U20

Championnat d'Europe U20 féminines
Les Bleuettes s'offrent le bronze
La France s'impose face à la Belgique (50-34) et décroche le bronze après une seconde mi-temps à sens unique. Cette médaille vient valider le très beau parcours des Bleuettes dans cet Euro.
Terrible désillusion
Les Bleuettes n'iront pas en finale. Au terme d'un match tendu, elles s'inclinent face à l'Italie (56-43), pénalisées par leur manque d'adresse. Elles...
Par la grande porte
L'Equipe de France U20 féminine a livré une brillante prestation face à la Hongrie (33-76) pour rejoindre le dernier carré. Elles rencontreront l'Italie samedi à 20h...
Les jeunes Bleues assurent l'essentiel
A l'issue d'un match sans grande réussite aux tirs, les Françaises ont facilement dominé la Suède en huitièmes de finale (53-31). Elles affronteront la Hongrie jeudi à 20h15 pour une place en demi-finale de l'Euro.
Les Françaises en démonstration
Les Françaises ont infligé une véritable correction aux Pays-Bas (86-35) pour prendre la première place de leur groupe. Elles font le plein de confiance avant de retrouver la Suède, mercredi à 20h15,...
Une prestation convaincante
Les Françaises enchaînent un second succès en autant de matchs après une rencont...
Une entrée tout en maîtrise
Des résultats encourageants
Les Bleuettes remportent le tournoi Laure Ecard

Pages

Les U20 diminués à Trévise

Corps: 

Les absences d'Alpha Kaba, qui participe à des workouts NBA en prévision de son maintien éventuel à la draft, de Petr Cornelie, d'Antoine Wallez (Le Mans) et de Timothé Luwawu (Antibes), toujours en course en playoffs avec leur club respectif, cumulées aux nombreuses blessures (N'Doye, Cordinier, Eliezer Vanerot, Delarboulas, Lessort, Roos) ont contraint Jean-Aimé Toupane à aligner pour l'EuroCamp de Trévise une équipe plutôt "small-ball" avec seulement deux véritables intérieurs Guerschon Yabusele et Luidgy Laporal. 

Les 12 joueurs de l'Equipe de France U20 sélectionnés pour l'Eurocamp de Trévise

Nom Prénom Date de naissance Poste Taille Club
BOUTEILLE Axel 14/04/1995 3 199 ELAN CHALON
DUSSOULIER Lucas 27/07/1996 2 203 EB PAU LACQ ORTHEZ
DUWIQUET Paul-Lou 12/07/1995 2 193 BCM GRAVELINES DUNKERQUE
GALLIOU Charles 26/12/1995 3 203 ASVEL BASKET
LAPORAL Luidgy 30/04/1995 5 202 STRASBOURG I.G
MENSAH William 02/08/1995 1 172 JSF NANTERRE
MOISY Alexandre 21/11/1995 1 175 EB PAU LACQ ORTHEZ
N'DIR Sidy 23/06/1995 1 189 NEW MEXICO STATES (NCAA)
RACINE Warren 10/04/1995 1 189 JSF NANTERRE
ROZENFELD Arthur 08/02/1995 1 180 ASVEL BASKET
SIDIBE Ibrahima 26/09/1995 1 180 ORLEANS LOIRET BASKET
YABUSELE Guerschon 17/12/1995 5 200 ROANNE CHORALE


Entraîneur : Jean-Aimé Toupane
Assistants : Frédéric Fauthoux, Laurent Vila
Préparateur physique : Brice Latruffe

Eurocamp à Trévise (Italie) du 5 au 8 juin
Samedi 6 juin à 13h30 : France - Etats-Unis
Dimanche 7 juin à 12h45 : Grèce U19 - France
Lundi 8 juin à 17h45 : All-Star Team - France

Surtitre: 
Equipe de France U20 masculins
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 4. Juin 2015
Vignette: 
Chapeau: 
En raison des nombreuses absences (blessures, playoffs...), l’entraîneur de l'Equipe de France U20 masculins, Jean-Aimé Toupane a dû s’adapter. Après une semaine de stage à l'INSEP, c'est donc avec un groupe amoindri que la France disputera à partir de demain le très renommé Eurocamp de Trévise (Italie).

