Tony Parker

Retraite Tony Parker
Merci Tony
Tony Parker a annoncé hier soir la fin de sa carrière de joueur. Pendant de longues années, Tony Parker a été le leader de l'Equipe de France qu'il a emmené jusqu'au titre de champion d...
Êtes vous prêts pour les finales 2019 ?
A quelques semaines des finales de la Coupe de France, le show se prépare. Les équipes s'organisent, les supporters se chauffent la voix et vous, êtes vous prêts ? Découv...
Tony Parker nommé ambassadeur éducation Paris 2024
A l'occasion de la visite spéciale de la commission de suivi du CIO aujourd'hui à Paris, l'ancien meneur de l'Equipe de France, Tony Parker, a été nommé...
Un CGB exceptionnel pour 110 enfants avec GRDF
Ce samedi 24 juin 2017 à Charenton-le-Pont (94), GRDF (Gaz Réseau Distribution France) et la Fédération Française de BasketBall (FFBB) ont organisé un Centre Génération Basket (CGB) exceptionnel pour 110 enfants venus de toute la France.
Saison terminée pour Tony Parker
Blessé lors du deuxième match contre Houston, Tony Parker ne refoulera plus les parquets de NBA de cette saison. Le meneur souffre d’une rupture du tendon du quadriceps gauche.
Parker hisse les Spurs en demi-finale de conférence
Portés par un très bon Tony Parker, les San Antonio Spurs rejoignent Houston en...
Les Spurs et le Jazz prennent l'avantage
Parker et les Spurs confirment
Parker et les Spurs engrangent

Pages

9 à la suite pour Portland et Batum

Corps: 

Toronto et Memphis sont certes en tête respectivement à l'Est et à l'Ouest, mais l'équipe en forme du moment est Portland. Les Trail Blazers ont signé leur neuvième victoire de suite à Charlotte et affichent un bilan de 12 victoires pour trois défaites (3e à l'Ouest). LaMarcus Aldridge est pourtant passé à côté de son match en attaque (9 pts, 3 sur 18 au tir!), mais Damian Lillard et Wesley Matthews ont répondu présent avec 50 points à eux deux. Nicolas Batum a apporté son échot en cumulant 10 points et 6 rebonds en 37 minutes. La NBA fait relâche jeudi en raison de Thanksgiving, mais le choc entre Portland et Memphis vendredi s'annonce explosif.

Messina, premier entraîneur étranger en NBA... pour un soir. Arrivé cet été à San Antonio, Ettore Messina n'a pas tardé à prendre du galon. En l'absence de Gregg Popovich qui a subi une petite intervention chirurgicale, l'Italien, vainqueur de l'Euroligue à quatre reprises avec Bologne et le CSKA Moscou, a dirigé les Spurs contre Indiana. Sous sa direction, le champion en titre a enchaîné une cinquième victoire de suite (106-100), le 8e lors des neuf derniers matches (5e, 10 v-4 d). Une victoire qui doit beaucoup à Manu Ginobili (28 pts) qu'il avait déjà "coaché", à Bologne. "C'est une machine bien huilée, ils savent tous ce qu'ils ont à faire", a-t-il fait remarquer. Messina est rentré dans l'histoire en devenant le premier Européen à diriger une équipe NBA: "Cela fera quelque chose à raconter à mes petis-enfants", a-t-il plaisanté, en refusant de se présenter comme un successeur possible de l'emblématique "Pop". 3 français ont participé à cette rencontre, ils ont eu plus ou moins de succès, Tony Parker (21 points, 6 passes, 4 rebonds en 36 minutes), Boris DIaw (2 points, 4 rebonds, 3 passes en 33 minutes) pour les Spurs et Ian Mahinmi (8 points et 5 rebonds en 23 minutes) pour les Pacers.

Dans les autres rencontres de la nuit, Kevin Seraphin a cumulé 7 points, 3 rebonds et 3 passes en 23 minutes lors de la défaite des Wizards à Cleveland (87-113). Les 10 points et 2 rebonds de Fournier n'ont pas suffi à Orlando pour faire la différence face à Golden State (défaite 96-111). Rudy Gobert a été très discret (0 point, 6 rebonds, 1 contre en 12 minutes) lors de la défaite de Utah face à Oklahoma City (82-97). Enfin à noter que ni Turiaf et ni Inglis, toujours blessés, n'ont pris part à la rencontre opposant cette nuit Milwaukee à Minnesota, victoire des Bucks 103-86.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Jeudi, 27. Novembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les Portland Trail Blazers de Nicolas Batum ont enchaîné une neuvième victoire de suite, cette nuit sur le parquet des Charlotte Hornets 105 à 97 pour conforter leurs ambitions sur la conférence Ouest et la NBA. Les Blazers, avec 12 victoires et trois défaites, n'ont pas encore le meilleur bilan de NBA, mais ils s'en rapprochent.

De Colo récidive, Mahinmi voit double

Corps: 
NBA
Tony Parker (San Antonio) : 22 points, 9/18 aux tirs, 7 passes, 2 rebonds, 1 interception (victoire 99-87 contre Brooklyn)
Ian Mahinmi (Indiana) : 12 points, 5/18 aux tirs, 10 rebonds, 1 passe, 3 interceptions, 1 contre en 26 minutes (défaite 83-106 contre Phoenix)
Nicolas Batum (Portland) : 12 points, 5/11 aux tirs, 5 rebonds, 3 passes en 32 minutes (victoire 94-88 contre Boston)
Evan Fournier (Orlando) : 11 points, 5/15 aux tirs, 6 rebonds, 6 passes en 37 minutes (défaite 99-92 contre Miami)
Boris Diaw (San Antonio) : 10 points, 5/9 aux tirs, 3 rebonds, 3 passes en 33 minutes (victoire 99-87 contre Brooklyn) 
Joakim Noah (Chicago) : 7 points, 2 rebonds, 1 passe, 1 contre en 22 minutes (défaite 87-105 contre Portland)
Alexis Ajinça (New Orleans) : 6 points, 3/4 aux tirs, 5 rebonds, 2 contres en 19 minutes (victoire 106-94 contre Utah)
Kevin Seraphin (Washington) : 5 points, 2/7 aux tirs, 5 rebonds, 1 passe en 13 minutes (victoire 111-100 contre Milwaukee)
Rudy Gobert (Utah) : 5 points, 2/2 aux tirs, 7 rebonds, 1 interception en 14 minutes (défaite 94-106 contre New Orleans)
Ronny Turiaf (Minnesota) : blessé, il n'a pas joué (défaite 101-113 contre Sacramento)
Damien Inglis (Milwaukee) : blessé, il n'a pas joué (défaite 100-111 contre Washington)
 
Espagne - Liga ACB
Thomas Heurtel (Vitoria) : 16 points, 7/12 aux tirs, 3 rebonds, 5 passes et 1 interception en 31 minutes (défaite 82-83 contre Badalone)
Tariq Kirksay (Badalone) : 10 points, 4/6 aux tirs, 4 rebonds, 1 passe et 1 interception en 27 minutes (victoire 83-82 contre Vitoria)
Fabien Causeur (Vitoria) : 6 points, 2/4 aux tirs, 1 rebond, 1 passe, 2 interceptions en 29 minutes (défaite 82-83 contre Badalone)  
Kim Tillie (Vitoria) : 6 points, 2/3 aux tirs, 5 rebonds, 1 passe en 14 minutes (défaite 82-83 contre Badalone)
 
Russie - Euroleague
Joffrey Lauvergne (Khimki Moscou) : 4 points, 1/2 aux tirs, 5 rebonds, 1 contre en 11 minutes (victoire 86-79 contre Riga)
 
Russie - VTB League
Nando De Colo (CSKA Moscou) : 11 points, 5/9 aux tirs, 4 rebonds, 4 passes, 4 interceptions en 24 minutes (victoire 89-63 contre Astana)
 
Serbie - Ligue Adriatique
Boris Dallo (Partizan Belgrade) : 0 point, 0/1 aux tirs, 2 passes en 12 minutes (victoire 73-64 contre Cibona Zagreb)
 
Pologne
Aaron Cel (Stelmet ZG) : 12 points, 5/10 aux tirs, 6 rebonds, 1 passe, 1 interception en 37 minutes (victoire 77-74 contre Wloclawek)
 
Italie - Lega A
Yakhouba Diawara (Varese) : 22 points, 7/15 aux tirs, 3 rebonds en 35 minutes (défaite 97-105 contre Milan)
 
