flux-rss-actus | FFBB

flux-rss-actus

Lien voir
Corps
Celui-ci marque ainsi le début du processus de sélection visant à composer l’équipe qui participera au Championnat d’Europe U20 à Podgorica au Monténégro du 16 au 24 juillet 2022.Deux oppositions face à la République Tchèque sont programmées les 26 et 27 juin. À l’issue de celles-ci, 16 joueurs seront retenus pour la suite de la préparation.Composition du groupe : NOMPrénomDate de naissanceTaille (cm)PosteClub 2021/2022BALAdama18/12/20031972/1ARIZONA WILDCATS (États-Unis)BALFOURIERNaoll14/07/20032165CHOLET BASKETBEAUFORTLucas24/05/20021921/2AIX MAURIENNE SAVOIE BASKETDE SOUSANathan21/02/20031911CHOLET BASKETDEMAHIS-BALLOURudy26/02/20021911AS MONACO BASKETDESSERTBrice25/03/20032105ROUEN MÉTROPOLE BASKETDIABATÉMoussa21/01/20022114/5MICHIGAN WOLVERINES (États-Unis)EYANGOGuillaume06/02/20022014/3NANTES BASKET HERMINEFALCOZCorentin05/11/20021932JL BOURG-EN-BRESSEFRISCHClément07/01/20022014/3ASC DENAIN-VOLTAIRE PHKAMARDINEIlias01/10/20031932/1JDA DIJON BASKETLASSERREMarc-Olivier03/05/20022002/3ÉLAN BÉARNAISMARSILLON-NOLÉOKévin06/05/20022033CHOLET BASKETMIENANDIHugo23/05/20032014LE MANS SARTHE BASKETOUEDRAOGOYvan22/03/20022045GRAND CANYON ANTELOPES (États-Unis)SHAHRVINEnzo13/02/20032015/4ÉLAN BÉARNAISSTRAZELMatthew05/08/20021841LDLC ASVELTCHICAMBOUDJayson28/01/20021951TOURS MÉTROPOLE BASKETTRAORÉArmel23/01/20032043/4ALM ÉVREUXUGOLINLucas23/04/20021982SLUC NANCY BASKETEntraîneur : Frédéric CrapezAdjoints : Julien Cros, Julien Mahé et Guillaume VizadePréparateur physique :  Julien ColomboKinésithérapeutes : Julien Dessier et Patrice SorrentinoIntendant : Azzedine LabouizeMédecin : À déterminer 
Auteur
Date de publication 05/17/2022 - 12:14
Nid 81049
Lien voir
Corps
67 points marqués en une mi-temps, 111 à la fin du match, les joueurs du MBA étaient sur une autre planète vendredi soir. Outsider sur le papier, Mulhouse a complètement déjoué les pronostics en s’imposant 2-0 face à l’armada du STB Le Havre : Sylla, Bigote, Duport, Carter, etc… Aux Docks Océanes, Quentin Diehl (6/9 à trois points) et Morgan Durand (5/p à trois points) étaient comme à la maison. Momar Ndoye et William Mensah ont aussi participé à la fête avec 16 points chacun. Une réussite insolente de loin (19/34 derrière l’arc) et un jeu collectif bien huilé (29 passes décisives) ont écœuré les locaux. Mulhouse retrouvera Lorient en demi-finale.  Les bretons ont tenu leur rang face à la belle surprise de cette saison : Cergy Pontoise. A domicile, le CEP a contrôlé le match de bout en bout après s’être mis à l’abri au 2e quart (+10 à la mi-temps). Ibrahim Djambo a dominé avec 20 points (dont 4/6 à trois points), 5 passes décisives et 5 rebonds pour 28 d’évaluation.Le match aller de cette demi-finale aura donc lieu à Mulhouse vendredi prochain, Lorient recevra le match 2 et la belle éventuelle.De l’autre côté du tableau aussi il y a eu une surprise. Candidat déclaré à la montée depuis le début de saison et 2e du championnat avant les playoffs, Poitiers s’arrête en quart de final. Une défaite nette en 2 manches face à une équipe de Caen qui a joué les trouble-fête. Dans un match très serré où l’écart maximal a été de 9 points (pour le PB86 au 2e quart), le CBC gère mieux le money-time et s’impose de 2 petits points 81-83. Kevin Bracy Davis (22pts) et carl Ona Embo (20pts) sont les deux hommes forts de Caen sur ce match 2. Le PB86 a de son côté, manqué d’adresse de loin (10/24 à trois points) et n’a pas pris assez soin du ballon (20 balles perdues).Pas de surprise dans l’autre duel, après avoir gagné dans les Hauts-de-Seine, le Stade Rochelais n’a pas tremblé à domicile. Un 3e quart autoritaire (16-6) permet aux locaux de Gaetan Clerc (18pts) de faire le trou (53-43, 30’). Excellent sur la fin de saison, Sya Plaucoste confirme ses progrès de la saison avec une dernière copie propre : 14 points, 5 rebonds.Les rochelais auront l’avantage du terrain en demi-finale face à Caen. 
