Equipe de France féminine

Equipe de France féminine
19 joueuses rassemblées
Jacques Commères (Directeur de la Performance et des Équipes de France) et Valérie Garnier (entraîneur de l’Équipe de France féminine) ont dévoilé la liste des 19 joueuses qui seront rassemblées du 9...
Comment ça va Diandra Tchatchouang ?
Quelques jours après la fin du confinement, nous avons posé quelques questions à Diandra Tchatchouang. À 28 ans, la joueuse originaire de Seine-Saint-Denis se définit comme un...
L'Odyssée de Filip
Internationale française de 5x5 puis de 3x3, Ana Maria Filip (1,94 m, 30 ans) a presque tout connu en Équipe de France. Redoutable dès ses premiers pas dans la nouvelle discip...
Vincent Collet et Valérie Garnier confirmés jusqu'en 2021
Le président de la Fédération Française de BasketBall, Jean-Pierre Siutat et le Directeur Technique National, Alain Contensoux, ont annoncé ce jour la prolongation des contrats de Vincent Collet et Valérie Garnier jusqu’aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo qui se dérouleront duran...
Clap de fin pour Salagnac
La fin de la saison LFB 2019-2020, annoncée vendredi par le Bureau Fédéral, est aussi marque également la fin de la carrière de Paoline Salagnac (36 ans, 1,76m).
Laetitia Kamba prend sa retraite
À 33 ans, et alors que l'on a appris ce vendredi que la saison 2019-2021 ne...
Quiz : Les meilleures marqueuses françaises à la Coupe du Monde
Quiz : Les Françaises en EuroLeague Women
Quiz : Qui sont les internationales françaises aux Jeux Olympiques ?

Pages

PRESQUE L’EXPLOIT

Corps: 

L’Equipe de France ne pouvait pas rencontrer un adversaire plus difficile pour débuter l’Euro des 20 ans et moins à Zagreb, puisque la République Tchèque fait figure de grand favori pour la victoire finale. Pourtant les joueuses de Pascal Pisan ont montré qu’elles auraient aussi leur mot à dire dans cette compétition et il a fallu que les Tchèques puisent dans leurs réserves pour finir par s’imposer. En effet à l’issue du troisième quart temps, c’était la France qui virait en tête (52-51) ! Dominatrices aux rebonds (40 à 24 sur l’ensemble de la rencontre) avec Emelyne N’Dongue (10) et Sabrina Reghaissia (11), et une Emilie Gomis (notre photo) très active, les Françaises parvenaient à compenser une certaine maladresse dans les tirs. Malheureusement Jana Velesa (19 pts, 8 rebonds) parvenait à hausser le ton pour permettre à la République Tchèque de profiter au mieux des balles perdues par l’Equipe de France (25 à 18) pour finalement s’imposer.

Un résultat qui est cependant prometteur pour l’Equipe de France qui jouera samedi contre la Lettonie, une équipe qui a débuté par un succès sur la Turquie.


Les points des Françaises


Cinq de départ : Dumerc 7, Gomis 10, Ayissi 4, N’Dongue 14, Reghaissia 15 ;

Puis : Tomaszewski 1, Bonnan 9, Skrela, Noirez

Non entrées : Le Leuch, Séné, Rigelo.



Toutes les infos sur les championnats d'Europe des 20ans et moins

Surtitre: 
EURO 20 ANS ET MOINS FEMININS
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Samedi, 27. Juillet 2002
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France féminine des 20 ans et moins est passée très près de l’exploit dans son match d’ouverture du championnat d’Europe. En effet les jeunes Tricolores ont longtemps menacé la République Tchèque avant de s’incliner de seulement 8 points (60-68) face à l’équipe sacrée championne du monde juniors l’été dernier.

LES CHOSES SERIEUSES COMMENCENT

Corps: 

C’est parti pour l’Equipe de France féminine qui va avoir la rude tâche de défendre sa place de meilleure nation européenne pendant un Championnat du Monde qui s’annonce d’un niveau terriblement élevé et qui pourrait être l’apothéose pour Yannick Souvré (notre photo) la capitaine emblématique des Tricolores.

