Aby Gaye

Equipe de France féminine
Aby Gaye forfait pour la Slovénie
En raison d’une pathologie musculaire à la cuisse et en accord avec le staff technique et médical de l’Équipe de France féminine, Aby Gaye (1,95m, 23 ans) est mise au repos jusqu’à la fin du rassemble...
Aby Gaye forfait
L’intérieure de l’Équipe de France féminine et du Tarbes Gespe Bigorre, Aby Gaye (23 ans, 1,95m), ne pourra pas prendre part à la campagne de l’Équipe de France féminine dans...
Un top 4 convoité
Derrière le duo Bourges - Charleville-Mézières, cinq équipes peuvent encore prétendre à terminer dans le dernier carré, synonyme d'avantage du terrain en quarts de finale...
Bagarre pour le Top 4
En s'inclinant à Nantes Rezé, Lattes Montpellier a fait la mauvaise affaire de la soirée puisque dans le même temps, Lyon et Tarbes ont gagné. Avec Basket Landes, battu par Bourges, l'ASVEL et le TGB occupent la quatrième place à égalité. Le BLMA recule à la septième place. En ba...
La perf de la journée 11
La onzième journée, dernière des matches aller et première de 2018, a vu les deux leaders, Bourges et Villeneuve d'Ascq chuter. Le festival offensif entre Basket Landes et Lattes Montpellier se r...
Les battus de l'Open se rebiffent
Elles avaient quitté le parquet de Coubertin la tête basse, les équipes de Nante...
La tête et les jambes
Rookie Time | Aby Gaye
Aby Gaye domine les débats

Pages

Aby Gaye forfait pour la Slovénie

Corps: 

Valérie Garnier communiquera dans la soirée, la liste des 12 joueuses retenues pour affronter la Slovénie pour le dernier match des qualifications à l’Euro 2019 (demain mercredi à 20h45, en direct sur RMC Sport 3).

Programme de l’Équipe de France féminine lors des qualifications à l’Euro 2019
Groupe E

Dates Match Lieu (Ville – Salle)
Samedi 11 novembre 2017 à 18h30 Finlande – France (44-103) Helsinki (Töölön Kisahalli)
Mercredi 15 novembre 2017 à 20h30 France – Roumanie (87-45) Villeneuve-d’Ascq (Palacium)
Samedi 10 février 2018 à 17h00 Slovénie – France (68-62) Celje (Gimnazija Celje – Center)
Mercredi 14 février 2018 à 20h30 France – Finlande (90-40) Brest (Brest Arena)
Samedi 17 novembre 2018 à 18h00 Roumanie – France (61-90) Cluj (Horia Demian Sports Hall)
Mercredi 21 novembre 2018 à 20h45 France – Slovénie Charleville-Mézières (Caisse d’Epargne Arena)

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Charleville-Mézières, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 20. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En raison d’une pathologie musculaire à la cuisse et en accord avec le staff technique et médical de l’Équipe de France féminine, Aby Gaye (1,95m, 23 ans) est mise au repos jusqu’à la fin du rassemblement des Bleues dans le cadre des qualifications à l’Euro 2019. Elle ne pourra donc pas participer à la rencontre face à la Slovénie, demain mercredi à la Caisse d’Epargne Arena de Charleville-Mézières.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Aby Gaye forfait

Corps: 

Opérée de la cheville au début de l’été, Aby Gaye ne sera pas en mesure de participer à la préparation avec les Bleues. En effet, sa durée d’indisponibilité ne lui permet pas de reprendre le basket avant plusieurs semaines.
Le staff tricolore a décidé de ne pas la remplacer au sein du Groupe France pour le moment.