Auteur
Date de publication 05/16/2022 - 17:22
Nid 81048
Lien voir
Corps
Simultanément sur le territoire hexagonal, le dénouement des différents championnats de France U15 et U18 Élite a eu lieu hier :Final Four U15 féminin, à Wittenheim (68) : après avoir disposé du Roannais Basket Féminin en demi-finales (70-51), le Paris Basket 18 a battu Marne-la-Vallée en finale (60-55) porté notamment par Sarah Cissé (17 points) qui intégrera le Pôle France à la rentrée.Final Four U18 féminin, à Brive-la-Gaillarde (19) : l’USO Mondeville Basket a largement dominé Saint-Amand Hainaut-Basket le samedi (104-62), puis, a vaincu le CJM Bourges Basket en clôture (77-71). Lélia Lesueur, avec ses 22 points, a été l’une des grandes artisanes du succès Normand du dimanche.Final Four U15 masculin, à Saint-Julien-les-Villas (10) : Nanterre 92 a fait preuve de solidité durant les moments importants avec deux succès serrés contre Adour Dax Basket (74-68) en demi-finale puis l’ASVEL Lyon-Villeurbanne en finale (80-78). À noter la performance d'Hugo Yimga Moukouri qui a inscrit 26 points lors du dernier match.Final Four U18 masculin, à Bassens (33) : présent à la fois en U15 et U18, l’ASVEL Lyon-Villeurbanne n’aura pas fait le doublé mais aura tout de même remporté le trophée attribué aux cadets. Pour ce faire, une victoire contre la SIG Strasbourg le samedi (89-76) puis Cholet Basket le lendemain (76-64) ont été nécessaires. Romain Parmentelot (22 points) et Noah Manet (17 points) ont été les hommes forts Villeurbannais en finale. 
Auteur
Date de publication 05/16/2022 - 13:59
Nid 81047
Lien voir
Corps
Passées en mode playoffs, les Lionnes n'ont plus le même visage qu'en fin de saison régulière quand elles avaient perdu à Bourges puis galéré pour battre Saint-Amand. Marine Johannes et ses partenaires ont retrouvé de l'adresse punissant par deux fois Roche Vendée (92 et 108 points marqués). Villeneuve d'Ascq est donc prévenu, il faudra tenir les duels et surtout empêcher Lyon de dérouler son jeu car quand elles courent et font circuler la balle, les joueuses de Pierre Vincent sont irresistibles. Les Guerrières auront évidemment des arguments à faire valoir et notamment celui d'avoir la défense la plus hermétique de la saison (63.1 points encaissés de moyenne). Qualifié au bout d'un match 3 qui ne s'est débloqué qu'à 7 minutes du buzzer, Bourges a pu souffler mais doit rapidement repartir sur un autre combat. Les Landaises patientent elles depuis déjà une semaine puisqu'elles n'ont eu besoin que de deux manches pour passer l'obstacle Charleville-Mézières. La fraîcheur sera l'une des clés de cette série qui s'annonce brûlante avec en filigrane une volonté de revanche du côté des Tango, battues par les filles du Sud Ouest en finale de la Coupe de France le 23 avril dernier. Playoffs - 1/2 finales aller Mardi 17 maiVilleneuve d'Ascq - Lyon / 18h45 - Sport en France* et YouTube FFBBBourges - Basket Landes / 20h45 - Sport en France* et YouTube FFBB Matches retour le vendredi 20 mai et belle(s) éventuelle(s) le lundi 23 mai. *Sport en France est accessible sur : Orange (174) | Bouygues (192) | FREE (190) | SFR (129) | Molotov | MyTvchain | Samsung TV | Application Mobile : App Store & Google Play | www.sportenfrance.com 
Auteur
Date de publication 05/16/2022 - 13:20
Nid 81046
Lien voir
Corps
La Dream Team est le pseudonyme attribué à l’équipe nationale de Basket Ball des USA qui a participé aux JO de Barcelone en 1992. Pour la première fois de son histoire, cette prestigieuse sélection américaine a regroupé les meilleurs joueurs du championnat professionnel de la NBA. Elle a outrageusement dominé la compétition olympique et remporta avec panache la médaille d’or en gagnant tous ses matchs avec un écart moyen de 43,75 points. La Dream Team a été considéré, à juste titre, comme étant la plus grande équipe de Basketball de tous les temps. Pourtant, tout a été dit, écrit, radiodiffusé et télévisé sur le parcours de cette brillante équipe mais son exceptionnelle prestation aura marqué, pour de nombreuses années, la planète basket dont elle est devenue une référence incontestable et toujours d’actualité. Alors pourquoi ce flash back sur ce phénomène mondial dont on parle de nos jours comme un exemple sans précédent dans le basket de haut niveau mondial ? Tout simplement pour se rappeler des circonstances originelles de la création de cette « machine » d’engagement et de combat qui balaiera toutes les incertitudes sur la suprématie du basket nord américain sur le plan mondial.Lire la suite de cette histoire sur le site Basket Retro
Auteur
Date de publication 05/16/2022 - 12:14
Nid 81045
Lien voir
Corps
