Vous êtes ici

Championnat d’Europe U18 masculin

Les Bleuets se qualifient pour la finale

Crédits FIBA
Guillaume Karli / FFBB - 21/12/2016
Dans un match accroché, les Français emmenés par un Frank Ntilikina stratosphérique, décrochent leur billet pour la finale du championnat d’Europe U18 en s’imposant face à l’Italie, 82-72.

La défense très active des italiens sur jeu placé gène beaucoup les Français dans les premiers instants du match. Les Bleus s'en remettent à quelques actions individuelles d'éclat, comme le missile à très longue distance lancé par Batiste Tchouaffé après après 2’30’’ de jeu, 5-5. De l’autre côté du terrain les italiens exécutent leurs systèmes et trouvent la faille dans la peinture (8/15 à 2 points dans le premier quart). Heureusement Tchouaffé (7 points dans le quart) qui tient ses coéquipier à bout de bras et Ntilikina (5 points), permettent aux hommes de Tahar Assed-Liégeon de rester au contact à la fin du premier quart, 19-18 pour les italiens.

De retour sur le parquet, les français resserrent la défense, les italiens n’arrivent plus à marquer et restent muets en attaque pendant 5 longues minutes. Il n’en fallait pas plus à Mokoka pour sortir de sa boîte et mettre 5 points d’affilée dans le début du quart. Doumbouya provoque les fautes, Ntilikina à 3 points, puis Vautier sous le cercle, les Français passent devant et creusent l’écart 30-19 pour les Tricolores après 5 minutes dans le 2e quart. Ntilikina est inarrétable dans cette première période : il climatise d’abord le banc Azzuri avec un 3 points ultra-longue distance avant d’enfoncer le clou à quelques secondes de la pause : interception suivi d’un dunk rageur en contre-attaque. 46-31 pour les Bleus et déjà  15 points (dont 3/3 à 3 points), 6 passes, 4 interceptions, 2 rebonds et 1 contre pour l’arrière strasbourgeois, soit 26 à l’efficiency.

Dès la reprise, Tchouaffé à 9 mètres, fait dire aux italiens que le danger peut vraiment venir de partout avec cette équipe française. D’autant que dans la foulée, c’est Vautier qui met le bleu de chauffe sous le panier et trouve la solution avec une faute en prime. 52-35 après 4 minutes de jeu.  Côté Transalpins Alessandro Lever (25 points au final) fait de la résistance et garde les italiens dans le match. Le coach Capobianco décide d’adapter sa défense. Pari gagnant, les coéquipiers de Doumbouya peinent à trouver des solutions en attaque. L’écart se stabilise autour de 9 points jusqu’à ce que le meilleur scoreur Davide Moretti (14.0 points de moyenne), jusque-là bien muselé par la défense francaise, ne trouve la solution à 3 points au buzzer pour relancer les italiens. 56-48 pour la France à la fin du 3e quart-temps.

A l’entame du dernier quart-temps, les Français toujours génés par la défense transalpine voient leurs adversaires se rapprocher dangereusement, 58-53.  Heureusement pour les Bleus, Mokoka met dans le mille à 3 points à la limite des 24 secondes pour redonner de l’air aux Bleus 61-53. Le niveau de jeu et l’intensité de la rencontre ont monté d’un cran et les deux équipes se rendent coup pour coup. A chaque fois que les Italiens reviennent dans le match les Bleus font le stop nécessaire, qu’ils sanctionnent régulièrement de l’autre côté du terrain. Ntilikina et Doumbouya en pénétration, Vautier sous le cercle, puis Mokoka à 3 points, mettent les Français sur la bonne trajectoire, 77-63 à 2 minutes de la fin du match. Malgré un dernier soubresaut italien, les Français gèrent parfaitement leur avance et s’imposent finalement 82- 72. La France rejoint la Lituanie en finale du championnat d’Europe U18. Frank Ntilikina, meilleur homme du match, rentre au vestiaire avec une ligne de stats impressionnante : 23 points, 9 passes, 5 interceptions, 4 rebonds et 1 contre pour 38 d'efficiency.

Voir les statistiques complètes de la rencontre.

Quarts de finale – 20 décembre :
Allemagne – Espagne : 78-74
Lituanie – Russie : 82-81
Italie – Finlande : 61-56
France – Bosnie-Herzégovine : 75-61

Demi-finales – 21 décembre :
Allemagne – Lituanie : 62-69
Italie - France : 72-82

Finale – 22 décembre :
Lituanie - France >> A suivre en direct sur la chaîne Youtube de la FIBA

 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'