Quelques ajustements avant de commencer

Corps: 

Composition de l'Equipe de France

Nom Prénom Date de naissance Poste Taille Club
BOUTEILLE Axel 14/04/1995 3 199 ELAN CHALON
CORDINIER Isaia 28/11/1996 2 194 ALM EVREUX BASKET
CORNELIE Petr 26/07/1995 4 210 LE MANS SC MODERNE
DELARBOULAS Geoffrey 05/02/1996 2-3 196 SLUC NANCY BASKET 
DUSSOULIER Lucas 27/07/1996 2 203 EB PAU LACQ ORTHEZ
DUWIQUET Paul-Lou 12/07/1995 2 193 BCM GRAVELINES DUNKERQUE
ELIEZER VANEROT Cyrille 01/08/1996 3 202 PARIS LEVALLOIS 
GALLIOU Charles 26/12/1995 3 203 ASVEL BASKET
LAPORAL Luidgy 30/04/1995 5 202 STRASBOURG I.G
LESSORT Mathias 29/09/1995 4 205 ELAN CHALON
LUWAWU  Timothé 09/05/1995 3 197 ANTIBES SHARKS
MENSAH William 02/08/1995 1 172 JSF NANTERRE
MOISY Alexandre 21/11/1995 1 175 EB PAU LACQ ORTHEZ
N'DIR Sidy 23/06/1995 1 189 NEW MEXICO STATES (NCAA)
NDOYE Assane 16/08/1996 3 201 ELAN CHALON
ORY Etienne 09/10/1996 1 183 PARIS LEVALLOIS 
RACINE Warren 10/04/1995 1 189 JSF NANTERRE
ROOS Maxime 24/03/1995 3 202 PARIS LEVALLOIS 
ROZENFELD Arthur 08/02/1995 1 180 ASVEL BASKET
SIDIBE Ibrahima 26/09/1995 1 180 ORLEANS LOIRET BASKET
WALLEZ Antoine 11/07/1996 4-3 204 LE MANS SARTHE BASKET
YABUSELE Guerschon 17/12/1995 5 200 ROANNE CHORALE


Entraîneur : Jean-Aimé Toupane
Assistants : Frédéric Fauthoux, Laurent Vila
Préparateur physique : Brice Latruffe

Programme de préparation
- Stage à l'INSEP (75) du 27 mai au 4 juin
- Eurocamp à Trévise (Italie) du 5 au 8 juin
- Stage au Temple-sur-Lot  du 12 au 15 juin
- Tournoi au Temple-sur-Lot du 16 au 18 juin
- Stage à l'INSEP du 22 au 23 juin
- Tournoi à Istanbul (Turquie) du 24 au 28 juin
- Stage à Udine (Italie) du 3 au 4 juillet

Championnat d’Europe à Lignano Sabbiadoro (Italie) du 7 au 19 juillet
1er tour
Mercredi 8 juillet : France / Croatie
Jeudi 9 juillet : Bosnie-Herzégovine / France
Vendredi 10 juillet : France / Belgique
Samedi 11 juillet : Italie / France
 
Surtitre: 
Equipe de France U20 masculins
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 26. Mai 2015
Vignette: 
Chapeau: 
En raison de la participation de certains joueurs aux playoffs LNB et l'absence de l'intérieur palois Alpha Kaba, qui participe actuellement aux workouts NBA, l’entraîneur de l'Equipe de France U20, Jean-Aimé Toupane a dû modifier sa sélection. William Mensah (Nanterre), Alexandre Moisy (Pau), Sidy N'Dir (New Mexico States - NCAA) et Warren Racine (Nanterre) ont été appelés.
crédit: 
FIBA

Les jeunes bleus connaissent leurs adversaires

Corps: 
Les six équipes de France connaissent désormais leurs adversaires du premier tour.
 