En ce dimanche 15 mai, le moins que l’on puisse dire est que les joueurs et joueuses présent(e)s à l’Open du Havre ont offert un spectacle de qualité aux spectateurs venus, dans un premier temps, sur l’Esplanade Nelson Mandela, puis ensuite dans le gymnase Simone-Veil. La pluie s’est en effet invitée à la fête au cours de l’après-midi alors que les quarts de finale étaient en train de se dérouler.Dans le tableau féminin, le plateau homogène a réservé quelques surprises. Les équipes initialement considérées comme favorites telles que Bàsquet Girona et Rennes se sont d’ailleurs affrontées dès la phase de poule et ont été les actrices d'une confrontation durant laquelle le suspense n’aura pas manqué (victoire 21-20 des Espagnoles). Une autre équipe internationale, les Néerlandaises de V.A.C. Utrecht, a également largement dominé les débats pendant la phase préliminaire en disposant facilement de ses adversaires (succès contre Luxembourg 16-7 et Team Ukraine 21-7).Durant la phase finale, les cartes furent rebattues. Bien que les quarts de finales offraient au public Havrais des rencontres dont les issues étaient rapidement connues, les demi-finales ont tenu en haleine les spectateurs Normands jusqu’aux dernières secondes. Elite Baller s’est ainsi offert une victoire de prestige (13-11) dans une confrontation âpre face à Bàsquet Girona. L'intensité et l’engagement physique des joueuses en disaient long sur leur volonté de rejoindre la finale. Lors de la seconde demi-finale, Ballistik est venue à bout de Rennes (21-20) au terme d’un match étouffant décidé à l’ultime seconde sur un tir à deux points inscrit au buzzer par Sarah Ousfar. Lancées dans leur dynamique, Ballistik et Elite Baller ont conclu le tournoi par une opposition indécise du début à la fin. Les premières citées ont empoché la victoire 14-13 et Viviane Adjutor a été nommée MVP Caisse d’Épargne. La Superleague 3x3 présentée par GRDF démarre de la meilleure des manière pour l’équipe Bordelaise.Du côté masculin, Basket Never Dies s’est distinguée très rapidement parmi les différentes forces en présence en remportant une première confrontation à haute intensité contre Chosen Ones Lille, gagnée non sans mal 13-10. Düsseldorf, menée notamment par Alan Boger le 2ème joueur allemand au classement FIBA 3x3, a aussi rapidement affirmé son statut de favori en finissant première de sa poule et en balayant aisément la même équipe Lilloise en quarts de finale. Tout comme pour le plateau féminin, l’homogénéité des équipes combinée au passage en indoor a certainement contribué à rajouter la dose de suspense qu’il fallait pour assister à de très belles joutes à élimination directe. Ainsi, Rennes et The Process ont su mettre les ingrédients nécessaires pour rejoindre la finale et s’y livrer une bataille intense. The Process s’est imposée 21-18 et Tom Le Roux a été nommé meilleur joueur de l’Open. Un premier pas non négligeable dans la longue route qui pourrait les mener à l’Open de France en juillet prochain.Les résultats complets de l'Open Plus du Havre sont à retrouver ici.Les autres résultats du week-end en Superleague 3x3 :Open Plus 2000 de Brest : BP14 3X3 bat Tchaff Rueil en finale (19-15). MVP : Roman HUGER.Open Plus 2000 de Dijon : LEFTY SHOW bat The Beasts Lyon en finale (21-15). MVP : Leslie CHARLES.
Auteur
Guillaume Mansire
Date de publication 05/15/2022 - 21:02
Nid 81044
Lien voir
Corps
Autoritaire en saison régulière (18 v – 4 d), irrésistible en playoffs (2-0 sur ses deux séries), le Toulouse Métropole Basket a les yeux rivés sur son objectif depuis de longs mois. Et la pression qui accompagne son statut de favori n’y change rien.Samedi soir, c’est au deuxième quart-temps que les Toulousaines ont fait la différence grâce à leur intérieure Caliya Robinson. Arrivée en janvier après avoir débuté la saison en LFB, l’Américaine s’est fendue de 10 points dans la période et ce qui était alors une rencontre équilibrée a basculé en faveur des locales. 25-13 en dix minutes alors que les Grenobloises avaient jusqu’alors réussi à résister au festival de Kalis Lloyd.La Suédoise était à nouveau à la manœuvre au retour des vestiaires pour maintenir son équipe en tête et s'assurer de conserver un matelas autour des dix longueurs. La Tronche Meylan, battue deux fois par le TMB en saison régulière, ne renonçait pourtant jamais à l'image d'une Aurore Pautou combative et en double-double.Mais Toulouse parvenait systématiquement à trouver une réponse aux adaptations défensives adverses et Isabelle Strunc, en lévitation depuis le début des playoffs, ne laissait à personne le soin de donner le coup de grâce.La résistance proposée par La Tronche augure cependant d'une deuxième manche brûlante, samedi prochain, que le club disputera à la patinoire Pôle Sud de Grenoble, l'antre des Brûleurs de loups étant plus adaptée pour répondre à l'engouement local autour de la finale.
