flux-rss-actus | FFBB

flux-rss-actus

Lien voir
Corps
Développé pendant l'été avec la société ProBallers, le site basketlfb.com propose aujourd'hui de nombreuses informations dont des fiches joueuses plus complètes (stats à l’étranger et en équipe nationale par exemple), le site est entièrement responsive design et la page d’accueil a été épurée. D’autres améliorations seront apportées au cours de la saison. 
Auteur
Date de publication 12/07/2021 - 14:53
Nid 79934
Lien voir
Corps
Athlète et footballeur accompli, Bernard Magnin choisit finalement le basket-ball, séduit par l’importance de ce sport à Lyon et aux alentours. Joueur brillant et coéquipier apprécié de ses partenaires et entraineurs, il avait amorcé sa carrière professionnelle au SA Lyon au début des années 1960. Il avait par la suite remporté 3 titres de Champion de France au côté d’Alain Gilles sous les couleurs de l’ASVEL. Il fut international entre 1968 et 1971 et avait disputé notamment l'EuroBasket 1971 en Allemagne. Il était particulièrement fier d’avoir terminé sa carrière au Nice Basket Club et d’avoir contribué à l’accession du club à l’élite (Nationale I).[[{"fid":"128752","view_mode":"wysiwyg","fields":{},"link_text":null,"type":"media","field_deltas":{"1":{}},"attributes":{"height":2805,"width":2126,"style":"width: 212px; height: 280px;","class":"media-element file-wysiwyg","data-delta":"1"}}]]
Auteur
Date de publication 12/06/2021 - 16:27
Nid 79930
Lien voir
Corps
On savait que le CBC était l’une des meilleures défenses du championnat mais encaisser seulement 46 points en NM1… quelle performance. Les hommes de Fabrice Courcier ont rendu la tâche plus que difficile aux joueurs du SOPCC qui terminent avec une terrible réussite aux tirs de 31% à 2pts et 21% à 3pts et seuls deux joueurs inscrivent 10 points.Un effort défensif qui a duré tout le match, en témoigne le nombre de points encaissés par quart temps : 13, 9, 12 et 12.Caen est toujours seul leader de la poule B avec 12 victoires et 2 défaites. 
Auteur
Date de publication 12/06/2021 - 13:39
Nid 79924
Lien voir
Corps
Après 3 défaites de rang, Orchies se devait de réagir devant son public. Face à Andrézieux la tâche ne s’annonçait pas des plus aisée mais le BCO a pu compter sur un excellent Ibrahima Sidibe : 20 points à 100% aux tirs (9/9), 3 interceptions et 2 passes décisives pour le poste 2. Il finit meilleur marquer de la rencontre et permet à son équipe de s’imposer 80-58 après un énorme 4e quart remporté 27-19 par les nordistes.Dans la poule A, pas grand-chose de nouveau : Angers a gagné (une 12e victoire en 14 matchs), et Akaemji Williams a été performant. Un refrain que l’on commence à bien connaitre. 21 points, 6 interceptions, 3 rebonds et 2 passes décisives pour 25 d’éval pour le meneur de poche de l’EAB. Comme souvent, il a bien été épaulé par Stephan Gauthier (22pts) et Youri Morose (20pts). Williams est 3e à l’évaluation dans la division avec 18 de moyenne. 