 
 
 
 
 
 
U20 masculins - Lignano en Italie
 
U18 masculins - Volos en Grèce
 
U16 masculins - Kaunas en Lituanie
 
U20 féminines - En Espagne
 
U18 féminines - Celje en Slovénie
 
U16 féminines -  Matosinhos au Portugal
 
Plus d'infos sur www.fibaeurope.com
Surtitre: 
Championnats d'Europe de jeunes
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 1. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
La FIBA Europe a effectué, ce dimanche à Budapest en Hongrie, le tirage au sort des Championnats d'Europe jeunes qui auront lieu l'été prochain.

Pas de médaille pour les U20

Corps: 
Le premier quart-temps de la rencontre est particulièrement brouillon. Français et Espagnols enchaînent les tirs ratés et les balles perdues. Les entraîneurs s'arrachent les cheveux sur la touche mais ces maladresses sont sans conséquence au tableau de marque. Les deux équipes ne se quittent pas même si sur un beau mouvement collectif conclu par Mouhammadou Jaiteh, les Bleuets virent légèrement en tête (11-10).
 
Tout juste entré en jeu, le spécialiste de l'exercice, Antony Labanca, va véritablement lancer la rencontre en se fendant de trois shoots primés en quatre minutes. Les hommes de Jean-Aimé Toupane parviennent à utiliser Jaiteh comme point de fixation pour trouver un soupçon de fluidité dans leur jeu. L'embellie est cependant de courte durée. Le meneur d'Alberto Diaz mène plusieurs raids meutriers dans la défense tricolore pour ramener les siens à hauteur à la pause (23-23).

Si pendant les premières minutes de la deuxième mi-temps, la France semble avoir trouvé un peu de rythme, elle va vite retomber dans ses travers. Deux éclairs de Benjamin Sene puis Axel Bouteille créent un léger écart (23-28) mais les Bleuets vont ensuite rester muets ou presque : 4 points seulement en presque neuf minutes. En face l'Espagne ne brille pas particulièrement par son adresse mais elle sait trouver le monumental Guillermo Hernangomez et sur un oublir défensif sur la dernière possession du quart-temps, Alberto Abalde trouve la cible de loin (32-36).
 
La dernière ligne droite est particulièrement tendue. Les U20 semblent sur le point de craquer 34-40 (33') mais parviennent à recoller dans le sillage de Jaiteh, décisif dos au panier. Les deux quarts de finaliste, si maladroits, enchaînent alors plusieurs paniers pour passer devant tour à tour. Sur une remise en jeu, Sene tente l'interception mais chute de manière spectaculaire. Le meneur du SLUC doit être évacué sur une civière. A moins de 20 secondes de la fin (46-47), la France n'a d'autre solution que de faire faute. Avec un lancer réussi sur deux son adversaire lui laisse l'occasion d'envoyer le match en prolongation. Mais Jaiteh manque le tir puis Yabusele se voit sanctionné d'une faute offensive après s'être emparé du rebond. Les Espagnols vont à nouveau laisser échapper deux lancers mais récupèrent la balle pour retourner sur la ligne. 2/2. Un rêve est passé. La génération 94 ne gagnera pas de médaille dans une compétition de jeunes.
Surtitre: 
Euro U20M
Auteur: 
Service de presse FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 18. Juillet 2014
Vignette: 
Chapeau: 
A l'issue d'un match très défensif, l'Equipe de France U20 a été éliminée en quart de finale du championnat d'Europe par l'Espagne (46-50). Une immense déception pour une génération qui rêvait de quitter les sélections de jeunes sur un podium.
crédit: 
FIBA Europe
Tags: 

La France stoppe la Turquie

Corps: 

Après un match en demi teinte hier face à la Croatie, la France se devait de montrer un tout autre visage ce soir pour éviter la déroute face à l'ogre turc.

Dès le début de la rencontre les intentions sont là, Alexandre Chassang (5 points) le montre sur jeu rapide en provocant la faute. Trois points pour lancer des débats qui s'annoncent déjà très animés. Les Français se montrent bien plus appliqués en défense et cherche des situations de jeu rapide. Axel Bouteille (15 points et 11 rebonds) et Guerschon Yabusele (13 points et 10 rebonds) s'illustrent chacun à leur manière. En finesse pour le premier, en force pour le second. Dans leur sillage, la France parvient à faire jeu égal avec la Turquie malgré la débauche d'énergie Tayfun Urulku (19-20, 10').

