LF2

Coupe de France Féminine - Trophée Joë Jaunay
Aulnoye a vendu chèrement sa peau
Ce soir en match en retard des 16e de finale, le leader de LF2, Aulnoye et Dowdell (13 points et 14 rebonds) ont fait trembler jusqu'au bout Charnay (LFB). Les Bourguignonnes s'en sortent en...
La LF2 s'impose au buzzer
Grâce à un tir primé de Leila Lacan à 7 dixièmes du terme, les U18 féminines du Pôle France ont remporté leur 1er succès de la saison ce samedi en venant à bout de La Tronche...
Poursuite de la compétition en LFB et LF2
Le Bureau Fédéral a décidé ce jour le maintien des compétitions LFB, LF2 et NM1, avec des adaptations de calendriers et a insisté à nouveau sur l’impérieuse nécessité de soute...
Hautes Divisions Fédérales et soutien aux clubs
Le Bureau Fédéral a décidé ce jour le maintien des compétitions LFB, LF2 et NM1, avec des adaptations de calendriers et a insisté à nouveau sur l’impérieuse nécessité de soutenir les clubs amateurs en mobilisant le gouvernement et les collectivités territoriales.
DÉCISIONS SUR LES CHAMPIONNATS DE FRANCE ET SOUTIEN AUX CLUBS AMATEURS
Le Bureau Fédéral, réuni ce jour, a décidé certains reports et suspensions de ses compétitions et a insisté sur la nécessite vitale d’un soutien massif et urgent aux clubs amateurs.
Le PFBB fait vaciller la SIG
Pour sa rentrée en LF2, le Pôle France a bien failli faire tomber la SIG mais a...
Toulouse domine, Calais et Mondeville battus
La Commission a statué
Le Bureau Fédéral statuera sur les compétitions de clubs le 28 mars 2020

Pages

Elles se sont vengées

Corps: 


Armentières
/ Basket Landes : 83-73
Alors que le coach Lafargue pouvait enfin compter sur son équipe au complet (retour de Laborde et de Diouf), les Landaises se sont retrouvées nez à nez avec des Armentiéroises débordantes d’envie et d’énergie à l’image de l’entrée en jeu de Mergoeuil (12 points) qui a planté de suite deux tirs primés. A ses côtés, pas moins de cinq joueuses ont dépassé la barre des huit points (Capelle : 14 points, Coumba et Demets : 12 points, Pilyashenko : 11 points et Lalart : 8 points). En apportant chacune dans son registre, les Nordistes ont su faire jeu égal aux rebonds (41 prises pour chaque équipe). Côté Landais, malgré l’activité de Montero (12 points, 9 rebonds et 8 passes décisives) et les offensives combinées de Le Gluher (22 points) et Diouf (18 points), ce n’est pas suffisant. Avec cette victoire, Armentières revient à hauteur de Basket Landes au classement, à la troisième place.

Roche Vendée / Nantes Rezé : 43-64
En rencontrant la 2ème meilleure défense de nationale 1, les joueuses de Pouillot savait qu’il ne serait pas facile d’approcher le cercle. Elles se retournèrent alors vers les tirs extérieurs mais malheureusement, les partenaires de Guesdon (4 points) ne trouvaient pas la mire. En face, Andreyeva montrait pourtant comment marquer, avec un joli 5/5 à trois points, elle signa d’ailleurs un remarquable 30 points au final. Les Nantaises restent en pôle position aux côtés des Ardennaises.

