Bria Hartley

Equipe de France féminine - Prépa Euroféminin
La France sur le fil
Lors de ce dernier match de préparation à Rouen et devant les yeux de Tony Parker et Nicolas Batum, la France a longtemps souffert avant de l’emporter sur le fil dans la toute dernier minute face à la...
Hartley renverse la Russie
Dans un match passionnant et dans une ambiance de folie à la Glaz Arena de Cesson-Sevigné (35), la France, emmenée par une Bria Hartley des grands soirs, l’emporte face à la R...
Hartley éteint les Flammes
L'internationale tricolore du Fenerbahce a joué un bien vilain tour aux Flammes Carolo mercredi soir. Avec 30 points marqués, elle a permis à son équipe de l'emporte...
"Jouer pour la France est un honneur"
En Roumanie samedi dernier, Bria Hartley (1,76m, 26 ans) a disputé son premier match avec le maillot de l'Equipe de France. En 19 minutes, elle a inscrit 9 points (à 4/10 aux tirs) et a montré sa parfaite intégration dans le jeu et le groupe tricolore. Interview de la nouvelle tricolo...
Bria Hartley sélectionnable
Après avoir effectué les démarches auprès de l’administration française, Bria Hartley (1,76m, 26 ans), basketteuse américaine et française de filiation, a obtenu son certificat de nationalité français...

La France sur le fil

Corps: 

En manque de rythme, les françaises effectuent un début poussif et la Chine, qui insiste à l’intérieur, prend l’avantage après 6 minutes de jeu (10-11). Un manque de précision et de réussite dans le jeu offensif ne permet pas aux Bleues de se détacher. Sandrine Gruda effectue sa première entrée en jeu lors de cette préparation et ne trouve pas tout de suite le chemin du cercle. Valérie Garnier effectue un certain nombre de rotations mais c’est bien la Chine qui vire en tête à la fin du 1er quart temps : 13-20.

La France recolle un peu sur un panier à 3 pts de Marine Johannes (13e) : 18-23. Mais la Chine maintien son matelas 22-27 (16e) puis 22-29 (17e). Marine Fauthoux entre en jeux à 2’42 de la mi-temps. C’est alors que l’autre Marine (Johannes) sort de sa boite et plante deux banderilles à 3 pts en moins d’une minute, ramenant ainsi presque à elle seule les Bleues à hauteur : 28-31. Les françaises rejoignent les vestiaires avec 5 pts de retard : 28-33.

Au retour des vestiaires, la maladresse colle toujours à la peau des Bleues et la Chine prend 9 pts d’avance : 33-42 (24e). Les chinoises maitrisent le tempo de la rencontre et leur défense rend la France trop imprécise offensivement pour réussir à trouver des tirs ouverts faciles. La Chine atteint la fin du troisième quart temps avec 9 points d’avance 45-54.

Sandrine Gruda inscrit son premier panier de la rencontre à l’entame de cette dernière période. Elle est épaulée par Alexia Chartereau à 3 pts qui ramène les Bleues à 5 pts : 50-55. Puis les deux Marine(s) permettent de recoller de nouveau à 3 pts : 56-59 (34e). Devant les 3 002 spectateurs de la Kindarena de Rouen, les coéquipières d’Endy Miyem, qui célébrait sa 200e sélection ce soir, reviennent encore à 3 longueurs à 1’15 de la fin de la rencontre : 65-68. Une très bonne défense dans la dernière minute, suivit d’une contre-attaque de Bria Hartley avec le « and one » à 31’7 de la fin du match offre l’égalité aux Bleues : 70-70. Une défense de fer et un dernier tir longue distance de Bria Hartley à 1 seconde du terme permet aux françaises de l’emporter sur le fil : 73-70.

Bria Hartley a été nommée MVP Pierre Lannier de cette rencontre. Sa prestation, notamment lors de la fin du match, où elle inscrit les dix derniers points, a permis aux françaises de l’emporter face à la Chine : 19 pts – 8/11 aux tirs en 19 minutes de temps de jeu.

Cette rencontre face à la Chine était la dernière de la préparation de l’Equipe de France féminine avant l’Euro. Les Bleues terminent cette préparation avec un bilan de 4 victoires pour 2 défaites.

