Céline Dumerc

LFB - Bilan 2019-2020
Basket Landes dans ses standards
Le bilan 2019-2020 des clubs de Ligue Féminine entre dans sa dernière ligne droite avec le top 4. Le neuvième épisode s'intéresse à Basket Landes, club désormais historique du championnat et ses...
Vincent Collet et Valérie Garnier confirmés jusqu'en 2021
Le président de la Fédération Française de BasketBall, Jean-Pierre Siutat et le Directeur Technique National, Alain Contensoux, ont annoncé ce jour la prolongation des contrat...
Dumerc : le TQO, le rêve olympique...
Ex-capitaine des Bleues, Céline Dumerc a confié ses impressions à l'approche du TQO à Bourges. La recordwoman du nombre de sélections en bleu évoque les adversaires des T...
Basket Landes - Terrain(s) d'entente(s)
1 club, 3 figures et des valeurs. Basket Landes, institution sportive dans le Sud Ouest, évolue en Ligue Féminine depuis 12 saisons. A travers les témoignages de Marie-Laure Lafargue (Présidente), Julie Barennes (entraîneur) et de l'emblématique Céline Dumerc (capitaine), découvrez le...
Eurocoupe qui rit, Euroligue qui pleure
Première soirée contrastée sur le front européen pour les clubs français puique les trois représentants tricolores en Euroligue ont perdu alors que dans le même temps, en Eurocoupe, Basket Landes et C...
Céline Dumerc en visite chez les Bleues
Détentrice du record du nombre de sélection avec le maillot de l'Equipe de...
Les CTS réunis à Anglet
Basket Landes a suivi le guide
Basket Landes passe le test

Pages

En immersion avec Céline Dumerc

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 5. Juin 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vendredi dernier à Villenave d'Ornon, Céline Dumerc a honoré sa 255e sélection devenant ainsi la joueuse la plus capée de l'histoire du basket français. Retour en immersion sur cette soirée avec la capitaine des Bleues.
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FEquipeDeFranceFeminineDeBasketBall%2Fvideos%2F1097713087028697%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Et de trois pour l'Équipe de France féminine !

Corps: 

C'est un match historique. Non pas par l'enjeu, mais par ce qu'il représente. Céline Dumerc honore ce vendredi soir à Villenave d'Ornon sa 255e sélection, devenant ainsi la joueuse la plus capée de l'histoire. Et comme un symbole, c'est la capitaine des Bleues qui ouvre la marque. En leader, ses partenaires l'imitent. Miyem, Ciak et Tchatchouang infligent d'entrée un 13-2 aux Monténégrines. Depuis le début du tournoi, les Bleues avaient peiné à être efficace à la fois offensivement et défensivement. Cette fois, elle le sont. Et la tableau d'affichage peut en attester après 10 minutes (25-7).

Le deuxième quart repart de plus belle. Les Tricolores déploient un très joli jeu collectif et parviennent à limiter leurs pertes de balle tout en régalant le public de Villenace d'Ornon. Johannes fait lever les foules (10 points à la pause). Mais le Monténégro parvient enfin à scorer par l'intermédiaire de Skrerovic et Jovanovic. Les Tricolores ont perdu leur réussite et leur efficacité défensive et voient le Monténégro revenir dans leur rétroviseur. Malgré un tir primé de Chartereau, le Monténégro est mené par les Bleues (38-25).

Les Monténégrines continuent de grapiller leur retard, tandis que les Bleues s'oublient quelque fois en défense. Les Tricolores doivent faire face à l'attaque de zone adversaire qui leur pose des problèmes. Il faut l'adresse de Michel, et les points d'Amant, Chartereau et Minte pour que la France conserve son pécule d'avance à l'issue du 3ème quart-temps (54-44).

