Vous êtes ici

La semaine du Team France Basket

Louis Labeyrie prêt à devenir roi

Bellenger/IS/FFBB
Clément Daniou - 03/11/2020
Des États-Unis au Japon en passant par la Turquie, les 47 joueurs du Team France Basket représentent le basket français à travers le Monde. En cette année olympique, tous n’ont qu’un objectif en tête : être productif. Tour d’horizon des différentes performances de la semaine.

COMPÉTITIONS EUROPÉENNES

EuroLeague

Après deux semaines d’absence, LDLC ASVEL faisait son grand retour dans la compétition reine. Propulsés en tête à la mi-temps grâce à la très bonne entame de Moustapha Fall (7 pts, 8 rebonds, 4 passes) et Paul Lacombe (10 pts, 4 passes), les Lyonnais en manque évident de rythme ont ensuite déjoué en deuxième période et se sont inclinés face au Zalgiris Kaunas de Joffrey Lauvergne (6 pts, 3 rebonds). À noter également les bonnes performances de Guerschon Yabusele (17 pts, 6 rebonds) et Charles Kahudi (18 pts). Dans les autres rencontres, tous les Bleus ont apporté leur pierre à l’édifice. 13 pts pour Louis Labeyrie face au CSKA Moscou, 13 pts pour Nando De Colo face au Maccabi Tel Aviv ou encore 15 pts pour Rodrigue Beaubois face à l’Olympiakos.

EuroCup

Semaine mitigée pour les Bleus en EuroCup. Malgré la victoire des Metropolitans 92 contre Brescia, Lahaou Konaté (5 pts, 3 rebonds) et David Michineau (3 pts) ont toujours un peu de mal à peser offensivement dans le système de Jurij Zdovc. Opération réussie pour Axel Bouteille (12 pts, 5 rebonds) et Malaga sur le parquet de d’Ulm, tout le contraire de Monaco défait dans les grands largueurs par l’armada du Lokomotiv Kuban, malgré le bon match de Mathias Lessort (16 pts, 5 rebonds).

Basketball Champions League

Pour leur premier match de la saison en compétition européenne, les Bleus sélectionnés par Vincent Collet pour affronter l’Allemagne et la Grande-Bretagne ont assuré. En passe de fêter leur première sélection avec l’Équipe de France, Jerry Boutsiele et Nicolas Lang continuent d’assurer. Pour l’intérieur, auteur de 25 pts et 8 rebonds, la saison commence sur les chapeaux de roue. Même constat pour Amath M’Baye (17 pts), tombeur de Bilbao à l’extérieur.

FRANCE

Seuls au monde

Ils étaient bien seuls cette semaine. Si le championnat de Jeep Élite s’est mis en pause suite à l’annonce du reconfinement par le gouvernement mercredi dernier, Axel Julien et Alexandre Chassang ont tout de même joué. Un match en retard, la veille de l’annonce et qui s’est soldé par une nouvelle victoire Dijonnaise. En verve toute la rencontre, Chassang a établi son nouveau record de points en France grâce à ses 22 unités. Intenable et particulièrement adroit (9/14 au tir), il a été bien accompagné par Axel Julien (7 pts, 9 passes).

ESPAGNE

Labeyrie sort le grand jeu

Opposés au grand Real Madrid, Louis Labeyrie et Valence se sont inclinés malgré l’énorme match du Français auteur de 26 points, son record en Liga ACB. Meilleur scoreur de la rencontre, il a porté son équipe sur ses épaules toute la partie et si Valence est resté dans le match avant de s’incliner en fin de rencontre, c’est longtemps grâce à lui. Avec son 10/10 au tir, il réalise une énorme performance comme rarement vue en Espagne, encore plus mis en valeur étant donné la qualité de l’adversaire et continue d’enchaîner les belles performances. Bientôt de retour avec les Bleus pour les matchs de qualification à l’EuroBasket 2022 fin novembre, Axel Bouteille reste dans ses standards (10 et 11 pts) cette semaine, conclue par deux victoires en deux matchs. Blessé depuis plusieurs semaine, Yakuba Ouattarra a rejoué 9 minutes, le temps d’inscrire 3 points.

TURQUIE

Les Bleus cartonnent

C’est désormais une habitude depuis ce début de saison. Les Bleus exilés en Turquie sont toujours autant en réussite. Le premier, Nando De Colo (27 pts et 7 passes) a mené son équipe du Fenerbahçe vers la victoire face à Tofas, la sixième en autant de rencontre depuis le début de saison. Revenu à 100% de ses capacités, Adrien Moerman a lui aussi connu une belle soirée (21 pts, 8 rebonds). Comme le Fenerbahçe, l’Anadolu Efes est toujours invaincu et la bataille fait rage à Istanbul. Enfin, Mam Jaiteh continue son chantier dans les raquettes turques. Même si Gaziantep s’est incliné, il a sorti un nouveau double-double (14 pts, 16 rebonds), consolidant sa place de meilleur rebondeur du championnat.