L’Equipe de France rejoindra Paris après sa rencontre contre la Chine et s’envolera lundi 24 juin dans la matinée pour la Lettonie. Elle y jouera son premier match de l’Euro face à la République Tchèque JEUDI 27 juin à 15h30 (heure locale - 14h30 en France) en direct sur Canal+ Sport. Tout le programme et le site officiel de la compétition : Cliquez ici

+d’infos sur les Bleues http://www.ffbb.com/edf/equipes-france-feminine-actus

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Prépa Euroféminin
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB sur place à Rouen
Date d’écriture: 
Dimanche, 23. Juin 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Lors de ce dernier match de préparation à Rouen et devant les yeux de Tony Parker et Nicolas Batum, la France a longtemps souffert avant de l’emporter sur le fil dans la toute dernier minute face à la Chine : 73-70. Les Bleues s’envoleront demain pour la Lettonie et entameront l’Euro jeudi prochain face à la République Tchèque.
crédit: 
Julien Bacot / FFBB

Hartley renverse la Russie

Corps: 

Face à la France et dans une Glaz Arena remplie (4 182 spectateurs), la Russie effectue une meilleure entame de match. La défense « aléatoire » des Tricolores oblige Valérie Garnier à prendre rapidement un premier temps mort après 3 minutes de jeu (4-10). L’entrée sur le parquet d’Alexia Chartereau fait du bien au secteur intérieur, mais la maladresse ne permet pas de recoller au score : -7 : 15-22 à la fin du 1er quart temps.

En seconde période, Sara Chevaugeon et Alexia Chartereau permettent un premier rapprochement 23-27 (13e). Du côté Russe, Vadeeva réalise un chantier offensif incroyable (12 pts à 100%, 4 rebonds et 16 d'évaluation à la mi-temps). Mais avec trop de balles perdues (11 en première mi-temps) et une certaine fébrilité dans les tirs (37% de réussite aux tirs en première mi-temps), la France rejoint le vestiaire avec 10 points de retard : 29-39.

Au retour des vestiaires, les joueuses de Valérie Garnier, sous l’impulsion d’Olivia Epoupa, produisent une défense plus consistante, et recollent un peu au score : 36-41 (24e). C’est alors que Bria Hartley sort de sa réserve. A elle seule (ou presque), elle ramène les Bleues à 2 pts : 42-44, 44-46 (17e) puis permet enfin de passer devant, après une bonne défense et un panier plus faute (47-46) dans une Glaz Arena qui explose. Le Show Hartley continue. Elle termine en marquant 15 pts dans la période. Les Tricolores prennent alors 6 pts d’avance à la fin du 3e QT : 53-47, en infligeant un 24-8 à la Russie.

Le 4e quart-temps est un chassé-croisé entre les deux formations. La Russie rattrape rapidement son léger débours et les deux défenses prennent le dessus sur les attaques. Olivier Epoupa égalise à une minute du terme à 61-61 sur un lay-up. Après une violation de marcher des Russes, Hartley récupère la balle, mais son tir manque la cible et les deux équipes filent en prolongation.

Dans les 5 minutes supplémentaires, alors que la Russie a pris 4 pts d’avance en 2’30’’, c’est encore Bria Hartley qui score à 3 pts et ramène la France à 1 point : 64-65. Deux lancers-francs précieux d’Endy Miyem (66-65) permettent de passer devant. La défense de Chartereau sur Vadeeva offre la possibilité de prendre un écart de 3 pts à 1’09’’ de la fin grâce encore à « Super Hartley » : 68-65. Les Bleues maîtrisent la fin de rencontre et l’emportent : 74-67.

Bria Hartley est élue MVP Pierre Lannier de la rencontre et termine la partie avec 22 pts à 6/14 aux tirs, 3 rebonds et 3 passes en 24 minutes.

France – Russie : 74-67 - Glaz Aréna de Cesson Sévigné : 4 182 spectateurs

Bria Hartley : "Nous avons très bien joué. Nous démarrons le match doucement mais nous faisons un superbe run dans le troisième quart-temps. Je viens d’arriver et je ne suis pas encore à 100% mais cela va venir petit à petit. J’avais seulement envie d’être agressive en troisième quart-temps et cela m’a plutôt réussi."

Valérie Garnier (entraîneur de l'Equipe de France féminine) : "L’état d’esprit qui a régné sur le terrain et sur le banc a été formidable ce soir. Je pense qu’on avait besoin de trouver notre rythme et on l’a fait plutôt brillamment. Aller chercher 17 rebonds offensifs aux Russes est une superbe performance. C’était important après le match pas très positif d’hier que l’on trouve des satisfactions. On tire 24 fois de plus qu’elles et on aurait pu faire un écart plus rapidement. On a encore raté des tirs sous le cercle que l’on a l’habitude de mettre."

