Vous êtes ici

NM1

NM1 : ce qu’il faut retenir du week-end

05/10/2020
©Olivier Barthon
Le GET qui surprend Le Havre, des gros qui gagnent dans la difficulté, Chartres et Lorient déjà en place… voici les choses à retenir de ce premier week-end en NM1.

1. GET Vosges qui bat Le Havre dans un match ultra-offensif, c’est LA surprise de ce premier week-end. Parmi les favoris à la montée en Pro B, le STB ne commence donc pas sa saison de la meilleure des manières. La faute à un homme en particulier : Matthias Flosse. Le jeune intérieur de 22 ans a causé bien des soucis aux joueurs d’Hervé Coudray : 21 points dont 3/5 à 3pts, 13 rebonds pour 28 d’évaluation en 34 minutes. Il a été bien accompagné par Kiady Razanamahenina, qui termine lui aussi à 21 points en sortie de banc.
Une victoire qui lance parfaitement la saison du GET de qui il faudra désormais se méfier !

2. Tours, Rueil, Saint-Vallier… Trois gros noms de la division qui ont gagné, mais que ce fut dur ! A domicile, Tours s’est fait surprendre dès le premier quart par une équipe de Vitré solide défensivement (9-21 après 10 minutes). Ce sont les remplaçants, Marius Chambre (15 points) et Vincent Pourchot (20 d’évaluation) qui sonnent la révolte et ramènent l’UTBM. En face, l’Aurore fait douter son adversaire jusque dans les derniers instants mais c’est finalement Tours qui s’impose de justesse.
Scénario similaire à Saint-Vallier où le SVBD s’est fait peur face à Pont de Cheruy. Menés en 1ère mi-temps, Pape Beye (24 points, 13 rebonds) et ses coéquipiers resserrent les rangs en défense et n’encaissent que 30 points au retour des vestiaires pour finalement s’imposer de 5 petits points : 77-72.
Enfin, Rueil réalise le Hold-Up du week-end. Solides ces dernières années à domicile, les  franciliens s’ont pas su rentrer dans leur match et laissent le Stade Rochelais faire la course en tête pendant plus de 35 minutes. Dans un match défensif, les locaux restent à porter de tir, les hommes de François Sence n’arrivent eux, pas à tuer le match. Dans un dernier quart temps irrespirable, le RAC passe devant à 8 sec de la fin de la rencontre, dans la foulée, Gaetan Clerc rate le panier de la gagne.

3. Lorient et Chartres se sont affichés comme des prétendants à la montée avec des effectifs ambitieux, ils n’ont pas déçu lors de ce premier week-end. En déplacement aux Sables d’Olonnes, Lorient n’a laissé aucune chance au promu après une première mi-temps de grande qualité (24-36, 20’).  Ronaldas Rutkauskas finit à 14 points et 15 rebonds en 26 minutes, tous les joueurs de Pierre Maucourant ont marqué, le CEP s’est rassuré.
Ce fut un peu plus dur pour Chartres à Andrézieux, mais le CCBM fait le travail dans les 10 dernières minutes (14-33) pour lancer sa saison. Maxwell repart sur les mêmes bases que la saison dernière : 31 points pour l’intérieur chartrain.

Poule A
Tours - Vitré : 74 -69
Dax - Rennes : 64 - 62
Challans - Angers : 88 - 82
Rueil - Stade Rochelais : 64-63
Les Sables Vendée Basket - CEP Lorient : 56 -72

Poule B
GET Vosges - Le Havre : 91 - 87
Andrézieux - Chartres : 86 - 96
Saint Vallier - Pont de Cheruy : 77 - 72