Strasbourg / Dunkerque : 78-76
Strasbourg recevait pour la seconde fois consécutive et pour la seconde fois, c’était un gros match qui attendait les partenaires de l’absente Gandega. Brumermane (2 points) surveillée de très près, les extérieures nordistes voyaient là une belle occasion de se mettre en avant. Aux côtés de Duquesne (18 points), l’ailière Adler (16 points) permettait à son équipe de dominer les débats. Mais les duels se faisaient passionnants tant les extérieures alsaciennes répondaient présentes. La jeune De Amorim (17 ans seulement) prenait alors les choses en main et apportait 19 points à son équipe ajoutez à l’orgueil de Mboma, la joueuse en forme du moment (29 points le week end dernier), ce qui permettait aux locales de ne pas se laisser distancer (55-66 à l’issue du troisième acte). Les Nordistes pensaient sûrement avoir fait le plus dur mais c’était sans compter sur Fall (25 points), la grande absente du match aller. Avec Drago à la baguette, Strasbourg passait un 23-10 aux Dunkerquoises, suffisant pour empocher la mise.

Voiron / Nice : 79-62
C’est une véritable déroute qu’a subi le groupe Niçois. Face à l’avant dernier de la classe, les Niçoises ont fait preuve d’une trop grosse maladresse, à l’image de leur 0% à trois points. Seules Morgan (20 points, 7 rebonds) et Pognon (19 points, 5 rebonds et 5 interceptions) tiraient leur épingles du jeu. Mirvic vivait une soirée calvaire avec un 1/9 aux tirs. En face, les jeunes stellistes Voironnaises n’en demandaient pas tant. Appuyant sur le point faible des Azuréennes, les intérieures Tarnai (12 points, 12 rebonds) et Nadrowska (18 points, 14 rebonds) dominaient les débats. La jeune Recoura était dans son rôle tout aussi parfaite (26 points à 10/15), Voiron renoue avec la victoire et laisse Marseille et Pleyber Christ seuls à la dernière place.

Lot et Garonne / Lyon : 69-76
Lyon grâce une nouvelle fois à son duo d’intérieurs (Maurice et Laskova compilant à elles deux 42 points), enchaîne une seconde victoire d’affilée. Après avoir été dominées jusqu’à l’entame du dernier acte (56-52) à cause notamment d’une Hémery (13 points) et d’une Gauthier (11 points) particulièrement présentes, les Lyonnaises ont su accélérer pour laisser sur place les partenaires de Nedovic (23 points).

Rennes  / Limoges : 78-64
Après une première mi-temps équilibré (40-42), les Rennaises ont accéléré le jeu alors que les Limougeaudes usaient un peu de trop des tirs extérieurs (3/25 à trois points). Avec cinq joueuses à 10 points et plus (Gaubert et Assilmahou : 16, Fromholz : 12, Fébrissy : 11 et Tchoumba : 10 points) et un rebond parfaitement maîtrisé (46 prises contre 36), les Bretonnes ont réalisé un match plein et sérieux. La formation rennaise paye comme le prouve l’activité de la jeune Gaubert (18 ans) sur le terrain : 16 points, 6 rebonds et 4 passes décisives. En face, seule Chieze (20 points, 5 rebonds) et Kowalik (13 points) sortent la tête de l’eau. Limoges sombre à la 12ème place.

Charleville Mézières / Pleyber Christ : 76-54
Il aura fallu un quart temps pour que la machine a gagner ardennaise se mette en route. Après 10 minutes de jeu, les Bretonnes ne perdaient que d’un point alors qu’à l’issue du second acte, le groupe de Guillou accusait déjà un retard de 9 points. Un écart qui n’a cessé d’augmenter tant les bretonnes se montraient trop maladroites (58-35 à la 30ème puis 76-54). Avec la défaite de ses poursuivants directs, les partenaires de Bouderra se donnent un peu d’air.

Marseille / Centre Fédéral : 70-57
Les joueuses du Président Acquaviva n’avaient pas gagné depuis 10 journées, leur dernière victoire remontant à la réception de Pleyber Christ. En recevant des Parisiennes privées d’une de leurs pièces maîtresses (Tchatchouang), les Phocéennes avaient alors l’occasion de prendre leur revanche sur un match aller où elles n’avaient pas vu le jour (-26). Emmenées par une Barruet particulièrement en forme (19 points), les Marseillaises ont su profiter des nombreuses erreurs parisiennes (32 balles perdues). Avec un second quart-temps plein de maîtrise (28-7), il a alors suffi à Bouygues (13 points) et Héliès (12 points) de répondre présentes aux assauts des jeunes Datchy (12 points ) et Médenou (12 points). Marseille reste en dernière position mais rejoint le Pleyber Christ.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (16e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Comme annoncé, bon nombre d’équipes avaient l’occasion de prendre leur revanche sur le match aller. C’est ainsi qu’Armentières a infligé une troisième défaite d’affilée à Basket Landes alors que l’infirmerie s’était vidée côté landais et que Voiron a dominé outrageusement Nice après leur courte défaite de l’aller.
Tags: 