Auteur
Date de publication 12/06/2021 - 12:04
Nid 79923
Lien voir
Corps
Nationale 114e journéeMulhouse bat *Pôle France                                      75-50Si le Pôle France a été compétitif sur la plupart de ses rencontres cette saison, il a connu les pires difficultés face à Mulhouse vendredi soir. Du moins sur la longueur. La première mi-temps a été équilibrée avant que les troupes de Lauriane Dolt ne changent de braquet. "Après la mi-temps on a vraiment souffert lorsque Mulhouse a haussé le ton défensivement et physiquement. Dès lors on a eu du mal à exister", admet Lamine Kébé. Bilan des dégâts un sévère 21-40 en 20 minutes avec un jeu offensif limité par une adresse aux abonnés absents (5-21 à longue distance). Seule éclaircie dans la grisaille la production de Rayan Rupert, auteur de 17 points. A noter que deux U18 ont participé au match.Nationale Féminine 110e journée*Sceaux bat Pôle France                                            84-54Pour son court déplacement en banlieue parisienne, le PFBB a subi une lourde défaite à Sceaux mais "malgré l’écart il y a beaucoup de motifs de satisfaction", positive Arnaud Guppillotte qui n’a cependant pas goûté le premier quart-temps de ses jeunes, "un All-Star game offensif", "les filles ont confondu s’investir et faire n’importe quoi". Après avoir concédé 30 points en dix minutes et alors qu’elles pointaient à -19 à la pause, les coéquipières de Nell Angloma (15 pts) ont sorti les barbelés en revenant des vestiaires. Mais Sceaux possède un effectif expérimenté et talentueux où figurent notamment l’ancienne internationale Laetitia Kamba et l’Américaine Alexis Jennings (20 pts). Le changement de physionomie des débats ne permettait pas au PFBB de refaire son retard et Arnaud Guppillotte finissait par ouvrir grand son banc pour offrir du temps de jeu à toutes ses joueuses.U189e journée*Pôle France bat Charenton                                     70-62La Saint-Charles Charenton a fourni bon nombre de joueurs au Pôle France depuis de nombreuses années et les deux meilleurs marqueurs de la rencontre pour le PFBB, Talis Soulhac (17 pts) et Nolan Traore (15 pts) sont des anciens du Val de Marne. Ils ont dû s’employer pour écarter une équipe qui peut encore viser basculer dans le groupe A en deuxième phase. Bernard Faure était ainsi plutôt mécontent du premier acte de ses ouailles, devant 44-39. "C’était un match très difficile avec une première mi-temps sans défense ou presque. Beaucoup d’approximations, des balles perdues face à un adversaire valeureux et atypique. On a vu nos lacunes actuelles. De l’inconstance et quand nous ne sommes pas placés on souffre contre des équipes mobiles." Alors que Charenton était revenu à -1 à dix minutes de la fin un ultime effort, dans le sillage notamment de Noa Essengue (17 pts), permettait au PFBB de poursuivre sa série et de demeurer invaincu (9v – 0d). "Je suis cependant déçu de l’intensité", estime Bernard Faure. "Il y a du travail pour se mettre au niveau d’une deuxième phase qui sera plus étoffée."
Auteur
Julien Guérineau
Date de publication 12/06/2021 - 11:29
Nid 79922
Lien voir
Corps
Ligue Féminine - Journée 5 Bourges - Basket Landes 76-62 / Revoir le matchSans Dumerc, en civil sur le banc, Cunningham et Dos Santos, Basket Landes partait avec des armes en moins au coup d'envoi. Ces absences ne pesaient pas en début de rencontre puisque les joueuses de Julie Barennes faisaient jeu égal avec les locales (21-20, 10'). Mieux, elles menaient de deux unités à mi-parcours (39-41, 20') grâce à une Regan Magarity omniprésente (18pts, 8rbds). Il était écrit que Basket Landes n'allait pas lâcher si facilement alors Bourges haussait le niveau d'intensité à l'image d'Iliana Rupert (16pts). L'apport du banc (26pts au final) et des rotations usantes pour un adversaire limité sur cet aspect creusaient un écart intéressant (59-50, 30'). Les Landaises et Marie-Eve Paget (11pts, 5rbds, 5 passes) n'abdiquaient pas et restaient menaçantes. Endy Miyem, dans son jardin, tuait le suspense à deux minutes du terme en mettant son équipe à +14. Un avantage qui ne bougera pas jusqu'au buzzer final. Déjà jouésLattes Montpellier - Charnay 86-70Charnay - Landerneau 87-74Tarbes - Charleville-Mézières 69-71Saint-Amand - Villeneuve d'Ascq 60-63Lyon - Angers 90-57
Auteur
Date de publication 12/05/2021 - 18:45
Nid 79914
Lien voir
Corps
Coupe de France féminine - Trophée Joë Jaunay 1/8e de finale Angers (LFB) - Tarbes (LFB) 55-64 / Revoir le matchPorté par le duo Julie Wojta (24pts) - Ana Tadic (17pts, 9 rebonds), Tarbes a décroché sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe de France. Les filles de Bigorre ont remonté leur handicap du premier quart-temps dominé par des locales appliquées (24-17). Le retard a été comblé au fur et à mesure, sans panique (49-49, 30') et les joueuses de Francisco Pinto ont fini le travail dans la dernière période qu'elles ont remporté 15-6. Côté angevin, Iva Slonjsak (15pts) a fait oublier l'absence de Jasmine Bailey, laissée au repos. Joués le samedi 4 décembreCherbourg (LF2) - Villeneuve d'Ascq (LFB) 39-77Saint-Amand (LFB) - Roche Vendée (LFB) 80-67Lyon (LFB) - Charleville-Mézières (LFB) 79-58Charnay (LFB) - Landerneau (LFB) 48-57
Auteur
Date de publication 12/05/2021 - 17:44
Nid 79912
Lien voir
Corps
Cherbourg (LF2) - Villeneuve d'Ascq (LFB) 39-77Sans victoire après neuf journées de LF2, le défi paraissait plus que difficile pour l’équipe de La Glacerie face à une valeur sûre de la LFB. Si les premières minutes semblaient confirmer l’écart entre les deux formations, les Normandes faisaient mieux que résister et passaient même en tête en fin de premier quart-temps (13-15). Un feu de paille. L’ESBVA haussait le ton et signait un 11-0 en deux minutes, annonciateur de la suite. 120 secondes plus tard, La Glacerie pointait à -17 et son adversaire ne relâchait pas la pression. +20, +30, +40, Rachid Meziane pouvait faire tourner son effectif et regarder ses 10 joueurs contribuer à l’alimentation du tableau de marque.Saint Amand (LFB) - Roche Vendée (LFB) 80-67Pas très bien en point en championnat, Saint-Amand restait cependant sur un succès face à une formation d’Euroleague, Lattes-Montpellier. Les Nordistes ont doublé la mise en terrassant une équipe d’Eurocup, Roche Vendée, en Coupe de France. Si les locales ont jailli des starting blocks dans le sillage de Janee Thompson (9 pts en 7’ et +8, 21-13), les Vendéennes ont rapidement corrigé le tir pour s’assurer que ce huitième de finale serait serré. Kaleena Mosqueda-Lewis a longtemps semblé résister seule avant de recevoir le soutien d’Ornella Bankole et Assitan Kone. Tout allait se jouer au milieu du quatrième quart-temps, Thompson allant à répétition chercher ses points sur la ligne des lancers-francs (10/10 au final) pour offrir à son club un matelas suffisant pour gérer les derniers instants.Lyon (LFB) - Charleville Mézières (LFB) 79-58En tête de leur groupe d’Eurocup et en tête de la LFB, l’ASVEL doit partager la première place du classement national avec Charleville. Et les troupes de Pierre Vincent ont envoyé un message à leur adversaire du soir à l’occasion des huitièmes de finale de la Coupe de France. Les stars de l’Equipe de France que sont Alexia Chartereau et Marine Johannès ont rapidement pris les choses en main et en s’appuyant sur une phénoménale adresse extérieure, le duo s’est fendu de 20 points (4/6 à longue distance) lors du premier acte pour assommer la rencontre : 45-26. Les troupes de Romuald Yernaux n’ont cependant pas baissé la tête au retour des vestiaires grâce à un bon passage d’Evelyn Akhator puis au festival de Lisa Berkani. Deux tirs de loin de cette dernière en 30 secondes ramenaient les Flammes Carolo à -6 et laissaient penser qu’une remontada était possible (56-50). Mais dans une rencontre de série les Lyonnaises enchaînaient sur un spectaculaire 15-0 en six minutes, mettant fin à la série de quatre finales de Coupe de France consécutives de Charleville.Charnay (LFB) - Landerneau (LFB) 48-57Les amateurs de feux d’artifice pouvaient passer leur chemin samedi soir. Les deux équipes n’ont pas affolé les compteurs mais elles ont livré un duel indécis. A 7 minutes du buzzer, ni Charnay ni Landernau n’étaient parvenus à faire la différence. Elle allait finalement venir de Sixtine Macquet, décisive face à son ancien club. La nouvelle internationale de 3x3, qui fêtera ses 21 ans dimanche, semble trouver son rythme en Bretagne et a livré une copie impeccable offensivement : 17 points à 6/8 aux tirs et 5/6 aux lancers-francs. La défense bretonne a fait le reste, limitant Charnay  à un seul panier durant les 7 dernières minutes de la rencontre.
