Sandrine Gruda | FFBB

Sandrine Gruda

Equipe de France féminine
34 ans et une journée spéciale pour Sandrine Gruda
À la veille de leur demi-finale, les Bleues en ont profité pour fêter les 34 ans de Sandrine Gruda. Une journée pleine de surprises pour l'intérieure des Tricolores, à vivre en inside comme si vo...
"Hâte que ça commence"
A deux jours d'entrer officiellement dans le vif du sujet à Strasbourg, Alexia Chartereau, Marine Johannes et Sandrine Gruda ont répondu aux questions des médias.
LE FILM - Sandrine Gruda, meilleure marqueuse de l'Histoire
Un documentaire exceptionnel à la hauteur du talent de l'intérieure. À découvrir dès maintenant !
Gruda, meilleure marqueuse de l'Histoire
Face à la Suède ce samedi à Mulhouse, Sandrine Gruda (1,95m, 33 ans, 197 sélections) est devenue la meilleure marqueuse de l’Histoire de l’Équipe de France féminine. Auteur de 13 points ce soir, elle dépasse Isabelle Fijalkowski qui détenait le précédent record (2567 points), et totalise d...
Achetez vos tee-shirts France au nom des joueuses !
À quelques jours du début de l'EuroBasket Women 2021, et à quelques semaines des Jeux Olympiques de Tokyo, achetez vos tee-shirts Jordan avec le nom des joueuses de l'Equipe de France fémini...
Les multiples facettes de Sandrine Gruda
Rédactrice de blog, animatrice de son émission sur Instagram BavardÂges, Sandrin...
"Déjà la tête dans la préparation de cet été"
Sept internationaux présents au Lab
Trois Françaises à l'honneur

Pages

34 ans et une journée spéciale pour Sandrine Gruda

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 26. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À la veille de leur demi-finale, les Bleues en ont profité pour fêter les 34 ans de Sandrine Gruda. Une journée pleine de surprises pour l'intérieure des Tricolores, à vivre en inside comme si vous y étiez.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ufvypZk4lPQ" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

"Hâte que ça commence"

Corps: 

Jeudi à 20h45, les Bleues se jetteront dans l'arène du championnat d'Europe féminin à Strasbourg contre la Croatie. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elles sont pressées d'en découdre. Si Alexia Chartereau "a hâte que ça commence", sa future coéquipière à Lyon Marine Johannes trépigne : "Les journées commencent à être un peu longues depuis que l'on est à Strasbourg. Je pense que l'on est prêtes".

Dans quel état d'esprit sont-elles avant la première rencontre face aux partenaires d'Iva Slonjsak, l'ailière qui a brillé cette saison en LFB avec Saint-Amand (12,0 points de moyenne) ? "C'est agréable de voir qu'après cinq années passées ensemble, on arrive à aborder la compétition avec plus de recul, de souplesse et d'intelligence. L'esprit est plutôt léger, ancré dans l'instant présent en ayant conscience de nos valeurs, de nos qualités, pour aller chercher la médaille d'or" avoue Gruda, désormais meilleure marqueuse de l'histoire des Bleues. Côté Chartereau, la confiance est aussi là mais elle tempère : "On est conscientes que l'on a des axes de progression qui peuvent nous faire passer des caps en tant qu'équipe".

Pour briser la malédiction de quatre finales perdues consécutivement à l'EuroBasket Women ("Il ne faut pas non plus être en dépression" avoue Johannes), les Tricolores pourront compter sur une profondeur de banc sans doute inégalée parmi les 16 équipes en lice. "C'est l'une de nos forces. A chaque match, on sait qu'on peut ne pas se baser que sur une seule joueuse. Si l'une passe au travers, une autre prend la relève. Si on arrive à gérer ça tout au long de la compétition, on peut être une équipe injouable. On a une équipe extraordinaire avec des joueuses très bonnes sur chaque poste" acquiesce la MVP LFB 2021 Alexia Chartereau.

Au centre des attentions depuis plusieurs jours maintenant, le public alsacien saura t-il faire oublier la triste saison à huis clos qu'ont vécue les joueuses ? "C'est sûr qu'avec le public, nos familles qui peuvent assister au match, ça nous motive deux fois plus à atteindre nos objectifs" affirme Alexia Chartereau quand dans le même temps, Marine Johannes trouve ça "cool de jouer dans cette ambiance". Sevrée d'applaudissements en Italie au même titre que ses partenaires en France, Sandrine Gruda est soulagée d'entendre à nouveau les encouragements descendre des tribunes : "Le manque était terrible à mon niveau. Dans mon esprit, sans public c'est un entraînement, avec du public c'est un match. Aujourd'hui, c'est agréable de le retrouver".

