Match de poule

Equipe de France U16 masculine
Débuts gagnants
Après de bons matches de préparation ces dernières semaines, l'Equipe de France U16 est parfaitement rentrée dans sa compétition avec sa victoire contre l'Italie (78-50). Très solides défens...
Un sans-faute pour les Bleues
Une première phase parfaite pour les Bleuettes ! Invaincues à l'issue de la phase de poules après leur très large victoire face à l'Irlande (39-62), les Françaises s...
Sans solution
Alors que les Français avaient bien débuté le match, ils n'ont ensuite pas réussi à contrer le jeu offensif des joueurs allemands, insolants d'adresse (11 trois poin...
Les Bleus réagissent
Après une défaite contre la Russie lors de la première journée du championnat d'Europe, l'Equipe de France U18 masculine se devait de réagir pour décrocher un huitième de finale le plus abordable possible. Mission accomplie pour les Bleus, convaincants et appliqués des deux côtés...
Débuts ratés
Les Français ont chuté lors de leur premier match du championnat d'Europe U18 contre la Russie. Des erreurs à corriger avant d'affronter la Turquie demain et l'Allemagne mardi, pour ten...

Débuts gagnants

Corps: 

Une rencontre loin d'être évidente se profilait pour les Français, face à un adversaire contre lequel ils se sont imposés de seulement trois petits points il y a deux semaines. Au cours d'un match très équilibré entre les deux formations, ce sont les Bleuets qui prennent une petite avance à la fin des premières minutes. Dominants au rebond grâce à l'omniprésence de Daniel Batcho (12 rebonds à la mi-temps), les jeunes tricolores profitent de la qualité offensive de leur numéro quinze, difficilement contrôlé par les Italiens, mais également de l'adresse extérieure de Juhann Bégarin pour remporter le premier quart-temps (18-11). Laissant échapper quelques points importants sur la ligne des lancers-francs (2/8), les joueurs de Bernard Faure ont des difficultés à contenir le puissant Sasha Grant (10 points à la mi-temps) et rentrent au vestiaire avec une toute petite marge de manoeuvre : 32-28. 

L'intensité défensive imposée par la sélection tricolore gêne considérablement leurs adversaires dès l'entame de la seconde période. Omniprésents défensivement et très solidaires sur les rotations, les Français creusent l'écart rapidement grâce à du jeu rapide générée par les multiples interceptions (17 sur le match, contre 3 pour les Italiens). Ne baissant pas le rythme de la rencontre, les Bleus font preuve d'une véritable démonstration de puissance des deux côtés du terrain et affirment avec autorité leur supériorité dans tous les compartiments du jeu. Un match très prometteur pour la suite de la compétition, compte tenu de la polyvalence démontrée lors de cette première rencontre. Les Tricolores joueront leur deuxième match demain, à 18h15 contre la Géorgie. 

 

France - Italie : 78-50

Surtitre: 
Equipe de France U16 masculine
Auteur: 
Fantine Tessereau
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Août 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Après de bons matches de préparation ces dernières semaines, l'Equipe de France U16 est parfaitement rentrée dans sa compétition avec sa victoire contre l'Italie (78-50). Très solides défensivement, les Tricolores ont pris le large en seconde période grâce à l'excellent trio Batcho - Begarin - Diabate (48 points).
crédit: 
FIBA
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/9_Y1RGf6pFg" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

Un sans-faute pour les Bleues

Corps: 

Après avoir gagné ses deux premières rencontres de 7 points, l'Equipe de France U18 a largement remporté son ultime match de poule. Dominatrices dès le premier-quart temps, les Bleues n'ont jamais été inquiétées face aux Irlandaises et menaient déjà 23 à 7 à l'issue des dix premières minutes. Très solides en défense, les jeunes Tricolores déroulent également en attaque, à l'image de Nabala Fofana à 100% de réussite (8 points). Malgré un petit relâchement défensif durant le deuxième acte, les Françaises continuent de faire parler leur supériorité en creusant un peu plus le différentiel : 40-20 à la mi-temps.

La messe était dite. Même si les Irlandaises continuent de jouer sans baisser les bras, la différence de niveau entre les deux formations est trop importante tandis que Julien Egloff en profite pour faire tourner son effectif. Les Françaises s'imposent et retrouveront la Bosnie Herzégovine en huitième de finale, mercredi à 16h30. Un adversaire largement à la portée des Tricolores, ayant perdu ses trois rencontres de poule.