Dans le deuxième quart-temps, l'apport de Mam' Jaiteh (7 points et 8 rebonds) près du cercle s'avère capital aussi bien en attaque qu'en défense. La France est toujours dans le coup et parvient même à prendre la direction des opération suite à un panier primé d'Antony Labanca (22-20) pour ne plus la lâcher du quart-temps. A une minute de se rendre au vestiaire, la france compte toujours 4 points d'avance sur la Turquie, mais une mauvaise gestion des derniers ballons lui coûte chère. Urulku (17 points, 4 passes et 3 rebonds) à trois-points et Kosut (12 points et 5 rebonds) près du cercle en profitent pour redonner un petit point d'avance à la Turquie (35-34, 20').

Au retour des vestiaires, les Turques tentent bien d'enfoncer le clou mais la France résiste. Toujours derrières, les hommes de Jean-Aimé Toupane ne lâchent rien, Guerschon Yabusele et Boris Dallo (6 points et 3 passes) organisent la riposte mais les Turques se montrent solides. Leur avance monte à 13 points en début de quatrième quart-temps après un nouveau panier d'Osman (54-41, 31').

La France semble alors en difficulté, c'est sans compter sur Charly Pontens (5 points et 2 passes) qui va véritablement réveiller le camp tricolore en marquant 5 points de suite (53-59, 35'). Axel Bouteille dans un bon soir et Guerschon Yabusele intraitable aux lancers en cette fin de match prennent le relais et la France y croit à nouveau. A une minute de la fin, Labanca sert parfaitement Mam' Jaiteh qui trouve l'ouverture, la France est devant (64-62). Un avantage qu'elle va faire fructifier jusqu'à compter 6 points d'avance, mais deux lancers de Birsen après le buzzer viendront réduire à néant les chances de la France de finir plus haut qu'à la troisième place du groupe F. Score final : 68-64.

En finissant troisième du groupe F, la France croisera l'Espagne vendredi en quart de finale de la compétition. La rivalité franco-espagnole n'est donc pas prête de s'arrêter.

France bat Turquie : 68-64

Programme des quarts de finale :
Vendredi 18 juillet
13h45 : Turquie - Lituanie
16h00 : Serbie - Israël
18h15 : Espagne - France
20h30 : Croatie - Grèce

Suivez cette équipe de France sur Facebook

Surtitre: 
Euro U20 masculin
Date d’écriture: 
Mercredi, 16. Juillet 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Face au leader du Groupe F, invaincu dans cette compétition, les Bleuets n'ont jamais baissé les bras et on réussi en fin de match à inverser le cours des choses pour s'imposer 68 à 64 face à la Turquie. La France termine 3e du groupe F et rencontrera donc l'Espagne vendredi en quarts de finale.

Battus mais qualifiés

Corps: 

Avec une entame de match sérieuse et appliquée, où le jeu de transition tricolore fait sensation, ce deuxième match du second tour s'annonçait comme une simple formalité ou presque pour la formation de Jean-Aymé Toupane. Si le premier quart a tourné à l'avantage des Tricolores (15-11, 10'), le réveil croate ne s'est pas fait attendre très longtemps.

Le changement de défense des Croates et la maladresse dans les tirs des tricolores (21/68) ont fini par relancer les débats. Dans le second quart-temps, les Français à l'image d'un Mam Jaiteh (4 points et 7 rebonds) bien pris en défense ne parviennent pas à trouver de solution, seul Alexandre Chassang surnage dans ce marasme (12 points et 3 rebonds). Marin Maric (15 points à 7/8 aux tirs et 6 rebonds), le pivot croate n'en demande pas moins, sous son impulsion la Croatie inflige un sanglant 14 à 2 la France pour finir le 2e quart-temps (34-22, 20').

Au retour des vestiaires, Boris Dallo (4 points à 1/8 aux tirs) et ses partenaires doivent impérativement revenir dans la partie. La Croatie continue de faire déjouer la France. Même quand Tomislav Gabric (11 points) est sanctionné d'une faute antisportive sur Arthur Rozenfeld (9 points et 4 rebonds), le camps tricolore ne parvient pas à profiter pleinement de la situation pour refaire une partie de son retard (27-40, 24'). Le meneur de l'ASVEL par deux fois et Antony Labanca (6 points dont 2/8 à trois-points) trouvent enfin la mire à trois-points et la France est de nouveau dans le match (36-42, 27').

