Open LFB 2016

Open LFB 2016
Mondeville crée la surprise
Incroyable de réussite à l'image de Kim Gaucher (22 points), l'USO Mondeville est venu à bout à la surprise générale de Villeneuve d'Ascq, prétendant au podium (67-63).
Lyon fait le dos rond pour s'imposer contre Tarbes
Un dernier quart de très belle facture (20-10) permet à Lyon se s'imposer à l'Open face à Tarbes (73-67).
Les Carolo allument la mèche
Si le début de match aura été nantais, la suite aura été totalement maîtrisée par les Flammes de Charleville-Mézières qui s'imposent au terme d'un match solide (65-5...
Le BLMA remporte le Match des Champions
Après avoir couru très longtemps derrière le score, le BLMA a accéléré dans le dernier acte pour s'adjuger l'édition 2016 du Match des Champions face à Bourges.
Dumerc et Basket Landes réussissent leurs débuts
Pour leur rentrée, les Landaises se sont imposées à l'Open en dominant une équipe du Hainaut qui aura résisté de belle manière (70-62).
Angers domine Nice en ouverture de l'Open
Si Nice avait bien débuté la partie, les joueuses de Rachid Meziane ont totaleme...
"Faire une dernière compétition"
Le visuel de l'Open LFB 2016 dévoilé

Mondeville crée la surprise

Corps: 

Badiane commence fort la partie. Dans le drive puis dans le tir, la jeune intérieure de Mondeville répond à l'inusable Stepanova arrivée dans le Nord à l'été. Mais l'USO montre de l'orgueil et aligne de loin par Plouffe et Gaucher. Ana Tadic, sortie du Centre Fédéral il y a quelques mois et qui joue son 1er match officiel avec les Normandes, inscrit 5 points dans le quart dont un ultime tir au buzzer. Mondeville mène (25-11).

Le réveil des Guerrières est fatal à l'USO dans le 2e acte. Gaye, Epoupa et Sy Diop relancent la machine villeneuvoise qui recolle aux joueuses de Romain Lhermitte, un peu émoussées physiquement. Le groupe de l'ESVBA se met en place au fil des minutes, parvient à défendre et à scorer sur jeu rapide. À la mi-temps, les deux équipes sont au coude à coude (35-35).

Au retour des vestiaires, Mame Sy Diop produit son effort pour lancer son équipe. Ayayi aussi essaie de son côté, mais la mondevillaise Kim Gaucher est incroyable en ce dimanche à Carpentier. Badiane a déjà validé son double-double à la fin du 3ème quart mais cela ne suffit pas, Villeneuve a pris la tête (50-48).

Mondeville ne lâche pas et tient la dragée haute à un ESBVA à qui il reste du travail. Les prises à deux à l'intérieur proposées par les Mondevillaises ont totalement déboussolées les joueuses du Nord. Mais les retours sur le parquet d'Epoupa et de Iagupova font la différence. À l'envie, et avec un jeu toujours aussi léché, Mondeville ne va pas craquer. Plouffe et Gaucher élue MVP (22 points) font le travail. Berkani scelle la partie sur la ligne des lancers. Les dernières possessions, mal jouées par Villeneuve, offrent un succès de prestige à l'USO Mondeville.

Mondeville bat Villeneuve d'Ascq : 67-63

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2016
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 2. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Incroyable de réussite à l'image de Kim Gaucher (22 points), l'USO Mondeville est venu à bout à la surprise générale de Villeneuve d'Ascq, prétendant au podium (67-63).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154168785499620%2F&show_text=0&width=400" width="400" height="400" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154168819919620%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Lyon fait le dos rond pour s'imposer contre Tarbes

Corps: 

De retour en LFB après un an dans l'antichambre, le TGB de François Gomez ne manque pas son entrée dans la saison en réussisant un excellent premier quart-temps. Elodie Christmann et Adja Konteh, déjà dominatrices en LF2, montrent qu'elles ont bel et bien le niveau pour exister dans l'élite. En face, Lyon est parti dans un nouveau cycle avec Etienne Faye à sa tête. Les Lionnes, en difficulé dans la première période malgré les efforts de Guzman et Plust, sont menées par Tarbes après 10 minutes (25-14).

Lyon revient fort dans le 2ème quart en faisant parler sa force intérieure. Christelle Diallo se montre adroite de près, Diawara également, et l'écart fond à vue d'oeil. Christmannenchaîne les points mais Chrstelle Diallo est intenable (12 points dans la 1ère mi-temps) et Lyon est revenue au score à la pause (36-33).

Le TGB revient fort sur le parquet. Elodie Christmann continue d'éblouir la rencontre par son adresse mi-distance et sa capacité à attaquer le cercle. Adja Konteh joue les équilibristes obligeant Etienne Faye à prendre un temps mort. Fouasseau, Ervin et Diawara tentent de maintenir le bateau lyonnais à flot, mais Tarbes garde la tête (57-53).

Après avoir fait le dos rond, Lyon passe devant dans le dernier acte sous l'impulsion de Mélanie Plust et Esther Moisan Niamke. Le LBF passe un 20-10 fatal dans le dernier quart et s'impose dans cette première journée de championnat (73-67).

Lyon bat Tarbes : 73-67

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2016
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 2. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Un dernier quart de très belle facture (20-10) permet à Lyon se s'imposer à l'Open face à Tarbes (73-67).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154168482469620%2F&show_text=0&width=400" width="400" height="400" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154168509294620%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Les Carolo allument la mèche

Corps: 

Si Romuals Yerneaux et Amel Bouderra reçoivent respectivement leurs trophées de meilleur entraîneur et MVP française de la saison dernière, le début de match est bel et bien nantais. Du côté des Flammes, Alicia Devaughn limite la casse à l'intérieur mais en face, Quianna Chaney est intenable. L'Américaine arrivée de Györ (Hongrie) cet été fait parler sa rapidité et son efficacité (8 points dans le 1er quart). L'expérience de Plouffe et d'Andreyeva fait la différence et Nantes est en tête après 10 minutes (19-12).

Les Flammes se rebellent. Lidija Turcinovic enflamme la partie. Ses drives font mouches et permettent aux Carolos de repasser devant. Bouderra et Berezhynksa sont en réussite, mais Andreyeva et Chaney encore elle laissent le NRB au contact à la pause (33-31).

Bien en place, Charleville fait le trou. Amel Bouderra de loin, Turcinovic en contre attaque et Mestdagh à deux reprises font faire la course en tête aux Carolos. Avec une adresse fin retrouvée, les joueuses de Romuald ont fait le break à 10 minutes de la fin (51-41).

Plouffe, Clanet et Arrondo essaient tant bien que mal de maintenir Charleville dans la partie mais en face, les Flammes emmenées par Turcinovic maintiennent l'écart. Les assauts d'Andreyeva n'y changeront rien. Charleville s'impose dans une Halle Carpentier bien garnie qui aura apprécié le spectacle proposé.

Charleville-Mézières bat Nantes-Rezé : 65-58

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2016
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 2. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Si le début de match aura été nantais, la suite aura été totalement maîtrisée par les Flammes de Charleville-Mézières qui s'imposent au terme d'un match solide (65-58).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154168195064620%2F&show_text=0&width=400" width="400" height="400" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154168239289620%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Le BLMA remporte le Match des Champions

Corps: 

Le premier trophée de la saison se joue à la Halle Carpentier. Avant les Coupes d'Europe, le championnat et la Coupe de France, Lattes-Montpellier et Bourges se retrouvent pour le Match des Champions. Si les Berruyères commencent fort dans le sillage d'une Marine Johannes qui trouve deux fois la mire de loin, Lattes-Montpellier s'accroche par Sacko et Robert (15-15, 10').

Le 2ème quart débute sur les mêmes bases. Bourges impose son rythme, les jeunes arrivées cet été, Johannes et Chartereau, permettent aux Tangos de faire la course en tête. Mais à l'envie, et sans jamais lâcher prise, Lattes-Montpellier ne lâche rien notamment par l'intérmédiaire de Sacko. À la pause, Bourges n'a qu'une longueur d'avance (34-33).

Les supporters berruyers donnent de la voix au retour des vestiaires. Leurs protégées s'emploitent à creuser un nouvel écart, grâce notamment à l'apport des deux côtés du terrain de la meneuse serbe Miljana Bojovic arrivée dans le Cher à l'intersaison. Mais à l'image des périodes précedentes, le BLMA reste au contact et garde une longueur de retard à 10 minutes du terme sur un tir primé au buzzer d'Anaïs Deas (46-47).

À force de pousser,  Montpellier parvient à passer devant au tableau d'affichage grâce notamment au duo Anaïs Deas/Fatimatou Sacko. Au meilleur des moments, les Montpelliéraines virent en tête et ne la lâcheront plus. Le BLMA remporte le Match des Champions, le premier de son histoire. 

Lattes-Montpellier bat Bourges : 63-57

Catégorie: 
Surtitre: 
Match des Champions
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 1. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après avoir couru très longtemps derrière le score, le BLMA a accéléré dans le dernier acte pour s'adjuger l'édition 2016 du Match des Champions face à Bourges.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154166045619620%2F&show_text=0&width=400" width="400" height="400" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154166127264620%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Dumerc et Basket Landes réussissent leurs débuts

Corps: 

Si Céline Dumerc a changé de maillot pour porter celui de Basket Landes, les nombreux spectateurs de la Halle Carpentier l'ont bien reconnu et elle remporte logiquement les suffrages à l'applaudimètre. La rencontre entre les deux équipes est équilibrée. Ayim côté landais est en réussite mais en face, le collectif de Saint-Amand et le combat de Roberts dans la raquette laisse les joueuses de Fabrice Fernandes au contact. Il faut un tir primé d'Hortense Limouzin en fin de période pour que Basket Landes passe devant (16-14).