Auteur
Date de publication 05/14/2022 - 21:35
Nid 81043
Lien voir
Corps
Playoffs - 1/4 finales belle Bourges - Lattes Montpellier 89-69 / / Revoir le matchLa bataille entre les deux équipes a été rude et les deux coachs, Olivier Lafargue et Valéry Demory, ont dû jouer un véritable match d’échec. Si Sarah Michel (7 points, 13 d'éval) a mené d’une main de maître son équipe, Isabelle Yacoubou et Iliana Rupert ont été des éléments décisifs avec 16 points pour Yacoubou et 11 points et 13 rebonds pour Rupert. Les Gazelles sont restées au contact durant toute la rencontre avec notamment une défense efficace qui a su déstabiliser les joueuses d’Olivier Lafargue. Alors que le 3e quart temps s’est conclu sur le score de 63 à 58, les Gazelles cèdent peu à peu et s’inclinent face à l’équipe qui a dominé la saison régulière. Bourges a ainsi décroché son ticket pour la demi-finale. Playoffs - Programme des demi-finales Mardi 17 maiVilleneuve d'Ascq - Lyon / 18h45 sur Sport en France*Bourges - Basket Landes / 20h45 sur Sport en France* Vendredi 20 maiLyon - Villeneuve d'Ascq / 18h45 sur Sport en France*Basket Landes - Bourges / 20h45 sur Sport en France* Belle(s) éventuelle(s) le lundi 23 mai. *Sport en France est accessible sur : Orange (174) | Bouygues (192) | FREE (190) | SFR (129) | Molotov | MyTvchain | Samsung TV | Application Mobile : App Store & Google Play | www.sportenfrance.com Playdowns LFB - Journée 3 Tarbes - Saint-Amand 59-54 / / Revoir le matchLes Green Girls espéraient assurer dès la 3e journée leur maintien en LFB, mais c’est bien Tarbes qui a eu l’avantage sur son adversaire. Si le 5 de départ du TBG s’est bien réparti le ballon afin de s’appuyer sur les forces de chaque joueuse, Ana Tadic et Julie Wojta ont été déterminantes en défense avec 12 et 11 rebonds à leur actif. Malgré l’agilité d’Amy Okonkwo (15 points), les joueuses de Frédéric Daguenet n’ont pas réussi à renverser la tendance. Landerneau - Charnay 72-61  / / Revoir le matchLe LBB recevait son opposant direct pour le maintien. Si Charnay a mené l’équipe de Landerneau au score durant la première mi-temps, Wani Muganguzi a visiblement trouvé les leviers pendant la mi-temps pour que son équipe change la donne dès son retour des vestiaires. Ashley Bruner et Marie Mane se relaient pour soutenir Hortense Limouzin (16 points) en inscrivant respectivement 11 et 12 points. L’américaine contribue également avec ses 12 rebonds, dont 9 défensifs. Classement des playdowns après la J31. Saint-Amand (6-3)2. Tarbes (5-4)3. Landerneau (4-5)4. Charnay (3-6) Journée 4 - Mercredi 18 maiSaint-Amand - LanderneauTarbes - Charnay 
Auteur
Date de publication 05/13/2022 - 23:03
Nid 81042
Lien voir
Corps
Après un été 2021 prometteur, marqué par une quatrième place aux Jeux Olympiques de Tokyo et une médaille de bronze au Championnat d’Europe, les Bleues du 3x3 arrivent à Anvers pleines d’ambitions. Chez les messieurs la tâche ne sera pas aisée face aux meilleures équipes du monde mais les hommes de Karim Souchu voudront marquer les esprits ! Comme l’évoquait le sélectionneur des équipes de France au lendemain du tirage au sort « De toute manière, à ce niveau-là, il n’y a plus que des grosses équipes. Rien ne sera facile. »L’agence Gate One en partenariat avec la Fédération Française de Basketball, organise, depuis 2009, les voyages des support-ers-rices des Équipes de France, pour permettre de prendre part aux plus grands événements de Basket. Ces séjours sont l’occasion de découvrir des destinations, vivre l’action et partager les plus belles émotions.Pour découvrir l’ensemble des packages Supporters Coupe du Monde 3x3 2022.Contact : www.gate-one.fr - contact@gate-one.fr – 09 54 81 81 51 
Auteur
Tom Thuillier
Date de publication 05/13/2022 - 16:19
Nid 81040
Lien voir
Corps
La constitution des différentes poules devrait intervenir fin juillet.Dates de reprise :LFB28-29-30 octobre LF214-15-16 octobre Nationale féminine 116-17-18 septembre Nationale féminine 216-17-18 septembre Nationale féminine 316-17-18 septembre Nationale masculine 127 septembre Nationale masculine 29-10-11 septembre Nationale masculine 39-10-11 septembre Championnats de jeunes U15 et U18 Elite16-17-18 septembre Le calendrier général peut-être consulté en cliquant ici
Auteur
Date de publication 05/13/2022 - 15:53
Nid 81039
Lien voir
Corps
Open Plus 2000 - BrestAu Parc à Chaînes, dans le centre-villePour le premier Open organisé à Brest, 12 équipes se disputeront la victoire. Avec au meneur quelques habitués de la discipline. Tchaff Rueil avait été la révélation de l’été 2021 avec un parcours de rêve qui l’avait mené jusqu’à la finale de l’Open de France. Le groupe, remanié, repart avec de grandes ambitions et trouvera sur sa route d’autres prétendants aux dents longues. BP14 est une équipe parisienne qui a fait du développement du 3x3 un véritable objectif de club dans le sillage de son leader, Amin Khamliche. Ballistik Bordeaux se présente de son côté avec un effectif solide où figure Stephan Gauthier, déjà appelé pour des stages en Equipe de France 3x3. Face à ces visiteurs d’un soir, les équipes locales de Brest Métropole ou Kemper chercheront à défendre leur territoire, poussées par le public breton.Open Plus 5000 – Le HavreA l’Esplanade Nelson Mandela, sur les quais du mythique port du Havre Le Havre organise son premier Open Plus avec à la clé un prize money de 5000€. Un statut qui a attiré de nombreuses équipes et notamment, sur le plateau masculin, les Allemands de Düsseldorf emmenés par des pointures du 3x3 : Alan Boger (2e au ranking allemand), Shwan Gulley (8e), Kevin Bryant (12e) et Niklas Heinrich Geske (58e). Face à eux des spécialistes français comme Ermont 3x3, Rennes ou The Process, des entités habituées de la discipline. Pour les défier, le tournoi qualificatif organisé samedi complètera le tableau final.Open Plus mixte, Le Havre est également une destination prisée par les féminines, des Espagnoles (Bàsquet Girona) et des Néerlandaises (V.A.C. Utrecht) faisant le déplacement jusqu’au Dock pour tenter de barrer la route à la team de Claire Parisi, Ballistik.Open Plus 2000 – DijonSur la Place de la RépubliquePour la deuxième année, 3x3 Burgundy propose un Open Plus. Il y a un an, la Team Bshop de Vincent Fauché, convoqué en Equipe de France pour préparer la Coupe du Monde, avait dominé Lausanne en finale. Un face à face de haut niveau qui devrait trouver sa continuité ce week-end avec un plateau encore une fois relevé. Deux équipes étrangères tenteront de remporter l’Open dijonnais : Brussels (Belgique) et Montreux 3x3 (Suisse), composés de joueurs très bien situés dans les classements nationaux. Côté français, nous retrouverons la team CMS Pantin Diarra avec Harouna Diakhité mais aussi The Beasts Lyon emmenée par Raphaël Giaimo.
