NM1 | FFBB

NM1

La commission a statué

Corps: 
 
Avis favorable à l’engagement en LFB 2022/23 :
 
Roche Vendée BC, ESB Villeneuve d'Ascq LM, Flammes Carolo Basket AA, Lyon ASVEL Féminin, St Amand Hainaut Basket, SASP Basket Landes, Tarbes Gespe Bigorre, BL Montpellier MMA, SASP Bourges Basket, Landerneau Bretagne Basket, UF Angers Basket 49, SAS Toulouse Métropole Basket
 
Avis favorable à l’engagement en LF2 2022/23 :
 
Montbrison Féminins BC, COB Calais, Champagne Basket Féminin, C’Chartres Basket Féminin, AS Aulnoye Aymeries, USO Mondeville Basket, BC La Tronche Meylan, Strasbourg Illkirch Graffenstaden, Charnay Basket Bourgogne Sud, Feytiat Basket 87, Monaco Basket Association
 
Avis favorable à l’engagement en NM1 2022/23 :
 
STB Le Havre, Vendée Challans Basket, ALS Andrézieux Bouthéon Basket, SASP BC Orchies, Union Tarbes-Lourdes PB, Rueil AC Equipe 1ère, CEP Lorient Breizh Basket, SOM Boulogne, Toulouse BC, Aurore Vitré BB, AS Kaysersberg ABCA, C’Chartres Basket Masculin, Caen BC, SO Pont de Cheruy Charvieu Chavanoz, Basket-Ball, Mulhouse Basket Agglomération, Besançon Avenir Comté, Union Rennes Basket 35, Sables Vendée Basket, SASP Poitiers Basket 86, Cergy Pontoise Basket-Ball, SAS Perfomance LyonSo Basket, Enfants du Forez Basket, Berck Rang du Fliers, Loon Plage AS, Union Tours MB, SASP Rouen MB
 
Avis défavorable à l’engagement en NM1 2022/23 :
 
Hyères Toulon Var Basket : Rétrogradation de l’ensemble des équipes seniors en Ligue Régionale
 
Avis favorable à l’accession en PRO B 2022/23 :
 
Etoile Angers Basket et Stade Rochelais Basket
 
Avis favorable à l’engagement en NF1 2022/23 :
 
BC St Paul Rezé, US La Glacerie Basket, Anglet Côte Basque Basket, AS d’Orly Basket, Bordeaux Ambitions Girondins, Stade Français Basket
 
Avis favorable à l’engagement en NM2 2022/23 :
 
JSA Bordeaux Métropole Basket, Dax Gamarde Goos Basket, US Avignon Le Pontet Basket, ASCL Furdenheim, AL saint-Priest Basket, Basket Cro Lyon, Castelnau Medoc BC, GCO Bihorel, Levallois Sporting Club Basket, Montpellier Basket Mosson, Rennes Pôle Association, TOAC Basket, US Alfortville Basket, Val de Seine Basket, Wasquehal Flash Basket
 
Avis défavorable à l’engagement en NM2 2022/23 :
 
AS Golbey Epinal Basket : Rétrogradation de l’équipe 1ère masculine en Ligue Régionale
 
Conformément aux dispositions de l’article 924 des Règlements Généraux FFBB, les clubs peuvent interjeter appel devant la Chambre d’Appel à l’encontre des décisions de la Commission de Contrôle de Gestion, dans un délai de 10 jours ouvrables à compter de la date de réception de la décision.
 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Contrôle de gestion
Date d’écriture: 
Mardi, 21. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La Commission de Contrôle de Gestion (CCG) de la FFBB a statué sur les clubs engagés en championnats LFB/LF2/NM1 pour la saison 2022/23 et/ou sportivement qualifiés pour ces compétitions au terme de la saison (hors PFBB). Elle a par ailleurs statué sur l’engagement des clubs accédant en NM2/NF1.
Pour Newsletter: 

Le Stade Rochelais s’offre la Pro B

Corps: 

C’est à guichet fermé que s’est disputé ce match 2 de la finale des Playoffs. Un monde fou dans la salle Gaston Neveur, une ambiance électrique, et sur le terrain, deux équipes talentueuses.