Bien évidemment Alain Jardel va d’abord s’appuyer sur les « Filles en Or » du dernier Euro. Mais l’entraîneur de l’Equipe de France va devoir composer avec la retraite d’Isabelle Fijlakowski qui laisse un trou béant sous les panneaux pour la sélection Française. Pour trouver des solutions, le staff va disposer d’un peu plus d’un mois marqué par plusieurs stages et tournois.

Treize joueuses sont déjà à Vittel : dix championnes d’Europe, Krissy Bade ainsi que Elodie Bertal et Amélie Pochet, deux des juniors médaillées d’argent dimanche dernier. Elles seront rejointes à Saint Brieuc par Audrey Sauret, qui a obtenu quelques jours de repos supplémentaires après sa campagne en WNBA, puis sauf accident par Emelyne N’Dongue, Sabrina Reghaissia et Claire Tomaszewski lorsqu’elles en auront terminé avec l’Euro des 20 ans et moins.

Reste Lucienne Berthieu, qui est actuellement sur la liste des blessées des Cleveland Rockers en WNBA et dont la date de retour en France n’est pas véritablement définie.


Le programme des Françaises


23 au 30 juillet : Stage à Vittel

3 au 8 août : Stage à Saint Brieuc

9 au 11 août : Tournoi de Saint Brieuc

9 (20h30) : France – Belgique

10 (20h30) : France – Japon

11 (20h30) : France – Chine

16 au 18 août : Tournoi en Espagne (avec Espagne, Cuba et Canada)

24 au 28 août : Stage au Temple sur Lot

29 (20h30) : France – Belgique

30 (20h30) : France – Cuba

31 (20h30) : France – Russie

3 septembre : Départ en Australie

4 au 10 septembre : Stage et tournois à Sydney et Newcastle

11 septembre : Transfert en Chine

14 au 25 septembre : Championnat du Monde

14 (3h30 en France) : France – Cuba

15 (3h30 en France) : France – Tunisie

16 (3h30 en France) : France – Corée du Sud

18 au 20 : Groupe 1/8èmes de finale

22 : 1/ 4 de finale

23 : 1/ 2 finales

24 : Finales


LE GROUPE FRANCE







































Nom

Naissance

Taille Sél. Pts Rec Club 2001-2002 Club 2002-2003
ANTIBE Nicole 11.04.74 1.86 118 842 21 Bourges Valenciennes
BADE Krissy 31.07.80 1.82 - - - Villeneuve d’Ascq Montpellier Lattes
BERTAL Elodie 16.03.84 1.90 - - - Centre Fédéral Valenciennes
BERTHIEU Lucienne 31.03.78 1.88 17 86 14 Old Dominion Un Aix en Provence
DIJON Sandra 10.01.76 1.95 18 41 9 Bourges Bourges
LAWSON Edwige 14.05.79 1.67 77 332 18 Valenciennes Valenciennes
LE DREAN Sandra 13.05.77 1.86 102 529 15 Valenciennes Valenciennes
LESDEMA Nathalie 17.01.73 1.90 132 722 22 Valenciennes La Spezia (Italie)
MELAIN Cathy 19.05.74 1.83 155 1599 32 Bourges Bourges
MOUSSARD Laetitia 02.07.71 1.91 178 858 21 LM Montpellier LM Montpellier
N’DONGUE Emeline 25.04.83 1.90 - - - Bourges Bourges
POCHET Amélie 22.02.84 1.78 - - - Centre Fédéral Villeneuve d’Ascq
REGHAISSIA Sabrina 18.10.83 1.88 - - - Calais Villeneuve d’Ascq
SAURET Audrey 31.10.76 1.78 109 814 22 Valenciennes Valenciennes
SAVASTA Laure 18.03.74 1.73 68 238 16 Tarbes Tarbes
SOUVRE Yannick 19.09.69 1.75 231 1419 24 Bourges Bourges
TOMASZEWSKI Claire 25.11.82 1.78 - - - Valenciennes Valenciennes
TONNERRE Dominique 23.05.74 1.92 37 107 13 Tarbes Tarbes


Entraîneur : Alain JARDEL
Assistants : Ivano BALLARINI, Jean-Paul CORMY, Jacky COMMERES puis Pascal PISAN


Surtitre: 
EQUIPE DE FRANCE FEMININE
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 23. Juillet 2002
Vignette: 
Chapeau: 
Le 14 septembre prochain, les Championnes d’Europe rencontreront Cuba pour leur premier match du Mondial à Changshu, ville chinoise proche de Shanghai. Aujourd’hui le groupe France se retrouve à Vittel pour le début d’une préparation qui passera par plusieurs tournois dont, en France ceux de Saint Brieuc (9 au 11 août) et du Temple sur Lot (29 au 31 août).