Le retour sur les parquets est à l'avantage des Nordistes qui réussissent tout ce qu'elles entreprennent. Stievenard avec l'aide de la planche et Micaletto de loin font passer les leurs en tête. Dumerc prend alors le match à son compte pour marquer à mi-distance puis délivrer deux passes décisives et faire rebasculer les Landaises en tête. Les protégées d'Olivier Lafargue passent un coup d'accélérateur en fin de quart pour rentrer aux vestiaires devant au score (41-31).

Les deux équipes se neutralisent à leur retour sur le parquet. Dumerc d'un côté, et Coussens-Smith de l'autre se répondent. Le collectif landais, largement remanié cet été, se met en place progressivement et offre quelques actions d'éclat comme ce alley-oop entre Gandega et Loyd. Le Hainaut essaie tant bien que mal de revenir mais n'y parvient pas. Ni Roberts et ni Monroe ne permettront aux leurs de recoller au score. Basket Landes s'impose avec une Céline Dumerc qui aura réussi sa première avec les couleurs du Sud Ouest (15 points, 7 passes et 21 d'évaluation).

Basket Landes bat Hainaut : 70-62

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2016
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 1. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour leur rentrée, les Landaises se sont imposées à l'Open en dominant une équipe du Hainaut qui aura résisté de belle manière (70-62).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154165682739620%2F&show_text=0&width=400" width="400" height="400" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154165728034620%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Angers domine Nice en ouverture de l'Open

Corps: 

Les Niçoises débutent tambour battant la rencontre, dans le sillage d'une Ambrosia Anderson de feu. Déjà étincelantes en attaque la saison passée, le CNB ravit les spectateurs de la Halle Carpentier et vire en tête après 10 minutes de jeu (14-23).

Mais Angers se rebelle dans le 2e acte dans le sillage d'une Romane Bernies intenable à la mène et d'une Lizanne Murphy qui fait virer les siennes en tête. Nice bafoue son basket et ne parvient pas à stopper l'hémoragie, laissant Angers prendre les commandes de la partie à la pause (47-36).

Le retour des vestiaires n'est pas favorable aux Niçoises qui ne parviennent pas à arrêter les coéquipières de Mane. Wallace continue d'impressionner. Angers est incroyable de réussite derrière l'arc et s'envole vers la victoire (93-67). Nice, privé de Camille Aubert blessée, devra réagir pour se replacer en tête du championnat rapidement. 

Angers bat Nice : 93-67

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2016
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 1. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Si Nice avait bien débuté la partie, les joueuses de Rachid Meziane ont totalement perdu pied face à des Angevines intenables et impressionnantes d'adresse (93-67).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154165354419620%2F&show_text=0&width=400" width="400" height="400" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fliguefemininedebasket%2Fvideos%2F10154165393019620%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

"Faire une dernière compétition"

Corps: 

Le début des choses sérieuses approche avec le Match des Champions samedi soir contre Bourges (en direct à 20h30 sur SFR Sport 2). Comment s’est déroulée la préparation de votre 13e saison avec Lattes-Montpellier ?
Cela a été compliqué dans la mesure où on n’était pas toutes sur le même pied d’égalité au niveau des états de forme. Sarah Michel s’est blessée la première semaine de la reprise et n’est toujours pas revenue. Anaël Lardy a repris la semaine dernière mais est en délicatesse avec son genou. Tout est compliqué, mais tous les débuts de saison le sont à Montpellier, il manque toujours des joueuses ou d’autres sont blessées. On va essayer de faire au mieux mais on est loin d’être prêtes pour le Match des Champions.

 Comment jugez-vous la qualité de l’effectif lattois version 2016-2017 ?
Je pense que quand tout le monde sera présent, on aura une équipe compétitive. Faire une équipe, ça signifie s’entraîner et jouer ensemble, passer du temps ensemble, et on n’a pas eu le temps de le faire jusqu’à présent. On a un début de championnat qui est compliqué, il ne faut pas que l’on passe à travers sinon on le paiera plus tard. C’est un moment délicat, on va le passer et on verra bien ce qu’il adviendra ensuite.

Après une saison où vous avez remporté la Coupe de France et le championnat, quels sont les objectifs de Lattes-Montpellier cette année ?
Essayer de recommencer, mais on sait que ce sera difficile. Beaucoup d’équipes sont en concurrence pour remporter un titre. De notre côté, on va essayer de faire le meilleur résultat possible. La formule de championnat a changé, on va essayer de se qualifier au moins pour les demi-finales. Concernant la Coupe de France, c’est plus aléatoire car cela dépend du tirage au sort. On va tenter d’être le plus compétitif possible pour ramener encore un trophée à Lattes-Montpellier. Et puis il y a l’Euroligue. On l’a voulu, maintenant on l’a. C’est toujours une compétition intéressante à jouer. Il faut que nous soyons au top de notre forme, les déplacements sont parfois longs et compliqués. L’objectif est d’aller chercher une place en quarts de finale mais ce sera compliqué.

Les Jeux Olympiques avec les Bleues se sont terminés il y a un peu plus d’un mois. Comment avez-vous vécu l’après Rio ?
J’ai du mal à encaisser la défaite contre la Serbie dans le match pour la 3e place.  Il nous a manqué un peu de sang-froid. On n’a pas retrouvé l’équipe hargneuse que l’on avait montrée lors des autres rencontres. On n’a pas été à la hauteur de ce match. Ce jour-là on n’y était pas, et quand on joue une petite finale olympique, ça ne tombe pas le bon jour pour ne pas être dedans. Aujourd’hui encore je sais qu’on fait un bon parcours et qu’on ne nous attendait pas à ce stade de la compétition mais j’ai encore beaucoup d’amertume. J’ai du mal à avoir un regard objectif sur les J.O. mais avec le temps je pense que je retiendrai que c’est une expérience positive. Bien sûr on a montré des belles choses, qu’on était une équipe et qu’on se battait pour le maillot bleu, qu’on avait des ressources, mais le fait de perdre face aux Serbes gâche un peu la fête. J’espère que les jeunes retourneront aussi loin dans des Jeux Olympiques, voire plus haut, et qu’elles gagneront.

Après le TQO à Nantes, on se souvient de vous en train de sauter dans tous les sens, la qualification pour les Jeux désormais acquise. Que représentaient pour vous les J.O. ?
C’est la compétition d’une vie. Quand je suis arrivée à Montpellier en 2004, ou même plus jeune lors d’entretiens, on me demandait pourquoi je jouais au basket et ce qui était le plus important à mes yeux. Et pour moi, la réponse a toujours été d’aller aux Jeux Olympiques. En plus, j’ai galéré pour arriver en Équipe de France, j’avais fait une croix sur une carrière internationale et sur les Jeux. J’ai l’immense bonheur d’avoir pu participer aux J.O. de Rio. Je pense que je ne réalise pas trop encore car je suis trop déçue par le résultat pour vraiment savourer cet évènement. Avec le temps, je vais digérer et je retiendrai le positif de cette aventure, humainement et sportivement.

À 33 ans et après 73 sélections, comment voyez-vous votre avenir en Équipe de France ?
Ma carrière est bientôt terminée. Bien sûr, j’ai le souhait de participer à l’Euro 2017. Par contre, si on me dit que je ne fais pas partie du projet futur et que l’objectif est de faire jouer des jeunes, j’accepterai cette décision car elle est logique. J’ai eu la chance de disputer quatre compétitions internationales avec les Bleues (Euro 2013, Mondial 2014, Euro 2015 et JO 2016), je suis très heureuse de cela. J’aimerais en faire une dernière mais si ce n’est pas le cas, c’est la vie, place aux jeunes.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 29. Septembre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À la veille de l’Open LFB et du Match des Champions, Gaëlle Skrela revient sur la difficile préparation que son club connaît cette saison. Avec lucidité, elle analyse aussi la campagne olympique des Bleues et la suite qu’elle souhaite donner à sa carrière avec le maillot tricolore.
crédit: 
(Crédit : Julien Bacot/FFBB)

Le visuel de l'Open LFB 2016 dévoilé

Corps: 
Pour cette 12è édition de l'Open LFB, la Ligue Féminine a souhaité mettre en avant des joueuses emblématiques de son championnat (Diandra Tchatchouang, Amel Bouderra, Marième Badiane, Ambrosia Anderson et Alexia Plagnard). Dans une ambiance urbaine et colorée, cette affiche fait écho au lieu où se déroulera l'Open (Halle Carpentier) ainsi qu'aux nouveaux tons du logo de la LFB.
 
La billettterie ouvrira très prochainement et le programme des rencontres (5 matches de la 1è journée de championnat et le Match des Champions) sera connu dans les semaines à venir. Toutes les informations seront disponibles sur le site de la LFB : www.basketlfb.com
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine
Date d’écriture: 
Vendredi, 13. Mai 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Avant la finale retour des playoffs entre Lattes Montpellier et Bourges, la Ligue Féminine de Basket a dévoilé le visuel du prochain Open LFB. Il se déroulera à Paris (Halle Carpentier) les 1er et 2 octobre 2016. La billetterie ouvrira prochainement pour cet événement incontournable de la rentrée basket.
S'abonner à RSS - Open LFB 2016
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'