Vous êtes ici

EUROBASKET 2003 - Tirage au sort

La prudence est de mise

14/02/2003
Depuis vendredi après-midi, l’Équipe de France d’Alain Weisz sait à qui elle aura à faire lors du prochain Championnat d’Europe qui aura lieu en Suède du 5 au 14 septembre 2003. Face à l’Italie, la Slovénie et la Bosnie-Herzégovine, les Bleus auront une belle carte à jouer, dans le groupe A, mais devront rester sur leurs gardes. Demandez le programme …

A Stockholm, le tirage au sort de la phase finale du Championnat d’Europe a réservé un tirage plutôt favorable à l’Équipe de France. Placés dans le premier chapeau, celui des têtes de série, les Bleus devront arracher leur place en quart de finale face à l’Italie, la Slovénie et la Bosnie-Herzégovine dans un groupe A d’assez bonne facture.

Première de la poule E lors des qualifications, l’Équipe d’Italie sera à n’en point douter l’adversaire le plus redoutable dans ce groupe. Venant à bout de l’Angleterre, du Portugal, de la République tchèque et la Russie, les Transalpins n’ont chuté qu’à deux reprises en dix rencontres, à chaque fois contre … la Slovénie, encore sur leur route. Une belle mécanique en tout cas, qui voudra sûrement faire oublier sa neuvième place au dernier Championnat d’Europe en Turquie en 2001.

Dauphin de l’Italie en qualification, la Slovénie doit sa présence au Championnat d’Europe à son exceptionnel parcours à domicile (5 victoire en 5 matches). Seule formation à avoir battu le leader de la poule E (l’Italie), elle a néanmoins chuté contre des équipes réputées plus faibles comme la République Tchèque (71-70) ou l’Angleterre (73-70). Méfiance tout de même.

Auteur d’un parcours très honorable, la Bosnie-Herzégovine défendra ses chances lors de son cinquième championnat d’Europe. Troisième de la poule C des qualifications, cette sélection de shooteurs ne sera pas à prendre à la légère. Elle s’est notamment payé le luxe d’aller battre l’Équipe d’Allemagne chez elle à Dortmund (84-76).

La réaction d’Alain Weisz, Sélectionneur national

Présent à Stockholm avec son assistant Patrick Beesley, l’entraîneur de l’Equipe de France ne veut pas manier la langue de bois :
« Cependant, précise Alain Weisz, il faut bien se rendre compte que dans ce Championnat d’Europe, il faudra se méfier de tout le monde. Même des équipes présumées plus faibles. C’est vrai, le groupe C avec la Serbie - Monténégro, l’Espagne et la Russie est terrible. Mais le nôtre ne s’annonce pas facile. Je rappellerai simplement que la France n’a pas souvent battue l’Italie dans une compétition officielle. Les Italiens sont des joueurs puissants et grands, avec des extérieurs d’expériences. Ils ont manqué l’Euro 2001 et n’ont donc pas disputé le Mondial d’Indianapolis et ils veulent prendre leur revanche. C’est sans doute pour cela qu’on note les retours de Myers et Pozzecco ! L’Italie, comme tous les autres pays d’ailleurs, vont lancer toutes leurs forces vives dans ce championnat d’Europe suédois.
L’Italie peut être considérée comme le favori de notre groupe et si la Bosnie-Herzégovine semble un peu en retrait, la Slovénie m’inquiète. Il s’agit d’une équipe jeune et pleine de talent et d’un petit pays qui donne beaucoup de grands joueurs à toute l’Europe.
Si nous devons disputer le barrage, nous affronterons des équipes du groupe B qui comprend l’Allemagne, troisième du dernier Mondial, la Lituanie, Israël et la Lettonie. Ce serait un match couperet. Comme l’éventuel quart de finale !
Une seule chose est certaine, il faudra être très fort pour obtenir un résultat dans ce Championnat d’Europe. »


La composition des groupes

Groupe A
France, Italie, Slovénie, Bosnie-Herzégovine
Groupe B
Allemagne, Lituanie, Lettonie, Israël
Groupe C
Serbie-Monténégro, Espagne, Russie, Suède
Groupe D
Grèce, Turquie, Croatie, Ukraine
Le premier de chaque groupe accédera aux quarts-de-finale. Les deuxièmes et troisièmes s’affronteront lors d’un barrage pour les quatre places restantes.

Le programme du Groupe A

5 septembre 2003
France - Bosnie-Herzégovine
Italie – Slovénie
6 septembre 2003
France - Italie
Slovénie - Bosnie-Herzégovine
7 septembre 2003
France - Slovénie
Italie - Bosnie-Herzégovine

Les hypothèses pour les quart-de-finale

Si la France termine première (A1), elle rencontrera la vainqueur du barrage entre le deuxième du groupe C (C2) et le troisième du groupe D (D3).
Si la France termine deuxième (A2), elle rencontrera le troisième du groupe B (B3). En cas de succès, elle jouerait son quart-de-finale contre le premier du Groupe C (C1).
Si la France termine troisième (A3), elle rencontrera le deuxième du groupe B (B2). En cas de succès, elle jouerait son quart-de-finale contre le premier du Groupe D (D1).


Le Service de Presse FFBB