Le Stade Rochelais commence fort et creuse le premier écart après 5 minutes de jeu sous l’impulsion de son duo Thinon / Wright, 11 points à eux deux (15-7, 5’). Dans une salle chauffée à blanc les locaux impriment un rythme d’enfer mais le MBA reste dans le match et ne pointe qu’à 4 petit points à la fin du premier quart-temps : 21-17 (10’)

A l’image du match aller, un combat physique fait rage, les contacts sont rugueux et la rencontre est hachée, souvent interrompue par des coups de sifflet. Energizer en sortie de banc depuis le début des playoffs, Desmond Quincy Jones continue de bien remplir son rôle et dans son sillage, le Stade reprend un matelas confortable de 12 points d’avance : 29-17, 14’.
Mais comme tout au long de ces playoffs, Mulhouse n’abandonne pas. Durant, puis Mensah plantent deux gros shoots à trois points, François Sence se doit de stopper la bonne dynamique alsacienne (29-23, 17’). Un temps mort payant pour les jaunes et noirs qui reprennent leur marche en avant. Wright, Clerc et Thinon se régalent en attaque, de près comme de loin, mais c’est surtout en défense que les rochelais font le travail : 27 points encaissés seulement à la mi-temps. (45-27, 20’)

Le 3e quart est à sens unique. Le Stade Rochelais est inarrêtable en attaque et intraitable en défense. Les mulhousiens, au courage, s’accrochent, mais avec une rotation à 7 joueurs, les organismes commencent à souffrir. 64-46 avant l’entame des dix dernières minutes.
Un dernier quart qui résume bien la rencontre. La Rochelle domine, Mulhouse s’accroche et reste en vie grâce à quelques gros trois points. L’écart oscille entre 15 et 20 points et le public peut commencer à célébrer la victoire.

Invaincu dans sa salle Gaston Neveur depuis Janvier, le Stade finit sa saison de la meilleure des façons: une montée en Pro B*.

*sous réserve d’un avis positif de la commission contrôle de gestion.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Juin 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Les playoffs NM1 ont rendu leur verdict ce vendredi soir. Au terme d’une finale accrochée face à Mulhouse, le Stade Rochelais s’impose 2 victoires à 0 et valide ainsi son ticket pour la Pro B.
crédit: 
©Paul Martineau
Pour Newsletter: 

La Rochelle frappe d’entrée

Corps: 

Cinquième et huitième de la saison régulière, La Rochelle et Mulhouse n’avaient pas la faveur des pronostics au début des playoffs. Mais les deux clubs ont su sortir le grand jeu au meilleur moment pour s’offrir un ultime duel en finale.

C’était donc l’ambiance des grands soirs au Palais des Sports de Mulhouse vendredi pour la première manche. Invaincues en playoffs à domicile, les troupes de Lauriane Dolt ont livré dix premières minutes offensives de haute volée avec une remarquable alternance intérieure-extérieure. Mais en face les Rochelais ont relevé le défi, affichant également une adresse diabolique. Résultat des courses un combat de poids lourd impossible à départager. C’est au cœur du deuxième quart-temps que le premier écart s’est creusé.

S’appuyant sur la puissance d’un Keith Wright incandescent (18 pts à la pause), La Rochelle, patiemment et toujours portée par sa réussite aux tirs, a peu à peu fait la différence (34-40 puis 43-50). Mais le festival de points s’est calmé au retour des vestiaires, à mesure que les débats se faisaient plus physiques et l’ambiance plus électrique. Dans ces circonstances l’expérience d’Arnauld Thinon et l’impact de Cheikh Gassama pesaient lourd pour résister au retour alsacien.

A cinq minutes du buzzer, une flèche lointaine de Quentin Diehl, entérinait la remontada du MBA (70-70) et il fallait toute la maîtrise de Gaétan Clerc pour ne pas sombrer côté rochelais. Le héros de la demi-finale contre Caen allait chercher deux paniers dans la raquette puis enchaînait sur un tir mi-distance au poste. Une masterclass décisive qui place La Rochelle dans une situation idéale.

Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs NM1
Date d’écriture: 
Vendredi, 3. Juin 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Le Stade Rochelais est allé s’imposer à Mulhouse (78-82) lors de la première manche de la finale des playoffs de Nationale 1 et s'offre deux balles de match à domicile.
crédit: 
Stade Rochelais
Pour Newsletter: 

Une Finale ça se gagne !

