Equipes de France jeunes

Une prestation convaincante

Corps: 

En confiance après leur victoire contre l’Allemagne, les Françaises ont abordé ce match sur les mêmes bases pour prendre une première avance (11-4, 5’). Elles ont su maintenir leur avantage jusqu’à la fin du premier quart-temps, grâce à un jeu à deux efficace (16-15).

Les défenses prenant le pas sur les attaques, le second acte est resté serré. Les jeunes Bleues ont trouvé des solutions dans le jeu intérieur pour fixer la défense italienne, avec une Manala bien présente. Plus appliquées au rebond, notamment offensif, elles ont conservé une avance de 5 points à la mi-temps (28-23).

Au retour des vestiaires, les Françaises se sont montrées supérieures des deux côtés du terrain pour accentuer leur avance, laissant les Italiennes toujours sans solution (43-31).

Dans la dernière période, malgré le passage en zone des adversaires du jour, les Françaises ont rapidement trouvé des solutions par Tahane et Trasi. Face à des Italiennes finalement dépassées (3 points dans le dernier quart-temps), l’Equipe de France U20 féminine s’impose grâce à son collectif, en faisant preuve d’un bel état d’esprit (52-34).

Surtitre: 
Championnat d'Europe U20 féminines
Auteur: 
Léo Brabet
Date d’écriture: 
Dimanche, 4. Août 2019
Vignette: 
 Emmanuelle Tahane
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Françaises enchaînent un second succès en autant de matchs après une rencontre dominée de bout en bout face à l'Italie (52-34). Elles ont su faire la différence en deuxième mi-temps et affronteront les Pays-Bas, demain à 20h15.

Une entrée tout en maîtrise

Corps: 

Après un début de match équilibré, les Françaises se sont mises dans le rythme pour rapidement creuser l’écart (9-2, 4’). En s’appuyant sur une défense agressive et l’efficacité de Tahane (8 points dans le quart-temps à 4/4 aux tirs), elles viraient en tête à la fin du premier quart-temps (21-12).

Dans le second quart-temps, les Françaises n’ont pas desserré l’étau sous l’impulsion de Pouye (10 points à la mi-temps). Opportunistes, cohérentes dans les alternances offensives, elles ont compté jusqu’à 19 points d’avance (32-13, 17’) pour regagner les vestiaires sur le score de 33-20 face à des Allemandes accrocheuses.

Les Françaises ont entamé le 3ème quart-temps sur la même dynamique avec une Pouye étincelante (10 points en 3 minutes). Dominatrices au rebond défensif et adroites à 3 points, elles ont conforté leur avance pour aborder sereinement la dernière période (57-34).

Dans le dernier quart-temps, l'Equipe de France a poursuivi l'effort et maintenu l'écart déjà conséquent. Plus complet, le collectif français s'est imposé face à une équipe allemande limitée dans le jeu, au terme d'une partie totalement maîtrisée (77-50).

Surtitre: 
Championnat d'Europe U20 féminines
Auteur: 
Léo Brabet
Date d’écriture: 
Samedi, 3. Août 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour son premier match dans le tournoi, l'Equipe de France U20 féminine a facilement disposé de l'Allemagne (77-50). Une entrée dans le tournoi prometteuse avant le prochain match demain face à l'Italie à 18h.

Escale au Monténégro avant l'Euro

Corps: 

Après avoir remporté le tournoi de la Pommeraye, les Bleus s’avancent sûrs de leurs forces pour l’Euro. Les protégés de Bernard Faure seront donc ambitieux et tenteront de retrouver une place sur le podium, et pourquoi pas imiter la génération 2001, qui avait remporté l’or en 2017.

