flux-rss-actus

Lien voir
Corps
Le site 3x3ffbb.com (https://3x3ffbb.com) permet maintenant, via un compte organisateur, de faire une homologation afin que le tournoi devienne un Open Start. Une fois l’homologation obtenue, le site facilite alors la gestion du tournoi.La nouvelle démarche se fait alors en 7 étapes rapides :1. Création du compte organisateur2. Accès à l’Espace organisateur3. Création du tournoi4. Finalisation de la demande d’homologation5. Saisie des informations supplémentaires6. Saisie des résultats du tournoi7. Publication d’un article sur le tournoi (étape facultative)Le tutoriel détaillé de l’homologation en ligne est également disponible (https://ffbb.com/3x3/organiser_un_tournois_3x3).Dès lors, l’homologation donne aux organisateurs plusieurs avantages :• une aide au niveau de la communication de son tournoi : la création d’une affiche personnalisée, une visibilité de son tournoi sur le site internet et les différents réseaux sociaux du 3x3 FFBB, la publication d’un article rédigé par l’organisateur lui-même disponible sur le site 3x3ffbb.com (https://3x3ffbb.com)• une aide au développement avec l’envoi de matériels (ballons, chasubles, etc.)• une assistance pour l’utilisation de l’Event Maker qui permettra à tous les joueurs du tournoi d’obtenir des points au ranking FIBA 3x3.• un accès gratuit à différents e-learning et tutoriels FFBB• un accompagnement dans l’organisation de son tournoi[[{"fid":"109706","view_mode":"default","fields":{"format":"default","field_file_image_alt_text[und][0][value]":false,"field_file_image_title_text[und][0][value]":false},"link_text":null,"type":"media","field_deltas":{"1":{"format":"default","field_file_image_alt_text[und][0][value]":false,"field_file_image_title_text[und][0][value]":false}},"attributes":{"height":480,"width":476,"class":"media-element file-default","data-delta":"1"}}]] 
Auteur
par Christina Ly
Date de publication 04/09/2020 - 16:20
Nid 69534
Titre: Reine du 3x3
Lien voir
Corps
Le 7 décembre dernier Brisco, Youtubeur et influenceur partageait sur le célèbre réseau social une vidéo de 15 minutes le mettant en scène face à Laëtitia Guapo, joueuse de Charnay en LFB et numéro 1 mondiale au ranking FIBA 3x3. Avec plus de 200.000 vues, la vidéo est vite devenue virale dans la planète basket, engendrant de nombreuses réactions. "Je ne savais pas qu'on avait une telle équipe féminine en 3x3. Merci pour la découverte", notait ainsi un internaute. Cette soudaine exposition a permis à la joueuse de se faire un nom auprès d’un public peu habitué à être informé des dernières actualités du basket féminin 3x3. Déterminée à faire parler d’elle et par la même occasion de la pratique qu’elle affectionne tant, la joueuse de 24 ans n’a pas hésité avant de saisir cette opportunité. "J’ai envie d’aider à démocratiser le 3x3. L’expérience avec Brisco a été géniale, je trouvais qu’on avait tous les deux des choses à y gagner. Si je peux inciter d’autres personnes à le faire, ce serait bénéfique pour le 3x3. Dans les commentaires, certaines personnes disaient ne pas savoir que l’Équipe de France 3x3 évoluait à un tel niveau. J’étais un peu étonnée même si quand j’en parle dans un covoiturage par exemple, c’est unetendance qui se confirme. C’est un phénomène qui sera de l’histoire ancienne si on se qualifie pour les Jeux Olympiques de Tokyo."Un cardio hors normesFin 2016, les Équipes de France universitaires féminines et masculines réalisaient un splendide doublé lors des Championnats du Monde en Chine. En inscrivant un shoot bonifié plein de sang-froid en prolongation, l’étudiante en STAPS à l’université Jean Monnet de Saint-Étienne offrait le titre suprême à son pays. Avec Caroline Hériaud, son actuelle coéquipière, elle formait un duo explosif entre adresse et qualités athlétiques. Cette performance a tout de suite interpellé le sélectionneur Richard Billant, qui ne tardait pas à inviter Laëtitia Guapo à Voiron en juin 2017 afin de disputer un tournoi international. "J’avais fait bonne impression, ça s’était très bien passé mais il avait déjà son équipe donc il m’a dit qu’il me rappellerait." Chose promise, chose due. Quelques mois plus tard, Laëtitia Guapo est contactée par Karim Souchu, entraîneur des Équipes de France et désireux de la faire venir pour la finale du Nations League U23. Son profil l’a tout de suite interpellé. "C’est une joueuse à part parce qu’elle a un gros volume de jeu. Elle défend, elle attaque et physiquement elle est vraiment impressionnante. Je prends toujours en référence le fait qu’elle court le 10.000 mètres en 35 minutes. C’est exceptionnel pour une basketteuse. Son cardio c’est un des gros avantages qu’elle a, en plus d’être agressive. Elle a une grosse marge de progression et son profil est vraiment fait pour le 3x3", juge-t-il. Ayant l’obligation de passer son concours d’EPS au même moment, Guapo est contraint de refuser cette proposition.Ce n’est finalement qu’en 2019 qu’elle va se mettre à disposition de l’Équipe de France 3x3. L’attente aura été longue mais le résultat en valait la peine. Auréolée de deux médailles internationales et vainqueure des Women’s Series, elle est devenue par la même occasion numéro 1 mondiale au ranking FIBA, devançant ses deux coéquipières Migna Touré et Ana Maria Filip. Ces divers sacres ont étendu la domination sans partage des Françaises sur la scène mondiale mais n’ont paradoxalement pas suffit à les qualifier d’office pour les Jeux Olympiques de Tokyo. Un comble quand des nations comme la Roumanie ou la