Auteur
Marie Gaitey
Date de publication 05/13/2022 - 11:20
Nid 81037
Lien voir
Corps
Si on avait pris les paris en début de saison, peu de personnes aurait imaginé une finale Toulouse – La Tronche Meylan.Attention, retrouver le TMB à ce stade est tout sauf une surprise. En quête d’une remontée en LFB depuis 2016, le club flirte avec son objectif depuis 3 saisons : finaliste en 2018-2019, 2e l’année dernière mais privé de playoffs à cause du COVID. 1ère de la saison régulière, les toulousaines auront à cœur d’enfin boucler la boucle et réaliser le rêve de tout un club.Sur le terrain, on attendra beaucoup d’Isabelle Strunc : 13,5 points de moyenne en saison régulière mais 21,8 en playoffs. Dans les moments importants, la capitaine se sublime et devient même bien plus qu’une scoreuse : 6,8 rebonds et 6,3 passes décisives de moyenne depuis le début de la phase finale. A côté d’elle, on retrouve Kalis Loyd (19,6pts de moyenne cette saison), la poste 4 suédoise, capable de dominer dans la raquette mais aussi à mi-distance. Un « miss match » permanent pour l’équipe adverse que La Tronche Meylan essaiera de stopper au maximum.Le BCTM c’est la belle histoire de cette saison 2021-2022 en LF2. Longtemps dans le top 8 sans faire trop de bruit, les joueuses de Clément Sanchez se sont hissées à la 3e place du classement dans les dernières semaines de compétition. En playoffs, elles n’ont laissé aucune place pour le suspense : 2-0 au premier tour face à Champagne Basket, 2-0 en demi-finale contre Strasbourg. Avant de recevoir le match 2 de cette finale en grande pompe à la patinoire de Grenoble, qui sera exceptionnellement en configuration basket, La Tronche devra se déplacer dans la ville rose. Deux joueuses seront particulièrement à suivre : Aurore Pautou et Morgan Batey. Après une saison régulière fantastique (18pts, 7reb, 20,6 d’éval), Aurore Pautou a confirmé lors de ses premiers playoffs à ce niveau : 14,7pts et 7 rebonds de moyenne lors des deux premiers tours. Morgan Batey, la poste 3 américaine, est un véritable pétard ambulant capable de prendre feu : elle a fait des pointes à 29, 24 et 23 points en saison régulière, on l’attendra sur cette finale dans son duel face à Isa Strunc.L’affiche est inédite mais belle ! Le premier match se déroulera ce samedi 14 du côté du Petit Palais des sports de Toulouse.Le match sera à suivre à partir de 20h en direct sur la chaine youtube du TMB. 