Les Croates ne faiblissent pas et profitent même de quelques erreurs tricolores, à l'image de Paolo Marinelli (8 points, 3 rebonds et 3 passes) qui se faufile dans la défense, pour maintenir l'écart. Malgré quelques tirs primés bien tentés, Axel Bouteille (2 points) et ses partenaires ne parviennent pas à combler leur retard. La Croatie s'impose finalement 63 à 55 et occupe désormais la deuxième place du groupe avec la France juste derrière la Turquie, prochain adversaire des Français.

Malgré cette défaite, la France est assurée de disputer les quarts de finale de l'Euro.

Croatie bat France : 63-55

Suivez cette équipe de France sur Facebook

Surtitre: 
Euro U20 Masculin
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 15. Juillet 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Maladroite, l'Equipe de France U20 s'est inclinée 63-55 ce soir face à la Croatie. Malgré cette défaite, les Bleuets sont qualifiés pour les quarts de finale de la compétition.

"Cette équipe est forgée pour gagner"

Corps: 

"Comme je l’ai déjà dit cette équipe est forgée pour gagner. Dans la difficulté, elle trouve l’énergie pour faire la différence. Les joueuses  elles font preuve de beaucoup de sérénité dans l’adversité malgré leur jeune âge.

L’absence de Valérianne Ayayi (NDLR sélectionnée en Equipe de France A, elle a fait l’impasse sur les U20) et les arrivées tardives en préparation d’Olivia Epoupa et Lidija Turcinovic, nous a obligées à redistribuer les cartes et donc créer une nouvelle hiérarchie. Certaines joueuses ont dû prendre de nouvelles responsabilités.

Cette année, nous n’avons jamais eu de doutes, nous avons cherché à mettre du sens dans tout ce que nous avons fait. Nous nous sommes dit les choses après chaque victoire et chaque défaite. Cependant, le revers lors du match d’ouverture de la compétition défaite face à l’Espagne nous a laissé un goût amer.  C’est une génération qui n’aime pas perdre, elle a donc parfaitement réagi ensuite.

Nous avons ensuite réalisé deux gros matches face à la Grèce et la Lettonie, ce qui m’a permis d’impliquer toutes les joueuses. Certaines se sont révélées à l’image notamment de Marième Badiane qui a été exceptionnelle tout au long du tournoi, Mamignan Touré qui nous a sortis de l'enfer face à la Turquie et  Clarince Tdaji-Tabdi qui nous a sorti un gros match contre la République Tchèque (24 points en 17 minutes, 11 sur 11 aux tirs)… L’émergence de toutes ces joueuses dans le sillage de nos cadres nous a permis d’être une vraie force collective, avec le danger qui peut venir de partout.

Nous sommes une équipe certes laborieuse en attaque, mais nous ne sommes pas prêts d’en revoir une aussi efficace en défense. Croyez moi laisser les Espagnoles ne marquer que deux points dans le 3e quart-temps d’une finale d’un Championnat d’Europe, il faut le faire. Cette génération 94, personnellement je la suis depuis la catégorie U16. Au fil du temps nous avons créé ensemble une relation privilégiée et une grande complicité. Ce titre vient couronner une expérience humaine très intéressante construite depuis de nombreuses années. Je tiens également à remercier tout les membres du staff, technique et médical, pour tout le travail exceptionnel qu’ils ont accompli tout au long de cette campagne."

 

Championnat d'Europe à Udine (Italie) du 3 au 13 Juillet 2014

Jeudi 3 Juillet à 18h30 : France - Espagne : 42-48
Vendredi 4 Juillet à 14h00 : Lettonie - France : 43-68
Samedi 5 Juillet à 18h30 : France - Grèce : 67-36
Lundi 7 Juillet à 18h30 : France - Russie : 55 - 51
Mardi 8 Juillet à 18h30 : Turquie - France : 50-52
Mercredi 9 Juillet à 20h30 : France - République Tchèque : 85-43
Vendredi 11 Juillet - Quart de finale : France - Slovaquie : 66-61
Samedi 12 Juillet - Demi-finale : France - Serbie : 50-44
Dimanche 13 Juillet - Finale : France - Espagne : 47-42 a.p.