Mongolie voyaient leurs noms cités lors de la cérémonie d’annonce le 1er novembre dernier. Un passage par le tournoi de qualification olympique oblige donc les Françaises à patienter avant de connaître leur sort. "On a tout fait pour essayer de se qualifier directement mais le destin en a décidé autrement. L’objectif reste le même. On était toutes déçues mais on y arrivera par tous les moyens."Un impact en LFBComme d’autres joueuses, ce succès quasi immédiat dans le 3x3 a permis à la carrière de Laëtitia Guapo de prendre un tournant positif. Contrainte de descendre chercher du temps de jeu en LF2 à Roanne puis Reims après deux saisons en bout de banc à Nice, l’actuelle joueuse de Charnay a conscience que cette réussite a permis de lui donner un nouvel élan. "Les très bons résultats permettent d’être mis en avant mais ça m’a surtout aidé à reprendre confiance en moi. Je savais que j’avais des qualités athlétiques mais je me suis rendu compte que je pouvais faire plein d’autres choses sur un terrain." Meilleure scoreuse de son équipe en LFB après 17 journées grâce à ses 12,5 points de moyenne, auxquels s’ajoutent 6 rebonds et 4 passes décisives, Guapo se classe légitimement comme l’une des meilleures joueuses françaises de la division. Sa renommée récente profite même à cette petite commune de 8.000 habitants située en Saône-et-Loire, le Président du club n’hésitant pas à lui afficher son soutien. "C’est une grosse plus-value pour le club", indique-t-elle. "Personne ne connaît Charnay mais pourtant on est en LFB. Même si je dois m’absenter parfois, je sais que mes dirigeants me suivent et sont contents pour moi."Amenée à revêtir le maillot bleu avec l’Équipe de France 3x3 en pleine saison 5x5, le calendrier de Laëtitia Guapo peut vite devenir surchargé. Cette double casquette ne doit donc pas avoir d’impact sur ses performances et sur sa régularité. "J’ai même été obligée de faire un deal avec mon coach Matthieu Chauvet", sourit-elle. "Pendant le stage avec l’Équipe de France 3x3 à l’INSEP, il m’a envoyé un message et il était un peu énervé. Je manquais à l’appel et c’était aussi le cas de Promise Amukamara qui disputait le TQO 5x5 avec le Nigéria. Il ne pouvait pas faire de jeu tout terrain parce qu’elles n’étaient que huit." Un problème commun à tous les clubs de LFB qui n’empêche pas les joueuses de prendre part aux différentes compétitions. Laëtitia Guapo ne déroge pas à la règle, ayant comme tous sportifs et sportives le rêve de participer aux Jeux Olympiques. Pour Karim Souchu pas de doute, elle s’inscrit même dans la durée. "C’est une des joueuses sur lesquelles on va compter. De nombreuses échéances se profilent dans les mois et années à venir avec les Jeux Olympiques de Tokyo, le Championnat d’Europe en 2021 et Paris 2024. Elle sera à coup sûr une de nos têtes d’affiche." Qu’importe la pratique, l’avenir s’annonce radieux pour Laëtitia Guapo.
Auteur
Clément Daniou
Date de publication 04/09/2020 - 16:01
Nid 69533
Lien voir
Corps
Auteur
FFBB
Date de publication 04/08/2020 - 12:13
Nid 69531
Lien voir
Corps
Comment ça va et ou es-tu en ce moment ?Je vais bien. J’habite à Montreal et je travaille pour le Comité Olympique canadien.Qu'as-tu fais depuis que tu as quitté la France ?Depuis mon retour je me suis impliquée dans le sport ici au Canada. J’ai retrouvé l’hiver, ma famille et mes amis. Je fais du ski et je profite de la neige. Comme bénévole, j’introduis les programmes de basket dans des communautés autochtones dans les régions du nord. Je fais des conférences de motivation dans des écoles et des entreprises. Enfin, je travaille pour le Comité Olympique canadien dans le service des fédérations nationales de sport. Nous avons 55 sports olympiques et panaméricains, dont hiver et été, et je travaille avec eux pour le rendre plus sûr pour les participants, inclusif, équitable pour les femmes, et pour de meilleures organisations.Suis-tu encore le championnat LFB et une équipe en particulier ?Je suis les Canadiennes et mes amies qui jouent dans la ligue. Si j’ai la chance de suivre un match, je le fait. Sinon, c’est plutôt des updates dans nos chats Whatsapp.As-tu des ami(e)s qui jouent toujours en France ?Yes ! Toutes les Canadiennes, Ana Filip, Romana Hejdova, Kristen Mann et des amis qui sont maintenant des coachs.Quel est ton meilleur souvenir en LFB ?Tous les supporters et les enfants dans les clubs où j’ai joué, le soutien pour le basket féminin est incroyable. Les connections avec les partenaires et les bénévoles, surtout à Angers, ont été très spéciales pour moi. Ma deuxième saison à Angers et la saison à Aix-en-Provence avec Bruno Blier où on avait une équipe très amusante sont mes préférées.Et le pire ?Les retours en minibus très très long après un mauvais match.Son parcours en LFBJan-Mai 2012 Tarbes2012-2013 Pays d’Aix2013-2017 AngersSon palmarès en LFBMVP étrangère de LFB en 2015
Auteur
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date de publication 04/08/2020 - 09:08
Nid 69530
Lien voir
Corps
Auteur
Date de publication 04/08/2020 - 08:59
Nid 69529
Lien voir
Corps
Le Projet Sportif Fédéral est un document à destination de toutes les structures affiliées pour soutenir leur développement et leur permettre de mieux répondre au défi de demain autour de la pratique du BasketBall.Pour effectuer votre demande : https://basketfrance.sharepoint.com/sites/extranet/PSF2020Pour les subventions « équipements » et « emploi/apprentissage » il faut vous adresser directement aux DDCS/DRJSCS qui gèrent ces dossiers en 2020.