Sur un air de revanche

Corps: 


Armentières / Basket Landes :

Lors du match aller il avait fallu une Le Gluher stratosphérique (41 points) pour sortir d’un match piège. Pour cette deuxième manche, les Nordistes tiennent à prendre leur revanche sur les partenaires de Sylva qui ne sont pas au mieux de leur forme. Voilà une belle occasion pour Quicque (15 points lors du dernier match) and Co de se retrouver à égalité de leur adversaire du jour.

Strasbourg / Dunkerque :
Pour son deuxième match de l’année à domicile, les partenaires de Langlais reçoivent les Nordistes des Devos. Au risque de se répéter, rappelons que seules les Niçoises et les Ardennaises ont réussi à s’imposer dans l’antre strasbourgeois. Dunkerque aura l’occasion de se saisir seul de la 4ème place mais cette fois-ci, il faudra défendre sur la grande et talentueuses Fall, absente lors de la première manche.

Roche Vendée / Nantes Rezé :
Fortes de quatre victoires en autant de rencontres, les partenaires de Demortier (8,4 points / matches) ne se laisseront pas impressionner. En début de saison, les Nantaises s’étaient appuyées sur une grande M’Bah (20 points) pour se lancer dans la saison. Ce match s’annonce différent d’autant plus que les Nantaises sortent d’une petite prestation face à Limoges (25 balles perdues). Avantage tout de même aux expérimentées nantaises face aux novices vendéennes.

Voiron / Nice :
Les Voironnaises devront se montrer intraitables à domicile en seconde partie de championnat, avec un calendrier favorable (9 rencontres à domicile sur 15) pour espérer un éventuel maintien. Nice, de son côté, souhaiterait se racheter de son faux pas lyonnais (-15) de la semaine dernière. Malgré une Mirvic plus en forme que jamais (18,22 points / matches), le groupe de Santaniello parait trop restreint (seulement 6 joueuses jouent réellement) pour l’objectif annoncé.

Lot et Garonne / Lyon :
Maurice et Laskova (39 points et 18 rebonds à elles deux contre Nice) semblent être les assurances tous risques des Lyonnaises. Pour l’emporter face à Nice, les extérieures se sont quelque peu mises au niveau. Un bon début que Julie Le Bris aimerait voir se confirmer tout au long de l’année 2008. En face, les Lot et Garonnaises ont un parcours mitigé et sont capables du pire comme du meilleur. Le collectif templais se met petit à petit en place mais les individualités peuvent faire la différence. Après une défaite de deux points à l’aller, Ducos et compagnie souhaiteraient bien prendre leur revanche.

Rennes / Limoges :
Les filles de l’Avenir de Rennes partent favorites tant les joueuses de Parvaud doivent (encore) composer sans leur pivot africain. Mais les extérieures Limougeaudes peuvent inverser n’importe quel pronostique. De leur côté, Fébrissy et consoeurs espèrent retrouver une place plus honorable au classement (11èmes actuellement), elles qui avaient fait une bonne première partie avant de baisser un peu le pied et d’enregistrer cinq défaites et une victoire lors de leur six dernières rencontres.