France - Irlande : 39 - 62

 

 

Surtitre: 
Equipe de France U18 féminine
Auteur: 
Fantine Tessereau
Date d’écriture: 
Lundi, 6. Août 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Une première phase parfaite pour les Bleuettes ! Invaincues à l'issue de la phase de poules après leur très large victoire face à l'Irlande (39-62), les Françaises sont ainsi dans les meilleures dispositions possibles pour leur huitième de finale contre la Bosnie Herzégovine mercredi à 16h30.
crédit: 
FIBA
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/SCDgGGAocSw" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

Sans solution

Corps: 

Avec une victoire et une défaite au compteur, les Bleus rencontraient l'Allemagne dans un match important pour décrocher un huitième de finale abordable. C'est avec un cinq de départ remanié, Joel Ayayi débutant sur le banc, que les Français entament à la perfection cette rencontre. Menant rapidement 9-2 en alternant jeu rapide et bon jeu de transition, les jeunes tricolores, toujours en délicatesse sur la ligne des lancers-francs, voient ensuite les Allemands revenir petit à petit dans le match (16-15). Après une bonne contre attaque concrétisée par Kenny Baptiste, meilleur scoreur bleu sur le quart-temps (7 points), les Français commettent plusieurs fautes successives, à l'image de Mathis Dossou Yovo, contraint à sortir. Mais la maladresse allemande aux lancers (4/10) permet aux Bleus de retourner sur le banc avec 2 points d'avance. 

Connus pour être de bons shooteurs, les Allemands ne dérogent pas à la règle dans ce deuxième acte. Malgré la bonne défense tricolore, obligeant leur adversaires à prendre des shoots parfois difficiles, les joueurs d'outre-Rhin enchaînent plusieurs paniers extérieurs tandis que les Bleuets ont des difficultés à concrétiser des tirs sous le panier, tout en concédant plusieurs rebonds défensifs. Si les deux formations restent au coude à coude pendant plusieurs minutes, les Rouges et Noirs prennent jusqu'à 7 points d'avance à deux minutes de la fin de la première période. Les cinqs points successifs de Yohan Choupas réduiront cet écart, mais le tir primé au buzzer des Allemands, sur une erreur défensive tricolore, leur permet de prendre un léger avantage à la mi-temps (35-40). 

L'entame de seconde période est à l'avantage des Rouges et Noirs, infligeant un 6-0 aux joueurs de Frédéric Crapez (35-46). Même si Karlton Dimanche trouve la mire de loin, permettant de réduire le différentiel à seulement 6 points, les Tricolores perdent des ballons importants (21 balles perdues sur le match, contre 11 pour les Allemands), offrandes que les joueurs allemands ne se privent pas de concrétiser. La fin du quart temps sera très difficile pour les Bleuets, qui voient les Allemands, toujours aussi adroits à trois points, prendre une bonne longueur d'avance (46-63).

Le quatrième acte n'y changera rien : les adversaires déroulent aussi bien à trois points, que par du jeu collectif dans la raquette. Les Tricolores s'inclinent donc lourdement, malgré le bon passage de Lucas Bourhis, sans avoir trouvé la solution défensive pour contrer le jeu des joueurs d'Outre-Rhin.  

France - Allemagne : 76-93

 

Surtitre: 
Equipe de France U18 masculine
Auteur: 
Fantine Tessereau
Date d’écriture: 
Mardi, 31. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Alors que les Français avaient bien débuté le match, ils n'ont ensuite pas réussi à contrer le jeu offensif des joueurs allemands, insolants d'adresse (11 trois points, à 45%). Ils s'inclinent 76-93 et rencontreront la Grèce demain à 15h15 en huitième de finale.
crédit: 
FIBA

Les Bleus réagissent

Corps: 

Ayant gagné leur première rencontre face à l'Allemagne (73-67), les Turcs étaient de sérieux adversaires mais inspirés par Joel Ayayi marquant les 6 premiers points de son équipe, les Bleus rentrent parfaitement bien dans ce match. Alors qu'ils avaient eu des difficultés à trouver des solutions offensives hier face à la Russie, les jeunes tricolores produisent un séduisant jeu collectif ponctué par les tirs primés d'un Yohan Choupas très en réussite sur le quart-temps. Menant jusqu'à 17-4, les Bleus sont supérieurs dans tous les compartiments du jeu et profitent de la maladresse turque (3/17 au tir) pour terminer ce premier acte avec une confortable avance de 13 points. Plusieurs pénétrations des joueurs de la Turquie réduisent le score à 27-18, conduisant Frédéric Crapez à prendre un temps-mort pour rappeler à l'ordre ses joueurs au milieu du deuxième quart-temps. Une stratégie payante pour le tacticien tricolore, qui peut admirer depuis son banc la qualité du collectif français, à l'image d'une très belle action que Yohan Choupas concluera par un tir derrière l'arc. Solides défensivement, les Tricolores conservent leur avance de 13 points au moment de rentrer au vestiaire (41-28).