Grèce - Esake
Guy-Marc Michel (Dramas) : 6 points, 2/5 aux tirs, 9 rebonds en 25 minutes (défaite 55-86 contre le Panathinaikos)
Surtitre: 
Français de l'étranger
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Novembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Après avoir réalisé un très bon match en Euroleague face à Berlin, Nando De Colo a récidivé dimanche en VTB League. Face à Astana, l'arrière tricolore a compilé 11 points, 4 rebonds, 4 passes et 4 interceptions en 24 minutes. En NBA, Ian Mahinmi s'est illustré en réalisant un double-double (12 points et 10 rebonds).

Parker assure et les "frenchies" se montrent

Corps: 

Dans ce large succès, le meneur français des champions NBA en titre a suivi la dernière période du banc, tout comme son compatriote Boris Diaw qui a fini la rencontre avec 13 points et 9 rebonds en 26 minutes de jeu.

Pour la troisième fois de la saison, "TP" a inscrit 28 points en une soirée, mais sa prestation de cette nuit est sans conteste sa meilleure de la saison avec une réussite de 12 sur 18 au tir, dont un 100% à trois points. Le meneur français des Spurs a marqué 13 points dans le premier quart-temps et 10 dans le 2e, avant de suivre la suite de la rencontre depuis le banc. Fait inédit depuis ses débuts en NBA, Parker est en tête du classement des meilleurs shooteurs à trois points avec 68,4% de réussite.

Suite à ce succès face à la formation de Ronny Turiaf (blessé il n'a pas particpé à la rencontre), les Spurs ont remporté six de leurs sept derniers matches pour un bilan global de huit victoires pour quatre revers.

Deux autres Français se sont retrouvés face à face, Nicolas Batum et Joakim Noah, lors du duel entre Portland et Chicago (105-87). Batum, touché à un genou il y a dix jours, faisait son retour après quatre matches d'absence (9 pts, 3 rbds) et n'a pas manqué son début de match à la différence des Bulls distancés de 15 points après dix minutes de jeu. Noah a terminé avec 7 pts et 2 rbds.

L'autre Français du jour, Kevin Séraphin. L'intérieur des Washington Wizards a marqué 12 points contre Cleveland, tous durant le 2e quart-temps. Il a également capté six rebonds et réussi trois contres en 23 minutes de jeu, sa plus longue mise à contribution de la saison. 45,4% est Le pourcentage de victoires des Cleveland Cavaliers terrassés par les Washington Wizards 98 à 71. C'est la première fois depuis 2007 qu'après dix matches, LeBron James évolue dans une équipe avec un bilan négatif (5 v-6 d).

Dans les autres rencontres de la soirée on notera la victoire du Magic d'Orlando 105 à 100 face à Charlotte avec un Evan Fournier qui termine meilleur marqueur de son équipe avec 21 points (7/12 aux tirs) auquels il a ajouté 1 rebond, 1 passe en 33 minutes.

Intonisé dans le 5 de départ des Pelicans, Ajinça en a profité pour se montrer (12 points, 3/4 aux tirs, 8 rebonds en 21 minutes) mais son équipe s'est incliné face à Denver (117-97). Défaite également pour le Jazz d'un Rudy Gobert pourtant efficace (12 points, 6/7 aux tirs, 5 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 2 contres en 18 minutes) face à Golden State 101-88.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Samedi, 22. Novembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Après Boris Diaw face à Cleveland c'est Tony Parker qui s'est illustré avec 28 points en 25 minutes de jeu. Le meneur tricolore a conduit les San Antonio Spurs à leur plus large victoire de la saison (121-92) sur le parquet des Minnesota Timberwolves de son ami Ronny Turiaf.
crédit: 
Presse Sports

Diaw se sublime face au King

Corps: 
 
Les retrouvailles entre "King James" et les champions NBA 2014 ont eu un goût de déjà vu pour la star de Cleveland, revenu cet été dans l'Ohio après quatre années et deux titres à Miami.
 
Mais cette fois, son équipe n'a pas été outrageusement dominée par San Antonio, comme Miami l'avait été lors des trois derniers matches de la finale 2014.
 