Auteur
Date de publication 05/13/2022 - 10:56
Nid 81033
Lien voir
Corps
Large vainqueur du match 1 devant son public (99-67), Bourges s'était rendu mardi dernier dans le Sud avec une grosse dose de confiance et les observateurs s'attendaient à voir les Tango repartir du Palais des Sports de Lattes avec un billet pour les demi-finales en poche. Il n'en fut rien puisque les Gazelles ont parfaitement réagi en remportant la manche 2 (75-72). Contrairement à la rencontre dans le Berry, les joueuses de Valéry Demory ont trouvé d'autres ressources offensives que le duo S. Wallace - H. Peters qui a quand même eu son rendement habituel (21 et 16 points). Au coup d'envoi de la belle décisive, la pression sera inévitablement sur les épaules des Berruyères mais elles savent gérer ce genre de situation à l'image du Final Four de l'Eurocoupe remporté à domicile. De son côté, le BLMA n'aura rien à perdre et c'est sans doute dans ce rôle que les partenaires d'Olivia Epoupa sont les plus redoutables. Leur victoire lors du Match des Champions en septembre dernier après une intersaison mouvementée en est l'une des preuves. Playoffs - 1/4 finales belle Samedi 13 maiBourges - Lattes Montpellier / 20h45 - Sport en France* et YouTube FFBB Playoffs - 1/2 finales Mardi 17, vendredi 20 et lundi 23 maiVilleneuve d'Ascq - LyonBourges ou Lattes Montpellier - Basket Landes *Sport en France est accessible sur : Orange (174) | Bouygues (192) | FREE (190) | SFR (129) | Molotov | MyTvchain | Samsung TV | Application Mobile : App Store & Google Play | www.sportenfrance.com 
Auteur
Date de publication 05/13/2022 - 10:13
Nid 81030
Lien voir
Corps
Après une entrée en matière intéressante et un succès contre Saint-Amand, Landerneau a trébuché mardi soir à Tarbes. La faiblesse offensive affichée par les joueuses de Wani Muganguzi (52 points marqués) va rapidement devoir être corrigée d'autant qu'un match déjà capital les attend à la Cimenterie où le LBB accueillera Charnay vendredi. Les Pinkies sont, à ce jour, le concurrent le plus direct pour le maintien (3v-5d pour chaque équipe) et comme les Bretonnes, elles ont eu des difficultés en milieu de semaine (-19 dans le Nord) et auront la pression du résultat. Les partenaires de Pauline Lithard ont rassuré leur supporters après le faux-pas lors de la J1. En cas de succès vendredi à Tarbes, les Green Girls décrocheront leur maintien en LFB. Côté TGB, on espère enchaîner avec un deuxième succès de rang qui permettrait de prendre deux longueurs d'avance sur le perdant de Landerneau - Charnay. Un bon bol d'air frais dans l'étouffante course au maintien. Playdowns LFB - Journée 3 Vendredi 13 maiTarbes - Saint-Amand / 20h00 - YouTube FFBBLanderneau - Charnay / 20h00 - YouTube FFBB Classement des playdowns avant la J31. Saint-Amand (6-2)2. Tarbes (4-4)3. Charnay (3-5)4. Landerneau (3-5)
Auteur
Date de publication 05/12/2022 - 11:17
Nid 81029
Lien voir
Corps
Le format de l'EuroCup était celui de tous les dangers pour les favoris. Avec l'ensemble des phases finales disputées sur un match sec, le risque était grand de voir un outsider les coiffer sur le poteau. Le Partizan Belgrade en a fait l'amère expérience dès les huitièmes de finale, tombant à domicile face à Bursaspor. Les Turcs ont poursuivi leur improbable parcours jusqu'en finale mais ont finalement été mis au pas par la Virtus Bologne.Le légendaire club italien avait fait du retour en Euroleague son objectif prioritaire et est parvenu à ses fins avec un effectif XXL dans lequel les internationaux Mouhammadou Jaiteh et Isaïa Cordinier ont largement apporté leur écot.Deux jours après avoit été élu MVP de la compétition, Jaiteh a signé un double-double en finale (13 pts, 10 rbds) tandis que Cordinier, récemment revenu de blessure, passait 12 minutes sur le terrain. Les membres du Team France continuent donc de briller sur les parquets européens puisque dans une semaine, à Belgrade, Fabien Causeur, Guerschon Yabusele, Vincent Poirier, Thomas Heurtel (Real Madrid), Rodrigue Beaubois, Adrien Moerman (Anadolu Efes), Livio Jean-Charles et Moustapha Fall (Olympiakos) participeront au Final Four de l'Euroleague.     Voir cette publication sur Instagram           Une publication partagée par Virtus Segafredo Bologna (@virtussegafredobologna)
Auteur
Date de publication 05/12/2022 - 10:29
Nid 81028
Lien voir
Corps