Les 16 joueuses pour le premier stage de préparation à Saint Girons (Ariège) :

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sélections Points Club 2017/2018
Valériane AYAYI 29/04/1994 1.85 Ailière 68 353 Tango Bourges Basket
Marième BADIANE 24/11/1994 1.90 Intérieure 1 0 Lyon ASVEL Féminin
Lisa BERKANI 19/05/1997 1.76 Arrière 1 0 USO Mondeville
Romane BERNIES 27/06/1993 1.70 Meneuse 5 17 Lattes Montpellier BA
Amel BOUDERRA 26/03/1989 1.63 Meneuse 16 46 Flammes Carolo
Alexia CHARTEREAU 05/09/1998 1.91 Intérieure 15 78 Tango Bourges Basket
Helena CIAK 15/12/1989 1.97 Intérieure 75 406 Koursk (Russie)
Alix DUCHET 30/12/1997 1.63 Meneuse 1 2 Cavigal Nice Basket 06
Olivia EPOUPA 30/04/1994 1.65 Meneuse 56 261 Galatasaray (Turquie)
Sandrine GRUDA 25/06/1987 1.97 Intérieure 165 2144 Yakin Dogu (Turquie)
Marine JOHANNES 21/01/1995 1.77 Arrière 41 288 Tango Bourges Basket
Laetitia KAMBA 10/01/1987 1.87 Intérieure 25 60 Villeneuve d’Ascq
Adja KONTEH 05/03/1992 1.78 Arrière 1 0 Tarbes Gespe Bigorre
Sarah MICHEL 10/01/1989 1.80 Ailière 60 257 Tango Bourges Basket
Marie-Michelle MILAPIE 06/02/1996 1.92 Intérieure - - Basket Landes
Diandra TCHATCHOUANG 14/06/1991 1.86 Ailière 67 407 Tango Bourges Basket

Endy Miyem, qui dispute actuellement le championnat WNBA aux Etats-Unis avec sa franchise de Minnesota, ne pourra pas être disponible pour ce premier stage de préparation. Néanmoins, en accord avec le staff de l’Équipe de France féminine, la capitaine des Bleues reste disponible pour la suite de la préparation, dès que sa saison avec le Lynx sera terminée.

Suivez les Bleues sur leur page Facebook, Twitter et Instagram

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 30. Juillet 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L’intérieure de l’Équipe de France féminine et du Tarbes Gespe Bigorre, Aby Gaye (23 ans, 1,95m), ne pourra pas prendre part à la campagne de l’Équipe de France féminine dans le cadre de la préparation à la Coupe du Monde 2018 (22 au 30 septembre 2018 à Tenerife en Espagne).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Un top 4 convoité

Corps: 

La saison régulière de Ligue Féminine touche à sa fin (il reste deux matches) et la hiérarchie n'est pas encore figée derrière Bourges, assuré de terminer à la première place. Les Flammes Carolo vont se battre avec Villeneuve d'Ascq pour la place de dauphin. Si les Ardennaises s'imposent samedi soir contre Tarbes, elles finiront deuxièmes comme la saison dernière. Les Guerrières, qui restent sur deux défaites, se déplacent dans les Landes. Elles peuvent encore être rattrapées par l'ASVEL, qui joue à Lattes Montpellier, et le TGB.

Nantes Rezé accueille Mondeville avec l'espoir de grapiller une place au classement. Pour ça, il faut que les partenaires de Nayo Raincock gagnent leur deux derniers matches et comptent sur deux défaites de Basket Landes ou Lattes Montpellier. Pour les Normandes, le rendez-vous à ne pas manquer est prévu pour la dernière journée. Elles joueront à Nice, futur concurrent en playdowns.

Dans cette lutte à quatre pour le maintien, les résultats des rencontres directes seront conservées afin d'établir un classement intermédiaire. Roche Vendée, qui se déplace à Bourges samedi soir, sera obligatoirement quatrième (2v-4d). Mondeville (3v-2d pour le moment) et Hainaut Basket (3v-2d) sont en ballottage favorable et il reste encore deux matches à Nice (2v-2d) pour s'éloigner du RVBC. La rencontre dans le Nord de samedi est donc capitale pour le Cavigal mais aussi pour les Green Girls qui pourraient partir avec deux victoires d'avance sur les Vendéennes en cas de succès sur le CNB06.