Auteur
Date de publication 12/04/2021 - 23:22
Nid 79911
Lien voir
Corps
L’équipe est en forme ces dernières semaines, quelle est la recette du succès ?On s’entraine dur, on est focus sur notre jeu. On essaye de ne pas se prendre la tête, on prend match après match et on ne se projette pas tellement plus loin. Ce que propose notre coach fonctionne bien, on s’entend bien sûr et en dehors du terrain, il y a une bonne cohésion d’équipe.Le fait d’avoir une bonne cohésion c’est un vrai plus sur une longue saison ?Oui je pense que la cohésion en dehors du terrain compte énormément. C’est ce qui peut faire la différence à certains moments pendant les matchs. De notre côté tout se passe très bien donc je suis très contente.Il vous reste 2 matchs avant la trêve qui vont être très intéressants (contre Chartres et à Strasbourg), comment vous abordez ces deux rencontres ?Comme je l’ai dit on prend match après match. On joue Chartres ce week-end qui est une très bonne équipe, ça va être compliqué. Mais on se concentre comme chaque semaine, la LF2 est un championnat très homogène où personne n’est à l’abri. Ce week-end on ne se projette pas encore sur Strasbourg mais on aimerait faire un 2/2 avant la trêve de Noël. Chartres est une équipe complète, il y a un gros 5 majeur et un banc bien complémentaire. C’est chez nous donc on a l’avantage du terrain, on va essayer de continuer sur notre lancée.Le championnat est très serré, très ouvert.Oui tout le monde peut battre tout le monde. On l’a vu le week-end dernier avec le Pôle France qui a battu Cherbourg, Nantes qui gagne face à Chartres. Il ne faut vraiment pas prendre les adversaires à la légère, il ne faut pas nous enflammer il y a des équipes qui sont juste derrière nous. Il faut jouer chaque match comme si on jouait contre Mondeville ou Toulouse, préparer le match avec beaucoup de respect pour l’adversaire.D’un point de vue personnel tu réalises la meilleure saison de ta carrière, comment tu l’expliques ?Je suis en confiance, j’ai la confiance du coach et personnellement j’ai besoin de cela pour marquer mes paniers. J’essaye de mettre un maximum d’énergie en défense et après en attaque ça roule tout seul. C’est clairement ma meilleure saison depuis que je suis en Ligue 2, je me sens bien dans le groupe et c’est très important.Que peux-tu nous dire sur ce club de La Tronche Meylan ?C’est un club très familial, basé avant tout sur l’humain et c’est pour cette raison que j’ai beaucoup accroché. Je m’y sens vraiment bien. 
Auteur
Date de publication 12/03/2021 - 16:17
Nid 79899
Lien voir
Corps
Programme des 8e finale de la Coupe de France féminineSamedi 4 décembre à 20h00Lyon (LFB) - Charleville Mézières (LFB) - En direct sur ASVEL TVC'est le choc de ces 8e de finale de la Coupe de France, pour leur entrée dans la compétion, les deux formations auront fort à faire. Après un début de saison difficile, les Lyonnaises semblent désormais avoir tourver leur rythme et la physionomie du match de ce week-end pourrait donc bien être radicalement différent de leur dernier face-à-face largement remporté par les Ardenaises (95-69). Charleville-Mézières pourra s'appuyer sur son ailière US Nia Coffey pour contrer les plans d'Alexia Chartereau et ses partenaires lyonnaises.Charnay (LFB) - Landerneau (LFB) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBBCharnay qui reste sur 3 défaites consécutives en championnat le 30 octobre dernier, date à laquelle où les Bourguignonnes avaient battu Landerneau (87-74). Les Bretonnes auront donc à cœur de prendre leur revanche. Pour y parvenir, Teana Muldrow et ses partenaires devont stopper la maitre à jouer de Charnay, Lexie Brown, actuelle meilleure marqueuse de LFB. Saint Amand (LFB) - Roche Vendée (LFB) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBBFortes de leur récent succès face à Lattes-Montpellier (82-81), les Nordistes tenteront de poursuivre sur leur lancée ce week-end face à Roche Vendée. A domicile, les Green Girls pourront compter sur leur public et la force de leur collectif dans le sillage de la Suédoise Elin Gustavsson, auteure de 15 points, 6 rebonds lors de la dernière journée LFB. Pour leur premier match de Coupe de France, les vendéennes s'appuyeront sans aucun doute sur leur duo offensif Clarke-Bankole pour faire la différenceCherbourg (LF2) - Villeneuve d'Ascq (LFB) - En direct sur la page Facebook de l'USLGDernier représentant de LF2 dans cette compétition, Cherbourg a bien l'intention de poursuivre l'aventure. Pour cela, il faudra passer l'obstacle Villeneuve d'Ascq qui joue les premiers rôles en LFB dans le sillage de talentueuse Janelle Salaun. Le club Normand pourra compter sur Alexia Bothier qui semble apprécier la Coupe de France. L'ailière de Cherbourg tourne à 12,5 points, 3,5 rebonds dans cette compétition contre 3,9 points et 4,0 rebonds en championnat.  Dimanche 5 décembre à 16h00Angers (LFB) - Tarbes (LFB) - En direct sur la chaine Youtube de la FFBBCes huitièmes de finale se termineront dimanche avec un prometteur Angers - Tarbes. En difficulté en championnat, les Tarbaises comptent bien profiter de la Coupe de France pour relancer la machine dans le sillage de l'incontrounable Ana Tadic, meilleure marqueuse (14,8 pts) et meilleure rebondeuse (9,1 rbds) et troisième passeuse (3,1 pds) de son équipe. Pour cela il faudra contrôler le collectif angevin bien emmené par l'effcicace Jasmine Bailey.