Les Cavaliers ont même compté jusqu'à 11 points d'avance dans le 2e quart-temps (47-36), avant de subir le réveil des Spurs, en particulier de Boris Diaw.
 
L'international français, présenté par son entraîneur Gregg Popovich comme la clef du titre 2014 grâce à sa polyvalence, a fini la rencontre avec 19 points, 6 rebonds, 7 passes et trois interceptions, soit sa meilleure sortie de la saison.
 
Pendant que Tony Parker avait sur le dos Kyrie Irving et se contentait de 8 points (2 sur 7 aux tirs) et 3 passes, Diaw faisait la différence avec Tim Duncan (19 pts, 10 rbds) et Kawhi Leonard (12 pts, 10 rbds).
 
Mais le héros malheureux de ce premier duel entre Spurs et Cavaliers, présentés en début de saison comme la probable finale 2015, était bien LeBron James.
 
A 92-90 et à dix secondes de la sirène, son équipe avait la dernière possession de balle et pouvait égaliser, voire gagner, mais le quadruple MVP, gêné par Manu Ginobili, s'est emmêlé les pinceaux et a perdu le ballon et la rencontre.
 
"C'est de ma faute, mais je suis satisfait du déroulement de ce match. Bien sûr je déteste perdre, mais ce match a montré nos progrès", a souligné James qui a terminé la rencontre avec 15 points et 6 sur 17 aux tirs.
 
Les Cavaliers ont concédé leur cinquième défaite, la 2e à domicile, et pointent à la 5e place de la conférence Est, quand les Spurs sont désormais 6e à l'Ouest avec sept victoires et quatre défaites.
 
"On a besoin de gagner, ce n'est pas comme si on dominait tout le monde en ce moment, c'est une victoire importante", a assuré Ginobili.
 
Dans les autres matches de la nuit, d'autres français se sont illustrés à l'image de Ian Mahinmi auteur de 5 points, 7 rebonds et 1 passe en 18 minutes lors de la victoire d'Indiana face à Charlotte (88-86). Face aux Mavericks (défaite 105-102), Kevin Seraphin a été peu utilisé (2 points, 2 rebonds, 1 passe en 11 minutes).
 
Evan Fournier a été ménagé par son coach lors de la défaite d'Orlando face aux Clippers (114-90). Toujours blessé, Ronny Turiaf n'a pas pris part à la victoire (115-99) de Minnesota face à New York.
Surtitre: 
Français de NBA
Date d’écriture: 
Jeudi, 20. Novembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les San Antonio Spurs, emmenés par Boris Diaw impérial (19 points, 6 rebonds, 7 passes), ont une nouvelle fois contrarié LeBron James, désormais à Cleveland (92-90), cinq mois après leur démonstration en finale NBA face à Miami.
crédit: 
Presse Sports/Hahn

Meilleur match de la saison pour Parker

Corps: 
Cette nuit 6 matches ont eu lieu, San Antonio, le champion en titre, monte en régime et s'est imposé sur le parquet des Golden State Warriors à la régulière (113-100).
 
Avec 28 points, Tony Parker a été le meilleur marqueur de son équipe. "TP" retrouve en outre des stats digne de sa réputation, avec 11 tirs à deux points réussis sur 17, avec un 100% à trois points (2 sur 2) et 7 passes décisives, en 30 minutes de jeu.
 
Evan Fournier, d'Orlando, s'est également illustré en inscrivant 24 points à Toronto (9 sur 18 à deux points dont 4 sur 7 à trois points) mais le Magic s'est incliné 104-100.
 
L'international français Nicolas Batum, blessé dimanche à un genou, ne rejouera pas au mieux avant le 17 novembre. Sans lui Portland s'est incliné 102-100.
Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Mercredi, 12. Novembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Cette nuit en NBA, Tony Parker a réalisé son meilleur match avec les Spurs depuis le début de saison, Evan Fournier a une nouvelle été très efficace face à Toronto en attaque et Portland, dont l'indisponibilité de Batum a été prolongée jusqu'à lundi, s'est incliné face à Charlotte.
crédit: 
Presse Sports/Hahn

Parker et Diaw ont reçu leur bague

Corps: 