Surtitre: 
EuroBasket Women 2021
Auteur: 
A Strasbourg, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mardi, 15. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
A deux jours d'entrer officiellement dans le vif du sujet à Strasbourg, Alexia Chartereau, Marine Johannes et Sandrine Gruda ont répondu aux questions des médias.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/RT?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#RT</a> pour encourager les avant l&#39;Euro ! <a href="https://twitter.com/hashtag/EDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EDFBasket</a> <a href="https://t.co/iAbpxlGs7k">pic.twitter.com/iAbpxlGs7k</a></p>&mdash; Equipes de France de Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1404776042062139394?ref_src=twsrc%5Etfw">June 15, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/x8ZLjlV_vFI" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

LE FILM - Sandrine Gruda, meilleure marqueuse de l'Histoire

Corps: 

Au cours de la préparation à l'Euro 2021, Sandrine Gruda a écrit encore un peu plus sa légende. En dépassant la marque d'Isabelle Fijalkowski (2567 points), l'intérieure tricolore est devenue la meilleure marqueuse de l'Histoire de l'Equipe de France féminine. Un exploit hors norme, à la hauteur du talent de la joueuse martiniquaise.

L'occasion pour de nombreuses personnalités de revenir sur l'immense carrière de Sandrine Gruda, à travers de nombreuses témoignages : Jean-Pierre Siutat, Céline Dumerc, Isabelle Yacoubou, Isabelle Fijalkowski, Alexia Chartereau, Marine Johannes, Endy Miyem, Alain Jardel, Valérie Garnier, Cathy Melain et Yannick Souvré.

Un film exceptionnel de 10 minutes pour revenir sur ce record de meilleure marqueuse désormais détenu par Sandrine Gruda.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 11. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Un documentaire exceptionnel à la hauteur du talent de l'intérieure. À découvrir dès maintenant !
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/LzZEHo4rGy4" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Gruda, meilleure marqueuse de l'Histoire

Corps: 

À l’occasion du dernier match de préparation de l’Équipe de France féminine ce samedi au Palais des Sports de Mulhouse, remporté par les Bleues sur le score de 71 à 51, Sandrine Gruda a battu le record de meilleure marqueuse de l’Histoire du basket féminin français. Elle devance ainsi Isabelle Fijalkowski (2567 points) et Elisabeth Riffiod (2478 points).

Top 10 des meilleures marqueuses :

Joueuse Points
1. Sandrine Gruda* 2578 points
2. Isabelle Fijalkowski 2567 points
3. Elisabeth Riffiod 2478 points
4. Cathy Melain 2439 points
5. Jacky Chazalon 2334 points
6. Paoline Ekambi 2321 points
7. Irène Guidotti 2288 points
8. Endy Miyem* 1942 points
9. Odile Santaniello 1883 points
10. Céline Dumerc 1727 points

*joueuse encore en activité

Le programme de la campagne 2021 des Bleues : cliquer ici

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Juin 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Face à la Suède ce samedi à Mulhouse, Sandrine Gruda (1,95m, 33 ans, 197 sélections) est devenue la meilleure marqueuse de l’Histoire de l’Équipe de France féminine. Auteur de 13 points ce soir, elle dépasse Isabelle Fijalkowski qui détenait le précédent record (2567 points), et totalise désormais 2578 points en bleu.
Pour Newsletter: 

Achetez vos tee-shirts France au nom des joueuses !

Corps: 

Achetez sans plus attendre votre tee-shirt de Marine Johannes, Olivia Epoupa, Alexia Chartereau, Sandrine Gruda ou de la capitaine Endy Miyem. Edition limitée !

T-Shirt Jordan X FFBB - 39€00
100 % Polyester
Taille unisexe, disponible du S au XXXL

CLIQUER ICI POUR ACCEDER AU FFBB STORE

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 3. Juin 2021
Vignette: 
Chapeau: 
À quelques jours du début de l'EuroBasket Women 2021, et à quelques semaines des Jeux Olympiques de Tokyo, achetez vos tee-shirts Jordan avec le nom des joueuses de l'Equipe de France féminine. Une collection limitée disponible au FFBB Store.
Pour Newsletter: 

Les multiples facettes de Sandrine Gruda

Corps: 

Les Bleues, autrement. À quelques jours de l'EuroBasket Women 2021, dont le 1er tour se déroulera à Strasbourg du 17 au 23 juin prochain, découvrez une série de portraits des joueuses de l'Equipe de France féminine.

