Espagne

Equipe de France féminine
Deuxième succès face à la Roja
Pour la deuxième fois en trois jours, les Bleues se sont imposées face à l'Espagne. Ce dimanche, c'est dans la splendide salle de Palencia que les coéquipières d'Endy Miyem l'ont e...
Espagne/France - Manche 2
Après leur succès vendredi soir à Zamora (55-51), les Bleues retrouvent ce dimanche à 12h30 (Palencia) l'Espagne dans un nouveau match de préparation dans la perspective...
Une défense retrouvée
En finale de l'Euro 2019, les Bleues avaient encaissé 86 points face à cette même Espagne. À Zamora ce vendredi, les joueuses de Valérie Garnier ont limité les Ibériques...
La route vers le TQO commence aujourd'hui
Arrivées à Zamora en Espagne hier après un long trajet en avion puis en bus, les joueuses de Valérie Garnier se préparent à une double confrontation face à la Roja, double championne d'Europe en titre. Une référence du basket féminin et un adversaire de taille pour préparer le Tournoi...
Les deux matches en Espagne diffusés sur RMC Sport
Réunies en stage à Paris depuis le début de semaine, les Bleues prennent la direction de l'Espagne ce jeudi pour disputer deux rencontres de préparation face aux Championnes d'Europe en titr...
Les Bleues réunies à Paris ce lundi
Les Bleues de Valérie Garnier se réunissent ce lundi à Paris pour une semaine de...
La défense comme clé du succès
Le Championnat d'Europe 2021 en France
Après France/Espagne

Pages

Deuxième succès face à la Roja

Corps: 

Dans le sillage de son match de vendredi à Zamora, l'Equipe de France féminine poursuit son travail de sape défensif. Impactée par les absences de cadres laissées au repos (Torrens, Dominguez, Nicholls, Palau et Xargay), l'Espagne concède des points intérieurs à l'image d'Helena Ciak qui inscrit 7 des 9 premiers points français. Pendant ce temps, Valériane Vukosavljevic ne manque pas d'honorer sa 100ème sélection de la meilleure des manières en envoyant trois missiles en début de match. Les Bleues font la course en tête après 10 minutes (20-13).

L'Espagne de Lucas Mondelo, exilé dans le coaching au Japon le reste de la saison, revient dans la partie par Cazorla de loin, puis par les lancers de Lo, Cruz et Gil. Les Bleues sont sanctionnées par les fautes et se retrouvent rapidement dans la pénalité. Rodriguez permet aux siennes d'égaliser puis de passer devant grâce à un 8-0, alors que les Tricolores n'y arrivent plus en attaque (6 points inscrits en 8 minutes) et doivent s'en remettre à l'adresse de Miyem dans la périphérie pour rester au contact. À la pause, la Roja mène d'un petit point (30-31).

Le retour des vestiaires est tricolore : Miyem d'entrée puis Hartley font parler leur adresse avant de laisser place au show Ciak : l'intérieure villeurbannaise aligne 6 points de rang et permet aux Bleues de creuser l'écart, forçant son ancien coach à Koursk, Lucas Mondelo, à prendre un temps-mort. Les Triclores ont resserré l'étau défensif et ont retrouvé leur efficacité en attaque (24 points inscrits dans la période) pour faire le break dans cette partie (54-40).

Comme à son habitude, l'Espagne jette toutes ses forces dans la bataille en fin de partie. Alors que les Bleues avaient creusé l'écart, elles voient fondre leur avance au fur et à mesure des points de Rodriguez et Ouvina. Les 5000 supporters de Palencia sortent de leur torpeur et poussent la Roja dans les dernières minutes. À l'image de vendredi, l'Espagne recolle à quelques unités mais les Bleues gèrent à merveille les dernières minutes, et Ciak parachève le succès sur un dernier panier à une minute du terme. Les Bleues s'imposent pour la 2e fois en 3 jours en Espagne, auront montré leurs progrès en défense et affiché un remarquable état d'esprit. Des ingrédients essentiels pour le TQO de Bourges du 6 au 9 février prochain, pour aller décrocher un ticket olympique.

