Vous êtes ici

Equipe de France féminine - Euro 2019

Une place pour le dernier carré

À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB) - 04/07/2019
Les Bleues retrouvent la Belgique ce jeudi (18h00 en direct sur Canal + Sport) en quarts de finale de l'Euro 2019, avec dans un coin de leur tête, l'élimination au même stade de la compétition face à ces mêmes Belges il y a un an à la Coupe du Monde à Tenerife.

Revanche. Sans doute l'un des mots les plus utilisés ce jeudi dans la presse à l'heure d'évoquer le quart de finale de l'Euro face aux Belges à Belgrade. Car il y a un peu moins d'un an, à Tenerife, la France avait subi la loi des coéquipières d'Ann Wauters qui avaient sèchement balayé les Tricolores aux portes du Top 4 mondial (86-65).

En 2019 dans la compétition continentale, les joueuses de Valérie Garnier voudront laver l'affront de l'été dernier mais surtout rallier le dernier carré de l'Euro, un stade atteint lors des cinq dernières éditions. D'autant plus qu'à un an des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, une place en demi-finale assurerait un billet pour le Tournoi de Qualification Olympique de février prochain (ndlr, les six premières places de l'Euro 2019 sont qualificatives pour le TQO).

La Belgique, le jour d'après
Il y a un an, pour sa première participation à la Coupe du Monde, la Belgique avait surpris en titillant le podium et en finissant à la 4ème place. En 2019, les Belges ont été plus en difficulté s'inclinant par deux fois en phase de poule dans un groupe très relevé (contre la Biélorussie et la Serbie), et en éliminant péniblement la Slovénie en barrage (72-67). Mais en quart de finale, sur un match sec, les cartes sont totalement redistribuées et la Belgique, qui avait remporté la médaille de bronze lors de la dernière édition de l'Euro en 2017, compte bien poursuivre son parcours à Belgrade.

Emma Meesseman, star à contrôler
À 26 ans, l'intérieure belge est dans la force de l'âge. Elle récite son basket, que ce soit en club avec Ekaterinbourg avec qui elle a remporté en 2019 pour la troisième fois l'Euroligue, ou en sélection nationale, qu'elle porte sur ses épaules depuis plusieurs années. Elue dans le meilleur cinq de la Coupe du Monde l'été dernier à Tenerife, Meesseman poursuit d'affoler les compteurs en 2019 à Belgrade : 2e meilleure marqueuse de la compétition (22,8 points), 4ème aux rebonds (9,0) et leader à l'évaluation (28,3), rien ne semble en mesure d'arrêter l'intérieure belge. La capacité à museler cette force offensive pour les Tricolores sera sans doute l'un des facteurs de réussite.

France-Belgique, l'historique
Au-delà de la dernière confrontation en 2018, Françaises et Belges se sont affrontées à maintes reprises : 39 fois dans l'histoire, dont 30 victoires pour les Bleues. Mais attention, lors des deux derniers matches en compétition officielle, c'est la Belgique qui a eu le dernier mot : à Tenerife l'été dernier à la Coupe du Monde (défaite 86-65), et en match de classement à l'Euro en 2007 en Italie (défaite 72-63).

France-Belgique, jeudi 4 juillet à 18h00 en direct sur Canal + Sport
 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'