Ligue Féminine - Journée 21

Samedi 7 avril à 20h00
Nantes Rezé - Mondeville
Charleville-Mézières - Tarbes
Basket Landes - Villeneuve d'Ascq
Hainaut Basket - Nice
Bourges - Roche Vendée
Lattes Montpellier - Lyon

Tous les matches sont à suivre en direct et gratuitement sur www.lfbtv.fr

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 21
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 6. Avril 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Derrière le duo Bourges - Charleville-Mézières, cinq équipes peuvent encore prétendre à terminer dans le dernier carré, synonyme d'avantage du terrain en quarts de finale : Villeneuve d'Ascq, Lattes Montpellier et Lyon, qui s'affrontent samedi soir, ainsi que Tarbes et Basket Landes. En bas de tableau, Hainaut Basket et Nice seront face-à-face dans le Nord avec pour objectif de se donner de l'air en prévision des playdowns.

Bagarre pour le Top 4

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 16

Nantes Rezé - Lattes Montpellier 80-75 / Revoir le match
Parti sur des bases élévées, notamment côté Déferlantes avec Shona Thorburn (17pts), le match a baissé d'intensité après le premier quart-temps (28-20, 10'). Sans paniquer, le BLMA est revenu à hauteur du NRB qui avait toujours le contrôle après 20 minutes de jeu (43-40). Nantes Rezé a profité de la mi-temps pour se refaire une santé, visible au tableau d'affichage (65-58, 30'). Sans réaction malgré Batkovic (21pts, 8rbds), Lattes Montpellier a vu son hôte créer la surprise de cette 16è journée.

Mondeville - Hainaut Basket 85-63 / Revoir le match
Promises à une situation galère au classement en cas de défaite, les Normandes ont pris les choses en mains dès le départ (21-14, 10'). L'expérience de Hejdova (18pts) et Mann (15pts) a permis à l'USOM de creuser un bel écart avant le repos (47-31, 20'). Une avance qui a grandi lors du 3è QT et qui a définitivement mis Mondeville à l'abri (69-46, 30'). Malgré Bintou Marizy (22pts), les Green Girls n'ont pu que constater la supériorité normande ce soir.

Tarbes - Nice 71-52 / Revoir le match
Le TGB a rapidement cherché à se mettre à l'abri pour éviter toute déconvenue. Aby Gaye (19pts) et ses copines ont donc réalisé un premier quart-temps solide (28-15). Nice s'est ensuite montré plus entreprenant à l'image de Mamignan Touré (18pts) mais l'écart a encore grimpé (44-29, 20'). Les 15 minutes de pause ont coupé l'élan de joueuses qui ont peiné pour trouver le chemin du cercle (53-40, 30'). Tarbes a géré les dix dernières minutes pour l'emporter sans trembler.

Charleville-Mézières - Lyon 67-75 / Revoir le match
L'ASVEL a emballé le match dès le début (14-23, 10') mais les Flammes ont laissé passer l'orage sans s'affoler. Clarissa Dos Santos (13pts, 12rbds) a répondu au collectif rhodanien et à mi-parcours, les filles de Valéry Demory étaient toujours devant (37-41). Revenues avec de meilleures intentions, les Ardennaises n'ont pas réussi à décrocher Lyon (54-52, 20'). Dans une fin de match tendue, l'ASVEL s'est montré plus solide, à l'image de Haley Peters (18pts), pour empocher la mise.

Basket Landes - Bourges 66-68 / Revoir le match
Après un 8-0 berruyer en début de match, les Landaises ont fait le dos rond. Elles ne voulaient pas laisser le leader s'échapper si rapidement (16-21, 10'). Basket Landes a même réussi à prendre les commandes en fin de 2è QT (36-32, 20') sous l'impulsion de l'ex-Tango Céline Dumerc (8pts, 8 passes). Piquées au vif, Marine Johannes (19pts) et ses partenaires sont passées à la vitesse supérieure après la pause (48-51, 30'). Les locales sont de nouveau revenues pour offrir un money time brûlant à leurs supporters. Miranda Ayim a eu la balle d'égalisation puis de la gagne en main mais n'a pas marqué.