Quatre mois après le cinquième sacre de leur histoire, les Spurs ont débuté la soirée par une cérémonie où joueurs et entraîneurs ont reçu la traditionnelle chevalière remis à chaque champion NBA. "C'est toujours beaucoup d'émotion de recevoir la bague de champion, c'était vraiment la dernière fois où on pouvait célébrer la fantastique saison réussie l'an dernier", a admet Tony ParkerCette cérémonie, mais aussi les absences de Kawhi Leonard, MVP de la finale 2014 victime d'une infection oculaire et de Tiago Splitter peuvent expliquer les difficultés des Spurs à venir à bout des Dallas Mavericks, équipe qui leur avait causé bien des problèmes au premier tour des play-offs. "L'exécution n'a pas été bonne, mais notre état d'esprit combatif a fait la différence", a apprécié Popovich, dépité tout de même par les 20 pertes de ballon. Menés 53 à 45 à la pause, les Spurs ont repris l'ascendant dans le troisième quart-temps avant de laisser les Mavericks revenir dans le match en dernière période. Dallas, emmené par l'inusable Dirk Nowitzki (16 pts), menait de deux points à une minute de la sirène, avant que Parker ne réussisse un panier à trois points décisif. Il termine avec 23 points, 3 rebonds, 3 passes en 35 minutes, tandis que son compère Boris Diaw totalise 5 points, 9 rebonds et 6 passes en 33 minutes.

 

You all wanted to see it, so happy to get that ring tonight. Lets get another one now!!! #gospursgo

Une photo publiée par Borisdiaw (@diawboris) le

 

Dans les autres rencontres, le duel entre le Magic d'Evan Fournier et les Pelicans d'Alexis Ajinça a tourné à l'avantage de l'intérieur français. Malgré un très bon Evan Fournier qui a débuté dans le cinq (11 points, 3 rebonds, 2 passes en 32 minutes), New Orleans l'emporte 101-84. Alexis Ajinça a joué 2 minutes pour 2 points.

Surtitre: 
Français de NBA
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB) avec AFP
Date d’écriture: 
Mercredi, 29. Octobre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
La NBA reprenait la nuit dernière par sa traditionnelle remise de bague. Les Spurs de Tony Parker et Boris Diaw ont donc reçu la leur avant la rencontre face à Dallas, remportée dans la douleur (101-100).

Tony Parker en Une du numéro 60

Corps: 

La saison NBA commence la semaine prochaine. Les Spurs vers le doublé ?  Quel Français va surprendre ? Qui est surcoté ? Trois experts (Edwin Jackson, Jacques Monclar et George Eddy) décryptent la saison.

La Ligue Féminine a repris. Cinq capitaines vous dévoilent quelques secrets : la salle la plus chaude...

En Pro A, deux présidents s'expriment : un entretien fleuve avec Martial Bellon (Strasbourg), qui parle des ambitions de la Sig vis-à-vis de la salle, de l'Euroleague, de Vincent Collet ; Dominique Juillot (Chalon) confie se sentir trahi par Steed Tchicamboud.

Focus sur l'Eurocup : qu'apporte réellement cette compétition ? Les dirigeants de l'Asvel, Dijon, Nancy, Paris Levallois et Strasbourg répondent.

Et aussi : Guerschon Yabusele (Roanne, Pro B), Jérémie Douillet (Get Vosges, N1), Alain Merle (Beaujolais, N2), Auch (N3)...

Rappel : l'édition numérique, pour tablettes et smartphones, c'est 1,99 € seulement ! 

Abonnements et informations : www.basket-hebdo.com

Catégorie: 
Surtitre: 
Basket Hebdo
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 22. Octobre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Le numéro 60 de Basket Hebdo, disponible en kiosques dès le jeudi 23 octobre.

Parker a reçu son trophée

Corps: 

Tony Parker a fait le spectacle mais n'a pu empêcher une défaite sur le fil des San Antonio Spurs sur le parquet de l'Alba Berlin (94-93), hier soir, pour le premier match de présaison des champions en titre NBA.

Parker s'est illustré par ses pénétrations et surtout son adresse, terminant meilleur marqueur de la rencontre avec 28 points en 35 minutes passées sur le parquet.

L'Alba, octuple champion d'Allemagne, a ouvert la marque par un panier primé, avant que le premier coup de patte de Parker ne mette les Texans sur orbite.

Parker n'a manqué qu'un seul tir jusqu'à la pause pour rejoindre le vestiaire avec un capital de 17 points (54-47). Il terminait la rencontre avec un impressionnant 11/13 aux lancer-francs.

Les Allemands, déjà lancés dans leur championnat, ont contesté jusqu'au bout la victoire aux ténors américains pour finalement s'imposer sur un panier de Jamel McNeal au coup de sifflet final.

Le coach américain Gregg Popovic a ménagé son "Big-3" de trentenaires -Parker (32 ans), Tim Duncan (38 ans), Manu Ginobili (37)- principalement dans le dernier quart-temps.

Avant le coup d'envoi, le Français s'était vu remettre le trophée de meilleur joueur européen 2013 des mains du secrétaire général de la Fiba-Europe Kamil Novak, cérémonie officialisant le résultat d'un vote annoncé en février dernier.

"TP" a obtenu cette récompense pour la première fois de sa carrière pour avoir mené l'équipe de France au titre européen et les Spurs jusqu'à la finale NBA perdue en 2013 contre Miami Heat.

Les Spurs poursuivront leur préparation par un déplacement samedi à Istanbul contre Fenerbahce. Ils retouneront ensuite aux Etats-Unis pour cinq matches "made in NBA", dont des retrouvailles le 18 octobre avec Miami, leur victime de la finale 2014.

L'équipe de Gregg Popovic entamera la défense de son titre dans son antre le 28 octobre contre Dallas, rival de la conférence Ouest emmenée par l'Allemand Dirk Nowitzki.

Surtitre: 
Trophée meilleur joueur européen 2013
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Jeudi, 9. Octobre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Tony Parker a reçu le trophée de meilleur joueur européen 2013 des mains du secrétaire général de la FIBA Europe Kamil Novak, hier soir en marge du match de présaison opposant son équipe des San Antonio Spurs, championne NBA, à l'Alba Berlin. Lors de ce match, le meneur Français a brillé mais les Spurs se sont inclinés (94-93).

Une expérience basket unique à New York

Corps: 
Fantastique programme à New York avec : 
 
- Brooklyn Nets V San Antonio Spurs le 3 décembre
 
- New York Knicks V Cleveland Cavaliers le 4 décembre 
 
- New York Knicks V Portland Trail Blazers le 7 décembre
 
Vous pourrez ainsi décourvir la « Big Apple », profiter à cette période de l’ouverture des soldes à New York, et vivre la NBA au mythique Madison Square Garden (New-York Knicks) et au Barclays Center (Brooklyn Nets).
 
Surtitre: 
Voyages supporters
Date d’écriture: 
Lundi, 6. Octobre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Après le succès du séjour organisé en février dernier pour 40 supporters, la FFBB vous propose deux nouveaux séjours de 3 (2 au 5/12) ou 6 nuits (2 au 8/12) pour assister à 2 ou 3 matches NBA à New York, incluant les Spurs de Tony Parker et Boris Diaw, Champions NBA 2014, les Cavaliers de LeBron James, et les Trail Blazers de Nicolas Batum.

"Ça va être génial"

Corps: 

C'est officiel, la FIBA Europe a dévoilé que la France accueillera l'EuroBasket 2015 (à Montpellier et Lille). Tony Parker a tout de suite communiqué son enthousiasme à l'idée de disputer la compétition devant les supporters français sur son site internet. « Ça va être génial. C’est juste énorme de défendre notre titre de champion d’Europe à domicile. Avec l’Euro en France et les JO 2016 à Rio, ce sont mes dernières compétitions avec l’Equipe de France. Jouer une compétition majeure en France pour tenter de terminer en beauté aux JO, ce serait comme dans un rêve. Je me suis beaucoup investi dans cette candidature. Jean-Pierre Siutat (président de la FFBB) a bossé comme un malade. C’est  bien, nos efforts sont récompensés. Mais maintenant, c’est à nous de jouer. J’espère qu’on aura l’une des plus belles équipes de France de l’histoire l’année prochaine. »

Surtitre: 
EuroBasket 2015
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Septembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Tony Parker, le meneur de jeu de l'Equipe de France masculine, défendra le titre de Champion d'Europe 2013 devant son public l'été prochain en 2015.
crédit: 
Crédit : Bellenger/IS/FFBB

Pages

S'abonner à RSS - Tony Parker
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'