Surtitre: 
Les Mots Bleus
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 31. Mai 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Rédactrice de blog, animatrice de son émission sur Instagram BavardÂges, Sandrine Gruda a aussi étudié le journalisme au CFJ. L'intérieure des Bleues revient sur ce que cela lui apporte dans sa vie de sportive de haut-niveau.
Pour Newsletter: 

"Déjà la tête dans la préparation de cet été"

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Février 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Malgré l'annulation des deux matches face à l'Espagne en fin de semaine dernière, les Bleues n'ont pas relâché leurs efforts et ont poursuivi leur préparation. L'intérieure tricolore Sandrine Gruda revient sur cette fin de stage et évoque l'été 2021 qui arrive, avec l'Euro et les Jeux Olympiques en ligne de mire.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/UfLhB64wIJw" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Sept internationaux présents au Lab

Corps: 

En plus des deux entraîneurs des Equipes de France A, Valérie Garnier et Vincent Collet, sept internationaux seront présents présents le mardi 25 août prochain à l'occasion du Lab France BasketBall à l'INSEP.
Quatre joueuses de l'Equipe de France féminine feront le déplacement. Il s'agit de Sandrine Gruda (Schio), Endy Miyem (capitaine des Bleues, Charleville-Mézières), Olivia Epoupa et Alexia Chartereau (Bourges).
 Trois joueurs de l'Equipe de France masculine seront également de la partie. Il s'agit de Lahaou Konaté (Metropolitans 92), Axel Toupane et Isaïa Cordinier (Nanterre 92).
Multiples médailés avec les Equipes de France jeunes mais aussi chez les A, ces sept internationaux partager leur expérience et leur vécu auprès des 114 jeunes joueuses et joueurs qui seront présents la semaine prochaine. Des jeunes qui pourront également compter sur la présence de Céline Dumerc et Boris Diaw, respectivement General Manager des Bleues et General Manager adjoint des Bleus.

 

Le Lab France BasketBall, c'est quoi ?
Le LAB est un rassemblement unique de toutes les Équipes de France de jeunes sous l’égide des entraineurs nationaux dont Valérie Garnier et Vincent Collet. Il se déroulera du lundi 24 au jeudi 27 août 2020 à Paris, dans les installations du « Pôle France BasketBall - Yvan Mainini » basées à l’INSEP. Au total, ce sont plus d’une douzaine d’Équipes de France de basket, féminines, masculines, 5x5 et 3x3 qui seront rassemblées la dernière semaine d’août à l’INSEP. Quatre jours de rassemblement, d’entrainements adaptés à la reprise d’activité, de colloques et d’échanges intergénérationnels entre celles et ceux qui portent, aujourd’hui et demain, les couleurs de la France.

Surtitre: 
Lab France BasketBall
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 20. Août 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Quatre joueuses de l'Equipe de France féminine (Sandrine Gruda, Endy Miyem, Olivia Epoupa et Alexia Charereau) et trois joueurs de l'Equipe de France masculine (Lahaou Konate, Axel Toupane, Isaïa Cordinier) seront présents au Lab France BasketBall mardi 25 août prochain, organisé au Pôle France (INSEP, Paris).
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Pour Newsletter: 

Trois Françaises à l'honneur

Corps: 

Deux autres joueuses passées par la Ligue Féminine font aussi partie des gagnantes. Il s'agit d'Alina Iagupova (MVP, Fenerbahce) et Emma Meesseman (5 majeur, Ekaterinbourg) qui ont pour point commun d'avoir porté le maillot de Villeneuve d'Ascq : en 2017 pour l'Ukrainienne, titrée avec les Guerrières, et de 2012 à 2014 pour la Belge.