Dimanche 4 mars / 15h00
Villeneuve d'Ascq - Roche Vendée (LFB TV)

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 16
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 3. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En s'inclinant à Nantes Rezé, Lattes Montpellier a fait la mauvaise affaire de la soirée puisque dans le même temps, Lyon et Tarbes ont gagné. Avec Basket Landes, battu par Bourges, l'ASVEL et le TGB occupent la quatrième place à égalité. Le BLMA recule à la septième place. En bas de tableau, Mondeville peut toujours éviter les playdowns après sa large victoire contre Hainaut Basket. Dimanche, Villeneuve d'Ascq reçoit Roche Vendée (15h).

La perf de la journée 11

Corps: 

#3 - Aby Gaye (Tarbes)
L'intérieure du TGB a grandement participé à la victoire de son équipe samedi soir. Jouant juste (7/10 aux tirs), Aby Gaye a livré un beau combat face à la congolaise du RVBC Bernadette Ngoyisa et a terminé meilleure marqueuse de l'équipe bigourdane.
14pts, 10rbds et 3 passes en 30' - Evaluation : 22
Victoire 77-64 contre Roche Vendée

#2 - Miranda Ayim (Basket Landes)
Auteure d'un match plein face au BLMA, la Canadienne a tenu la maison landaise toute la rencontre. Adroite (9/12) et agressive (7 fautes provoquées), elle n'a pas résisté à la vague lattoise dans le dernier quart-temps.
24pts et 8rbds en 34' - Evaluation : 26
Défaite 83-91 contre Lattes Montpellier

#1 - Romane Bernies (Lattes Montpellier)
Si Lattes Montpellier s'est imposé dimanche dans le Sud Ouest, Romane Bernies y est pour beaucoup. En première mi-temps, c'est elle qui a porté le BLMA sur ses épaules (15pts). La jeune meneuse a ensuite distribué les caviars pour Hurt, Sottana et Little qui ont fait sauté le verrou landais dans les 10 dernières minutes (34-20).
19pts, 3rbds, 10 passes et 2 interceptions en 36' - Evaluation : 26
Victoire 91-83 contre Basket Landes

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Performance
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Janvier 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La onzième journée, dernière des matches aller et première de 2018, a vu les deux leaders, Bourges et Villeneuve d'Ascq chuter. Le festival offensif entre Basket Landes et Lattes Montpellier se retrouve évidemment dans le top 3 des performances du week-end.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/PerfLFB?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#PerfLFB</a> de la J11 <a href="https://t.co/tnVosH0IcJ">https://t.co/tnVosH0IcJ</a><br> <a href="https://twitter.com/Aby_Gaye14?ref_src=twsrc%5Etfw">@Aby_Gaye14</a> - <a href="https://twitter.com/hashtag/Tarbes?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#Tarbes</a> / <a href="https://twitter.com/FRABasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@FRABasketball</a> (22 d&#39;éval) <br> Miranda <a href="https://twitter.com/hashtag/Ayim?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#Ayim</a> (<a href="https://twitter.com/AyimWhoAyim?ref_src=twsrc%5Etfw">@AyimWhoAyim</a>) - <a href="https://twitter.com/BasketLandes?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLandes</a> / <a href="https://twitter.com/CanBball?ref_src=twsrc%5Etfw">@CanBball</a> (26 d&#39;éval) <br> Romane <a href="https://twitter.com/hashtag/Bernies?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#Bernies</a> - <a href="https://twitter.com/BasketLMA?ref_src=twsrc%5Etfw">@BasketLMA</a> / <a href="https://twitter.com/FRABasketball?ref_src=twsrc%5Etfw">@FRABasketball</a> (26 d&#39;éval) <a href="https://t.co/qpcHbxulff">pic.twitter.com/qpcHbxulff</a></p>&mdash; LFB (@basketlfb) <a href="https://twitter.com/basketlfb/status/950286386774642689?ref_src=twsrc%5Etfw">8 janvier 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les battus de l'Open se rebiffent

Corps: 

Nantes Rezé - Roche Vendée 67-60
Un derby a souvent une saveur particulière et encore plus lorsqu'il s'agit du premier entre Nantes Rezé et Roche Vendée en LFB. Les Vendéennes sont bien entrées dans le match mais ne comptaient qu'un point d'avance à la pause (29-30). Au retour des vestiaires, les Déferlantes ont fait parler leur expérience à l'image du match titanesque de Nayo Raincock (23pts, 18rbds). Mariame Dia (12pts) a marqué 12pts côté RVBC.