Equipe de France U16 masculins

NOM

Prénom

Taille

Club

BAL

Adama

1,93m

Pôle France Basket

BALFOURIER

Naoll

2,15m

Pôle France Basket

DE SOUSA Nathan 1,87m Cholet Basket
DESSERT Brice 2,07m Pôle France Basket

DIENG

Ousmane

2,01m

Pôle France Basket

HOUINSOU Kymany 1,94m LDLC ASVEL

LLAURY

Thomas

1,91m

Cholet Basket

MIENANDI Hugo 2,00m Le Mans SB

RAYNAUD

Maxime

2,12m

SC Charenton Basket 

TRAORE

Armel

2,00m

Pôle France Basket

TRAORE

Yohan

2.04m

Pôle France Basket

WEMBANYAMA

Victor

2.18m

JSF Nanterre

Entraineur : Bernard Faure
Assistants : David Gallois et Eric Kehlhoffner

Matchs de préparation le 3 et 4 août au Monténégro

Championnat d'Europe du 9 au 17 août à Udine (Italie)

Surtitre: 
Championnat d'Europe U16 masculins
Auteur: 
Léo Brabet
Date d’écriture: 
Vendredi, 2. Août 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Les 12 joueurs retenus pour le Championnat d’Europe sont enfin connus, Bernard Faure a communiqué les noms des joueurs qui défendront les couleurs de la France à partir du 9 août en Italie. Avant cela, ils feront escale au Monténégro pour y disputer leurs deux derniers matchs de préparation.

Tellement frustrant

Corps: 

Auteurs d’un début de match très appliqué, les Français ont rapidement creusé l’écart (8-0, 3’). La vitesse et le rythme mis par les jeunes Tricolores ont fait la différence pour compter jusqu’à 12 points d’avance (16-4, 8’). A la fin du premier quart-temps, ils menaient face à des Turcs quelque peu dépassés (16-11).

Le second quart-temps repartait sur les mêmes bases, avec du rythme et de l’agressivité en défense. Sous l’impulsion d’un Cazalon étincelant, auteur de 15 points avant la pause, bien secondé par Begarin (9 points), la France prenait le large pour virer en tête à la mi-temps (39-27).

Malgré une défense turque plus en place, les Tricolores sont parvenus à trouver des variations et se sont appuyés sur leurs intérieurs pour maintenir l’écart au score. Dominateurs physiquement, ils abordaient la dernière période avec une large avance (56-44).

Dans le dernier quart-temps, les jeunes Bleus ont été incapables de trouver la faille face aux Turcs, auteurs d’un 10-0 (56-54, 35’). Ces derniers prenaient la tête pour la première fois du match sur un panier très longue distance d’Erdek (60-61, 38’). Après un court chassé-croisé entre les deux équipes, la France s’avérait inefficace en attaque et commettait trop d'erreurs dans le money-time. Les Bleus s’inclinent finalement 64-69 après avoir mené la quasi-totalité du match.

Surtitre: 
Championnat d'Europe U18 masculins
Auteur: 
Léo Brabet
Date d’écriture: 
Jeudi, 1. Août 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Largement dominateurs pendant 3 quarts-temps, la France a craqué dans la dernière période et s’incline face à la Turquie (64-69). Ils rencontreront la Grande-Bretagne en match de classement, samedi à 15h45.

En route pour les quarts !

Corps: 

Portée par une défense très agressive (5 interceptions), la France a parfaitement débuté la rencontre et a rapidement pris le large grâce à 2 paniers longue distance de Crusol. Les remplaçants ont creusé l’écart (18-9, 8’) et les jeunes Bleus viraient en tête à la fin du premier quart-temps (18-13).

En panne d’adresse, l’Equipe de France est menée pour la première fois du match par des Croates précis à 3 points (20-21, 13’). Sous l’impulsion de Diabaté (6 points dans le quart-temps), les jeunes Français se sont accrochés mais étaient toujours derrière à la mi-temps, à cause notamment de leur inefficacité aux tirs avec seulement 8 points inscrits (26-28).

