Qualifications Coupe du Monde 2019

Equipe de France masculine
Mission accomplie
Première de son groupe de qualification à la Coupe du Monde, l'Equipe de France a conclu sa campagne par une victoire sur la République Tchèque, à Nantes, 82-66.
"À cœur de bien finir"
Le meneur de l'Equipe de France Axel Julien (1,84m, 26 ans) et les Bleus auront à cœur de terminer cette campagne de qualification à la Coupe du Monde 2019 par un succès...
Les Bleus n'y arrivent pas en Finlande
S'ils étaient déjà qualifiés, les Bleus avaient tout de même à cœur de s'imposer en Finlande. Mais à face des Nordiques qui jouaient leur survie et un Jamar Wilson d...
Dernière ligne droite
Pour la dernière fenêtre de qualification à la Coupe du Monde 2019, les Bleus sont rassemblés à Nanterre depuis lundi. Programme d'entrainement condensé pour Vincent Collet et ses hommes qui disposent de quelques heures avant de s'envoler pour Espoo demain, via Helsinki, où ils a...
William Howard remplace Paul Lacombe
Vincent Collet, entraineur de l’Équipe de France masculine, et Patrick Beesley, General Manager du Team France Basket, ont décidé d’appeler William Howard (2,02m, 25 ans) pour les deux prochains match...
Les 12 pour la République Tchèque et la Bulgarie
Patrick Beesley (General Manager du Team France Basket) et Vincent Collet (entra...
M'Baye, Camara et Ouattara appelés
La réaction face à la Finlande
Un premier tour parfait

Pages

Mission accomplie

Corps: 

C’était un beau week-end pour les amateurs de bleu. Celui d’un ciel sans nuage sur la région nantaise. Celui de l’Equipe de France qui a conclu une campagne de qualification de 15 mois à la Coupe du Monde. Un exercice redouté compte tenu des circonstances mais que les 30 joueurs du Team France mobilisés depuis novembre 2017 ont parfaitement géré.

Comme un symbole de cette campagne de qualification, lorsque les Bleus ont un instant été dans les cordes (16-25, 12e) après une séquence cauchemardesque à cheval sur le premier et le deuxième quart-temps, c’est Alexandre Chassang, invité de dernière minute suite à la blessure d’Alain Koffi, qui aura sonné la révolte, initiateur d’un 12-0 en quatre minutes qui changera le cours de la rencontre. Cette Equipe de France ne regorge pas de solutions offensives mais elle sait, humblement, jouer sur ses forces. La défense tout d’abord, la vitesse d’Andrew Albicy ou la puissance de Mathias Lessort. Deux individualités qui font désormais partie des prétendants plausibles à un billet pour la Chine. Beaucoup d’autres n’iront pas à la Coupe du Monde mais ils auront apporté leur pierre à l’édifice et tiré le basket français d’un très mauvais pas. "Les fenêtres c’est la victoire de notre réservoir", insiste Vincent Collet. "On peut remercier les joueurs dans leur ensemble. Ils ont pleinement joué le jeu."

Ils méritaient de se dire au revoir sur une victoire. Mathématiquement le travail avait déjà été fait. La défaite concédée en Finlande jeudi soir n’avait donc aucune conséquence. Mais pour la forme il aurait été dommage de terminer sur un revers à domicile. Il n’en a rien été. Les 4.522 spectateurs de la salle métropolitaine de Rezé ont eu un instant de doute avant que Lessort, au retour des vestiaires, ne martyrise à répétition le cercle. La zone proposée un moment par les Tchèques n’aura pas ralenti une Equipe de France qui a pu compter sur douze marqueurs différents. Premiers de leur poule les Bleus se tournent désormais vers le 16 mars et le tirage au sort de la Coupe du Monde.

France bat République Tchèque : 82-66

Jean-Pierre Siutat, Président de la Fédération Française de BasketBall : « Je tiens d’abord à féliciter notre Équipe de France pour cette qualification à la Coupe du Monde 2019, et à remercier l’ensemble des 30 joueurs ayant participé à cette campagne ainsi que l'ensemble du staff. C’est une fierté et un accomplissement pour le basket français, de nous qualifier pour une compétition aussi importante que la Coupe du Monde dans un sport, comme le basket, où tant de nations sont très compétitives. Je suis également satisfait du succès populaire autour des six rencontres que nous avons jouées à domicile (ndlr, Rouen, Strasbourg, Nancy, Montpellier, Limoges et Nantes), que nous avons disputées dans des salles pleines avec un taux de remplissage record de 94%. Je remercie également nos partenaires et l'ensemble des bénévoles de nos structures qui ont participé à ces six belles organisations ».

Patrick Beesley, General Manager du Team France Basket : « Cette campagne réussie et cette qualification symbolise la réussite du Team France Basket. Lancé en 2017. Il a démontré toute la richesse de notre réservoir de joueurs français, dont un grand nombre évolue en Jeep® Elite. J’adresse mes félicitations aux joueurs et au staff de notre Équipe de France, qui permettent au basket français de participer à la compétition mondiale pour la quatrième fois de suite ».

Vincent Collet, entraîneur de l’Equipe de France masculine : « C’est une grande satisfaction d’avoir rempli notre objectif et d’être allé chercher notre ticket pour la Coupe du Monde 2019 en Chine, qui plus est en terminant premier de la poule. Je tiens à féliciter l’ensemble des joueurs et les membres du staff, qui ont tous apporté leur pierre à l’édifice pour permettre au basket français de participer à cet événement d’ampleur. L’état d’esprit de chacun a été exemplaire depuis le début de notre premier rassemblement en novembre 2017, et nous a permis de valider notre billet pour la Chine. La mission était périlleuse, notamment au regard aujourd’hui des équipes européennes qui sont éliminées comme la Slovénie, championne d’Europe en titre, ou la Croatie. Nous pouvons être heureux et fiers que notre mission soit accomplie ».

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Date d’écriture: 
Dimanche, 24. Février 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Première de son groupe de qualification à la Coupe du Monde, l'Equipe de France a conclu sa campagne par une victoire sur la République Tchèque, à Nantes, 82-66.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
match_ID: 
395367

"À cœur de bien finir"

Corps: 

Après le revers en Finlande (76-69), dans quel état d'esprit abordez-vous cet ultime match de qualification face à la République Tchèque ?
On a vraiment à coeur de bien finir cette fenêtre de qualification par une victoire et de clôturer notre campagne de qualification de la meilleure des façons. On va aborder le match avec beaucoup de sérieux. Même si ce n'est pas le match le plus important qu'on ait eu depuis le début, c'est un match qui vient finir cette histoire que l'on a entre nous. On veut vraiment partir sur une note positive pour avoir ce goût à la bouche qui est agréable. On va tout donner pour offrir cette victoire à l'Equipe de France et à notre public.

Ce match à la Trocardière vient terminer une campagne de qualification qui a débuté en novembre 2017. Quel bilan en tirez-vous ?
À titre personnel, j'en tire beaucoup de bonnes choses, notamment le fait d'avoir porté le maillot bleu à autant d'occasions dans ces qualifications (8 matches en comptant celui de ce dimanche à Nantes). J'ai beaucoup appris de ces rencontres, du basket que l'on a joué, des entraînements, des différentes préparations de matches... Ce n'est que du positif, tout comme le bilan collectif. On a qualifié l'Equipe de France à l'avant-dernière fenêtre de qualification. On a perdu seulement deux rencontres jusqu'à aujourd'hui, et c'est peut-être quelque chose à laquelle peu de personnes s'attendaient au départ. On a rassuré tout le monde, on a fait le boulot.
 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Limoges, propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 23. Février 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Le meneur de l'Equipe de France Axel Julien (1,84m, 26 ans) et les Bleus auront à cœur de terminer cette campagne de qualification à la Coupe du Monde 2019 par un succès contre la République Tchèque (dimanche 24/02 à 17h00 en direct sur Canal + Sport).
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Les Bleus n'y arrivent pas en Finlande

Corps: 