13 éléments âgés de 13 à 19 ans aux mensurations hors normes et qui ont pu travailler avec un staff de 8 personnes entre entraîneurs (Christophe Allardi, Jean-Philippe Fédi, Isabelle Fijalkowski), préparateur physique (Nicolas Deberque), kiné (Charlotte Caille), médecin (Cathyjean Suf) et responsables vidéo (Cyril Marcos, James Derouin). Une attention de tous les instants et des contenus spécifiques, techniques et physiques pour permettre à ces joueuses et ces joueurs de progresser.  TiguyDIABY1,98 m2004Ivry sur SeineMame Fatim TRAORE1,92 m2007BC ErmontAlicia TOURNEBIZE1,92 m2007BB Cournon ElodieLUTBERT1,98 m2005ESBVAIngridBRODIE2,02 m2003Pôle FranceMélinda FAYETTE 1,87 m2008Aubenas USNaema KOUADIO1,91 m2006MSV TourraineKaylannBALDE2,05 m2007Villemomble LorisDUPONQ2,05 m2007SPO Rouen AdameABIDI2,00 m2008Metz BCNoha SYLVES2,00 m2007Gries Oberhoffen Adrien NIEDERGANG1,98 m2007Levallois ScMohamed CISSOKO2,06 m2006SPO Rouen  
Auteur
Date de publication 05/11/2022 - 17:19
Nid 81026
Lien voir
Corps
La route de l’Open de France passera par Ajaccio. Après Porto-Vecchio en 2019, le circuit SuperLeague 3x3 pose de nouveau ses valises sur l’ile de beauté le 28 mai à l’occasion de l’Open Plus de Corse.[[{"fid":"131493","view_mode":"default","fields":{"format":"default"},"link_text":null,"type":"media","field_deltas":{"1":{"format":"default"}},"attributes":{"height":1500,"width":1200,"style":"height: 375px; width: 300px;","class":"media-element file-default","data-delta":"1"}}]]Pour rappel, chaque Open Plus est ouvert à tous les licenciés FFBB ainsi qu'aux titulaires d'une Licence Superleague. Un prize money d’un total de 2000€ sera mis en jeu : 1000€ pour l’équipe vainqueur, 600€ pour les finalistes et 200€ aux demi-finalistes.Infos et Inscriptions Calendrier complet de la SuperLeague 3x3 
Auteur
Tom Thuillier
Date de publication 05/11/2022 - 16:21
Nid 81024
Lien voir
Corps
Comment est né le projet de créer une équipe 3x3 ?En tant que chargé du développement 3x3 pour le Comité du Bas-Rhin, je suivais l’organisation de différents Open et le développement de structures spécialement conçues pour cette discipline. Mon passé de joueur ainsi que mon intérêt pour le coaching ont été les bases. Après avoir échangé avec des joueurs l’année dernière, et surtout Jason Bach (ASA, Pro B), on s’est lancés.Tu peux nous en dire plus sur le nom et la composition de l’équipe ?On ne s’est toujours pas arrêtés sur le nom, on attend d’avoir le retour d’un sponsor. Ce sera la marque suivie de "67." D’ailleurs, notre équipe est purement alsacienne. Jason Bach et Sylvain Sautier, joueurs de l’AS Alsace, ont informé leurs connaissances professionnelles de la construction de ce projet. Valentin Correia, Theo Diehl, Anthony Labanca (Nancy, Pro B) et Arnaud Imhoff (Les Sables, NM1) ont rejoint l’aventure. On cherche le septième joueur.Un roster composé de plusieurs joueurs professionnels, comment vous vous êtes organisés ?On pouvait fournir des moyens humains et apporter un regard technique pour former une équipe compétitive. Concrètement, c’est une mise à disposition de créneaux d’entraînements destinés au 3x3, compatibles avec leur saison de championnat. Pour éviter une blessure ou un autre imprévu, les sessions se font à vide. Les joueurs sont moteurs, très motivés. La présence de Clément Frisch aux entraînements était un plus. Même s’il se destine à un autre parcours, ce sont des moments "Esprit 3x3" où jouer entre copains s’ajoute à un basket de qualité.Quelles sont vos ambitions ?On veut participer à cinq Open Plus pour obtenir le bonus, avec notamment Strasbourg et Gérardmer. Et l’objectif principal reste l’Open de France. L’année dernière, certains joueurs avaient réussi à aller aux qualifications. J’estime qu’on peut prétendre au minimum à cette étape. En tant que manager, j’ai des très bons joueurs de basket que je dois transformer en joueurs de 3x3. Ils vont rivaliser avec des spécialistes de cette discipline. Je vais leur apporter mon aide en renforçant leurs connaissances tactiques. Il y aura aussi un kiné et un ostéopathe pour nous accompagner.Et du côté féminin ?Je n’ai pas eu le temps ni l’opportunité de constituer une équipe fille. Pour qu’ils soient notre vitrine, on va se concentrer sur les garçons cette année et on montera un groupe féminin au fur et à mesure. Ce sera la même chose pour les U18. J’ai des pistes mais elles n’étaient pas disponibles pour cette SuperLeague.Et plus largement, un objectif FIBA World Tour est-il envisageable ?A moyen terme, j’aimerais avoir un vivier de joueurs plus jeunes qui pourraient s’entraîner avec l’équipe "Elite" pour pouvoir les former et préparer la suite. On veut donner envie de rentrer dans cette team. Bien sûr, on veut viser plus haut. J’attends beaucoup du circuit professionnel 3x3. A long terme, l’idée serait d’avoir une équipe professionnelle à Strasbourg.