EuroLeague Women Awards* - Le palmarès complet

MVP - Alina Iagupova (Fenerbahce Oznur Kablo)

All-EuroLeague Women First Team
Alina Iagupova (Fenerbahce Oznur Kablo)
Cecilia Zandalasini (Fenerbahce Oznur Kablo)
Alyssa Thomas (ZVVZ USK Praha)
Emma Meesseman (UMMC Ekaterinburg)
Sandrine Gruda (Famila Schio)

All-EuroLeague Women Second Team
Courtney Vandersloot (UMMC Ekaterinburg)
Marine Johannes (LDLC ASVEL Feminin)
Gabby Williams (BLMA)
Brionna Jones (ZVVZ USK Praha)
Brittney Griner (UMMC Ekaterinburg)

Entraîneur de l'année - Victor Lapena (Fenerbahce Oznur Kablo)
Défenseur de l'année - Alyssa Thomas (ZVVZ USK Praha)
Meilleure jeune de l'année - Iliana Rupert (Bourges Basket)

A noter que pour l'Eurocoupe, Julie Barennes (Basket Landes) a été désignée par Paul Nilsen, l'un des rédacteurs officiels du site internet de la FIBA, co-meilleur entraîneur de la saison aux côtés de l'Espagnol Ruben Burgos (Valence).

*Les coaches, médias et fans pouvaient voter.

Surtitre: 
EuroLeague Women Awards
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mercredi, 6. Mai 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Sandrine Gruda (Schio, 5 majeur), Marine Johannes (Lyon, deuxième meilleur 5 majeur) et Iliana Rupert (Bourges, meilleure jeune) ont été récompensées par l'Euroligue pour leur belle saison avec leur club respectif.

Un festival en clôture !

Corps: 

Dans un Palais des Sports encore très rempli et toujours aussi festif, les bleues affrontaient les surprenantes porto-ricaines pour un match sans enjeu sportif puisque les deux équipes avaient déjà validé leur billet pour les prochains Jeux Olympiques avant cette rencontre.

Le début de la rencontre a été à sens unique pour les françaises avec de la réussite des deux côtés du terrain pour débuter par un 16-0. A l’issue d’une fin de premier quart-temps plus brouillon, les bleues menaient sur le score de 19-6 après 10 minutes de jeu. Les tricolores ont largement dominé la bataille à l’intérieur de la raquette. Au moment de rejoindre les vestiaires, le duo Gruda-Miyem cumulait déjà 29 points dont 19 pour la première.

Alors que les portoricaines étaient maintenues à distance, les vingt dernières minutes de ce TQO ont permis à Valérie de Garnier de faire une revue d’effectif en offrant du temps aux joueuses les moins utilisées au cours des deux premiers matches, comme Iliana Rupert et Marine Fauthoux. Ce large succès a été le fruit d'une magnifique performance collective au cours de laquelle les douze joueuses de l'équipe  ont trouvé le chemin du panier. Et ce TQO s'est conclu en beauté pour les françaises avec la présence de Sandrine Gruda et Bria Hartley dans le All-star Five de ce TQO disputé à Bourges. Et l'intérieure française a même été élue MVP Tissot du tournoi. Les bleues ont donc pris rendez-vous pour Tokyo au cours de l'été 2020 pour une troisième participation consécutive aux Jeux Olympiques.

La France bat Porto Rico 89-51

L’autre match : Brésil – Australie

En début d’après-midi, le Brésil et l’Australie avaient absolument besoin d’un victoire pour rejoindre les Jeux Olympiques de Tokyo. Favorites de la rencontre, les Australiennes ont eu toutes les difficultés du monde pour se défaire de la bande d’Erika De Sousa qui a tout donné pour l’emporter face à l’Australie de Liz Cambage. Longtemps en retard au score, les brésiliennes ont laissé passer leur chance au cours du quatrième quart-temps lorsqu’elles sont revenues à quatre petits points. Malgré les nombreux stops défensifs consécutifs, Patty Teixeira et ses coéquipières n'ont pas réussi pas à trouver le chemin du panier. Au final, l’Australie a remporté son deuxième succès du TQO, ce qui permet aux joueuses de l’Océanie de valider leur présence pour aux JO de Tokyo.

L’Australie bat le Brésil 86-72

All-star Five - TQO Bourges
Bec Allen - Australie
Liz Cambage - Australie
Sandrine Gruda - France
Jazmon Gwathmey - Porto Rico
Bria Hartley - France

Tissot MVP - TQO Bourges
Sandrine Gruda - France

Surtitre: 
Equipe de France Féminine
Auteur: 
A Bourges, Justin Burgevin
Date d’écriture: 
Dimanche, 9. Février 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après l’euphorie de la qualification de la veille, les françaises ont clôturé leur TQO à Bourges par une large victoire face à Porto Rico. Mais les porto-ricaines ont obtenu une qualification historique pour les Jeux Olympiques suite à la victoire de l’Australie sur le Brésil en ouverture de la journée.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)

Pages

S'abonner à RSS - Sandrine Gruda