Après un début de quart-temps poussif (28-34, 23’), la France est revenue grâce à l’énergie de Gauzin des deux côtés du terrain (8 points dans le quart-temps, 2 interceptions). Mais un panier à 3 points des Croates au buzzer laisse les jeunes Français derrière au score (38-41).

Dès le début du dernier quart-temps, les Tricolores ont été dominateurs au rebond et sont repassés devant (43-42, 33’). Un panier longue distance de Cazalon donne enfin de l’air aux Français (48-45, 35’), avant qu’un panier de Crusol et une fin de match hachée par les fautes ne scellent le résultat en faveur de l’Equipe de France (62-53).

Surtitre: 
Championnat d'Europe U18 masculins
Auteur: 
Léo Brabet
Date d’écriture: 
Mercredi, 31. Juillet 2019
Vignette: 
Matthieu Gauzin
Chapeau: 
Dans un match compliqué en attaque, la France a réussi à dominer la Croatie (62-53). Les protégés de Lamine Kébé se qualifient pour les quarts de finale de l'Euro U18, qu'ils disputeront demain à 15h45 face à la Turquie.

En attendant la suite

Corps: 

Le tir extérieur est le point faible de l’Equipe de France U18 depuis le début de l’Euro. 4/19 à trois-points en ouverture contre la Slovénie, 6/27 le lendemain contre la Grèce. Face aux athlètes tricolores, la tactique est donc simple : limiter les pertes de balle pour ne pas leur offrir du jeu rapide et fermer la raquette sur demi-terrain. Les Lettons l’ont fait jusqu’à la caricature, reculant parfois de trois bons mètres et mettant au défi leurs vis-à-vis de réussir leur shoot. Des choix plutôt payants dans une rencontre qui ne pouvait bousculer la hiérarchie du groupe, les Baltes ont rejoint les vestiaires avec seulement 6 longueurs de retard. Un moindre mal puisque, après trois minutes de jeu, ils avaient déjà encaissé un 10-2 signé Malcolm Cazalon. En difficulté depuis le début de l’Euro, l’ailier de la JL Bourg a retrouvé des sensations, au tir comme en transition. Mais cette spectaculaire entame n’aura été qu’une parenthèse, la suite des opérations se révélant particulièrement laborieuse.

Les Bleuets ont continué à artiller avec gourmandise au-delà des 6,75 m sans trouver la distance tandis que de l’autre côté du terrain les Lettons ont enchaîné les backdoors à répétition pour ne jamais être décrochés. La France a cependant la chance de pouvoir compter sur un Moussa Diabate dont l’abattage au contre et au rebond offensif permet de masquer bon nombre d’approximations et sur une défense qui, sur quelques séquences, lui permet de voler des ballons et d’aller chercher des paniers faciles. Juste assez pour ne pas être menacés mais les axes de progression sont clairs avant le début des matches à élimination directe mercredi pour une Equipe de France invaincue, première de sa poule et dont la diversité des armes lui permet de nourrir les plus grandes ambitions dans la compétition.

Surtitre: 
Euro U18 masculins
Date d’écriture: 
Lundi, 29. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Déjà assurée de la première place de la poule l'Equipe de France U18 a terminé sa première phase invaincue après sa victoire 73-63 sur la Lettonie.
crédit: 
FIBA

Les U16 masculins montent en puissance

Corps: 

 

Après avoir brillament remporté le tournoi de la Pommeraye les Bleuets ont trouvé, avec la Croatie, une équipe bien plus complète et difficile à manoeuvrer.

La première opposition met en lumière les défauts de cette équipe de France : une faible adresse aux lancers francs (13/26) et un nombre trop important de ballons perdus (28). Cependant, en se remettant à leur défense et à leur abnégation en attaque les jeunes Français gèrent mieux le money-time et finissent par s'imposer (53-49).