France bat Espagne : 65-58

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Palencia (Espagne), Kévin Bosi
Date d’écriture: 
Dimanche, 17. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour la deuxième fois en trois jours, les Bleues se sont imposées face à l'Espagne. Ce dimanche, c'est dans la splendide salle de Palencia que les coéquipières d'Endy Miyem l'ont emportées (65-58). Une victoire qui vient terminer cette semaine de préparation, et qui augure de belles choses pour le Tournoi de Qualification Olympique du 6 au 9 février 2020 au Palais des Sports de Bourges.
crédit: 
(Crédit : AlbertoNevado/FEB)

Espagne/France - Manche 2

Corps: 

Arrivées hier à Palencia, les Bleues de Valérie Garnier affrontent à nouveau la Roja ce dimanche après leur succès il y a deux jours, bâti sur une assise défensive impressionnante. Depuis le début du rassemblement à l'INSEP lundi, le staff tricolore a insisté sur le travail défensif à réaliser, et ce nouveau match face aux Ibériques doit être une confirmation des intentions conquérantes des Françaises. Les coéquipières de Valériane Ayayi, qui honore à l'occasion de cette partie sa 100ème sélection, auront aussi à coeur de se montrer plus en réussite offensivement que vendredi (55 points marqués, 22 balles perdues) pour remporrter un 2ème succès de prestige face à l'Espagne, qui évoluera néanmoins sans de nombreuses cadres laissées au repos (Laura Nicholls, Marta Xargay, Laia Palau, Silvia Dominguez et Alba Torrens).

Espagne-France à 12h30, en direct sur RMC Sport 2

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Palencia (Espagne), Kévin Bosi
Date d’écriture: 
Dimanche, 17. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après leur succès vendredi soir à Zamora (55-51), les Bleues retrouvent ce dimanche à 12h30 (Palencia) l'Espagne dans un nouveau match de préparation dans la perspective du TQO de Bourges du 6 au 9 février 2020.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"><br>Une 100ème sélection ce dimanche face à l&#39;Espagne pour <a href="https://twitter.com/valeriane_ayayi?ref_src=twsrc%5Etfw">@valeriane_ayayi</a> Félicitations ! <a href="https://twitter.com/hashtag/ESPFRA?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#ESPFRA</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/EDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EDFBasket</a> <a href="https://t.co/4uEJmz0wwH">pic.twitter.com/4uEJmz0wwH</a></p>&mdash; Equipes de France de Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1195984896650620928?ref_src=twsrc%5Etfw">November 17, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Une défense retrouvée

Corps: 

Les deux nations européennes les plus régulières de ces dernières années s'étaient quittés dans l'immense Stark Arena de Belgrade début juillet. Les Bleues avaient laissé monté sur la plus haute marche du podium la Roja pour la 2ème fois d'affilée après 2017. Quelques semaines plus tard, Françaises et Espagnoles se retrouvent à Zamora, ville fortifée toute proche du Portugal dont les nids de cigognes couvrent les toits. Dans une salle où un peu plus de 1000 curieux sont venus assister à ce match de préparation au TQO de février 2020, la France prend un excellent départ. En place défensivement, les joueuses de Valérie Garnier n'encaissent que 4 points en 7 minutes de jeu et trouvent les solutions en attaque par Miyem, Michel ou encore Ciak. Mendy pour sa première en bleu allume de loin, et les Bleues mènent après 10 minutes (21-13).

C'est une véritable guerre de tranchées que se livre les deux équipes, les fautes pleuvent des deux côtés du terrain. Valérie Garnier avait insisté en avant-match sur les tâches défensives que devaient effectuer ses joueuses, elles y répondent à merveille en limitant Xargay et consorts. En attaque, les tirs de loin signés Olivia Epoupa ou encore Sarah Michel permettent aux Tricolores de garder la tête de ce match à la pause (29-20).

La défense de zone proposée par les Espagnoles n'empêchent pas Hartley puis Michel d'artiller de loin. Les Ibériques ne semblent pas vouloir emballer le match et manquent incroyablement de leur grinta habituelle, à l'image d'un public plutôt discret. Les troupes de Valérie Garnier sont appliquées et font déjouer l'attaque adverse. À 10 minutes du terme, les Françaises sont toujours en tête (39-28). Mendy et Miyem en début de partie lancent les hostilités, et répondent à Palau et Ginzo. Rodriguez par deux fois de loin ramène la Roja, et les Espagnoles y croient en passant un 13-0 en fin de partie. Il faut le sang froid de Bria Hartley pour scorer à 3 points avec la planche puis pour inscrire deux précieux points sur la ligne des lancers francs, pour que la France s'impose à Zamora (55-51). Match retour dans deux jours à Palencia, face à ces mêmes Espagnoles, avec comme objectif de conserver cet état d'esprit conquérant.