Si les Français commencent idéalement la seconde période (8-1), ils butent ensuite sur la défense turque rugueuse laissant moins d'espaces et les contraignant à prendre des tirs difficiles en fin de possession. C'est alors sous le cercle que la jeune génération retrouve le chemin des filets, après un dunk de Mathis Dossou Yovo. De l'autre côté du terrain, la défense bleue est toujours aussi efficace pour contrôler les Turcs qui parviennent difficilement à s'approcher du cercle et qui subissent les interceptions tricolores. Après un quart-temps très réussi, les Tricolores s'offrent donc 21 points d'avance avant les dix dernières minutes du match (60-39). Le dernier quart-temps sera plus poussif côté français : des pertes de possession sur la montée de balle, des approximations offensives et plusieurs shoots ouverts laissés aux turcs réduisent sensiblement la marque à seulement 12 points d'écart à 4 minutes de la fin. En dépit de quelques erreurs en cette fin de match, les jeunes tricolores finissent par l'emporter 78-67 et se relancent bien dans la compétition. Ils auront l'opportunité de confirmer mardi à 19h45, face à l'Allemagne. 

France - Turquie : 78-68

Surtitre: 
Equipe de France U18 masculine
Auteur: 
Fantine Tessereau
Date d’écriture: 
Dimanche, 29. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Après une défaite contre la Russie lors de la première journée du championnat d'Europe, l'Equipe de France U18 masculine se devait de réagir pour décrocher un huitième de finale le plus abordable possible. Mission accomplie pour les Bleus, convaincants et appliqués des deux côtés du terrain, lors de cette rencontre remportée 78-67.
crédit: 
FIBA
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Y3_2k7DR_0k" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

Débuts ratés

Corps: 

Face à une équipe de Russie très complète, avec plus de 9 joueurs ayant inscrit un panier dès le premier quart-temps, les Bleus entament difficilement le match . Dépassés sur les rebonds offensives (10 encaissés), ils arrivent à rester collés au score grâce à une bonne réussite au tir (9/15) : 26-20 après les dix premières minutes. Subissant l'adresse extérieure russe derrière l'arc, les Tricolores sont tout de même plus impliqués dans ce deuxième quart, en témoigne une meilleure présence au rebond, et peuvent compter sur Joel Ayayi pour s'occuper du scoring. Encaissant trop de points, les joueurs de Frédéric Crapez rentrent en vestiaire avec un écart relativement semblable grâce à un panier au buzzer d'Essome Miyem (49-44)

Si Timothe Crusol et Mathis Dossou Yovo sont en vue lors de ce quart temps, la profondeur du banc des Russes empêchent les Bleus de recoller au score, alors que l'écart se creuse encore de 5 points supplémentaires. La révolte française est lancée dans ce quatrième quart-temps, obligeant le coach russe à prendre un temps-mort rapide après le panier de Mathis Dossou Yovo et l'interception, finie par un dunk, de Timothé Crusol. A 5 minutes de la fin, la sélection tricolore revient à 5 points des Russes. Un écart dont les Bleus ne se remettront pas, malgré une fin de match serrée. Menés de deux points à 20 secondes de la fin, ils n'ont pas réussi à concrétiser une dernière possession. Ils affronteront la Turquie demain et l'Allemagne mardi pour obtenir la meilleure place possible dans ce groupe B. 

Russie - France : 82-80

Surtitre: 
Equipe de France U18 masculine
Date d’écriture: 
Samedi, 28. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Les Français ont chuté lors de leur premier match du championnat d'Europe U18 contre la Russie. Des erreurs à corriger avant d'affronter la Turquie demain et l'Allemagne mardi, pour tenter d'obtenir la meilleure place possible dans leur poule.
crédit: 
FIBA
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/O8p7tWfp7DM" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>
S'abonner à RSS - Match de poule
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'