Vous êtes ici

Hall of Fame FIBA

Rigaudeau et Blanchard rejoignent Chazalon et Busnel

Cathy Malfois - 28/09/2015
Après Robert Busnel élu en 2007 et Jacky Chazalon, élue en 2009, deux nouveaux français ont été intronisés au fameux « Hall of fame FIBA » : Antoine Rigaudeau, comme joueur et Robert Blanchard comme arbitre. Ils rejoignent ainsi la cohorte des 148 heureux élu-e-s précédent-e-s.
Le Hall of Fame FIBA est en quelque sorte le temple de la renommée des acteurs du basket international (arbitres, joueurs et joueuses, entraîneur-e-s, contributeurs divers). Entrer au Hall of Fame, c'est avant tout recevoir la consécration de ses pairs.
 
La cérémonie 2015 s'est déroulée pendant l'Euro 2015 et la présentation au public a été organisée à la mi-temps de la finale Espagne Lituanie.
 
Antoine Rigaudeau, surnommé « le Roi », est propulsé dans l'arène pro par Jean Galle. Il porte 127 fois le maillot tricolore. Il est médaillé d'argent aux JO de Sydney en 2000 et médaillé de bronze à l'Euro 2005 (face à l'Espagne!) au côté des jeunes ...Boris Diaw et Tony Parker !
 
Après avoir évolué 3 saisons à Pau, il part en Italie et obtient deux titres en Euroligue en 1998 et 2001 avec Bologne. Il y évolue 6 ans, tout d'abord avec le serbe Danilovic puis avec l'argentin Ginobili, avec lequel il forme une paire d'arrières remarquable. Antoine met un terme à sa carrière en 2005. Il est cette année le nouveau coach du Paris Levallois.
 
Robert Blanchard était joueur à la Chorale de Roanne et international lui aussi avant de devenir un arbitre international renommé. Il arbitre 236 matches à partir de 1954 jusqu’à sa retraite en 1974. Ses plus brillants faits d'armes sont d'arbitrer la finale des Jeux Olympiques de Melbourne en 1956 entre les USA et l'URSS et la finale des championnats du Monde entre le Brésil et les USA en 1959. Et dit-il : « Je garde un œil averti sur le basket, je regarde tous les matches à la télévision malgré mes 93 printemps. »
 
 
A noter qu'une sacrée palette de stars est récompensée lors de cette année 2015, à commencer par le sublimissime Michael Jordan, malheureusement absent à Lille ! A ses côtés, on trouve dans la catégorie joueur :Vladimir Tkachenko (URSS- Ukraine), Sarunas Marciulionis (URSS-Lituanie), Ruperto Herrera Tabio (Cuba) ; chez les entraîneures : Jan Stirling (Australie) et Anne Donovan (Etats-Unis, joueuse/entraîneuse)  et Noah Klieger, un journaliste israélien.
 
Pour la petite et la grande histoire, Noah Klieger, rescapé du camp d'Auschwitz, a couvert pas moins de 30 championnats d'Europe et fut de longues années correspondant du journal l’Équipe. Il a aussi présidé pendant 18 ans le fameux club de Maccabi Tel Aviv.