Mondeville - Lyon 70-67
Portées par leur public et une Lisa Berkani en feu (20pts, 11rbds), les joueuses de Romain L'Hermitte avaient pourtant mal débuté (15-22, 10'). Avec un 5 majeur compétitif (10pts ou +), Mondeville a pris les devants et résisté au retour des Lyonnaises dans le money time. Anciennes de l'USOM, Ingrid Tanqueray (20pts), Pao Salagnac (11pts) et Marième Badiane (3pts) ont connu des fortunes diverses.

Tarbes - Bourges 71-61
C'est la très grosse surprise de la soirée car le TGB a battu l'un des favoris au titre. François Gomez a pu compter sur son duo d'intérieures Aby Gaye (13pts) - Christelle Diallo (12pts) pour montrer un autre visage que celui de l'Open. Côté berruyer, le passage en tête au début du 4è QT n'aura été qu'une étincelle. Dominées au rebond, les partenaires de Sarah Michel (13pts) sont déjà dans le dur.

Charleville-Mézières - Hainaut Basket 85-77
Les rencontres entre les Flammes et les Hennuyères valent toujours le déplacement, celle de ce soir n'a pas dérogé à la règle. Plus entreprenantes, les Nordistes ont pris le contrôle du match (35-37 à la pause) grâce à Bruner (16pts) et Fouasseau (15pts). Les Flammes ont trouvé les ressources pour rester au contact puis prendre le large dans les ultimes minutes. Kadi Minte (20pts, 9rbds, 7 passes) a réalisé un match stratosphérique.

Basket Landes - Nice 57-50
Auteur d'une première mi-temps parfaite (38-20), Basket Landes a connu un terrible passage à vide après le repos. L'explication devra être trouvée par la coach Cathy Melain mais cette baisse de régime a failli côuter cher aux Landaises de Queralt Casas (10pts, 8rbds). Ca a fait le bonheur des Niçoises et Joyce Cousseins-Smith (12pts) qui partaient de trop loin pour espérer une fin plus heureuse.

Samedi 9 décembre à 20h00
Villeneuve d'Ascq - Lattes Montpellier

Les stats de la soirée

4 - Les joueuses qui ont réalisé un double-double ce soir. Les voici :
Nayo Raincock (Nantes Rezé) : 23pts et 18rbds contre Roche Vendée
Kim Gaucher-Smith (Mondeville) : 13pts et 10rbds contre Lyon
Lisa Berkani (Mondeville) : 20pts et 11rbds contre Lyon
Christelle Diallo (Tarbes) : 12pts et 12rbds contre Bourges

33 - L'évaluation de Hhadydia Minté (Charleville-Mézières) contre Hainaut Basket : 20pts, 9rbds et 7 passes en 30' de jeu

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 2
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 4. Octobre 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Elles avaient quitté le parquet de Coubertin la tête basse, les équipes de Nantes Rezé, Tarbes, Charleville-Mézières et Basket Landes ont retrouvé le sourire lors de la 2ème journée. Deux surprises majeures ont éclairé une soirée où toutes les équipes qui évoluaient à domicile ont gagné : la victoire de Mondeville contre Lyon et celle de Tarbes face à Bourges.

La tête et les jambes

Corps: 

Pouvez-vous nous présenter cette formation à SciencesPo ?
Aby Gaye : "Plusieurs diplômes sont proposés. Pour ma part, je passe le certificat préparatoire ce qui équivaut à une Licence. Ca se fait sur plus ou moins trois ans en fonction de la façon dont on suit les cours, sur place ou à distance. A la suite de ce diplôme, je pourrais passer le concours d'entrée pour un Master à SciencesPo."
Diandra Tchatchouang : "Je fais exactement la même formation qu'Aby, le certificat préparatoire."