Auteur
Date de publication 04/08/2020 - 00:21
Nid 69528
Lien voir
Corps
Voilà pourquoi nous avons décidé de lancer le mouvement citoyen #TousenBlanc à destination de tous les sportifs français, qu’ils soient du dimanche ou de haut niveau !S’unir, se mobiliser, procurer des émotions : ce sont les raisons d’être du sport. Voilà pourquoi nous désirons aujourd’hui réunir les acteurs du sport français autour du hashtag #TousenBlanc. Donnons-nous les moyens de soutenir, à notre façon mais de manière coordonnée, le corps médical français !4 entrepreneurs dans le sport depuis plusieurs années ont décidé de créer un mouvement citoyen destiné à soutenir le personnel de santé qui a plus que jamais besoin de force, de soutien moral et de moyens financiers.C’est avec l’aide d’une équipe de passionnés et de citoyens engagés qu’ils sont ainsi à l’origine du mouvement #TousenBlanc.Par cette initiative 100% solidaire, ils souhaitent rassembler les différentes communautés de sportifs, si particulières, autour d’un objectif commun : mettre en lumière le soutien des sportifs français envers le corps médical et être à l’initiative d’une vague d’actions de solidarité au niveau localLe mouvement se lance aujourd’hui mardi 7 avril à 14h. On besoin de vous1. Postez une photo ou une vidéo de vous en t-shirt ou maillot blanc ou si vous préférez le logo ci-joint2. Ajoutez à la photo ou la vidéo ou le logo avec le message suivant : En tant que sportif, mobilisons-nous pour soutenir le personnel soignant ! Rejoignez le mouvement #TousenBlanc et faites un don pour la Fondation de France sur www.tousenblanc.org3. Proposez à 2 de vos contacts de relayer le mouvement : @xxx @xxx à vous de jouer4. En fin de message, ajouter les hashtags que vous souhaitez : #BougezChezVous #TousenBlanc
Auteur
FFBB
Date de publication 04/07/2020 - 19:34
Nid 69527
Lien voir
Corps
Le parcours de Kevin Corre pourrait faire des émules. Après tout l’histoire est belle. Celle d’un joueur professionnel tombé amoureux du 3x3 en 2012 lors des Championnats du Monde en Grèce avec l’Équipe de France. À l’époque, il effectue une de ses meilleures saisons en carrière à Châlons-Reims, en Pro B, loin de savoir que cette nouvelle pratique va complètement modifier sa vision du basket. "Jamil Rouissi, ex-speaker à Nanterre et Levallois m’avait appelé tôt dans la saison pour me parler de tout ça. Il m’avait expliqué qu’à la fin de la saison 5x5, celle du 3x3 allait s’enclencher afin de préparer ces Championnats du Monde. C’était vraiment neuf pour moi, je n’avais jamais entendu parler de cette compétition. Quand il m’a parlé de l’Équipe de France je ne le croyais pas, je me disais que ce n’était pas possible" admet-il aujourd’hui. Médaillé d’argent chez les masculins et médaille d’or en mixte, le déplacement athénien est une franche réussite, tant collectivement qu’individuellement. Accompagné d’un groupe de joueurs avec qui il n’avait jamais évolué (Michel Jean-Bapstiste Adolphe, Meredis Houmounou, Karim Souchu), l’expérience s’avère être tout bonnement incroyable. "L’endroitétait superbe. On jouait devant un temple grec et la compétition était déjà très bien organisée. Le fait de ne pas avoir de coach avec nous sur le banc m’a tout de suite marqué. Il ne pouvait pas te dire de donner la balle à l’Américain comme on peut le voir dans le 5x5. Les joueurs sont beaucoup plus responsabilisés, tout le monde a un rôle important." Kevin Corre fait partie de ces précurseurs français dans le 3x3. Déjà appelé avec les Bleus en Équipe de France jeunes, sa convocation avec les A restera un souvenir unique et gravé pour toujours. "La sensation que tu ressens quand on te dit que tu vas porter le maillot de l’équipe nationale avec Corre écrit dans le dos est indescriptible. C’était comme dans un rêve. Une chose inoubliable pour nous, joueurs 5x5. C’était une superbe opportunité et ça m’a ouvert quelque chose de magique."Les prémisses du World TourKevin Corre continue alors d’écumer les tournois 3x3 l’été. Entre la fin de saison et la reprise de la préparation physique début août en club, le délai est court. Malgré tout, après une saison en Jeep Élite avec Bourg-en-Bresse en 2015, il reste en contact avec son coéquipier et ami Angelo Tsagarakis au sujet du 3x3. "Pendant l’été, on s’était appelé en se demandant si on voulait jouer tel ou tel tournoi pour le fun, pour kiffer un peu avec les copains. On avait joué l’Urban PB à Poitiers qui nous avait donné une place pour l’Open de France." Malheureusement, le joueur formé au Mans ne participera pas à la compétition. Néanmoins, son équipe la remporte avec à la clé un ticket pour une étape du World Tour, celle de Prague. "Angelo m’avait ensuite sollicité parce qu’un joueur ne pouvait pas y participer. J’avais accepté, c’était une découverte. Mais pour tout joueur français, l’accès au World Tour se fait seulement avec le championnat français. Tu joues en France, tu fais les différents tournois et ça te donne un ticket pour une des étapes en cas de victoire à l’Open de France." À ce moment, le système D rythme encore le train de vie de Corre et ses coéquipiers. L’investissement pour participer à des tournois est réel et le joueur dépense plus d’argent qu’il n’en gagne. "On