Dans la banlieue d’Helsinki, les 7000 spectateurs finlandais présents à Espoo auront assisté à plusieurs premières, sans peut-être même le savoir. La première de Théo Maledon, placé dans le cinq de départ, auteur d’un tir primé en début de partie, et qui devient le 7e joueur le plus jeune de l’histoire à revêtir le maillot bleu. Une première sélection aussi pour Alexandre Chassang, retenu de dernière minute après le forfait mardi soir d’Alain Koffi. Une première enfin pour Andrew Albicy, capitaine tricolore pour ces deux rencontres en remplacement de Koffi, et dont l’activité défensive en début de match fait du bien aux hommes de Vincent Collet. Les Bleus sont en difficulté offensive et trouvent heureusement la mire à longue distance par Mbaye, Albicy et Ouattara. En face et comme à son habitude, la Finlande réagit aussi de loin par Salin, Palmi et Kanervo. À l’issue du dernier acte, les deux équipes sont au coude à coude (14-14).

Noua par deux fois, d’abord de loin puis de manière aérienne, alimente la marque française. Longtemps en échec, Bouteille trouve enfin la solution et inscrit 5 points de rang. Mais les Finlandais, qui jouent leur survie ce soir en devant obligatoirement s’imposer pour espérer une qualification pour la Chine, ne lâchent rien. Madsen, Neonen et l’intrépide Sasu Salin tiennent les leurs. Il faut un nouveau tir primé d’Amath Mbaye puis une interception et un dunk in extremis de Yakuba Ouattara pour que les Français virent en tête à la mi-temps (33-31).

L’ancien nanterrien et rouennais, Jamar Wilson, lance les hostilités d’entrée. Les intérieurs finlandais sont impactés par les fautes, mais la défense des hommes de Dettmann est en place et ne laisse que des miettes aux Bleus dans le 3e acte. Du haut de ses 18 ans, Jantunen par deux fois et Huff de loin font faire la course en tête aux Nordiques dont le public se réveille au fil des minutes. Les Tricolores passent un rapide 7-0 en fin de troisième quart mais un ultime tir de Sasu Salin au buzzer redonne 5 points d’avance à la Finlande (48-53).

En difficulté pour trouver un ancrage intérieur, le jeu offensif des Bleus est à la peine tandis que de l’autre côté, Wilson multiplie les exploits individuels pour creuser l’écart. Le meneur finlandais aime décidément bien performer contre les Bleus qui ne parviennent pas à le stopper, et inscrit ce soir à Espoo 29 points, dont 18 dans le dernier quart. Les derniers assauts de Noua (auteur de son record en bleu avec 19 points) puis les deux tirs à 3pts de Lahaou Konate ne suffiront pas. La France s’incline pour la 2e fois dans ces qualifications à la Coupe du Monde 2019 après le revers en Bulgarie. Un succès finlandais sans conséquence pour les hommes de Vincent Collet, déjà qualifiés pour la Coupe du Monde 2019, mais qui auront à cœur de réagir dimanche à Nantes contre la République Tchèque (17h) pour terminer cette campagne par un succès devant leur public.

Finlande bat France : 76-69

Surtitre: 
Qualifs Coupe du Monde 2019
Auteur: 
À Espoo, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 21. Février 2019
Vignette: 
Chapeau: 
S'ils étaient déjà qualifiés, les Bleus avaient tout de même à cœur de s'imposer en Finlande. Mais à face des Nordiques qui jouaient leur survie et un Jamar Wilson de gala (29 points), les Bleus ont dû laisser filer la victoire pour la quatrième fois de suite en terre finlandaise (après les qualifications à l'Euro 2009, le match de préparation à l'Euro en 2015 et l'Euro 2017).
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">La Finlande s&#39;impose face aux Bleus<a href="https://twitter.com/hashtag/FINFRA?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FINFRA</a> <a href="https://twitter.com/NouAmine_12?ref_src=twsrc%5Etfw">@NouAmine_12</a> : 19 pts 4 reb<a href="https://twitter.com/ThiasLsf?ref_src=twsrc%5Etfw">@ThiasLsf</a> : 11 pts 10 reb<br><br>Jamar Wilson : 29 pts 6 passes<a href="https://twitter.com/hashtag/FINFRA?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FINFRA</a> <a href="https://t.co/fY8sUsVZhk">pic.twitter.com/fY8sUsVZhk</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1098655313182494726?ref_src=twsrc%5Etfw">February 21, 2019</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
match_ID: 
395357

Dernière ligne droite

Corps: 

Les Bleus s'étaient donnés rendez-vous lundi midi à Nanterre pour attaquer les deux derniers matchs de qualification pour la Coupe du Monde 2019 (31 août au 15 septembre en Chine). Tout juste le temps de savourer sa victoire en Leaders Cup dimanche avec Strasbourg, que Vincent Collet était déjà au travail lundi après-midi avec les 12 joueurs convoqués pour affronter la Finlande à Espoo, puis la République Tchèque à Nantes.