 

Turquie – Serbie : 70-80
Après un début de rencontre canon à la faveur d’un 10-0 infligé en 2 minutes, les joueuses Turques ont peu à peu perdu le fil du match et se sont complètement effondrées en deuxième quart-temps. De son côté, la Serbie montrait un tout autre visage et rentrait au vestiaire avec 18 points d’avance (31-49, 20’). Le scénario reste identique en début de deuxième période où les Serbes continuent de dominer dans la raquette et marquent bon nombre de paniers faciles en contre-attaque. Menée par le quatuor Crvendakic, Stankovic, Butulija et Milic, la Serbie semble intouchable mais la Turquie ne cède pas et tente le tout pour le tout. Un 3 points de Butulija à 1’15 du buzzer vient cependant réduire à néant les derniers espoirs Turcs et la Serbie remporte son premier match du tournoi 80-70.

Dimanche les Bleues joueront leur dernier match à Rennes à la Glaz Arena face à la Serbie à 18h30. A 16h00 la Russie sera opposée à la Turquie.

Billetterie cliquez ici

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Prépa Euroféminin
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB sur place à Rennes
Date d’écriture: 
Samedi, 15. Juin 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans un match passionnant et dans une ambiance de folie à la Glaz Arena de Cesson-Sevigné (35), la France, emmenée par une Bria Hartley des grands soirs, l’emporte face à la Russie, après prolongation, sur le score de 74-67. Les Françaises joueront demain, dimanche, à 18h30 face à la Serbie le dernier match de ce tournoi breton.
crédit: 
Bellenger / is / FFBB

Hartley éteint les Flammes

Corps: 

Euroligue féminine - Journée 7

Fenerbahce (TUR) - Charleville-Mézières 84-75
Devant après 10 minutes (15-24), les Flammes de Haley Peters (28pts, 6rbds) n'ont pas su garder le rythme pour surprendre le Fener. Portée par une étincelante Bria Hartley (30pts), la formation turque pointait toujours derrière Charleville-Mézières à la pause (41-46). Le retour des vestiaires a été compliqué (69-61, 30') mais les partenaires d'Amel Bouderra (10pts, 5rbds, 4 passes) sont restées dans le match jusqu'au bout (76-70, 37'). Si au final la défaite est frustrante, elle laisse de l'espoir pour la suite de la compétition.

Bourges - Villeneuve d'Ascq 83-62
Pour la première des deux confrontations en 3 jours, Bourges n'a pas tremblé devant son public. Nayo Raincock (17pts), Alexia Chartereau (18pts) ou encore Marine Johannes (16pts, 7 passes) se sont illustrées au cours d'un match à sens unique. Côté nordiste, Magali Mendy a de nouveau brillé (18pts) face à un collectif Tango une fois encore solide (25 passes). Rendez-vous vendredi au même endroit pour la revanche en championnat.

Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 20. Décembre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
L'internationale tricolore du Fenerbahce a joué un bien vilain tour aux Flammes Carolo mercredi soir. Avec 30 points marqués, elle a permis à son équipe de l'emporter face à une formation ardennaise qui a tenu la dragée haute au club turc. Bourges a remporté le derby français face à Villeneuve d'Ascq.

"Jouer pour la France est un honneur"

Corps: 

Vous avez disputé samedi dernier votre premier match en bleu. Comment avez-vous vécu cette première et que cela symbolise t-il pour vous ?
J'étais très excitée de jouer ce premier match avec mes coéquipières, et je suis très heureuse d'avoir gagné cette rencontre. Jouer pour l'Equipe de France représente beaucoup de choses pour moi, c'est un honneur. Ma grand-mère m'a beaucoup parlé de la France. Elle y a grandi et vécu, elle m'a montré plein de photos de cette époque, et le fait que je joue pour la France la rend fière, elle et toute ma famille. Ils attendent également avec impatience le match de mercredi contre la Slovénie à Charleville-Mézières.

Quand vous étiez plus jeune, parliez-vous de la France avec votre famille ?
Oui je posais un tas de question sur le pays à ma grand-mère, ma mère. Je leur disais souvent que je voulais apprendre le français. Mais ce n'était pas évident aux Etats-Unis de prendre des cours. Ma famille m'a racontée combien la France était un pays magnifique, ma grand-mère m'a expliquée toutes ces histoires ici, comment elle a rencontré mon grand-père qui était un soldat américain, et ensuite quand ils ont quitté la France pour les Etats-Unis. Et puis, j'ai toujours suivi le basket et les joueurs français, notamment Céline Dumerc qui est une de mes joueuses favorites et une excellente meneuse de jeu. J'aime beaucoup aussi Tony Parker et Boris Diaw, surtout quand ils jouaient ensemble aux Spurs de San Antonio. 

Votre venue en Equipe de France a suscité des réactions de certains observateurs, positives mais également négatives. Comprenez-vous cela ?
J'ai entendu beaucoup de choses en effet, j'ai reçu pas mal de tweets ces derniers temps. Chacun a son opinion. Je sais que je représente à la fois les Etats-Unis, et à la fois la France. Ces deux origines font partie intégrante de moi, de ma vie et de ce que je suis. Personne ne changera cela. J'ai vais juste essayer de faire de mon mieux pour défendre le maillot de l'Equipe de France féminine, et aider l'équipe à aller le plus haut possible.

Interview complète à retrouver dans le prochain BasketBall Magazine (décembre 2018).

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Charleville-Mézières, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 20. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En Roumanie samedi dernier, Bria Hartley (1,76m, 26 ans) a disputé son premier match avec le maillot de l'Equipe de France. En 19 minutes, elle a inscrit 9 points (à 4/10 aux tirs) et a montré sa parfaite intégration dans le jeu et le groupe tricolore. Interview de la nouvelle tricolore qui revient sur cette première et sur son histoire avec la France.
crédit: 
(Crédit : Lecocq/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="instagram-media" data-instgrm-captioned data-instgrm-permalink="https://www.instagram.com/p/BqR33_WBhrj/?utm_source=ig_embed&amp;utm_medium=loading" data-instgrm-version="12" style=" background:#FFF; border:0; border-radius:3px; box-shadow:0 0 1px 0 rgba(0,0,0,0.5),0 1px 10px 0 rgba(0,0,0,0.15); margin: 1px; max-width:540px; min-width:326px; padding:0; width:99.375%; width:-webkit-calc(100% - 2px); width:calc(100% - 2px);"><div style="padding:16px;"> <a href="https://www.instagram.com/p/BqR33_WBhrj/?utm_source=ig_embed&amp;utm_medium=loading" style=" background:#FFFFFF; line-height:0; padding:0 0; text-align:center; text-decoration:none; width:100%;" target="_blank"> <div style=" display: flex; flex-direction: row; align-items: center;"> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 40px; margin-right: 14px; width: 40px;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: column; flex-grow: 1; justify-content: center;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; margin-bottom: 6px; width: 100px;"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; width: 60px;"></div></div></div><div style="padding: 19% 0;"></div><div style="display:block; height:50px; margin:0 auto 12px; width:50px;"><svg width="50px" height="50px" viewBox="0 0 60 60" version="1.1" xmlns="https://www.w3.org/2000/svg" xmlns:xlink="https://www.w3.org/1999/xlink"><g stroke="none" stroke-width="1" fill="none" fill-rule="evenodd"><g transform="translate(-511.000000, -20.000000)" fill="#000000"><g><path d="M556.869,30.41 C554.814,30.41 553.148,32.076 553.148,34.131 C553.148,36.186 554.814,37.852 556.869,37.852 C558.924,37.852 560.59,36.186 560.59,34.131 C560.59,32.076 558.924,30.41 556.869,30.41 M541,60.657 C535.114,60.657 530.342,55.887 530.342,50 C530.342,44.114 535.114,39.342 541,39.342 C546.887,39.342 551.658,44.114 551.658,50 C551.658,55.887 546.887,60.657 541,60.657 M541,33.886 C532.1,33.886 524.886,41.1 524.886,50 C524.886,58.899 532.1,66.113 541,66.113 C549.9,66.113 557.115,58.899 557.115,50 C557.115,41.1 549.9,33.886 541,33.886 M565.378,62.101 C565.244,65.022 564.756,66.606 564.346,67.663 C563.803,69.06 563.154,70.057 562.106,71.106 C561.058,72.155 560.06,72.803 558.662,73.347 C557.607,73.757 556.021,74.244 553.102,74.378 C549.944,74.521 548.997,74.552 541,74.552 C533.003,74.552 532.056,74.521 528.898,74.378 C525.979,74.244 524.393,73.757 523.338,73.347 C521.94,72.803 520.942,72.155 519.894,71.106 C518.846,70.057 518.197,69.06 517.654,67.663 C517.244,66.606 516.755,65.022 516.623,62.101 C516.479,58.943 516.448,57.996 516.448,50 C516.448,42.003 516.479,41.056 516.623,37.899 C516.755,34.978 517.244,33.391 517.654,32.338 C518.197,30.938 518.846,29.942 519.894,28.894 C520.942,27.846 521.94,27.196 523.338,26.654 C524.393,26.244 525.979,25.756 528.898,25.623 C532.057,25.479 533.004,25.448 541,25.448 C548.997,25.448 549.943,25.479 553.102,25.623 C556.021,25.756 557.607,26.244 558.662,26.654 C560.06,27.196 561.058,27.846 562.106,28.894 C563.154,29.942 563.803,30.938 564.346,32.338 C564.756,33.391 565.244,34.978 565.378,37.899 C565.522,41.056 565.552,42.003 565.552,50 C565.552,57.996 565.522,58.943 565.378,62.101 M570.82,37.631 C570.674,34.438 570.167,32.258 569.425,30.349 C568.659,28.377 567.633,26.702 565.965,25.035 C564.297,23.368 562.623,22.342 560.652,21.575 C558.743,20.834 556.562,20.326 553.369,20.18 C550.169,20.033 549.148,20 541,20 C532.853,20 531.831,20.033 528.631,20.18 C525.438,20.326 523.257,20.834 521.349,21.575 C519.376,22.342 517.703,23.368 516.035,25.035 C514.368,26.702 513.342,28.377 512.574,30.349 C511.834,32.258 511.326,34.438 511.181,37.631 C511.035,40.831 511,41.851 511,50 C511,58.147 511.035,59.17 511.181,62.369 C511.326,65.562 511.834,67.743 512.574,69.651 C513.342,71.625 514.368,73.296 516.035,74.965 C517.703,76.634 519.376,77.658 521.349,78.425 C523.257,79.167 525.438,79.673 528.631,79.82 C531.831,79.965 532.853,80.001 541,80.001 C549.148,80.001 550.169,79.965 553.369,79.82 C556.562,79.673 558.743,79.167 560.652,78.425 C562.623,77.658 564.297,76.634 565.965,74.965 C567.633,73.296 568.659,71.625 569.425,69.651 C570.167,67.743 570.674,65.562 570.82,62.369 C570.966,59.17 571,58.147 571,50 C571,41.851 570.966,40.831 570.82,37.631"></path></g></g></g></svg></div><div style="padding-top: 8px;"> <div style=" color:#3897f0; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:550; line-height:18px;"> Voir cette publication sur Instagram</div></div><div style="padding: 12.5% 0;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: row; margin-bottom: 14px; align-items: center;"><div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(0px) translateY(7px);"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; height: 12.5px; transform: rotate(-45deg) translateX(3px) translateY(1px); width: 12.5px; flex-grow: 0; margin-right: 14px; margin-left: 2px;"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(9px) translateY(-18px);"></div></div><div style="margin-left: 8px;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 20px; width: 20px;"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 2px solid transparent; border-left: 6px solid #f4f4f4; border-bottom: 2px solid transparent; transform: translateX(16px) translateY(-4px) rotate(30deg)"></div></div><div style="margin-left: auto;"> <div style=" width: 0px; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-right: 8px solid transparent; transform: translateY(16px);"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; flex-grow: 0; height: 12px; width: 16px; transform: translateY(-4px);"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-left: 8px solid transparent; transform: translateY(-4px) translateX(8px);"></div></div></div></a> <p style=" margin:8px 0 0 0; padding:0 4px;"> <a href="https://www.instagram.com/p/BqR33_WBhrj/?utm_source=ig_embed&amp;utm_medium=loading" style=" color:#000; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px; text-decoration:none; word-wrap:break-word;" target="_blank">: Je suis honoré de jouer pour L&#39;équipe de France feminine. Aujourd&#39;hui, nous jouons contre la Roumanie. C&#39;est pour toi grand-mère, je t&#39;aime. : I am honored to play for the Women’s French National team. Today, we play against Romania. This is for you grandma, I love you. Eurobasket Qualifications 2019 : 18h00 - 12pm ET : Cluj, Romania : RMC Sport 2 https://youtu.be/zqjkTXwqV_E</a></p> <p style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px; margin-bottom:0; margin-top:8px; overflow:hidden; padding:8px 0 7px; text-align:center; text-overflow:ellipsis; white-space:nowrap;">Une publication partagée par <a href="https://www.instagram.com/breezyyy14/?utm_source=ig_embed&amp;utm_medium=loading" style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px;" target="_blank"> Bria Hartley</a> (@breezyyy14) le <time style=" font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px;" datetime="2018-11-17T11:10:08+00:00">17 Nov. 2018 à 3 :10 PST</time></p></div></blockquote> <script async src="//www.instagram.com/embed.js"></script>

Bria Hartley sélectionnable

Corps: 

À quelques heures de l’ouverture de la saison de la Ligue Féminine lors du MAIF Open LFB*, la FFBB est satisfaite de pouvoir annoncer que la joueuse de Fenerbahce Bria Hartley (26 ans, 1m76), double championne NCAA est désormais sélectionnable si l’entraineur de l’Équipe de France féminine le souhaite.

La France, qui poursuit son parcours qualificatif à l’EuroBasket Women 2019, jouera son dernier match de qualification en France à la Caisse d’Epargne Arena à Charleville-Mézières, contre la Slovénie, le mercredi 21 novembre 2018 à 20h45. La billetterie ouvrira le samedi 13 octobre prochain.

Deuxièmes du groupe (E) après 4 rencontres (3 victoires et 1 défaite), les joueuses de Valérie Garnier peuvent encore espérer obtenir la première place de leur groupe. Elles devront pour cela battre la Roumanie chez elle (17 novembre à 18h00 à Cluj), puis s’imposer de plus de 6 points face aux Slovènes en France. C’est dire si la rencontre de novembre prochain à Charleville-Mézières sera déterminante la qualification et pour être tête de série lors du tirage au sort de l’EuroBasket Women 2019.

*MAIF OPEN LFB - Samedi 13 et dimanche 14 octobre au Stade Pierre de Coubertin à Paris
Programme et billetterie en cliquant ici

BRIA HARTLEY
Née le 30 septembre 1992 (26 ans) à North Babylone
Taille : 1,76m
Position : 1/2
Club 2018/2019 : Fenerbahçe (Turquie) – Club WNBA : New York Liberty

Parcours en club : 
2014-2015 : Uniqa Sopron (Hongrie)
2015-2016 : Mersin (Turquie)
2017-2018 : Mersin (Turquie)
2018-… : Fenerbahçe (Turquie)

Parcours en WNBA :
2014-2016 : Washington Mystics (WNBA)
2017-… : New York Liberty (WNBA)

Palmarès : Championne de Hongrie en 2015, Championne NCAA en 2014 et 2013, Championne du Monde universitaire en 2013, Championne du Monde 3X3 en 2012, Championne du Monde U19 en 2011, Championnes U18 des Amériques en 2010


Programme de l’Équipe de France féminine lors des qualifications à l’Euro 2019
Groupe E

Dates Match Lieu (Ville – Salle)
Samedi 11 novembre 2017 à 18h30 Finlande – France (44-103) Helsinki (Töölön Kisahalli)
Mercredi 15 novembre 2017 à 20h30 France – Roumanie (87-45) Villeneuve-d’Ascq (Palacium)
Samedi 10 février 2018 à 17h00 Slovénie – France (68-62) Celje (Gimnazija Celje – Center)
Mercredi 14 février 2018 à 20h30 France – Finlande (90-40) Brest (Brest Arena)
Samedi 17 novembre 2018 à 18h00 Roumanie – France Cluj (Horia Demian Sports Hall)
Mercredi 21 novembre 2018 à 20h45 France – Slovénie Charleville-Mézières (Caisse d’Epargne Arena)

 

Surtitre: 
FFBB
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 11. Octobre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après avoir effectué les démarches auprès de l’administration française, Bria Hartley (1,76m, 26 ans), basketteuse américaine et française de filiation, a obtenu son certificat de nationalité française. Suite à ces démarches, la FFBB vient d’obtenir l’accord de la FIBA pour que Bria Hartley puisse évoluer avec la sélection nationale.
crédit: 
(Crédit : FIBA)
S'abonner à RSS - Bria Hartley
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'