/RMBaloncesto/status/1009232185365233664?ref_src=twsrc%5Etfw">20 juin 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="es" dir="ltr">Vaya manera de acabar la temporada Dos titulos para este año inolvidable. Gracias Real Madrid por la oportunidad y ahora toca celebrar <a href="https://twitter.com/hashtag/HalaMadrid?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#HalaMadrid</a> <a href="https://t.co/wkcWf8O3nq">pic.twitter.com/wkcWf8O3nq</a></p>&mdash; Fabien Causeur (@FCauseur1) <a href="https://twitter.com/FCauseur1/status/1009185538392420352?ref_src=twsrc%5Etfw">19 juin 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="es" dir="ltr">Se habla muy poco de la BARBARIDAD de Fabien Causeur: <br><br>Campeón de Francia (2010) <br>Campeón de Alemania (2017)<br>Campeón de Europa (2018) <br>Campeón de España (2018) <a href="https://t.co/hZOqqRCaQn">pic.twitter.com/hZOqqRCaQn</a></p>&mdash; Alejandro González (@_Lameiro_) <a href="https://twitter.com/_Lameiro_/status/1009212766538870784?ref_src=twsrc%5Etfw">19 juin 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Fabien Causeur au Real Madrid, c'est officiel

Corps: 

Sous contrat jusqu'en juin 2018, Fabien Causeur a fait jouer sa clause de départ pour s'engager avec le mythique club madrilene.

Déjà courtisé par le Real lorsqu'il évoluait à Vitoria, sa très bonne saison personnelle (9,9 pts, 3,2 rbds et 2,2 pds en Bundesliga) n'est pas passée inaperçue.

L'arrière français retrouvera donc l'Espagne dès la saison prochaine et ce pour deux ans.

Pour rappel, ce n'est pas le premier français à s'engager cet été avec un grand club européen. En effet, Thomas Heurtel revient aussi en Espagne (FC Barcelone), il sera accompagné d'un autre français Adrien Moerman. Toujours en Espagne, Vincent Poirier a pris la direction de Baskonia Vitoria (Espagne).

Kim Tillie quitte le club basque pour rejoindre l'Olympiakos, Léo Westermann rejoint le CSKA Moscou, Amath M'Bah reste en Italie mais découvrira l'Euroleague avec Milan.

En NBA, il y a également du changement pour les français, drafté en 8e position, Frank Ntilikina rejoint New York, Joffrey Lauvergne passe de Chicago à San Antonio et Yakuba Ouattara a signé avec les Brooklyn Nets. De son côté, Edwin Jackson a paraphé un contrat avec les Tigers de Guangdong (Chine).

Surtitre: 
Français à l'étranger
Auteur: 
Service Presse
Date d’écriture: 
Mercredi, 26. Juillet 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Suite à une saison couronnée de succès (Champion d'Allemagne et MVP des finales), Fabien Causeur va quitter Bamberg (Allemagne) et il s'est engagé avec le prestigieux Real Madrid (Espagne).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="es" dir="ltr"> <a href="https://twitter.com/hashtag/RMBaloncesto?src=hash">#RMBaloncesto</a><br>¡Así juega <a href="https://twitter.com/FCauseur1">@FCauseur1</a>! <br><br> <a href="https://t.co/G3ZilVahiU">https://t.co/G3ZilVahiU</a><a href="https://twitter.com/hashtag/HalaMadrid?src=hash">#HalaMadrid</a> <a href="https://t.co/gtW8QYAEvO">pic.twitter.com/gtW8QYAEvO</a></p>&mdash; Real Madrid Basket (@RMBaloncesto) <a href="https://twitter.com/RMBaloncesto/status/889943697801887744">July 25, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Antoine Diot, nouveau Roi d'Espagne

Corps: 

Lors du match 4 de la finale, Valence avait coeur de mettre fin à cette série. Malgré un bon Sergio Lull, le Real Madrid a fini par craquer face à la pression de Valence porté par ses supporters survoltés. Bojan Dubljevic a été élu MVP des finales, le français Antoine Diot a réalisé un nouveau match très complet compilant 11 points (3/9 aux tirs) et 4 rebonds en 31 minutes.

Surtitre: 
Français de l'Etranger
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 17. Juin 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Après Fabien Causeur en Allemagne, Léo Westermann en Lituanie et Nando De Colo en Russie, c'est Antoine Diot qui a été sacré hier soir en remportant avec Valence la finale de l'ACB en Espagne.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">CAMPEONS!!! CAMPEONS!!! CAMPEONS!!! <a href="https://twitter.com/hashtag/amuntvalencia?src=hash">#amuntvalencia</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/esperittaronja?src=hash">#esperittaronja</a> <a href="https://t.co/DIe3pT3zdu">pic.twitter.com/DIe3pT3zdu</a></p>&mdash; Diot Antoine (@DiotAntoine) <a href="https://twitter.com/DiotAntoine/status/875825985370955776">16 juin 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Causeur et Westermann sacrés et Diot s'illustre

Corps: 

En Allemagne, Fabien Causeur et Bamberg ont remporté leurs trois confrontations en finale du championnat face à Orenbourg. Ils ont été sacrés à l'issue du match 3 remporté 76-58, Bamberg remporte ainsi son deuxième titre national consécutif. Pour sa première saison outre-Rhin, Fabien Causeur a bien étoffé son armoire à trophées avec deux sacres collectifs (Coupe et Championnat) et un titre individuel (MVP des finales).