Suivez cette équipe de France sur Facebook
Surtitre: 
Euro U20 féminine
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 15. Juillet 2014
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dimanche soir, Jérôme Fournier a décroché sa quatrième médaille depuis 2010 avec la génération 94. Ce titre européen vient clore quatre années de travail avec un groupe qu'il connait bien, il nous raconte les raisons de ce dernier succès conquit à Udine (Italie) face à l'Espagne au terme d'un match épique.

Un petit point suffit

Corps: 

Après deux jours sans jouer, les organismes tricolores doivent rapidement se mettre au travail. Face à l'Italie, vainqueur de la compétition en 2013, la France a bien l'intention de montrer que elle aussi elle fait partie des favorites de l'épreuve.

Dès les premières minutes le jeu est équilibré les deux formations se rendent coup pour coup. En périphérie, Axel Bouteille s'illustre déjà en marquant 9 points en 9 minutes, mais la France ne parvient pas à décrocher l'Italie. Ce sont d'ailleurs les Transalpins qui virent en tête à la fin du premier quart-temps 16-15.

Dans le deuxième quart, la France durcit les rangs en défense et trouve des solutions près du cercle avec Mam Jaiteh et Guerschon Yabusele. Dominateurs au rebond, les Bleuets créent ainsi le plus gros écart du match et controlent le tempo du jeu. Au monent de rejoindre les vestiaires, les hommes de Jean-Aymé Toupane ne comptent pourtant que 5 unités d'avance (31-26), la faute notamment à de trop nombreuses balles perdues.

A l'image de Niccolo De Vico (12 points dont 3/4 à trois points), l'Italie ne reste pas bien longtemps sans réaction et revient rapidemment dans le match. En l'absence de ses cadres, pas très en réussite ce soir, la France trouve le moyen de répliquer à son adversaire en s'appuyant sur l'éfficacité offensive du duo Bouteille-Lawawu (37 points à eux deux). Avant d'aborder le dernier quart, la France est toujours devant +3 (50-47).

Dans les 10 dernières minutes, les Italiens vont tout tenter pour revenir à la hauteur des Français mais la défense tricolore tient le choc, et au jeu des lancers-francs les Bleuets se montrent moins fébriles que leurs adversaires. Après un dernier temps mort, l'Italie ne parvient pas à convertir sa dernière possession et la France s'impose 66-65.

•Championnat d'Europe à Heraklion et Chania (Crète) du 8 au 20 Juillet 2014
Mardi 8 Juillet à 19h15 : France - Russie 65-66 (highlights)
Mercredi 9 Juillet à 19h15: Bulgarie - France : 76-77
Jeudi 10 Juillet à 19h15 : France - Israël : 75-63
Vendredi 11 Juillet à 17h00 : Pologne - Fran
ce : 60-67
Lundi 14 Juillet à 20h30 : France -Italie : 66-65
Mardi 15 juillet à 20h30 : France - Croatie
Mercredi 16 Juillet à 20h30 : France - Turquie
Surtitre: 
Euro U20 masculin
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Juillet 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Lors de la première journée du deuxième tour, la France s'est imposée ce soir face à l'Italie, le tenant du titre, 66-65. Une belle opération avant deux matches importants face à la Croatie et la Turquie.

Championnes d'Europe

Corps: 

Cette finale a été celle des défenses. L'Equipe de France avait à coeur de prendre sa revanche face à la seule équipe qui l'avait battue dans ce tournoi et triple tenante du titre, l'Espagne.

Dès le début de la rencontre les deux équipes se neutralisent. Malgré de nombreuses secondes chances, la France ne parvient pas à imposer son jeu. Les paniers marqués se font rares, les batailles sont rudes. Le score évolue peu : 9 à 6 après 10 minutes et seulement 11 à 8 à la mi-temps. Les Espagnoles sont devant mais rien n'est joué.