Auteur
Guillaume Karli, avec Marie Gaitey
Date de publication 05/11/2022 - 14:10
Nid 81019
Lien voir
Corps
Privées de compétition continentale U16 en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, les joueuses issues de la génération 2004 auront, cette fois-ci, l’opportunité de briller à l’occasion du Championnat d’Europe U18. Celui-ci aura lieu à Héraklion, en Grèce, du 6 au 14 août 2022. Dès la phase de poules, les françaises seront opposées à l’Allemagne, la Biélorussie et Israël.Composition du groupe : NOMPrénomDate de naissanceTaille (cm)PosteClubAMANINGLinda25/05/20041833-4VILLENEUVE D’ASCQ ESBBLEINMaëlle21/04/2004 1792PFBB (Sapela Basket 13)CAMARAAïcha31/01/2004 1854-5FC LYON ASVEL FÉMININCISSÉManoé08/05/2004 1631PFBB (Paris Basket 18)CLUZEAULisa19/01/2004 1762-1USO MONDEVILLE BASKETDUTATAnaëlle03/07/2004 1824-3USO MONDEVILLE BASKETEVRARDLaura24/09/2004 1661SAINT-AMAND HAINAUT BASKETLACANLeïla02/06/2004 1811PFBB (Rodez Basket Aveyron)LAURERose22/06/2004 1884PAYS VOIRONNAIS BASKET CLUBLE SEYECRosanne05/03/2004 1975PFBB (ES Saint-Avé Basket)LEITECarla16/04/2004 1752-1FC LYON ASVEL FÉMININMAVUANGAStella06/06/2004 1702-1CJM BOURGES BASKETMENDESDayana13/02/2004 1873-4PFBB (Le Chesnay Versailles 78)PERDRIAUCindy01/10/2004 1925UF ANGERS BASKET 49TOURÉFatoumata09/02/2004 1722PFBB (USM Saran)TRAOREAmina06/02/2004 1884PFBB (Marne-la-Vallée Basket)ZEMOURAElena21/02/2004 1843BASKET LATTES-MONTPELLIERZODIAJess-Mine22/12/2004 1925CJM BOURGES BASKETEntraîneur : Julien EGLOFFAdjoints : Kévin BROHAN, Thomas GIORGUITTI et Priscilla ROGERPréparateur physique : Alban VIGOUROUXMédecin : Patrick AUGIERKinésithérapeute : Michael BUR
Auteur
Guillaume Mansire
Date de publication 05/11/2022 - 10:46
Nid 81015
Lien voir
Corps
Playoffs - 1/4 finales retour Lattes Montpellier - Bourges 75-72 / Revoir le matchAprès 10 minutes intéressantes (16-25), la machine berruyère s'est enrayée. La faute à des Gazelles plus inspirées qu'au match aller avec un scoring plus équilibré. Wallace (21 points) et Peters (16 points) ont répondu présentes, aidées cette fois par Olivia Epoupa (12 points, 7 rebonds, 5 passes) et Elodie Naigre (12 points). Le BLMA a rattrapé son retard petit à petit (51-52, 30') puis donné le coup de grâce dans le dernier quart-temps. Iliana Rupert (18 points) et Isabelle Yacoubou (13 points) ont terminé meilleures marqueuses de Bourges qui regrettera sa faillite aux lancers-francs (7/15). Charleville-Mézières - Basket Landes 72-79 / Revoir le matchGrâce à une première mi-temps solide, les Flammes étaient devant au tableau d'affichage (43-32, 20'). Tima Pouye (26 points) a parfaitement montré le chemin mais la pause a remis les idées en place dans le camps landais. Marine Fauthoux (10 points, 11 passes) et Kendra Chery (23 points) ont sonné la révolte et Basket Landes est repassé en tête (60-61, 30'). Une défense de fer dans le 4e QT (12 points encaissés) a permis aux Landaises de décrocher leur billet pour les demi-finales. Angers - Villeneuve d'Ascq 70-72 / Revoir le matchLe promu est passé tout prêt d'un hold up et d'un match 3 dans le Nord. Dominées par des Guerrières dans le bon rythme (14-26, 10'), les Angevines ont eu le mérite de ne rien lâcher à l'image de Jodie Cornelie (19 points, 9 rebonds) qui a mis son équipe à +1 dans le money time (65-64, 36'). L'UFAB 49 a manqué ses deux dernières tentatives dont une contre-attaque à 3 contre 1 de Richardson. Kariata Diaby (17 points) et Jolene Anderson (14 points) ont eu chaud mais l'ESBVALM est qualifiée pour les demi-finales. Roche Vendée - Lyon 54-108 / Revoir le matchComme il y a 3 jours, Lyon a démarré pied au plancher (16-30, 10' puis 25-53, 20'), Roche Vendée n'ayant visiblement pas retenu la leçon. Marine Johannes (18 points) et Kayla Alexander (22 points, 8 rebonds) se sont régalées offensivement. Et contrairement à samedi, les Lionnes n'ont laissé aucun espoir au RVBC qui a sombré dans le 3e QT (36-83, 30'). Si on pensait les joueuses de Pierre Vincent dans le dur à l'image de leur fin de saison régulière, ces quarts de finale leur ont permis de montrer un visage bien différent. Match 3 le vendredi 13 maiBourges - Lattes Montpellier / 20h45 - Sport en France et YouTube FFBB Playdowns LFB - Journée 2 Saint-Amand - Charnay 71-52 / Revoir le matchBattues en ouverture des playdowns, les Green Girls ont rectifié le tir face à Charnay. Saint-Amand a pris le match par le bon bout (21-11, 10') et pouvait voir venir à mi-parcours (40-25, 20'). En deuxième mi-temps, les partenaires de Peyton Williams (20 points à 9/11 aux tirs) ont géré leur avance face à une formation charnaysienne sans adresse (26% de réussite). Zoé Wadoux (15 points) est sortie du lot du côté des Pinkies. Tarbes - Landerneau 60-52Si les Bretonnes ont mené durant la première moitié du match (29-31, 10'), elles n'ont pas réussi à confirmer après la pause. Meilleure marqueuse de Landerneau avec seulement 8 points, Luisa Geiselsöder (16 rebonds en prime) a symbolisé les difficultés offensives du LBB. Tarbes ne s'est pas privé pour prendre le contrôle (45-39, 30') et assurer une victoire importante dans sa quête du maintien. Ana Tadic (20 points, 14 rebonds) et Marie Pardon (9 passes) ont brillé pour le TGB. Classement des playdowns après la J21. Saint-Amand (6-2)2. Tarbes (4-4)3. Charnay (3-5)4. Landerneau (3-5) Journée 3 - Samedi 13 maiTarbes - Saint-AmandLanderneau - Charnay
Auteur
Date de publication 05/10/2022 - 22:38
Nid 81014

Pages

S'abonner à flux-rss-actus