Audrey Sauret revient en France

Corps: 

C’est la Vice-Présidente des Mystics, Judy Holland Burton, qui a annoncé la nouvelle mardi soir : Audrey Sauret (notre photo) ne portera plus les couleurs de sa franchise cette saison. Après avoir mûrement réfléchie, la double championne d’Europe (avec l’USVO et l’Équipe de France) a fait le choix du retour au pays. « Audrey a fait ce qu’elle pensait être le mieux pour elle » a-t-elle déclaré. L’entraîneur de l’Équipe de France, Alain Jardel, a été parmi les premiers avertis de ce retour inattendu. Ce dernier a exprimé à la joueuse internationale son sentiment partagé entre la peine de ne pas la voir réaliser son rêve et la joie de récupérer la capitaine de l’USVO plus tôt dans la préparation de son équipe.

Audrey Sauret, qui est déjà revenu ce matin en France, retrouvera rapidement ses coéquipières de l’équipe nationale ainsi que l’encadrement technique afin de préparer au mieux ce grand rendez-vous. En effet les Championnes d’Europe, sans Isabelle Fijalkowski, auront du pain sur la planche pour défier les plus grandes nations du basket lors du 14ème championnat du Monde qui se déroulera en Chine du 14 au 25 septembre prochain.


Pour Audrey Sauret , la décision a été mûrement réfléchie et le calcul assez simple : « Je n’allais pas sacrifier un Championnat du monde alors que je ne savais pas ce que la coach des Mystics attendaient de moi,
a-t-elle tenu à préciser. Les dirigeants que j’ai rencontré ont tout à fait compris mon point de vue, et ont accepté mon retour en France… j’appartiens toujours aux « Mystics ».

La joueuse, qui effectuait sa deuxième saison dans la capitale américaine ne sort cependant pas de l’effectif de son club. Elle est placée sur une « liste des suspendues ». Au cours des 15 matches auxquels elle a participé cette saison, Audrey a joué 10 minutes en moyenne par match et a tourné à 1.6 points, 0.7 rebonds et 1.2 passes décisives. « Cela n’avait plus rien à voir avec l’an dernier, a-t-elle conclu. La première année, tu vis une saison de découverte. Cette année j’estimais avoir dépassé ce stade. Ma coach ne m’a pas apporté de réponses assez claires sur ma place et sur mon rôle au sein de l’équipe, je n’étais pas en confiance. A mes yeux je ne préparais pas comme je le voulais le Championnat du Monde avec l’Equipe de France, c’est aussi pour ça que je suis rentré. »

Surtitre: 
Préparation Championnat du Monde
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 3. Juillet 2002
Vignette: 
Chapeau: 
Après seulement un mois au sein des Washington Mystics, Audrey Sauret a décidé de revenir en France, prématurément. Le championnat du monde approchant (du 14 au 25 septembre), la capitaine de Valenciennes a décidé de privilégier sa préparation avec le groupe France retenu par Alain Jardel.

LE GROUPE FRANCE FEMININ

Corps: 

La composition :

























































































