s’appelait avec les copains et on se demandait si on pouvait participer selon ce qu’il nous restait sur notre compte. Combien ça coûtait pour aller à tel ou tel endroit, comment s’organiser par rapport à sa famille." Le facteur le plus important est alors le prix du billet d’avion. "À choisir entre aller à Budapest où le prix du billet était à 125 euros ou en Chine, le choix était vite fait." S’enchaînent ensuite au fil des années les tournois à Moscou, Ostende, Debrecen, Amsterdam ou encore Lausanne en 2018. Cette dernière expérience lors d’une étape du World Tour est alors révélatrice pour l’ancien joueur d’Aix-Maurienne. "Tous les tournois auxquels j’avais pris part à ce moment, c’était uniquement avec des joueurs avec lesquels je ne m’étais jamais entrainé. Il y a deux ans tu pouvais faire un petit résultat. Aujourd’hui ce n’est plus le cas. À Lausanne je faisais équipe avec Anthony Christophe, Charles-Henri Bronchard et Dominique Gentil et on a vu que c’était impossible, tu te fais éclater."L’idylle saoudienneApproché courant mars cette année par l’équipe saoudienne de Jeddah et par son coach Slovène Ales Kunc, ancien joueur passé par Le Havre et Évreux au début des années 2000, Kevin Corre n’a pas mis beaucoup de temps avant d’accepter une proposition unique dans une carrière. "J’avais joué contre lui en 2017 sur un tournoi Challenger à Ljubljana où j’avais été très bon. Je pense qu’il m’a repéré à ce moment-là et j’ai été le premier joueur qu’il a appelé pour former son équipe. Il m’a prévenu assez tôt qu’il y aurait une opportunité cet été et il voulait savoir si j’étais prêt à la saisir." Vainqueur en 2016 et 2017 du World Tour comme joueur avec Team Ljubljana, présent depuis plus de dix ans sur les différentes compétitions, Kunc est le mentor idéal. "Il connaît bien le milieu, les organisateurs, les joueurs ou les différents tournois et il est surtout reconnu. Il nous guide là-dedans et c’est une grande aide d’avoir une personne comme lui. On le respecte avant de l’avoir rencontré." Alors que c’était Anthony Christophe qui gérait le côté organisationnel lorsque les deux compères jouaient ensemble, c’est désormais un coach chevronné et très au fait du système en place qui s’en occupe. Tout un symbole. "Il sait comment voyager et se remettre des décalages horaires. Par exemple, en Chine la nourriture est particulière donc nous y sommes allés juste avant le tournoi. Dans d’autres endroits on est parti 3-4 jours avant parce que c’était agréable et on pouvait s’entraîner là-bas", explique tout sourire le joueur de 34 ans.En d’autres termes, le fossé est énorme entre ce que propose la Fédération Saoudienne et ce qu’il a pu connaître auparavant. Ayant obtenu les fonds nécessaires très tard, les joueurs ont passé leur première journée ensemble le 17 juillet alors que le World Tour était déjà bien entamé. À l’origine, Jeddah ne devait participer qu’à une étape du World Tour, celle que la ville organisait grâce à une wild card. L'équipe devait également prendre part à trois Challengers afin de se qualifier à deux autres étapes du World Tour. Défi relevé avec brio. Encore plus quand on sait que c’était la première fois que ces joueurs évoluaient ensemble. Au final, c’est à une belle 10e place au classement que terminent Corre et ses nouveaux comparses. Une fierté pour un pays où le 3x3 est encore une discipline complétement méconnue. "Pour eux c’est une véritable découverte. On a fait quelques tournois en Arabie Saoudite et les gens là-bas ne connaissent aucune règle. Ils ont besoin de joueurs qui peuvent apporter leurs skills afin de leur montrer la voie. On est aussi l’image du basket saoudien à travers ces tournois. Beaucoup de gens s’interrogent quand ils voient un drapeau de l’Arabie Saoudite et un joueur français, un Polonais, un Serbe et un coach slovène."Et après ?"Je souhaite rester dans le 3x3." C’est par ces mots que Kevin Corre évoque la suite de sa carrière professionnelle. À Jeddah, il a trouvé la situation idéale pour lui et sa famille. Alors qu’il peut découvrir le monde, s’ouvrir à d’autres cultures et jouer des tournois qu’aucun autre joueur français n’a faits auparavant. La puissance financière saoudienne est telle que cette option est vite devenue une évidence. "J’ai pu toucher des salaires beaucoup plus importants que ce que je pouvais avoir en Jeep Élite ou en Pro B. Des fois on s’arrêtait à l’étranger pour acheter un short d’entraînement et puis on sortait tous avec 500 dollars de vêtements payés par la Fédération." Pour autant, Corre n’a toujours pas signé de nouveau contrat afin de participer à l’édition 2020 du World Tour avec Jeddah. Cependant, le joueur reste confiant sur les suites de leur collaboration. À un stade de sa carrière où les récompenses individuelles ne semblent plus être sa priorité, il se dit désormais à la recherche "d’expériences différentes" afin "d’accomplir quelque chose humainement." Numéro un Français au ranking, son regard se porte également vers l’Équipe de France avec qui il pourrait être convoqué aux prochains rassemblements. Avant le début de la saison 3x3, il pourrait même signer dans un club d’Arabie Saoudite en 5x5. Un nouveau challenge original pour cet aventurier du basket.