En Lituanie, Léo Westermann a également connu une saison faste. Sans surprise Kaunas a remporté son 7e titre national consécutif. C'est le cinquième championnat remporté par le meneur alsacien après avoir remporté 2 championnats de Serbie et 1 Ligue adriatique avec le Partizan Belgrade et 1 championnat de France avec le Limoges CSP.

En Espagne, après être passé pas loin de l'exploit lors du match 1 de la finale, Valence a fiat plier le grand Real dans sa salle. Valence a pu compter sur Antoine Diot (9 points, 2 rebonds et 4 passes) plein de maitrise en fin de match pour faire la différence. Les deux prochains matches se joueront à Valence. 

Surtitre: 
Français de l'Etranger
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 12. Juin 2017
Vignette: 
Chapeau: 
Ce week-end, Fabien Causeur a été sacré Champion d'Allemagne et MVP des Finales, Léo Westermann a également raflé la mise en Lituanie et en Espagne et Antoine Diot a permis à Valence de remporter la première manche de la finale en terre madrilène.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Finals-MVP 2017: Fabien Causeur. Félicitations! <a href="https://twitter.com/hashtag/PlayoffsBaby?src=hash">#PlayoffsBaby</a> <a href="https://t.co/6KnLCN7KkQ">pic.twitter.com/6KnLCN7KkQ</a></p>&mdash; #PlayoffsBaby (@easyCreditBBL) <a href="https://twitter.com/easyCreditBBL/status/873951553677381633">11 juin 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">CHAMPION ! What a season ! Amazing feelings . <a href="https://twitter.com/hashtag/%C4%8Cempionai?src=hash">#Čempionai</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/ZALGIRIS?src=hash">#ZALGIRIS</a> <a href="https://t.co/LI8vFledz4">pic.twitter.com/LI8vFledz4</a></p>&mdash; Westermann Léo (@lwestermann) <a href="https://twitter.com/lwestermann/status/873273877337698304">9 juin 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-video" data-lang="fr"><p lang="es" dir="ltr">.<a href="https://twitter.com/DiotAntoine">@DiotAntoine</a> sigue &#39;on-fire&#39;. <a href="https://twitter.com/hashtag/PlayoffLigaEndesa?src=hash">#PlayoffLigaEndesa</a><br><br>Vídeo <a href="https://twitter.com/cero">@cero</a><a href="https://t.co/hVdw1xh8UI">pic.twitter.com/hVdw1xh8UI</a></p>&mdash; Liga Endesa (@ACBCOM) <a href="https://twitter.com/ACBCOM/status/873966555410944000">11 juin 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Une prestation de haut-niveau pour terminer

Corps: 

C'est un Palais des Sports comble qui accueille l'ultime match de préparation des Bleues. Mulhouse est aussi l'hôte du dernier match sur le sol français avec le maillot tricolore de deux cadres de l'Equipe de France et amies de toujours, Céline Dumerc et Gaëlle Skrela. Si Lyttle ouvre les compteurs espagnols, Dumerc à 3pts et sur un 2+1, puis Ciak à deux reprises lui répondent. C'est un match de très haut-nniveau qu'offrent les deux prétendantes au podium européen dans quelques semaines. Michel et Skrela donnent de l'écho aux paniers de Cruz et Nichols. Les Bleues sont en tête après 10 minutes (19-16).

Le combat de haut-vol se poursuit dans le 2e acte. Dominguez et Torrens à longue distance s'en donnent à coeur joie, mais côté français, Amant et Chartereau scorent aussi. Tchatchouang aligne sept points consécutifs. Amant conclue la première mi-temps et les Françaises ont fait le break à la pause face aux rivales ibériques (39-28).

Les Bleues reviennent avec les mêmes intentions des vestiaires. En place défensivement, elles éteignent l'attaque espagnole qui doit s'en remettre à des exploits individuels. De l'autre côté du terrain, Ciak par deux fois puis Dumerc font grimper l'écart. Hhadydia Minte, qui continue son travail de sappe défensivement, se montre aussi en réussite offensivement et offre un caviar à Amant dans la coupe. Cruz et Dominguez tentent de maintenir l'Espagne à flot, mais ce sont bien les Françaises qui pointent en tête à 10 minutes du terme (54-43).

Les troupes de Valérie Garnier ne faiblissent pas. En place des deux côtés du terrain, cette prestation à moins d'une semaine de l'Euro est de très bonne augure. Ayayi marque en début de période, avant que Ciak poursuive son festival. L'Equipe de France féminine termine donc sa préparation à l'Eurobaket Women invaincue et s'envolera dès mardi pour Prague.

France bat Espagne : 65-56

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Mulhouse, Kévin Bosi et Ulysse Chedhomme (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 11. Juin 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour sa dernière sortie avant le début de l'Euro, l'Equipe de France s'est imposée ce dimanche à Mulhouse contre l'Espagne en livrant une solide prestation contre l'Espagne, vice-championne olympique.
crédit: 
(Crédit : Julien Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Les Bleues partiront à l&#39;<a href="https://twitter.com/hashtag/EurobasketWomen2017?src=hash">#EurobasketWomen2017</a> invaincues en préparation suite à leur succès face à l&#39;Espagne ce soir !<a href="https://twitter.com/hashtag/FRAESP?src=hash">#FRAESP</a> <a href="https://t.co/5nIMHFdzTK">pic.twitter.com/5nIMHFdzTK</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/873967139597803521">June 11, 2017</a></blockquote>

Pages

S'abonner à RSS - Espagne
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'