Les protégés de Bernard Faure montrent un bien meilleur visage le lendemain. Si les Croates réussisent à percer les stratégies défensives expérimentées par les Bleuets en début de match, ces derniers prennent soin du ballon et resserent la défense. L'apport du banc français est non négligeable et permet à l'équipe de France de l'emporter sans se faire peur (58-51). Les pertes de balle ont été bien moins nombreuses que la veille (13)  et la défense toujours aussi convaincante. Seul bémol, l'adresse longue distance n'est pas encore au rendez-vous (3/18).

Ce stage en Croatie et cette double confrontation face à une belle équipe croate va permettre aux Bleuets d'engranger de la confiance et de l'expérience avant l'Euro.

 

Résultats des deux matchs face à la Croatie :
Samedi 27 juillet : Croatie-France : 49-53
Marqueurs français : Mienandi (13), Traoré A. (11), Raynaud (8), Traoré Y. (6), Dieng (5)De Sousa (3), Balfourier (3), Laury (3), Hoinsou (1)

Dimanche 28 juillet : France-Croatie : 58-51
Marqueurs français : Mienandi (10), Traoré A. (10), Dieng (9), Bal (9), Wembanyama (4), Raynaud (4), Balfourier (4), Dessert (4), Traoré Y. (3), De Sousa (1)

Surtitre: 
Equipe de France U16 masculin
Auteur: 
Martin Barberousse
Date d’écriture: 
Lundi, 29. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Dans le cadre de leur préparation à l'Euro (du 9 au 17 août) effectuait un stage en Croatie à l'issu duquel ils ont affronté par deux fois l'équipe croate. Un "back to back" qui a permis de noter une réelle progression des Bleuets d'un match à l'autre, de bon augure à moins de deux semaines de la compétition.
crédit: 
FFBB

Trop puissants

Corps: 

La Grèce a vécu un cauchemar durant les 20 premières minutes, totalement dépassée par l’intensité défensive et par la vitesse des tricolores. Attaquer face aux immenses segments et à la verticalité des défenseurs français est un véritable défi que n’ont pas su relever les jeunes grecs, parfois incapables de passer le milieu de terrain, cueillis en très haute altitude lorsqu’ils s’approchaient du cercle et pulvérisés au rebond. Un cocktail meurtrier face aux troupes de Lamine Kébé, gavées de jeu rapide grâce aux nombreuses pertes de balles provoquées et qui s’appuient sur un banc de touche remarquable.

Gauzin, Barbitch, Thirouard-Samson et Kamagate ont tour à tour brillamment réussi leurs entrées en jeu, sur une claquette dunkée, un trois-points à 10 mètres, une interception ou sur des coast-to-coast supersoniques. La messe était déjà dite à la pause tant l’écart entre les deux équipes était évident (45-22). Si en début de deuxième mi-temps les Bleuets ont souffert pour contrôler les pick n’roll hellènes, la domination totale de Moussa Diabate au rebond offensif les protègent d’un rapproché trop important. Le jeu offensif de l’Equipe de France est cependant particulièrement poussif et le staff tricolore décide d’arrêter les frais après un 6-13 en cinq minutes (51-35).

C’est encore une fois le quatuor sorti du banc et mené par Thirouard-Samson qui va relancer la machine, repoussant des Grecs devenus plus agressifs au-delà des 20 points à l’approche du money-time.
Les tentacules de Diabate (20 rebonds en 25 minutes) et les accélérations de Gauzin feront le reste, les U18 pouvant largement faire tourner avant leur dernier match de poule contre la Lettonie. Même si elle s’est montrée dispendieuse, peu adroite et parfois suffisante, l’Equipe de France a de la marge, en attendant d’affronter un groupe capable de répondre à son impact physique.