Auteur
Clément Daniou
Date de publication 04/06/2020 - 11:19
Nid 69511
Lien voir
Corps
Auteur
FFBB
Date de publication 04/06/2020 - 11:08
Nid 69510
Lien voir
Corps
Comment vas-tu Magali?On n'a pas vraiment le choix, c'est pour la bonne cause. On se plie aux règles en espérant que la situation se rétablisse vite et qu'il y ait le moins de décès possible. Cette situation rend triste.Que deviens-tu ?Je suis cadre technique fédéral pour la Ligue PACA, je suis responsable du pole espoirs masculins secteur Provence. J'y suis depuis 2016, c'est très intéressant, ça me plaît énormément. C'est vraiment ce à quoi je m'attendais. On forme des jeunes, c'est cool.Sur une échelle de 1 à 10, à quel niveau suis-tu encore le championnat de Ligue Féminine ?8. C'est toujours intéressant de voir les matches, les joueuses même si je n'ai pas connu ou rencontré celles de la nouvelle génération. Je suis toujours passionnée par le basket en général donc il n'y a pas de raison d'arrêter.Quel est ton plus beau souvenir de LFB ?Il y a mes expériences avec l'Équipe de France, le titre de championne d'Europe avec Aix-en-Provence (vainqueur de l'Eurocoupe en 2003), des rencontres humaines, avoir pu cotoyer des cultures différentes, découvrir d'autres personnes, d'autres pays. Ca a été une chance et ça restera les plus belles années de ma vie.Et le moins bon ?Ma blessure au ligament croisé en 2002 mais ça a été une force derrière. Quelques mois après j'étais sur les terrains mais sur l'instant ça a été très dur d'accepter la chose, d'imaginer tout le travail à faire pour revenir. Mais ça m'a permis de revenir encore plus forte dans la tête et dans la notion de travail, d'engagement. Dur sur le coup mais positif dans la suite.As-tu encore des échanges avec certaines joueuses ?Oui quand je les rencontre. Les dernières en date ce sont Lucienne Berthieu et Loetitia Moussard. Ca fait toujours plaisir de revoir les joueuses et de papoter du bon vieux temps, c'est toujours agréable.Son parcours1996-1997 Clermont-Ferrand1997-1998 Limoges1998-2001 Mondeville2001-2004 Aix-en-Provence2004-2005 Calais2005-2009 Aix-en-Provence2009-2011 Challes-les-Eaux2011-2012 Charleville-MézièresSon palmarèsEn Équipe de France (14 sélections A)Médaille de bronze au Mondial Espoirs en 2003Médaille d'argent à l'Euro Juniors en 2002Médaille de bronze à l'Euro Cadettes en 1999En clubVainqueur de l'Eurocoupe en 2003Vainqueur de la Coupe de France en 1999Championne de France de N1B en 1993
Auteur
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date de publication 04/03/2020 - 10:01
Nid 69509
Lien voir
Corps
[[{"fid":"109610","view_mode":"wysiwyg","fields":{"format":"wysiwyg","field_file_image_alt_text[und][0][value]":false,"field_file_image_title_text[und][0][value]":false},"link_text":null,"type":"media","field_deltas":{"1":{"format":"wysiwyg","field_file_image_alt_text[und][0][value]":false,"field_file_image_title_text[und][0][value]":false}},"attributes":{"height":480,"width":480,"style":"height: 200px; width: 200px; float: left; margin: 5px;","class":"media-element file-wysiwyg","data-delta":"1"}}]]Ainsi, la FFBB souhaite rappeler les dispositifs existants pour signaler ces violences et accompagner les victimes  :• Composer le 3919 (femmes victimes de violences)• arretonslesviolences.gouv.fr : Cette plateforme disponible 7/7 et 24h/24 permet de signaler des faits anonymement en ligne que vous en soyez victime ou témoin.• Composer le119 (pour les enfants en danger)• Les victimes de violences conjugales et parentales pourront donner l’alerte directement par SMS au 114NB : Tous ces dispositifs sont gratuits.