Corps: 

Qui aurait misé sur Mulhouse en finale au début des playoffs ? Les alsaciens ont fait un parcours incroyable et déjoué pas mal de pronostics jusque-là. Tête de série #8, le MBA a d’abord écarté Vitré (#11) au premier tour, 2-0, c’était la seule série où les hommes de Lauriane Dolt ont eu l’avantage du terrain. En ¼ de finale, s’est dressé l’ogre havrais, considéré par beaucoup de spécialistes comme l’équipe à battre de cette phase finale. Bigote, Duport, Sylla, etc … aucun problème pour Morgan Durand et sa bande : victoire 2-0 avec un match 2 au Havre complètement fou (victoire 85-11 avec 19 paniers à trois points inscrits). Next stop, la demi-finale et une confrontation contre une autre équipe avec de belles ambitions : Lorient. Solide à domicile, Mulhouse contrôle le match et le money-time pour s’imposer d’un petit point au match 1. En Bretagne, le match retour est plus dur et les alsaciens lâchent assez rapidement : 92-55 pour le CEP qui s’offre une belle à domicile. Et malgré un public complètement acquis à la cause des locaux, Mulhouse s’en sort encore une fois ! un 3e quart de folie permet au MBA de passer devant, la fin de match est irrespirable mais William Mensah et ses coéquipiers tiennent bon, victoire d’un point, le même score qu’au match 1 : 72-73.

2-0, 2-0, 2-1, ce sont les résultats des séries du Stade Rochelais, les deux équipes débutent donc cette finale avec le même nombre de matchs dans les jambes. Avec l’avantage du terrain à chaque tour, les Jaune et Noir n’ont pas tremblé lors des deux premières séries : 2-0 face à Orchies (#14) et 2-0 face au RAC, pourtant tête de série #6 et très à l’aise sur son parquet. Une fois ces 2 obstacles passés, les hommes de François Sence avaient rendez-vous avec Caen (#9), tombeur de Poitiers au tour précédent. Battus au match 1 en Normandie (81-76), les rochelais ont corrigé le tir au match 2 à la maison : 78-71 pour jouer un match décisif dimanche dernier. Une belle qui a tenu toutes ses promesses, on attendait Arnauld Thinon ou Keith Wright, mais le facteur X s’appelait Antoine Dudit : 18 points à 4/7 à trois points. Au terme d’un match épique, le héros à un nom : Gaétan Clerc. L’arrière délivre la salle Gaston Neuveur d’un shoot au buzzer pour la victoire et propulse tout un peuple en finale.

Pendant la 2e phase, Mulhouse et la Rochelle se sont affrontés 2 fois, et par 2 fois ce sont les Jaune et Noir qui sont sortis vainqueurs. A Mulhouse de déjouer encore une fois les pronostics.

Le match 1 est à suivre en live sur la page facebook du MBA dès 20h

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Vendredi, 3. Juin 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Après une saison régulière étonnante et des playoffs passionnants, le Stade Rochelais et Mulhouse se retrouvent en finale. Match 1 ce soir en Alsace, le match 2 et la belle éventuelle auront lieu à La Rochelle.
Pour Newsletter: 

La Rochelle – Mulhouse en Finale

Corps: 

Quel week-end à La Rochelle ! Après la victoire des rugbyman en Coupe d’Europe samedi, les basketteurs se sont qualifié pour la finale des playoffs NM1, où ils joueront pour une place en Pro B. Battu à Caen une semaine avant, les hommes de François Sense devaient remporter les 2 rencontres sur leur parquet, c’est chose faite. Succès 78-71 dans le match 2 grâce à un bon Keith Wright (17pts, 7 rebs), et une deuxième victoire dimanche au buzzer (74-72) après un shoot au buzzer épique de Gaetan Clerc. Dans la manche décisive, les rochelais ont creuser l’écart au 3e quart (remporté 26-11) avant de voir les normands revenir comme des boulets de canon. Et c’est dans une salle Gaston Neveur en fusion que Gaetan Clerc (7pts, 7pds) délivre tout un club.

En finale, le Stade Rochelais retrouvera Mulhouse. L’équipe de Lauriane Dolt est la belle surprise de ces Playoffs, après avoir fait tombé le STB Le Havre, Moragan Durand et sa bande sont venus à bout d’un autre favoris annoncé à la montée : le CEP Lorient.
Comme leur futur adversaire en finale, le MBA a sorti un 3e quart temps de rêve dimanche soir pour passer devant et se mettre un peu à l’abri : quart temps remporté 5-24. William Mensah est le meilleur marqueur de la rencontre avec 19 points mais un faible 1/7 à trois points. Dans les dix dernières minutes, Lorient tente un come-back et aura même une chance de repasser devant au buzzer, mais le shoot de Quentin Hanck ne trouve pas la cible.