Auteur
Date de publication 12/03/2021 - 15:02
Nid 79898
Lien voir
Corps
Surfant sur une série de 4 victoires consécutives, Bourges s'avance comme le favori de ce choc face à Basket Landes d'autant que les Tango ont un jour de repos supplémentaire. Les partenaires d'Iliana Rupert ont joué mercredi en Eurocoupe, sans vraiment puiser dans leurs ressources (+51 contre Sassari), alors que les filles du Sud Ouest ont disputé le lendemain une rencontre d'Euroligue à Sopron (défaite 76-54). Battues à domicile la semaine dernière par Roche Vendée, Céline Dumerc et ses copines ont souffert face aux Tigresses mais le retour sur le parquet où elles ont été sacrées championnes de France en mai dernier pourrait leur redonner un coup de boost.Ligue Féminine - Journée 5Bourges - Basket Landes / 17h00 - YouTube FFBBDéjà jouésLattes Montpellier - Charnay 86-70Charnay - Landerneau 87-74Tarbes - Charleville-Mézières 69-71Saint-Amand - Villeneuve d'Ascq 60-63Lyon - Angers 90-57
Auteur
Date de publication 12/03/2021 - 14:03
Nid 79897
Lien voir
Corps
Euroligue féminine - Journée 7 Groupe A Lattes Montpellier - MBA Moscou (RUS) 86-77Emmenées par une Olivia Epoupa omniprésente (12pts, 7 rebonds, 8 passes et 6 interceptions), les Gazelles ont renoué avec le succès et restent dans le top 4 de leur groupe à la fin des matches aller. Constamment en tête mais sans jamais avoir pris une avance confortable (68-64, 30'), le BLMA a fait parler son expérience face à un bizuth en Euroligue. Sydney Wallace et Haley Peters ont marqué 18 points. Ekaterinbourg (RUS) - Salamanque (ESP) 110-102Szekszard (HUN) - Riga (LAT) 65-68USK Prague (CZE) - Venise (ITA) 88-53 Groupe B Fenerbahce (TUR) - Kursk (RUS) 83-58Gérone (ESP) - Gdynia (POL) 80-70Schio (ITA) - Galatasaray (TUR) 76-73 Jeudi 2 décembreBasket Landes - Sopron (HUN) / 18h00 - FIBA TV Toutes les informations sur le site internet de l'Euroligue féminine Eurocoupe féminine - Journée 6 Les Flammes avaient besoin d'une victoire pour assurer la qualification et éviter des comptes d'apothicaire entre les meilleurs troisièmes. Dans la douleur et au bout d'un money time irrespirable en Espagne, les partenaires de Nia Coffey (16pts) ont forcé la décision. Iliana Rupert (23pts) et Bourges n'ont laissé aucune chance à une faible équipe de Sassari (+51) tout comme Lyon face à Liège (+58). Helena Ciak (14pts) et Sara Chevaugeon (18pts) se sont régalées. Villeneuve d'Ascq a pris la première place de son groupe grâce à une large victoire sur Tarbes (+35) et en s'appuyant sur Janelle Salaun (14pts). Enfin, Roche Vendée a été battu par Bologne. Une défaite sans conséquence pour les partenaires d'Assitan Koné (21pts), assurées d'être premières, mais qui va les faire reculer dans le ranking général. Ce classement des 32 équipes qualifiées détermine le tableau des playoffs. Avec un bilan parfait (6-0) et un point average confortable (+224), les Tango devraient être la tête de série numéro 1. Groupe GBourges - Sassari (ITA) 118-67Fribourg (SUI) - Tenerife (ESP) - 2 déc. Groupe HRoche Vendée - Bologne (ITA) 63-67Gernika (ESP) - Charleville-Mézières 56-58 Groupe JRuzomberok (SVK) - Estudiantes (ESP) 53-85Lyon - Liège (BEL) 89-31 Groupe LKP Brno (CZE) - Haukar (ISL) 60-53Villeneuve d'Ascq - Tarbes 86-51 Toutes les informations sur le site internet de l'Eurocoupe féminine
Auteur
Date de publication 12/02/2021 - 10:16
Nid 79890
Lien voir
Corps