Auteur
Date de publication 04/01/2020 - 18:12
Nid 69507
Lien voir
Corps
Auteur
FFBB
Date de publication 04/01/2020 - 11:34
Nid 69506
Lien voir
Corps
Comment vas-tu Elodie ?Ca va bien. Le confinement se passe bien. C'est chargé car il y a deux enfants à la maison, c'est un peu sport. Je suis maîtresse, éducatrice de jeunes enfants (rires).Que deviens-tu ?Je suis conseillère en immobilier chez IAD France. J'avais plusieurs idées pour ma reconversion et l'immobilier m'a toujours passionnée. Quand je changeais de club, c'était un plaisir de pouvoir, même en location, trouver une maison. Si tu n'es pas bien chez toi, tu ne peux pas être bien dans ta vie de tous les jours. Mon cocon, même pour 8 mois, était super important. C'est l'endroit où tu peux te ressourcer. J'ai toujours eu un côté casanier, me retrouver au calme chez moi. J'aime l'échange avec les gens, les aider dans un projet de vie. Chaque bien, chaque client est différent ce qui permet de changer d'univers plusieurs fois dans une journée. C'est génial !Sur une échelle de 1 à 10, à quel niveau suis-tu encore le championnat de Ligue Féminine ?Je le suis vraiment le championnat donc on va dire 8-9. Je ne suis pas allée voir de match de Ligue Féminine cette année, le basket me manque beaucoup. J'habite toujours à Tarbes, je suis bénévole pour le club des garçons qui joue en NM1 pour garder un pied dans le basket.Quel est ton plus beau souvenir de LFB ?Ca pourrait être le titre de championne d'Europe ma première année avec Valenciennes, c'était fantastique. Il y a aussi Perpignan même si c'est de la Ligue Féminine 2. On a eu des moments très compliqués dans ce club. L'année de LF2 (saison 2013-2014), on est remontées, les filles étaient super soudées, il n'y a pas eu une embrouille de la saison. On s'entendait toutes bien. On avait un seul objectif, gagner. Une année extraodinaire, vraiment. Ca restera un de mes plus beaux souvenirs.Et le moins bon ?Clairement c'est quand je me suis blessée au ligament croisé au TGB parce que ma carrière ne s'est pas terminée comme prévue, beaucoup trop rapidement.As-tu encore des échanges avec certaines joueuses ?Je dois voir Claire Tomaszewski tous les 15 jours car elle est sur Tarbes. Adja Konteh aussi, on s'envoie des vidéos des enfants. Je suis aussi en contact avec des étrangères. Je suis restée proche d'Abby Bishop et Angie Bjorklund. Bérangère Dinga-Mbomi, Elodie Godin de temps en temps par message, Pauline Krawczyk. Je profite des occasions pour prendre des nouvelles, discuter un moment. On garde un lien.Son parcours1999-2002 Centre Fédéral2002-2004 Valenciennes2004-2005 Bourges2005-2009 Lattes Montpellier2009-2011 Villeneuve d'Ascq2012-2014 Perpignan (LFB puis LF2)2014-2015 Roquebrune Cap Martin (NF1)2015-2017 Tarbes (LF2 puis LFB)2017 Lyon2018 Angers (LF2)Son palmarèsEn Équipe de France jeunesMédaille de bronze au Mondial Espoirs en 2003Médaille d'argent à l'Euro Juniors en 2002Médaille de bronze à l'Euro Cadettes en 1999En clubVainqueur de l'Euroligue en 2004Championne de France LFB en 2003 et 2004Vainqueur de la Coupe de France en 2003Vainqueur du Tournoi de la Fédération en 2003 et 2004Vainqueur de l'Open LFB en 2002 et 2003Championne de France LF2 en 2014 et 2016MVP du Final Four LF2 en 2014
Auteur
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date de publication 04/01/2020 - 09:54
Nid 69505
Lien voir
Corps
Pour toutes les personnes ayant acheté des billets, voici les différentes modalités de remboursement :Grand Public via le site billetterie de la FFBB (billetterie.ffbb.com) :Pour les personnes ayant acheté leurs places via le site billetterie.ffbb.com, le remboursement des places sera effectué par un crédit automatique sur la carte bancaire utilisée lors de l’achat. Les acheteurs n’ont pas de démarche particulière à effectuer.Grand Public via d’autres réseaux de distribution (AccorHotels Arena, Ticketnet, France Billet, Carrefour, Leclerc...)  :Les acheteurs doivent se tourner vers leur point de vente d’achat. Pour plus d’informations, veuillez suivre la procédure indiquée à cette adresse : https://www.accorhotelsarena.com/fr/sports-a-Paris/coupe-de-france-de-basketball-2020Clubs / Groupes via le service billetterie de la FFBB :Pour les achats groupés, la FFBB reviendra directement vers les acheteurs pour leur indiquer la procédure à suivre pour le remboursement.Pour plus d'informations, vous pouvez contacter le service billetterie FFBB au 09 70 25 22 03
Auteur
Sylvain Bourdois Chupin
Date de publication 03/31/2020 - 10:17
Nid 69504
Lien voir
Corps
Le président du comité d'organisation japonais Yoshiro Mori a dévoilé ce lundi lors d'une conférence de presse à Tokyo, les dates des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 qui se dérouleront donc du 23 juillet au 8 août 2021. Prévus cet été 2020, les J.O. ont été reportés il y a quelques jours en raison du COVID-19 et de la situation sanitaire mondiale."L'humanité se trouve à présent dans un noir tunnel", a déclaré le président du CIO Thomas Bach dans son communiqué annonçant les nouvelles dates. "Ces JO seront la lumière au bout du tunnel".
