Vous êtes ici

LFB - Playoffs

Bourges décroche la belle

A Bourges, Arnaud Dunikowski (LFB) - 23/05/2014
Dans une ambiance de folie, Bourges est venu à bout de Lattes Montpellier lors de la finale retour. Dominatrices en première mi-temps, les Berruyères ont vu les Gazelles repasser devant dans le money time. Céline Dumerc à trois points puis Paoline Salagnac ont renversé la vapeur dans les ultimes secondes pour offrir une belle décisive au peuple Tango. Les deux équipes se retrouveront dimanche dans le Berry (18h).
Bourges - Lattes Montpellier 55-53
 
La rencontre débute par deux tirs lointains signés Gunta Basko puis Johannah Leedham. Les deux équipes paraissent fébriles notamment en attaque (6-5, 4'). Les rotations opérées par les deux entraîneurs amènent de l'énergie avec Marianna Tolo d'un côté, Héléna Ciak de l'autre. Le premier break est berruyer (11-7, 6'). Les Gazelles du BLMA ne veulent pas voir les Tango s'échapper et après 10 minutes, Bourges mène 17-15.
 
En passant par l'intérieur, les partenaires d'Endy Miyem trouvent facilement des solutions. Lattes Montpellier continue de s'accrocher à l'image de Fatimatou Sacko (23-23, 15'). Par une agressivité défensive supérieure, les Berruyères multiplient les situations de jeu rapide obligeant Valéry Demory à rappeler ses filles (31-23, 18'). La fébrilité semble gagner les rangs sudistes. A la pause, les Tango sont en tête (31-25).
 
Les Gazelles ont visiblement retrouvé des couleurs en défense, l'indispensable Sacko continue son chantier de l'autre côté du terrain (33-31, 22'). Bourges peine à faire circuler la balle alors le BLMA en profite pour prendre les commandes (35-37, 26'). L'ambiance monte d'un cran après un panier égalisateur d'Emmeline Ndongue. C'est pourtant Lattes Montpellier qui a le contrôle à l'issue du 3è quart-temps (39-42).
 
Céline Dumerc, discrète jusque là, embrase le Prado sur un panier primé. Sur une faute antisportive de Romane Bernies, le BLMA prend ses distances puis Skrela enfonce le clou (42-48, 33'). Remuante sous le cercle, Marianna Tolo tient Bourges à bout de bras avec 6 points de rang (48-50,36'). Gunta Basko climatise la salle sur un triple à l'entrée du money time (48-53, 2'47 à jouer). La rencontre devient folle, Dumerc égalise de loin puis Paoline Salagnac, sur la ligne, met Bourges en tête. Les Gazelles gâchent leur dernière munition dans une ambiance surchauffée. Il y aura une belle !
 
Belle décisive : dimanche 25 mai à Bourges (18h en direct sur Sport+)