Nom Prénom Age Taille Club 2001-2002
ANTIBE Nicole 28 1.87 Bourges
BADE Krissy 22 1.82 Villeneuve d'ascq
BERTAL Elodie 18 1.90 Centre federal
BERTHIEU Lucienne 24 1.88 Old Dominion NCAA (USA)
DIJON Sandra 26 1.95 Bourges
FIJALKOWSKI Isabelle 30 1.95 Valenciennes.
LAWSON Edwige 23 1.67 Valenciennes
LE DREAN Sandra 25 1.87 Valenciennes.
LESDEMA Nathalie 29 1.90 Valenciennes.
MELAIN Catherine 28 1.85 Bourges
MOUSSARD Loetitia 31 1.91 Montpellier
POCHET Amélie 18 1.78 Centre federal
SAURET Audrey 25 1.83 Valenciennes.
SAVASTA Laure 28 1.73 Tarbes
SEIDEL Diesa 22 1.93 Marist College NCAA (USA)
SOUVRE Yannick 32 1.75 Bourges
THISSE Elodie 24 1.85 Sceaux
TONNERRE Dominique 28 1.92 Tarbes
Certaines joueuses de l’Equipe de France féminine des vingt et moins, seront susceptibles d’intégrer le stage de préparation à l’issue du Championnat d’Europe qui se déroulera du 24 juillet au 4 août 2002 en Croatie, en fonction de leurs prestations. Il s’agit de :

Nom Prénom Age Taille Club 2001-2002
DUMERC Céline 19 1.68 Tarbes.
GOMIS Emilie 18 1.80 Tarbes.
N'DONGUE Emelyne 19 1.90 Bourges
REGHAISSIA Sabrina 19 1.88 Calais
TOMASZEWSKI Claire 19 1.78 Valenciennes.
Le staff technique
JARDEL Alain Entraîneur
BALLARINI Ivano Entraîneur Adjoint
CORMY Jean-Paul Entraîneur Adjoint
PISAN Pascal Entraîneur Adjoint




Le programme



Juillet

- 22 juillet 2002 : regroupement à Paris

- du 23 au 30 Juillet 2002 : Stage à Vittel

Août

- du 3 au 8 août 2002 : Stage à Saint Brieuc

- du 9 au 11 août 2002 Tournoi à Saint Brieuc

o (Lituanie, Japon, Chine, Sénégal, Belgique et France)

- 14 août 2002 : Regroupement à Orly

- du 15 au 19 août 2002 Tournoi en Espagne à Villagarcia

o (4 équipes : Espagne, Cuba, France, et ?)

- du 23 au 28 août 2002 : Stage au Temple sur Lot

- du 29 au 31 août 2002 Tournoi au Temple sur Lot

o (Russie, Hongrie, Cuba et France)

Septembre

- Mardi 3 septembre 2002 au matin - DEPART pour Australie

- Du 5 au 11 Septembre 2002 - Stage et Tournoi en Australie

o (USA, Australie, Brésil, France)

- 11 septembre 2002 : Transfert pour la Chine

- 14 au 25 Septembre 2002 : CHAMPIONNAT DU MONDE EN CHINE

o Sites : Changshu – Changzhou – Nanjing (Chine)

- Vendredi 27 septembre 2002 à Paris : RETOUR





Surtitre: 
14ème Championnat du Monde Féminin
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 31. Mai 2002
Vignette: 
Chapeau: 
Alain JARDEL, l’entraîneur de l’Equipe de France Féminine, Championne d’Europe en titre, a annoncé la composition du Groupe France qui suivra le programme de préparation au 14ème championnat du Monde Féminin qui se disputera du 14 au 25 septembre 2002 à Changshu, Changzhou et Nankin (Chine)

Tirage au sort des groupes

Corps: 



CHAMPIONNAT DU MONDE FEMININ 2002



TIRAGE AU SORT DES GROUPES


La Fédération Internationale a procédé à Nankin au tirage au sort des groupes du 14ème Championnat du monde féminin qui se jouera en Chine du 14 au 25 septembre 2002. Les trois premiers de chacun des groupes seront qualifiés pour le deuxième tour qui se disputera avec deux poules de six. Les quatre premiers de ce deuxième tour seront qualifiés pour les quarts de finale.






LE PROGRAMME DE LA FRANCE DU PREMIER TOUR


(Changshu Gymnasium)


Samedi 14 septembre : FRANCE – CUBA


Dimanche 15 septembre : TUNISIE – FRANCE


Lundi 16 septembre : FRANCE – COREE DU SUD


Surtitre: 
Championnat du Monde Féminin 2002
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 21. Janvier 2002
Chapeau: 
La Fédération Internationale a procédé à Nankin au tirage au sort des groupes du 14ème Championnat du monde féminin qui se jouera en Chine du 14 au 25 septembre 2002.

