Vous êtes ici

Nationale Féminine 1 (30ème journée)

Champagne pour Reims

Audrey Dubrunfaut (FFBB) - 07/05/2007
Reims est logiquement en LFB suite à sa victoire ce week-end (55-45) sur Basket Landes. Le promu quant à lui, réalise une excellente saison et se classe 3ème devant de sérieux prétendants au podium qu’étaient Charleville ou encore Limoges.


Basket Landes – Reims : 45-55
Dans une partie très musclée, les Rémoises ont pris le dessus grâce notamment à une grosse présence aux rebonds tout au long de la partie. Dans cette rencontre où les points sont précieux, Pagnier et Crealock, 13 points chacune s’en sortent le mieux. Diouf qui a pris les choses en main dès le début (avec les 8 premiers points de son équipe, 19 points au total) continue à maintenir son équipe dans la course. Malheureusement trop de déchets et de maladresses rythment cette partie et les shooteuses landaises n’y sont pas (Kowalik, 2 pts, Le Gluher 4 pts, Duhau 2 pts, Chabaud 2 pts et Lafaye 3 pts). Basket Landes s’incline pour la seconde fois de la saison dans sa salle et Reims qui a réalisé une saison solide, jouera l’année prochaine en Ligue Féminine.

Lot et Garonne – Pleyber Christ : 69-38
Les Templaises n’ont rien lâché face à des Bretonnes en panne d’adresse (16/49 à 2 points et 2/16 à 3 points). En face, l’adresse n’est pas non plus au rendez vous mais les coéquipières de Baque maîtrisent parfaitement le rebond (44 prises à 31), et profitent ainsi de nombreuses pertes de balle bretonne (31) à l’image de leur meneuse Kernevez (8) ou encore Cardin (7). Valérie Garnier peut compter une fois de plus sur ses expérimentées ailières Falcoz (16 pts, 7 rbds) et Martinez (14 pts, 6 rbds) pour dominer les débats. Côté breton seule Kernevez (11 pts, 6 rbds) passe la barre des 10 points, insuffisant pour espérer une victoire.

Limoges – Toulouse : 84-54
Pour les Limougeaudes, il s’agissait de bien finir la saison à domicile. Mission accomplie pour les coéquipières de Courlas sous l’impulsion d’une excellente Nogueira (20 pts à 50%, 4 rbds et 4 int.). Dans la raquette Diawara s’occupe du rebond avec 13 prises, en face, aucune joueuse n’est capable de rivaliser à ce poste. C’est une fois de plus en s’appuyant sur des tirs extérieurs, que Toulouse donne un semblant de répondant à l’image de Bosch (16 pts à 6/10) ou encore Guy (11 pts à 4/5) mais cela ne suffit pas. Toulouse descend pour la seconde année consécutive en NF2…

Marseille – Centre fédéral : 72-74
Malgré l’absence de Plust, Courby et Tchatchouang, les Marseillaises n’ont pas réussi à s’imposer à domicile pour leur dernier match. Dominées aux rebonds par l’ensemble des joueuses adverses (5 joueuses à 6 rebonds et plus), la troupe de Giovanelli cède face à l’adresse parisienne (53% à 2 points et 42 % à 3 points). Malgré une Jekabsone des plus efficaces (17 pts, 10 rbds) et une Séguin (15 pts, 4 int.) qui démontre les progrès opérés, cela ne suffit pas pour venir à bout des coéquipières de Datchy, décidemment très en verve en cette fin de saison : 19 points à 55%, 9 fautes provoquées et 6 rebonds. Pottiez tente de lui répondre avec une fiche statistique assez complète (12 pts à 83%, 5 rbds et 5 pd), mais les Phocéennes enregistrent leur 19ème défaite.

Strasbourg – Charleville Mézières : 69-77 a.p.
Les flammes ont pris leur revanche sur le match aller en venant à bout d’une équipe strasbourgeoise très difficile à manœuvrer. Il aura fallu une prolongation et tout le talent de l’infatigable Vishnyakova (20 pts, 11 rbds) ou encore de Traoré (20 pts) pour venir à bout d’une équipe emmenée par un solide trio offensif : Bouderra 14 pts, Aïssani 15 pts et Schmitt-Sendner 19 pts. Charleville termine sa saison au pied du podium alors que Strasbourg qui a pourtant fait douter un bon nombre d’équipe, vit une seconde descente de suite.

Armentières – Lyon : 78-73
Le promu armentiérois réalise une belle saison en terminant avec 15 victoires pour autant de défaites. Dans un match serré, Lyon prend très vite le dessus en s’appuyant sur une grosse réussite à l’image de l’excellente Laskova (20 pts, 12 rbds au total) et rentre aux vestiaires avec un avantage de 10 points (27-37). De retour sur le parquet, les coéquipières de Demets se réveillent et infligent un 51 à 36 à des Lyonnaises en manque de rotation. Ce qui n’est pas le cas de Lalart qui compose avec six joueuses à huit points et plus et peut s’appuyer sur une Quicque des grands jours (17 pts, 3 int. et 3 pd). Malgré Gounon (21 pts), les Lyonnaises n’arrivent pas à suivre le rythme imposé par les dynamiques nordistes et s’inclinent finalement de cinq points.

Istres – Rezé : 76-81
Rezé finit proprement sa saison en s’imposant à Istres 81 à 76 et rejoint ainsi Armentières à la 9ème place avec un bilan parfaitement équilibré (15 v – 15d).

Salies du Salat – Dunkerque : 83-59
Salies du Salat termine aussi sa saison de bien belle manière, en dominant la solide formation dunkerquoise 83 à 59. Sous l’impulsion de Sévilla (12 pts), Gauthier (12pts), Gassama (16 pts) ou encore Héméry (18 pts), les Saléennes dominent l’attaque nordiste. En effet, seules Tahane et Bal atteignent difficilement les 10 points, les autres se partageant les 39 points restants. Les joueuses de Florence Roussel terminent à la 8ème place alors que Dunkerque, malgré cette lourde défaite, reste le dauphin de Reims.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Tags: