Coupes d'Europe | Page 65 | FFBB

Coupes d'Europe

Finales Coupe de France 2021
Une place en Coupe d'Europe en jeu
Le Bureau Fédéral réuni ce jour a décidé d’attribuer une place en Coupe d’Europe pour les vainqueurs féminin et masculin de la Coupe de France 2021. Les finales se dérouleront, à huis-clos, le samedi...
34 matches de basket sur SFR Sport 2 en décembre
C'est noël avant l'heure sur SFR Sport 2 avec pas moins de 33 matches programmés en décembre sur la chaîne du diffuseur dans le cadre du "super dé100bre"....
Braine dead à Villeneuve
Hier soir en Euroleague, l'équipe belge de Braine est venue mourir à 10 points de Villeneuve d'Ascq (81-71) portée par une grande Pauline Akonga, seule victoire fran...
3 sur 3 pour les clubs Français
En s'imposant hier soir en FIBA Europe Cup, Chalon-sur-Saône, Pau-Lacq Orthez et Nanterre ont validé leur billet pour le second tour de cette coupe d'Europe en terminant à la première place de leur groupe respectif.
Le tirage au sort effectué
Les 7 équipes de Ligue Féminine engagées en Euroligue et Eurocoupe la saison prochaine sont désormais fixées suite au tirage au sort effectué aujourd'hui par FIBA Europe.
Chalon se rapproche du dernier carré
Chalon-sur-Saône a surclassé le Khimik Youjne (115-94) à domicile hier soir en q...
Beaubois et Strasbourg en sursis
Les huitièmes rugissants
Malaga puni, Jackson efficace

Pages

Le Mans sauve l’honneur

Corps: 

COUPE ULEB (1ère journée)
Commençons par l’unique satisfaction de la soirée, Le Mans. A Antarès, les Sarthois ont dominé de bout en bout Jérusalem. Ce succès, ils le doivent à une bonne première mi-temps (43-33, 20’) et à l’efficacité retrouvée du duo Besok- Campbell (28 points et 16 rebonds à eux deux). En face, seul l’ex-nancéiens, Meir Tapiro (11 points, 8 passes et 5 interceptions) a été en mesure de contester la victoire mancelle, mais en vain…. Ce bon départ en coupe ULEB devra être rapidement confirmé par les troupes de Vincent Collet.

Dans le groupe B, l’ASVEL n’a jamais été en mesure de s’imposer face aux Astronautes d’Amsterdam. Un deuxième quart-temps catastrophique relègue les verts à -16 après vingt minutes de jeu. Côté Français, Tomislav Ruzic était bien trop esseulé (17 points) pour venir contester la victoire à James Miller (26 points, 5 rebonds, 6 passes et 5 interceptions) et ses coéquipiers. Les hommes de Claude Bergeaud devront rapidement oublier cette déconvenue pour ne pas subir une élimination prématurée en coupe d’Europe.

Groupe B
Anwil Wloclawek (POL) – KK Hemofarm Vrsac : 50-62
Demon Astronauts Amsterdam (NER) – Adecco ASVEL (FRA) :76-58
Reggio Emilia (ITA) – Panionios BC (GRE) : 67-61
Classement : 1- KK Hemofarm Vrsac, Demon Astronauts Amsterdam (NER), Reggio Emilia (ITA), 2pts ; 4- Anwil Wloclawek (POL), Adecco ASVEL (FRA), Panionios BC, 1pt

Groupe D
Dynamo Moscou (RUS)
– Etoile Rouge de Belgrade (SCG) : 83-77
Deutshe bank Skyliners Francfort (GER) – Virtus Rome (ITA) : 50-54
Le Mans (FRA) – Hapoel Migdal Jerusalem (ISR) : 78-66
Classement : 1- Le Mans (FRA), Dynamo Moscou (RUS), Virtus Rome (ITA), 2pts ; 4- Etoile Rouge de Belgrade, Deutshe bank Skyliners Francfort (GER), Hapoel Migdal Jerusalem (ISR), 1pt

EUROCOUPE (3ème journée)
C’est une nouvelle fois, l’intérieur US Lamayn Wilson qui était au four et moulin pour la formation des mauges face Azovmash Mariupol. Mais ses 20 points et ses 7 rebonds n’ont pas suffit… la cause une vieille connaissance du Championnat de France, Khalid El-Amin (27 points, 11/20 aux tirs dont 3/6 à trois-points). L’ancien Strasbourgeois, bien épaulé par le grand intérieur (2m10), Serhiy Lishchuk (20 points et 13 rebonds), s’est joué de la défense Choletaise qui a pris l’eau en seconde période (53 points encaissés). A moins de réaliser un sans-faute lors des matches retour, Cholet peut déjà faire une croix sur sa saison européenne.

En s’inclinant de seulement trois points face à l’équipe Belge de Mons-Hainaut, le SLUC Nancy peut nourrir quelques regrets… Si les performances du trio Kirksay-Zianveni-Julian semblent irréprochables, en face, le bourreau des français est sans doute, l’ailier Dragan Markovic (19 points à 100 % dont 5/5 à trois-points en seulement 20 minutes) bien aidé dans sa tâche par son coéquipier Kevin Houston (19 points et 7 rebonds). Ce faux-pas devra être rapidement rectifié par les Cougars qui semblent être les seuls représentants tricolores en mesure de décrocher une place pour le second tour de cette Eurocoupe.

Bien plus concerné par le championnat que par la coupe d’Europe, Gravelines ne semble pas avoir réellement joué le jeu face à Badalone. Malgré tout, l’américain Rahshon Turner termine meilleur marqueur de son équipe avec 14 unités à son compteur. Dès l’entame de la rencontre, les hommes de Fabrice Courcier sont complètement dépassés, le match est a sens unique malgré un petit sursaut dans le troisième quart-temps. Gravelines s’incline finalement 61 à 84 et  se retrouve ainsi seul dernier du groupe H.

Groupe A
SC Azovmash Mariupol (UKR)
– Cholet Basket (FRA) : 89-60
CSU Asesoft Ploiesti (ROM) – Dynamo Saint Petersbourg (RUS) : 54-66
Classement : 1- Dynamo Saint Petersbourg (RUS), 6pts ; 2- SC Azovmash Mariupol (UKR), 5pts ; 3- CSU Asesoft Ploiesti (ROM), 4pts ; 4- Cholet Basket (FRA), 3pts

Groupe C
BC Siauliai (LIT)
– Palacanestro Cantu (ITA) : 74-69
SLUC Nancy (FRA) – Dexia Mons-Hainaut (BEL) : 91-94
Classement : 1- BC Siauliai (LIT), Dexia Mons-Hainaut (BEL), 5pts ; 3- Palacanestro Cantu (ITA), SLUC Nancy (FRA), 4pts.

Groupe H
BCM Gravelines-Dunkerque (FRA) – DKV Joventut Badalone (ESP) : 61-84
(mercredi) 18h00 : Galil Elyon Golan (ISR) – Dynamo Moscou Region (RUS)
Classement : 1- DKV Joventut Badalone (ESP), 5pts ; 2- Dynamo Moscou Region (RUS), 4pts ; 3- Galil Elyon Golan (ISR), 3pts 4- BCM Gravelines-Dunkerque (FRA), 3pts.

Sylvain Bourdois Chupin – Service de Presse FFBB
Photo : Presse-Sports

Surtitre: 
Coupes d’Europe
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 9. Novembre 2005
Vignette: 
Chapeau: 
Hier soir, la soirée européenne des clubs français a été bien sombre. Seul Le Mans, en coupe ULEB, s’est imposé (78-66 face à Jérusalem). L’ASVEL a connu des débuts difficiles aux Pays-Bas, Cholet et Gravelines se sont lourdement inclinés et Nancy a cédé en fin de rencontre.<BR><BR><EM>Avec 14 points, Philippe Amagou est l’un des artisans du succès sarthois en coupe ULEB – Presse - Sports</EM>

Pas le droit à l’erreur

Corps: 

COUPE ULEB (1ère journée)
Habituée à l’Euroleague, l’ASVEL devra cette année se contenter de la coupe ULEB. Si les hommes de Claude Bergeaud devraient atteindre le stade des huitièmes de finale sans trop de difficultés, il faudra cependant être méfiant. Versé dans le groupe B, Villeurbanne aura pour principaux adversaires : Vrsac, demi-finaliste en 2005, le club italien Reggio Emilia, driver par l’ex-Gravelinois Terrell McIntyre et la formation grecque de Panionios rompue aux joutes européennes. Wloclawek (POL) et Amsterdam (NED) sont les deux autres équipes qui composent ce groupe B.
Stoppé net, l’an passé, lors de la dernière journée de poule, Le Mans aura à cœur de réaliser un meilleur parcours cette saison. Dans un groupe D extrêmement relevé, les Sarthois ne devront pas commettre de faux pas, à commencer par ce soir face à Jérusalem, vainqueur en 2004. Avec Dejan Bodiroga, les Italiens de Rome sont les favoris de l’épreuve mais il ne faudra pas non plus sous-estimé le Dynamo de Moscou de Mire Chatman (Ex-palois), l’Etoile Rouge de Belgrade et un ton en dessous le club allemand de Francfort. Les hommes de Vincent Collet débuteront cette nouvelle campagne sans leur capitaine JD Jackson (blessé au doigt) qui sera indisponible au moins une quinzaine de jours.

Groupe B
18h00 : Anwil Wloclawek (POL) – KK Hemofarm Vrsac
19h30 : Demon Astronauts Amsterdam (NER) – Adecco ASVEL (FRA)
20h30 : Reggio Emilia (ITA) – Panionios BC (GRE)

Groupe D
18h00 : Dynamo Moscou (RUS) – Etoile Rouge de Belgrade (SCG)
19h30 : Deutshe bank Skyliners Francfort (GER) – Virtus Roma (ITA)
20h00 : Le Mans (FRA) – Hapoel Migdal Jerusalem (ISR)

EUROCOUPE (3ème journée)
Les clubs français, engagés dans cette compétition (Cholet, Gravelines et Nancy), affichent en ce début de campagne un bilan très amer (1V-5D). Cholet s’est incliné à deux reprises (66-75 à Ploesti (ROM) et 62-71 face à Saint Petersburg (RUS)) et se retrouve ainsi à la dernière place du groupe A. Place également occupée par Gravelines dans le groupe H. Toujours à la recherche d’un remplaçant à Marc Salyers, le nom de l’ancien Vichyssois Ime Udoka (24,2 points, 8,4 rebonds et 5,3 passes en Auvergne en 2005) allait bon train dans les travées du Sportica, mais le Nigérien aurait déjà signé à Fort Worth Flyers (NDBL). Ce soir, les Nordistes comme les Choletais devront absolument s’imposer pour espérer continuer l’aventure européenne au-delà des matches de poule. Avec une victoire en deux matches, Nancy montre le plus beau visage français en Eurocoupe, les joueurs de Jean-Luc Monschau tenteront de confirmer leur bonne forme européenne dans un groupe où les quatre équipes sont désormais à égalité.

Groupe A
17h00 : SC Azovmash Mariupol (UKR) – Cholet Basket (FRA)
19h30 : CSU Asesoft Ploiesti (ROM) – Dynamo Saint Petersbourg (RUS)
Classement : 1- Dynamo Saint Petersbourg (RUS), 4pts ; 2- SC Azovmash Mariupol (UKR) et CSU Asesoft Ploiesti (ROM), 3pts ; 4- Cholet Basket (FRA), 2pts

Groupe C
17h00 : BC Siauliai (LIT) – Palacanestro Cantu (ITA)
20h30 : SLUC Nancy (FRA) – Dexia Mons-Hainaut (BEL)
Classement : 1- BC Siauliai (LIT), Palacanestro Cantu (ITA), SLUC Nancy (FRA), Dexia Mons-Hainaut (BEL), 3pts.

Groupe H
20h00 : BCM Gravelines-Dunkerque (FRA) – DKV Joventut Badalone (ESP)
(mercredi) 18h00 : Galil Elyon Golan (ISR) – Dynamo Moscou Region (RUS)
Classement : 1- Dynamo Moscou Region (RUS), 4pts ; 2- Galil Elyon Golan (ISR) et DKV Joventut Badalone (ESP), 3pts ; BCM Gravelines-Dunkerque, 2pts.

Sylvain Bourdois Chupin – Service de Presse FFBB
Photo : Catherine Steenkeste / FFBB

Surtitre: 
Coupes d’Europe
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 8. Novembre 2005
Vignette: 
Chapeau: 
<P>Si Villeurbanne et Le Mans débutent seulement ce soir leur campagne européenne en coupe ULEB, Gravelines, Cholet et Nancy disputeront eux la troisième journée de l’Eurocoupe. Derniers de leur poule respective, avec deux défaites, Gravelinois et Choletais tenteront de redresser la tête.</P>&#13; <P><EM>Jimmal Ball (Cholet) et André Owens (Gravelines) n’ont plus le choix en Eurocoupe, ils doivent impérativement gagner ce soir – C. Steenkeste / FFBB</EM></P>

L'EuroLigue leur va si bien

Corps: 

EuroLigue 2005-06

La 2ème journée

Groupe A
Mondeville - Valence (Esp) : 81-67 
 Pécs (Hon) - Samara (Rus) : 80-68
Namur (Bel) - Prague (Rtc) : 85-84

Classement
1. Pécs, Mondeville 4 pts
3. Samara, Namur 3
5. Prague, Valence 2.

Groupe B
Sopron (Hon) - Ekaterinbourg (Rus) : 80-84
Schio (Ita) - Bourges : 61-85
Gdynia (Pol) - Brno (Rtc) : 62-81

Classement
1. Bourges, Brno, Ekaterinburg 4 pts
4. Sopron, Schio, Gdynia 2.

Groupe C
Kosice (Slo) - Cracovie (Pol) : 71-88
Dynamo Moscou (Rus) - Vilnius (Lit) : 52-43
Naples (Ita) - Valenciennes50-69

Classement
1. Valenciennes 4 pts
2. Cracovie, Dynamo Moscou, Vilnius, Naples 1/1 3
6. Kosice 2.

 

EuroCoupe 2005-06

Phase éliminatoire, 3ème et dernière journée Aller

*Mercredi 2 novembre 2005

Groupe I
Pays d'Aix - CajaCanarias (Esp) : 78-60
Haukar (Isl) - Ribera (Ita) : 45-85

Classement
1. Ribera 6 pts
2. Pays d'Aix 5
3. CajaCanarias 4
4. Haukar 3.

Groupe J
Villeneuve-d'Ascq - Leon (Esp) : 49-52
Madeira (Por) - Parma (Ita) : 69-86

Classement
1. Villeneuve-d'Ascq, Parme 5 pts
3. Leon, Madeira 4.

Groupe K
Rhondda (Gal) - Faenza (Ita) : 56-66
Tarbes - Irun (Esp) : 86-75

Classement
1. Faenza 6 pts
2. Tarbes 5
3. Irun 4
4. Rhondda 3.

Groupe L
Dorsten (All) - Maddaloni (Ita) : 62-75
Clermont-Fd - Salamanque (Esp) : 52-80

Classement
1. Salamanque 6 pts
2. Stade Clermontois 5
3. Maddaloni 4
4. Dorsten 3.

Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines 2005-06
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 4. Novembre 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Sur le front européen, les clubs français ont eu des fortunes diverses. En EuroLigue, Mondeville a confirmé sa solidité devant Valence (81-67) tandis que Bourges et Valenciennes l'emportaient en Italie, à Schio (85-61) et Naples (69-50) respectivement. En EuroCoupe, le Pays d'Aix et Tarbes gagnent mais Clermont et Villeneuve subissent la loi des espagnoles Salamanque et Leon.</P>&#13; <P><STRONG><FONT size=1><EM><I>A l'image de Caroline Koechlin, Mondeville a fait montre d'une grande combativité pour battre Valence - FIBA Europe</I></EM></FONT></STRONG></P>

Villeneuve et Clermont ont vaincu

Corps: 

Eurocoupe 2005-06 Phase de poule Les résultats de la 1ère journée aller Groupe I Ribera (Ita) - Aix-en-Provence (Fra) 75-71 Haukar (Isl) - Gran Canaria (Esp) Groupe J Parme (Ita) - Villeneuve-d'Ascq (Fra) 72-76 Madeira (Por) - Leon (Esp) 74-71 Groupe K Faenza (Ita) - Tarbes (Fra) 69-54 Rhondda (Gal) - Irun (Esp) 55-78 Groupe L Maddaloni (Ita) - Clermont-Fd (Fra) 64-70 Dorsten (All) - Salamanque (Esp) 51-68 Ce qu'il faut savoir... 48 équipes sont engagées dans le tour éliminatoire qui se joue en 3 matches Aller et 3 matches Retour jusqu'au 24 novembre 2005. Les 2 premiers de chacune des 12 poules et les 8 meilleures troisièmes se qualifient pour le tour préliminaire (seizièmes de finale). Les dates des playoffs : Seizièmes - 8 et 15 décembre 2005 Huitièmes - 12 et 19 janvier 2006 Quarts - 2 et 9 février 2006 Demies - 23 février et 2 mars 2006 Finales - 14 et 21 mars 2006

Surtitre: 
Eurocoupe féminine 2005-06
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 20. Octobre 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les filles d'Abdou N'Diaye ont réalisé une belle performance en battant Parme chez lui (76-72). Mercredi, Clermont s'est imposé chez le néophyte italien Maddaloni (70-64), signant son premier succès de la saison. Le Pays d'Aix a flanché à Ribera (71-75) et Tarbes n'a pas fait le poids chez le vice champion d'Italie Faenza (54-69).&#13; &#13; <i>Iveta Marcauskaité, 25 points et 12 rbds contre Parme - FFBB/Stadium </i>

Le verdict des tirages au sort

Corps: 

EUROLIGUE FEMININE 2005-2006

Pour sa première participation dans la compétition phare du continent, l'USO Mondeville est servi. Au menu de la poule A, rien moins que le champion en titre russe Samara, en quête du doublé, des coriaces hongroises de Pécs (4ème en 2005, 3ème en 2004) et des vice championnes d'Espagne Valence. Le Dexia Namur (champion de Belgique 2005) et Prague sont des proies à sa portée compte tenu du nombre de qualifications permises par la formule (16 qualifiés sur les 18 clubs engagés !). Dans le groupe C, Valenciennes devrait lutter contre le vice champion de Russie, le Dynamo Moscou, et le champion de Lituanie Vilnius pour la pôle position tant Kosice, Naples et Cracovie semblent un ton en dessous.

En revanche Bourges a hérité de la poule la plus redoutable. Avec les tchèques de Brno (vice champion et 5 participations aux 6 derniers Final Four), l'armada d'Ekaterinbourg conduite par la française Audrey Sauret, le Lotos Gdynia de 'Margo' Dydek et les empêcheuses de tourner en rond magyares de Sopron, les Berruyères ont du pain sur la planche. Seul le champion d'Italie, et encore !, le Famila Schio, n'inspire pas vraiment la crainte.

GROUPE A
DEXIA NAMUR (BEL), USO MONDEVILLE BASKET (FRA), ROS CASARES VALENCIA (ESP), MIZO-PECSI VSK (HON), USK BLEX PRAGUE (RTC), BC VOLGABURMASH SAMARA (RUS).

GROUPE B
MKB EUROLEASING SOPRON (HON), FAMILA SCHIO (ITA), BOURGES BASKET (FRA), LOTOS GDYNIA (POL), UMMC EKATERINBURG (RUS), GAMBRINUS JME BRNO (RTC).

GROUPE C
DELTA I.C.P. KOSICE (SLO), PHARD NAPOLI BASKET (ITA), US VALENCIENNES OLYMPIC (FRA), DYNAMO MOSCOW (RUS), TS WISLA CAN-PACK CRACOVIE (POL), LIETUVOS TELEKOMAS VILNIUS (LIT).

SYSTEME DE LA COMPETITION
Saison régulière de 10 matches Aller-Retour (débuts des matches le 26 octobre)
Les 5 premiers de chaque poule, plus le meilleur 6ème.
Huitièmes de finale selon le classement des équipes qualifiées (1 vs 16, 2 vs 15, etc...)

 


EUROCOUPE FEMININE 2005-2006

 

Ce n'est pas 3 mais 4 équipes françaises qui participeront à l'EuroCoupe ! En effet le Stade Clermontois s'est vu proposé un ticket en dernier lieu afin de compléter la liste des &quot;Bleu-blanc-rouges&quot;. Les Auvergnates devront se méfier des espagnoles de Salamanque, l'ancien club d'Emmanuelle Hermouet, vainqueur de la Coupe de la Reine, mais aussi des allemandes de Dorsten et des novices italiennes de Maddaloni.

Plus expérimentés en la matière, Tarbes devra s'extirper des griffes hispano-italiennes composées du vice champion d'Italie Faenza, du club basque d'Hondarribia Irun et du champion d'Angleterre Rhondda. Le Pays d'Aix retrouvera sur son chemin les fidèles de la coupe, Las Palmas, que les provençales avaient éliminé en quarts de finale de la conférence Ouest la saison passée, la modeste formation italienne de Ribera et non moins modeste équipe islandaise d'Hauker. Pour sa troisième participation dans cette coupe, Villeneuve-d'Ascq aura fort à faire face à Parme, équipe rompue aux joutes de l'Euroligue, à Leon l'espagnole où évolue la française Leslie Ardon et le CAB Madeira, autre habitué de la coupe.

Un tirage relativement facile qui laisse entrevoir une qualification pour les seizièmes de finale. Une qualification qui reste à aller chercher...

GROUPE I
HAUKER (ISL), POLISPORTIVA ARES RIBERA (ITA), PAYS D´AIX BASKET 13 (FRA), CAJA CANARIAS (ESP).

GROUPE J
C.A.B. MADEIRA (POR), LAVEZZINI PARMA (ITA), ESB VILLENEUVE-D´ASCQ LILLE METROPOLE (FRA), CB SAN JOSE LEON (ESP).

GROUPE K
COCA COLA RHONDDA REBELS (GAL), FAENZA FAIENCE PALLACANESTRO (ITA), TARBES GESPE BIGORRE (FRA), HONDARRIBIA IRUN (ESP).

GROUPE L
BG DORSTEN (ALL), COCONUDA MADDALONI (ITA), STADE CLERMONTOIS AB 63 (FRA), HALCON AVENIDA SALAMANCA (ESP).

SYSTEME DE LA COMPETITION
Phase de poule de 6 matches Aller-Retour (débuts des matches le 20 octobre)
Les 2 premiers de chaque poule, plus les 8 meilleurs 3ème.
Huitièmes de finale selon le classement des équipes qualifiées (1 vs 32, 2 vs 31, etc...)

Texte : Yann KAPPES

Surtitre: 
Coupes d'Europe féminines 2005-2006
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 4. Juillet 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>La FIBA Europe a procédé dimanche 3 juillet 2005 à Munich aux tirages au sort des coupes d'Europe féminines pour la saison 2005-2006. En EuroLigue, le néophyte Mondeville affrontera le Volgaburmash Samara de Lawson et Wauters, champion d'Europe en titre. De même Bourges devra faire face au vice champion Brno et au vainqueur 2003 Ekaterinbourg dirigé par Audrey Sauret. Valenciennes retrouve sur sa route Vilnius et le Dynamo Moscou. En EuroCoupe, Tarbes, Aix, Villeneuve et Clermont connaissent désormais leur calendrier des poules de qualification.</P>

Edwige Lawson au sommet de l’Europe

Corps: 

Comme prévu, c’est bien Samara qui remporte pour la première fois de son histoire le titre européen : mais ce succès fut long à se dessiner en faveur des coéquipières d’Edwige Lawson qui s’adjugent donc l’Euroligue, sept mois après la Ligue Mondiale.

Dès le début du match, la rapide mise en action de Brno, combinée à la maladresse russe donne un score à surprise puisque ce sont les Tchèques qui creusent d’entrée un premier break (8-0 à la 2ème). Mais très vite le rouleau compresseur Samara va se mettre en marche sous l’impulsion de l’ex duo valenciennois Lawson-Wauters (11pts en premier quart) qui remet son équipe sur de bon rails pour boucler les dix premières minutes avec 4 points d’avance (21-17).
Dès lors on se dit que l’ogre russe, avec l’appui de son public ne va faire qu’une bouchée de Brno, parti trop fort en cette finale. Mais dans le sillage d’une Taj Mc Williams toujours aussi impressionnante (16pts-11rbs) ,les Tchèques vont infliger un cinglant 10-0 en 2’ pour reprendre l’avantage 27-23 à la 14ème. Sur un tir primé d’Alicia Poto, l’avantage de Brno va même grimper jusqu’à 9 unités. La fin de première mi-temps est très crispée, seulement sept points seront d’ailleurs inscrits en 5’.
A la pause, Samara est mené à la surprise générale 36-30.

Au retour des vestiaires, la physionomie du match reste la même et grâce à Zirkova, l’écart regrimpe à 10 longueurs en faveur de Brno bien décidé à déjouer tous les pronostics. Mais c’est le moment que choisit Edwige Lawson pour inscrire 5pts consécutifs et redonner l’espoir à toute une salle (41-46 à la 26ème). Les deux formations se rendent coup pour coup et à l’orée du dernier quart, Samara n’est plus menée que 51-48.
Tout va donc se jouer dans l’ultime période. Après avoir repris ses distances (59-52 – 34ème), Brno va subir les foudres des intérieures russes à l’image d’Ann Wauters au four et au moulin (16pts-8rbs-2blk) et de Maria Stapanova (13pts dont 10 en quatrième quart-8rbs-2blk). En infligeant un sévère 14-5 dans la fin de match, les joueuses d’Igor Grudin s’offraient donc une difficile victoire 69-66.

Mais conformément aux impressions laissées depuis le début de saison, Samara était bel est bien la meilleure formation d’Europe, puisque les Russes n’ont pas concédée la moindre défaite lors de cette campagne continentale. Bravo également à Brno qui après la quatrième place de l’an passé retrouve le podium sur lequel les joueuses ont longtemps cru pouvoir s’installer à la plus haute marche.

Finale: Samara (RUS) bat Brno (RTC) 69 -66 (21-17 ; 9-19 ; 18-15 ; 21-15)

Samara : 69 points , 25/69 (36% dont 0/7 à 3pts), 41rbs, 7pds, 13bps, 17 fautes

Arteshina 2 (7rbs), Walker 9, Abrosimova 2, Lawson 16 (4rbs-2pds), Naymushina 2, Korstine 2, Stepanova 13 (8rbs), Wauters 16 (8rbs), Shchegoleva 7
Saldina n’a pas joué
Entraîneur : Igor GRUDIN

Brno : 66 points, 27/54 (50% dont 3/10 à 3pts), 33rbs, 14pds, 13bps, 25 fautes

Vesela 9, Vecerova 9, Poto 5, Hartigova, Machova 3, Kovacova 1, McWilliams 16, Zirkova 10, Viteckova 13
Hejdova n’a pas joué
Entraîneur : Jan BOBROVSKY

Dans le match pour la troisième place, les Lituaniennes de Vilnius espéraient pour leur première participation à un Final Four, décrocher une médaille de bronze face à Pécs qui disputaient leur deuxième « petite finale » consécutive.

Le début de match était pourtant à sens unique pour les coéquipières de Dalma Ivanyi, une nouvelle fois omniprésente (8pts, 9rbs et 6pds) qui s’échappaient 12-2 à la quatrième. Ce premier avantage allait même monter jusqu’à 14 unités en début de second quart. Mais sous l’impulsion une nouvelle fois de Katie Douglas, meilleure marqueuse du match (19pts et 6rbs), bien aidée par Valentiene (11pts au total), Vilnius allait revenir dans la partie en fin de première mi-temps (34-27)
Au retour des vestiaires, la domination lituanienne allait reprendre de plus belle pour pousser les Hongroises à la faute et ainsi prendre le leadership pour la première fois de la partie (45-42 à la 18ème).
Les 10 points (sur 16) de Streimikyte dans le troisième quart ont fait très mal à Pécs une nouvelle fois victime d’un manque de lucidité qui les avait déjà touchées en demi (20 balles perdues).
L’entame du dernier quart ne faisait que renforcer la domination de Vilnius qui s’offrait une marge de 10 points à la 35ème. Mais les joueuses Pécs ne voulaient pas lâcher cette troisième place qui leur était promise en première mi-temps. Et sur un ultime panier de Branzova à 1’30 du buzzer, l’écart n’était plus que de 4 points (64-60).
Finalement, deux tirs de Baranauskaite (10 pts à 60%) redonnaient 8 longueurs à Vilnius qui remportait ainsi un succès 68-60 après que Pécs eut gâcher plusieurs occasions de recoller dans les dernières secondes.

La complémentarité du cinq majeur lituanien (56pts sur les 68 de Vilnius) avait donc eu raison de la formation hongroise bien décevante tout au long de ce Final Four à l’image d’Andrea Karoly, encore une fois limitée à 7points.

Match pour la Troisième place: Vilnius (LTU) bat Pécs (HON) 68 - 60 (8-19 ; 19-15 ; 21-12 ; 20-14)

Vilnius : 68 points, 26/53 (49% dont 4/16 à 3pts), 29rbs, 17pds, 12bps, 18 fautes

Kublina 6, Valuzyte 6 (7pds), Streimikyte 16 (6rbs), Valentiene 11, Douglas 19 (6rbs), Baranauskaite 10, Derevjanik
Zygelyte, Bimbaite, Vilutyte et Sulciute n’ont pas joué
Entraîneur
: Algirdas PAULAUSKAS

Pécs : 60 points, 23/51 (45% dont 3/12 à 3pts), 31rbs, 9pds, 20bps, 23 fautes

Fegyverneky 14, Dapo 11, Ivanyi 8, Branzova 8, Keller, Ivkovicne-Beres 10, Vilipic 2, Karolyi 6, Lisina
Bujdoso, Hlede et Semsei n’ont pas joué
Entraîneur : Laszlo RATGEBER

 

Alexandre BOUDET
Service de Presse FFBB
Photo FIBA Europe

Surtitre: 
Euroligue Féminin
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Dimanche, 24. Avril 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P><STRONG>Après Valenciennes en 2004, c’est donc Samara qui s’impose cette année. A l’issue d’une finale très serrée, les Russes l’emportent finalement 69-66 face à Brno. Grande artisane de ce succès obtenu à domicile, la Française peut désormais savourer son deuxième sacre consécutif. Pour la troisième place, c’est l’équipe lituanienne de Lietuvos Rytas qui a pris la mesure de Pécs 68-60.<BR><FONT size=1><EM>Les joueuses de Samara peuvent afficher un large sourire, elles viennent de remporter à domicile l'Euroligue. - Photo FIBA Europe</EM></FONT></STRONG></P>

Edwige Lawson vers le doublé

Corps: 

Dans sa salle, l’armada russe qui est considérée par tous comme les grandissimes favorites de cette Finale à quatre ne devait faire qu’une bouchée des néophytes à ce niveau de la compétition, les Lituaniennes de Vilnius.
Et l’entame de match était parfaitement gérée par les partenaires d’Edwige Lawson (9pts, 4rbs et 3int) qui limitaient le rendement offensif de leurs adversaires pour creuser rapidement un écart de dix points (19-9 à la 10ème). Dans le second quart, l’avance des Russes allait se maintenir, Douglas (top scoreuse de la compétition) répondant parfaitement à Arteshina : 17 points chacune. Et à la surprise générale l’avantage n’était pas définitif à la pause (35-22).
Au contraire la tendance allait s’inverser au retour des vestiaires puisque Vilnius parvenait à empêcher Wauters et Stepanova de s’exprimer : 4pts à 14% pour la Belge et 10 points à 40% pour l’intérieure russe. La course poursuite entamée par Baranauskaite (14pts – 6rbs) et consort payait puisque l’écart n’était plus que de cinq points à la 24ème. Cependant, la profondeur de banc des Russes allait faire la différence puisque sept joueuses de l’effectif ont inscrit au moins cinq points.
A la fin du troisième quart le matelas de dix points était de nouveau là pour Samara qui allait contrôler la dernière période pour finalement s’imposer 66-58. On notera que du côté russe, personne n’a foulé le parquet plus de 27 minutes, la fraîcheur physique pouvant être déterminante dimanche en finale.

Comme annoncé c’est bien Samara qui défendra ses chances pour tenter de décrocher après la Ligue Mondiale en septembre, l’Euroligue en ce mois d’avril.

2ème demi-finale : Samara bat Vilnius 66 – 58 (19-9 ; 16-13 ; 14-16 ; 17-20 )

Samara : 66 points , 26/61 (43% dont 4/7 à 3pts), 41rbs, 2pds, 13bps, 17 fautes

Arteshina 17, Walker 6, Abrosimova 4, Lawson 9, Naymushina 5, Korstine 6, Stepanova 10, Wauters 4, Shchegoleva 5
Korovouchkina et Saldina n’ont pas joué
Entraîneur : Igor GRUDIN

Vilnius : 58 points, 22/58 (38% dont 3/19 à 3pts), 29rbs, 7pds, 15pds, 16 fautes

Kublina 1, Valuzyte 7, Streimikyte 12, Bimbaite, Valentiene 7, Douglas 17 (8rbs), Baranauskaite 14, Derevjanik
Zygelyte, Vilutyte et Sulciute n’ont pas joué
Entraîneur : Algirdas PAULAUSKAS

 

Quelques heures plus tôt, dans cette même enceinte, la première demi-finale avait opposé les hongroises de Pécs (tombeuses de Bourges en quart) aux Tchèques de Brno (vainqueurs de Gdynia au tour précédent).
La partie s’annonçait serrée et le suspense fut entier, puisque seule la quatrième période décida du résultat final. En effet, jamais au cours de la partie l’écart n’excéda les dix points en faveur de l’une ou l’autre des deux équipes. Le duel tant attendu des deux intérieures, Vilipic (côté hongrois) et Mc Williams pour Brno a tenu toutes ses promesses, les deux joueuses se répondant du tac au tac durant tout le match. Au final chacune a rendu une feuille de statistiques à la hauteur de leur réputation : 22pts (10/10 aux Lfs) – 4rbs pour Vilipic et 25pts (à 60%) – 9rbs pour l’Américaine. Ce n’est donc pas de l’opposition sous les panneaux qu’est venue la décision mais plutôt dans la capacité des deux équipes à gérer la pression d’un tel événement.
Pourtant habitué à ce niveau de compétition, Pécs allait se faire surprendre dans la gestion des ballons importants. La meneuse Ivanyi par ailleurs irréprochable gaspilla un nombre trop important de ballons pour espérer atteindre la finale. Ses six balles perdues (sur les 20 de son équipe), n’étaient pas compensées par ses 14pts et 6rbs. Dès lors avec une Andrea Karolyi à l’apport offensif très limité (6pts en 25min), difficile pour les Hongroises de contrer Brno dans les dix dernières minutes. Sous la houlette d’Alicia Poto (ex-Bourges) auteur d’un très bon match (14pts – 3pds), les Tchèques allaient progressivement creuser un écart définitif dans cette fin de match.

Au final, c’est une victoire de dix points (71 – 61) qui permet à Brno d’atteindre la finale dans laquelle les joueuses de Bobrovsky seront opposées à Samara.
Le match pour la troisième place mettra quant à lui aux prises Pécs et Vilnius.

1ère demi-finale : Brno (RTC) bat Pécs (HON) 71 à 61 (18-16 ; 18-16 ; 17-20 ; 18-9)

Brno : 71 points, 25/55 (45% dont 9/19 à 3pts), 28rbs, 5pds, 12bps, 16 fautes

Vesela 7, Vecerova 1, Poto 14, Machova 8, Kovacova 2, McWilliams 25, Zirkova 8, Viteckova 6
Hartigova et Hejdova n’ont pas joué
Entraîneur : Jan BOBROVSKY

Pécs : 61 points, 20/44 (45% dont 7/11 à 3pts), 29rbs, 8pds, 20bps, 17 fautes

Fegyverneky, Dapo 7, Hlede 3, Ivanyi 14, Branzova 2, Ivkovicne-Beres 7, Vilipic 22, Semsei, Karolyi 6. Bujdoso, Keller et Lisina n’ont pas joué
Entraîneur : Laszlo RATGEBER

Dimanche 24 avril :(en heure locale)
17h00 – Match pour la troisième place : Pécs (HON) – Vilnius (LTU)
19h45 – Finale : Samara (RUS) – Brno (RTC)

 

Alexandre BOUDET
Service de Presse FFBB
Photo FIBA Europe

Surtitre: 
Final Four d'Euroligue
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 22. Avril 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P><STRONG>Avec ce Final Four à la maison, les Russes de Samara partaient largement favorites au vue de leur effectif pléthorique et de leur parcours quasi sans faute jusqu’alors. Face à Vilnius qui découvrait ce niveau de la compétition, la partie a été plus serrée que prévue, les coéquipières de la Française ne l’emportant que 66-58. Elles affronteront dimanche pour le sacre continental les Tchèques de Bron vainqueur de Pécs 71-61.<BR><FONT size=1><EM>Edwige Lawson tentera dimanche de décrocher une deuxième Euroligue d'affilée - Photo FIBA Europe</EM></FONT></STRONG></P>

Un Français à Istanbul

Corps: 

Né à Séville en 1961, Anibal Castano s’oriente très rapidement vers l’arbitrage. En 1979, il officie déjà au niveau régional et en 1981 il découvre le niveau national. Aujourd’hui, Anibal Castano a arbitré plus de 500 matches toutes compétitions confondues, dont quatre finales du Championnat de France LFB et une finale en 2002 du Championnat de France. Anibal Castano enrichira donc son palmarès en participant à l’édition 2005 du Final Four FIBA Europe League.

Les arbitres du Final Four de la FIBA Europe League :
M. Lazaros VOREADIS (GRE)
M. Luigi LAMONICA (ITA)
M. Zoran SUTULOVIC (SCG)
M. Virginijus DOVIDAVICIUS (LTU)
M. Anibal CASTANO (FRA)
M. Stelian BANICA (ROM)
M. Antonio GALLO (ESP)

Commissaires FIBA :
M. Milos PRAZAK (CZE)
M. Reuven VIROVNIK (ISR)

Lors de la première édition de la FIBA Europe League, le club russe de l’UNICS Kazan s’était imposé dans sa salle. Cette année, le tenant du titre est tombé en quarts de finale face au BC Khimki. La succession est donc ouverte…

Programme du Final Four :
Mercredi 27 avril 2005
Dynamo Saint Petersburg – BC Khimki
Fenerbahce Istanbul – BC Kiev

Jeudi 28 avril 2005
Finale pour la troisième place
Finale

Sylvain Bourdois Chupin - Service de Presse FFBB
Photo : Presse Sports

Surtitre: 
Final Four FIBA Europe League
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 5. Avril 2005
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
<P>Alors qu’aucune équipe française ne participera au Final Four FIBA Europe League, les 27 et 28 avril prochains à Istanbul (Turquie), l’arbitre français Anibal Castano a été retenu pour officier lors de cet événement. Le plateau de ce Final Four sera très relevé avec la présence des clubs russes du BC Khimki et du Dynamo Saint Petersburg, de l’équipe ukrainienne du BC Kiev et du Fenerbahce Istanbul qui évoluera devant son public.<BR><BR><EM>Anibal Castano (à gauche sur la photo) participera au Final Four de la FIBA Europe League – Presse Sports</EM></P>

Nouveau trophée pour Antibe !

Corps: 

En finale, les Napolitaines ont fait valoir leur défense béton (21pts encaissés en première période !) pour passer le dernier obstacle turc. Les italiennes Zara (MVP du Final Four), Gentile et Giauro se sont illustrées au côté de la précieuse &quot;francese&quot; Antibe (10pts, 7rbds). Un nouveau trophée pour la MVP Française de la LFB 2002.

COUPE FIBA EUROPE 2004-05

Dimanche 3 avril 2005

La Finale :

FENERBAHCE ISTANBUL (TUR) - PHARD NAPOLI (ITA) : 45-53
(16-17, 8-4, 10-16, 11-16)
Arbitres : MM. Okhrimenko (RUS) et Dolinek (RTC)
Naples (ITA), environ 3 800 spectateurs.