Les Championnes d'Europe surprises !

Corps: 

A l'occasion de cet événement si particulier, on s'attendait à une confrontation des styles et à un match très ouvert. Si on eut droit à une opposition de toute beauté entre le jeu en 1 contre 1, le pick and roll des étrangères, et l'application d'un basket rigoureux côté français, le dénouement fut quelque peu surprenant avec la défaite des tricolores. Revenons sur le déroulement du match.

Au début de match, on constate l'absence de Cathy Melain, une des pierres angulaires du jeu prôné par Alain Jardel. Les françaises attaquent la rencontre tambour battant (8-2, 4ème). Puis quelques pertes de balle viennent gripper la fluidité du jeu français et les étrangères passent devant (10-12). Feaster se met déjà en valeur avec 9 pts marqués dans cette première période, faisant ressortir un certain manque de rigueur défensive (écrans de retard, défense en 1 contre 1, pertes de balle). L'entrée de Lawson dynamise le jeu et permet tout de même aux Bleues de mener 27 à 21. On se dit alors que le match va tourner court mais c'était sans compter sur l'abnégation des étrangères et leur densité physique.

Dans le second quart temps, les Championnes d'Europe, diminuées physiquement, augmentent pourtant leur agressivité défensive et accélère le jeu, ce qui leur permet de maintenir un écart (31-25, 36-31 puis 42-37 à la mi-temps). Plus le match avance, et plus le physique et la taille des étrangères s'imposent. La capitaine Allison Feaster affiche déjà 17 pts, 3 rbds, à 78 % ! On est surpris toutefois par tant d'imprécisions et de déchets de la part des joueuses Championnes d'Europe.

A la mi-temps, le duo Savasta-Le Dréan remporte le concours à 3 pts, face à Poto-Moos, 16 à 11. Olivier Hirsch reçoit des mains d'Abdou N'Diaye, le trophée de Meilleur Entraîneur 2000-2001. Et le syndicat des entraîneurs, représenté par José Ruiz, remet une récompense à Alain Blondé en tant que personne qui a le plus oeuvré au développement du basket-ball.

Au début du 3ème quart temps, on observe beaucoup de déchets : entre les balles perdues, les mauvaises passes et la maladresse aux tirs, le jeu est terriblement brouillon. On sent les françaises moins concentrées sur leur sujet et la qualité défensive n'est présente que par séquences. Du coup, les All Stars étrangères recollent au score à la 23ème, 42-42. Malgré une baisse flagrante du niveau de jeu, la "ola" déferle sur Beaublanc. La fête bat son plein, les spectateurs voient en fait un vrai match, indécis jusqu'à son terme. Décidément, ce 3ème quart-temps aura été un festival d'imprécisions de part et d'autre, mais les étrangères ne lâchent rien. 51-51, tout reste à faire dans le 4ème, tant l'issue de la rencontre est incertaine.

Devant une assistance pleine d'entrain, les françaises abordent bien cette dernière période : jeu rapide, transition, agressivité défensive. Elles mènent au score jusqu'à 3 minutes de la fin, grâce à de bons passages de Fijalkowski. Mais il semble que la fatigue gagne les rangs tricolores et les 3 pts de Kalistova et Feaster permettent aux All Stars de passer devant, 67-70. Elles jouent le jeu rapide et Starbird alimente la marque. A 33" de la fin, le score est à 73-74 pour les étrangères. Sur la dernière possession de balle, Feaster assomme les Bleues avec un 3 pts fatal qui vient sceller définitivement le sort de la rencontre, malgré une ultime tentative désespérée.

Allison Feaster, la capitaine des All Stars est élue MVP du match pour sa première mi-temps de toute beauté et pour son 3 pts fatidique.

Les spectateurs étaient déjà descendus par centaines sur le parquet pour traquer la moindre dédicace des joueuses de l'équipe de France. Malgré cette défaite, la fête attendue était bien au rendez-vous. Ce fut une belle réussite. Merci les filles !