Mulhouse a fait bien mieux que résister mercredi soir en Coupe de France. Les pensionnaires de NM1 ne pointaient ainsi qu'à -6 à la pause face à Fos Provence, une formation de l'élite. Sur un layup de William Mensah les Alsaciens sont même revenus quasiment à hauteur (47-45, 22') avant que les hommes de Rémi Giuitta ne haussent sérieusement le ton. C'est le fidèle Edouard Choquet qui montrait la voie avant que le All-Star Lasan Kromah n'enfonce le clou. En huit minutes le MBA encaissait un terrible 28-7 qui scellait le sort du match. L'écart enflait jusqu'à 26 unités avant que Fos ne lève le pied, contraire à Mulhouse qui mettait un point d'honneur à se battre jusqu'au bout.8 équipes, 5 de Betclic Elite et 3 de Pro B, ont donc obtenu leur qualification lors de ce tour de Coupe de France. Les huitièmes de finale verront l'entrée en lice de 8 équipes supplémentaires de Betclic Elite. Le tirage au sort aura lieu le 8 décembre et les rencontres le 16 février.Fos (Betclic Elite) - Mulhouse (NM1) 90-79Pau-Lacq-Orthez (Betclic Elite) - Cholet Basket (Betclic Elite)  99-92Saint Quentin (Pro B) - Blois (Pro B)  76-57Boulazac (Pro B) - Evreux (Pro B)  75-70Limoges (Betclic Elite) - Chartres (NM1)  101-62Paris (Betclic Elite) - Roanne (Betclic Elite)  89-73Vichy-Clermont (Pro B) - Châlons-Reims (Betclic Elite)  98-78Gravelines-Dunkerque (Betclic Elite) - Nancy (Pro B)  92-61 Les prochains tours de la Coupe de France masculine8e de finale – mercredi 16 février 2022 - Tirage au sort le 8 décembre8 équipes de Betclic Elite ayant participé aux Playoffs lors de la saison 2020-20218 équipes qualifiées du tour précédentQuarts de finale – samedi 26 mars 2022 à l'Arena Loire - Trélazé (49)8 équipes qualifiées du tour précédentRéservez vos placesDemi-finales – dimanche 27 mars 2022 à l'Arena Loire - Trélazé (49)4 équipes qualifiées du tour précédentRéservez vos placesFinale – samedi 23 avril 2022 à l'Accor Arena - Paris (75)2 équipes qualifiées du tour précédentInscrivez-vous à l'alerting billetterieToutes les actualités, les infos et les stats de la Coupe de France sont à retrouver sur le site coupedefrance.ffbb.com et sur les réseaux sociaux de la FFBB avec #CDFBasket
Auteur
Date de publication 12/01/2021 - 21:50
Nid 79886
Lien voir
Corps
Euroligue féminine - Journée 7 Groupe A Mercredi 1er décembreEkaterinbourg (RUS) - Salamanque (ESP) / 15h00Szekszard (HUN) - Riga (LAT) / 18h00USK Prague (CZE) - Venise (ITA) / 19h00Lattes Montpellier - MBA Moscou (RUS) / 20h00 - FIBA TV Groupe B Mercredi 1er décembreFenerbahce (TUR) - Kursk (RUS) / 17h00Gérone (ESP) - Gdynia (POL) / 19h15Schio (ITA) - Galatasaray (TUR) / 19h30 Jeudi 2 décembreSopron (HUN) - Basket Landes / 18h00 - FIBA TV Toutes les informations sur le site internet de l'Euroligue féminine Eurocoupe féminine - Journée 6 Groupe GBourges - Sassari (ITA) / 1er déc. 20h - FIBA TVFribourg (SUI) - Tenerife (ESP) Groupe HRoche Vendée - Bologne (ITA) / 1er déc. 20h - FIBA TVGernika (ESP) - Charleville-Mézières / 1er déc. 20h - FIBA TV Groupe JRuzomberok (SVK) - Estudiantes (ESP)Lyon - Liège (BEL) / 1er déc. 20h - FIBA TV Groupe LKP Brno (CZE) - Haukar (ISL)Villeneuve d'Ascq - Tarbes / 1er déc. 20h - FIBA TV Toutes les informations sur le site internet de l'Eurocoupe féminine
Auteur
Date de publication 12/01/2021 - 08:54
Nid 79882
Lien voir
Corps
Dans une rencontre plus qu’importante dans la course à la montée, Isabelle Strunc à bien entendu répondu présente : 28 points avec un très bon 5/7 à 2 points et 5/9 à trois points, 4 rebonds, 5 passes décisives, 4 interceptions pour 34 d’évaluation.Depuis le début de la saison, l’extérieur toulousaines tourne à 12,6 points, 4,2 rebonds et 4 passes par match, une polyvalence qui sera décisive pour le TMB toute la saison. 