FENERBAHCE : Ivegin (7), Yigit (7), Johnson (11), Zanze (2), Ferdinand (9, 7rbds) puis Sencebe (0), Mete (3), Yüksel (0), Yücesir (6).

NAPLES : Zara (10), Diamanti (3), Andrade (4), Antibe (10, 7rbds), Bullett (3) puis Gentile (11, 4pds), Ferazzoli (1), Giauro (11).

MVP du Final Four : Francesca ZARA (Naples)

Le match pour la 3ème place :
ZKK Croatia Zagreb (CRO) - RAMAT HASHARON (ISR) : 72-86

LES DEMI-FINALES

Samedi 2 avril 2005

ZKK Croatia Zagreb (CRO) - FENERBAHCE ISTANBUL (TUR) : 61-62
PHARD NAPOLI (ITA) - Ramat Hasharon (TUR) : 72-59

 

Service de Presse FFBB
Photo : FIBA Europe

Surtitre: 
Coupe FIBA Europe féminine 2004-05
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 4. Avril 2005
Vignette: 
Chapeau: 
<P>En remportant la Coupe Fiba Europe devant le Fenerbahçe d'Istanbul (53-45), l'internationale française Nicole Antibe (10 pts, 7 rbds) étoffe un peu plus son palmarès déjà bien fourni. En demi-finale, les italiennes avait disposé des israëliennes de Ramat Hasharon, "Nini" s'était montré à son avantage (14 pts à 6/8, 5 rebonds), bien épaulée par Mery Andrade (15pts) et Vicky Bullett (10rbds).</P>&#13; <P><EM>Nicole Antibe remporte la Coupe FIBA - FIBA Europe</EM></P>

Rigaudeau et Julian privés de finale

Corps: 

ULEB Cup
Alors qu’aucun club français n’a passé le stade des huitièmes de finale de l’ULEB Cup, Antoine Rigaudeau, de retour d’une longue blessure, et Cyril Julian, récemment arrivé de Girona, ne se sont pas parvenu à hisser le club de Pamesa Valencia en finale de l’ULEB Cup.
Après avoir remporté un précieux succès en Espagne, 77 à 75, lors du match aller, les joueurs de Valencia se sont inclinés de 10 points lors du match retour, 65-75, à Vilnius (Lituanie) et ont ainsi été éliminés de la compétition.
D’un point de vue personnel, Antoine Rigaudeau n’a pas réussi à rééditer sa performance du match aller (17pts en 24’). Pénalisé par les fautes, le meneur français s’est contenté de six petits points. Pour sa part, Cyril Julian n’a pas beaucoup joué, cumulant sur les deux matches zéro point et un rebond en 5 minutes.

Euroleague
En Euroleague, l’horizon des Tricolores est également bien sombre. Malaga, club de Stéphane Risacher (10pts à 50,6% et 2,7rbds en 22’) et Florent Pietrus (2,6pts à 40,7% et 3,8rbds en 14’) n’a pas réussi à se qualifier pour le Top 16. Le Real Madrid actuellement dernier du groupe E et n’est plus en mesure de d’atteindre les quarts de finale, malgré les bonnes prestations des Français Moustapha Sonko (6,9pts à 35,9%, 2,8pds et 2,6rbds en 26’) et Mickaël Gélabale (8,2pts à 60,7% et 4,2rbds en 24’) dans cette compétition. Paccelis Morlende (5,5pts à 43,9%, 1,3rbds et 1,1pds en 16,4’), Benetton Trévise, est donc la dernière chance de voir un français atteindre les quarts de finale voire même le Final Four de l’Euroleague.

Les Français en Coupe d’Europe
Excepté Paccelis Morlende (Trévise), aucun joueur français n’est en course pour décrocher le moindre trophée européen cette saison. Retour en chiffre sur leur parcours respectif…

FIBA League :
Sacha Giffa* (Ionikos) : 7,1pts à 45% et 3,3rbds en 19’
*Sacha Giffa n’évolue plus à Ionikos, il a rejoint le club espagnol de Lugo.

ULEB Cup
Alain Digbeu (Varese) : 8,6pts à 31% et 2,2rbds en 27’
Cyril Julian (Valence) : 4,2pts à 66% et 2,8rbds en 8,3’
Michel Morandais (Cantù) : 12,3pts à 48,4% et 3,6rbds en 23’
Antoine Rigaudeau (Valence) : 11,5pts à 42% et 1,5rbds en 24’
Karim Souchu (BC Liège) : 13pts à 56% et 5rbds en 28’

Euroleague
Mickaël Gélabale (Madrid) : 8,2pts à 60,7% et 4,2rbds en 24’
Paccelis Morlende (Trévise) : 5,5pts à 43,9%, 1,3rbds et 1,1pds en 16,4’
Stéphane Risacher (Malaga) : 10pts à 50,6% et 2,7rbds en 22’
Moustapha Sonko (Madrid) : 6,9pts à 35,9%, 2,8pds et 2,6rbds en 26’
Florent Pietrus (Malaga) : 2,6pts à 40,7% et 3,8 rbds en 14’

Sylvain Bourdois Chupin – Service de Presse FFBB
Photo : Euroleague

Surtitre: 
Les Français à l’Etranger
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 30. Mars 2005
Vignette: 
Chapeau: 
<P>Le club de Pamesa Valencia n’ira pas en finale de l’ULEB Cup. Alors que les Espagnols s’étaient imposés de deux points au match aller (77-75), ce mardi soir, les coéquipiers d’Antoine Rigaudeau et Cyril Julian se sont inclinés face à Vilnius 65-75. Les Lituaniens affronteront en finale, le 19 avril à Charleroi, le club grec de Makedonikos.<BR><BR><EM>Cyril Julian et ses coéquipiers ont chuté en demi-finale de l’ULEB Cup - Euroleague</EM></P>

Pages

S'abonner à RSS - Coupes d'Europe