Charleville Mézières / Pleyber Christ :
Il s’agit pour les Ardennaises de ne pas gâcher leur précédent match. En s’imposant après prolongation à Strasbourg, les Carolos se doivent de l’emporter face à l’avant dernier de la classe. Mais gare aux Bretonnes qui n’ont jamais aussi bien joué (une victoire contre basket Landes et une courte défaite face à Dunkerque) et qui semblent être en mesure d’inquiéter bon nombre d’équipes lors de la seconde partie de saison. Ajoutez à cela, la soif de revanche après la cuisante défaite du match aller (39-80), et vous comprendrez pourquoi Contessi et compagnie devront se montrer très vigilantes.

Marseille / Centre Fédéral :
La lanterne rouge accueille les jeunes pousses fédérales dorénavant dirigées par Grégory Halin. Pour ce dernier, ce match peut s’apparenter à un piège tant les Marseillaises sont en dessous du niveau requis et qu’à domicile, le climat phocéen est particulier. Il s’agira pour les Parisiennes, de ne pas faire de faux pas et de rééditer la performance aller (+ 26) où Tchatchouang avait alors brillé (24 points, 10 rebonds).

Samedi 12 janvier à 20h00 :
Armentières SO - Basket Landes
Strasbourg RC - Dunkerque US
Roche Vendée BC - Rezé basket 44
Etoile de Voiron - Nice CO
Lot et Garonne UST  - Union Lyon BF
Rennes Avenir - Limoges ABC
ASPTT Charleville Mézières - Pleyber Christ BC
Stade Marseillais UC - Centre Fédéral BB

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (16e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 11. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Deux belles affiches sont au programme de cette 16ème journée. Dans le Nord tout d’abord, où les Armentiéroises auront l’occasion de faire chuter des Landaises privées de leurs meilleurs éléments. L’autre match opposera de revanchardes strasbourgeoises à des Dunkerquoises qui auront l’occasion de conforter leur place dans le quator de tête.
Tags: 

12 mois avec les filles de Charleville

Corps: 

Lorsque dix magnifiques sportives décident de se mettre en valeur de manière originale, cela donne un flamboyant calendrier ! Retrouvez l’ensemble des joueuses, staff et dirigeants qui ont parfaitement joué le jeu face à l’objectif en délaissant short et maillot. Résultat: 12 mois de charme, de bonne humeur et d’humour sont au rendez-vous !

En plus de photos thème 'Rock 'N'Roll', vous pouvez trouver sur ce support, les dates des matchs, anniversaires des joueuses et dates des manifestations extra-sportive du club.


La saison des calendriers a déjà commencé depuis quelques semaines, mais celui là impossible de faire l’impasse. Il est tout bonnement indispensable et au prix de 5 euros seulement. Idée cadeau ou collector, à vous de faire le choix...

Édité à 2000 exemplaires ce calendrier s'arrache pour sa première année d'existence ! Disponible en boutique le soir des matchs et diffusé par les licenciés et bénévoles du club, vous pouvez également le commander par mail à l'adresse suivante: giom08@hotmail.fr

Source : FCB Ardennes ASPTT

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 10. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
A l'occasion de la nouvelle année, les clubs de NF1 ne sont pas en reste pour la réalisation de calendriers, plus originaux les uns que les autres. Après Rezé Nantes et Lyon, c'est autour de Charleville Mézières de nous présenter le sien. Un calendrier illustré par de jolies photos en noir et blanc, l'occasion de redécouvrir la formation des Ardennes.
Tags: 

Les Lyonnaises se dévoilent en 2008

Corps: 

A l’instar de Nantes, Lyon a mis le paquet pour mettre en lumière ses joueuses dans un calendrier 2008 très réussi.
Sous l’objectif d’un photographe professionnel, les joueuses de Julie Le Bris n’ont pas hésité à se lâcher, dévoilant même leurs charmes. "C'est un calendrier vraiment sympa avec des photos prises par un professionnel dans un studio ! On va dire que ça ressemble à celui des dieux du stade en un peu plus habillé!!" nous a confié Julie Legoupil.

Pour commander (12 €) ou obtenir plus d’informations sur ce calendrier envoyez un mail à fclyonbaskefeminin@free.fr ou rendez-vous sur le site du club où vous pourrez découvrir d’autres photos du calendrier.