Marqueuses FRANCE: Savasta, Le Dréan 11, Lawson 13, Souvré 7, Boutet 3, Lesdema 2, Dijon 4, Tonnerre 4, Fijalkowski 21, Moussard 8.


Marqueuses SEL. ETRANGERES: Feaster 19, Poto 3, Starbird 13, Trice-Hill 4, Nikipolskaia 5, Farris 2, Moos 9, Kalistova 8, Guerlitz 4, Sarenac 10.

Surtitre: 
3ème All Star Game
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 26. Novembre 2001
Vignette: 
Chapeau: 
Dans un Beaublanc bien rempli (environ 3500 spectateurs), les étrangères de l'hexagone ont créé la surprise en battant les Championnes d'Europe, 77 à 73. Tout au long de la rencontre, l'issue fut indécise, au plus grand plaisir du nombreux public venu fêter l'équipe de France. Les joueuses ont été diminuées par les absences d'Antibe, de Sauret et de Melain et n'ont pas pu produire leur meilleur basket. Du côté des étrangères, le résultat vient confirmer la qualité intrinsèque de nos renforts hexagonaux.

Beau jeu et enthousiasme à Beaublanc

Corps: 

A quelques heures de l'événement, les différentes protagonistes de la rencontre sont fin prêtes pour nous régaler de leur basket léchée et fluide. Il va sans dire qu'on aura tous les yeux rivés vers nos Championnes d'Europe.

Si, du côté tricolore, on déplorera les absences pour blessures d'Audrey Sauret (pouce) et de Nicole Antibe (genou), en revanche, l'équipe des All Stars étrangères sera emmenée par sa capitaine américaine, Allison Feaster.

A l'entraînement du vendredi soir, Alain Jardel, l'entraîneur des Championnes d'Europe, a mis en garde ses joueuses d'un excès de fantaisie qui ne leur ressemblerait pas et qui ferait sans doute mauvais effet. Il leur a ainsi rappelées les vertus essentielles du jeu typique qu'il prône depuis quelques années déjà, à savoir rigueur, défense et jeu fluide. Comptons sur lui pour voir ce soir le récit d'un basket étudié, travaillé et rigoureux. Les spectateurs applaudiront, sans aucun doute, le beau jeu à la "française". N'est-ce pas ce qu'elles savent le mieux faire ?

Du côté de l'équipe des étrangères, Allison Feaster emmènera l'opposition. Avec deux petits entraînements dans les jambes, les étrangères ne peuvent s'appuyer sérieusement sur un fonds de jeu élaboré et jouerons leur va tout dans le jeu rapide et la contre attaque. Cela promet une confrontation de styles : d'un côté, les systèmes de jeu, le travail collectif et, de l'autre, l'enthousiasme et le jeu rapide en point d'orgue.

En tous les cas, les deux équipes auront à coeur de bien figurer, pour des raisons diverses, devant le prestigieux public de Beaublanc, fief du CSP Limoges, faut il le rappeler. Les Championnes d'Europe

voudront produire un jeu digne de leur titre européen tandis que les étrangères voudront justifier leurs qualités individuelles et la force qu'elles représentent au sein de notre championnat.

Ca promet, ça promet... Les filles, à vous de jouer !

20h : 3ème All Star Game Féminin

Mi-temps : Finale du Concours à 3 points, Remise du Trophée de Meilleur Entraîneur

Fin du match : Remise du Trophée MVP du All Star Game, Séance de dédicace des joueuses.

Surtitre: 
All Star Game
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Samedi, 24. Novembre 2001
Chapeau: 
Ce soir, à 20 heures, au Palais des Sports, l'équipe de France retrouve les parquets pour la première fois depuis son sacre européen. Pour le compte d'un match de prestige, nos 12 filles en Or affrontent la sélection des meilleures étrangères de l'hexagone. Au programme, beau jeu et enthousiasme, si propre au basket féminin !

All Star Game - Limoges 24/11/01

Corps: 

Les coéquipières de Yannick Souvré revêtiront de nouveau le maillot de l'Equipe de France lors du match All Star qui les opposera aux meilleures étrangères du championnat de Ligue Féminine. Dans la salle mythique du Palais des Sports de Beaublanc, où évolue habituellement le CSP Limoges, les meilleures joueuses de la LFB vont s'affronter pour le plaisir et pour le spectacle.