Le premier match de cette finale aura lieu vendredi soir à 20h à Mulhouse.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Lundi, 30. Mai 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Les demi-finales ont rendu leur verdict en NM1. La Rochelle a arraché sa place en finale grâce à un shoot au buzzer face à Caen, Mulhouse de son côté a sorti un nouvel upset en dominant Lorient en 3 manches.
Pour Newsletter: 

Home sweet home

Corps: 

Lorient a failli réaliser le hold-up de ces playoffs sur le parquet de Mulhouse mais devra finalement réaliser un sans-faute à domicile pour accéder à la finale. Menés quasiment toute la rencontre, les bretons ont su inverser la tendance dans le 4e quart temps et ont effacé un retard de 15 points. Doumbia (14pts) puis Coulibaly (10pts) ramènent le CEP à hauteur en fin de match et permettent même aux bretons de mener d’un point jusqu’à 3 secondes de la fin. Mais Johan Grebongo provoque une faute et ne tremble pas sur la ligne des lancers francs. 73-72 score final, Quentin Diehl est, comme lors du match retour au Havre, le grand artisan de la victoire alsacienne avec 18 points (4/6 à 3pts). Dans une ambiance survoltée d’un Palais des Sports rempli de presque 3000 personnes, le MBA remporte une rencontre capitale et n’est plus qu’à un succès d’une place en finale des Playoffs.

Après avoir disposé de Poitiers, le Caen Basket Calvados veut sortir un autre cador de ces playoffs : Le Stade Rochelais. La première partie du contrat a été remplie vendredi avec une victoire à domicile, 81-76. Devant toute la rencontre, c’est la doublette Bracy Davis (18pts, 5rbds) / Noël (19pts, 4rbbds) qui a fait la différence pour l’équipe de Fabrice Courcier. Keith Wright (16pts, 6rbds) a remporté son duel dans la peinture face à Moïse Diame (7pts, 3rbds) mais cela n’a pas été suffisant pour des rochelais, trop concentrés sur les shoots de loin : 9/31 derrière l’arc. Il faudra régler la mire dès vendredi prochain à domicile pour espérer forcer une belle.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Lundi, 23. Mai 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Comme en quarts de finale, Caen et Mulhouse se sont imposés à domicile lors du match aller. Ils prennent donc une belle option sur une qualification en finale, la pression étant maintenant sur les épaules du Stade Rochelais et de Lorient, qui devront assurer sur leurs parquets.
Pour Newsletter: 

Mulhouse sur son nuage

Corps: 

67 points marqués en une mi-temps, 111 à la fin du match, les joueurs du MBA étaient sur une autre planète vendredi soir. Outsider sur le papier, Mulhouse a complètement déjoué les pronostics en s’imposant 2-0 face à l’armada du STB Le Havre : Sylla, Bigote, Duport, Carter, etc… Aux Docks Océanes, Quentin Diehl (6/9 à trois points) et Morgan Durand (5/p à trois points) étaient comme à la maison. Momar Ndoye et William Mensah ont aussi participé à la fête avec 16 points chacun. Une réussite insolente de loin (19/34 derrière l’arc) et un jeu collectif bien huilé (29 passes décisives) ont écœuré les locaux. Mulhouse retrouvera Lorient en demi-finale.  

Les bretons ont tenu leur rang face à la belle surprise de cette saison : Cergy Pontoise. A domicile, le CEP a contrôlé le match de bout en bout après s’être mis à l’abri au 2e quart (+10 à la mi-temps). Ibrahim Djambo a dominé avec 20 points (dont 4/6 à trois points), 5 passes décisives et 5 rebonds pour 28 d’évaluation.
Le match aller de cette demi-finale aura donc lieu à Mulhouse vendredi prochain, Lorient recevra le match 2 et la belle éventuelle.

De l’autre côté du tableau aussi il y a eu une surprise. Candidat déclaré à la montée depuis le début de saison et 2e du championnat avant les playoffs, Poitiers s’arrête en quart de final. Une défaite nette en 2 manches face à une équipe de Caen qui a joué les trouble-fête. Dans un match très serré où l’écart maximal a été de 9 points (pour le PB86 au 2e quart), le CBC gère mieux le money-time et s’impose de 2 petits points 81-83. Kevin Bracy Davis (22pts) et carl Ona Embo (20pts) sont les deux hommes forts de Caen sur ce match 2. Le PB86 a de son côté, manqué d’adresse de loin (10/24 à trois points) et n’a pas pris assez soin du ballon (20 balles perdues).