Image 2 : La capitaine de Lyon Emilie Maurice - FC Lyon Basket Féminin
Source : FC Lyon Basket Féminin

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 7. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
La nouvelle année est souvent synonyme d’un nouveau calendrier. Les clubs rivalisent alors d’originalité pour se faire remarquer. Après Nantes fin décembre, c’est le club de Lyon qui a fait poser ses joueuses devant l’objectif pour réaliser un calendrier 2008 qui ne manque pas de charme.
Tags: 

Les Flammes brillent en Alsace !

Corps: 

Strasbourg / Charleville Mézières : 75-85 a.p.
Les partenaires de Béhey (7 points) sont allées chercher une victoire importante et précieuse, tant les joueuses de Loucif sont difficilement jouables dans leur antre. Pour venir à bout des Strasbourgeoises emmenées par une M’Boma de feu (29 points dont un shoot au buzzer pour arracher la prolongation), il a fallu que chaque « carolos » brillent. C’est ainsi que Senghor (12 points) s’est allumée pour suppléer une Ouerghi (2 points) quelque peu éteinte. La meneuse Mercier (12 points) insuffle du rythme à cette rencontre tandis que Contessi (15 points) et Vishnyakova (19 points) confirment leur bonne forme actuelle. Face au collectif de Yernaux, Radunovich (4 points) et Drago (8 points) n’ont pas eu leur rendement habituel. Charleville prend la tête du championnat en compagnie de Nantes.

Lyon / Nice : 86-76
Avec trois victoires de retard sur les premières non-relégables, Lyon se devait de bien commencer l’année 2008. Chose faite avec cette victoire face à une équipe niçoise qui retombe dans ses travers (86 points encaissés). Aux côtés des habituelles Maurice (18pts, 7 rbds) et Laskova (21 pts, 11 rbds), c’est l’ensemble du groupe qui s’est mis au niveau comme le montre les 10 points respectifs de Ducos et Gounon ou encore les 12 unités de Legoupil. En face, seule Mirvic (25 points à 89%) évolue à son niveau. La montée s’éloigne pour les joueuses de Santaniello qui compte désormais 6 défaites, soit le double du duo de tête. Lyon de son côté, n’est plus qu’à deux victoires du maintien.

Limoges / Rezé Nantes : 53-65
Finalement le co-leader nantais s’impose sans faire d’éclats face à des Limougeaudes bien trop maladroites (30% à deux points et 26% à trois points) et dominées au rebonds (44 prises contre 29). Même si Nantes n’est pas dans un grand jour (25 balles perdues), les partenaires de Chieze (13 pts, 5 rbds et 3 int.) n’en profitent pas et coach Pouillot s’appuie sur ses cadres (M’Bah : 14 points, Ronont : 13 points et Andreyeva : 10 points) pour se défaire des partenaires de Cousin (11 points, 9 rbds).

Dunkerque / Pleyber Christ : 77-71
Les deux équipes ont pris tour à tour les commandes du match. Ce sont d’abord les visiteuses les premières en place dans cette partie, et remportent le premier quart 17 à 24, notamment grâce au bon travail de M’Backa (17 points, 12 rebonds) qui limite aussi Brumermane à 12 points. Mais le groupe nordiste a des ressources et est composé de grandes joueuses. Ainsi Détry (14 pts, 6 rbds et 5 pd), Delépine (16 pts, 7 rbds) ou encore Vénier (12 points) se mettent au diapason pour infliger un 46-32 lors de la deuxième et troisième période. Mais les Bretonnes n’ont pas dit leur dernier mot et sous l’impulsion de Kernevez (18 pts et Désert (16 pts) empoche le dernier acte (14-15). Malgré cette 12ème défaite, le PCBC retrouve quelques couleurs, et démontre de nouveau de belles choses.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (15e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 7. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Pour la suite de cette 15ème journée, Charleville Mézières sort vainqueur, après prolongation, de leur confrontation face aux Alsaciennes. Nantes gagne sans briller face à Limoges alors que Dunkerque doit batailler pour se défaire des Bretonnes de Pleyber Christ. Lyon respire de nouveau, après avoir infligé une 6ème défaite à Nice.
Tags: 

Suite de la 15ème journée

Corps: 

Dunkerque / Pleyber Christ :
Les Finistériennes se déplaceront à Dunkerque sans pression et en espérant faire aussi bien qu'en fin d'année dernière (victoire contre Basket Landes). Mais face à elles, les partenaires d'Adler ne prendront pas le match à la légère et se méfieront du physique breton pour pouvoir ainsi, recoller avec le peloton de tête. Alors quelle sera la sœur Venier qui sortira vainqueur de ce duel ?

Strasbourg / Charleville Mézières :
Les Ardennaises auront à cœur d'effacer la précédente défaite concédée à domicile face à de brillantes Armentiéroises. Avec la défaite landaise dans la capitale en match avancé, les partenaires de Mercier ont l'occasion de s'installer en tête du championnat à l'entame des matches retour. Mais seules les Niçoises ont réussi à s'imposer sur les terres alsaciennes. Méfiance donc pour un match sous haute tension.

Limoges / Nantes Rezé :
Le co-leader Nantais se déplace dans le Limousin pour le premier match de cette nouvelle année 2008. Une partie difficile attend les partenaires de Brossais tant les Limougeaudes ont tenu la dragée haute aux Niçoises, pour finalement ne s'incliner que de 10 points, lors de leur dernier match. Mais les Nantaises seront faire preuve de sérieux pour se défaire du piège tendu, d'autant plus si Diawara signait son retour.

Lyon / Nice : (18h15)
Sous la houlette de Santaniello, les Niçoises ont relevé la tête après une mauvaise série (5 défaites à suivre). Ce déplacement chez la lanterne rouge, ne devrait pas poser de problèmes à un groupe privé d'Azace jusqu'à la fin de la saison (distension du ligament croisé). Maurice et Laskova seront, de nouveau, les fers de lances lyonnais mais seront-elles suffisantes pour faire douter les individualités azuréennes ?

En match avancé :
Centre Fédéral - Basket Landes : 76-57
Marseille - Armentières : 61-79
Lot et Garonne - Voiron : 96-88
Roche Vendée - Rennes Avenir : 73-68

Samedi 05 janvier à 18h15 :
Union Lyon BF - Nice CO
A 20h00 :
Limoges ABC - Rezé basket 44
Strasbourg RC - FCBA Charleville
Dunkerque US - Pleyber Christ BC

Texte : Audrey Dubrunfaut (FFBB) - Photo : Pleyberchrist.

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine - 15ème journée
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 4. Janvier 2008
Vignette: 
Chapeau: 
Pour cette 15ème journée, il reste quatre matches à jouer pour les huit équipes parties en vacances avant les autres. Les co-leaders se déplaceront pour des matches qui s'annoncent très serrés. Nantes devra contenir l'adresse des Limougeaudes et Charleville Mézières devra se ressaisir pour venir à bout de Strasbourgeoises intraitables à domicile (une seule défaite).
Tags: 

Basket Landes y laisse des plumes !

Corps: 

Centre Fédéral / Basket Landes : 76-57
Les absences landaises ont fini par coûter cher à l'équipe de Lafargue. Après une sévère défaite en Bretagne (85-69) lors de la 14ème journée, c'est dans la capitale que le bateau a chaviré. Privé de Diouf et Laborde depuis plusieurs semaines, la mission devenait difficile pour les jeunes landaises. Et en fin d'année, il aurait fallu être plus adroit (35% à deux points, 10% à trois points et 57% aux lancers francs) pour espérer faire déjouer des parisiennes de Datchy (14 points, 6 rebonds, 5 passes décisives) qui n'en demandaient pas tant. Avec une Thizy des grands jours (19 points, 7 rebonds), le Centre Fédéral prenait les commandes du match lors d'une seconde mi-temps pleine de maîtrise (44-29). Les partenaires de Tchatchouang (10 points, 10 rebonds) offraient une dernière victoire à leur coach Gomez, qui partait à l'issue de ce match, dirigé l'équipe professionnelle du Tarbes GB.