France bat Espagne : 55-51

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Paris, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 15. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En finale de l'Euro 2019, les Bleues avaient encaissé 86 points face à cette même Espagne. À Zamora ce vendredi, les joueuses de Valérie Garnier ont limité les Ibériques à 51 unités (16/62 aux tirs) et se sont imposés dans cette rencontre de préparation (55-51).
crédit: 
(Crédit : AlbertoNevado/FEB)

La route vers le TQO commence aujourd'hui

Corps: 

À l'heure où la FIBA étudie les dossiers de candidature de différentes nations pour accueillir le TQO en février prochain (pour lequel la FFBB a déposé un dossier), les Bleues ont déjà les yeux braqués vers ce Tournoi de Qualification Olympique, qui délivrera les derniers sésames pour Tokyo 2020. Exemptée de fenêtre internationale, en tant que pays hôte de l'Euro 2021 avec l'Espagne, l'Equipe de France féminine s'est tout de même réunie cette semaine et a planifié avec son voisin ibérique deux matches de préparation, dont le premier des deux affrrontements aura lieu ce vendredi soir à Zamora (20h30, en direct sur RMC Sport 3).

Espagne-France, ce vendredi à 20h30, en direct sur RMC Sport 3.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Zamora (Espagne), Kévin Bosi
Date d’écriture: 
Vendredi, 15. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Arrivées à Zamora en Espagne hier après un long trajet en avion puis en bus, les joueuses de Valérie Garnier se préparent à une double confrontation face à la Roja, double championne d'Europe en titre. Une référence du basket féminin et un adversaire de taille pour préparer le Tournoi de Qualification Olympique, qui aura lieu début février 2020.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Les Bleues sont arrivées à Madrid <br>Place à 3 heures de bus désormais pour rejoindre Zamora <a href="https://twitter.com/hashtag/EDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EDFBasket</a> <a href="https://twitter.com/Breezyyy14?ref_src=twsrc%5Etfw">@Breezyyy14</a> <a href="https://twitter.com/Endidi711?ref_src=twsrc%5Etfw">@Endidi711</a> <a href="https://twitter.com/HelenaCiak?ref_src=twsrc%5Etfw">@HelenaCiak</a> <a href="https://t.co/n29gCzUY9H">pic.twitter.com/n29gCzUY9H</a></p>&mdash; Equipes de France de Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1195029466944282624?ref_src=twsrc%5Etfw">November 14, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les deux matches en Espagne diffusés sur RMC Sport

Corps: 

Vendredi 15 novembre à 20h30 : Espagne/France à Zamora en direct sur RMC Sport 3 avec Frédéric Mazeas et Frédéric Weis aux commentaires

Dimanche 17 novembre à 12h30 : Espagne/France à Palencia en direct sur RMC Sport 2 avec Nicolas Baillou et Frédéric Weis aux commentaires

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 12. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Réunies en stage à Paris depuis le début de semaine, les Bleues prennent la direction de l'Espagne ce jeudi pour disputer deux rencontres de préparation face aux Championnes d'Europe en titre. Deux matches qui seront diffusés en direct et en exclusivité sur RMC Sport.

Les Bleues réunies à Paris ce lundi

Corps: 

Pays organisateur de l'Euro 2021 avec l'Espagne, la France n'a pas à passer par la phase de qualification habituelle. Alors si aucune rencontre officielle n'est prévue dans cette fenêtre internationale, Valérie Garnier et le staff tricolore ont tout de même souhaité réunir le Groupe France à l'occasion de cette trêve, afin de profiter de quelques jours pour préparer le Tournoi de Qualification de février prochain (6 au 9 février), qui délivrera les derniers tickets pour les J.O. de Tokyo 2020.

Ainsi, la fédération espagnole et la FFBB se sont rapprochées et ont organisé une double confrontation dès cette semaine. Les Bleues, après quelques entraînements à l'INSEP, prendront la direction de l'Espagne jeudi et affronteront à deux reprises la sélection coachée par Lucas Mondelo (à Zamora le 15 novembre à 20h30, et à Palencia le 17 novembre à 12h30).

À noter qu'en accord avec le staff tricolore, les trois joueuses de l'ASVEL retenues dans le groupe (Badiane, Ciak, Johannes), et invitées à San Antonio pour la cérémonie du retrait du maillot des Spurs de Tony Parker, rejoindront le stage des Bleues le mercredi 13 novembre.

Prénom

Nom

Naissance

Taille

Poste

Sél.

Club 2019/2020

Valériane

AYAYI

29/04/1994

1,85

3

98

USK Prague (Rép Tchèque)

Marième

BADIANE

24/11/1994

1,90

4/5

30

LDLC ASVEL Féminin

Ornella

BANKOLE

17/09/1997

1,81

3

12

BLMA

Alexia

CHARTEREAU

05/09/1998

1,91

4

45

Bourges Basket

Sara

CHEVAUGEON

12/02/1993

1,75

2

13

Flammes Carolo

Héléna

CIAK

15/12/1989

1,97

5

89

LDLC ASVEL Féminin

Olivia

EPOUPA

30/04/1994

1,65

1

84

Canberra Capitals (Australie)

Marine

FAUTHOUX

23/01/2001

1,73

1

11

Tarbes GB

Bria

HARTLEY

30/09/1992

1,76

1/2

12

Galatasaray (Turquie)

Marine

JOHANNES

21/01/1995

1,77

2

71

LDLC ASVEL Féminin

Magali

MENDY

06/02/1990

1,75

2

-

Citylift Girona (Espagne)

Sarah

MICHEL

10/01/1989

1,80

2

77

Bourges Basket

Marie Michelle

MILAPIE

06/02/1996

1,92

4/5

6

BLMA

Endy

MIYEM

15/05/1988

1,88

4

206

Flammes Carolo

Iliana

RUPERT

12/07/2001

1,94

5

12

Bourges Basket

Diandra

TCHATCHOUANG

14/06/1991

1,86

3

83

BLMA

Entraîneur : Valérie Garnier
Assistants : Olivier Lafargue, Grégory Halin, Rachid Meziane

 

Programme de l’Équipe de France féminine

Dates

Match

Lieu (Ville)

Lundi 11 au jeudi 14 novembre

Stage

INSEP - Paris

Vendredi 15 novembre 20h30

Espagne – France

Zamora

Dimanche 17 novembre 12h30

Espagne – France

Palencia

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Paris, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 11. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Bleues de Valérie Garnier se réunissent ce lundi à Paris pour une semaine de préparation en vue du Tournoi de Qualification Olympique (6-9 février), avec deux matches amicaux en Espagne en fin de semaine (15 et 17 novembre) face aux Championnes d'Europe en titre.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)

La défense comme clé du succès

Corps: 

Pour leur premier match du tournoi de Logroño (Espagne), les Français étaient opposés à la Serbie. Une belle adresse à 3 points a parfaitement lancé les Bleuets mais une défense trop relâchée a permis aux Serbes de rester dans le match (Mi-temps +7, 36 à 29). Une erreur corrigée au retour des vestaires qui a permis au duo Begarin et Cazalon d'animer le jeu rapide. Les Tricolores n'ont ensuite pas connu de baisse de régime et se sont imposés largement 74 à 52.

Tombeurs des Espagnols en ouverture du tournoi, les Allemands se sont frottés samedi aux Français. Après un début de match raté, Lamine Kébé a remis de l'ordre dans ses troupes et les effets ne se sont pas faits attendre. A la mi-temps, la France avait repris les commandes de la rencontre (+9, 34 à 25). Après la pause, Diabaté et ses partenaires se sont montrés poussifs et l'Allemagne en a profité pour revenir dans le match. C'est une nouvelle fois en défense que les jeunes tricolores ont trouvé la solution. Une défense agressive a permis de voler quelques ballons et de développer un jeu rapide terriblement efficace. L'écart n'a alors cessé d'augmenter d'autant que les Allemands se sont montrés bien maladroits dans ce dernier acte. Victoire finale 72 à 54, un score peu révélateur de la physionomie de la rencontre.

L’Espagne, battue par l'Allemagne et la Serbie, avait à cœur de bien finir son tournoi devant son public. Dès l'entame de ce match, les Ibériques ont montrés beaucoup d'envie profitant du laxisme tricolore en défense pour faire la course en tête pendant trois quart-temps. Il a fallu un dernier acte très appliqué des jeunes français pour inverser complètement une situation bien mal embarquée. Victoire 68 à 67.