Pour l'Equipe de France, déjà qualifiée en étant première de son groupe devant les Tchèques avec deux victoires d'avance, l'objectif est simple : gagner ces deux dernières rencontres, conserver la première place du groupe et consolider sa place de 3e nation mondiale au ranking FIBA, afin d'être dans les meilleures dispositions pour le tirage au sort de la Coupe du Monde le 16 mars prochain. 

Cependant la tâche ne sera pas simple et Vincent Collet a sensibilisé ses joueurs sur ce qui les attend en Finlande : "le match sera compliqué, ils jouent leur vie contre nous. C'est un match très important pour eux, pour garder une chance de se qualifier face à la Russie sur le dernier match". Le coach pourra s'appuyer sur un groupe jeune de joueurs habitués à ce format de compétition et qui vit bien ensemble. Paul Lacombe, absent pour cause de blessure, est remplacé par William Howard, et au final seul Théo Malédon, 17 ans, effectuera ses grands débuts sur la scène internationale. "Ces matchs permettent de tester des joueurs. Ce sera très intéressant de voir Théo Malédon dans ce contexte. Il est très calme et mature, commente Vincent Collet. On l'aidera pour le mettre dans les meilleures conditions possibles." Dans le chaudron Finlandais, le baptême du feu promet d'être intense. 

Finlande-France à Espoo (Finlande) à 18h00, heure française, en direct sur Canal+ Sport. 


Surtitre: 
Equipe de France masculine - Qualifications Coupe du Monde 2019
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 19. Février 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Pour la dernière fenêtre de qualification à la Coupe du Monde 2019, les Bleus sont rassemblés à Nanterre depuis lundi. Programme d'entrainement condensé pour Vincent Collet et ses hommes qui disposent de quelques heures avant de s'envoler pour Espoo demain, via Helsinki, où ils affronteront la Finlande jeudi. Direction ensuite Nantes où l'Equipe de France recevra la République Tchèque.
crédit: 
Crédits : Tommy Hombert/FFBB

William Howard remplace Paul Lacombe

Corps: 

D’ores et déjà qualifiée pour la Coupe du Monde 2019, l’Équipe de France masculine aura comme objectif de remporter ses deux derniers matches de qualification contre la Finlande et la République Tchèque. Deux succès qui placeraient les joueurs de Vincent Collet dans une position idéale en vue du tirage au sort de la Coupe du Monde (16 mars prochain à Shenzen en Chine).

Pour leur dernier rassemblement dans le cadre des qualifications à la Coupe du Monde 2019, les Bleus seront réunis à Nanterre dès le lundi 18 février avant de décoller le mercredi 20 pour la Finlande. Ils rencontreront les Finlandais le jeudi 21 février à Espoo (18h00). L’Équipe de France masculine rejoindra ensuite Nantes pour préparer la réception de la République Tchèque à la salle sportive métropolitaine de la Trocardière à Nantes, le dimanche 24 février (17h00).

Comme en novembre dernier, Vincent Collet et son staff ont décidé de faire appel, à deux joueurs, partenaires d’entrainement. Il s’agit d’Alexandre Chassang (2,04m, 24 ans – Dijon) et Maxime Roos (2,02m, 23 ans – Levallois).