Rendez-vous à 20h00 le samedi 24 novembre 2001

Les tarifs : 50 et 80 F frais de location non inclus.

Promotions pour les clubs : 5 places achetées = 1 place offerte et 10 achetées = 2 offertes)

Lieux de vente : réseau France Billet,

FNAC (0 892 692 694)

Carrefour (carrefour.fr)

ou au Limoges ABC (005 55 32 34 10)

Surtitre: 
Equipe de France Féminine
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 31. Octobre 2001
Vignette: 
Chapeau: 
Les joueuses de l'Equipe de France, Championnes d'Europe, seront de nouveau réunies pour une soirée de fête au Palais des Sports de Beaublanc le samedi 24 novembre 2001 à l'occasion du 3ème All Star Game de la LFB.

Une cassette pleine de souvenirs

Corps: 

Pendant près d’un mois, Nicolas de Virieu a suivi de l’intérieur, l’Equipe de France Féminine de BasketBall. Pendant sa préparation, et pendant la compétition, qui s’est déroulée dans l’héxagone, cet œil indiscret a pu observer de près une formidable équipe au grand cœur qui, jour après jour, s’est hissée au sommet du basket européen.

La caméra a pu s’imisser dans les coulisses d’un exploit sans précédent pour le basket français, et pour le sport collectif français au féminin. Un premier titre européen qui concrétise les efforts consentis depuis plus de 4 ans par une bande de filles au mental d’acier.

Les coéquipières de Yannick Souvré nous font partager des moments intenses. Les images fortes s’enchainent sur près d’une heure trente dans un documentaire qui marque d’une trace indélébile l’histoire du basket Tricolore.

Prix : 99 francs (soit 15,09 €)

Durée : 1h30 environ

Réalisation : Nicolas de Virieu

Production : FFBB

Photos jacquette :Hervé Bellenger (Stadium)

Frais de Port : 25 francs (soit 3,81 €)

Reproduction interdite en France et dans le monde entier sans l’accord de la Fédération Française de BasketBall (FFBB).

Pour commander cette Cassette adressez-vous à la Boutique de la FFBB - 01 53 94 25 00 - Par Fax au 01.53.94.26.80 - 117, rue du Château des Rentiers - 75013 Paris (chèque à l'ordre de la Dic Boutique)

Surtitre: 
Après l'Euro Féminin
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 31. Octobre 2001
Vignette: 
Chapeau: 
La Boutique de la FFBB, met en vente une cassette exceptionnelle, pour une victoire historique de « 12 filles en Or ». Les Championnes d’Europe comme vous ne les avez jamais vus, dans les « coulisses » de l’exploit.

Le rêve devient réalité pour les Françaises

Corps: 

Les Françaises étaient pénalisées par l'arbitrage dès le debut du match (5 fautes à 0). En face, Korstine se montrait comme le principal danger offensif. A la fin du premier du premier quart-temps, égalité entre les deux équipes 18 partout. La première faute Russe n'était sifflée qu'a la 14° minute du match . Cathy Melain avec 13 points à 63% de réussite, dont 2 sur 2 à trois points, était la meilleure marqueuse tricolore. Du coté des joueuses Russes le pourcentage aux tirs était en baisse et la France menait devant son public à la pause 37 à 30. Dans le troisième quart-temps, A. Jardel multipliait les rotations, mais la France toujours peu gâtée par l'arbitrage voyait les Russes revenir à un point à la 27° minute. A l'entame du dernier quart-temps les Françaises menaient toujours 52 à50. La fin de match, très tendue pour les deux équipes, voyait la France se détacher, grâce notamment à Fijalkowski pourtant sanctionnée d'une 4° faute, et grâce à Souvré en capitaine exemplaire. Une fois de plus, la défense Française était terrible pour ses adversaires et les joueuses d'Alain Jardel décrochaient la médaille d'or tant espérée.

Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Dimanche, 23. Septembre 2001
Vignette: 
Chapeau: 
Cinq majeur habituel pour l'équipe de France qui disputait là le match le plus important de son histoire.

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France féminine