Au retour des vestiaires, la France hausse le ton en défense et ne concède aucun panier du troisième quart-temps, l'Espagne ne marquera que 2 points sur lancers francs. Héroiques, Olivia Epoupa et ses partenaires ne parviennent pas pour autant à décrocher complètement leurs adversaires (26-22, 30'). L'Espagne revient dans la partie et Leticia Romero fait preuve de sang froid derrière l'arc en toute fin de match et envoie les deux équipes en prolongation (34-34).

Mais rapidement Marième Badiane, impeccable des deux côtés du terrain, va lui répondre. D'abord à trois-points puis l'intérieure tricolore signe un contre décisif sur l'action suivante qui va permettre à la France de faire le break, +4 à 21 secondes de la fin. Cette fois-ci, l'Espagne ne reviendra pas et la France est championne d'Europe, le sacre d'une génération dorée.

France bat Espagne : 47-42

 

Surtitre: 
Euro U20 féminin
Auteur: 
Maxime Paradis (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Juillet 2014
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vice-Championne du Monde U19 en 2013, Championne d'Europe U18 en 2012, la génération 94 a inscrit hier soir une nouvelle ligne à son palmarès en devenant Championne d'Europe U20. A Udine en Italie, Olivia Epoupa, MVP de la compétition, et ses partenaires ont mis fin à trois années de règne sans partage des Espagnoles sur la catégorie.

"Un problème de riches"

Corps: 
Quelles conclusions avez-vous tirées de vos premières semaines de stage ?
J’ai un groupe très homogène, sur le terrain comme en dehors. Le leadership de Mouhammadou Jaiteh et Alexandre Chassang savent ce que c’est que de construire une équipe. En un mois il faut bâtir un groupe et l’état d’esprit est très important pour une génération pas toujours responsabilisée en club. Nous avons débuté la préparation sans Boris Dallo, qualifié pour la finale du championnat serbe avec le Partizan Belgrade, et Damien Inglis, qui se présente à la draft. Dans mon esprit Boris est un élément incontournable de l’équipe d’autant plus qu’il est très motivé. Concernant la draft la position de la FFBB a toujours été claire : s’il y a une possibilité pour un joueur d’aller en NBA, nous allons l'y aider.
 
Le rôle joué en Pro A ou à l’étranger avec les pros se matérialise-t-il sur le terrain ?
On l’a vite ressenti au niveau des entraînements. Les gamins percutent plus vite. L’expérience d’être confronté à un basket adulte, c’est du pain béni pour nous. La sélection est beaucoup plus difficile que par le passé. C’est problématique sur tous les postes. Mais c’est un problème de riches.
 
L’Italie a prouvé l’été dernier que les équipes les plus talentueuses ne vont pas forcément jusqu’au bout…
Tout est possible dans cette catégorie. Les équipes qui gagnent ont une excellente cohésion et une très grosse condition physique. Avec 20 équipes qualifiées nous allons commencer par quatre matches en quatre jours par exemple. A un moment le talent ne suffit pas. Surtout qu’en Crète il va faire très chaud. Nous avons des garçons qui physiquement et athlétiquement sont très intéressants. Si on défend bien et qu’on parvient à courir, on pourra faire de bonnes choses.
 
 
Programme des Bleuets au premier tour de l'Euro :
Mardi 8 Juillet à 19h15 : France - Russie
Mercredi 9 Juillet à 19h15: Bulgarie - France
Jeudi 10 Juillet à 19h15 : France - Israël
Vendredi 11 Juillet à 17h00 : Pologne - France
 
Surtitre: 
Equipe de France U20 masculins
Auteur: 
Julien Guérineau
Date d’écriture: 
Lundi, 7. Juillet 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Avec un secteur intérieur fourni et des joueurs majeurs ayant bénéficié de quelques minutes chez les professionnels l’équipe de France U20, coachée par Jean-Aimé Toupane, semble mieux armée que ses devancières mais une prépa avec des résultats en dents de scie est venue semer quelques doutes avant de débuter demain son Euro en Crète (8-20 juillet).
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB

Pages

S'abonner à RSS - U20
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'