Vous êtes ici

Equipe de France U18 féminine

Fin de l'aventure

FIBA
Fantine Tessereau - 09/08/2018
Les Tricolores s'arrêtent aux portes de la demi-finale et mettent fin à une série de neuf podiums consécutifs en U18. Dominées au rebond tout au long du match, les protégées de Julien Egloff ne sont pas parvenues à trouver des solutions pour remédier à leur maladresse criante. Elles joueront donc leur premier match de samedi à 14h15.

Après une rencontre facile en huitième de finale face à des Bosniennes plus faibles, la France affrontait la Hongrie n'ayant perdu qu'une rencontre dans la compétition. Essuyant un 10-0 d'entrée de jeu, les Bleues rentrent difficilement dans la partie, obligeant Julien Egloff à prendre un temps-mort dès la quatrième minute. Plus maladroites que leurs adversaires, les Tricolores font aussi des choix difficiles avant de réagir suite à l'ouverture du score de Nabala Fofana. En intensifiant la pression défensive, les Françaises provoquent des pertes de balles hongroises et se procurent des tirs faciles dans l'autre moitié de terrain (10-6). Mais les Bleuettes multiplient les petites erreurs, tandis que leurs vis-à-vis trouvent la mire de loin (3/3 à trois points), et sont menées de 7 points à la fin du premier quart temps (17-10). Cet écart s'accentue lors du deuxième acte. Toujours en difficulté dans le secteur offensif en raison d'un manque d'adresse et de fluidité, les Françaises sont surtout dominées au rebond occasionnant plusieurs paniers de deuxième chance aux Hongroises (23 rebonds contre 14). C'est donc avec 13 points de retard que les Bleues rentrent au vestiaire (33-20).

Un écart dont les Françaises ne se remettront pas. Face à la maladresse des joueuses tricolores qui arrosent à trois points (5/27 à la fin du match) et dans l'incapacité de trouver des solutions dans la raquette, les Hongroises adaptent leur jeu et laissent les Bleus seules en périphérie. Si Julien Egloff cherche une parade à la défaite se profilant via une pression tout terrain, les Françaises, dans la pénalité, ne parviennent à contrôler individuellement leurs adversaires et sont poussées à faire des fautes. Le sursaut des Bleues dans les derniers instants, après deux trois points de Kenza Salgues n'y changera rien : elles s'inclinent 69-61. 

Hongrie - France : 69-61

 

 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'