Roche Vendée / Rennes Avenir : 73-68
Les joueuses de Pouillot ont pu partir en vacances l'esprit tranquille après leur quatrième victoire consécutive. Ce sont les Rennaises qui en ont fait les frais, fin décembre. Absentes au rebonds (26 prises contre 33) et en manque d'inspiration offensive (9 passes décisives pour l'équipe), les 17 points de la meneuse Fromholz ne seront pas suffisants. En face, Demortier (19 points, 5 rebonds) et Fouquez (20 points, 8 rebonds) étaient bien trop décidées à décrocher un septième succès. Avec une évaluation globale de 89 (contre 57 pour Rennes), les Yonnaises démontrent tous les progrès opérés depuis plusieurs semaines.

Marseille / Armentières : 61-79
Pas de surprise sur la Canebière pour le compte de la 15ème journée. Appliquées et adroites dès les premières minutes de la partie, les Nordistes s'installaient tranquillement dans le match malgré les efforts de Bouygues (15 points, 5 rebonds) pour ne pas se laisser distancer. Seulement, en face, chaque joueuse tirait son épingle du jeu et tour à tour, Quicque (15 points), Merlot (13 points) ou encore Demets (11 points), donnaient du fil à retordre aux phocéennes. Dominatrices aux rebonds (35 à 27), les Armentiéroises signaient une 10ème victoire en quinze matches.

Les Lot et Garonnaises sont venues à bout de vaillantes Voironnaises, à l'issue d'un match placé sous le signe de l'attaque (96-88). Les intérieurs se rendent coup pour coup et Nadrowska (17 points) n'est pas en reste face à Baqué (14 points). A la mène, Bourdin (18 points) a bien tenté de montrer la voie à ses partenaires mais en face, il y avait une excellente Martinez (26 points).

Texte : Audrey Dubrunfaut (FFBB).

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine 1 - 15ème journée
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Dimanche, 23. Décembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Pour le compte de la 15ème journée, quatre matches ont été avancés. Basket Landes a chuté pour la seconde fois consécutive alors que la Roche Vendée confirmait son état de forme actuelle.
Tags: 

Les Déferlantes toute l’année

Corps: 

Réalisé sous l'oeil et l'objectif de Brice Donarier et Thierry Sourbier, le calendrier des Déferlantes du Nantes Rezé basket vous permettra de découvrir vos basketteuses préférées sous un autre angle. Glamour et tout en beauté, les joueuses se sont prêtées au jeu et proposent à leurs supporters une manière originale de passer ensemble l'année 2008.

Ce calendrier sera disponible dès le mois de janvier prochain uniquement sur commande et à la boutique du club les soirs de match.

Pour plus d'informations contactez le club au 02.40.75.09.42 ou par mail : nantesrb@yahoo.fr

Source : Nantes Rezé Basket

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 21. Décembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Chaque année le mois de décembre est propice à la sortie des calendriers. Les clubs de basket n'échappent pas à la règle et rivalisent d'originalité pour présenter leurs joueuses ou leurs joueurs. En NF1, les Déferlantes du Nantes Rezé basket vous proposent de vous accompagnez tout au long de l'année 2008 de manière originale. Ce calendrier "glamour" est disponible auprès du club.
Tags: 

Brossais à contre courant

Corps: 

En 1989, Carine Brossais naissait à Angers, tandis que non loin de là, le futur roi Antoine Rigaudeau (18 ans) menait talentueusement le jeu de Cholet. Après des débuts à Bécon les Granits à l’âge de 6 ans, elle est repérée par les responsables du pôle espoir des Pays de la Loire. Suivent les étapes Saint Barthélémy d’Anjou en 2001 et Angers en 2002, puis la "môme" Brossais atterrit au Centre Fédéral en 2004. Le parcours est tout tracé, les Équipes de France de jeunes lui tendent les bras.

Un maillot bleu sous lequel elle aura remporté une médaille d’argent à l’Euro cadettes 2005 (13,0 pts, 7,5 rbds, élue dans le cinq idéal du tournoi). Une performance qu’elle n’a pu rééditer cet été avec les juniors : "Notre place de septième ne reflète pas notre réel niveau", estime-t-elle. "Face à la Russie en poule, nous avons usé trop tôt de notre joker. Nous avons commencé à douter. Cela nous a coûté cher car les Tchèques nous battent et nous sommes condamnées aux matches de classement." Une déception pour sa seconde campagne junior due plus à un manque de confiance que de réussite visiblement. "Je pensais vraiment que nous avions une bonne équipe pour réussir. Nous avions remporté nos 13 matches amicaux en préparation, nous étions attendues. Mais toutes les joueuses n’ont pas été présentes dans les moments importants. Or nous avions besoin de toutes", estime celle qui présentait le deuxième plus gros temps de jeu de la sélection (6,8 pts, 5,2 rbds).

Avec déjà quatre Euros à son actif, Carine Brossais espère bien, à 18 ans, poursuivre la voie tricolore. "Un Euro récompense tout le travail accompli pendant l’année. Porter le maillot bleu est un signe fort, un privilège. Je veux continuer à vivre ses moments." A l’intersaison, à l’inverse de la majeure partie de la promotion 2007 happée par la LFB (Cata Chitiga à Bourges, Amant à Arras, Leclair à Tarbes, Aubert à Valenciennes et Plust à Saint-Amand), Brossais a signé un contrat de deux ans avec le Rezé Basket 44, club de milieu de tableau de Nationale 1 : "Après une saison 2007 à moitié réussie, je voulais gagner en confiance. Compte tenu de la difficulté de jouer en pro, je préfère m’accorder un temps d’adaptation. J’ai besoin de jouer et de me faire ma place. La Ligue, ce sera pour plus tard. Je veux aussi poursuivre mes études en gestion des entreprises."

Une jeune femme aussi bien dans sa tête que dans ses baskets : "Pourquoi s’éloigner alors que je peux me rapprocher de mes proches, de mes amis ? Avec Rezé, je veux m’imposer et pouvoir accéder à l’élite. Je connais le niveau." Entre la préparation physique et la reprise du championnat, Carine Brossais doit aussi réviser le baccalauréat.

Yann Kappes (FFBB)
Article extrait du BasketBall Magazine n°729 d’octobre 2007

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 20. Décembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
A l’inverse de ses camarades de l’INSEP promues en Ligue, l’ailière Carine Brossais (1,82 m, 18 ans), pilier des Equipes de France de jeunes, compte s’imposer durablement en Nationale 1 avec l’équipe de Rezé. Avant de viser plus haut.
Tags: 

Saison terminée pour Azace

Corps: 

L'encadrement médical du club en collaboration avec l'IM2S de Monaco et avec l'accord de la joueuse ont décidé de l'opérer à nouveau de ses ligaments croisés le 7 janvier prochain.

Evija Azace sera par conséquent absente des parquets pendant 5 à 6 mois et sa saison 2007/2008 est terminée.

C'est un coup dur pour le club qui perd son intérieure et qui déplore de ne pouvoir procéder à son remplacement puisque le règlement du championnat de Nationale 1 n'autorise pas de "joker médical". Alina Slabecka et Nadja Morgan auront par conséquent la lourde tache de tenir la raquette niçoise jusqu'à la fin de la saison.

Source Nice Cavigal Olympic

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 18. Décembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Evija Azace qui se plaignait d'une douleur persistante au genou droit et qui avait été arrêté pendant plusieurs semaines a passé des examens complémentaires jeudi dernier qui ont fait apparaître une distension de son ligament croisé déjà opéré il y a quelques années. Cela rendait son articulation instable et provoquait des frictions internes.
Tags: 

Pages

S'abonner à RSS - LF2