Pas de surprise dans l’autre duel, après avoir gagné dans les Hauts-de-Seine, le Stade Rochelais n’a pas tremblé à domicile. Un 3e quart autoritaire (16-6) permet aux locaux de Gaetan Clerc (18pts) de faire le trou (53-43, 30’). Excellent sur la fin de saison, Sya Plaucoste confirme ses progrès de la saison avec une dernière copie propre : 14 points, 5 rebonds.
Les rochelais auront l’avantage du terrain en demi-finale face à Caen.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Lundi, 16. Mai 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Injouables vendredi soir lors du match 2 de la série, les joueurs de Lauriane Dolt se sont qualifiés pour les demi-finales des Playoffs en éliminant Le Havre, l’un des grands favoris. La Rochelle, Caen et Lorient seront également de la partie.
Pour Newsletter: 

Mulhouse et Caen prennent une option

Corps: 

Quelle performance du MBA sur son parquet ! Face à l’armada havraise, les alsaciens ne partaient pas favoris, même à domicile. Après un premier quart compliqué (15-22), Mulhouse se reconcentre et déroule son jeu offensif à merveille (29-21 au 2e quart temps) : + 1 à la mi-temps pour l’équipe de Lauriane Dolt. Devant son public, le MBA résiste aux assauts de Valentin Bigote  (17pts) et sa bande pour finalement s’imposer 88-85 et prendre la main dans cette série. Momar Ndoye est le MVP de cette rencontre avec 19 points, 12 rebonds et 3 passes décisives en 38 minutes.

Autre victoire à domicile de Caen face à Poitiers (97-88). Le début de match est à sens unique (28-13, 10’) et les locaux creusent le premier bel écart du match. Le PB86, emmené par Marcus Relphorde (19pts) répond aussitôt et revient petit à petit dans la rencontre. Les poitevins sont même devant à la fin du 3e quart mais ne garderont pas longtemps l’avantage. Moïse Diame (14pts, 14reb), Carl Ona Embo (21pts, 8pds) et Gide Noël (21pts) remettent un coup d’accélérateur et dans un palais des sports en fusion, le CBC repasse devant et s’impose dans ce match 1.

Le Stade Rochelais peut remercier son capitaine Arnauld Thinon. Dans un match primordial pour son équipe, le meneur a été incroyable : 25 points dont un excellent 7/8 derrière la ligne à trois points. Dans la peinture, Keith Wright a fait le ménage avec ses 16 points et 10 rebonds. Côté Rueil, seul Sya Plaucoste a pointé le bout de son nez en attaque avec 18 points. Vainqueur à La Rochelle en première phase, le RAC devra réitérer l’exploit 2 fois le week-end prochain pour se qualifier en demi-finale.

La dernière affiche opposait Cergy à Lorient en région parisienne. Le résultat final est lourd pour les spartiates (victoire de Lorient 50-82), qui ont vu leur adresse les fuir tout au long de la rencontre : 3/14 à 3pts, 27 balles perdues. En face, le CEP a déroulé et devra rester sérieux vendredi pour valider son ticket pour le prochain tour.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Mai 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Les quarts de finale des Playoffs NM1 ont commencé ce week-end. Résultat, 2 victoires à domicile (Mulhouse et Caen) et 2 victoires à l’extérieur (Lorient et La Rochelle). Rendez-vous vendredi prochain pour les matchs 2.
crédit: 
©CBC
Pour Newsletter: 

Logique respectée… ou presque.

Corps: 

Le CCBM peut s’en vouloir ! Après avoir arraché un match 3 après prolongation vendredi soir, les chartrains filaient tout droit vers les quarts en menant de 12 point à l’entame des 10 dernières minutes dimanche après-midi. Mais c’était sans compter sur le cœur des joueurs de Cergy qui réalisent un véritable hold up à l’issu d’un dernier quart temps de folie remporté 10-29. Mohamed Kone (21pts, 10reb) et Gerald Guerrier (17pts, 6pds) sont les deux principaux artisans du succès des franciliens. Côté CCBM, c’est l’éternel Déjà Sencanski qui a brillé : 20 points dont 6/7 à trois points, pas suffisant pour remporter le match.
Au prochain tour, Cergy affrontera Lorient, tombeur en 3 matchs également d’Andrézieux-Bouthéon. Et contrairement au duel Cergy-Chartres, la troisième manche n’a livrée aucun suspense. Après un premier quart accroché (24-21,10’), le CEP a complètement marché sur son adversaire, en augmentant l’écart minute après minute. 110-59, le score est lourd pour l’ABLS qui avait pourtant fait bonne figure vendredi soir en remportant le match 2 74-76, forçant ainsi une belle. Mais devant son public, Lorient à dérouler et on le reverra donc dès vendredi prochain en banlieue parisienne.