Auteur
Kévin Bosi (FFBB)
Date de publication 03/30/2020 - 18:31
Nid 69503
Lien voir
Corps
En cette période de confinement, le General Manager du Portel, Eric Girard, vous propose de retrouver le poignant récit de son combat face à la maladie. Une tumeur des cordes vocales que l’ancien entraîneur de Cholet, Le Havre, Strasbourg, Limoges et du Portel a combattu pour retrouver la parole et le chemin des parquets. « En ces temps troubles, propices à la lecture, à la réflexion, au retour aux essentiels, je me disais que ce cheminement pouvait aider à casser l’isolement », a-t-il précisé.[[{"fid":"109574","view_mode":"wysiwyg","fields":{"format":"wysiwyg","field_nom_wysiwyg[und][0][value]":"Télécharger le livre"},"link_text":"Télécharger le livre d'Eric Girard \"Je n'ai qu'une parole\"","type":"media","field_deltas":{"1":{"format":"wysiwyg","field_nom_wysiwyg[und][0][value]":"Télécharger le livre"}},"attributes":{"class":"media-element file-wysiwyg","data-delta":"1"}}]]
Auteur
Date de publication 03/30/2020 - 11:26
Nid 69500
Lien voir
Corps
Comment vas-tu Krissy ?Ça va plutôt bien, je vis ce confinement avec ma famille dans le Nord.Que deviens-tu ?J’ai arrêté après la saison 2014/15 à Aulnoye Aymeries en LF2. J’ai 2 enfants et j’ai travaillé à Arras de 2016 à 2019 en tant que Manager Directrice Sportive en LF2. J’ai eu mon Master 1 Manager Général au CDES de Limoges en novembre 2019 et je termine mon titre professionnel d’assistante comptable en juin. Je suis à la recherche d’un nouveau challenge sportif dans ma région.Sur une échelle de 1 à 10, à quel niveau suis-tu encore le championnat de Ligue Féminine ?Je suis à 6/10 la LFB. J’essaye de suivre les grosses affiches généralement et les finales.Quel est ton plus beau souvenir de LFB ?Les titres de Coupe de France en 2007 et 2012 sans hésitation car on est sur terrain neutre à Bercy, une salle mythique, et ça se joue sur un match. Il faut être prêt.Et le moins bon ?La demi-finale des playoffs perdue en 2008 avec Valenciennes (contre Lattes Montpellier) car cela signifiait la mort du club de l’USVO.As-tu encore des échanges avec certaines joueuses ?J’échange encore de temps en temps avec d’anciennes coéquipières mais on parle moins de basket qu'avant. J’essaye de leur apporter mon soutien, de prendre du recul face à certaines situations que l’on peut vivre dans une saison. Je leur dit de profiter au maximum et de préparer doucement la sortie de piste. C’est important pour bien vivre la fin de carrière.Son parcours en LFB1998-1999 Rennes1999-2002 Villeneuve d'Ascq2002-2004 Lattes Montpellier2004-2006 Mondeville2006-2008 Valenciennes2010-2013 ArrasSon palmarès en LFBChampionne de France LFB en 2007Vainqueur de la Coupe de France en 2007 et 2012
Auteur
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date de publication 03/30/2020 - 10:30
Nid 69498
Lien voir
Corps
Auteur
FFBB
Date de publication 03/30/2020 - 09:59
Nid 69497
Lien voir
Corps
La Fédération a consulté, tout au long de la semaine : l'ensemble des comités départementaux et ligues régionales, les 52 clubs de Haut Niveau (Ligue Féminine de Basket, Ligue Féminine 2 et Nationale Masculine 1), la Ligue Nationale de Basket et, autour de la Ministre des Sports, l’ensemble du sport professionnel français (football, rugby, basketball, handball, volleyball et cyclisme), la Fédération Internationale, d’autres fédérations de sports collectifs de salle, dont le handball et le volleyball, différents réseaux de collectivités locales, dont l’AMF, l’ANDES et France Urbaine, enfin, à plusieurs reprises, le Ministère des Sports. Suite à cette consultation, la FFBB a pris la décision d'arrêter définitivement toutes les compétitions pour la saison 2019-2020, sauf la Ligue Féminine de Basket.Au regard des enjeux sportifs et économiques, la Fédération estime nécessaire de tout mettre en oeuvre pour terminer ce championnat ; elle travaillera sur l’ensemble des solutions possibles, liées essentiellement à l’évolution de la crise sanitaire et des mesures gouvernementales qui seront prises. La Fédération décide donc de maintenir la suspension de ce championnat jusqu’au 10 avril 2020, date à laquelle il sera statué définitivement.Si le championnat ne peut pas reprendre Pas de titre de champion, pas de relégation. En cas de poule incomplète, application du ranking fédéral pour faire accéder autant d’équipes de LF2 que nécessaire, sous réserve du respect des obligations liées à l’accession en LFB.Compétitions européennesEuroligue Féminine (par ordre préférentiel) : Lyon-ASVEL Féminin, Bourges puis Lattes-Montpellier ;Eurocup Féminine (par ordre préférentiel) : Basket Landes, Landerneau, Flammes Carolo, et si possible Roche Vendée, puis Villeneuve d’Ascq.