Liste des joueurs sélectionnés :

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sél. Points Club
Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 1 44 99 MoraBanc Andorra (Espagne)
Axel BOUTEILLE 14/04/1995 1,97 3 4 29 Limoges
Ousmane CAMARA 12/05/1989 2,02 4/5 2 10 ELAN Chalon
William HOWARD 25/10/1993 2,02 3 3 12 Limoges
Axel JULIEN 27/07/1992 1,84 1 9 28 Dijon
Alain KOFFI 23/11/1983 2,06 4/5 47 213 Gravelines Dunkerque
Lahaou KONATE 17/11/1991 1,96 2 8 15 Nanterre
Mathias LESSORT 29/09/1995 2,05 4 7 45 Malaga (Espagne)
Théo MALEDON 12/06/2001 1,91 1 - - LDLC ASVEL
Amath M’BAYE 14/12/1989 2,03 3 2 24 Virtus Bologne (Italie)
Amine NOUA 07/02/1997 2 4 5 15 LDLC ASVEL
Yakuba OUATTARA 24/01/1992 1,91 2 8 30 Monaco

 

Suivez l'actualité du Team France Basket sur www.teamfrancebasket.com

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 13. Février 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Vincent Collet, entraineur de l’Équipe de France masculine, et Patrick Beesley, General Manager du Team France Basket, ont décidé d’appeler William Howard (2,02m, 25 ans) pour les deux prochains matches de qualification de l’Équipe de France masculine. Il remplace Paul Lacombe, blessé et donc indisponible pour le prochain rassemblement des Bleus qui débute lundi prochain à Nanterre.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Les 12 pour la République Tchèque et la Bulgarie

Corps: 

De leur côté, Théo Maledon et Jean-Marc Pansa (2,08m, 21 ans) retrouveront le Groupe France à Limoges dès samedi en qualité de partenaires d’entraînement.

Les Bleus décollent demain jeudi 29 novembre pour Pardubice pour y rencontrer la République Tchèque le vendredi 30 novembre à 18h00. L’Équipe de France rejoindra ensuite Limoges pour préparer la réception de la Bulgarie au Palais des Sports de Beaublanc, le lundi 3 décembre à 19h00. Lors de ce match, un hommage sera rendu à Frédéric Forte.

Les 12 joueurs retenus : 

Prénom Nom Naissance Taille Sélec. Club
Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 42 MoraBanc Andorra (Espagne)
Axel BOUTEILLE 14/04/1995 1,97 2 Limoges
Ousmane CAMARA 12/05/1989 2,02 - ELAN Chalon
William HOWARD 25/10/1993 2,02 1 Limoges
Axel JULIEN 27/07/1992 1,84 7 Dijon
Alain KOFFI 23/11/1983 2,06 45 Gravelines Dunkerque
Lahaou KONATE 17/11/1991 1,96 6 Nanterre
Paul LACOMBE 12/06/1990 1,9 10 Monaco
Mathias LESSORT 29/09/1995 2,05 5 Malaga (Espagne)
Amath M’BAYE 14/12/1989 2,03 - Virtus Bologne (Italie)
Yakuba OUATTARA 24/01/1990 1,91 6 Monaco
Jonathan ROUSSELLE 07/02/1990 1,95 5 Limoges

 

Plus d'infos (actus, vidéos, statistiques, calendriers) sur www.teamfrancebasket.com

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Patrick Beesley (General Manager du Team France Basket) et Vincent Collet (entraîneur de l’Équipe de France) ont annoncé ce mercredi soir, la liste des 12 joueurs qui affronteront la République Tchèque (vendredi 30 novembre à 18h00 à Pardubice) et la Bulgarie (lundi 3 décembre à 19h00 à Limoges).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

M'Baye, Camara et Ouattara appelés

Corps: 

Dans le cadre des matches de qualification à la Coupe du Monde 2019, contre la République Tchèque, le vendredi 30 novembre à Pardubice (République Tchèque), et face la Bulgarie à Limoges, le lundi 3 décembre prochain, Vincent Collet (entraineur de l’Équipe de France) et Patrick Beesley (General Manager du Team France Basket), ont convoqué trois nouveaux joueurs : Ousmane Camara, Amath M’Baye et Yakuba Ouattara, en l’absence de Moustapha Fall, Charles Kahudi et Louis Labeyrie, pour raisons médicales.

