Vous êtes ici

3x3 FFBB

Andrew Albicy : "Elles sont monstrueuses !"

Julien Bacot/FFBB
Ulysse Chedhomme/FFBB - 04/10/2019
Vainqueur de l'Open de France 2017 à Lyon, Andrew Albicy vient de décrocher sa seconde médaille en tricolore (argent à l'EuroBasket 2011 et bronze à la Coupe du Monde 2019). Partie intégrante de cette équipe qui aura réussi l'exploit historique de battre les États-Unis en compétition officielle, le nouveau joueur du Zénith de Saint-Saint-Pétersbourg est revenu sur son expérience 3x3, ses motivations et les résultats des Équipes de France 3x3 cet été.

Que retiens-tu de ta victoire à l’Open de France 2017 ?
"C’était ma première « vraie » expérience dans le 3x3. Je suivais un peu mais je n’avais pas encore sauté le pas. C’est un jeu que j’aime beaucoup, qui est ouvert et qui laisse beaucoup de liberté. Nous avons gagné avec Amara (Sy), Banja (Sy) et Jerry (Boutsiele) mais c’est vrai qu’on avait quand même une grosse équipe. On aurait bien voulu jouer contre l’Equipe de France 3x3 au complet, ça aurait été vraiment sympa de nous juger par rapport à eux. Mais c’était une superbe expérience. Ça m’a donné l’envie de m’investir dans le 3x3, d’y participer. J’en ai beaucoup parlé par la suite, notamment de l’Equipe de France. Je n’ai pas été sélectionné en Équipe de France (5x5) pendant un petit moment et le fait que je puisse potentiellement y aller avec le 3x3 était une belle option pour moi. Récemment (ndrl. sa belle performance au Mondial en Chine) les choses ont tourné différemment donc on verra pour la suite, mais le 3x3 reste une superbe expérience !"

Qu’apprécies-tu le plus dans le 3x3 ?
"La dureté de jeu. Avec mes qualités quand t’as de l’espace, tu te régales ! Tu peux vraiment mettre tous tes atouts en valeur !"

On a tous en tête cette interception sur Kemba Walker lors du match France-USA, penses-tu avoir toutes les qualités pour être un bon joueur de 3x3 ?
"La finale était il y a 3 ans maintenant donc je pense que je suis beaucoup mieux physiquement aujourd’hui. Je me suis pas mal endurci et puis j’ai davantage d’expérience aussi. Les gars sont plus grands que moi, certains plus costauds aussi et au 3x3 il faut pouvoir switcher. Je suis petit mais coriace et cette qualité en elle-même fait de moi un bon joueur de 3x3."

As-tu suivi les résultats des Équipes de France 3x3 cette année ?
"Oui j’ai suivi tout au long de l’année. Dominique Gentil, joueur de l’Equipe de France masculine 3x3, est un ami. D’ailleurs il m’invite souvent pour participer à des tournois 3x3. C’est vrai qu’il manque un petit quelque chose encore pour passer au-dessus des Serbes, ou des USA par exemple qui reviennent en force. C’est vrai que nous n’avons pas encore de joueurs qui jouent toute la saison au 3x3 donc on a ce petit désavantage par rapport aux autres pays qui jouent toute l’année, qui ont des habitudes et qui fait qu’ils sont les meilleurs du monde. Avec la ligue professionnelle qui est entrain d’être créée, je pense que les Équipes de France vont s’améliorer et se rapprocher davantage de la médaille d’or. En soit ils ont déjà eu le bronze donc ils ne sont pas loin, mais le but principal, on est bien d’accord, est d’aller chercher l’or ! J’ai suivi les filles aussi (ndlr. l’Équipe de France 3x3 féminine). Elles sont monstrueuses ! Elles dominent facilement et puis j’en parlais juste avant, tu sens qu’il y a cette fameuse alchimie donc elles se trouvent facilement. C’est un régal de les voir jouer. Elles ont des styles vraiment différents et c’est ça qui fait aussi leur force."

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'