Auteur
Date de publication 11/30/2021 - 17:33
Nid 79873
Lien voir
Corps
Dans l’ombre des cadors depuis plusieurs semaines, La Tronche Meylan rayonne au grand jour désormais avec un 7e succès en 9 rencontres et une deuxième place de prestige pour le BCTM. A domicile face à Aulnoye, les joueuses de Clément Sanchez n’ont pas fait dans le détail : victoire 81-64 après un premier quart quasi parfait reporté 22-8. Morgan Batey (19 points) et Ana Ngo Ndjock (17 points) finissent meilleures marqueuses de la rencontre et valident un 5e succès de suite pour La Tronche Meylan. A la première place on retrouve toujours Mondeville, large vainqueur de Calais en terres Normandes ; 94-56. Ce sont les 2 intérieures, Aminata Gueye et Bean Dowdell, qui ont dominé avec respectivement 16 et 20 points.A la 3e place, la SIG paye son mauvais résultat sur le parquet de Montbrison. Dans un match où les défenses ont pris le dessus sur les attaques, c’est le BCMF qui est sorti vainqueur. Encore une énorme prestation de Jaisa Nunn : 25 points, 9 rebonds pour 30 d’évaluation en 40 minutes. Moins en réussite que ces dernières semaines (4/18 à 3pts), Strasbourg n’est jamais parvenu à passer devant au score.Toulouse complète le quatuor de tête après sa victoire face à Reims : 28 points pour Isabelle Strunc, 24 pour Kalis Loyd. Après 10 minutes de mise en route où le RBF prend les devants 11-15, les toulousaines reviennent dans la  partie avant la mi-temps et infligent un sévère 20-9 au retour des vestiaires. Le break est fait, les dix dernières minutes sont disputées mais le TMB s’accroche pour glaner sa 6e victoire.Deux autres matchs étaient au programme le week-end dernier : Nantes s’est imposé 65-59 à domicile face à Chartres dans le sillage d’Alexa Hart et ses 15 points et 13 rebonds, et le Pôle France a remporté le match du bas de tableau à Cherbourg d’un petit point. C’est la 2e victoire du PFBB cette saison. 
Auteur
Date de publication 11/30/2021 - 16:47
Nid 79871
Lien voir
Corps
Entourée de ses proches, l'ex-internationale (243 sélections) avait également convié la famille du basket : Jean-Pierre Siutat (Président de la FFBB), Carole Force (Présidente de la LFB), Pierre Fosset (ancien Président de Bourges) et Alain Jardel (l'entraîneur de ses débuts à Mirande puis avec les Bleues). Ils étaient tous présents au Palais de l'Élysée pour la mise à l'honneur de l'une des plus grandes joueuses du basket français. Nommée chevalier de la Légion d'honneur en juin 2005, elle avait été promue au grade d'officier en juillet 2019 mais n'avait pas reçu son insigne. C'est désormais chose faite. Outre Yannick Souvré, trois personnalités du football ont été décorées lors de cette cérémonie : Philippe Tournon (ancien chef de presse de l'Équipe de France), Mohamed Sanhadji (officier de sécurité des Bleus) et Jacques-Henri Eyraud (ancien Président de l'Olympique de Marseille).
Auteur
Date de publication 11/30/2021 - 14:02
Nid 79867
Lien voir
Corps
Promu en Betclic Elite, Fos-sur-mer réalise pour le moment une saison remarquable au point de tututoyer les playoffs (9e). La formation de Rémi Giuitta a fière allure et l'apport de l'ex MVP de la division, Zachery Peacock, est un argument de poids dans la raquette. L'intérieur américain devrait faire ses débuts en Coupe de France demain face à Mulhouse. L'équipe alsacienne, 2e de la poule B de NM1, jouera sans pression mais pas sans ambition. Le dernier représentant de la division, après l'élimination de Chartres par Limoges, tentera dans le sillage de la force de son collectif de poursuivre l'aventure en Coupe de France.Qui décrochera le dernier ticket pour les 8e de finale ? Début de réponse mercredi soir à partir de 20h00 sur la chaine Youtube de la FFBB.Les prochains tours de la Coupe de France masculine8e de finale – mercredi 16 février 2022 - Tirage au sort le 8 décembre8 équipes de Jeep® ÉLITE ayant participé aux Playoffs lors de la saison 2020-20218 équipes qualifiées du tour précédentQuarts de finale – samedi 26 mars 2022 à l'Arena Loire - Trélazé (49)8 équipes qualifiées du tour précédentRéservez vos placesDemi-finales – dimanche 27 mars 2022 à l'Arena Loire - Trélazé (49)4 équipes qualifiées du tour précédentRéservez vos placesFinale – samedi 23 avril 2022 à l'Accor Arena - Paris (75)2 équipes qualifiées du tour précédentInscrivez-vous à l'alerting billetterieToutes les actualités, les infos et les stats de la Coupe de France sont à retrouver sur le site coupedefrance.ffbb.com et sur les réseaux sociaux de la FFBB avec #CDFBasket
Auteur
Date de publication 11/30/2021 - 11:56
Nid 79865
Lien voir
Corps
