Vous êtes ici

Trophée Coupe de France masculin

Le doublé pour le BCM

Bellenger/IS/FFBB
11/05/2014
Déjà vainqueurs du Trophée Coupe de France il y a un an à Bercy, les espoirs du BCM Gravelines Dunkerque ont doublé la mise en dominant le Pays d'Aix (87-73). Un nouveau succès pour les jeunes nordistes qui ont dominé leur championnat de la tête et des épaules.
BCM Gravelines Dunkerque bat Pays d'Aix Basket 13 : 87-73
 
22 victoires et aucune défaite en championnat de Nationale 3 pour le Pays d'Aix. 29 victoire et un seul revers pour le BCM Gravelines Dunkerque en championnat espoirs. Perdre n'était donc pas inscrit dans l'agenda des deux équipes parvenues en finale du Trophée Coupe de France. Réputés pour leurs qualités offensives, les Aixois qui ont fait du petit bois de leurs adversaires cette saison, ont débuté par un véritable feu d'artifice. Après à peine cinq minutes de jeu ils avaient rendu une copie parfaite : 4/4 aux tirs dont trois réussites primées et 4/4 aux lancers-francs. L'écart atteindra 11 points (7-18) . Mais loin d'être assommés les jeunes nordistes ont patiemment refait surface, trouvant un excellent Hugo Dumortier en sortie de banc puis déroulant à merveille leurs systèmes afin d'offrir des paniers faciles à Séraphin Saumont près du cercle. Le collectif mis sur pied par Julien Mahe, élu vendredi meilleur entraîneur de centre de formation, n'avait aucune difficulté à trouver des failles dans la défense de Nationale 3. Avec sept joueurs déjà titrés il y a un an, la pression du rendez-vous n'avait visiblement pas prise sur ces jeunes joueurs.
 
De retour des vestiaires, le BCM reprenait son efficace entreprise de démolition avec comme acteur principal William Howard. L'ancien joueur du Centre Fédéral, habitué des Equipes de France de jeunes, multipliait les pénétrations pour terminer au dunk ou servir idéalement ses coéquipiers. Il fallait toute l'expérience de Cyril Guillarme poste bas pour maintenir le PABA dans la course (54-46, 24e). Un répit de courte durée. Gravelines haussait le ton défensivement, verrouillait son rebond défensif pour alimenter son jeu rapide et signer un 11-0 éclair. Au bord de la rupture les troupes d'Hélène Guillaume trouvait alors dans une alternance défensive un début de solution pour ralentir l'attaque adverse.
 
Mais rapidement, à l'entame du money time, une pénétration, un tir de loin et une claquette dunk signifiaient que les champions en titre avaient la main mise sur la finale (74-56, 33e). Encore à -20 à cinq minutes du buzzer, le PABA se lançait dans un ultime rush leur permettant de réduire leur déficit de moitié. Insuffisant cependant pour renverser la tendance et perturber le jeu de passes des Maritimes. Champions de France, vainqueurs lors du Trophée de Caen, l'équipe la plus dominatrice en N2 cette saison et d'Aix, au-dessus du lot en N3, les espoirs de Gravelines ont démontré leur compétitivité face aux joueurs de leur catégorie comme face à des seniors plus aguerris. On mesurera pleinement la qualité de cette génération au nombre d'éléments qui parviendront, demain, à s'exprimer chez les professionnels.

Revivez le match en photos
 


 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'