Pourquoi vous êtes-vous lancées dans cette formation ?
Aby Gaye : "Initialement j'étais inscrite en fac de droit mais il y a peu de soutien pour les sportifs de haut-niveau. A SciencesPo, le diplôme est créé pour nous, c'est bien. L'emploi du temps est aménagé, les profs s'adaptent et on peut passer des cours ou des oraux via Skype. Tout est fait pour nous permettre d'allier sport et études. J'aime tout ce qui touche à la politique et ça me permettra de pouvoir postuler à plusieurs Masters."
Diandra Tchatchouang : "J'avais envie de reprendre mes études avec le métier de journaliste en ligne de mire. Mais faire une école de journalisme à distance est impossible. Aby m'a parlé de SciencesPo. D'un point de vue personnel, c'est un enrichissement au niveau culturel, sur des sujets de la vie courante."

Comment organisez-vous vos journées ?
Aby Gaye : "Je n'ai pas de journée ou semaine type. Je travaille surtout pendant les déplacements, que ce soit dans le bus, l'avion ou les aéroports. Je trouve que c'est plus simple que chez moi."
Diandra Tchatchouang : "Je viens de commencer la formation donc je ne suis pas aussi organisée qu'Aby. Je bosse dans l'avion ou le bus, au lieu d'écouter de la musique ou de me relaxer, parfois à la place de la sieste. Mais ça fait partie de mon quotidien, ce n'est pas contraignant. J'ai aussi demandé quelques conseils à Aby sur le rythme à avoir. Elle est un exemple pour moi."

Comment est-ce perçu par vos coéquipières, le club, le coach ?
Aby Gaye : "Plusieurs de mes coéquipières font aussi des études en parallèle donc ça ne pose pas de problème. Le club me soutient de ce côté, il n'a pas peur que je me disperse et c'est plutôt une bonne chose. Ce n'est pas le cas partout. C'est important pour mon équilibre de faire autre chose en dehors du basket et ça le club le perçoit bien."
Diandra Tchatchouang : "Tout le monde n'est pas au courant. Mais dans la mesure où c'est une formation à distance, je ne rate pas d'entraînement ou de match. Ca ne pose donc aucun problème. Après j'en ai discuté avec quelques coéquipières et on pense que c'est bien de préparer l'avenir tant que l'on peut. Et puis comme le cursus de SciencesPo est intéressant."

Dans quel domaine envisagez-vous d'évoluer après votre carrière ?
Aby Gaye : "Après le basket, j'aimerais travailler dans ce qui touche au développement territorial et économique en Afrique."
Diandra Tchatchouang : "Depuis quelques années je pense au journalisme mais pas forcément dans le sport, je n'ai pas de domaine précis encore, pas d'idée arrêtée. Mais un diplôme à SciencesPo peut intéresser des entreprises c'est sûr."

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 16. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Aby Gaye (Villeneuve d'Ascq) et Diandra Tchatchouang (Bourges) ont toutes les deux entamé un cursus de formation dédié aux sportifs de haut-niveau à SciencesPo. Comment font-elles pour concilier leur carrière professionnelle de basketteuse et les études ? Comment est-ce perçu par leur entourage ? Les deux joueuses ont bien voulu répondre à nos questions.

Rookie Time | Aby Gaye

Corps: 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Qualifications EuroBasket Women 2017
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 18. Février 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Elles sont le futur des Bleues, faites la connaissance des rookies de l'Equipe de France. Aujourd'hui découvrez la jeune intérieure de Villeneuve d'Ascq, Aby Gaye, qui revient sur ses premiers pas avec le maillot bleu.

Aby Gaye domine les débats

Corps: 

Les tricolores de Lattes-Montpellier se sont également mises en évidence pour permettre aux BLMA de l'emporter facilement contre Arras : 21 points pour Lardy, 17 pour Ayayi.  En l'absence des Filip, Tchatchouang et Ciak à Bourges, Paoline Salagnac (18 points) et Céline Dumerc (15 points) ont pris leurs responsabilités pour mener les Tangos vers le succès à Angers. Moins de réussite en revanche pour le TMB et Olivia Epoupa, qui s'inclinent contre Charleville.

Les stats des tricolores :

Olivia Epoupa (Toulouse) : 6 points (à 2/8 aux tirs), 7 rebonds, 2 passes, 2 interceptions en 34 minutes (défaite 59-43 contre Charleville)

Gaëlle Skrela (Lattes-Montpellier) : 9 points (à 3/9 aux tirs), 6 passes, 2 rebonds, 1 interception et 1 contre en 24 minutes (victoire 45-79 contre Arras)

Sarah Michel (Lattes-Montpellier) : 12 points (à 5/17 aux tirs), 7 passes, 6 rebonds, 3 interceptions et 2 contres en 34 minutes (victoire 45-79 contre Arras)

Anaël Lardy (Lattes-Montpellier) : 21 points (à 7/14 aux tirs), 6 rebonds, 2 passes en 30 minutes (victoire 45-79 contre Arras)

Céline Dumerc (Bourges) : 15 points (à 5/12 aux tirs), 2 rebonds, 2 passes, 2 interceptions en 29 minutes (victoire 55-64 à Angers)

Paoline Salagnac (Bourges) : 18 points (à 7/12 aux tirs), 3 rebonds, 2 passes, 2 interceptions en 34 minutes (victoire 55-64 à Angers)

Marielle Amant (Villeneuve d'Ascq) : 17 points (à 7/13 aux tirs), 7 rebonds, 4 passes, 1 interception en 26 minutes (victoire 80-68 contre Calais)

Valériane Ayayi (Lattes-Montpellier) : 17 points (à 6/8 aux tirs), 7 rebonds et 2 interceptions en 32 minutes (victoire 45-79 contre Arras)

Aby Gaye (Villeneuve d'Ascq) : 24 points (à 12/14 aux tirs), 6 rebonds, 4 passes, 1 interception en 30 minutes (victoire 80-68 contre Calais)

Ingrid Tanqueray (Bourges) : 1 point (à 0/3 aux tirs), 3 passes, 2 rebonds, 1 interception en 20 minutes (victoire 45-79 contre Arras)

Sara Chevaugeon (Bourges) : 3 points (à 1/3 aux tirs) en 9 minutes (victoire 45-79 contre Arras)

Diandra Tchatchouang (Bourges), Ana Maria Filip (Bourges) et Helena Ciak (Bourges) n'ont pas joué.

Surtitre: 
Bleues de LFB - 3e journée
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 12. Octobre 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La jeune intérieure de l'ESBVA a tout simplement écrasé la raquette de Calais en terminant avec 24 points au compteur, bien aidée par Marielle Amant (17 points).
crédit: 
(Crédit : Julien Bacot/FFBB)

Chevaugeon et Gaye quittent les Bleues

Corps: 

Valérie Garnier (entraîneur de l’Équipe de France féminine) : « Ce stage à Lyon était le premier de la préparation. Il avait pour ambition d’harmoniser les états de forme après une saison éprouvante pour certaines et de commencer à mettre en place notre plan de jeu. Nous devons poursuivre dans cette direction. Les deux premiers matches de préparation ont été riches d’enseignements et il reste encore beaucoup de travail à accomplir avant le début de l’Euro. Sara Chevaugeon et Aby Gaye se sont investies de façon irréprochable mais il y a beaucoup de concurrence à leur poste. »

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Préparation Eurobasket 2015
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Samedi, 16. Mai 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après une semaine de stage et deux matches de préparation, l’entraîneur de l’Équipe de France féminine a décidé de ne pas conserver Sara Chevaugeon et Aby Gaye dans le groupe en vue du prochain regroupement à Tarbes. Les Bleues ne sont plus que 15.

Pages

S'abonner à RSS - Aby Gaye
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'