L’opération « Kinder Joy of Moving Basket Day », créée en 2014 à l’initiative de la FFBB et de Kinder, permet à 100 000 enfants dans toute la France de s’initier aux joies du sport et du basket. L’occasion de se découvrir une véritable passion pour ce sport.1 039 clubs ouvriront leurs portes à tous les licenciés qui pourront inviter un de leurs proches lors d’un entraînement de basket gratuit qu’ils réaliseront ensemble.Découvrez-ci dessous la carte interactive avec pour chaque club inscrit, sa fiche contact : Cet évènement, placé sous le signe du partage et de la convivialité, réservé aux basketteurs en herbe, comprenant des cours théoriques pour connaître les règles basiques de ce sport, ainsi que des ateliers pratiques pour découvrir les différentes techniques de jeu – des dribbles aux passes, en passant par les sauts. L’objectif ? Accompagner les enfants dans la découverte de cette discipline… jusqu’à leur premier panier !Programme "Kinder Joy of Moving" : Quel que soit le sport, c’est le plaisir de bouger qui compte !A la base du projet "Kinder Joy of Moving*" il y a une méthode éducative innovante et scientifiquement reconnue. Elle vise à faire bouger les enfants par le jeu, tout en développant des compétences clés dans quatre domaines majeurs : la condition physique, la fonction cognitive et la créativité, la coordination motrice, et enfin les compétences de la vie courante.Chez la marque Kinder®, quelle que soit la discipline sportive, le terrain de jeu et le niveau de performance ou d'aptitude de l'enfant, nous plaçons la joie de bouger comme seule victoire du jeu.À ce jour, le projet "Kinder Joy of Moving*" a inspiré plus de 4,4 millions d'enfants et leurs familles dans 34 pays du monde entier à devenir plus actifs, à prendre du plaisir à bouger et à développer des aptitudes dans la vie quotidienne d'une manière attrayante et joyeuse.En France, le programme "Kinder Joy of Moving*" est partenaire de trois fédérations : BasketBall (FFBB), Handball (FFHB), et Athlétisme (FFA) et bénéficie chaque année à 400 000 enfants. Pour plus d’information sur le programme : www.kinderjoyofmoving.com/int/fr/* Kinder Joy of Moving : Kinder, le Plaisir de bouger!
Auteur
Date de publication 11/30/2021 - 11:09
Nid 79864
Titre: Rêve bleu
Lien voir
Corps
Comme Gabby Williams en Equipe de France féminine, Terry Tarpey met un point d’honneur à s’exprimer en français même si ses coéquipiers ont parfois tendance à basculer sur l’anglais pour échanger avec lui. Mais le natif de Poissy a bien le bleu chevillé au corps et c’est avec une grande émotion qu’il évoque ses premiers pas en sélection, à 27 ans. "Mon premier maillot c’était celui de Zidane. Et moi je voulais jouer pour la France en foot", sourit-il. "Porter ce maillot… j’en ai la chair de poule. C’était un vrai rêve pour moi."Lundi soir, face à la Hongrie, Tarpey a livré 21 minutes impeccables, parfaitement en accord avec l’impression laissée au staff technique lors des entraînements palois : 9 points, 6 rebonds, 1 passe et 1 contre. Vincent Collet a fait de lui un titulaire sur ces fenêtres de qualification, forcément séduit par l’intensité de tous les instants que le Manceau affiche sur le parquet. "J’essaye d’être toujours le joueur qui se donne le plus sur le terrain. Je pense que c’est comme ça qu’on convainc ses coéquipiers", glisse celui dont la seule crainte était une maîtrise encore incertaine des paroles d’une Marseillaise qu’il a longuement révisée l’été dernier.Tarpey avait en effet été appelé à servir de partenaire d’entraînement à la sélection olympique, 5 ans après ses premiers contacts avec l’Equipe de France à l’occasion d’une tournée en Chine sous la direction de Pascal Donnadieu et avec Lahaou Konaté et Axel Julien comme coéquipiers. "C’était une belle expérience. Le début du chemin pour moi." En juillet dernier, il a eu l’occasion de franchir une étape supplémentaire en se mesurant aux plus grands talents du basket français. "Quand j’ai fait les entraînements je me suis dit, franchement je ne suis pas très loin. Au début je me demandais si j’allais y arriver contre les joueurs français de NBA. Parce qu’ils sont tellement bons, ils sont forts de ouf ! J’étais plus proche que je ne le pensais et c’était un bon sentiment pour moi." Conforté dans ses ambitions, Tarpey a de nouveau réalisé de solides performances avec le MSB et a étrenné son statut d’international à Pau. Un moment inoubliable et qui devrait être appelé à se répéter l’hiver prochain.
Auteur
Julien Guérineau
Date de publication 11/29/2021 - 20:51
Nid 79862

Pages

S'abonner à flux-rss-actus