Equipe de France masculine

Coupe du Monde 2019
Avec la République Dominicaine, l'Allemagne et la Jordanie
La FIBA a procédé ce samedi à Shenzen (Chine), en présence de Jean-Pierre Siutat (Président de la FFBB) et Boris Diaw (General Manager adjoint du Team France Basket), au tirage au sort de la Coupe du...
"À cœur de bien finir"
Le meneur de l'Equipe de France Axel Julien (1,84m, 26 ans) et les Bleus auront à cœur de terminer cette campagne de qualification à la Coupe du Monde 2019 par un succès...
Les Bleus n'y arrivent pas en Finlande
S'ils étaient déjà qualifiés, les Bleus avaient tout de même à cœur de s'imposer en Finlande. Mais à face des Nordiques qui jouaient leur survie et un Jamar Wilson d...
Chassang remplace Koffi, blessé
Blessé à l’épaule droite au cours du dernier entraînement de l’Équipe de France ce mardi à Nanterre, l’intérieur des Bleus Alain Koffi (2,06m, 35 ans) est contraint de déclarer forfait pour les deux prochains matches de qualification à la Coupe du Monde 2019. Pour faire face à cette situat...
William Howard remplace Paul Lacombe
Vincent Collet, entraineur de l’Équipe de France masculine, et Patrick Beesley, General Manager du Team France Basket, ont décidé d’appeler William Howard (2,02m, 25 ans) pour les deux prochains match...
12 joueurs appelés en février
Vincent Collet, entraineur de l’Équipe de France masculine, et Patrick Beesley,...
Une oeuvre collective
Les Bleus à Nantes en février
Fred Forte sera honoré à Beaublanc lundi soir

Pages

Arrivés à Montpellier

Corps: 

Pas le temps de tergiverser, de s'attarder. Les Bleus, après leur défaite hier à Botevgrad face à une surprenante Bulgarie (74-68), ont rapidement pris la direction de la France et Montpellier où ils affronteront la Finlande dimanche soir (17h). Les hommes de Vincent Collet, arrivés dans la journée dans le Sud de la France, ont d'abord pris par à une séance vidéo pour revenir sur la défaite bulgare de la veille. Les Tricolores sont ensuite montés dans le bus et ont rejoint la Sud de France Arena pour un premier entraînement. Demain samedi, les coéquipiers de Nicolas Batum poursuivront leur travail pour aborder dans les meilleures conditions la rencontre de dimanche soir face à des Finlandais, vainqueur de la Bosnie (85-81).

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Montpellier, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 14. Septembre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Partis ce matin de Bulgarie, les Bleus sont arrivés dans la journée à Montpellier et ont participé à une première séance d'entraînement à la Sud de France Arena.
crédit: 
(Crédit : Bosi/FFBB)

L'épisode 4 est en ligne !

Corps: 

 

Surtitre: 
Team France Basket
Date d’écriture: 
Mardi, 11. Septembre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Avant de jouer le deuxième tour des qualifications, les Bleus se sont retrouvés pour un tournoi exceptionnel à Paris, réunissant les deux Equipes de France. Un regroupement marqué par l'annonce de la retraite de Boris Diaw, capitaine tricolore emblématique.

Retour en vidéo sur une carrière d'exception

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Date d’écriture: 
Vendredi, 7. Septembre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Retour en vidéo sur la carrière d'exception de Boris Diaw, capitaine emblématique des Bleus.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/qsQoMJjCEUI" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

La FFBB et la MAIF présentent le nouveau maillot des Équipes de France

Corps: 

Quelques semaines seulement après la signature du partenariat entre la FFBB et la MAIF,  les deux Équipes de France, masculine et féminine, sont réunies pour un tournoi de préparation du vendredi 7 au dimanche 9 septembre 2018 à Paris, au Stade Pierre de Coubertin. 
Une occasion idéale pour présenter officiellement la nouvelle tunique tricolore, en présence de Jean-Pierre Siutat, Président de la FFBB, de Dominique Mahé, Président du Groupe MAIF, mais également des deux entraîneurs des Équipes de France, Vincent Collet et Valérie Garnier, accompagnés de leur capitaine respectif, Nicolas Batum et Endy Miyem.

En tant que partenaire majeur de la FFBB et des Équipes de France masculines et féminines, le logo de la MAIF prend naturellement place sur la face avant du maillot tricolore, et ce jusqu’en 2022. Ce nouveau blason accompagnera ainsi les joueuses et joueurs français lors des prochaines échéances majeures, à savoir la Coupe du Monde 2018 à Ténérife pour les Bleues, et les rencontres de qualification à la Coupe du Monde 2019 pour l’équipe masculine.

Au-delà de la visibilité maillots, la MAIF accompagne également la FFBB sur le développement des pratiques urbaines avec le 3×3, nouvelle discipline olympique, et plus généralement sur l’ensemble des actions fédérales à destination du grand public, notamment le programme « FFBB Citoyen ». De plus, la MAIF, premier assureur du monde associatif en France, porte les risques d’assurance de la FFBB sur les champs de la responsabilité civile, de la garantie dommage aux biens et de l’assistance.

Surtitre: 
Partenaires
Auteur: 
Service de Presse FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 6. Septembre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
A la veille du coup d’envoi du Tournoi International de Paris, la Fédération Française de Basketball et la MAIF, nouveau partenaire fédéral majeur, ont dévoilé ce jour le nouveau maillot officiel des Équipes de France, à l’occasion d’une conférence de presse au Stade Pierre de Coubertin.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Merci Capitaine

Corps: 

Jean-Pierre Siutat, Président de la Fédération Française de BasketBall :
« C’est une immense page qui se tourne pour le basket et le sport français. Nous tenons tous à féliciter Boris Diaw pour l’ensemble de sa carrière, à la fois en club et en Équipe de France. Son attachement sans faille au maillot bleu pendant près de 20 ans, ainsi que son exemplarité sur et en dehors du terrain, font de Boris Diaw un exemple formidable pour notre jeunesse. Je le remercie à nouveau, très sincèrement, pour tout ce qu’il a apporté à notre sport, à la fois au niveau de ses performances sportives qui lui ont permis de porter à 247 reprises le maillot de l’Équipe de France, égalant ainsi le record de sa mère Elisabeth Riffiod, et de remporter cinq médailles internationales, que par les valeurs qu’il a su transmettre tout au long de ces années au plus haut-niveau ».

 

Patrick Beesley, General Manager du Team France Basket :
« On savait bien que viendrait un jour l’annonce de la fin de carrière de Boris Diaw en Équipe de France. On ne se sépare pas d’une telle figure emblématique sans peine et nostalgie… Le fait qu’il ait égalé les 247 sélections en Équipe de France d’Elisabeth Riffiod, est symbolique de l’admiration qu’il porte à sa mère, et prouve aussi combien son amour pour le maillot tricolore est incommensurable.
La carrière sportive de Boris est exceptionnelle, mais le rôle qu’il occupait au sein de la sélection en fait un être unique, car il était bien plus qu’un joueur. Au fil des ans et des sélections, Boris était reconnu comme le leader de l’Équipe de France et il assurait à ce titre le lien entre les générations, sa légitimité imposant le respect de tous.  Joueur atypique Boris n’a jamais cherché à se mettre en valeur, et sa satisfaction était de faire briller les autres : il aimait à dire qu’il se voulait être un facilitateur du jeu. Et le mot altruisme prenait avec lui tout son sens.
Sa personnalité était précieuse également pour le staff, et il aimait participer chaque jour à l’heure du café, au débriefing quotidien du staff, apportant sa vision avec humour et pertinence.
Le parcours de Boris force le respect et l’admiration. Personnellement, je lui suis reconnaissant de m’avoir permis de partager durant ces 16 années, les 247 matchs internationaux à ses côtés ».

 Vincent Collet, Entraîneur de l’Équipe de France masculine :
« Boris Diaw fait partie d’un petit groupe de joueurs dont l’impact qu’il aura eu sur l’Équipe de France restera gravé à jamais dans la mémoire collective. Pour les fans, il y a bien sûr le grand joueur et l’homme généreux, sympathique. Pour nous membres du staff, et moi en tant qu’entraîneur, il représente l’incarnation du capitaine au quotidien, toujours tourné vers les autres pour les aider à performer et se sentir à l’aise dans un groupe. Nul n’est indispensable mais nous allons vite nous apercevoir de son absence. Pour toutes ces années ensemble, plutôt que le remercier, je dirais juste que c’était génial ! »


La fiche de Boris Diaw sur www.TeamFranceBasket.com

 

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 6. Septembre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Capitaine emblématique de l’Équipe de France, Boris Diaw (2,03m, 36 ans) a annoncé sa retraite ce jeudi 6 septembre sur ses réseaux sociaux. Champion d’Europe 2013 avec les Bleus, Diaw a porté le maillot tricolore à 247 reprises, égalant le nombre de sélections de sa mère avec les Bleues en juillet dernier, et a inscrit 2090 points en bleu. Formé au Centre Fédéral, il a remporté cinq médailles internationales avec l’Équipe de France au cours de sa carrière, marquée également par un titre de Champion NBA avec San Antonio en 2014.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/i9ujf-2M3Ps" frameborder="0" allow="autoplay; encrypted-media" allowfullscreen></iframe>

La composition des deux équipes dévoilée

Corps: 

Après le Tournoi de Valence (Espagne) qui s’est déroulé le week-end dernier, Valérie Garnier (entraîneur de l’Équipe de France féminine) a dévoilé la liste des douze joueuses qui participeront à la Coupe du Monde féminine (22 au 30 septembre à Tenerife en Espagne) et au Tournoi de Paris ce week-end. Ainsi, Lisa Berkani (1,76m, 21 ans) et Laetitia Kamba (1,87m, 31 ans) quittent le Groupe France.

La liste des 12 joueuses pour le Tournoi de Paris et pour la Coupe du Monde :

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sélections Points Club 2018/2019
Valériane AYAYI 29/04/1994 1.85 Ailière 72 391 USK Prague (Rép. Tchèque)
Marième BADIANE 24/11/1994 1.90 Intérieure 5 13 Lyon ASVEL Féminin
Romane BERNIES 27/06/1993 1.70 Meneuse 9 22 Lattes Montpellier BA
Alexia CHARTEREAU 05/09/1998 1.91 Intérieure 19 104 Tango Bourges Basket
Helena CIAK 15/12/1989 1.97 Intérieure 75 406 Lattes Montpellier BA
Alix DUCHET 30/12/1997 1.63 Meneuse 5 8 Lattes Montpellier BA
Olivia EPOUPA 30/04/1994 1.65 Meneuse 59 275 Sans club
Sandrine GRUDA 25/06/1987 1.97 Intérieure 169 2211 Schio (Italie)
Marine JOHANNES 21/01/1995 1.77 Arrière 45 340 Tango Bourges Basket
Sarah MICHEL 10/01/1989 1.80 Ailière 63 274 Tango Bourges Basket
Endy MIYEM 15/05/1988 1.88 Intérieure 180 1577 Lattes Montpellier BA
Diandra TCHATCHOUANG 14/06/1991 1.86 Ailière 69 429 Lattes Montpellier BA

 

Plus d’infos sur le programme de préparation des Bleues : cliquer ici

 

À quelques jours du regroupement de l’Équipe de France à Paris, Vincent Collet (entraîneur de l’Équipe de France) et Patrick Beesley (General Manager du Team France Basket) ont composé le Groupe France qui disputera le Tournoi de Paris (7 au 9 septembre) puis les matches de qualification à la Coupe du Monde les 13 et 16 septembre (contre la Bulgarie puis la Finlande).

Le staff tricolore a décidé d’appeler Jonathan Rousselle (1,95m, 28 ans) et Mouhammadou Jaiteh (2,06m, 23 ans) pour participer aux deux matches à Paris contre le Monténégro puis la Grèce.

La liste des 12 joueurs pour le Tournoi de Paris :

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sél. Points Club 2018/2019
Nicolas BATUM 14/12/1988 2,03 Ailier 127 1418 Charlotte Hornets (NBA)
Moustapha FALL 23/02/1992 2,18 Pivot 6 53 Lokomotiv Kuban (Russie)
Edwin JACKSON 18/09/1989 1,9 Arrière 50 201 Buducnost Podgorica (Monténégro)
Mouhammadou JAITEH 27/11/1994 2,06 Pivot 22 33 Limoges CSP
Axel JULIEN 27/07/1992 1,85 Meneur 5 17 JDA Dijon
Charles KAHUDI 19/07/1986 1,97 Ailier 98 249 Lyon Villeurbanne
Alain KOFFI 23/11/1983 2,07 Ailier fort 41 194 Gravelines Dunkerque
Lahaou KONATE 17/11/1991 1,97 Ailier 4 2 Nanterre 92
Paul LACOMBE 12/06/1990 1,9 Ailier 6 55 AS Monaco
Mathias LESSORT 29/09/1995 2,05 Ailier fort 2 - Malaga (Espagne)
Amine  NOUA 07/02/1997 2 Ailier fort 1 - Lyon Villeurbanne
Jonathan ROUSSELLE 07/02/1990 1,95 Meneur 1 3 Limoges CSP

 

Ce groupe sera complété par Andrew Albicy (1,78m, 28 ans), Nando De Colo (1,96m, 31 ans) et Vincent Poirier (2,13m, 24 ans) qui rejoindront l’équipe à Nanterre le lundi 10 septembre pour la suite de la préparation et pour les matches de qualification en Bulgarie le 13 septembre et à Montpellier contre la Finlande le 16 septembre.

L’Équipe de France a terminé première de son groupe et invaincue lors de la première phase de qualification à la Coupe du Monde de basket qui se déroulera en Chine en 2019.

Plus d’infos sur le programme de préparation des Bleus : www.TeamFranceBasket.com

 

Le programme du Tournoi International de Paris :

Vendredi 7 septembre 2018 :
18h00 : Match féminin – France / Lettonie
20h30 : Match masculin – France / Monténégro

Samedi 8 septembre 2018 :
18h00 : Match masculin – Monténégro / Grèce
20h30 : Match féminin – France / Australie

Dimanche 9 septembre 2018 :
16h00 : Match féminin – Australie / Lettonie
18h30 : Match masculin – France / Grèce

Réservez vos places sur : https://billetterie.ffbb.com

 

Surtitre: 
Equipes de France à Paris
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 3. Septembre 2018
Vignette: 
Chapeau: 
À quelques jours du Tournoi de Paris qui aura lieu au Stade Pierre de Coubertin du 7 au 9 septembre, on connaît les compositions des deux Équipes de France, féminines et masculines, à cet événement unique pour le basket français.

Un premier tour parfait

Corps: 

Une victoire. C’est ce qu’il manque aux hommes de Vincent Collet avant l’entre-deux pour conclure parfaitement ce 1er tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019. Mais à Krasnodar, dans un pays qui vibre sport avec sa Coupe du Monde de football aux quatre coins de la nation, et devant un public tout entier acquis à sa cause, la tâche ne s’annonce pas simple. L’ambiance est folle, Mozgov, Khvostov, Antonvov et Fridzon lancent les leurs. Il faut que le plus russe des tricolores, Nando De Colo, puis l’artiste Boris Diaw qui égale sa mère ce soir avec 247 sélections, pour permettre au bateau bleu de rester au contact. Mais défensivement, les Tricolores n’y sont pas et laissent la Russie de Bazarevich déployer son jeu. Sur un alley-oop d’Heurtel pour Poirier puis un panier à la dernière seconde de Lacombe, la France égalise après 10 minutes (22-22).

Le 2e acte commence par une pluie de tirs primés russes par Kulagin d’abord, puis Barbarin ensuite. Fournier omniprésent puis De Colo avec de la réussite avec la planche permettent aux Bleus de recoller dans une rencontre où les défenses, à l’inverse du premier quart, ont retrouvé leur efficacité. Fridzon et Khvostov assènent chacun un nouveau missile longue distance alors que Mozgov, acclamé par les travées, fait parler la poudre dans la raquette. Fall lui répond de l’autre côté, bien aidé par un Fournier intenable. Le charentonnais mène la marque française à la pause (13 unités), avant que De Colo ne réalise un coup de génie pour faire passer les siens devant puis envoie un tir de loin dont il a le secret. Heurtel score sur un ultime drive et les Bleus sont en tête à la mi-temps (44-42).

Si les Bleus ont manqué le concert donné à la pause par un artiste russe, ils ne ratent pas l’entrée du 3e quart, si ce n’est Gobert qui prend une 3e faute rapidement. Batum score sur la tête de Mozgov, son futur coéquipier à Charlotte. De Colo toujours score à mi-distance avant qu’Heurtel ne dépose dans la balle dans le cercle. Mais Khvostov seul dans le corner puis Zubkov ensuite tiennent la Russie d’Andrei Kirilenko, le président fédération russe et ancienne star NBA, assis aux premières loges. Les russes peinent à tenir les un-contre-un, alors Heurtel puis Fall sanctionnent tour à tour. Le géant tricolore est phénoménal et éclabousse la partie de son empreinte. Mozgov plie devant celui qui évolue à Sakarya, modeste promu du championnat turc. Dans ce 3e quart, les Bleus ont affiché une défense solide (17 points) tout en continuant son festival offensif, lui permettant de créer un petit break après 30 minutes (66-59).

Fall toujours écrase la raquette en début de 4e acte, avant de laisser sa place à Gobert qui signe son retour par deux points sur la ligne. Edwin Jackson, entré en fin de 3e quart, trouve la faille à son tour imité quelques instants par Fournier, que les Russes ne parviennent décidemment pas à stopper. À l’inverse d’une défense tricolore de tous les instants, qui est devenu de plus en plus imperméable au fil des minutes. Sereine, sérieuse et efficace, l’Equipe de France tremblera néanmoins quelques minutes sous le retour russe. Mais les Bleus l’emportent à Krasnodar et concluent à merveille ce premier tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019. Il faudra repartir sur les mêmes bases en septembre prochain pour débuter le 2e tour et ouvrir un peu plus encore le chemin vers la Chine.

France bat Russie : 84-78

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Krasnodar, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Six matches, six victoires, le bilan est idyllique. À Krasnodar ce lundi, les Tricolores ont conclu leur 1er tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019 par un probant succès face à une solide Russie (84-78). Direction le 2e tour avec le meilleur des bilans pour les Tricolores, désormais en ballotage favorable pour rallier la Chine en septembre 2019.
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Les 12 pour Russie-France

Corps: 
Prénom Nom Naissance Taille Poste Club 2017/2018
Andrew ALBICY 21/03/1990 1,78 Meneur MoraBanc Andorra (Espagne)
Nicolas BATUM 14/12/1988 2,03 Ailier Charlotte Hornets (NBA)
Nando DE COLO 23/06/1987 1,96 Arrière CSKA Moscou (Russie)
Boris DIAW 16/04/1982 2,03 Ailier fort Levallois Metropolitans
Moustapha FALL 23/02/1992 2,18 Pivot Sakaraya Buyuksehir (Turquie)
Evan FOURNIER 29/10/1992 1,99 Ailier Orlando Magic (NBA)
Rudy GOBERT 26/06/1992 2,15 Pivot Utah Jazz (NBA)
Thomas HEURTEL 10/04/1989 1,88 Meneur FC Barcelone (Espagne)
Edwin JACKSON 18/09/1989 1,9 Arrière FC Barcelone (Espagne)
Paul LACOMBE 12/06/1990 1,9 Ailier AS Monaco
Mathias LESSORT 29/09/1995 2,05 Ailier fort Etoile Rouge Belgrade (Serbie)
Vincent POIRIER 17/10/1993 2,13 Pivot Vitoria (Espagne)


Ainsi, Fabien Causeur et Alain Koffi seront en civil demain soir à Krasnodar.

La rencontre est à suivre en direct sur les réseaux sociaux de la FFBB et en direct sur Canal + Sport.

Toutes les statistiques sur www.teamfrancebasket.com

 

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Krasnodar, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 1. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
L'entraîneur des Bleus Vincent Collet a annoncé ce dimanche la liste des 12 joueurs qui affronteront la Russie demain lundi à Krasnodar pour la dernière journée de ce 1er tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019.
crédit: 
(Crédit : FIBA)

À Krasnodar pour conclure le premier tour

Corps: 

Krasnodar et ses 850 000 habitants n'accueillent pas seulement le camp de base des footballeurs espagnols lors de cette Coupe du Monde. En effet, au sud de la Russie, les Bleus du basket ont posé leurs valises dans la journée de samedi après un vol de deux heures depuis Tuzla en Bosnie. Dans un pays qui vibre football pendant un mois, les coéquipiers de Boris Diaw auront à coeur de conclure le premier tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019 par un sixième succès. Une victoire qui les placerait dans une position idéale en vue du prochain tour, où l'ensemble des résultats de ce premier tour sont conservés.

En face, la Russie du NBAer Mozgov totalise trois succès avant de jouer les Tricolores. Et une victoire de prestige contre les Français permettraient aux Russes de basculer en ballotage favorable au second tour.

 

 

Le chiffre : 28
Cela fait 28 ans que l'Equipe de France n'a pas disputé une rencontre en terre russe. Le dernier match remonte au 4 décembre 1990 à Moscou contre l'URSS dans le cadre des qualifications à l'Euro. À l'époque, les Bleus s'étaient imposés d'une courte tête (85-84). 

Russie-France, lundi 2 juillet à 18h00 (heure française), en direct sur Canal + Sport

 

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Krasnodar, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 1. Juillet 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Forte de son 5e succès en 5 matches, l'Equipe de France a pris la direction de Krasnodar où les troupes de Vincent Collet affronteront la Russie lundi soir (18h00, heure française) pour le dernier match de ce premier tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Les Bleus prennent leurs marques dans le Basket Hall de Krasnodar <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamFranceBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#TeamFranceBasket</a><br> le 02/07 à 18h00 (heure française)<br>En direct sur Canal+ Sport<a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAWC?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAWC</a> <a href="https://t.co/vUHmbzMcTd">pic.twitter.com/vUHmbzMcTd</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1013442141245370373?ref_src=twsrc%5Etfw">1 juillet 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Avec la manière

Corps: 

Acclamé à son arrivée sur le parquet, le vice-champion de France avec l’AS Monaco, Elmedin Kikanovic, fait figure de rescapé de ce groupe bosnien. À Tuzla, les troupes de Dusko Vujosevic sont largement diminuées depuis le match aller à Rouen en novembre dernier : la pépite Dzanan Musa drafté par Brooklyn et donc indisponible, Gordic en conflit avec sa fédération ou encore Stipanovic manquent à l’appel. Un temps espéré, le NBAer Nurkic qui fait les beaux jours de Denver est aussi absent. L’inverse d’une Équipe de France qui a retrouvé un trio de star NBA (Gobert, Batum et Fournier) et des éléments majeurs qui évoluent en Euroleague (Heurtel, De Colo, Causeur, Poirier).

Dans la presse, Vujosevic avait promis « l’enfer de Tuzla » aux Tricolores. Le public local tient parole. Le début de match débute dans une ambiance incroyable, mais qui n’empêche pas Batum d’ouvrir la marque de loin puis sur contre-attaque avant que Rudy Gobert inscrive deux lancers. Élu meilleur défenseur de l’année lundi, Gobert fait parler sa force de dissuasion dans la raquette. La Bosnie, bien partie pour se qualifier pour le second tour, doit cependant aller chercher des victoires dans la perspective du 2e tour où l’ensemble des résultats sont conservés. Mais les Français ont le même objectif et, à Tuzla, Fournier de loin puis sur un 2+1, puis Diaw dans la transition comptent bien prendre la direction de la Russie samedi avec une victoire de plus au compteur. Les Bleus ont beau encaisser des points sur les backdoors, ils mènent après 10 minutes (21-12, 10’).

Les rotations tricolores s’enchaînent avec un niveau de jeu toujours au-dessus de celui proposé par les bosniens. De Colo fait parler la poudre, tandis que Gobert est remplacé par un autre géant que les locaux ne parviennent pas à stopper, Moustapha Fall. Les Bleus défendent fort et mettent de l’intensité. Ils font le break sous l’impulsion de Fall d’abord, de Poirier présent au rebond offensif à deux reprises puis Lacombe sur une offrande d’Heurtel (36-18). Diaw sur la ligne, puis Fournier par la suite, font grimper l’écart et les troupes de Vincent Collet comptent 22 points d’avance à la pause (44-22, 20’).

La Bosnie rentre péniblement des vestiaires. Les Bleus passent à 10-2 dans le sillage du duo De Colo-Gobert qui écrase ses adversaires. Le public bosnien semble résigné mais tout autant connaisseur de la balle orange quand il applaudit les actions collectives tricolores, comme celle entre Diaw et Batum conclue par un dunk ravageur de Rudy Gobert. Dusko Vujosevic tente bien de stopper l’hémorragie en prenant un temps-mort, mais la France déroule. Causeur avec du toucher en fin de possession, puis le festival Heurtel font exploser le score à l’issue du 3e acte (73-36).


Le début du dernier acte est l’occasion pour Vincent Collet de tester une association qu’il avait déjà évoquée, celle entre deux géants tricolores. Gobert-Fall dans un premier temps, puis Gobert-Poirier ensuite. Les Tricolores déroulent dans ce 4e quart-temps tandis que les rotations s’enchaînent : Lacombe, Poirier et Albicy continuent d’alimenter la marque. Le public bosnien commence à quitter les travées alors que le match se poursuit. Les Bleus font le job jusqu’à la dernière seconde et l’emportent avec la manière (102-52).

Les Bleus prendront demain samedi la direction de Krasnodar, lieu du prochain et dernier affrontement de ce premier tour des qualifications à la Coupe du Monde 2019 face à la Russie. Après cinq succès en cinq matches, les coéquipiers de Boris Diaw voudront préserver leur invincibilité pour basculer au 2e tour avec six victoires au compteur.

France bat Bosnie-Herzégovine : 102-52


Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Tuzla, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 29. Juin 2018
Vignette: 
Chapeau: 
Solides, appliqués et concentrés. Les Bleus ont mis tous les ingrédients dans une rencontre qui pouvait s’apparenter à un traquenard dans le chaudron de Tuzla face à la Bosnie-Herzégovine. Les hommes de Vincent Collet n’ont fait qu’une bouchée de jeunes bosniens diminués pour remporter une 5e victoire dans leur quête de Coupe du Monde 2019 (102-52).
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">La France s&#39;impose face à la Bosnie 102-52 <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamFranceBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#TeamFranceBasket</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/BIHFRA?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#BIHFRA</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAWC?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAWC</a> <a href="https://t.co/06qgsQQFYS">pic.twitter.com/06qgsQQFYS</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1012790624502927360?ref_src=twsrc%5Etfw">June 29, 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
match_ID: 
371275

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France masculine
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'