Les Tricolores repartent un le même rythme. Chartereau de loin, Minte puis Dumerc répond aux assauts de Jovanovic toujours en réussite. Les Bleues restent devant au score et s'imposent une troisième fois en autant de matches. Elles ont désormais rendez-vous à Mulhouse

France bat Monténégro : 66-60

Céline Dumerc, joueuse la plus capée de l'histoire du basket français féminin et capitaine des Bleues : "On a démarré très fort mais on a encore des moments de moins bien. Le match de ce soir est satisfaisant car malgré leur remontée, on a réussi à rester devant surtout face à leur zone qui nous a mis en danger. Concernant ma 255ème sélection, je suis très heureuse et très fière, surtout de l'avoir fait ici en France avec une victoire au bout"

Valérie Garnier, entraîneur de l'Equipe de France féminine : "Le contrat est rempli. On a eu une préparation très courte pour arriver à ce genre de résultat donc c'est positif. Il y a des enseignements sur chaque match, notamment sur le premier (ndlr : les balles perdues). Mais on corrige sur chaque match et c'est très intéressant quand on progresse de cette façon."

Surtitre: 
Préparation EuroBasket Women 2017
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 2. Juin 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Trois matches et trois victoires. Le bilan des Bleues à Villenave d'Ornon est parfait. Les Bleues sont venues à bout du Monténégro (66-60).
crédit: 
(Crédit : Julien Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Les Bleues s&#39;imposent à nouveau et terminent invaincues du tournoi de Villenave-d&#39;Ornon <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAMNE?src=hash">#FRAMNE</a> <a href="https://t.co/ck5nUmU4J9">pic.twitter.com/ck5nUmU4J9</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/870712217490141184">June 2, 2017</a></blockquote>

Dumerc, joueuse la plus capée de l'histoire

Corps: 

C’est un moment historique pour le basket et le sport français auquel les spectateurs de Villenave d’Ornon ont assisté ce vendredi 2 juin 2017. Céline Dumerc, capitaine emblématique de l’Équipe de France féminine, a battu le record de sélections en honorant sa 255e sélection, dépassant Paoline Ekambi (254) qui le détenait jusqu’alors.

Céline Dumerc, qui prépare actuellement l’EuroBasket Women 2017 (16 au 25 juin en République Tchèque) avec les Bleues, a annoncé fin mai qu’elle disputait cet été sa dernière campagne internationale. Championne d’Europe en 2009, vice-championne olympique en 2012, vice-championne d’Europe en 2013 et 2015, et médaillée de bronze à l’Euro en 2011, elle fait également partie des joueuses les plus titrées.

Top 10 des joueuses ayant le plus de sélections

Joueuse Nombre
1 Céline DUMERC* 255
2 Paoline EKAMBI 254
3 Élisabeth RIFFIOD 247
4 Yannick SOUVRÉ 243
5 Cathy MELAIN 241
6 Jacqueline DELACHET 239
7 Nathalie LESDEMA 223
8 Sandra LE DRÉAN 214
9 Halima SOUSSI 211
10 Edwige LAWSON-WADE 210


*joueuse encore en activité

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Villenave d'Ornon, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 2. Juin 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À l’occasion du match de préparation des Bleues face au Monténégro ce vendredi soir à Villenave d’Ornon, Céline Dumerc a honoré sa 255e sélection. Ainsi, la capitaine tricolore est devenue la nouvelle détentrice du record de sélections sous le maillot de l’Équipe de France féminine.
crédit: 
(Crédit : Julien Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">255ième fois que j&#39;ai l&#39;HONNEUR de vêtir ce maillot!Merci aux 3coachs A.Jardel,P.Vincent,V.Garnier de m&#39;avoir accordé votre confiance! <a href="https://t.co/3BBBZUO645">pic.twitter.com/3BBBZUO645</a></p>&mdash; Celine Dumerc (@capsule19) <a href="https://twitter.com/capsule19/status/870609167358320640">June 2, 2017</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

"C’est ma dernière sortie en bleu"

Corps: 

Mais avant de raccrocher les baskets bleu-blanc-rouge, la meneuse des Bleues compte bien terminer son histoire tricolore de la plus belle des manières à l’EuroBasket Women 2017. Après quelques jours de préparation avec l’Équipe de France féminine à Anglet, Céline Dumerc s’est confiée en exclusivité à la FFBB.

De quelle manière abordez-vous l’Euro 2017, un an après avoir manqué les Jeux de Rio 2016 en vous blessant à deux jours de la compétition ?

Cette campagne est non seulement celle de l’après J.O. 2016. Mais en plus de ça, pour moi dans l’idée, c’est ma dernière sortie en bleu. Je n’avais pas envie de terminer ma carrière internationale sur un forfait. On n’est jamais à l’abri de ce qu’il peut se passer mais j’avais envie d’avoir l’opportunité de finir sur une campagne. Je pense qu’il est temps aussi que j’arrête, et finir sur un championnat d’Europe où nous irons avec des ambitions, c’est très bien. J’essaie de ne pas trop me projeter trop vite. En 2016, à Rio, je m’étais imaginée des choses… et finalement rien ne s’était passé comme prévu.

Initialement, vous aviez prévu de ranger votre maillot bleu après Rio 2016. Le fait de repartir sur une nouvelle aventure avec comme échéance l’Euro 2017 vous est-il venu rapidement après votre blessure l’été dernier ?

Oui, assez vite. En plus quand je suis rentrée en France, la question de me faire opérer s’est posée. Il y a un spécialiste que j’ai vu qui m’annonçait six mois d’arrêt. Je me suis dit qu’il me restait peu de temps à jouer, que ce n’était qu’une cheville, et j’ai pris le parti de dire que l’opération n’était pas nécessaire surtout à ce moment-là de ma carrière. J’ai repris avec mon club et comme tout allait bien et que je n’avais aucune séquelle, j’ai dit à Valérie Garnier qu’elle pouvait compter sur moi.

Cathy Melain, qui sera votre coach d’ailleurs à Basket Landes la saison prochaine, a fini sa carrière sur un titre de Championne d’Europe en 2009 avec les Bleues. Rêvez-vous d’une pareille dernière campagne ?

Bien sûr. Si on me dit que je suis championne d’Europe le 25 juin, je signe tout de suite, ce serait merveilleux. Il ne pourrait pas y avoir meilleure sortie. Maintenant, je sais aussi combien c’est difficile de gagner et de finir sur un podium. On a envie de finir sur la plus haute marche depuis 2009, mais on n’y parvient pas. Ce n’est pas simple. Autant j’ai l’exemple de Cathy Melain qui termine comme cela, j’ai aussi le souvenir d’Edwige Lawson-Wade et Emmeline Ndongue qui finissent leur carrière en bleu en larmes en 2013 avec une défaite en finale de l’Euro en France, à deux secondes près de l’or. Quoiqu’il arrive, j’espère juste que ce sera une belle campagne, avec au moins une médaille au bout. Depuis 2009, on est toujours reparti avec une breloque du championnat d’Europe. Je n’ai pas envie que la série s’arrête en 2017. Et si la couleur pouvait être plutôt dorée, ça ne me dérangerait pas…

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 22. Mai 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
2017 sera sa dernière campagne. Sa dernière sortie sous le maillot bleu après 14 années et plus de 250 sélections. La capitaine emblématique de l’Équipe de France féminine, Céline Dumerc, a décidé de mettre un terme à sa carrière internationale à l’issue de l’Euro 2017 en République Tchèque (16 au 25 juin à Prague).
crédit: 
(Crédit : Julien Bacot/FFBB)

Huit équipes pour le titre

Corps: 

Playoffs - Quarts de finale aller

Qui pour succéder à Lattes Montpellier, Champion de France LFB 2016 ? En plus des Gazelles, sept autres équipes visent le titre dans ces playoffs nouvelle formule. Le BLMA, premier de la saison régulière, affronte Hainaut Basket. Son dauphin, Charleville-Mézières, va trouver Nantes Rezé sur sa route. Les deux autres quarts se joueront entre Villeneuve d'Ascq et Mondeville d'un côté, Bourges et Basket Landes de l'autre. Revenue au Prado il y a deux semaines pour la journée 21, Céline Dumerc retrouvera son ancien cocon à l'occasion des playoffs.

Samedi 1er avril à 20h00
Lattes Montpellier (1) - Hainaut Basket (8)
Charleville-Mézières (2) - Nantes Rezé (7)
Villeneuve d’Ascq (3) - Mondeville (6)
Bourges (4) - Basket Landes (5)

Matches retour le 8 avril, belle(s) éventuelle(s) le 19 avril

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Playoffs
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 31. Mars 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les playoffs LFB commencent samedi avec les quarts de finale aller. Ces matches se jouent sur le terrain des quatre formations les mieux classées à l'issue de la saison régulière à savoir Lattes Montpellier, Charleville-Mézières, Villeneuve d'Ascq et Bourges. Un avantage de taille pour l'objectif ultime : le titre de Champion.

Des places à défendre

Corps: 

Leader du championnat, Lattes Montpellier validera définitivement sa première place en cas de succès à domicile face au Hainaut Basket. Les Gazelles, battues au match aller par les Nordistes, tenteront de prendre leur revanche. Charleville-Mézières, dauphin du BLMA, se rendra chez la lanterne rouge, Angers. Les Flammes restent sous la menace de Villeneuve d'Ascq. L'ESBVA espère le faux-pas ardennais mais doit d'abord l'emporter devant son public contre Lyon. En cas de succès, les Guerrières seraient assurées de finir dans le Top 3.

Entre Basket Landes et Bourges, la bataille risque d'être rude. L'enjeu sportif est clair mais pour que les Tango doublent les Landaises, il leur faudra combler l'écart du match aller et donc gagner de plus de 7 points. Juste en dessous, Mondeville ne devrait pas bouger de sa 6è place. La réception de Tarbes, qui voudra monter en puissance à l'approche des playdowns, doit permettre aux Normandes de préparer la suite.

L'autre match à suspense se jouera à Nice. Sous le soleil azuréen, Nantes Rezé devra défendre sa place face à une équipe niçoise bien décidée à éviter les playdowns malgré une saison difficile. Si les Déferlantes s'imposent, elles prendraient une vraie option pour une qualification en playoffs.

Ligue Féminine - Journée 21

Samedi 18 mars - 20h00
Mondeville - Tarbes
Lattes Montpellier - Hainaut Basket
Angers - Charleville-Mézières
Villeneuve d'Ascq - Lyon
Bourges - Basket Landes / 20h30 en direct sur SFR Sport 2
Nice - Nantes Rezé

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 21
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 17. Mars 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'avant-dernière journée de championnat a lieu samedi avec une fois encore de forts enjeux aux différents étages du classement. Basket Landes se rend à Bourges avec la ferme intention de conserver sa quatrième place. Le retour de Céline Dumerc au Prado se fera devant les caméras de SFR Sport. Nantes Rezé joue son billet pour les playoffs sur le terrain d'un concurrent direct, Nice.

Dumerc porte Basket Landes

Corps: 

La capitaine des Bleues a livré une prestation de haut niveau contre les Angevines dimanche après-midi. Elle termine avec 20 points, 8 rebonds, 8 passes, 3 interceptions et 32 d'évaluation en 35 minutes.

 

Retour en vidéo sur sa prestation :

Surtitre: 
La Française du week-end - LFB (J16)
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 30. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Basket Landes a lutté pour venir à bout d'Angers et a pu compter sur une Céline Dumerc toujours au sommet de sa forme.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FEquipeDeFranceFeminineDeBasketBall%2Fvideos%2F1012748365525170%2F&show_text=0&width=560" width="560" height="315" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allowFullScreen="true"></iframe>

Embouteillage au sommet

Corps: 
Ligue Féminine - Journée 11
 
Hainaut Basket - Tarbes 74-56
Nice - Bourges 77-70
Angers - Lattes Montpellier 58-64
Villeneuve d'Ascq - Nantes Rezé 67-74
Lyon - Basket Landes 56-66
 
Dimanche 18 décembre - 15h30
Mondeville - Charleville-Mézières
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 11
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 17. Décembre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La défaite de Bourges à Nice a relancé la course à la première place puisque trois équipes ont le même bilan à l'issue des matches aller (8v-3d). Vainqueur à Lyon, Basket Landes est officiellement leader devant Lattes Montpellier et les Tango. Une quatrième équipe pourrait rejoindre ce trio puisqu'en cas de succès dimanche à Mondeville, Charleville-Mézières serait également à huit victoires.