Auteur
Date de publication 03/29/2020 - 10:35
Nid 69496
Lien voir
Corps
La Fédération a consulté, tout au long de la semaine : l'ensemble des comités départementaux et ligues régionales, les 52 clubs de Haut Niveau (Ligue Féminine de Basket, Ligue Féminine 2 et Nationale Masculine 1), la Ligue Nationale de Basket et, autour de la Ministre des Sports, l’ensemble du sport professionnel français (football, rugby, basketball, handball, volleyball et cyclisme), la Fédération Internationale, d’autres fédérations de sports collectifs de salle, dont le handball et le volleyball, différents réseaux de collectivités locales, dont l’AMF, l’ANDES et France Urbaine, enfin, à plusieurs reprises, le Ministère des Sports.Suite à cette consultation, la FFBB a pris la décision d'arrêter définitivement toutes les compétitions pour la saison 2019-2020, sauf la Ligue Féminine de Basket.1re décision : Dans un souci d’unité, toutes les décisions fédérales s’appliquent sur l’ensemble des compétitions de clubs (championnats et coupes, championnats de clubs 3x3), seniors et jeunes, fédérales, régionales et départementales, à l’exception des deux championnats professionnels gérés par la LNB.2e décision : Arrêt de l’ensemble des compétitions de jeunes.3e décision : Compte tenu de l’avancement des différents championnats de France (de 73% à 82% de journées jouées, 100% de la phase 1 de la Nationale Masculine 1), les championnats sont tous arrêtés à la dernière journée complète jouée pour chaque division, et le classement tient compte des bonus Trophée & Coupe de France et des sanctions sportives.4e décision : Sur la base précédente, application d’un ranking fédéral pour classer l’ensemble des équipes seniors engagées dans les championnats fédéraux, régionaux ou départementaux, arrêtés à la dernière journée complète jouée pour chaque division, et tenant compte des bonus Trophée & Coupe de France et des sanctions sportives.5e décision : Ligue Féminine de BasketLe championnat LFB est le plus haut niveau de compétition du basket féminin.Au regard des enjeux sportifs et économiques, la fédération estime nécessaire de tout mettre en œuvre pour terminer ce championnat ; elle travaillera sur l’ensemble des solutions possibles, liées essentiellement à l’évolution de la crise sanitaire et des mesures gouvernementales qui seront prises.La Fédération décide donc de maintenir la suspension de ce championnat jusqu’au 10 avril 2020, date à laquelle, il sera statué définitivement.Si le championnat ne peut pas reprendre :Pas de titre de champion.Pas de relégation.En cas de poule incomplète, application du ranking fédéral pour faire accéder autant d’équipes de LF2 que nécessaire, sous réserve du respect des obligations liées à l’accession en LFB.Compétitions européennes :Euroligue Féminine, par ordre préférentiel : Lyon-ASVEL Féminin, Bourges puis Lattes-Montpellier ;Eurocup Féminine, par ordre préférentiel : Basket Landes, Landerneau, Flammes Carolo, et si possible Roche Vendée, puis Villeneuve d’Ascq.6e décision : Ligue Féminine 2Ni titre de champion, ni accession, ni relégation.En cas de poule incomplète, application du ranking fédéral pour faire accéder autant d’équipes de NF1 que nécessaire.7e décision : Nationale Féminine 1Ni titre de champion, ni accession, ni relégation.En cas de poule incomplète, application du ranking fédéral pour faire accéder autant d’équipes de NF2 que nécessaire.8e décision : Nationale Féminine 2Ni titre de champion, ni accession, ni relégation.En cas de poule incomplète, application du ranking fédéral pour faire accéder autant d’équipes de NF3 que nécessaire.9e décision : Nationale Féminine 3Ni titre de champion, ni accession, ni relégation.Si une équipe de Championnat de France ne repart pas, application du ranking fédéral de la ligue régionale de cette équipe pour faire accéder une équipe en Nationale Féminine 3.10e décision : Nationale Masculine 1En cas de reprise du secteur professionnel, les deux clubs relégués de PRO B seront remplacés par les deux premiers clubs de NM1 suivant le ranking fédéral, sous réserve du respect des obligations liées à l’accession en PRO B.Ni titre de champion, ni accession (sauf le cas précédent), ni relégation.En cas de poule incomplète, application du ranking fédéral pour faire accéder autant d’équipes de NM2 que nécessaire.11e décision : Nationale Masculine 2Ni titre de champion, ni accession, ni relégation.En cas de poule incomplète, application du ranking fédéral pour faire accéder autant d’équipes de NM3 que nécessaire.12e décision : Nationale Masculine 3Ni titre de champion, ni accession, ni relégation.Si une équipe de Championnat de France ne repart pas, application du ranking fédéral de la ligue régionale de cette équipe pour faire accéder une équipe en Nationale Masculine 3.13e décision : Championnats régionaux et départementaux, masculins et fémininsNi titre de champion, ni accession, ni relégation.En cas de poule incomplète, application du ranking fédéral pour faire accéder autant d’équipes en championnat que nécessaire.Si une équipe de championnat régional ne repart pas, application du ranking fédéral du comité départemental de cette équipe pour faire accéder une équipe en championnat régional.14e décision : Trophées et Coupes de FranceArrêt des Coupes de France JeunesArrêt des Trophées Coupe de France SeniorsArrêt de la Coupe de France Robert BusnelLa finale de la Coupe de France féminine, Trophée Joë Jaunay, entre Bourges Basket et Lyon ASVEL Féminin, sera jouée à la reprise de la saison 2020-21, en lieu et place du Match des Champions.15e décision : Contrôle de gestion des clubsAfin de faciliter le retour à la compétition dès la saison prochaine, la Fédération a décidé d’assouplir les règles de contrôle de gestion des clubs concernés.16e décision : L’Opération « Retour au Jeu »La FFBB souhaite accompagner la sortie de la période de confinement en donnant rendez-vous à celles et ceux qui veulent se rassembler autour de leur passion pour le basket-ball et reprendre une activité physique.Elle met en œuvre un dispositif complet à destination des organisateurs (clubs, comités, ligues, associations, collectivités…), pour qu’ils partagent leurs différentes initiatives (tournois, matchs d’exhibition, plateaux, fêtes…).La Fédération souhaite ainsi permettre au plus grand nombre de venir partager de nombreux moments sportifs et festifs autour de notre sport et ainsi les mettre aux couleurs de l’opération : « Retour au Jeu ».L’ensemble du réseau fédéral est d’ores et déjà mobilisé.Dans ce cadre :La Superleague 3x3 est maintenue et son calendrier adapté.La Fête Nationale du MiniBasket qui regroupe chaque année plus de 100 000 jeunes, est reportée à fin juin, selon les opportunités et le volontariat des territoires.
Auteur
Date de publication 03/29/2020 - 10:06
Nid 69495

Pages

S'abonner à flux-rss-actus
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'