Vous êtes ici

Nationale Féminine 1 (1ère journée)

Rennes crée la surprise

17/09/2007
Le promu rennais est le grand gagnant de cette 1ère journée de championnat avec une victoire acquise face à de pâles limougeaudes. Les autres promues n’ont guère pu faire mieux et s’inclinent malgré la résistance voironnaise face à l’armada nicoise. Basket Landes, Dunkerque, Charleville, l’INSEP et Rezé déroulent alors que Lyon enregistre une courte défaite face à des Lot et Garonnaises qu’elles avaient dominées il y a deux semaines.

Limoges / Rennes : 62-67
C’est évidemment la surprise de ce week-end ! Les protégées de Prud’homme, dans un match ultra défensif et marqué par les nombreuses pertes de balles (21 pour les locales contre 20 pour les bretonnes), sont allées chercher une importante victoire à l’extérieur. Emmenées par une Assilaméhou des grands jours (14 pts, 13 rbds et 5 pd), c’est toute l’équipe rennaise qui a mis la main à la patte pour faire oublier le départ de leur intérieure Wolfe la semaine passé, et capter ainsi 40 rebonds (contre 29 pour Limoges). Malgré de nombreuses tentatives à 3 points (31 tirs pris), les coéquipières de Kowalik (1/8 dans ce domaine) manquaient cruellement d’adresse samedi soir : 32% à 2 points et 57% aux Lancers Francs. En face les rennaises n’en demandaient pas tant, et la polyvalente Fromholz faisait parler son basket : 6 points mais 8 rebonds et 4 passes décisives. A ses côtés Fébrissy (13 pts) et Morel (11 pts) faisaient le reste, et remportaient ainsi ce premier match, 67 à 62.

Nice / Voiron : 71-66
Face à de vaillantes voironnaises, les niçoises ont failli passer à la trappe. Mais les étrangères ont fait le travail : la lettone Azace finit à 23 points à 56% et 11 rebonds, l’américaine Morgan compile 20 points à 82% et 10 rebonds et enfin, l’expérimentée Mirvic fut très précieuse dans le money time grâce à son adresse extérieure (14 pts à 5/10). Face à ses talents, les coéquipières de Salvi ont résisté pendant 35 minutes, grâce notamment à leur hongroise Tarnai (12 pts et 10 rbds) et à l’efficacité offensive de Elong-Epée (20 pts). Malheureusement elles s’inclinent de (seulement) 5 points.

Basket Landes / Armentières : 94-75
Le score ne reflète pas le match, la défaite est sévère pour des nordistes qui se sont accrochées tant bien que mal à des landaises privées d’intérieure (Diouf en route vers la CAN et Lecoultre très vite pénalisées par les fautes) et en panne d’adresse extérieure. Alors comment remporter un match dans de telles conditions ? Seules les landaises peuvent le faire, en s’appuyant sur une Le Gluher euphorique (41 points) et une Sylva oh combien précieuse (18 pts, 10 rbds). Ajoutez à cela un banc landais qui se met au diapason, et ce sont les 10 joueuses qui apportaient leur pierre à l’édifice (les 10 joueuses ont marqué). En face, Demets (22 pts), Coumba et Lalart (12 pts chacune) se démènent mais les nordistes pètent les plombs en seconde mi-temps (2 techniques et 2 anti-sportives), ce qui met définitivement Basket Landes sur orbite. Grosse victoire pour des landaises aux gros cœurs, 94 à 75.

Dunkerque / Strasbourg : 64-41
Avec un tel pourcentage de réussite (24% à 2 pts et 58% aux LF), les strasbourgeoises ne pouvaient pas espérer mieux… Devant des dunkerquoises appliquées (71 d’évaluation collective contre 33), les coéquipières de Chauvin (meilleure marqueuse avec 10 pts), sont en panne d’adresse (8% pour les tirs à 2 pts extérieur raquette…). Les nordistes démarrent leur saison de la meilleure des façons, avec 23 points d’avance au final, 64-41.

Pleyber-Christ / Charleville Mézières : 39-80
Les Carolos marquent le coup pour cette journée de reprise, devant des bretonnes qui déjouent, à l’image des 6 balles perdues (23 au total pour l’équipe) de leur meneuse Kernevez… Ouerghi est elle, déjà très en jambes pour ce premier match (18 pts à 55%, 5 fp et 6 rbds) et guide ses partenaires vers un match à sens unique où les pleybériennes ne s’illustrent que par leur maladresse (30 % à 2 pts et 7% à 3 pts). Il n’en faut pas plus aux joueuses de Yernaux pour écraser leur supériorité (4 joueuses à 11 pts et plus). En face, Kernevez finit meilleure marqueuse avec huit petits points … Vous l’aurez compris, les bretonnes doivent attendre avec impatience le retour de leurs deux africaines (la meneuse sénégalaise Fatou Balayara N'Diaye et le pivot malien Nagnouma Coulibaly) et enregistrent une douloureuse défaite de 41 points.

INSEP / Marseille : 83-57
Tchatchouang a conduit ses coéquipières à la victoire samedi après-midi du côté de Vincennes. Avec 27 points à 61% et 10 rebonds, la récente MVP de l’Euro Cadette était belle et bien prête pour ce premier rendez-vous de la saison. En face, Seguin tentait tant bien que mal de contenir les jeunes pousses fédérales mais les filles de Gomez étaient plus fortes, large victoire des parisiennes face à des marseillaises qui commencent leur saison difficilement. Il faudra vite se ressaisir pour ces joueuses repêchées si elles ne veulent pas faire une saison identique à l’an dernier.

Nantes Rezé / Roche Vendée : 70-56
Le promu vendéen aura résisté tant bien que mal lors de leur première confrontation en Nationale 1 mais malheureusement pour les joueuses de Matthieu Pouillot, les nantaises étaient plus que prêtes à défendre samedi soir. L’enthousiasme de la Roche se faisait ressentir (+11 après 26’ de jeu) mais malheureusement deux joueuses se blessèrent (Grelier sylvaine : rupture du tendon d'Achille et Iva Farkasova : lèvre ouverte 6 pts de sutures). Il n’en fallait pas tant pour l’efficace M’Bah Nerrière qui fit parler son adresse : 20 points à 7/11, et Andreyeva et Santa Cruz qui assuraient (14 pts, 10 rbds pour l’une et 11 pts, 3 pd pour l’autre). Petite victoire mais victoire quand même de 14 points pour une équipe nantaise, dans ses standards défensifs.

Lyon / Lot et Garonne : 62-64
Les joueuses de Valérie Garnier ont déjoué tous les pronostics et pris leur revanche sur la semaine passée, où elles s’étaient lourdement inclinées de 19 pts au tournoi de Feytiat face à cette même équipe lyonnaise. Aidées par des locales complètement « hors du coup », Héméry malgré un faible taux de réussite (6/17 dont 3/11 à 3 pts) a montré la voix grâce à ses 23 points. Baque n’est pas en reste avec une activité des deux côtés du terrain (14 pts à 67%, 7 fps, 6 rbds et 4 pds). En face le retour de Laskova n’aura pas servi même si l’intérieure compile 20 points et 9 rebonds. Grosse déception côté lyonnais donc, mais belle revanche pour les partenaires de Martinez.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Tags: