Pôle France Basket | FFBB

Pôle France Basket

11 filles et 10 garçons vont entrer au Pôle France en 2022

Corps: 

La liste des 10 entrants :

Nom Prénom Naissance Taille Poste Club Pôle
BALDE Kaylann 05/06/2007 204 5 Villemomble Île de France
FAYE Meïssa 29/12/2007 194 2 AG Tain Tournon Alpes
HOUINDO Cameron 10/01/2008 199 4 ABC Dourges Nord Pas de Calais
KOUAKOU--HEUGUE Noa 28/04/2007 197 3 ASVEL Villeurbanne Alpes
MOUNGALLA Ilian 13/11/2007 189 1 Montpellier Mosson Languedoc
MOUTSAMBOTE Jean-Bonasse 24/02/2007 188 2 Sainte Geneviève Île de France
SOLIMAN Nathan 15/05/2009 194 3 Nantes Basket Hermine Pays de la Loire
SY Abdoulaye 23/06/2007 196 2-3 CJF Les Aubrais Centre
SYLVES Noha 15/12/2007 199 5 Gries/Oberhoffen Alsace
YIMGA MOUKOURI  Hugo 03/07/2008 198 3 JSF Nanterre Île de France


La liste des 11 entrantes :

Nom Prénom Naissance Taille Poste Club Pôle
AKOMATSRI Staccey 01/09/2007 168 2 La Tronche Meylan Alpes
BROLIRON Emma 04/12/2008 159 1 US Saulce Basket Alpes
CISSE Sarah 26/01/2007 187 5 Paris Basket 18 Île de France
DIAGNE Aminata 06/03/2007 191 4 USM Saran -
FONTCHA  Lilyana 20/06/2007 191 5 SIG Alsace
LEFEVRE Chloé 12/02/2007 184 4-3 BCSP Rezé Pays de la Loire
LENO Kiara 10/04/2007 176 2 Sénart Basket Île de France
LOUBENS  Justine 27/06/2007 184 3-2 US Colomiers Pyrénées
LOUBIBET Imane 30/10/2007 175 1 Le Chesnay-Versailles Champagne
SIMPLOT Manon 28/06/2007 163 1 COB Calais Nord Pas de Calais
ZOUNIA Ines 24/02/2007 175 2-3 Villeneuve d'Ascq Nord Pas de Calais

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 25. Mars 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le Pôle France BasketBall a dévoilé ce vendredi la liste des entrants pour la prochaine saison. Les entraîneurs du PFBB ont retenu 11 filles et 10 garçons qui feront donc leur rentrée à l'INSEP en septembre 2022.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Pour Newsletter: 

Pas de réussite ce week-end

Corps: 

NM1 - Phase 2
Dax Gamarde bat Pôle France* 71-58

Pas de victoire pour le moment pour le PFBB dans cette deuxième phase de NM1. Vendredi soir, les joueurs de Lamine Kebe se sont inclinés à domicile contre Dax Gamarde. Les Landais, en tête à la pause (43-25), ont géré en 2ème mi-temps malgré la réaction des coéquipières d'Aurèle Brena-Chemille (16 points) dans le dernier acte. "On a manqué de rythme et d'intensité sur cette partie" concède le coach du Pôle France. "On a mieux à faire, on doit retrouver notre régularité défensive pour renouer avec notre jeu de relance et le jeu rapide, qui est notre identité depuis le début de la saison".

NMU18 Elite - Phase 2
Nanterre* bat Pôle France 68-49

Le PFBB s'incline lourdement dans les Hauts-de-Seine. En déplacement à Nanterre, les jeunes de Bernard Faure n'ont jamais semblé en mesure de remporter cette partie. "Cela a été un match très compliqué" reconnaît l'entraîneur des cadets. "On a manqué de leader, notamment en 2ème mi-temps, pour tirer l'équipe vers le haut. On s'est fait impacter dans les duels, au rebond, dans les contacts". Soulhac (11 points) et Traoré (10 points) n'auront pas suffi pour sauver le Pôle France d'un lourd revers (68-49).

LF2
Toulouse* bat Pôle France 81-34
Cinglante défaite des filles de Grégory Halin à Toulouse (81-34). Face au leader du championnat, le PFBB n'aura jamais existé, mené 15-0 après 10 minutes et 37-8 à la pause, la marche était trop haute pour les juniors du Pôle France.

NF1
Alençon* bat Pôle France 66-60
Même à huit joueuses, le PFBB peut avoir des regrets. À Alençon, les joueuses d'Arnaud Guppillotte ont montré deux visages. Un premier quart-temps d'abord totalement raté et sèchement perdu 31 à 6. Et une réaction d'orgueil sur la suite de la rencontre, qui a vu les cadettes recoller à hauteur de leurs adversaires du soir et mourir à 6 points en fin de match (66-60). "La 2e partie de match a remis au goût du jour nos valeurs d'équipe, et une solidarité retrouvée en attaque et en défense. Ce qui nous a permis de grignoter notre retard au fur et à mesure, en vain..." analyse Arnaud Gupillotte. 

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 21. Mars 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les quatre équipes du Pôle France n'ont pas réussi à décrocher de victoire ce week-end, même si la NF1, malgré un départ compliqué, a bien failli faire tomber Alençon.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Pour Newsletter: 

Occasions manquées chez les féminines, victoire pour les U16

Corps: 

Ligue Féminine 2
Calais* bat Pôle France
76-59
Au coude à coude au classement, le COB était un adversaire à la mesure des U18F. Néanmoins, le retour des vacances n'a pas été simple pour les filles de Grégory Halin, faisant une entrée de match laborieuse (19-8 au premier quart-temps). Le Pôle France revient en seconde mi-temps en remontant un lourd retard de -25 à -12 points mais manque d'adresse : "On peut passer sous les 10 points mais on ne met pas les tirs" commente l'entraîneur du PFBB. En face, Shakayla Nicole Thomas fait des étincelles (20 points, 8 rebonds, 2 passes décisives) ainsi que le trio Ines Sequeira / Meg Pedroso / Anais Vielotte, 12 points chacune. 

Nationale Féminine 1
Franconville bat Pôle France* 55-61
C'est une lutte acharnée que les U16F ont livré ce samedi 5 mars. L'équipe Val-d'Oisienne, classée 4ème, avait décroché la victoire aller avec 40 points d'écart. En guise de revanche, l'équipe du PFBB a fourni un "match sérieux et encourageant", souligne l'entraîneur Arnaud Guppillotte. L'absence de deux joueuses importantes, Nell Angloma et Ainoah Rio, ainsi que des tirs manqués dans le money time pèsent sur cette jeune équipe qui a "besoin de régularité" rappelle l'entraîneur. Ingrid Brodie (2,03m) réalise son meilleur match de l'année, répondant à la capitaine du BCFPB, Guiday Mendy (17 points).

Nationale Masculine U18 Elite
Pôle France* bat Paris Basketball 84-69

Victoire des joueurs du PFBB dans un match malgré tout irrégulier. Avec quelques diffcultés de cohésion offensive et des approximations en défense, le Pôle France doit tirer profit de ces écueils pour "espérer jouer les premiers rôles dans cette poule" remarque l'entraîneur Bernard Faure. Désireux de préparer la semaine à venir avec deux matches à jouer, le staff du PFBB a pu faire tourner son effectif et puiser dans ses rotations. Nolan Traoré (23 points) et ses coéquipiers affronteront successivement Nancy ce mercredi, puis Gravelines dimanche prochain.

Catégorie: 
Surtitre: 
PÔLE FRANCE BASKETBALL
Auteur: 
Marie Gaitey (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 7. Mars 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les deux équipes féminines du PFBB se sont inclinées ce week-end, tandis que les cadets s'imposent contre le Paris Basketball. Résumé des trois matches.
crédit: 
Cédric Lecocq/FFBB
Pour Newsletter: 

"Prendre conscience qu'on peut le faire"

Corps: 

À quelques jours de débuter la deuxième phase de NM1, quel bilan tirez-vous de cette première partie de championnat ?
C’est un bilan très positif. D’un point de vue comptable, on a réussi à gagner 7 matches (ndlr, une rencontre sera ensuite perdue sur tapis vert en raison d’un problème administratif). C’est assez rare pour être souligné, on a vraiment fait de beaux débuts. Au-delà de ce bilan, on n'a jamais pris de gros éclats hormis sur quelques matches à l’extérieur ; on a été régulièrement à portée d’aller chercher d’autres succès. On a été très compétitifs sur l’ensemble de cette première phase, on n’a pas cessé de progresser depuis le mois de septembre. On est espère poursuivre dans cette dynamique.

Habituellement, le Pôle France ne gagne pas autant de rencontres en NM1. La saison 2021-2022 est la plus prolifique en termes de succès depuis la saison 2006-2007 (13 victoires). Que cela signifie-t-il ?
Cela met une pression un peu différente, celle de continuer ainsi. Les garçons abordent tous les matches pour essayer de les gagner. Le fait d’en remporter un, puis deux, puis trois… cela te fait prendre conscience que tu peux le faire. On se met donc dans les conditions de la victoire à chaque fois, et donc psychologiquement, c’est différent pour les joueurs. Les années précédentes, on avait déjà cette volonté de gagner les matches, mais force est de constater qu’on était plus en difficulté. Cette saison, on a senti qu’on était en capacité d’aller chercher plusieurs victoires. Il y a eu une autre approche mentale, ça a endurci l’équipe.

Contrairement aux autres équipes du championnat qui ont des objectifs collectifs importants (montée, maintien, play-offs…), ce n’est pas le but ultime du Pôle France. Expliquez-nous le challenge qui est le vôtre, entre faire grandir et progresser des jeunes joueurs, et performer collectivement.
C’est en effet un élément différent de nos adversaires, même si les coachs de NM1 veulent aussi faire progresser leurs joueurs individuellement. Nous on est avec des jeunes joueurs, qui sont en train de se construire et qui ont des perspectives importantes pour le futur. On aborde les matches pour les gagner, mais aussi leur permettre de se développer. La différence réelle est qu’on doit aussi apprendre à ces garçons à se mettre dans le contexte de la victoire, réfuter la défaite, car très vite ils arriveront dans le monde professionnel et c’est ce qu’on leur demandera. C’est aussi un élément de notre formation.

À titre personnel, après la nomination de Jean-Aimé Toupane à la tête des Bleues, vous l’avez remplacé et pris la tête de l’équipe en NM1. Comment l'avez-vous vécu alors que la saison avait débuté ?
C’était un honneur, et une grande motivation quand Alain Contensoux (Directeur Technique National) m’a proposé de prendre la succession de Jean-Aimé. Ça a été assez rapide, depuis plusieurs années, on était dans un travail très collaboratif, très présent avec lui au quotidien. Le passage de témoin s’est fait très facilement. On avait enclenché quelque chose avec lui dès le début de l’année, on a essayé de poursuivre ce que nous avions mis en place, en essayant de toujours faire avancer l’équipe.

La deuxième phase de NM1 débute la semaine prochaine. Quelles seront vos objectifs ?
Ce sont toujours les mêmes : progresser individuellement et en tant qu’équipe. Arriver dans la meilleure forme possible à l’Euroleague juniors, qui est un événement important pour les joueurs et pour le Pôle France. Par rapport au championnat de NM1, on va arriver dans cette 2ème phase avec un bilan de 4 victoires et 2 défaites (ndlr, seul les résultats des matches avec les équipes qui étaient déjà avec le PFBB en 1ère phase sont comptabilisés). On va essayer d’aborder les matches avec la volonté d’en gagner le maximum, et de jouer notre chance à fond pour essayer de se maintenir sportivement dans le championnat (ndlr, le PFBB est protégé règlementairement et ne peut pas descendre en NM2).

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall - NM1
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 4. Mars 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À mi- championnat en NM1, le Pôle France BasketBall a remporté 7 victoires sur le terrain (une d'entre elle sera ensuite perdue sur tapis vert). Une belle première partie de saison pour les jeunes joueurs de l'INSEP, sur laquelle revient Lamine Kebe, propulsé à la tête de l'équipe en octobre dernier après la nomination de Jean-Aimé Toupane en Equipe de France féminine.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Pour Newsletter: 

Les féminines pas très loin

Corps: 

Ligue Féminine 2
Mondeville bat Pôle France 57-70

Actuel deuxième de la LF2, Mondeville a bien failli tomber dans le piège tendu par le Pôle France. Bien que menées une bonne partie du match, les joueuses de Grégory Halin n'ont rien lâché revenant à une dizaine de points dans le dernier quart, alors qu'elles en ont compté 26 de retard dans la 3ème période. "C'est malgré tout un match encourageant face une équipe très forte du championnat. C'est de bonne augure avant la prochaine rencontre à Calais dans une semaine" analysait à l'issue du match l'entraîneur du PFBB. Leila Lacan (17 points, 5 passes, 3 rebonds) s'est à nouveau illustrée, tout comme le duo Rosane Le Seyec / Manoë Cissé, auteur chacune de 11 points.

Nationale Féminine 1
Sainte-Savine bat Pôle France* 63-51

Face à un adversaire qui n'avait remporté qu'une seule rencontre en championnat jusqu'alors, les joueuses d'Arnaud Guppillotte avaient pourtant bien commencé (16-11, 10'). Mais par l'intermédiaire de Silvana Jez (19 points) et Ndeye Sene (19 points), les Auboises ont accéléré dans le 2ème et 3ème quart pour s'adjuger la victoire. Le PFBB fera preuve de réaction en fin de partie pour essayer de revenir, en vain. La prochaine journée opposera les joueuses du Pôle à Franconville, 4ème du championnat.

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 28. Février 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Défaites respectivement de 13 points et 12 points, il n'a pas manqué grand choses aux U18F et aux U16F pour ramener la victoire. Les deux équipes masculines étaient au repos ce week-end.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Pour Newsletter: 

Les U16 masculins se relancent

Corps: 

Nationale Masculine 1
21e journée
Pont de Cheruy* bat Pôle France (68-46)

Malgré de premières minutes satisfaisantes défensivement (2 points encaissés en 6 minutes), le PFBB n’a pas réussi à contenir Pont de Cheruy, emmené par Ludovic Chelle (17 points). « On a eu de très bons passages, mais de très mauvais défensivement notamment, avec une baisse de régime lié à nos rotations » explique Lamine Kebe. En mal d’adresse longue distance (3/19 à 3pts), le Pôle France a néanmoins pu compter sur le retour de Melvin Ajinça (16 points), et attend ceux de Rupert et Correa, pour repartir de l’avant sur les prochaines rencontres.

Ligue Féminine 2
15e journée
Montbrison* bat Pôle France (57-43)

Nationale Masculine U18 Elite – Groupe A
4e journée
Pôle France* bat Nanterre 92 (57-50)

Deuxième succès dans cette 2e phase pour les cadets du Pôle France. À domicile, les joueurs de Bernard Faure ont réalisé un match sérieux défensivement pour s’imposer de 7 points (57-50), grâce notamment aux 18 unités de Jonas Boulefaa. « On a progressé défensivement par rapport au dernier match, on a axé le travail dans ce sens cette semaine, et cela a payé. Nous devons maintenant progresser sur la gestion de nos temps faibles, et maîtriser davantage nos pertes de balle et le rebond défensif ».  Une victoire qui relance le PFBB dans un groupe homogène et disputé.

Nationale Féminine 1
14e journée
CB Ifs* bat Pôle France (72-20)

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 31. Janvier 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Victorieux de Nanterre 92 (57-50), les cadets se relancent dans leur championnat. Les autres équipes du Pôle France n'ont pas trouvé le chemin de la victoire. Résumé du week-end.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Pour Newsletter: 

Une reprise malgré tout encourageante

Corps: 

Ligue Féminine 2
12e journée
SIG* bat Pôle France (55-53)

Devant au score tout le match, les U18 féminines du PFBB ont vécu une terrible fin de match samedi face à la SIG. Pour son 1er match de l’année 2022, tout avait pourtant bien commencé pour les joueuses de Grégory Halin : en tête à la pause (30-26), les coéquipières de Leila Lacan (19 points) voyaient peu à peu les Alsaciennes revenir au tableau d’affichage. À 6 dixièmes du terme, sur une touche ligne de fond, la canadienne Stephany Skrba se retrouvait seul sous le cercle pour offrir le succès à la SIG. « C’est rageant car on a mené tout le match. C’est décevant car on fait une belle rencontre, on a réussi à tenir face à 30 minutes de défense de zone. Pour ce premier match avec une seule semaine d’entraînement, c’est plutôt positif ; ces matches après les fêtes ne sont jamais évidents » analyse Grégory Halin.

Nationale Féminine 1
12e journée
Le Havre bat Pôle France (74-54)

Pas de miracle chez le leader. Le PFBB s’est incliné sur le parquet de Normandes samedi soir (74-54). Invaincues, les Havraises ont fait respecter leur rang malgré une belle résistance des pensionnaires du Pôle France (31-31 à la pause). Mais les joueuses de Laurent Chamu ont fait la différence dans le 3ème quart (26-11), bien aidées par Verdine Warner qui inscrit 28 points du haut de son 1,94m.

Nationale Masculine 1
16e journée (match en retard)
Le Havre* bat Pôle France (73-54)

Reporté pour cause de COVID-19 en décembre dernier, les U18 masculins du Pôle France se sont déplacés au Havre jeudi soir, après seulement deux jours d’entraînement dans les jambes. Les coéquipiers d’Aurèle Brena-Chemille (13 points, 4 interceptions) ont montré de belles choses mais ont craqué en fin de partie, encaissant un cinglant 14-0. « Pour un match de reprise c’était plutôt honorable, d’un point de vue défensif du moins » confie Lamine Kebe à l’issue du match. « Offensivement on a eu plus de mal, on a bien senti notre manque d’entraînement en raison de la coupure des fêtes de fin d’année. Mais c’est plutôt encourageant face à une équipe du haut de championnat, contre qui nous avons joué les yeux dans les yeux pendant plus de 30 minutes ».

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 10. Janvier 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Si les deux équipes féminines se sont inclinées pour leur retour à la compétition en 2022, elles ont malgré tout montré de belles choses. Même constat pour la NM1 en match en retard sur le parquet du Havre jeudi dernier (défaite 53-72).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Pour Newsletter: 

Florian Louart au BCM Gravelines-Dunkerque

Corps: 

Après étude, la Direction Technique National (DTN) de la Fédération Française de BasketBall a donné son accord à l’engagement suivant :
- Florian Louart, né le 6 janvier 2003 (2,12m) rejoindra le BCM Gravelines-Dunkerque (Nord) en Jeep® Elite la saison prochaine.

Les statistiques de Florian Louart avec le PFBB cette saison en NM1 :
0,6 points, 2,2 rebonds et 0,2 passe en 7 minutes de jeu en moyenne

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 10. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Plusieurs projets ont été proposés à Florian Louart, joueur du Pôle France Basketball Yvan Mainini (PFBB - INSEP).
Pour Newsletter: 

Naoll Balfourier à Cholet

Corps: 

Après étude, la Direction Technique National (DTN) de la Fédération Française de BasketBall a donné son accord à l’engagement suivant :
- Naoll Balfourier, né le 14 juillet 2003 (2,17m) rejoindra Cholet Basket (Maine-et-Loire) en Jeep® Elite la saison prochaine.

Les statistiques de Naoll Balfourier avec le PFBB cette saison en NM1 :
4,3 points, 3,6 rebonds et 0,7 passe en 21 minutes de jeu en moyenne

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 10. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Plusieurs projets ont été proposés à Naoll Balfourier, joueur du Pôle France Basketball Yvan Mainini (PFBB - INSEP).
Pour Newsletter: 

Gilles Thomas et Jean-AImé Toupane à la tête du PFBB

Corps: 

Alain Contensoux, Directeur Technique National, a annoncé ce lundi 15 février 2021, la nomination de Gilles Thomas, DTN adjoint, au poste de Directeur du Pôle France Basket Ball (PFBB). Le DTN a annoncé dans le même temps, la promotion de Jean-Aimé Toupane en qualité de Directeur Sportif du Pôle France. Il dirigera les entraîneurs nationaux et la politique sportive du Pôle. Il conserve la direction de l’équipe junior en NM1 et l’équipe de France U20 masculine.

Gilles THOMAS Gilles Thomas (14/02/1957) : DTN adjoint
Titulaire d’un Master Européen de Management des Organisations Sportives et Conseiller Technique et Pédagogique Supérieur, Gilles Thomas possède une riche expérience dans le milieu des fédérations sportives. Ancien Directeur Technique National de la Fédération Française de Baseball, Softball et Cricket (1992-1997), Directeur Technique National de la Fédération de Hockey sur Gazon après avoir été à la FFBB adjoint au DTN de 1997 à 2001, il occupe à nouveau ce poste depuis 2007 au sein de la FFBB. International en baseball, Gilles Thomas a remporté à onze reprises le championnat de France. Au sein du Pôle France il intervenait jusqu’à présent sur le suivi socio-professionnel des athlètes de haut niveau y compris après leur sortie du Pôle. Gilles Thomas quitte ses fonctions de directeur du service Haut niveau des Clubs et des ressources Supports à la FFBB.

Jean Aimé TOUPANE Jean-Aimé Toupane (12/01/1958) : Entraineur national 
Ancien joueur de haut-niveau, international sénégalais, Jean-Aimé Toupane a participé au Mondial 1978 à Manille. Il a évolué 13 saisons en Pro A et Pro B. Après avoir occupé différents postes de technicien (Directeur Technique et entraîneur) auprès de nombreux clubs et réalisé plusieurs missions pour la FFBB, Jean-Aimé Toupane prend en 2014 en charge l’équipe masculine juniors du Pôle France qui évolue en Nationale 1. En 2017 il a remporté le tournoi de l’Euroleague juniors. Il est l’entraîneur le plus titré de l’histoire en Équipe de France de jeunes avec cinq médailles, toutes remportées dans la catégorie U20.

 

Le Pôle France BasketBall Yvan Mainini (PFBB) : Depuis 1983, le Pôle France regroupe les meilleurs potentiels français. Il accueille 50 joueurs et joueuses âgés de 15 à 18 ans, encadrés par 9 entraîneurs, 3 préparateurs physiques et 3 kinés. Quatre équipes sont engagées dans les différents championnats de France et préparent également les Championnats d’Europe organisés chaque été dans les catégories U16, U18, ainsi que la Coupe du Monde U17 tous les deux ans. Le Pôle France a pour objectif de préparer le renouvellement des Équipes de France seniors, il est situé à l’INSEP au cœur du Bois de Vincennes, à Paris. Il offre à ses pensionnaires une unité de lieu unique pour mener à bien leur double projet, scolaire et sportif. Il est reconnu dans le monde entier pour son excellence et son savoir-faire.

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall - Yvan Mainini
Auteur: 
Service de presse FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 15. Février 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Gilles Thomas devient Directeur du Pôle France BasketBall Yvan Mainini (PFBB). Il sera assisté par Jean-Aimé Toupane qui devient Directeur sportif du Pôle France. Après 4 années à la tête du PFBB, Tahar Assed-Liégeon devient Directeur du Pôle Formation de la Fédération Française de Basket-Ball.
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - Pôle France Basket