Vous êtes ici

NM1 - Phase 1 - J1

Déjà à 100 à l’heure

23/09/2019
©Loic Cousin
Pas de round d’observation pour la NM1 : des prolongations, des matchs à suspens, des gros écarts, la saison est belle et bien lancée.

Poule A
C’était le choc de cette journée, l’opposition entre Le Havre et Boulogne-sur-Mer n’a pas déçu. Rapidement devant le SOMB mène la danse en première mi-temps grâce à un collectif déjà bien huilé (5 joueurs à 10 points ou plus). En face c’est Romain Dardaine (21pts, 7 rbds) et Hugo Suhard (17pts) qui permettent au STB de rester au contact avant la mi-temps (55-57, 20’). Une deuxième période très accrochée où les locaux parviennent même a passer devant dans le 3ème quart. Mais les somistes et leur capitaine Ralph Temgoua (21pts, 7 rbds, 5 passes) remettent un coup d’accélérateur au début des dix dernières minutes pour ne plus se faire rejoindre.
De l’incertitude il y en a également eu du côté de Tarbes. Sérieux dès l’entre deux, l’Union prend 8 points d’avance en 5 minutes. Mais son adversaire du soir, le CEP Lorient, revient petit à petit sous l’impulsion d’un Mathieu Bigote intenable à 3pts (7/15 derrière l’arc).  Dos à dos après 20 minutes (52-54), la deuxième mi-temps est également indécise. Frederic Loubaki croit donner la victoire aux siens grâce à un lancer franc à 24 secondes du terme, mais Luka Nikolic envoie le CEP en prolongation 10 secondes plus tard. 5 minutes supplémentaires bien gérées par les bretons qui finissent par aller chercher une première victoire importante à l’extérieur.
Succès loin de leur base également pour Caen. A La Rochelle, Gaetan Clerc (15pts) et ses coéquipiers ont attendu le 4ème quart-temps pour faire l’écart (8-17 dans les 10 dernières minutes). Une victoire finale de 9 points qui lance de belle manière la saison du CBC. Côté Stade Rochelais, Ron Anderson Jr est déjà en forme : 18pts et 7 rebonds pour l’américain.
Dans ce qui ressemblait presque à un derby entre Angers et Tours, on peut dire que les shooters de l’EAB étaient au rendez-vous : 12/28 à trois points dont 3/5 pour Stephan Gauthier. L’ancien havrais finira avec 18pts, 3 rebonds et 4 passes décisives. En face, Will Felder (20pts) et Ahmed Doumbia (18pts) sont les seuls à trouver des solutions offensives. Un gros dernier QT de l’EAB (26-16) permet aux locaux de s’imposer 84-72.
Un court déplacement qui n’a pas souri également à Dax. Contre Toulouse, le promu à pourtant jouer crânement sa chance. 48-48 après 20 minutes, le TBC fini par faire craquer Xane D’Almeida (14pts, 8 rbds et 5pds) et sa bande à 15 minutes de la fin du match. Avec 6 joueurs à 10 points ou plus, Stéphane Dao a pu compter sur tout un groupe pour aller chercher une première victoire. 
Moins de suspense à Bordeaux ou la JSA à mené de bout en bout face à Challans pour finalement s’imposer de 25 points (85-60). Matthieu Boyer a régné dans la peinture : 24 points et 11 rebonds. Il a été bien épaulé par un Sébastien Cape pas loin du triple-double : 12pts, 9 rebonds, 9 pds.
Même histoire à Vanves où l’Aurore de Vitré et Robert Turner III (24pts) on réalisé un match très solide. Miguel Buval (17pts) a surnagé côté GPSO mais les promus ont manqué de réussite de loin (6/29 à trois points).

Tarbes-Lourdes - Lorient : 75-81
Bordeaux - Challans : 85-60
Angers - Tours : 84-72
Le Havre - Boulogne sur Mer : 92-96
Stade Rochelais - Caen : 63-72
Vanves - Vitré : 58-86
Toulouse - Tarbes : 98-84

Poule B
Match complètement fou à Mulhouse ! Pourtant menés de 15 points par Andrézieux Bouthéon au début du 3ème quart-temps, les alsaciens recollent et forcent une prolongation. Puis une deuxième. Puis un troisième ! Ce sont finalement les visiteurs qui sortent vainqueur de cette bataille de titans. Les statistiques sont folles de part et d’autre. 32 points et 15 rebonds en 53 minutes (!!) pour Guillaume Payen Boucard côté Mulhouse. 46 minutes de temps de jeu pour Clifford Colimon (23pts) et Pierrick Moukenga Doume (26pts). Les organismes devront se reposer rapidement avant le prochain match dès demain.
« Seulement » une prolongation du côté de Kaysersberg. Pourtant bien lancé face à Rueil (+9 à la pause), KABCA se relache et laisse les franciliens revenir. Kovanusic (19pts 11 rebonds) et Fandelet (15pts, 9 rebonds) ont été les éléments forts pour le RAC. Dans une vraie bataille, les 40 minutes n’ont pas été suffisantes pour départager les 2 équipes. Une prolongation que maitrise Rueil pour repartir avec une victoire de 8 points.
Beaucoup voyaient Saint-Vallier dominer facilement La Charité, l’équipe d’Arnaud Ricoux a presque réalisé un hold-up Samedi soir. Derrière au score pendant presque 33 minutes, le SVBD a trouvé les ressources pour faire craquer le duo Williams (14 passes décisives) et Howard Jr (26pts). Performance incroyable de Demond Watt avec 31 points et 12 rebonds pour 40 d’évaluation en 32 minutes !
BESAC aussi peut avoir quelques regrets. Devant pendant 30 minutes, Eliot Maraux (14pts, 6rbds, 7pds) et son groupe ont cédé dans les 10 dernière minutes face à une équipe d’Orchies qui n’a rien lâché. L’éternel Arnaud Kerckhof réalise encore une belle perf avec 16 points, 8pds et 6 rebonds en 40 minutes.
Des écarts plus larges dans les 3 autres rencontres de cette première journée. Pont de Cheruy n’a fait qu’une bouchée de Feurs, pourtant sur son parquet : 62-101. Une grosse victoire pour le promu qui a pu compter sur un banc très perforant (51 points).  Avignon réussit bien son arrivé en N1 également avec une victoire face au Pôle France.
Enfin Chartres a compté sur son collectif (6 joueurs à plus de 10 points) pour battre une équipe de GET Vosges en manque de réussite de loin vendredi soir (33% à trois points).

Mulhouse Pftatt - Andrézieux Bouthéon : 101-104
Kaysersberg - Rueil : 69-77
Avignon - Pôle France : 93-55
La Charité - Saint-Vallier : 81-88
Besançon - Orchies : 82-90
Feurs - Pont de Cheruy : 62-101
Chartres - GET Vosges : 89-69

La saison est lancée, l'occasion de se mettre au point sur la formule NM1 !
Hervé de Pro Am Média nous aide à y voir plus clair. 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'