Résultats du tournoi de Logroño (Espagne)
Vendredi 12 juillet : France - Serbie : 74-52
Points des Français : Begarin 17, Cazalon 16, Gauzin 12, Oudraougo 9, Diabaté 7, Kamagate 4, Thirouard-Samson 4, Crusol 3, Miyem 2, Moujib 0, Billon 0, Ballou 0

Samedi 13 juillet : France - Allemagne : 72-54
Points des Français : Diabaté 14, Cazalon 14, Thirouard-Samson 11, Miyem 11, Begarin 8, Crusol 5, Gauzin 4, Barbitch 4, Kamagate 1, Billon 0, Carène 0, Moujib 0

Dimanche 14 juillet : France - Espagne : 68-67
Points des Français : Miyem 10, Oudraougo 9, Cazalon 9,  Crusol 8, Daibaté 8, Barbitch 7, Kamagate 6, Thirouard-Samson 5, Begarin 3, Gauzin 3, Moujib 0, Ballou 0

Surtitre: 
Equipe de France U18 masculins
Date d’écriture: 
Lundi, 15. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Ce week-end en Espagne, l'Equipe de France U18 masculins a remporté le tournoi de Logroño. 3 victoires en 3 matches pour les Tricolores qui ont su faire la différence en s'appuyant sur une défense efficace.

Le Championnat d'Europe 2021 en France

Corps: 

Ce lundi 15 juillet à Munich (Allemagne), le président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat, accompagné de la joueuse internationale, Sandrine Gruda (32 ans - 190 sélections), ont présenté devant le bureau de la FIBA Europe, la candidature de la France pour organiser conjointement avec l’Espagne le Fiba Women’s EuroBasket 2021.

Après avoir délibéré, la FIBA Europe a validé cette double candidature. Fort de ses succès populaires lors de l’organisation de l’Euro féminin en 2013 puis de l’Euro masculin en 2015, la Fédération Française de BasketBall va une nouvelle fois organiser sur son territoire une manifestation majeure européenne. Ce sera le 5e Championnat d’Europe féminin organisé par la France depuis la création de l’épreuve en 1938 (1962, 1976, 2001 et 2013).

Le format retenu pour cette compétition regroupera 16 équipes réparties en 4 poules de 4 équipes. Chaque site du 1er tour (1 site en France et 1 en Espagne) accueillera deux poules de 4 équipes. Les 2 premières équipes de chaque poule seront qualifiées pour les ¼ de finale qui se dérouleront sur les deux sites français et espagnol.

Les matches de classement, ainsi que les demi-finales, le match de la 3e place et la Finale se dérouleront à l’AccorHotels Arena à Paris.

Le Fiba Women’s EuroBasket se déroulera du 17 au 27 juin 2021.

Surtitre: 
FIBA Women's EuroBasket 2021
Date d’écriture: 
Lundi, 15. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
La FFBB a présenté ce matin au board de la FIBA Europe sa candidature commune avec la Fédération Espagnole pour l’organisation du 38e championnat d’Europe de basket féminin. La France a été retenue et sera, avec l’Espagne, l’hôte de la plus grande compétition féminine européenne du 17 au 27 juin 2021. La phase de groupe avec l’Équipe de France et les phases finales se joueront en France.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Fier d&#39;avoir obtenu l&#39;organisation de l&#39;<a href="https://twitter.com/EuroBasketWomen?ref_src=twsrc%5Etfw">@EuroBasketWomen</a> 2021. Notre challenge sera de remplir <a href="https://twitter.com/AccorH_Arena?ref_src=twsrc%5Etfw">@AccorH_Arena</a> et préparer <a href="https://twitter.com/Paris2024?ref_src=twsrc%5Etfw">@Paris2024</a><br>Merci <a href="https://twitter.com/Sandrine_Gruda?ref_src=twsrc%5Etfw">@Sandrine_Gruda</a> Tu as été décisive <a href="https://twitter.com/ffbasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@ffbasketball</a> <a href="https://twitter.com/Sports_gouv?ref_src=twsrc%5Etfw">@Sports_gouv</a> <a href="https://twitter.com/RoxaMaracineanu?ref_src=twsrc%5Etfw">@RoxaMaracineanu</a> <a href="https://twitter.com/FranceOlympique?ref_src=twsrc%5Etfw">@FranceOlympique</a> <a href="https://twitter.com/Agence_du_Sport?ref_src=twsrc%5Etfw">@Agence_du_Sport</a> <a href="https://t.co/lLzCSwth6s">pic.twitter.com/lLzCSwth6s</a></p>&mdash; Jean-Pierre SIUTAT (@jpsiutat) <a href="https://twitter.com/jpsiutat/status/1150713396888817664?ref_src=twsrc%5Etfw">15 juillet 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Ans the winners are....<br>Welcome <a href="https://twitter.com/EuroBasketWomen?ref_src=twsrc%5Etfw">@EuroBasketWomen</a> 2021 in and <a href="https://twitter.com/BaloncestoESP?ref_src=twsrc%5Etfw">@BaloncestoESP</a> <a href="https://twitter.com/ffbasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@ffbasketball</a> <a href="https://twitter.com/jgarbajosa15?ref_src=twsrc%5Etfw">@jgarbajosa15</a> <a href="https://twitter.com/Sandrine_Gruda?ref_src=twsrc%5Etfw">@Sandrine_Gruda</a> <a href="https://t.co/Ay72wTXr60">pic.twitter.com/Ay72wTXr60</a></p>&mdash; Jean-Pierre SIUTAT (@jpsiutat) <a href="https://twitter.com/jpsiutat/status/1150703659686289409?ref_src=twsrc%5Etfw">15 juillet 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/gXSaTiJripo" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

Après France/Espagne

Corps: 


 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Euro 2019
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans les coulisses du vestiaire tricolore après la finale perdue face à l'Espagne. Les Bleues, finalistes de l'Euro 2019, reviennent tout de même de Belgrade avec une médaille d'argent autour du cou.

Les Bleues encore argentées

Corps: 

Comme on se retrouve. Tricolores et Ibériques ne se quittent plus, et leur histoire dans la compétition est intimement liée. En finale il y a deux ans à Prague, pour la dernière de Dumerc et Skrela, l'Espagne avait gâché la fête et avait dominé de bout en bout une Equipe de France sans solution. En 2019, les Bleues veulent inverser l'histoire. Si Epoupa, stratosphérique sur la compétition, marque d'entrée, Marta Xargay aligne trois tirs primés et oblige Valérie Garnier à vite stopper l'hémorragie (8-17, 4'). Si Miyem et Gruda essaient de relancer la machine, l'Espagne poursuit son récital : Ouvina ou encore Ndour permettent à l'Espagne de mener après 10 minutes (21-32).

Les Bleues sont en difficulté tandis que rien ne semble arrêter l'armada espagnole. L'attaque française s'en remet à Chevaugeon, Gruda et Hartley quand elle ne perd pas des ballons (10 après 20 minutes), mais c'est surtout la défense bleue qui pêche, incapable de stopper le jeu tout en mouvement adverse et qui condède de nombreux rebonds offensifs (8 à la mi-temps). À la pause, la France est largement menée par les Espagnoles (36-50). 

Les Bleues reviennent fort du vestiaire sous l'impulsion de Gruda et Hartley, mais en face, Marta Xargay continue son festival offensif et porte son équipe dans ce troisième quart. Les Tricolores ont retrouvé du liant en attaque, mais à chaque oubli, chaque erreur, la Roja sanctionne de loin comme sur jeu rapide. Dominguez marque à l'ultime seconde du 3ème quart et l'Espagne continue sa route vers le titre européen (70-56).

Si la défense bleue est en place, les Bleues ne trouvent pas la faille offensivement et restent de longues minutes sans scorer. L'Espagne se rapproche inéluctablement d'un nouveau titre européen, le deuxième de suite après Prague en 2017. La France ne reviendra pas malgré des derniers assauts de Miyem et ses coéquipières. Les Bleues s'inclinent encore en finale de l'Euro (66-86), et remportent tout de même la médaille d'argent (la quatrième d'affilée dans la compétition continentale). Si la France peut se satisfaire de perdurer au plus haut-niveau (sixième médaille européenne de rang), l'amertume est grande et les larmes coulent sur les visages bleus ce dimanche soir à Belgrade.

Espagne bat France : 86-66

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 7. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'Equipe de France féminine s'est inclinée ce dimanche à Belgrade face à une Espagne intouchable (66-86). Les Bleues montent tout de même sur la deuxième marche du podium de cet Euro et repartent de Serbie avec l'argent autour du cou.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)

Pages

S'abonner à RSS - Espagne
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'