Vous êtes ici

NM1 - 33e journée

"Il ne fallait pas rigoler, il fallait monter"

(Bellenger/IS/FFBB)
Kévin Bosi (FFBB) - 25/04/2014
Dans un entretien accordé à BasketBall Magazine, Savo Vucevic, l'entraîneur de Monaco, sacré champion de France de NM1 cinq journées avant la fin du championnat, est revenu sur la saison des hommes du Rocher.

Vous aviez assumé le rôle de favori en début de saison en disant vouloir monter directement avec la première place. Pensiez-vous que cela se concrétiserait cinq journées avant la fin de la phase régulière ?
Je ne suis pas pronostiqueur et j’avoue que depuis ma dernière expérience en N1 (ndlr : avec Antibes en 2007-2008), je n’avais plus vu un match de ce championnat. Je ne savais pas comment le niveau avait évolué mais je suis quelqu’un qui aime les défis. J’avais réussi à faire monter Antibes dès ma première année et j’aime être dans cette situation où il faut faire quelque chose sans faute et très rapidement. Je crois en moi et je croyais au projet. Monaco, quand on connait l’histoire du basket français, c’est quelque chose à part. Il y a des moments cruciaux dans la vie d’un club et cette saison, il ne fallait pas rigoler. Il fallait monter !

Après deux revers lors de ses trois premiers matches, Monaco a enchaîné 24 victoires consécutives entre le 12 octobre et le 29 mars. Cette équipe était-elle surdimensionnée pour le championnat ?
Non, pas du tout. Ce ne sont pas les noms qui font gagner un championnat. Il ne faut pas oublier qu’une majorité de joueurs de la saison dernière sont restés. C’est une équipe qui a vécu un échec, elle a de l’expérience et un esprit de revanche. Dès le mois d’août et le premier entraînement, nous avons voulu construire une véritable culture de la gagne. J’ai tout de suite dit aux joueurs que j’étais le capitaine du bateau et que nous travaillerons à ma façon. Je reconnais que je ne suis pas toujours facile, je suis très exigeant mais j’ai eu un groupe qui a travaillé très dur depuis neuf mois et c’est ça qui a payé. Au final, dans une saison comme celle-ci, les joueurs prennent du plaisir mais il n’y a rien de facile.

La suite de l'interview est à retrouver dans le n°802 (Mai 2014) de BasketBall Magazine.

33e journée

Jeudi 13 mars
Centre Fédéral - Bordeaux : 60-69

Samedi 26 avril
Saint-Brieuc - Charleville
Rueil - Quimper
Monaco - Vichy
Tarbes-Lourdes - Chartres
Saint-Chamond - Sorgues
Blois - La Rochelle
Cognac - Angers
Montbrison - Cergy

Classement

 

Pour suivre la NM1 sur votre mobile, téléchargez l'application de la FFBB qui est disponible sur Android (Google Play) et sur Iphone (App Store).

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'