L’Équipe de France sera réunie à Paris du lundi 26 au mercredi 28 novembre avant de décoller le jeudi 29 pour la République Tchèque. Elle rencontrera les coéquipiers de Blake Schilb le vendredi 30 novembre à Pardubice. Les Bleus rejoindront ensuite Limoges pour préparer la réception de la Bulgarie au Palais des Sports de Beaublanc, le lundi 3 décembre à 19h00. Lors de ce match, un hommage sera rendu à Frédéric Forte.

Liste des joueurs sélectionnés :

Prénom

Nom

Naissance

Taille

Poste

Sélections

Points

Club

Andrew

ALBICY

21/03/1990

1,78

1

42

88

MoraBanc Andorra (Espagne)

Axel

BOUTEILLE

14/04/1995

1,97

3

2

12

Limoges

Ousmane

CAMARA

12/05/1989

2,02

4/5

-

-

ELAN Chalon

Axel

JULIEN

27/07/1992

1,84

1

7

21

Dijon

Alain

KOFFI

23/11/1983

2,06

4/5

45

207

Gravelines Dunkerque

Lahaou

KONATE

17/11/1991

1,96

2

6

6

Nanterre

Paul

LACOMBE

12/06/1990

1,90

1/2

10

96

Monaco

Mathias

LESSORT

29/09/1995

2,05

4

5

26

Malaga (Espagne)

Amath

M’BAYE

14/12/1989

2,03

3

-

-

Virtus Bologne (Italie)

Amine

NOUA

07/02/1997

2,00

4

5

15

Lyon Villeurbanne

Yakuba

OUATTARA

24/01/1990

1,91

2

6

13

Monaco

Jonathan

ROUSSELLE

07/02/1990

1,95

1/2

5

27

Limoges

Partenaires d’entraînement :
Sékou Doumbouya (2.05m, 18 ans – Limoges) et Théo Malédon (1,91m, 17 ans - Lyon Villeurbanne)

 

 

 

 

Surtitre: 
Qualifications Coupe du Monde 2019
Date d’écriture: 
Mardi, 20. Novembre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Ousmane Camara, Amath M’Baye et Yakuba Ouattara rejoindront l'Equipe de France à Paris le lundi 26 novembre prochain pour préparer les deux matches de qualification à la Coupe du Monde face à la République Tchèque et la Bulgarie.
crédit: 
Julien Bacot/FFBB

La réaction face à la Finlande

Surtitre: 
Team France Basket - Episode 6
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 19. Septembre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Après la Bulgarie, les Tricolores ont pris la direction de Montpellier pour y affronter la Finlande dans le cadre des qualifications à la Coupe du Monde 2019. Une rencontre à suivre en inside.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/qZsaNvBP4wA" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

Un premier tour parfait

Corps: 

Une victoire. C’est ce qu’il manque aux hommes de Vincent Collet avant l’entre-deux pour conclure parfaitement ce 1er tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019. Mais à Krasnodar, dans un pays qui vibre sport avec sa Coupe du Monde de football aux quatre coins de la nation, et devant un public tout entier acquis à sa cause, la tâche ne s’annonce pas simple. L’ambiance est folle, Mozgov, Khvostov, Antonvov et Fridzon lancent les leurs. Il faut que le plus russe des tricolores, Nando De Colo, puis l’artiste Boris Diaw qui égale sa mère ce soir avec 247 sélections, pour permettre au bateau bleu de rester au contact. Mais défensivement, les Tricolores n’y sont pas et laissent la Russie de Bazarevich déployer son jeu. Sur un alley-oop d’Heurtel pour Poirier puis un panier à la dernière seconde de Lacombe, la France égalise après 10 minutes (22-22).

Le 2e acte commence par une pluie de tirs primés russes par Kulagin d’abord, puis Barbarin ensuite. Fournier omniprésent puis De Colo avec de la réussite avec la planche permettent aux Bleus de recoller dans une rencontre où les défenses, à l’inverse du premier quart, ont retrouvé leur efficacité. Fridzon et Khvostov assènent chacun un nouveau missile longue distance alors que Mozgov, acclamé par les travées, fait parler la poudre dans la raquette. Fall lui répond de l’autre côté, bien aidé par un Fournier intenable. Le charentonnais mène la marque française à la pause (13 unités), avant que De Colo ne réalise un coup de génie pour faire passer les siens devant puis envoie un tir de loin dont il a le secret. Heurtel score sur un ultime drive et les Bleus sont en tête à la mi-temps (44-42).