Surtitre: 
Euro U18 masculins
Date d’écriture: 
Dimanche, 28. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L'Equipe de France a étouffé la Grèce, incapable de répondre à la domination physique des Tricolores et engrange un deuxième succès à l'Euro U18 (80-55).
crédit: 
FIBA

Les U18 à l'usure

Corps: 

Une dimension athlétique unique, une réelle profondeur de banc, une pression défensive étouffante, l’Equipe de France U18 a affiché une partie de ses qualités lors de son premier match du championnat d’Europe à Volos, en Grèce. Elle a également montré ses limites contre une équipe de Slovénie qui a contrôlé son jeu de transition et l’accès au cercle pour laisser les Bleuets s’exprimer sur une attaque en demi-terrain et des sur des tirs extérieurs qui lui sont largement moins favorables.

Car après deux tirs primés dans les deux premières minutes qui auraient pu donner le ton, les hommes de Lamine Kébé ont buté sur la défense slovène, se montrant un peu trop approximatifs dans la finition et surtout totalement incapables de scorer de loin pour desserrer l’étau. Les débats ont ainsi été équilibrés pendant la plus grand partie de la première mi-temps avant que Juhann Bégarin ne parvienne à trouver quelques espaces pour provoquer un léger écart (30-24).

Le début de deuxième mi-temps était du même acabit mais la France ne relâchait à aucun moment la pression et s’appuyait sur la domination au rebond de Moussa Diabate et les accélérations de Matthieu Gauzin pour prendre le contrôle de la rencontre (46-35). Pas assez cependant pour s’offrir un matelas suffisant, les Slovènes profitant d’une certaine naïveté dans les prises de risque défensives pour rester au contact (53-49, 35’). Un tir primé de Malcolm Cazalon suivi de deux interceptions décisives de Juhann Begarin faisaient finalement céder la digue.

Surtitre: 
Euro U18 masculins
Date d’écriture: 
Samedi, 27. Juillet 2019
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France a débuté dans la douleur son Euro mais a finalement pris le dessus sur la Slovénie 66-52 lors du premier match de son Euro.
crédit: 
FIBA

Les Françaises remportent le FOJE 2019

Corps: 

Les joueuses de Julien Egloff ont réalisé un tournoi quasi-parfait. Après un premier tour ponctué par deux victoires et une défaite, les Françaises se sont qualifiées pour les demi-finales, qu'elles ont littéralement survolé face à la République Tchèque. En finale, Sara Roumy et ses partenaires ont rapidement pris leurs adversaires à la gorge. Après un premier quart-temps réussi, les Françaises ont dût résister au retour de Hongroises accrocheuses. Finalement, les Bleues s'imposent et remportent la médaille d'or du FOJE 2019. Un tournoi qui s'insrit dans le cadre de la préparation des U16 féminines pour le Championnat d'Europe 2019 qui se déroulera du 22 au 30 août à Skopje (Macédoine). 

Pris par la préparation de leur Euro (9 au 17 août 2019 à Udine en Italie), c'est donc une Equipe de France U16 masculins réserve qui était cette semaine à Baku. Composée essentiellement de U15, la formation entrainée par David Gallois est loin d'avoir démérité et s'est hissée jusqu'à la petite finale où elle a retrouvé la Serbie et s'est inclinée 75-57

Résultats de l'Equipe de France U16 féminines :
France - Italie 62-48
France -
Belgique67-55
France - Russie : 51-69
Demi-finale : France - République Tchèque : 71-48
Finale : France - Hongrie : 64-59

Résultats de la sélection U16 masculins :
France
- Croatie : 76-56
France - Azerbaijan : 53-45
France - Serbie : 45-90
Demi-finale : France - Espagne : 34-63
3e place : France - Serbie : 75-57

Surtitre: 
Equipe de France U16 féminines
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Samedi, 27. Juillet 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'Equipe de France U16 féminines a remporté le Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE) qui s'est déroulé cette semaine à Baku. Une sélection française de U16 masculins a terminé 4e de cette compétition.
crédit: 
France Olympique

Pages

S'abonner à RSS - Equipes de France jeunes