Un vendredi 6 Mai qui sera chargé dans l’Ouest parisien. En plus du Cergy – Lorient, il y aura un Rueil – Stade Rochelais plus qu’intéressant à suivre. Les 2 équipes n’ont pas fait de détail et se sont imposées 2-0. Le Stade Rochelais a sorti Orchies, Le RAC de son côté n’a fait qu’une bouchée de Boulogne-sur-Mer. Les deux groupes s’étaient déjà rencontrés  en première phase, Rueil avait remporté les deux confrontations. Mais le Stade Rochelais est en pleine bourre et n’a perdu que un match depuis début Février.

Le PB86 a eu chaud mais s’en sort face à Tarbes-Lourdes. Après avoir perdu le premier match dans les Pyrénées,  Poitiers se devait de réagir devant son public. Après un match maitrisé vendredi soir (100-69), le match décisif a été haletant : 21 changement de leader, un écart maximum de 6 points et un match qui aurait pu finie en prolongation. Tarbes manque le shoot à 3pts pour continuer à rêver et le PB86 peut respirer. Marcus Relphorde (27pts) et Lovro Mazalin (20pts) ont été les plus en vue. Au prochain tour, ils affronteront Caen, tombeur de Lyon SO. Deux matchs à domicile sérieux (96-72 et 97-63) permettent  au CBC de se défaire de la belle surprise de cette saison 21-22. Arrivé sur la pointe des pieds, Lyon SO a joué les trouble-fêtes toute la saison dans le haut du classement. On à hâte de les retrouver la saison prochaine.

Le dernier quart opposera Le Havre à Mulhouse. Après un premier match explosif, le SOPCC n’a pas fait le poids sur le terrain de l’un des favoris de ces playoffs. Le havrais s’imposent 99-66 avec encore un grand Bigote (23pts) et remporte leur série 2-0.
2-0 également pour Mulhouse face à Vitré mais la deuxième victoire n’a pas été donnée par les bretons. Dans un match défensif (71-64 score final), les joueurs du MBA emmenés par Victor Serrano (21pts, 13reb) sont les meilleurs et retrouveront le STB au prochain tour.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Mai 2022
Vignette: 
Chapeau: 
8 séries, 1 seul upset. La logique a été largement respectée lors de ces 1/8e de final NM1. Seul Cergy a déjoué les pronostics en venant à bout de Chartres.
Pour Newsletter: 

Réunion des présidentes et présidents à Paris

Corps: 

La saison n'est pas totalement finie mais, en coulisse, la fédération et les présidents de clubs préparent déjà la suivante. 
Ce mercredi, autour d’Alain Salmon, élu en charge de la NM1 et de Yannick Souvré, directrice du Haut Niveau des Clubs, l'ensemble des présidents des clubs de la division étaient présents au 117 rue du château des rentiers, le siège de la FFBB, pour discuter de plusieurs points importants pour les saisons à venir. A l'ordre du jour :

- Retour sur la saison 2021-2022
- Informations sur les changements règlementaires sur la saison prochaine
- Point de la Commission Contôle de Gestion
- Point sur le Droit à l’Accession en Pro B avec la présentation du cahier des charges et des engagements à tenir pour les clubs, ainsi qu’une intervention du personnel de la LNB pour présenter les objectifs de la ligue.
- Un moment d’échange autour des questions des clubs.

Cette réunion s’est terminé autour d’un repas convivial dans une ambiance bonne enfant. Un temps d’échange positif pour la division, avant que le terrain reprenne ses droits dès ce week-end.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
NM1
Date d’écriture: 
Mercredi, 27. Avril 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Comme chaque saison, les présidentes et présidents des clubs de NM1 se sont retrouvés à Paris dans les locaux de la Fédération pour échanger sur différents sujets avec les membres de la FFBB et de la LNB.
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - NM1