Si les Bleus ont manqué le concert donné à la pause par un artiste russe, ils ne ratent pas l’entrée du 3e quart, si ce n’est Gobert qui prend une 3e faute rapidement. Batum score sur la tête de Mozgov, son futur coéquipier à Charlotte. De Colo toujours score à mi-distance avant qu’Heurtel ne dépose dans la balle dans le cercle. Mais Khvostov seul dans le corner puis Zubkov ensuite tiennent la Russie d’Andrei Kirilenko, le président fédération russe et ancienne star NBA, assis aux premières loges. Les russes peinent à tenir les un-contre-un, alors Heurtel puis Fall sanctionnent tour à tour. Le géant tricolore est phénoménal et éclabousse la partie de son empreinte. Mozgov plie devant celui qui évolue à Sakarya, modeste promu du championnat turc. Dans ce 3e quart, les Bleus ont affiché une défense solide (17 points) tout en continuant son festival offensif, lui permettant de créer un petit break après 30 minutes (66-59).

Fall toujours écrase la raquette en début de 4e acte, avant de laisser sa place à Gobert qui signe son retour par deux points sur la ligne. Edwin Jackson, entré en fin de 3e quart, trouve la faille à son tour imité quelques instants par Fournier, que les Russes ne parviennent décidemment pas à stopper. À l’inverse d’une défense tricolore de tous les instants, qui est devenu de plus en plus imperméable au fil des minutes. Sereine, sérieuse et efficace, l’Equipe de France tremblera néanmoins quelques minutes sous le retour russe. Mais les Bleus l’emportent à Krasnodar et concluent à merveille ce premier tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019. Il faudra repartir sur les mêmes bases en septembre prochain pour débuter le 2e tour et ouvrir un peu plus encore le chemin vers la Chine.

France bat Russie : 84-78

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Krasnodar, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Six matches, six victoires, le bilan est idyllique. À Krasnodar ce lundi, les Tricolores ont conclu leur 1er tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019 par un probant succès face à une solide Russie (84-78). Direction le 2e tour avec le meilleur des bilans pour les Tricolores, désormais en ballotage favorable pour rallier la Chine en septembre 2019.
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Les 12 pour Russie-France

Corps: 
Prénom Nom Naissance Taille Poste Club 2017/2018
Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 Meneur MoraBanc Andorra (Espagne)
Nicolas BATUM 14/12/1988 2,03 Ailier Charlotte Hornets (NBA)
Nando DE COLO 23/06/1987 1,96 Arrière CSKA Moscou (Russie)
Boris DIAW 16/04/1982 2,03 Ailier fort Levallois Metropolitans
Moustapha FALL 23/02/1992 2,18 Pivot Sakaraya Buyuksehir (Turquie)
Evan FOURNIER 29/10/1992 1,99 Ailier Orlando Magic (NBA)
Rudy GOBERT 26/06/1992 2,15 Pivot Utah Jazz (NBA)
Thomas HEURTEL 10/04/1989 1,88 Meneur FC Barcelone (Espagne)
Edwin JACKSON 18/09/1989 1,9 Arrière FC Barcelone (Espagne)
Paul LACOMBE 12/06/1990 1,9 Ailier AS Monaco
Mathias LESSORT 29/09/1995 2,05 Ailier fort Etoile Rouge Belgrade (Serbie)
Vincent POIRIER 17/10/1993 2,13 Pivot Vitoria (Espagne)


Ainsi, Fabien Causeur et Alain Koffi seront en civil demain soir à Krasnodar.

La rencontre est à suivre en direct sur les réseaux sociaux de la FFBB et en direct sur Canal + Sport.

Toutes les statistiques sur www.teamfrancebasket.com

 

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Krasnodar, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 1. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
L'entraîneur des Bleus Vincent Collet a annoncé ce dimanche la liste des 12 joueurs qui affronteront la Russie demain lundi à Krasnodar pour la dernière journée de ce 1er tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019.
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Pages

S'abonner à RSS - Qualifications Coupe du Monde 2019
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'