Basket Landes c'est costaud

Corps: 
Bourges, autre favori au titre, a eu toutes les peines du monde à battre Angers. Les locataires de Jean Bouin ont mené la vie dure aux Tango à l'image de Shaqwedia Wallace (16pts). Les filles du Cher ont finalement eu le dernier mot en toute fin de rencontre. Jo Leedham (14pts, 13rbds) a été très précieuse pour les Berruyères. Villeneuve d'Ascq n'a, de son côté, pas eu à forcer son talent face au promu Tarbes. Les Guerrières ont dominé la rencontre de la tête et des épaules grâce à Marielle Amant (17pts) ou encore Aby Gaye (11pts, 12rbds). Côté TGB, seule Elodie Christmann (16pts) est sortie du lot.
 
Enfin, Hainaut Basket a créé la surprise de la soirée en battant Nice. Cueillies à froid, les Niss'Angels de Romy Bär (20pts, 5rbds, 6int) sont passées proche du hold up en revenant de -24 (39-15, 15') à -2 (54-52, 40" à jouer). Joyce Cousseins-Smith n'a pas tremblé en convertissant ses 6 lancers-francs dans la dernière minute. Romana Hejdova a cumulé 14 points et 7 rebonds pour les Nordistes.
 
Résultats de la journée 3
 
Hainaut Basket - Nice 60-56
Tarbes - Villeneuve d'Ascq 42-81
Lattes Montpellier - Basket Landes 55-67
Angers - Bourges 62-65
 
Reste à jouer
 
Mercredi 19 octobre à 20h
Mondeville - Nantes Rezé
Charleville-Mézières - Lyon
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 3
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 12. Octobre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vainqueur sur le parquet du Champion de France en titre Lattes Montpellier ce mercredi soir (67-55), Basket Landes conservere son invincibilié cette saison (3 victoires) et les partenaires d'une Céline Dumerc au four et au moulin (10pts, 7 passes, 7int) sont donc seules en tête du classement.

« Envie de revenir en bleu et gagner ma place »

Corps: 

Comment s’est déroulé la préparation et votre reprise avec votre nouveau club de Basket Landes ?
Cela se passe très bien. J’ai repris avec le groupe normalement le 5 septembre, date à laquelle j’aurais dû revenir si j’avais fait les Jeux de Rio. J’ai eu une petite semaine de reprise sans opposition, de travail de course et de pied, afin de ne pas prendre de risque car je n’avais pas rejoué véritablement depuis six semaines. Et depuis, j’avance tous les jours avec de moins en moins de douleurs et de plus en plus de sensations. Je manque peut-être un peu de foncier mais ça va revenir au fur et à mesure. Je ne suis pas encore à mon meilleur niveau mais je suis à 100% de mes capacités.

Comment abordez-vous cette nouvelle vie et cette saison à Basket Landes ?
C’est une bouffée d’oxygène pour moi. J’ai l’impression de redécouvrir des choses, d’être la petite gamine qui débarque dans un club. Je dois me réacclimater tout doucement à une nouvelle structure. Où se garer pour aller à l’entraînement, comment s’habiller... Des petites choses comme cela, tellement le mode de fonctionnement de Bourges était devenu normal pour moi. J’ai été super bien accueillie, j’ai déjà fait des rencontres humaines fortes. Je me sens très à l’aise aux côtés des gens avec qui je travaille. Et je n’ai qu’une hâte… que la saison reprenne.

 Comment jugez-vous votre nouvelle équipe ?
Elle peut faire de belles choses. On a des joueuses de qualité, je crois vraiment que le groupe a été formé de manière intelligente. Nous serons prêtes pour le match de samedi, pour poser la première brique de notre petite maison que l’on va essayer de construire cette saison.

Est-ce que cela ne va pas vous faire bizarre de disputer l’Open LFB avec un autre maillot que celui de Bourges ?
Jusqu’à présent, on a uniquement fait des matches amicaux avec des maillots d’entraînement. Donc je n’ai pas encore porté le maillot officiel. Mais j’avoue que la première fois où je vais le mettre, ça va me faire bizarre. Mais j’ai confiance et hâte. Je vais être fière de porter le maillot de Basket Landes, je n’ai pas d’appréhension. On va se lancer dans l’aventure à fond.

Comment abordez-vous cette première rencontre de championnat contre le Hainaut (samedi à 18h00, en direct sur LFB TV) ?
J’attends que l’on réussisse notre entrée en matière, de l’engagement et beaucoup de sérieux dans ce qu’on va y faire.  Maintenant c’est pour de vrai. On a fait des matches de préparation tout le mois. On est censés être en mesure de dominer le Hainaut sur le papier. Après, est-ce que le groupe sera prêt ? Dans quelles conditions sera l’adversaire ? On sait que c’est une équipe difficile à manœuvrer, que le contexte de l’Open et d’une nouvelle salle (ndlr, la Halle Carpentier à Paris) n’est pas simple à gérer. Il va falloir prendre ses marques.

D’un point de vue personnel, après le forfait de dernière minute avec les Bleues pour les J.O., avez-vous hâte de retrouver la compétition ?
Quand j’ai rejoué pour la première fois depuis ma blessure en match de préparation dans une petite salle à Orthez, j’étais stressée, j’avais une petite boule au ventre. Alors qu’on sait très bien que s’arrêter six semaines, ce n’est rien de grave. Ce n’était pas une blessure qui m’a éloignée des parquets très longtemps. Les matches amicaux m’ont permis de me relancer. Maintenant, je suis prête. Samedi, je vais prendre le match de la même manière que ces dernières années, sans me mettre de pression. J’ai juste envie de prendre du plaisir, de m’éclater avec mes nouvelles coéquipières et ce nouveau club, et démarrer la saison par une victoire.

Il y a quelques mois, vous vous posiez encore la question de la suite de votre carrière avec l’Équipe de France. Le forfait à l’aube des Jeux de Rio a-t-il fait avancer votre réflexion ?
Ce que je sais, c’est que le fait d’avoir terminé cet été 2016 par un forfait, me laisse un petit goût amer. Je n’ai pas envie de finir en Équipe de France de cette manière. J’ai envie de continuer. Il y a des fenêtres de qualification à l’Euro 2017 en novembre prochain (19 et 23 novembre à Chalon-sur-Saône et Clermont-Ferrand contre les Pays-Bas et l’Estonie), il y a des choses à voir avec mon club par rapport à la saison, comment cela va se dérouler et comment je vais me sentir physiquement... Mais si Valérie Garnier (ndlr, l’entraîneur de l’Équipe de France féminine) fait appel à moi, bien sûr que je vais avoir envie de revenir en bleu et de gagner ma place. Si j’avais pu participer aux Jeux Olympiques, je me serais peut-être positionnée différemment. Autant là, j’ai encore envie de continuer avec les Bleues.

Votre histoire avec le maillot tricolore se poursuit donc…
J’espère, mais cela ne dépend pas uniquement de moi. On a vu cet été que les jeunes joueuses ont fait le travail. Je serai sélectionnable, et je ferai tout pour redevenir sélectionnée. Ce que je dis souvent, c’est que ce n’est pas parce que j’ai joué 13 ans avec le maillot bleu qu’il m’appartient. À moi d’aller chercher ma place pour porter le maillot de l’Équipe de France encore un peu. Dans l’idée, j’aimerais pouvoir disputer une dernière compétition, à savoir l’Euro 2017. C’est pour moi un objectif.

Et pourquoi ne pas terminer votre carrière bleue avec un titre de Championne d’Europe, comme Cathy Melain en 2009 ?
Il suffit de m’écrire ça sur un petit papier et je signe tout de suite ! (rires) Terminer sur un titre continental comme Cathy Melain ça m’irait très bien. Malheureusement les histoires ne se répètent pas toujours. Mais ce serait magnifique !

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 27. Septembre 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Nous avions quitté Céline Dumerc (250 sélections) à Rio au Brésil, blessée à la cheville gauche et forfait de dernière minute pour les Jeux. Rentrée en France, la meneuse de jeu s’est soignée et a repris le chemin de l’entraînement il y a trois semaines. Elle exprime ses attentes sur la saison avec le club landais et évoque son avenir avec les Bleues.
crédit: 
(Crédit : Julien Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fceline.dumerc%2Fposts%2F539832156212783%3A0&width=500" width="500" height="470" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Pages

S'abonner à RSS - Céline Dumerc