Vous êtes ici

Equipe de France féminine - TQO

Les Bleues en position idéale

(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
À Nantes, Kévin Bosi (FFBB) - 14/06/2016
Si les Néo-Zélandaises n'ont pas effectué de haka avant la partie, elles ont tout de même fait peur aux Françaises qui auront dû livrer une deuxième mi-temps de qualité pour l'emporter (70-52).

L'objectif annoncé des Bleues de Valérie Garnier est simple face à la Nouvelle Zélande : gagner pour s'assurer la première place de la poule et être dans une position favorable en quart de finale vendredi. Dès le début de match, Céline Dumerc par deux fois à trois points et Endy Miyem lancent les Françaises dans la partie. Mais Cocks maintient les Néo-Zélandaises au contact. Mieux même, Harmon et Davidson font passer les leurs devant, obligeant Valérie Garnier à prendre un temps mort (10-13, 8'). Les pénétrations d'Ayayi et Epoupa et la fixation de Yacoubou ramènent les Bleues à une longueur après 10 minutes (16-17, 10').

Dominatrices au rebond offensif, les Bleues ne parviennent pas à remettre dedans (la faute peut-être à quelques mains néo-zélandaises non sanctionnées par les arbitres). Les Bleues peinent à enflammer le match, manquant d'adresse et d'efficacité dans la raquette. Il faut deux paniers d'Isabelle Yacoubou et la réussite de Sarah Michel pour redonner l'avantage aux Tricolores. Yacoubou, servie sur un plateau à deux reprises par Dumec, est intenable. Mais la Nouvelle-Zélande est insolente de réussite derrière l'arc dans ce deuxième acte et sanctionne la défense tricolore. À la pause, la France est menée (27-29, 20').

Remobilisées dans les vestiaires, les Françaises reviennent avec plus d'agressivité et de détermination sur le parquet. Et la Nouvelle Zélande se retrouve rapidement sanctionnée - enfin ! - par les fautes (quatre fautes en un peu plus de deux minutes). Sarah Michel aligne les points, Céline Dumerc l'imite et la France passe enfin devant. La Trocardière est en feu, et les Bleues prennent quatre points d'avance. Un matelas énorme dans cette partie au couteau (44-40, 26'). La rencontre est tendue, la dureté est de mise et les Bleues sont en tête malgré tout à dix minutes du terme (52-46, 30').

Les Françaises montent peu à peu leur intensité, enchaînent les stops défensifs et parviennent enfin à creuser un écart dans le sillage d'une Isabelle Yacoubou de gala, auteur d'un double-double (19 points et 11 rebonds). Les supporters tricolores respirent, Johannes puis Dumerc font grimper l'écart. Marielle Amant participe aussi à la fête et les Bleues l'emportent dans une Trocardière chauffée à blanc. Les coéquipières de Céline Dumerc ont désormais deux jours de repos avant de jouer leur quart de finale vendredi. Elles joueront probablement l'Argentine. Il reste un succès à aller chercher pour les Tricolores. Rio est au bout des 40 prochaines minutes.

France bat Nouvelle Zélande : 70-52

Les résultats de la journée

Nigeria - Corée 70-69
Chine - Espagne 43-77
Argentine - Turquie 38-66

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'